« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2015 » Cabaret Contemporain : « Hommage à Moondog »

Cabaret Contemporain : « Hommage à Moondog »

Une sorte de manège en roue libre...

D 30 novembre 2015     H 06:30     A Pierre Gros    


Le Cabaret Contemporain s’est donné une mission ambitieuse qu’il nous faut saluer ici : celle d’assumer la diversité du patrimoine dans lequel les musiciens qui le composent ont grandi en tant qu’artistes (musique contemporaine, musique improvisée, musique minimaliste, techno ou rock) et en tant qu’humains abolissant les individualités au profit du collectif, mélangeant genres et formes qu’ils soient musicaux ou techniques, laissant libre cours à leurs imaginaires grâce une volonté tenace et une exigence artistique sans faille. Le symbole est fort en ces temps nihilistes.
Dotés d’une formation plus que solide et diversifiée, d’un début de carrière sans œillères, repensant le rapport interprète-compositeur, musique écrite-musique improvisée, les instrumentistes du Cabaret Contemporain donnent à entendre une musique éclectique et indépendante capable de parler au plus grand nombre. Mélange d’acoustique et d’électronique, privilégiant les modes de jeux pluriels et originaux, les orchestrations virtuoses, les voix de chacun s’imbriquent, se lient les unes aux autres et deviennent alors impossibles à distinguer. C’est l’originalité du Cabaret Contemporain.

JPEG - 55.6 ko

Le Cabaret et Moondog :

On ne sera donc pas surpris si le Cabaret s’intéresse à Moondog, le ménestrel marginal et atypique de New York, musicien de jazz à ses débuts puis adepte des plus strictes techniques d’écriture classiques et qui fascina bon nombre de musiciens en particulier Charlie Parker auquel il dédia une de ses plus célèbres pièces Bird’s Lament (mais aussi Philip Glass, Leonard Bernstein, Steve Reich, Allen Ginsberg). Plus qu’un hommage en bonne et due forme c’est à son esprit que s’est attaché le Cabaret Contemporain en reprenant ses techniques d’écriture : contrepoints rythmiques et mélodiques, canons, ostinati, harmonies originales, obsession à chercher d’autres formes sonores mais aussi par le développement d’improvisations collectives qui sont elles, par contre, absentes de l’univers de Moondog. Pour ce faire et le mettre en exergue, le Cabaret Contemporain s’est attaché deux chanteuses rompues à franchir les passerelles, Linda Olah et Isabel Sörling dans des registres purement vocaux mais également instrumentaux passant de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante comme il nous a été donné de voir à la salle Barbara du coté de Barbes à Paris. Car la scène est l’autre atout du Cabaret, mélange musical et visuel de sons et de lumières, les lignes mélodiques et rythmiques traversent l’orchestre placé en arc de cercle avec en son cœur les deux chanteuses, mûrissement du projet que l’on retrouve sur le CD dont il est le fruit et qui vient de paraître.

Ainsi, c’est à une sorte de manège en roue libre, voir et écouter un univers ludique, poétique et sensible, porté par un ensemble uni et délirant, insouciance consciente de ses capacités dont on se demande où sont les limites.

Nous attendons donc une impatience mêlée de curiosité les futurs du Cabaret Contemporain.

« HOMMAGE A MOONDOG » : CABARET CONTEMPORAIN, LINDA OLAH & ISABEL SÖRLING
> Samedi 21 novembre FGO Barbara 1 rue Fleury 75018 Paris
Linda Ola & Isabel Sorling : chant / Fabrizio Rat : piano & clavier
 / Giani Caserotto : guitare
 / Julien Loutelier : batterie
 / Ronan Courty : contrebasse
 / Simon Drappier : contrebasse 
/ Pierre Favrez : son


Le disque :

CABARET CONTEMPORAIN + Linda OLAH & Isabel SÖRLING : « Moondog »

CABARET CONTEMPORAIN + Linda OLAH & Isabel SÖRLING : « Moondog » -  voir en grand cette image
CABARET CONTEMPORAIN + Linda OLAH & Isabel SÖRLING : « Moondog »
SubRosa
info document -  voir en grand cette image
On aime !

> SubRosa / Differ-Ant

01. My tiny butterfly 
/ 02. I love you
 / 03. Do your thing 
/ 04. I’am just a hop head
 /
05. Why spend the dark night with you
 / 06. Maybe 
/ 07. Paris 
/ 08. Trees against the sky 
/ 09. Enough about human rights 
/ 10. All is loneliness
 / 11. High on a rocky ledge // Compositions : Moondog


Enregistré au Microbe Studio
par Pierre Favrez & Hugo Bracchi.

.

.


Une vidéo du spectacle :