« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques : novembre 2014 (de A à K)

Pile de disques : novembre 2014 (de A à K)

Les nouveautés du mois et quelques retardataires...

D 7 novembre 2014     H 16:17     A Thierry Giard    


Les disques reçus à la rédaction, parus plus ou moins récemment ou à paraître, sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)...
Nous essayons que toutes ces parutions (plus ou moins récentes) soient présentées à nos lecteurs. C’est aussi une question de respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs qui contribuent à faire vivre le jazz.

> Au menu et par ordre alphabétique de A à K... :

Noël AKCHOTÉ – Henri ROGER : « Siderrances » || Franck AMSALLEM : « Sings – vol. II » || Ronald BAKER Quintet with Strings : « Celebrationg Nat King Cole » || CARATINI JAZZ ENSEMBLE : « Body and Soul » || Peg CARROTHERS : « Edges of my Mind » || The CELLAR AND POINT : « Ambit » || Jamie CULLUM : « Interlude » || Ueli Fuyûru DERENDINGER : « Tsuru no sugomori » || Jakob DINESEN : « Yasmin » || Jozef DUMOULIN & The Red Hill Orchestra : « Trust » || Sinne EEG : « Face The Music » || L’EFFET DE FOEHN : « Variations sur les Variations Goldberg » || Mats EILERTSEN Trio : « Sails Set » || || ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 01 » || ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 02 » || Scott FIELDS String Feartet : « Mostly Stick » || Fidel FOURNEYRON – Geoffroy GESSER – Sébastien BELIAH : « Un Poco Loco » || Richard GALLIANO : « Sentimentale » || Renaud GARCIA-FONS – Derya TÜRKAN : « Silk Moon » || GEORGELET – ZELNIK – CHESNEL : « The Wee Small Hours » || The GOLDEN GATE QUARTET : « 80 ans » || Denis GUIVARC’H Trio : « REV3RSE » || Gaël HORELLOU featuring Ari HOENIG : « BrOoklyn » || Gaël HORELLOU Organ Trio : « Roy » || Raphaël IMBERT – Marion RAMPAL – Pierre FENICHEL – Paul ELWOOD : « The Alppalachians » || Ryan KEBERLE + CATHARSIS : « Into The Zone » [ la suite, de K à Z, par ici...]


Noël Akchoté - Henri Roger : « Siderrances » -  voir en grand cette image
Noël Akchoté - Henri Roger : « Siderrances »
Facing You & IMR

Noël AKCHOTÉ – Henri ROGER : « Siderrances »

On n’arrête plus le pianiste Henri Roger qui improvise et enregistre infatigablement en compagnie de quelques uns des meilleurs spécialistes de la création spontanée sans filets (et sans portées). Ici, il est en compagnie de Noël Akchoté pour quelques errances sidérales et sidérantes sans doute, libres mais contrôlées.

> Facing You & IMR (2 Cds) 006 / Musea

Noël Akchoté : guitare / Henri Roger : piano

CD1 : 01. Double Flux / 02. Aprem / 03. Libellules / 04. A louer / 05. Décoller à tes rires // CD2 : 01. Prairie Rouge / 02. Pierre immobile // Enregistré au Studio Sextan de la Fonderie ) Malakoff ( 92240) le 3 juin 2014.


Franck AMSALLEM : « Sings – vol. II » -  voir en grand cette image
Franck AMSALLEM : « Sings – vol. II »
Autoproduction

Franck AMSALLEM : « Sings – vol. II »

Pianiste toujours inspiré et bien entouré, Franck Amsallem aime aussi chanter. Il le fait avec simplicité, pour le plaisir de mettre des mots et sa voix sur des standards qu’il a tant déconstruits/reconstruits sur son clavier. Sans prétention mais non sans qualités.

> Autoproduction FA002 / www.amsallem.com

Franck Amsallem : piano, chant / Sylvain Romano : contrebasse / Karl Jannuska : batterie

01. Never Will I Marry / 02. If You Could See Me Now / 03. Dindi / 04. Body and Soul / 05. It Could Happen to You / 06. Paris Remains in My Heart / 07. Just One of Those Things / 08. The Second Time Around / 09. How Deep Is the Ocean / 10. Two for the Road


Ronald BAKER Quintet with Strings : « Celebrationg Nat King Cole » -  voir en grand cette image
Ronald BAKER Quintet with Strings : « Celebrationg Nat King Cole »
Cristal Records

Ronald BAKER Quintet with Strings : « Celebrating Nat King Cole » – feat. China Moses / Michele Hendricks / Jesse Davis

Ronald Baker aime aussi chanter et il aime profondément le répertoire de Nat King Cole. Le trompettiste-vocaliste lui rend ici un bel hommage avec la participation d’un ensemble à cordes pour capitonner une sélection de mélodies sur lesquelles s’exprime ce quintette augmenté de quelques voix chaleureuses.

> Cristal Records CR224 / Harmonia Mundi

Ronald Baker : trompette et voix / Jean-Jacques Taïb : saxophone ténor, clarinette / Alain Mayeras : piano, arrangements / David Salesse : contrebasse / Mario Gonzi :batterie / + / invités, China Moses, Michele Hendricks : voix / Jesse Davis : saxophone alto / Orchestre à cordes de l’Alhambra Colbert, dir. Arnaud Chataigner

01. I’m Lost - Five Brothers (M.Hernandez-A.Mayeras) / 02. That ain’t right (N.King Cole-I.Mills) / 03. Walkin’ my baby back home- Swingin’my baby back home (R.Turk- F.E Ahlert-A. Mayeras - R.Baker) / 04. L-O-V-E (M.Gabler-B.Kampfaert) / 05. SUITE FOR NAT part I : Smile (C.Chaplin-J.Turner-G.Parsons) / 06. SUITE FOR NAT part II : I love you for sentimental reasons (W.Best-D.Wattson) / 07. SUITE FOR NAT part III Nature Boy (Ahbez-Eden) / 08. SUITE FOR NAT part IV I’m thru with love (G.Kahn-J.A Lingstone-M.Malneck) / 09. SUITE FOR NAT part V The Christmas song (R.Wells-M.Tormé) / 10. Gee baby, ain’t I good to you ? (D.Redman-A.Razaf) / 11. Come along with me (E.Jefferson) / 12. Quizas, quizas, quizas (B.Rose-E.Y Harburg-H.Arlen) / 13. Straighten up and fly ringht (N. King Cole-I.Mills)


CARATINI JAZZ ENSEMBLE : « Body and Soul » -  voir en grand cette image
CARATINI JAZZ ENSEMBLE : « Body and Soul »
Caramusic

CARATINI JAZZ ENSEMBLE : « Body and Soul »

Le Jazz Ensemble de Patrice Caratini est devenu une véritable institution dans le paysage des « grands formats » français avec un effectif très stable de musiciens fidèles. Ce disque restitue le ciné-concert donné le 28 juillet 2013 dans le cadre du Paris Jazz Festival. Musique riche d’influences rythmiques afro-américaines signée Patrice Caratini pour coller aux séquences de « Body & Soul », film muet d’Oscar Micheaux.

> Caramusic PC1300728 / L’Autre Distribution

Patrice Caratini : contrebasse et direction / André Villéger, Matthieu Donarier : saxophones, clarinette / Rémi Sciuto : saxophones, flûte / Claude Egea : trompette / Pierre Drevet : trompette / François Bonhomme : cor / Denis Leloup : trombone / François Thuillier, Bastien Stil : tuba / David Chevallier : guitare, banjo / Alain Jean-Marie : piano / Thomas Grimmonprez : batterie / Sebastian Quezada, Abraham Mansfarroll, Inor Sotolongo : percussions

01. Isabelle / 02. The Deliverer / 03. Social Club / 04. On Sunday / 05. It s Late / 06. A Joke / 07. Holy Blues / 08. Confusion / 09. Wilful Girl / 10. The Offering / 11. Few Dollars / 12. My Money / 13. Ballade / 14. If It Ain t Reverend / 15. Body and Soul (J. Green) / 16. Atlanta / 17. Storm / 18. Dry Bones In The Valley / 19. After The Night / 20. Body and Soul - End (J. Green) // Enregistré en public au Paris Jazz festival le 28 juillet 2013.


Peg CARROTHERS : « Edges of my Mind » -  voir en grand cette image
Peg CARROTHERS : « Edges of my Mind »
Vision Fugitive

Peg CARROTHERS : « Edges of my Mind »

Souvent associée aux projets de son époux, Bill, Peg Carrothers se dévoile ici comme chanteuse à part entière (et quelle chanteuse !) sur un répertoire qui dessine un pan d’histoire de la musique américaine du milieu du XIXème siècle jusqu’à aujourd’hui. Avec tout le soin d’une bibliothécaire (son « vrai » métier), elle a déniché et dépoussiéré quelques mélodies qu’elle éclaire de sa voix pure et assurée avec la complicité de musiciens particulièrement inspirés. Un bijou sans doute.
[ OUI ! on aime ! ]

> Vision Fugitive VF313009 / Harmonia Mundi

Peg Carrothers : voix / Bill Carrothers : piano / Dean Magraw : guitares, mandoline / Billy Peterson : basse / Gordy Johnson : basse sur4 et 5

01. Gentle Annie (S. Foster - 1856) / 02. Once Upon A Summertime (Mercer-Legrand-Barclay-Marnay - 1954) / 03. Dream On (S. Tyler - 1973) / 04. Edges of My Mind (P. Harbison - 1994) / 05. Listen Here (D. Frishberg - 1981) / 06. For All We Know (Coots - Lewis - 1934) / 07. Sympathy For the Devil (Jagger - Richards - 1968) / 08. Hold On (P. Carrothers - 2004) / 09. I Can See Clearly Now (J. Nash - 1972) // Enregistré à Minneapolis (USA) en 2013.


The CELLAR AND POINT : « Ambit » -  voir en grand cette image
The CELLAR AND POINT : « Ambit »
Cuneiform records

The CELLAR AND POINT : « Ambit »

Présenté comme un septette aventurier jouant une musique de « chambre-garage » (!), nous découvrons cet assemblage d’éléments enregistrés par segments. Une formule proche de la musique répétitive essentiellement acoustique où l’improvisation n’a guère de place mais qui ne manque pas pour autant d’un certain intérêt. Le label Cuneiform sait nous faire découvrir ce genre de groupe atypique.

> Cuneiform Records Rune 376 / Orkhêstra

Joe Bergen : vibraphone / Christopher Otto : violon / Kevin McFarland : violoncelle / Terrence McManus : guitare électrique / Christopher Botta : guitare acoustique et banjo / Rufus Philpot : basse électrique / Joseph Branciforte : batterie

01. 0852 / 02. arc / 03. tabletop (a) / 04. tabletop (b) / 05. ruminant / 06. purple octagon / 07. fünf canons i, op.16 / 08. étude XV / 09. white cylinder (a) / 10. white cylinder (b) / 11. ambit // Éléments enregistrés à Brooklyn, dans le New-Jersey et en Californie entre 2011 et 2013. Mixé en 2014.


Jamie CULLUM : « Interlude » -  voir en grand cette image
Jamie CULLUM : « Interlude »
Island

Jamie CULLUM : « Interlude »

Musicien, chanteur, « entertainer » à l’éclectisme souvent étourdissant, Jamie Cullum s’offre une parenthèse (intermède-interlude) avec ce disque enregistré « à l’ancienne », en analogique, « dans les conditions du live » pour (re)dire son attachement au jazz. Le talent est toujours indiscutable mais serons-nous convaincus de sa sincérité ?

> Island 0602547024480 / Universal Music France

Jamie Cullum : piano et voix / Ben Lamdin « Nostalgia 77 » : production / Riaan Vosloo : arrangements, basse / et musiciens nons précisés /+/ Laura Mvula : voix sur 5 / Gregory Porter : voix sur 7

01. Interlude / 02. Don’t you know / 03. Sees Tower / 04. Walkin’ / 05. Good morning heartache / 06. Sack O Woe / 07. Don’t let me be misunderstood / 08. My one and only love / 09. Lovesick blues / 10. Losing you / 11. Out of this world / 12. Make someone happy // Enregistré à Londres, en studio analogique dans les conditions du live en 2013-2014 (?)


Ueli Fuyûru DERENDINGER : « Tsuru no sugomori » -  voir en grand cette image
Ueli Fuyûru DERENDINGER : « Tsuru no sugomori »
Percaso records

Ueli Fuyûru DERENDINGER : « Tsuru no sugomori »

Saxophoniste et directeur de label à l’esprit très ouvert, le suisse Christophe Gallio fait une place à ce disque de musique japonaise dans son catalogue. Nous ne sommes pas spécisaliste du shakuhachi mais l’écoute de ce disque et de ce musicien, suisse également et disciple de maîtres japonais, Ueli Derendinger (dit Fuyûru) est vraiment propice à la divagation de l’esprit.

> Percaso Production 14 / www.percaso.ch

Ueli Fuyûru Derendinger : shakuhachi

01. Hotaku / 02. Banshiki Shirabe / 03. Yaen / 04. Mukaiji / 05. San’ya / 06. Ai-Cœur / 07. Ashi no Shirabe / 08. Shishi / 09. Aburamushi / 10. Tsuru no Sugomori – thèmes traditionnels japonais sauf 3, 6 et 9 de Ueli Fuyûru Derendinger


Jakob DINESEN : « Yasmin » -  voir en grand cette image
Jakob DINESEN : « Yasmin »
Stunt records

Jakob DINESEN : « Yasmin »

Saxophoniste danois très réputé, Jakob Dinesen s’offre ici une trame de cordes pour un disque au contenu très mélodieux sur lequel flotte à l’évidence l’esprit de Stan Getz. Il est fort bien entouré et épaulé dans ce projet par le pianiste thailandais Darin Pantoomkomol. De la belle musique, certes, avec un air de déjà entendu cependant.

> Stunt STUCD14052 / UnaVoltaMusic – UVM distribution

Jakob Dinesen : saxophone ténor / Darin Pantoomkomol : piano / Anders “AC” Christensen : contrebasse / Jakob Høyer : batterie /+/ Andrea Gyarfas, Karen Johanne Pedersen, Mette Brandt, Samira Dayyani : cordes / Per Møllehøj : guitare / Hugo Rasmussen : contrebasse // Magnus Hjorth, Nikolaj Torp Larsen : arrangements

01. That`s All (Brandt-Haymes) / 02. Onlyest Way (Dinesen) / 03. PS, I love You (Mercer-Jenkins) / 04. The Band (Dinesen) / 05. Yasmin (Dinesen) / 06. Lush Life (Strayhorn) / 07. Bush Baby (Dinesen) / 08. Tenderly (Lawrence) // Enregistré en 2013 à Bangkok et à Copenhague.


Jozef DUMOULIN & The Red Hill Orchestra : « Trust » -  voir en grand cette image
Jozef DUMOULIN & The Red Hill Orchestra : « Trust »
Yolk Records

Jozef DUMOULIN & The Red Hill Orchestra : « Trust »

Si l’on se fie à l’intitulé, le Red Hill Orchestra ne comprend « que » la paire américaine Ellery Eskelin - Dan Weiss (oui, rien que ça !) sous la conduite souple et libre du claviériste belge Jozef Dumoulin. C’est fou ce qu’on peut faire à trois quand on a un tel talent et une approche aussi ouverte du jazz enrichi de multiples influences. Musique vagabonde et aérienne. Encore une très belle référence de l’excellent label nantais Yolk.

> YOLK Records J2063 / L’Autre Distribution

Jozef Dumoulin : Fender Rhodes, claviers, compositions sauf 2, 4 et 9 / Ellery Eskelin : saxophone ténor / Dan Weiss : batterie

01. Sea Green / 02. Water Bears (Dumoulin, Eskelin and Weiss) / 03. M / 04. Sleeping Warriors (Dumoulin, Eskelin & Weiss) / 05. Inner White / 06. Lord Blue Throat / 07. All the Dragons in our Lives / 08. Up and Down / 09. Now that I have a Human Body (Dumoulin- Eskelin) / 10. The Gate / 11. Said a Blade of Grass / 12. Sea Green // Enregistré au Studio Mercredi 9, Paris les 10 et 11 juin 2014 - Mixé et masterisé par Dre Pallemaerts.


Sinne EEG : « Face The Music » -  voir en grand cette image
Sinne EEG : « Face The Music »
Stunt records

Sinne EEG : « Face The Music »

Disponible en France et fort bien servi par l’expertise de Marie-Claude Nouy pour la mise en valeur de ses productions, le label danois Stunt nous permet de retrouver la chanteuse (danoise aussi) Sinne Eeg. On doit s’en réjouir car voilà un disque qui prouve que le répertoire « standard » du jazz peut être sans cesse renouvelé, remodelé par les musiciens talentueux et inspirés. Sinne Eeg est de ceux-là. Superbe voix, feeling jamais forcé, équilibre et sens du jeu, en particulier avec le contrebassiste Morten Ramsbøl qui impressionne ici. Un disque qui mérite de vous plaire.

> Stunt 14040 / UnaVoltaMusic – UVM distribution

Sinne Eeg : voix / Jacob Christoffersen : piano / Morten Ramsbøl : contrebasse / Morten Lund : batterie /+/ Thomas Fonnesbæk : basse / Jesper Riis : trompette et bugle / Michael Bladt : flûte et saxophone ténor / Rune Olesen : guiro

01. What A Little Moonlight Can Do / 02. Crowded Heart / 03. The Best I Ever Had / 04. High Up In the Sky / 05. Somewhere / 06. Let’s Face The Music And Dance / 07. Taking It Slow / 08. New Horizons / 09. I Draw A Circle / 10. What Are You Doing The Rest Of Your Life / 11. Caravan // Enregistré à Copenhague en janvier-février 2014.


L'EFFET DE FOEHN : « Variations sur les Variations Goldberg » -  voir en grand cette image
L’EFFET DE FOEHN : « Variations sur les Variations Goldberg »
L’Arbre Canapas

L’EFFET DE FOEHN : « Variations sur les Variations Goldberg »

Basée à Bourg-en-Bresse (dans l’Ain), l’association L’Arbre Canapas fête cette année ses dix ans. À cette occasion, deux disques issus de projets ambitieux et assez atypiques sont publiés. On évoquera plus loin la Table de Mendeleïev pour présenter ici le travail effectué par le septet l’Effet de Foehn. Ces musiciens facilement recycleurs-détourneurs d’objets inattendu nous offrent une relecture impertinente des Variations Goldberg de Bach. Ils se partagent sans vergogne une partition habituellement tricotée par les dix doigts de pianistes virtuoses. Dans la veine des créations de l’ARFI, association lyonnaise qu’a rejoint Guillaume Grenard.

> L’Arbre Canapas CAN 2014-1 / www.arbre-canapas.com

Gérald Chagnard : saxophones alto, sopranino, traitements informatiques / Guillaume Grenard : trompettes, contrebasse, cadre de sérigraphie, programmation, arrangements / Thibault Martin : vibraphone, cadre de sérigraphie / Sylvain Nallet : clarinettes, arbre à bouteilles etc. / Nicolas Pellier : batterie, jouets / Hélène Péronnet : violon, voix / Éric Vagnon : saxophones alto et baryton, cadre de sérigraphie

01. Aria – Variations I à IV / 02. Variations V à VIII / 03. Variations IX à XIII / 04. Variations XIV et XV / 05. Variations XVI à XVIII / 06. Variations XIX à XXIII / 07. Variations XXIV et XXV / 08. Variations XXVI à XXX – Aria // Enregistré à Saint-Claude (39) et Cézériat (01) en mai 2014.


Mats EILERTSEN Trio : « Sails Set » -  voir en grand cette image
Mats EILERTSEN Trio : « Sails Set »
Hubro records

Mats EILERTSEN Trio : « Sails Set »

Pour son quatrième album sur le label norvégien Hubro, le contrebassiste Mats Eilertsen (entendu aux côtés de Tord Gustavsen) y improvise avec le pianiste hollandais Harmen Fraanje et le batteur percussionniste Thomas Strønen. Prenant le contrepied du trio conventionnel, ils font naître une musique tissée en finesse qui revendique le droit au silence. On y entend des parties en solo, duo, trio sur chaque plage, l’inattendu émerge spontanément..

> Hubro CD2524 / Outhere distribution

Harmen Fraanje : piano / Thomas Strønen : batterie / Mats Eilertsen : contrebasse

01. Sails Set / 02. Stellar / 03. Orbiting / 04. Stray Dog / 05. The Lighthouse / 06. Monument / 07. Lunar Light / 08. Currents / 09. Stone and Sand / 10. Music Box / 11. Alone // Enregistré au Rainbow Studio d’Oslo en avril 2011 et juin 2012.


ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 01 » -  voir en grand cette image
ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 01 »
AJMILive label

ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 01 »

« Le meilleur moyen d’écouter du jazz, c’est d’en voir ! », slogan identitaire de l’AJMI l’association militante du jazz en Avignon se prolonge désormais en « Quand on ne l’a pas vu on peut toujours l’écouter... ». C’est la raison d’être du nouveau label AJMILive qui publie en numérique quelques concerts marquants programmés récemment à la Manutention (leur salle) ou dans les environs (par l’AJMI bin sûr). Le trio Else Kitchen, concrétise une rencontre avec le violoncelliste américain Tomas Ulrich et inaugure la série en raflant les deux premiers volumes...

> AJMILive (numérique seulement) 01 / www.jazzalajmi.com

Bruno Bertrand : batterie / Tomas Ulrich : violoncelle / François Grillot : contrebasse

01. Introduction and Prelude / 02. The Unbearable Being of Lightness / 03. Waltz Lunaire / 04. Incantation / 05. The Subterraneans // Enregistré à La Courroie (Entraigues-sur-Sorgues) – 20 mars 2013


ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 02 » -  voir en grand cette image
ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 02 »
AJMILive label

ELSE KITCHEN : « Else Kitchen – AJMI Live 02 »

Deux cordes et percussion, c’est la formule assez originale du trio Else Kitchen enregistré en 2013 lors de deux concerts en région avignonnaise. Un trio à découvrir à travers ces moments d’improvisation entre Bruno Bertrand, François Grillot et leur invité venu de Boston : Tomas Ulrich.

> AJMILive (numérique seulement) 02 / www.jazzalajmi.com

Bruno Bertrand : batterie / Tomas Ulrich : violoncelle / François Grillot : contrebasse

01. Walk of Life / 02. Book of Wonder / 03. Allure / 04. St. Vitus Dance / 05. We 3 / 06. « Take me out of here » // Enregistré au Domaine Saint-Pierre d’Escarvaillac (Montfavet/Avignon) – 22 mars 2013


Scott FIELDS String Feartet : « Mostly Stick » -  voir en grand cette image
Scott FIELDS String Feartet : « Mostly Stick »
Between The Lines

Scott FIELDS String Feartet : « Mostly Stick »

Juste après « Haydn » que nous vous présentions en octobre, le label allemand Between The Lines nous permet d’explorer une nouvelle facette du travail du guitariste Scott Fields avec son String Feartet, un quatuor à cordes (rappelons-le) où la guitare du leader remplace le premier violon. Une musique exigeante, engagée et en cela toujours très intéressante sinon passionnante.

> Between The Lines BTLCHR 71239 / Socadisc

Scott Fields : guitare, compositions sauf 4 / Elisabeth Fügemann : violoncelle / Axel Lindner : violon, composition 4 / Radek Stawarz : alto

01 Hello To Jason Issaacs / 02. Blubberer / 03. Rollover Nosebrain / 04. Äpken (A. Lindner) / 05. Schmatta / 06. Carolina Reaper // Enregistré en Allemagne à Cologne les 4 et 5 avril 2014.


Fidel FOURNEYRON – Geoffroy GESSER – Sébastien BELIAH : « Un Poco Loco » -  voir en grand cette image
Fidel FOURNEYRON – Geoffroy GESSER – Sébastien BELIAH : « Un Poco Loco »
Umlaut records

Fidel FOURNEYRON – Geoffroy GESSER – Sébastien BELIAH : « Un Poco Loco »

Le tromboniste Fidel Fourneyron a surtout fait figure de sideman de premier ordre jusqu’alors. Du Duke Orchestra à l’actuel ONJazz, son parcours est particulièrement riche et sans interdits, du style traditionnel au plus contemporain. On l’écoutera ici dans un trio « un peu dingo » trombone - sax - contrebasse. Une formule impertinente pour relire avec beaucoup de finesse et d’audace, souvent, quelques grands thèmes historiques du jazz entre swing et be-bop.
[ OUI ! on aime ! ]

> Umlaut Records UMLRCD10 / www.umlautrecords.com

Fidel Fourneyron : trombone / Geoffroy Gesser : saxophone ténor, clarinette / Sébastien Beliah : contrebasse

01. Un poco loco (B. Powell) / 02. Tin tin deo (D. Gillespie) / 03. Ca-lee-so (L. Morgan) / 04. A night in Tunisia (Gillespie - Paparelli) / 05. Rondolet (Ellington) / 06. And then she stopped (D. Gillespie) / 07. Bark for Barksdale (G. Mulligan) / 08. Minor’s holiday (K. Dorham) / 09. Poor Butterfly (R. Hubbell) / 10. Opus de funk (H. Silver) / 11. Manteca (Gillespie - Pozo - Fuller) / 12. Blues in the dark (Basie - Rushing) // Enregistré les 29 et 30 mars 2014 au Luisant à Germigny L’Exempt.


Richard GALLIANO : « Sentimentale » -  voir en grand cette image
Richard GALLIANO : « Sentimentale »
Resonance records

Richard GALLIANO : « Sentimentale »

Après avoir joué un peu de tout au gré de projets, de rencontres souvent promotionnels pour atteindre le haut de l’affiche un peu partout, Richard Galliano nous rappelle, lui aussi, qu’il aime toujours autant jouer « du jazz ». Pour cela, bien entendu, enregistrer à Beverly Hills (Californie) s’impose. Quand on a les moyens, on ne se refuse rien mais ce « Sentimentale » ne parvient pas pour autant à nous émouvoir. Tout cela est bien joué mais reste bien trop consensuel.

> Resonance Records RCD1021 / Socadisc

Richard Galliano : accordéon / Tamir Hendelman : piano / Anthony Wilson : guitares acoustique et électrique / Carlitos Del Puerto : contrebasse / Mauricio Zottarelli : batterie

01. Armando’s Rumba (C. Corea) / 02. Canto Invierno (Grusin-Ritenour) / 03. In a Sentimental Mood (D. Ellington) / 04. The Jody Grind (H. Silver) / 05. Ballade Pour Marion (R. Galliano) / 06. The Island (I. Lins) / 07. Plus Fort Que Nous (F. Lai) / 08. Why Did I Choose You (leonard-Edwards) / 09. Verbos Do Amor (Donato-Silva) / 10. Naima (J. Coltrane) / 11. Mantiqueira (N. Ayres) / 12. Lili (R. Galliano) // Enregistré aux Rising Stars Jazz Studios, Beverly Hills, Californie les 10 et 11 avril 2013.


Renaud GARCIA-FONS – Derya TÜRKAN : « Silk Moon » -  voir en grand cette image
Renaud GARCIA-FONS – Derya TÜRKAN : « Silk Moon »
E-motive records

Renaud GARCIA-FONS – Derya TÜRKAN : « Silk Moon »

Renaud Garcia-Fons continue d’arpenter les routes musicales qui relient son Occident aux racines hispaniques à l’Orient des Mille et Une Nuits. De son archet agile, faisant gronder les basses profondes et chanter les aigus envoûtants, il tisse des mélodies dans un dialogue élégant avec la kémence d’Istambul, insrument traditionnel précieux joué par Derya Türkan. Une musique hors du temps, fragile. Oserez-vous vous en approcher ?

> E-motive records EMO141 / L’Autre Distribution

Renaud Garcia-Fons : contrebasse 5 cordes , percussion, arrangements, compositions / Derya Türkan : kémence d’Istambul, compositions /+/ Claire Antonini : téorbe sur 10

01. Silk Moon (Garcia-Fons) / 02. A girl from Istanbul (Türkan) / 03. Istanbul’da bir Ispanyol (Garcia-Fons) / 04. Kaman Tché (Garcia-Fons) / 05. Bahar Zamanil (Türkan) / 06. Prayer Song (Garcia-Fons) / 07. Konstantinoupoli Reflections (Garcia-Fons) / 08. Dokuz Sekiz (Garcia-Fons) / 09. Camino de Sed (dedicated to Paco de Lucia) (Garcia-Fons+Türkan) / 10. Bosphorus Nostalgia (Garcia-Fons) / 11. Nishapur (Garcia-Fons+Türkan) / 12. Beautiful House in Bad Homburgl (Türkan) / 13. Lamentosl (Türkan) / 14. Taksim Clouds (Garcia-Fons+Türkan) // Enregistré au studio Arcoluz (France) en février 2014.


GEORGELET – ZELNIK – CHESNEL : « The Wee Small Hours » -  voir en grand cette image
GEORGELET – ZELNIK – CHESNEL : « The Wee Small Hours »
Petit Label

GEORGELET – ZELNIK – CHESNEL : « The Wee Small Hours »

Allez savoir qui est le leader ! Le Petit Label semble attribuer ce disque à François Chesnel. Sa présence en dernière position n’étonnera guère ceux qui connaissent la modestie de ce pianiste d’excellence bien trop discret. Avec Yoni Zelnik à la contrebasse et David Georgelet à la batterie ils nous fait le coup du trio jazz qui swingue et converse avec l’aisance des plus grands. Écoutez « L’Art du Trio » (comme disait un autre pianiste).
[ OUI ! on aime ! ]

> Petit Label PL043 / Les Allumés du Jazz et www.petitlabel.com

David Goeorgelet : batterie / Yoni Zelnik : contrebasse / François Chesnel : piano

01. Think of one (T.Monk) / 02. Ugly Beauty (T.Monk) / 03. For Jan (K.Wheeler) / 04. Buster rides again (B.Powell) / 05. Played twice (T.Monk) / 06. The nearness of you (Washington/Carmichael) / 07. La tristesse du roi (F.Chesnel) // Enregistré le 20 décembre 2012 au studio du Prado, Paris


The GOLDEN GATE QUARTET : « 80 ans » -  voir en grand cette image
The GOLDEN GATE QUARTET : « 80 ans »
Cristal records

The GOLDEN GATE QUARTET : « 80 ans »

Non, le Golden Gate Quartet n’a pas encore l’âge de la retraite. Rien que quatre vingts ans : la fleur de l’âge ! Remarquez, sous l’enseigne, on a renouvelé les cadres et le répertoire de ce disque va bien au-delà du gospel et des spirituals puisque « Billie Jean » (de Michael J.) est au programme de ce disque aux 80 bougies scintillant à souhait qui perpétue et prolonge à sa façon l’histoire de la Great Black Music « grand public ».

> Cristal Records – 10h10 / Harmonia Mundi

Frank Davis : 1er ténor / Timothy Riley : 2nd ténor / Paul Brembly : baryton, arrangements / Terry Francis : basse // Franck Sitbon, Thierry Tamain, Daniel Pines : piano / Umberto Pagnini, Pascal Riou : batterie / Laurent Roubach, Paul Brembly : guitares / Vincent Artaud : contrebasse / Joël Rocher : guitares basses, claviers, programmations / François Consani : arrangements, claviers, programmation.

01. The Golden Gate Quartet 80 Years / 02. Billie Jean / 03. Out Goes The Light (When Your Time Is Done) / 04. Part Time Lover / 05. On The Sunny Side Of The Street / 06. Shadrack / 07. Lonely / 08. It’s A Good Day / 09. Wonderful World / 10. Sitting On The Dock Of The Bay / 11. Stand By Me / 12. St Louis Blues / 13. Rock My Soul / 14. Joshua Fit the Battle Of Jericho / 15. Nobody Knows The Trouble I’ve Seen / 16. Soon Will Be Done / 17. Down By The Riverside


Denis GUIVARC'H Trio : « REV3RSE » -  voir en grand cette image
Denis GUIVARC’H Trio : « REV3RSE »
Onze Heures Onze

Denis GUIVARC’H Trio : « REV3RSE »

Si le trio est le noyau de ce disque, le saxophoniste Denis Guivarc’h a élargi l’espace et accueille des invités qui savent se glisser parfaitement dans cette musique qui reste toujours très attachée à la complexité rythmique théorisée par le saxophoniste Steve Coleman, un des maîtres à penser de Denis Guivarc’h. Une musique très aboutie et maîtrisée qui ravira les adeptes des principes du fondateur de M’Base et ennuiera ceux qui trouve cette approche trop conceptuelle.

> Onze heures Onze 842705 ONZ013 / www.onzeheuresonze.com

Denis Guivarc’h : saxophone alto / Jean-Luc Lehr : basse / Chander Sardjoe : batterie /+/ Josef Dumoulin : piano / Minino Garay : percussion / Malik Mezzadri : flûte / Nelson Veras : guitare

01. Ep-centre / 02. Back to the groove / 03. K2010 / 04. Yeah / 05. Reverse / 06. Take on me (A-Ha) / 07. Signal / 08. Starbuck / 09. Renaissance / 10. Hop Popop / 11. Taff / 12. My Impressions // Enregistré en France en 2013 (?)


Gaël HORELLOU featuring Ari HOENIG : « BrOoklyn » -  voir en grand cette image
Gaël HORELLOU featuring Ari HOENIG : « BrOoklyn »
Fresh Sound New Talent

Gaël HORELLOU featuring Ari HOENIG : « BrOoklyn »

Le mois de Gaël Horellou  ? Deux disques paraissent simultanément : celui-ci en quartet et « Roy » en trio (ci-après). On ne s’en plaindra pas. On se réjouira d’ailleurs de retrouver le saxophoniste à la sonorité incandescente avec son « pote » américain, le remarquable batteur Ari Hoenig (cf. à Caen en 2011). C’est d’ailleurs Outre-Atlantique que cet excellent disque a été enregistré. Tout à fait recommandé.

> FreshSound New Talent FSNT455 / Socadisc

Gaël Horellou : saxophone alto, compositions sauf 7 / Étienne Deconfin : piano / Viktor Nyberg : contrebasse / Ari Hoenig : batterie

01. K / 02. Delta /03. Dutch blues / 04. Central Park Soul / 05. Another Ruffel / 06. Mangrove Special / 07. If You Could See Me Now (T. Dameron) / 08. Étang Salé // Enregistré à New-york le 25 juin 2013.


Gaël HORELLOU Organ Trio : « Roy » -  voir en grand cette image
Gaël HORELLOU Organ Trio : « Roy »
Petit Label

Gaël HORELLOU Organ Trio : « Roy »

Et Gaël Horellou à nouveau mais en trio « avec orgue » cette fois en ce printemps 2014. Un disque enregistré dans le Val de Saône, une région où le saxophoniste, originaire de Caen a aussi forgé son style autrefois. Le trio qui joue avec fougue des compositions de Gaël Horellou, essentiellement. Tonique et sans temps morts !

> Petit Label PL kraft 044 / Les Allumés du Jazz et www.petitlabel.com

Antoine Paganotti : batterie / Frédéric Nardin : orgue Hammond B3 / Gaël Horellou : saxophone alto

01. Roy (G.Horellou) / 02. Dexter (G.Horellou) / 03. This is for Albert (W. Shorter) / 04. Eilleon (G.Horellou) / 05. Allegresse (G.Horellou) / 06. Two notes fast blues (G.Horellou) / 07. Etang salé (G.Horellou) / 08. Why do i love you (J.Kern) / 08. Palace spécial (G.Horellou) // Enregistré à l’Arrosoir, Châlon-sur-Saône les 1er et 2 mai 2014.


Raphaël IMBERT – Marion RAMPAL – Pierre FENICHEL – Paul ELWOOD : « The Alppalachians » -  voir en grand cette image
Raphaël IMBERT – Marion RAMPAL – Pierre FENICHEL – Paul ELWOOD : « The Alppalachians »
Label Durance

Raphaël IMBERT – Marion RAMPAL – Pierre FENICHEL – Paul ELWOOD : « The Alppalachians »

Les continents musicaux dérivent, les montagnes s’entrechoquent. Trois « alpins » (R. Imbert, M. Rampal, P. Fénichel) croisent ici le banjo du chanteur des Appalaches, Paul Elwood. En 2008, ils unissaient leurs voix dans l’église de Banon, village perché de Haute-Provence pour l’amour du jazz et des folklores américains. Beau disque !
[ OUI ! on aime ! ]

> Label Durance Durance-IE032014 / Orkhêstra

Raphaël Imbert : saxophones, clarinette basse, harmonium / Marion Rampal : chant, harmonium / Pierre Fénichel : contrebasse / Paul Elwood : chant, banjo

01. Freight Train (E. Cotten) / 02. Blue Flame (Elwood) / 03. Little maggie (trad) / 04. Memphis March (Imbert) / 05. Man Came To Jesus (Imbert) / 06. It Takes a Lot to Laugh, It Takes a Train To Cry (B . Dylan) / 07. Urge for Going (J. Mitchell) / 08. Katchina (Elwood) / 09. Petite Sauge Couleur Garance (Imbert) / 10. Holy Family (A. Ayler) / 11. Lorena (J-P & HDL Webster) // enregistré dans l’église de Banon (05) le 31 mai 2008.


Ryan KEBERLE & CATHARSIS : « Into The Zone » -  voir en grand cette image
Ryan KEBERLE & CATHARSIS : « Into The Zone »
Greenleaf Records

Ryan KEBERLE + CATHARSIS : « Into The Zone »

Nouvelle référence de l’excellent label Greenleaf (que dirige Dave Douglas), cet album du tromboniste Ryan Keberle. Ce musicien dit chercher dans la musique « un état de pleine conscience » où il ne pense plus à autre chose (Without a thought - plage 4). C’est sans doute ce qui donne toute la force et la sincérité tranquille de cette musique très sensible où la voix de Camila Meza se fait volatile.

> Greenleaf Records / Orkhêstra

Ryan Keberle : trrombone / Michael Rodriguez : trompette / Jorge Roeder : contrebasse / Eric Doob : batterie /+/ Camila Meza : voix / Scott Robinson : saxophone ténor

01. Inevitable Blues / 02. Gallop / 03. Ballad of the Sad Young Men / 04. Without a Thought / 05. Simple Sermon / 06. Cheryl / 07. Easy to Love / 08. Zone


Et la suite, de K à Z, ici...