« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » La vitrine d’août 2008 : moisson de disques...

La vitrine d’août 2008 : moisson de disques...

D 16 août 2008     H 12:39     A Thierry Giard    


[!sommaire]

Au menu pour cet été 2008 :

> Cosmologic : « Eyes in the back of my head »

> Hue / Circum : « Baï Hat »

> La Belle Equipe : « La Belle Equipe »

> Ronnie Lynn Patterson Trio : « Freedom Fighters »

> Tango Crash : « Bailá Querida »

> Tango Siempre : « Tangents »

> Bernard Santacruz : « Lenox Avenue »

> Totem : « Solar Forge »

> Yuganaut : « This musicship »

Cosmologic : « Eyes in the back of my head »

Cosmologic - « Eyes in the back of my head » -  voir en grand cette image
Cosmologic - « Eyes in the back of my head »
Cuneiform records - dist. Orkhêstra

> Cuneiform Records Rune263 - distribution Orkhêstra

Jason Robinson : saxophone ténor / Michael Dessen : trombone / Scott Walton : contrebasse / Nathan Hubbard : contrebasse.

Enregistré à San Clemente (Californie) en décembre 2006.

Le quartet Cosmologic existe depuis plus d’une dizaine d’années. On comprend alors que cette musique épurée qui développe des thèmes contrastés dans des dialogues fournis, en associant/dissociant les voix, a pris le temps de mûrir. Ces quatre californiens savent conjuguer liberté et rigueur jusqu’à l’austérité. Il leur manque la fantaisie que pourraient développer, en France, des formations de l’ARFI qu’ils évoquent parfois (le trombone de Michael Dessen rappelle les chants d’Alain Gibert).

> Lien :

PNG - 462 octets
haut de page

Hue / Circum : « Baï Hat »

Hué-Circum : « Baï-Hat » -  voir en grand cette image
Hué-Circum : « Baï-Hat »
Circum disc - 2008

> Circum-disc CIDI802 - www.circum-music.com

Duong Thi Lan Huong : Dan Tranh, voix / Nguyen Khac Dinh Du : Dan Bau / Duong Tien Dung : Dan Nguyet / Julien Favreuille : saxophones ténor et soprano / Sébastien Beaumont : guitare acoustique / Olivier Benoit : basse, guitare électrique / Peter Orins : batterie

Enregistré à Faches-Thumesnil (Nord) en octobre 2007.

Parmi les nombreux projets développés par le collectif nordiste Circum, il y a cette rencontre franco-vietnamienne qui a pris forme à Hué, au Vietnam, en 2006. Trois musiciens traditionnels se livrent à un échange sensible et fructueux avec quatre membres du collectif. Un disque d’une grande sensibilité qui permet de ressentir un profond respect entre les musiciens. Les improvisateurs de Circum jouent ici avec des mélodies souvent envoûtantes, entre sons acoustiques et électriques, sans perdre leur âme. On est ici très loin de la world-music acidulée et standardisée !

Une porte détournée pour découvrir toute la richesse du travail du collectif Circum.

> Lien :

PNG - 462 octets
haut de page

La Belle Équipe

La belle équipe -  voir en grand cette image
La belle équipe
autoproduction

> autoproduction La Belle Équipe LBE 1 - à commander par courriel.

Fabien Packo : accordéon, bandonéon, accordina / René-Pierre Adam : guitares / Thierry Descamps : guitares / Serge Mouraux : contrebasse / Marc Thomas : chant (sur 2 titres)

« 1,2,... 1, 2, 3, 4 »... Une voix décompte et la pompe se lance : guitares acoustiques et chant de contrebasse rejointes par un accordéon gouailleur et velouté à souhait. On est bien là dans la lignée du swing manouche pur jus. En route pour une escapage bucolique sur les routes de la chanson française (Les copains d’abord) et du jazz léger joué avec beaucoup de ferveur par un excellent quartet auquel se joint le vocaliste Marc Thomas (qui la joue un peu crooner deux titres). « On y va cool » est une composition de René-Pierre Adam mais ça ne les empêche pas de bien balancer dès qu’il en ont l’occasion.

PNG - 462 octets
haut de page

Louis Moutin, Stéphane Kerecki, Ronnie Lynn Patterson : « Freedom Fighters »

Ronnie Lynn Patterson - « Freedom fighters » -  voir en grand cette image
Ronnie Lynn Patterson - « Freedom fighters »
Zig-zag Territoires - 2008 - distribution Harmonia Mundi

> Zig-Zag Territoires ZZT 080802 - distribution Harmonia Mundi (sortie le 28 août 2008)

Ronnie Lynn Patterson : piano / Stéphane Kérecki : contrebasse / Louis Moutin : batterie

Le label Zig-Zag Territoires nous habitue à des productions de haut niveau et ce disque confirme cette réputation. Pianiste globe-trotteur qui s’est tourné très tard vers le piano, Ronnie Lynn Patterson est un quinquagénaire serein et tranquille. De sa pratique de la batterie, il a gardé un sens du rythme, de l’attaque, de la ponctuation qui rendent son discours captivant. Une musique paisible et équilibrée, très mélodique sur laquelle Louis Moutin et Stéphane Kérecki s’avèrent une fois de plus excellents.

Ce second album après Mississippi paru en 2003 est une réussite. Ces « combattants de la liberté » sont aussi très respectueux du passé et de leurs maîtres (Jarrett, Ornette ou Rachmaninov...)

> Lien :

PNG - 462 octets
haut de page

Tango Crash : « Bailá Querida »

Tango Crash - « Baila Querida » -  voir en grand cette image
Tango Crash - « Baila Querida »
Galileo - 2008 - dist. DG diffusion

> Galileo Music Communication GMCO 28 - dist. DG diffusion

Daniel Almada : piano et programmations / Martin Innaccone : violoncelle, voix et percussion / Marcio Doctor : percussion / Gregor Hilbe : batterie et programmations / Christian Gerber : bandonéon sur 3 titres / Rodrigo Dominguez : sax / Sasanna Andres : violon / Hernan Lopez Newberry, Nicolas Nobili : voix

Le tango, c’est tendance ! On connaît le très médiatisé Gotan Project. Voici le second album du groupe Tango Crash, un nom un peu « destroy » mais un album dédié à Joe Zawinul : de quoi interpeller le jazzfan qui en est resté à Astor Piazzola et attend du neuf... Beaucoup de programmations, de savoir faire et une indiscutable intelligence dans la construction de cette musique urbaine, électro mais respectueuse des traditions donnent de l’intérêt à ce disque. La pochette n’est pas mal non plus dans le genre ! Vous avez dit Crash ?

> Lien :

PNG - 462 octets
haut de page

Tango Siempre : « Tangents »

Tango Siempre + G. Atzmon + S. Arguelles - « Tangents » -  voir en grand cette image
Tango Siempre + G. Atzmon + S. Arguelles - « Tangents »
Galileo - 2008 - dist. DG Diffusion

> Galileo Music Communication GMCO 24 - dist. DG diffusion

Pete Rosser : accordéon / Ros Stephen : violon / Jonathan Taylor : piano / Gilad Atzmon : saxophones / Steve Argüelles : batterie & live electronics / Bethan Lewis : alto / Yaron Stavi : contrebasse

Tendance tango, suite... mais en version anglaise cette fois ! Ce disque rassemble le trio très classique (et classieux) Tango Siempre, le saxophoniste Gilad Atzmon [1] et le batteur et assembleur de sons synthétiques, Steve Arguelles... Tangents, c’est une autre manière d’aborder le tango, romantique et novatrice par les alliages de timbres et les apports de la culture moyen-orientale de Gilad Atzmon. Un disque qui charmera certains autant qu’il en ennuiera d’autres (environnement électronique vaguement planant ?) mais encore faut-il l’écouter pour se faire une opinion !

> Liens :

PNG - 462 octets
haut de page

Bernard Santacruz : « Lenox Avenue »

Bernard Santacruz - « Lenox avenue » -  voir en grand cette image
Bernard Santacruz - « Lenox avenue »
Rude-Awakening - 2008

> Rude Awakening RA2013 - diffusion : http://www.rude-awakening.org

Bernard Santacruz : contrebasse

Enregistré entre 2003 et 2006.

Un disque mûrement construit sur trois années : un solo de contrebasse qui jalonne un pan de vie et restitue avec une sobriété exemplaire la richesse d’une carrière pourtant discrète. Bernard Santacruz ne cherche guère à se mettre en vedette. On perçoit chez lui l’application de l’artisan qui laisse le temps agir mais sans passivité. Lenox Avenue est un parcours magnifique dans le monde de la contrebasse : « Bernard Santacruz joue ici seul, mais sans cesse affleure le continuum sonore d’où jaillit l’univers singulier d’un musicien qui sait de quoi il parle (Jimmy Blanton, Scott LaFaro, Paul Chambers, Jimmy Garrison, Henry Grimes, Johnny Dyani...) et qui sait tout autant où il veut en venir. » écrit Bernard Aimé dans les notes de pochette.

La musique à l’état pur et un solo qui jamais ne lasse. C’est rare !

> Liens :

PNG - 462 octets
haut de page

Totem : « Solar Forge »

Totem - « Solar Forge » -  voir en grand cette image
Totem - « Solar Forge »
ESP 4046 - dist. Orkhêstra

> ESP 4046 - dist. Orkhêstra et www.espdisk.com (USA)

Bruce Eisenbeil : guitare / Tom Blancarte : contrebasse / Andrew Drury : batterie

Enregistré en 2007 à Brooklyn (NY)

ESP, label mythique fondé par Bernard Stollman en 1966 est toujours là ! Outre les rééditions de disques historiques (lire la chronique de Jean Buzelin), il publie avec toujours le même esprit « militant » les œuvres de musiciens et de formations investis dans la musique largement improvisée. Totem est un trio qui travaille sur une matière sonore extrèmement dense sur « tempo » rapide (Blooming Ore) ou de manière plus linéaire (Austenized). On y retrouve le guitariste Bruce Eisenbeil dont nous avions chroniqué ici un précédent disque « Inner constellation » l’an passé.

Un univers austère, bruitiste, pas franchement réjouissant !

> Liens :

PNG - 462 octets
haut de page

Yuganaut : « This musicship »

Yuganaut - « This Musicship » -  voir en grand cette image
Yuganaut - « This Musicship »
ESP - 2008 - dist. Orkhêstra

> ESP 4044 - dist. Orkhêstra et www.espdisk.com (USA)

Stephen Rush : fender rhodes, moog, cloches, flûte, sifflets, euphonium etc. / Tom Abbs : basse, tuba, didjeridoo, percussions, violon, violoncelle / Geoff Mann : batterie, cornet, vibraphone, mandoline etc.

Enregistré en 2005 à Brooklyn (NY)

Le disque s’achève sur un Hymn for Roscoe. On imagine aisément que l’Art Ensemble de Chicago aura eu une influence sur les options artistiques de cette formation (Channeling), ne serait-ce qu’à la lecture de l’instrumentarium rassemblé par le trio ! Yuganaut est une sorte de power trio très libre qui propose une musique composite, hétéroclite avec un goût marqué pour les sonorités électriques / électroniques des claviers associés à une multitude de sonorités acoustiques.

Une sorte de jungle music du XXIe siècle jouée par des musiciens blancs qui auraient pu être noirs. Dépaysant !

> Liens :

PNG - 462 octets
haut de page


[1D’origine israélienne, Gilad Atzmon vit en Grande-Bretagne où il compose, se consacre par ses écrits à la défense du peuple palestinien et joue dans divers contextes, dans le jazz mais aussi, par exemple, dans les projets de Robert Wyatt.

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.