« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : OCTOBRE 2014 (de A à K)

La Pile de Disques : OCTOBRE 2014 (de A à K)

Les nouveautés du mois et quelques retardataires...

D 3 octobre 2014     H 10:02     A Thierry Giard    


Les disques reçus à la rédaction, parus plus ou moins récemment ou à paraître, sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)...
Nous essayons que toutes ces parutions (plus ou moins récentes) soient présentées à nos lecteurs. C’est aussi une question de respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs qui contribuent à faire vivre le jazz.

> Au menu et par ordre alphabétique, de A à K :

117 ELEMENTS : « Flash Memory » || A BU Trio : « 88 tones of black and white » || AKOSH S. & Sylvain DARRIFOURCQ : « Apoptose » || ANTI RUBBER BRAIN FACTORY : « Hmadcha – Live 2013 » || BAESHI BANG « Baeshi Bang – Old School K-pop revisited » || Airelle BESSON – Nelson VERAS : « Prélude » || BLACK MILK IMPULSES : « Manifesto » || BRASS DANSE ORCHESTRA : « La Danse du Souffle » || Léa CASTRO : « In my Dreams » || CHAMPION / DRAKE : « Le Chant des Pierres » || Brian CHARETTE : « Good Tipper » || Adrien CHICOT : « All In » || CHOLET – KÄNZIG – PAPAUX : « Exchange » || Guylaine COSSERON – Xavier CHARLES – Frédéric BLONDY : « Rhrr… » || Neil COWLEY Trio : « Touch and Flee » || Xavier DESANDRE NAVARRE : « In-Pulse » || David ENHCO : « Layers » || Márcio FARACO : « Cajueiro » || Scott FIELDS String Feartet : « Haydn » || GROUNDATION : « A Miracle » || Jon HASSELL – Brian ENO : « Possible musics – Fourth World Vol.1 » || HIPPIE DIKTAT : « Black Peplum » || Tony HYMAS : « Chroniques de résistance » || Rodney KENDRICK : « The Colors Of Rhythm » || KLONK : « Confusa » [...La suite, de M à T...]


117 ELEMENTS : « Flash Memory » -  voir en grand cette image
117 ELEMENTS : « Flash Memory »
Autoprod. - Musicast

117 ELEMENTS : « Flash Memory »

Nous avions dégusté paisiblement « Slow Motion », l’album de Tony Paeleman, il y a un an. Nous voilà électrisés, ionisés, pixelisés par la musique de 117 Elements où le pianiste fait preuve d’une sacrée maîtrise des claviers et des effets qu’il utilise abondamment comme les 3 geeks qui l’entourent. Dans un genre « video-games-music », ils savent se montrer inventifs et plutôt intéressants.

> Autoproduction BL001 / Musicast

Tony Paeleman : Fender Rhodes, claviers , effets, compositions 2, 7, 8, 9, 11 / Julien Herne : basse, effets, compositions 1, 3, 5, 6 / Christophe Panzani : saxophone, effets / Arnaud Renaville : batterie

01 . Mario / 02 . Shimmer / 03 . Mobsters / 04 . Snap 1 (impro coll.) / 05 . Flash Memory / 06 . Eyes / 07 . In The Core / 08. Youki / 09. Upside down / 10. Snap 2 (impro coll.) / 11. Golden days // Enregistré en 2013-2014 ?

> Lien :

A BU Trio : « 88 tones of black and white » -  voir en grand cette image
A BU Trio : « 88 tones of black and white »
Sennheiser

A BU Trio : « 88 tones of black and white »

On appréciera la qualité du produit : digipack avec CD et DVD (graphisme sobre et efficace) accompagné d’une clé USB dans son écrin en métal brossé. Sennheiser, spécialiste des technologies du son, défend son image de marque haut de gamme et inaugure son label avec le prodige chinois A Bu, instrumentiste adolescent plus que doué. Au delà du phénomène dont la maîtrise du jazz et de ses modes de jeu a quelque chose de presque surnaturel, on se demande où est l’âme de cette musique jouée à la perfection.

> Sennheiser SEM001 / Abeille Musique

A Bu : piano / Ma Kai : basse / Shao Ha Ha : batterie

01. Miles Davis Licks (M. Petrucciani) / 02. Very Early (B. Evans) / 03. All The Things You Are (Kern - Hammerstein) / 04. September 2nd (M. Petrucciani) / 05. Bach No.15 (J-S. Bach) / 06. A Night In Tunisia (D. Gillespie) / 07. Round Midnight (T. Monk) / 08. Moment’s Notice (J. Coltrane) / 09. Giant Steps (J. Coltrane) / 10. Punto Cubano (C. Valdès) / 11. Big Nick (W. Nicholas) / 12. Impression (J. Coltrane) / 13. Giant Steps -Piano solo- (J. Coltrane) // Enregistré en 2013 au Stage Studio, China Films

> Lien :

AKOSH S. & Sylvain DARRIFOURCQ : « Apoptose » -  voir en grand cette image
AKOSH S. & Sylvain DARRIFOURCQ : « Apoptose »
Meta Records

AKOSH S. & Sylvain DARRIFOURCQ : « Apoptose »

Le label germanique Meta Records fête ses 15 ans et publie pour l’occasion 4 disques de musiciens-aventuriers, défricheurs d’espaces mouvants. Trouvez-les dans cette pile de disques !
La tendance est au duo ! Parcourez cette Pile de disques d’octobre après celle de septembre et vous verrez.
Akosh S. et Sylvain Darrifourcq se lancent ici dans un dialogue qui revoie directement aux mondes du free-jazz. Du free haut-de-gamme cependant avec une maîtrise du geste spontané et un sens de l’écoute mutuelle vraiment remarquables.

> Meta Records META067 / SocaDisc

Akosh S. : saxophones ténor et soprano, bols tibétains, zither, cloches, klaxons / Sylvain Darrifourcq : batterie, percussions, zither, sextoys, iPhone

01. Apoptose Part I / 02. Apoptose Part II / 03. Apoptose Part III / 04. Apoptose Part IV / 05. Apoptose Part V / 06. Apoptose Part VI / 07. Apoptose Part VII // Enregistré en France (2013 ?)

> Liens :

ANTI RUBBER BRAIN FACTORY : « Hmadcha – Live 2013 » -  voir en grand cette image
ANTI RUBBER BRAIN FACTORY : « Hmadcha – Live 2013 »
ARBF autoprod.

ANTI RUBBER BRAIN FACTORY : « Hmadcha – Live 2013 »

Une rencontre « live » à Paris en novembre 2013 entre le collectif AnTi Rubber Brain facCtOrY et la confrérie marocaine soufie des hmadcha d’Essaouira. Comment ne pas faire une banale world-music en associant jazz (libre) et musique traditionnelle (authentique) ? Ce disque est un bon exemple dans la lignée de bien des formations des années 70 et 80, de Randy Weston, à Abdullah Ibrahim en passant par le nordique « New Jungle Orchestra ». Les vieux(?!) fans de ces musiques ne seront pas dépaysés ! Allez les jeunes !

> ARBF autoprod. ARBF004 / www.arbf.fr

Yoram Rosilio : contrebasse, percussions, gheïta, direction / Abdelkader « Ben Brik » Ed-Dibi : gheïta, percussions / Ayoub Baz : gheïta, percussions / Florent Dupuit : piccolo, flute, sax ténor / Nicolas Souchal : trompette / Jérôme Fouquet : trompette / Jean-Michel Couchet : saxophones alto, soprano / Maki Nakano : saxophone alto / Benoit Guenoun : saxophone ténor, gheïta / Jean-Brice Godet : clarinette basse / François Mellan : tuba / Yann Pittard : guitare, oud / Jean-Philippe Saulou : dispositif électronique / Abderrahmane Nemini : vocal, percussions / Salah Saya : vocal, percussions / Hassan Nadhamou : vocal, percussions / Nejim Belkedim : vocal, percussions / Moulay Idriss El Idrissi : vocal, percussions / Thomas Ballarini : percussions / Eric Dambrin : percussions

01. Jalala / 02. Trük 1 / 03. Arbluzzfff / 04. Mul Anuba / 05. Hamdouchiiya / 06. Fantaziiya // Enregistré les 20, 21 et 22 novembre 2013 à Arcueil (94 – France)

> Lien :

BAESHI BANG « Baeshi Bang – Old School K-pop revisited » -  voir en grand cette image
BAESHI BANG « Baeshi Bang – Old School K-pop revisited »
Bruit Chic

BAESHI BANG « Baeshi Bang – Old School K-pop revisited »

Batteur devenu chanteur à succès, Bae Ho fut un interprète légendaire dans la musique de variété coréenne. Il est mort à 29 ans, en 1971.
Étienne de la Sayette n’a pas voulu que cette musique tombe dans l’oubli. C’est pour cela que le quintet Baeshi Bang (prononcer Béchi Bang) a vu le jour avec une instrumentation aussi singulière que la musique de leur héros disparu. Ceux qui connaissent et apprécient des groupes comme Frix ou Akalé Wubé (où sévit ledit Étienne) ne seront pas surpris de cet assemblage de timbres aussi savoureux qu’une gourmandise asiatique.

> Bruit Chic BC005 / www.bruitchic.com

Etienne de la Sayette : saxophone ténor, flûte, orgue électronique, clavioline, Kayagum / Victor Michaud : cor, orgue électronique / François Chesnel : piano / Giani Caserotto : guitare / Stefano Lucchini : batterie

01. Téyangé Jopion : « au delà du soleil » / 02. Hwangpo Todté : « le radeau de Hwangpo » / 03. Imé Moksoli : « la voix de l’aimée » / 04. Chot Kil : « le chemin dans la nuit » / 05. Tang Shin : « vous » // Enregistré en France en 2013-2014 (?)

> Liens :

Airelle BESSON – Nelson VERAS : « Prélude » -  voir en grand cette image
Airelle BESSON – Nelson VERAS : « Prélude »
Naïve

Airelle BESSON – Nelson VERAS : « Prélude »

Le duo est tendance disait-on ? Celui-ci existe depuis un bon moment et a fait ses preuves. Pour s’en convaincre, on le lecteur suivra les chemins de traverse d’Yves Dorison lors de Jazz Campus en Clunisois le 22 août 2014 (lire ici !). Il conclut par : « Airelle Besson et Nelson Veras nous ont promenés au cœur du détail. Nous avez-vous vus souriants, assis dans l’herbe, éclairés par la musique ? ». Une musique qui rend heureux, ça ne se boude pas !

> Naïve NJ624911 / Naïve

Airelle Besson : trompette, composition / Nelson Veras : guitare acoustique, composition

01 . Ma Ion / 02 . Pouki Pouki / 03 . O Grande Amor / 04 . Neige Lulea’s Sunset / 06 . Full Moon In K. / 07 . Vertiges / 08. Virgule (improv.) / 09. Body & Soul / 10. Birsay / 11. Time To Say Goodbye

> Liens :

BLACK MILK IMPULSES : « Manifesto » -  voir en grand cette image
BLACK MILK IMPULSES : « Manifesto »
Meta Records

BLACK MILK IMPULSES : « Manifesto »

Dans la série des sorties « 15ème anniversaire » du label Meta Records, ce disque du trio berlinois Black Milk Impulses nous laisse un peu perplexe. Une impression de musique mal fichue, sorte de free-grunge (funny groove improvisation jazz disent-ils...) mal enregistrée au fond d’un garage (?... sur mini-K7 ?). Un album qui nous invite donc à la circonspection !

> Meta Records META070 / SocaDisc

Gerhard Gschlößl : trombone / Gianpaolo Camplese : batterie / Leo Auri : piano, électronique

01. Mic Check / 02. Music Box Range / 03. Interludio / 04. Nai Tom’s Stately March / 05. We Know What We Mean / 06. Waves Of Bass / 07. Bulging Mandel / 08. Piccolo Interludio / 09. Amazing + B / 10. Moped / 11. Carillon / 12. Steinkohlenbergwerk / 13. Closed Nosed / 14. Half Open Fridge Door / 15. Steve Unit / 16. The Return Of Music Bo

> Liens :

BRASS DANSE ORCHESTRA : « La Danse du Souffle » -  voir en grand cette image
BRASS DANSE ORCHESTRA : « La Danse du Souffle »
Yolk Records (Yolk Brass)

BRASS DANSE ORCHESTRA : « La Danse du Souffle »

Remarquez qu’entre Brass et Orchestra, on trouve Danse orthographié à la française ! C’est que ces quatre garçons dans le(s) vent(s) -un accordéon, ça souffle aussi énormément !- veulent rendre hommage aux musiques dans lesquelles le corps s’investit celles des bals et des chansons qui vous chavirent. Écoutez leurs interprétations d’Indifférence ou de La Vie en Rose (des tubes dans le jazz aussi !) et cette délicieuse interprétation de À bicyclette (Jean-Louis Pommier chanteur, eh oui !) ! Une savoureuse musique de copains à mettre dans toutes les oreilles !

> YOLK Records J2062 / L’Autre Distribution

Didier Ithursarry : accordéon, arrangements 1 et 5 / Jean-Louis Pommier : trombone, chant, compositions 3 et 9, arrangements 10 / Geoffroy Tamisier : trompette, compositions 6 et 11, arrangement 2 / Francois Thuillier : tuba, composition 4 et arrangement 7

01. Milonga de mi amores (Lorenz-Contursi) / 02. la vie en rose (Piaf-Louiguy-Monnot) / 03. Un poco Tango, un poco Paso, mucho Loco / 04. La valse des rentières / 05. Mutil Gatze (trad. basque) / 06. Plaça real / 07. Indifférence (Colombo-Murena) / 08. Jugada Intima (Jerez Lecam) / 09. Rasta Jasnières / 10. À bicyclette (Barouh-Lay) / 11. Salva, oui le slave va bien

> Liens :

Léa CASTRO : « In my Dreams » -  voir en grand cette image
Léa CASTRO : « In my Dreams »
Autoproduction

Léa CASTRO : « In my Dreams »

C’est Antoine Delprat, pianiste de cette formation réunie autour de la chanteuse Léa Castro qui nous a fait parvenir ce court disque (un « EP », bon choix pour commencer !). Un ensemble qui ne manque pas de qualités (belle musicalité) et d’aisance. On appréciera le timbre assez grave, feutré et chaleureux de la voix de Léa Castro. À écouter (et voir) sur scène sans doute : ce disque est une bonne entrée en matière même s’il reste du chemin à parcourir sur la voie de l’originalité.

> Autoproduction / www.leacastro.com

Léa Castro : voix / Antoine Delprat : piano, vocaux / Alexandre Perrot : contrebasse, vocaux / Ariel Tessier : batterie, vocaux / Rémi Fox : saxophones, vocaux

01. Skylark (Carmichael-Mercer) / 02. The Road (Delprat-Castro) / 03. In my Dreams (Delprat-Castro) / 04. Drinkin’ or Drivin’ (Delprat-Castro) / 05. Beautiful Friendship (Kahn-Styne)

> Lien :

CHAMPION / DRAKE : « Le Chant des Pierres » -  voir en grand cette image
CHAMPION / DRAKE : « Le Chant des Pierres »
MZ Records

CHAMPION / DRAKE : « Le Chant des Pierres »

Le dispositif ARCH a été inventé et mis en place pour rapprocher des musiciens du Finistère (Ensemble Nautilis, surtout) et du Midwest des USA. Les plages de ce beau disque restituent les trois temps de la rencontre entre le trompettiste Philippe Champion et le batteur Hamid Drake, entre le Finistère et Chicago. Un ensemble de pièces qui renvoient à l’histoire du jazz moderne (Don Cherry - Ed Blackwell) et à l’histoire tout court (Charlie Haden presque « maoïste » ). Un très bel échange riche de sensations et d’émotions.

> MZ Records MAR010 / www.marmouzic.org

Hamid Drake : batterie, percussions, voix / Philippe Champion : trompette, voix

01. Opening / 02. Breathing / 03. Le chant des pierres / 04. Chairman Mao (Haden) / 05. Lullaby for Clemence
// Enregistré en octobre 2012 et février 2014 à Brest, en avril 2013 à Chicago.

> Liens :

Brian CHARETTE : « Good Tipper » -  voir en grand cette image
Brian CHARETTE : « Good Tipper »
Posi-Tone records

Brian CHARETTE : « Good Tipper »

Dans la continuité de « Square One », son précédent album que nous vous présentions en avril dernier (ici !), l’organiste américain Brian Charette continue de décliner sa passion de l’orgue avec, pour ce disque, deux équipes différentes. Le batteur Jordan Young se montrant un peu plus vif que Mark Ferber dans ce contexte. Le label Posi-Tone confirme sa défense convaincue de la « tradition » de l’orgue jazz.

> PosiTone Records PR8128 / www.posi-tone.com

Brian Charette : orgue, compositions 1, 6, 11 / Avi Rothbard : guitare / Jordan Young : batterie / Joe Sucato : saxophone ténor sur 10 // sur 2, 3, 7 & 9 : Yotam Silberstein : guitare / Mark Ferber : batterie

01. Good Tipper / 02. Time Of The Season (R. Argent) / 03. Spring Is Here (R. Rodgers) / 04. Cuando Cuando (A. Martino) / 05. Another Quarter (A. Rothbard) / 06. Standing Still / 07. You Only Live Twice (J. Barry) / 09. Up Up And Away (J. Webb) / 10. One And Nine (A. Rothbard) / 11. To Live In Your Life / 12. The Kicker (J. Henderson)

> Lien :

Adrien CHICOT : « All In » -  voir en grand cette image
Adrien CHICOT : « All In »
Gaya Music Production

Adrien CHICOT : « All In »

Autodidacte déterminé à l’origine, Adrien Chicot a appris le jazz autant en le vivant au contact des musiciens, en situation, qu’en suivant, ensuite, l’enseignement d’experts. Il a pris goût à l’écriture et si l’on excepte une composition de Mingus (en hommage au Duke, d’une pierre deux coups !), le reste de ce disque est de sa plume. Dans la continuité de ses maîtres (McCoy Tyner, c’est évident, et d’autres), il prolonge la tradition de trio piano-basse-batterie avec conviction et un beau sens du jeu collectif.

> Gaya Music Production / Abeille Musique (sortie le 23 octobre 2014)

Adrien Chicot : piano, compositions sauf 6 et 8 / Sylvain Romano : contrebasse / Jean-Pierre Arnaud : batterie

01 . Addiction / 02 . Sunday Mood / 03 .All In / 04 . Jou’s Ballad / 05 . Braun’s Family Blues / 06 . Duke Ellington’s Sound Of Love / 07 . Granit Dance / 08. Present

> Lien :

CHOLET – KÄNZIG – PAPAUX : « Exchange » -  voir en grand cette image
CHOLET – KÄNZIG – PAPAUX : « Exchange »
NeuKlang

CHOLET – KÄNZIG – PAPAUX : « Exchange »

Douze ans d’âge pour ce trio, subtil alliage franco-suisse dont la réputation n’est plus à faire. En ce mois de mai 2014, Jean-Christophe Cholet, Heiri Känzig et Marcel Papaux, ont repris le chemin du studio La Buissonne pour faire éclore cette nouvelle musique au soleil du Vaucluse. Une forme orchestrale encore plus affirmée, des contrastes rythmiques, l’ajout du Fender Rhodes, la contrebasse exploitée dans ses subtilités. La musique avance : le CKP Trio n’a pas dit son dernier mot !

> NeuKlang NCD4105 / Abeille Musique (sortie le 06 novembre 2014)

Jean-Christophe Cholet : piano, Fender rhodes / Heiri Känzig : contrebasse / Marcel Papaux : batterie

01. 2nd Miniature / 02. Carroussel / 03. 1st Miniature / 04. Last Circle / 05. Exchange / 06. Hot Song / 07. 3rd Miniature / 08. Some Other Song / 09. Because of Schumann / 10. Diss / 11. Petite Chanson / 12. Norfolk Song // Enregistré du 7 au 9 mai 2014 au Studio La Buissonne (Pernes-Les-Fontaines, 84) par Gérard de Haro.

> Liens :

Guylaine COSSERON – Xavier CHARLES – Frédéric BLONDY : « Rhrr… » -  voir en grand cette image
Guylaine COSSERON – Xavier CHARLES – Frédéric BLONDY : « Rhrr… »
Autoproduction

Guylaine COSSERON – Xavier CHARLES – Frédéric BLONDY : « Rhrr… »

Rien de mieux que le concert pour restituer la performance d’improvisateurs travaillant sans le filet de l’écriture support ! Et heureusement qu’il existe des lieux ouverts pour ces musiques de l’instant comme le Carré Bleu (Jazz à Poitiers). On écoutera donc avec attention et intérêt ce trio Rhrr qui parcourt le monde, du Japon au Canada, des USA à l’Allemagne comme le disait Guylaine Cosseron dans l’entretien qu’elle a accordé à Jean-Louis Libois pour CultureJazz.fr (septembre 2014 - ici !). Un univers musical tout en finesse et en équilibre qui résulte d’une pratique intense de l’improvisation (preuve qu’on ne s’improvise pas improvisateur !).

> Autoproduction / disponible via http://www.myspace.com/xaviercharles. courriel : xcl@free.fr

Guylaine Cosseron : voix / Xavier Charles : clarinette / Frédéric Blondy : piano

01 à 05 : Rhrr… en 5 parties // Enregistré en concert au Carré Bleu, à Poitiers en 2014.

> Lien :

Neil COWLEY Trio : « Touch and Flee » -  voir en grand cette image
Neil COWLEY Trio : « Touch and Flee »
Naïm Jazz

Neil COWLEY Trio : « Touch and Flee »

Nous aurions bien aimé que ce disque efface l’impression assez négative laissée par ce trio lors de leur passage à Coutances en 2008 pour Jazz Sous les Pommiers :« Un show au second degré façon power trio pour un pianiste qui cache derrière une exubérance scénique insupportable un déficit total d’imagination. »
Bon, disons qu’avec le disque on n’a pas le show mais l’imagination ne nous fait toujours pas frémir de bonheur.
Nous ajoutions alors : « Et dire qu’il y a en Angleterre des vrais pianistes, de fortes personnalités comme Keith Tippett, Django Bates ou Matthew Bourne... entre autres... ». Nous n’ajouterons donc pas Neil Cowley à cette liste après avoir écouté ce disque ! Passons...

> Naim Jazz Naimcd206 / Harmonia Mundi

Neil Cowley : piano, compositions / Rex Horan : basse / Evan Jenkins : batterie

01. Kneel Down / 02. Winterlude / 03. Sparkling / 04. Gang of One / 05. Couch Slouch / 06. Bryce / 07. Mission / 08. Queen / 09. The Art

> Liens :

Xavier DESANDRE NAVARRE : « In-Pulse » -  voir en grand cette image
Xavier DESANDRE NAVARRE : « In-Pulse »
Jazz Village

Xavier DESANDRE NAVARRE : « In-Pulse »

Surtout connu comme percussionniste, Xavier Dessandre Navarre est ici aussi et surtout un batteur coloriste et un leader qui communique son énergie à une équipe de brillants complices (E. Spanyi, B. Rousselet ou S. Kerecki, S. Guillaume) pour égrainer ses souvenirs de musicien-voyageur au fil des titres. « In-Pulse » est un hymne à la vie et à la musique qui vient du cœur : souvenirs d’escales à travers le monde ou de rencontres comme ce moment passé avec Gil Evans lors de la tournée du big-band Lumière en 1987. Parmi les invités, on retrouve Vincent Peirani, son complice dans les enregistrements de la chanteuse Youn Sun Nah. Un disque à l’énergie communicative.

> Jazz Village SP9570043 / Harmonia Mundi

Emil Spanyi : piano / Stéphane Guillaume : saxophones, flûtes, clarinette basse / Stéphane Kerecki ou Bruno Rousselet : contrebasse / Xavier Desandre Navarre : batterie et percussions /+/ Vincent Peirani : accordina sur 13 / Alan « Allonymous » Conway : chant sur 7

01. Bolinas / 02. Mango Flower / 03. Sodeska / 04. Emil’s Daydream / 05. Gangwondo Arirang / 06. Follow My Backlight / 07. Gil / 08. Tchiki Tak / 09. Promesse / 10. Passionate Bliss / 11. Lewis’ Panic / 12. Let It Like This / 13. Andaluciana

> Liens :

David ENHCO : « Layers » -  voir en grand cette image
David ENHCO : « Layers »
NOME

David ENHCO : « Layers »

En mars 2013, nous vous présentions « La Horde », disque de David Enhco qui nous avait impressionné favorablement (Cristal Records). Le revoilà avec la même équipe, alors reprenons...
Après avoir noté leur jeunesse (toujours là !) nous leur présagions « un bel avenir » (et ça se confirme !) qui « ne les empêche pas de témoigner d’une grande maturité » (Alors, cette fois, c’est indiscutable !). David Enhco résiste toujours à la tentation virtuose et nous entraîne dans un univers musical et nous le suivons avec bonheur. Cette fois encore, « la musique vit sa vie sans précipitation » mais avec une vraie énergie. « Belle finesse ! » disions-nous en 2013 ? Ajoutons, une grande motivation pour jouer leur jazz à leur façon (et créer un nouveau label !).

> NOME 001 / L’Autre Distribution

David Enhco : trompette / Roberto Negro : piano, Fender Rhodes / Florent Nisse : contrebasse / Gautier Garrigue : batterie

01. Layers / 02. Keep It Simple (Nisse) / 03. Chanson 1 (Negro) / 04. In Waves Intro / 05. In Waves / 06. Childhood Memories / 07. Oiseau de Parhelie (Nisse) / 08. Interlude 2608 / 09. Tranquille (Nisse) / 10. Rude and Gentle (Negro) / 11. Nancy With a Laughing Face (J. Van-Heusen) / 12. Sequences Intro / 13. Sequences / 14. Epilogue // Enregistré par Nicolas Charlier au Studio des Egreffins, 91890 Videlles (en octobre 2013)

> Lien :

Márcio FARACO : « Cajueiro » -  voir en grand cette image
Márcio FARACO : « Cajueiro »
World Village

Márcio FARACO : « Cajueiro »

Chanteur brésilien très francophile (écoutez sa chanson « Paris », en français), Márcio Faraco sait rester simple et ça transparaît dans ce disque d’une grande fraîcheur qui évite tous les clichés « Brésil » faciles et clinquants. Entouré de musiciens français et brésiliens (Lionel Suarez est de la partie, on ne s’en étonnera pas !), il nous offre un disque de chansons qui swinguent (souvent) et séduisent par leur poésie et leur musicalité. Attachant !

> Jazz Village WVF037 / Harmonia Mundi

Márcio Faraco : guitare et voix, compositions sauf 4, 6, 8 / Lionel Suarez : accordéon et bandonéon / Laurent Vernerey : basse et contrebasse / Philippe Baden Powell : piano / Gerson Saeki : basse / Nicolas Montazaud : percussion, vibraphone / Zé Luis Nacimento : percussion / Julio Gonçalves : percussion /+/ Sian Pottok : voix sur 6

01. Cajueiro / 02. Paris / 03. Neguinha / 04. Perdao (P.A berquo - Faraco) / 05. Quo Vadis / 06. Catalpa (B. Homes – Faraco) / 07. Mundo Lelé / 08. Outro Tempo (Faraco - Morisot) / 09. Fortuna / 10. Um Dia Estranho / 11. Sao Sebastiao

> Liens :

Scott FIELDS String Feartet : « Haydn » -  voir en grand cette image
Scott FIELDS String Feartet : « Haydn »
Between The Lines

Scott FIELDS String Feartet : « Haydn »

On notera un changement d’altiste dans le Feartet du guitariste Scott Fields depuis le disque « Kintsugi » que nous vous présentions l’an passé. Cependant, le contenu musical est bien différent mais toujours aussi innovant : les compositions de ce double album sont toutes basées sur les « Quatuors du Soleil » (opus 20) de Joseph Haydn datant de 1772. Fields a mis en place un système de signaux entre les interprètes qui font évoluer le cours de la musique : les variations (et l’improvisation) sont bien plus importantes que les thèmes ! Du déjà vu direz-vous dans la musique dite « contemporaine » ? Ce que fait Scott Fields ici est digne du plus grand intérêt cependant.

> Between The Lines BTLCHR 71237 / Codaex (sortie le 20 octobre 2014)

Scott Fields : guitare / Elisabeth Fügemann : violoncelle / Axel Lindner : violon / Radek Stawarz : alto

CD 1 : 01. Suite 5 / 02. Suite 1 / 03. Suite 4
CD 2 : 01. Suite 3 / 02. Suite 6 / 03. Suite 2 // Enregistré à Cologne, Allemagne, en mars 2014

> Liens :

GROUNDATION : « A Miracle » -  voir en grand cette image
GROUNDATION : « A Miracle »
SoulBeats Records

GROUNDATION : « A Miracle »

Le reggae californien de Goundation emprunte aussi des modes de jeu et des sonorités propres au jazz, un peu « comme si Burning Spear rencontrait John Coltrane » peut-on lire dans le dossier de presse... Nous n’irons pas jusque-là tout de même mais l’écoute de cette musique n’est en rien déplaisante, au contraire.

> SoulBeats Records / www.soulbeats.fr - Harmonia Mundi (sortie le 21 octobre 2014)

Marcus Urani : claviers / Ryan Newman : basse / Harrison Stafford : chant et guitare / Marcia Griffiths, Judy Mowatt : voix / etc.

01. Riddim Hold Dem / 02. Defender of Beauty (eat. Marcia Griffiths) / 03. Free Rider / 04. Gone A Cemetery / 05. Liberation Call / 06. A Miracle (feat. Judy Mowatt) / 07. Hold Your Head Up / 08. Jah Defend the Music 100% / 09. Born Again

> Liens :

Jon HASSELL – Brian ENO : « Possible musics – Fourth World Vol.1 » -  voir en grand cette image
Jon HASSELL – Brian ENO : « Possible musics – Fourth World Vol.1 »
GlitterBeat

Jon HASSELL – Brian ENO : « Possible musics – Fourth World Vol.1 »

Les fans de Jon Hassell et Brian Eno vont se réjouir : ce disque mythique de 1980 est aujourd’hui réédité. Un disque qui fait l’objet d’une page sur Wikipedia, c’est dire s’il est important !? Certains diront qu’à l’époque, cette musique aurait pu accompagner des montages-diapos au retour de voyages lointains... Mauvais esprit sans doute ? Écoutons cette musique comme une pierre fondatrice des musiques électroniques à base d’éléments ethniques dans le genre « ambient and world music ».

> Glitterbeat GBCD019 / Differ-Ant 20/10/2014

Jon Hassell – trompette, Prophet 5 touches sur « Delta Rain Dream », boucles / Brian Eno : guitaers on « Delta Rain Dream », Prophet 5 « Starlight », high altitude Prophet on « Rising Thermal », MiniMoog & traitement sonore / Percy Jones : basse sur « Chemistry » / Naná Vasconçelos : ghatam, congas, boucles de percussion / Aïyb Dieng : ghatam, congas / Michael Brook : basse sur « Griot » / Paul Fitzgerald : electronique sur « Griot » / Gordon Philips, Andrew Timar, Tina Pearson : frappés de mains sur « Griot » / Jerome Harris : basse sur « Ba-Benzélé »…

01. Chemistry (Jon Hassell, Brian Eno) / 02. Delta Rain Dream (Hassell, Eno) / 03. Griot (Over ’Contagious Magic’) (Hassell) / 04. Ba-Benzélé (Hassell) / 05. Rising Thermal 14° 16’ N ; 32° 28’ E (Hassell, Eno) / 06. Charm (Over ’Burundi Cloud’) (Hassell) // Enregistré en 1980 - Réédition

> Liens :

HIPPIE DIKTAT : « Black Peplum » -  voir en grand cette image
HIPPIE DIKTAT : « Black Peplum »
BeCoq & Coax records

HIPPIE DIKTAT : « Black Peplum »

À la sortie d’un concert du très intéressant Coax Orchestra (Le Doc - Calvados), Antoine Viard m’a confié ce disque... que nous n’avions pas reçu ! (eh oui ! ça arrive !). La curiosité est grande mais Richard Comte m’a prévenu : « À ne pas écouter si quelqu’un dort à côté ! »... Bon, on écoutera au casque dans ce cas. Conseil, amis du jazz : baissez le volume ! Ces trois là font du son dur, bétonné : les watts sans ouate. Dans la lignée des groupes issus du collectif Coax, ce trio (power +) fait un pas de plus du côté du rock, d’ailleurs ce disque est co-publié (ça se dit ?) avec le label BeCoq (rock indé). Une démarche qui ne laissera pas indifférent.
NB : plus loin dans cette « pile de disques », on trouvera le Shotgun Chamber Trio (Allemagne - voir ici) : même formule instrumentale avec baryton mais musique différente, également « innovante ».

> Coax Records + BeCoq records BeCoq06 - Coax0022HIP1 / www.collectifcoax.com/hippie.diktat

Richard Comte : guitare / Julien Chamla : batterie / Antoine Viard : sax baryton

01. Black Peplum / 02. E. Peacock / 03. Deaf Can Dance / 04. Full HD / 05. Angoisse

> Liens :

Tony HYMAS : « Chroniques de résistance » -  voir en grand cette image
Tony HYMAS : « Chroniques de résistance »
nato

Tony HYMAS : « Chroniques de résistance »

Pianiste, compositeur, Tony Hymas a depuis longtemps mis en musique son intérêt pour l’Histoire Populaire. Après l’oppression des peuples amérindiens (Oyaté...), après la Guerre d’Espagne (Buenaventura Durutti), entre autres, il veut défendre aujourd’hui l’idée de Résistance en dédiant ce nouvel disque-livre (peaufiné par le label nato) « aux résistants du passé, du présent et du futur ». Une magnifique fresque historique et musicale à feuilleter (le livre) et à écouter puisque le casting de vocalistes et d’instrumentistes est irréprochable. Encore un grand disque, totalement hors de normes mais très accessible de par son enracinement dans les musiques populaires. Une œuvre qui inspire un profond respect, à tous points de vue.

> nato 4469 / L’Autre Distribution

Nathalie Richard : voix / Frédéric Pierrot : voix / Elsa Birgé : chant / Desdamona : chant / Sylvain Bardiau : trompette (Journal Intime) / Matthias Mahler : trombone (Journal Intime) / Frédéric Gastard : saxophone basse (Journal Intime) / François Corneloup : saxophone baryton / Peter Hennig : batterie, banjo / Tony Hymas : piano

01. Demain (Tony Hymas. Robert Desnos) / 02. Feuillets d’Hypnos (extraits). (Tony Hymas. René Char) / 03. Letter to the Heroes of the French Resistance (Tony Hymas. John Holloway) / 04. Souvenir de Ponzán, dit François Vidal (Tony Hymas. Serge Utgé-Royo) / 05. La Nueve (Tony Hymas). Citations Raymond Dronne / Fermín Pujol / 06. Résistance espagnole (Tony Hymas). Texte : Buenaventura Durruti / 07. No more (Tony Hymas. Barney Bush) / 08. Les flamboyants (Tony Hymas. Sylvain Girault) / 09. Le cyclope (Tony Hymas). Citation : Georges Guingouin / 10. Une scène de la vie du maquis (Tony Hymas). Texte : Henri Nanot / 11. La complainte du Partisan (Emmanuel d’Astier de la Vigerie. Anna Marly) / 12. Tulle (Tony Hymas). Citation de Jean-Jacques Fouché et Gilbert Beaubatie / 13. Oradour (Tony Hymas. Jean Tardieu) / 14. Les cinq noms de Résistance de Georges Guingouin (Tony Hymas. Armand Gatti) / 15. Du Mont Gargan à Limoges (Tony Hymas). Citation : Georges Guingouin / 16. Letter to the women (Tony Hymas. Desdamona) / 17. Suzy Chevet (Tony Hymas. Serge Utgé-Royo) / 18. Je trahirai demain (Tony Hymas). Poème : Marianne Cohn / 19. Valse macabre (à Germaine Tillion) (Tony Hymas. Jean-Jacques Birgé) / 20. Letter to the courageous women and men of the French Resistance (Tony Hymas. David Miller) / 21. Antifascistes allemands au maquis (Tony Hymas) / 22. Olga Bancic (Tony Hymas). Texte : Arsène Tchakarian / 23. Cahier d’un retour au pays natal (Aimé Césaire) / 24. Addi Bâ (Tony Hymas. Sylvain Girault) / 25. Le sentiment d’oubli. Citation de Marie-Eugène Aimé Molle / 26. Ombres de Libération (Tony Hymas). Texte : Maurice Rajsfus / 27. Un autre demain (Tony Hymas. Alfred Cat. Nathalie Richard. Desdamona. Frédéric Pierrot)

> Liens :

Rodney KENDRICK : « The Colors Of Rhythm » -  voir en grand cette image
Rodney KENDRICK : « The Colors Of Rhythm »
Impulse !

Rodney KENDRICK : « The Colors Of Rhythm »

Dans ce disque, nouvelle publication du label Impulse ! renaissant, le pianiste Rodney Kendrick s’offre le plaisir de réviser son histoire du jazz. On l’attendait au coin du piano ! Se permettre de nous glisser une énième interprétation de Caravan, Honeysuckle Rose, Body & Soul ou Round Midnight, c’est se mettre dans la gueule du loup pour se faire dévorer par la critique !
Ce solide gaillard de 54 ans a de l’expérience et s’en tire fort bien mais, notons quand même que le drumming swinguant de Mme Blackman-Santana (oui, la femme de Carlos !) est un sacré soutien, comme la basse dansante et chantante de Curtis Lundy.

> Impulse ! 379 24356 / Universal Music France

Rodney Kendrick : piano / Curtis Lundy : contrebasse / Cindy Blackman Santana : batterie

01. Music DNA (Rodney Kendrick) / 02. Honeysuckle Rose (Fats Waller-Andy Razaf) / 03. Remembering (Rodney Kendrick) / 04. Round Midnight (Thelonious Monk-Cootie Williams-Bernie Hanighen) / 05. Cindy (Rodney Kendrick) / 06. Body and Soul (Johnny Green-Edward Heyman-Robert Soul) / 07. Caravan (Duke Ellington-Juan Tizol) / 08. Aminata (Rodney Kendrick) // Enregistré le 31 janvier et le 1er février 2014 à New-York

> Liens :

KLONK : « Confusa » -  voir en grand cette image
KLONK : « Confusa »
Meta Records

KLONK : « Confusa »

Naviguant entre improvisation et écriture subtile et ouverte, le groupe allemand Klonk est une des belles découvertes de cet automne. Ne vous laissez surtout pas rebuter par la (belle) improvisation qui ouvre le disque, la suite est vraiment riche, limpide, portée par un jeu d’équilibre rarement autant réussi. Un fort beau disque dans cette série automnale « 15ème anniversaire » du label Meta Records.

> Meta Records META069 / SocaDisc

Malte Bogner : piano / Andreas Völk : guitare / Jonathan Reiter : batterie / David Helm : contrebasse

01. Confusa (Klonk) / 02. Aiguille du midi (Völk) / 03. Wolfslei (Völk) / 04. Klagelied (Völk) / 05. Pierlucio (Bogner) / 06. Darben (Klonk) / 07. Liebeslei (Völk) / 08. Quantenflug (Völk) // Enregistré en Allemagne, à Cologne en novembre 2012

> Liens :


... La suite, de M à T.

> Retrouvez les Piles de Disques, des mois précédents ici !