« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2015 » Samy Thiebault... dans les vignes !

Samy Thiebault... dans les vignes !

The feast of friends au Domaine du Grand Retour (Vaucluse)

D 7 novembre 2015     H 20:30     A Florence Ducommun    


The feast of friends samedi 24 octobre au Domaine du Grand Retour à Travaillan (Vaucluse)

Une programmation éclectique choisie par son président Jean-Pierre Blanchard, et voilà un joli festival égrené en 10 concerts de mai à novembre qui, en toute discrétion, fait le buzz au pied du Ventoux, dans les domaines viticoles intéressés par le projet. Cela va du jazz manouche à la musique brésilienne ou aux chanteuses américaines et ce soir c’était le quartet du saxophoniste ténor Samy Thiébault à l’affiche, avec Adrien Chicot au piano et Fender Rhodes, Sylvain Romano à la contrebasse et Philippe Soirat à la batterie.

JPEG - 96 ko
Adrien Chicot et Samy Thiebault

Une salle de stockage un peu fraîche, mais vite réchauffée par la présence d’au moins 200 personnes très enthousiastes, (assez étonnant quand on sait la difficulté de trouver les domaines à cette heure tardive dans la nuit et ce malgré l’aide du GPS !), une grande scène et un accueil chaleureux avec un quartet réputé, la promesse d’une fin de soirée à déguster les vins du propriétaire des lieux, voilà les ingrédients d’une « fête des amis » qui ne pouvait qu’être réussie !

Samy Thiébault, maîtrise de philosophie mention TB à l’unanimité en Sorbonne, confie qu’il n’a pas de culture rock mais qu’il est venu à la musique par The Doors dont l’âme était Jim Morrison. L’emprunt du nom du groupe avait été inspiré par le poème de William Blake (« Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est, infinie »)… ce qui ne pouvait que plaire à Samy Thiébault, adepte tout comme le batteur des Doors, John Densmore, de Coltrane, des rythmes de la transe et de spiritualité. Les « portes » lui ont donc semblé grandes ouvertes pour rendre hommage à ce groupe mythique avec le disque « Feast of Friends » (du nom du seul documentaire sur les Doors réalisé par leur ami Paul Ferrara) sorti en janvier dernier sur son label « Gaya Music Production ». Deux ans après « Clear Fire » qui avait fait un tabac, il continue ainsi dans un cheminement jazz toujours proche des questions philosophiques. Le concert commence donc naturellement avec The Soft Parade et The Crystal Ship, morceaux phares, suivis de Telluric Movements qui est une composition personnelle. Une très jolie ballade intitulée Blue Sunday est dédiée à Anne-Marie (dont la carrière professionnelle a toujours été vouée au jazz ! ), avant de nous donner un aperçu du prochain répertoire du quartet, « Wild Songs », qui devrait voir le jour l’an prochain ( et où le trompettiste Avishai Cohen devrait participer). Il en va ainsi de Cancion, mélodie détournée par le quartet, entendue un jour de tournée au Vénézuela prés d’une église, qui n’a en fait rien du crû comme lui a dévoilé le Big Band Simon Bolivar plus tard ! Le quartet enchaîne avec un nouvel extrait intitulé Nesf-e Jahân ( la moitié du monde en iranien) puis termine avec la reprise du morceau symbolique des Doors Riders on the Storm où Samy Thiébault révèle également son talent à la flûte ! Le rappel très désiré sera un hommage à John Coltrane bien sûr, son premier amour en jazz, avec une magnifique version de Naima dont le profil sort peu à peu de la brume du saxophoniste qui attaque en solo. À ses côtés, trois musiciens hors pair tout le long du concert : une rythmique impeccable avec Sylvain Romano et Philippe Soirat ( ce dernier vient de sortir un premier disque en tant que leader après près de 60 disques en sideman), toujours réactifs et pleins d"élégance, couplée au jeu instinctif et incroyablement délié d’ Adrien Chicot Une bien belle feast of friends qui s’est terminée avec un verre du meilleur crû du Domaine !

Samy Thiebault Quartet Philippe Soirat Samy Thiebault et Sylvain Romano Sylvain Romano Adrien Chicot et Samy Thiebault Adrien Chicot, Samy Thiebault, Sylvain Romano, Philippe Soirat

Le disque :

Samy THIÉBAULT Quartet : « A Feast Of Friends »
Samy THIÉBAULT Quartet : « A Feast Of Friends » -  voir en grand cette image
Samy THIÉBAULT Quartet : « A Feast Of Friends »
Gaya Music





Adrien Chicot : piano, Fender Rhodes, effets/ Sylvain Romano : contrebasse / Philippe Soirat : batterie / Samy Thiébault : saxophone ténor, flûte, darbouka, compositions, arrangements / Nathan Willcocks : voix sur 2, 5, 9 et 13

01. Riders On the Storm (The Doors) / 02. The Hitchhiker (Thiebault) / 03. Telluric Movements (Thiebault) / 04. Light My Fire (The Doors) / 05. The Movie (collectif) / 06. People Are Strange (The Doors) / 07. Invocation (Thiebault-Soirat) / 08. The Crystal Ship (The Doors) / 09. Petition The Lord With Prayer (Soirat - J. Morrison)/ 10. The Soft Parade (Part 1&2) / 11. Blue Sunday (The Doors) / 12. Blue Words (Thiebault) / 13. The Blue Bus (The Doors) / 14. Hara (Thiebault) / 15. Tribal Dance (Thiebault) // Enregistré en France en mai 2014


Pour aller plus loin :

Portfolio

  • Samy Thiebault Quartet
  • Philippe Soirat
  • Samy Thiebault et Sylvain Romano
  • Sylvain Romano
  • Adrien Chicot et Samy Thiebault
  • Adrien Chicot, Samy Thiebault, Sylvain Romano, Philippe Soirat