« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2014 » « CHUT ! » de Fabrice MARTINEZ

« CHUT ! » de Fabrice MARTINEZ

à l’AJMI d’Avignon

D 3 mars 2014     H 19:00     A Florence Ducommun    


La salle de l’AJMI était quasiment pleine ce soir là malgré les départs en vacances.
Plein de nouvelles têtes, beaucoup de jeunes et un public des plus motivé et enthousiaste comme je le suis malgré une vilaine bronchite et mes cartons de déménagement plein la maison !
Je n’aurais manqué pour rien au monde cette soirée recommandée par mes amis parisiens !

JPEG - 28.1 ko
Frédéric Escoffier et Fabrice Martinez - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun

« Chut ! », le premier CD de Fabrice Martinez en tant que leader est sorti en septembre 2013 sur le label « Sans Bruit »et s’attire déjà toutes les félicitations !
Alors, tendez l’oreille car c’est splendide ! Jazzmag de novembre dernier lui avait consacré un article vantant ses talents cachés et je n’ai pas été déçue !

Avec Fabrice Martinez, son ami d’enfance le pianiste Frédéric Escoffier, discret lui aussi. Nous l’avions reçu avec grand plaisir en solo un dimanche après-midi à l’AJMI en janvier pour le tea-jazz.
Éric Échampard, le très sollicité et talentueux batteur [1] et Fred Pallem à la basse (leader du Sacre du Tympan où joue d’ailleurs... Fabrice Martinez).

Fabrice Martinez - Avignon, février 2014. -  voir en grand cette image
Fabrice Martinez - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun
Fred Pallem - Avignon, février 2014. -  voir en grand cette image
Fred Pallem - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun
Stéphane Bartelt - Avignon, février 2014. -  voir en grand cette image
Stéphane Bartelt - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun

Stéphane Bartelt était leur invité. Un guitariste peu connu qui mériterait une audience bien plus élargie (autodidacte basé dans les Ardennes qui multiplie des projets dans tous les univers musicaux)
Dans le CD, on retrouvera aussi Élise Caron et Thomas de Pourquery.

Deux sets de bonheur et particulièrement le second où public et musiciens ont eu le temps de se chauffer, comme d’habitude !

Fred Pallem, Stéphane Bartelt - Avignon, février 2014. -  voir en grand cette image
Fred Pallem, Stéphane Bartelt - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun
Éric Échampard - Avignon, février 2014. -  voir en grand cette image
Éric Échampard - Avignon, février 2014.
© Florence Ducommun

M’ont particulièrement enchantée, le morceau « Thèse » et ses ostinato ensorcelants et électrisants de Stephane Bartelt (souvenir du trompettiste lié à la préparation sans doute assez éprouvante de la thèse de sa compagne !) et puis « Pivoine » avec ce petit phrasé de trompette entretenu par Éric Échampard et Frédéric Escoffier, « Lalou et la lumière » et une douce composition bienvenue de Fred Pallem « Une de perdue...une de perdue ! ».
Les autres compositions sont toutes de Fabrice Martinez et de son pianiste Frédéric Escoffier qui sont de toute évidence très complices.

À suivre où vous pouvez ! Ce n’est sans doute que le début d’une belle carrière et collaboration !
Ils seront au Festival du Vigan ce 18 avril 2014 et on ne peut que leur souhaiter d’être programmés dans d’autres festivals cet été !

A.J.M.I. - La Manutention - 84 AVIGNON
Vendredi 28 février 2014 À 20H30
FABRICE MARTINEZ « CHUT ! » : Fabrice MARTINEZ, trompette, bugle, tuba / Frédéric ESCOFFIER, piano, Bass synthé / Éric ECHAMPARD, batterie / Fred PALLEM, basse + invité : Stéphane BARTELT, guitare


> le disque :

Fabrice MARTINEZ : « Chut ! » -  voir en grand cette image
Fabrice MARTINEZ : « Chut ! »
Sans Bruit / www.sansbruit.fr
Fabrice MARTINEZ : « Chut ! »

Ce disque figure dans la Pile de Disques de mars 2014 ! >ICI !<

> Sans Bruit sbr021 / www.sansbruit.fr (téléchargement uniquement)

Fabrice Martinez : trompette, bugle, saxhorn / Frederic Escoffier : piano, synthetiseur / Éric Échampard : batterie / Fred Pallem basse électrique /+/ Thomas de Pourquery : saxophone alto / Elise Caron : voix / Stephane Bartelt : guitare

01. Dual / 02. Nino et les nuages / 03. Metabaron (F. Escoffier) / 04. Thèse / 05. Une de perdue, une de perdue (F. Pallem) / 06. Pivoine / 07. Perlé / 08. Voie / 09. Lalou et la lumière // Enregistré par Gérard de Haro aux Studios La Buissonne (Pernes les Fontaines -84)

> Liens :


[1de l’actuel Orchestre National de Jazz entre autres ! NDLR