« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : février 2014

La Pile de Disques : février 2014

Les nouveautés du mois et autres laissés pour compte...

D 4 février 2014     H 15:47     A Thierry Giard    


La revue des disques du mois.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)...
Nous essayons que toutes ces parutions (plus ou moins récentes) soient présentées à nos lecteurs. C’est aussi une question de respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs qui contribuent à faire vivre le jazz.

Par ordre alphabétique : 25 disques...

Jason ADASIEWICZ – Christoph ERB – Jason REOBKE | Majid BEKKAS | BIG BOLD BACK BONE | Raoul BJÖRKENHEIM eCsTaSy | BONADVENTURE PENCROFF | Anne CHOQUET | EMLER - TCHAMITCHIAN – ÉCHAMPARD | FAYA DUB | Nicolas FOLMER | GALLIO – STREULI | Gianni GEBBIA- Mauro GARGANO - Dario De FILIPPO | GET THE BLESSING | Mary HALVORSON - Michael FORMANEK- Tomas FUJIWARA | Gaël HORELLOU feat. Abraham BURTON | Paul LAY | LUND Quartet | MEHLIANA : Brad MEHLDAU – Marc GUILIANA | MODERN JAZZ QUARTET | THE ED PALERMO BIG BAND | Marc PERRENOUD Trio | SONS OF KEMET | THINGS TO SOUNDS | TOONS | Christine WODRASCKA | Christian WOLFARTH

Lire ci-dessous :


Jason ADASIEWICZ – Christoph ERB – Jason REOBKE : « Yuria's Dream » -  voir en grand cette image
Jason ADASIEWICZ – Christoph ERB – Jason REOBKE : « Yuria’s Dream »
Veto-records-exchange / www.veto-records.ch

Jason ADASIEWICZ – Christoph ERB – Jason REOBKE : « Yuria’s Dream »

L’ordre alphabétique définit l’intitulé : pas de leader pour cette création de l’instant saisie à Chicago. Une seule et unique plage de 45 minutes captée par Christoph Erb, clarinettiste-saxophoniste suisse, pour le (petit) label suisse Veto-Records. Nous avions remarqué l’étonnant « Duope » le mois passé. Ce long « rêve de Yuria » est une nouvelle trace des échanges helvetico-chicagoans (pour la série « exchange » du label Veto). Bel objet sous pochette pliée et musique inspirée...

> Veto-records/exchange 009 / www.veto-records.ch

Jason Adasiewicz : vibraphone / Christoph Erb : saxophone ténor et clarinette basse / Jason Roebke : contrebasse

01. Yuria’s Dream (45’) // Enregistré à Chicago le 10 novembre 2013 au studio Kingsize.

> Liens :

Majid BEKKAS : « Al qantara » -  voir en grand cette image
Majid BEKKAS : « Al qantara »
IglooMondo / SocaDisc

Majid BEKKAS : « Al qantara »

Abdelmajid Bekkas (né en 1957 à Salé - Maroc) est pour beaucoup d’amateurs l’incontournable élément du trio de Joachim Kühn. Extrêmement attaché à la tradition gnaoui, ce musicien érudit, spécialiste du guembri et fan de blues dirige ici l’Afro-Oriental Jazz Trio en compagnie de son compatriote Khalid Kouhen (percussion) et du saxophoniste-clarinettiste belge Manuel Hermia (on se souvient de son « Long Tales and Short Stories » en 2011 !). Une solide équipe qui a su prolonger l’œuvre multiculturelle d’un Don Cherry, un démarche riche de sens, bien loin des modes. Bel hommage à Don avec la reprise de « Guinea »... Anciens rêves, nouveaux rêves... laissons Majid nous ravir.

> IglooMondo IGL250 / SocaDisc

Majid Bekkas : chant, guembri, oud, kalimba, compositions sauf 1, 7, 9 / Manuel Hermia : flûte, saxophone soprano, bansuri, clarinette / Khalid Kouhen : daf, tabla , percussions africaines.

01. Bania (trad) / 02. Al qantara / 03. Bled el ghourba / 04. Bouregreg / 05. Choroq / 06. Sidi Ali Ben Hamdouch / 07. Guinea (Don Cherry) / 08. Ana bouhali / 09. Lettre a Aabla (trad) / 10. Sidi Ali Ben Hamdouch Radio Edit / 11. Bouregreg Radio Edit

> Liens :

BIG BOLD BACK BONE : « Clouds Clues » -  voir en grand cette image
BIG BOLD BACK BONE : « Clouds Clues »
WideEarRecords / www.wideearrecords.com

BIG BOLD BACK BONE : « Clouds Clues »

Le label suisse WideEarRecords a souvent retenu notre attention avec ses productions innovantes de grande qualité, exemple d’exigence au service de musiques hors-normes. Big Bold Back Bone est une formation helvetico-portugaise qui assume pleinement ses orientations esthétiques. On y remarque l’étonnant graphiste-bidouilleur de sons analogiques, Travassos. Un doux-dingue qui branche toutes sortes d’objets désuets et inattendus pour inventer un langage musical étonnant. Loin des délires cataclysmiques, cette musique développe des ambiances luxuriantes aux formes libres. À découvrir.

> WideEarRecords WER008 / www.wideearrecords.com

Marco von Orelli : trompette, trompette piccolo / Louis Lopes : guitare électrique /Travassos : électronique analogique / Sheldon Suter : batterie

01. Nice Dive / 02. Skinny Dipping / 03. Shoeshine / 04. Subsoil Sound / 05. Pulp Pal / 06. Slow Snow / 07. Point Blank / 08. Bristle Brush / 09. Outdrops Boat / 10. Horizon Flicker // Enregistré à Lisbonne les 6 et 7 décembre 2010.

> Liens :

Raoul BJÖRKENHEIM eCsTaSy : « eCsTaSy » -  voir en grand cette image
Raoul BJÖRKENHEIM eCsTaSy : « eCsTaSy »
Cuneiform Records / Orkhêstra

Raoul BJÖRKENHEIM eCsTaSy : « eCsTaSy »

Ça commence en fanfare avec un « El Pueblo Unido » incandescent pour serrer les rangs et ouvrir les cœurs : on joue collectif un véritable hymne des hymnes (en souvenir d’Ayler ?). Ce quartet finlandais impressionne par son engagement et sa cohésion, jouant une musique d’une grande richesse, jamais lassante dont l’énergie dissipe en un éclair les froides brumes nordiques. Raoul Björkenheim joue avec ferveur comme un allumé d’Hendrix et Markku Ounaskari confirme qu’il est un des grands batteurs scandinaves. Tous sont « remontés comme des pendules » ! Inspiration à feu vif !

> Cuneiform Records Rune 373 / Orkhêstra

Raoul Björkenheim : guitare, compositions / Pauli Lyytinen : saxophones / Jori Huhtala : contrebasse / Markku Ounaskari : batterie

01. El Pueblo Unido / 02. Sos / 03. Deeper / 04. No Delay / 05. Through the Looking Glass / 06. As Luck Would Have It / 07. Subterranean Samba / 08. Threshold / 09. The Sky Is Ruby // Enregistré à Helsinki les 12 et 13 décembre 2012.

> Liens :

BONADVENTURE PENCROFF : « De Fortune » -  voir en grand cette image
BONADVENTURE PENCROFF : « De Fortune »
Marmouzic – Mz Records / Les Allumés du Jazz

BONADVENTURE PENCROFF : « De Fortune »

Le fantomatique et très énigmatique Bonadventure Pencroff nous invite à traverser l’Atlantique et cheminer jusqu’à Chicago. Trois musiciens brestois y rencontrent leurs amis d’Outre-Atlantique. Ils ont avec eux tel un druide pacificateur, l’ethnologue et poète de surcroît Alexandre Pierrepont. Un disque « De Fortune » au sens antique où on laisse le destin, le hasard contribuer à l’œuvre collective. Passionnant et chroniqué en janvier 2014 ici  !

> Marmouzic – Mz Records MAR009 / Les Allumés du Jazz

Christophe Rocher : clarinettes / Rob Mazurek : cornet, - Jeb Bichop : trombone, électronique / Frédéric Briet : contrebasse / Nicolas Pointard : batterie / Alexandre Pierrepont : conteur de fortune /+/ invités sur 10, Coco Elysses, Ann E. Ward : voix / Mwata Bowden : saxophone baryton, instruments divers / Ernest Kabeer Dawkins : saxophone alto, instruments divers / Douglas R. Ewart : saxophone sopranino, instruments divers

01. La Physique des corps (Rocher) / 02. Mythes disponibles- Les Petits magasins... (Rocher) / 03. Laver tête 1 (Bonadventure Pencroff) / 04. Le Miracle d’une seule chose (Pointard) / 05. Nemo’s Fantastic Underworld (Mazurek) / 06.Laver tête 2 (Bonadventure Pencroff) / 07. Labyrinthe du chant (Pointard) / 08. Bandaged Eyes (Bishop) / 09. Laver tête 3 (Bonadventure Pencroff) / 10. Skull & Bones -Legba 3 (Rocher) // Enregistré à Chicago les 16 et 18 juin 2013.

> Liens :

Anne Choquet : « Foehn » -  voir en grand cette image
Anne Choquet : « Foehn »
Petit Label / Allumés du jazz

Anne CHOQUET : « Foehn »

En professionnelle de l’étude des milieux naturels, Anne Choquet a réalisé des cartographies d’avalanches dans les Alpes, les Pyrénées et l’Islande et a pratiqué « avec gourmandise » la haute montagne. Un solo de flûte à bec enregistré dans une chapelle romane du Tarn ne donne pas le vertige à cette virtuose de l’instrument. Si l’auditeur est intrigué, il se doit d’écouter... On ne sort pas impassible de cette expérience de solitude rustique. Et c’est sur l’incontournable Petit Label, naturellement ! Rare et pas cher en plus !

> Petit Label PL Son 016 / www.petitlabel.com & Les Allumés du Jazz

Anne Choquet : flûtes à bec

01. Profondeurs sous-marines / 02. Accords-désaccords / 03. Échos du bois : thème et variations / 04. Geysir / 05. Résonnance aquatique / 06. Dendrites / 07. Hveraönd (là où la terre crache) / 08. Iceflute / 09. Réconciliation / 10. Blizzard / 11. Ballade au bord du La / 12. Deux haïkus en guise de coda // Enregistré en août 2012 dans la chappelle romane de Las Planques, Tanus (Tarn)

> Liens :

EMLER - TCHAMITCHIAN – ÉCHAMPARD : « Sad and Beautiful » -  voir en grand cette image
EMLER - TCHAMITCHIAN – ÉCHAMPARD : « Sad and Beautiful »
La Buissonne / Harmonia Mundi

EMLER - TCHAMITCHIAN – ÉCHAMPARD : « Sad and Beautiful »

Voilà déjà dix ans que ces trois musiciens incontournables des scènes du jazz et d’ailleurs font germer avec une fraîcheur constante leur créativité collective. Quand on connaît l’humour d’Andy Emler, on s’imagine bien que ce disque annoncé « beau et triste » est le présage d’un E.T.É. des plus lumineux... Mais nous allons y revenir dans nos pages très bientôt.

> La Buissonne RJAL397018 / Harmonia Mundi

Andy Emler : piano / Claude Tchamitchian : contrebasse / Éric Échampard : batterie

01. A Journey through hope (Emler) / 02. Last chance (Emler) / 03. Elegances (Emler) / 04. Second chance (Emler-Tchamitchian-Echampard) / 05. Tee time (Emler-Tchamitchian) / 06. By the way (Emler-Tchamitchian-Echampard) / 08. Try home (Emler-Tchamitchian-Echampard) //Enregistré les 1er et 2 juillet 2013 aux Studios la Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84) par Gérard de Haro et Romain Castéra.

> Liens :

FAYA DUB : « On The Road » -  voir en grand cette image
FAYA DUB : « On The Road »
Faya Dub prod. / Musicast

FAYA DUB : « On The Road »

Fans de reggae et de jazz « Blue Note », inspirés par le son mythique du label Motown, les musiciens du groupe Faya Dub réalisent une synthèse aboutie des musiques qui bercent leur inspiration. Il s’agit bien d’une formation française qui tourne sur les scènes d’ici et d’ailleurs (Bosnie, Grèce, Suède). Leur musique est agréable et fort bien « ficelée ». Les reprises de « Teen Town » de Jaco Pastorius ou du « Half Nelson » de Miles Davis retiendront sans doute l’attention des jazzfans.

> Faya Dub production / Musicast (parution le 10/02/2014)

Eric Gaultier « Rico » : saxophone et flûte / Thomas henning : trombone / Thierry Negro : basse / Laurent Pena-Vieira : batterie / Serjio Nobal : percussions / Christian Moore : piano & orgue / Kenny Saint-Amand : guitare électrique / Alex legrand : guitare électrique et acoustique / Antoine Berjeaut : trompette / Muctu Wurie : piano et orgue

01. Tikanis / 02. Promised land / 03. Rebirth / 04. On The Road / 05. Pas à pas / 06. Thiam / 07. Half Nelson (M. Davis) / 08. Swing swing / 09. Pa Moli / 10. Stix Dan / 11. Teen Town (J. Pastorius) / 12. Petit Canal / 13. Ou Ja Sav // Enregistré en studio en 2011.

> Lien :

Nicolas FOLMER : « Sphere » -  voir en grand cette image
Nicolas FOLMER : « Sphere »
Cristal records / Harmonia Mundi

Nicolas FOLMER : « Sphere »

Le très beau « Lights » marquait en 2012 les débuts du Folmer-Humair Project (Cristal Records - OUI !. On se réjouit que ce projet perdure brillamment comme en témoigne ce nouvel album « Sphere » enregistré en 2013 à l’Opéra de Lyon avec de prestigieux invités.
Vous en saurez plus en (re)lisant la chronique de Marceau Brayard (ICI !)...

> Cristal Records CR222 / Harmonia Mundi (parution le 11/02/2014)

Nicolas Folmer : trompette, compositions / Daniel Humair : batterie / Emil Spanyi : piano / Laurent Vernerey : contrebasse / Michel Portal : clarinette basse et saxophone soprano sur 1, 3, 9 / Dave Liebman : saxophone ténor et soprano, flûte ethnique sur 2, 4, 7, 8

01. Stratosphère / 02. Volcano / 03. Courant d’air / 04. Tumulte et fracas / 05. Lunaire part 1 / 06. Lunaire part 2 / 07. Lunaire part 3 / 08. Bulles d’amour / 09. Boules de neige // Enregistré en concert pendant une résidence à l’Opéra de Lyon en octobre 2013.

> Liens :

GALLIO – STREULI : « Road Works » -  voir en grand cette image
GALLIO – STREULI : « Road Works »
Percaso Production / www.percaso.ch

GALLIO – STREULI : « Road Works »

Sans doute une des plus jolies surprises venue de Suisse pour un mois de février pourtant assez insolite dans cette sélection discographique. Fruit de la collaboration du vidéaste Beat Streuli et du saxophoniste-compositeur-improvisateur Christoph Gallio, « Road Works » se compose de 72 miniatures musicales qui pétillent d’idées souvent fraîches et non dénuées d’humour à écouter sur le CD et à retrouver avec les images sur le DVD. Un travail vivant et coloré entre réalisme et abstraction (plans serrés, cadrage de détails), sur la vie de la rue et des hommes qui la peuplent. Original, inventif et surtout pas hermétique !

> Percaso Production 28/29 / www.percaso.ch

Beat Streuli : visuels / Christoph Gallio : compositions, saxophones alto et soprano / Andrea Neumann : table de piano, mixer et piano / Ernst Thoma : synthétiseur / Dominique Girod : contrebasse / Julian Sartorius : batterie

CD : 01 à 72. Road Works - 72 plages sans titres / DVD : Road Works (49’23" – PAL 16/9)

> Liens :

Gianni GEBBIA- Mauro GARGANO- Dario De FILIPPO : « Le Zouave Jacob » -  voir en grand cette image
Gianni GEBBIA- Mauro GARGANO- Dario De FILIPPO : « Le Zouave Jacob »
Objet-A / www.objeta.blogspot.it

Gianni GEBBIA- Mauro GARGANO - Dario De FILIPPO : « Le Zouave Jacob »

Inspiré par l’histoire de Jacob Drew Parisian, alias Le Zouave Jacob, soldat devenu hypnotiseur-guérisseur à la fin du XIXème siècle à Paris, ce trio italien (du sud) compose de façon assez spontanée une musique volatile et colorée. Les voix s’entrelacent, s’opposent au fil de l’improvisation sur une trame électronique légère utilisée avec subtilité. On y retrouve l’aisance et l’écoute de Mauro Gargano, musicien bien connu pour ses nombreuses collaborations avec des musiciens français. Un disque plein de poésie et de fraîcheur inventive.

> Objet-A / www.objeta.blogspot.it

Gianni Gebbia : saxophone, électronique / Mauro Gargano : contrebasse, percussions, électronique / Dario De Filippo : percussions, objets.

01. 80 Rue de la Roquette / 02. Azul Zouave / 03. Retour de la Guerre / 04. Ballad Zouave / 05. No hagas ola / 06. Sweet Zouave / 07. Guerison / 08. Zouaves de Ornette / 09. Cordelia // Enregistré en mai 2013 à Paris.

> Liens :

GET THE BLESSING : « Lope and Antilope » -  voir en grand cette image
GET THE BLESSING : « Lope and Antilope »
Naim Jazz / Harmonia Mundi

GET THE BLESSING : « Lope and Antilope »

Nous avions apprécié leur précédent album « OCDC » (Naïm Jazz - 2012) pour sa sobre et implacable efficacité. Les quatre musiciens britanniques (dont Clive Deamer et Jim Barr du groupe Portishead) restent aussi efficaces et moins sobres dans l’utilisation de nombreux effets qui font croître la palette de couleurs sonores sans nuire à l’efficacité de l’ensemble. Ils revendiquent leur appartenance au « versant punk du jazz » mais ne peuvent cacher leur filiation avec l’antique « progressive-rock » britannique. Bénis soient-ils !

> Naim Jazz naimcd199 / Harmonia Mundi (parution le 11/02/2014)

Clive Deamer : batterie, tambourin et barabrith / Jim Barr : basses et effets / Pete Judge : trompette, bugle, piano, effets / Jake McMurchie : saxophones ténor et baryton, effets

01. Quiet / 02. Little Ease / 03. Corniche / 04. Antilope / 05. Luposcope / 06. Viking Death Moped / 07. Hope (For The Moment) / 08. Trope / 09. Lope / 10. Numbers // Enregsitré en 2013 au Pays de Galles.

> Liens :

Mary HALVORSON - Michael FORMANEK- Tomas FUJIWARA : « Thumbscrew » -  voir en grand cette image
Mary HALVORSON - Michael FORMANEK- Tomas FUJIWARA : « Thumbscrew »
Cuneiform Records / Orkhêstra

Mary HALVORSON - Michael FORMANEK- Tomas FUJIWARA : « Thumbscrew »

Ouaaah ! Voilà un formidable trio ! Ces trois-là sont parmi les musiciens qui réalisent le mieux la synthèse entre créativité et respect des formes du jazz. Mary Halvorson est la guitariste en vue depuis quelques années, avec A. Braxton, T. Ho Bynum ou dans ses propres formations. Michael Formanek nous a livré récemment deux beaux disques sur ECM (« The Rub and Spare Change » en 2010 et « Small Places » en 2012). Avec Tomas Fujiwara, remarquable batteur, ils donnent libre cours à leur expressivité (souvent « élastique » pour Mary H.) sur des compositions qui constituent un programme toujours captivant. Encore une belle réalisation du label US Cuneiform !

> Cuneiform Records RUNE 365 / Orkhêstra

Mary Halvorson : guitare / Michael Formanek : contrebasse / Tomas Fujiwara : batterie

01. Cheap Knock Off / 02. iThumbscrew / 03. Fluid Hills In Pink / 04. Nothing Doing / 05. Goddess Sparkle / 06. Buzzard’s Breath / 07. Still...Doesn’t Swing / 08. Falling Too Far / 09. Line To Create Madness

> Liens :

Gaël HORELLOU feat. Abraham BURTON : « Legacy » -  voir en grand cette image
Gaël HORELLOU feat. Abraham BURTON : « Legacy »
Breakz / Harmonia Mundi

Gaël HORELLOU feat. Abraham BURTON : « Legacy »

N’oublions pas que Gaël Horellou (né en 1975) est venu au jazz par les ateliers du Caen Jazz Action ! Le travail militant des associations reste fondamental. Depuis, le saxophoniste également élève de Richard Foy au conservatoire de Caen a suivi sa voie entre l’attirance pour les courants « électroniques » (Cosmik Connection...) et une passion brûlante pour le be-bop et ses émanations hard, post etc.. C’est bien ce qu’on retrouve dans ce nouvel album pour lequel il invite Abraham Burton, « live au Duc des Lombards ». Lire la chronique de Pierre Gros ici.

> Breakz DFGCD 8757 / Harmonia Mundi (parution le 11/02/2014)

Gaël Horellou : saxophone alto, compositions / Abraham Burton : saxophone ténor / Étienne Déconfin : piano / Viktor Nyberg : contrebasse / Antoine Paganotti : batterie

01. Clifford Jordan / 02. Jackie McLean (Horellou-Déconfin) / 03. Berchida’s Song / 04. Saint Leu / 05. Palace special // Enregistré en concert au Duc des Lombards en janvier 2013

> Lien :

Paul LAY : « Mikado » -  voir en grand cette image
Paul LAY : « Mikado »
Label Laborie / Abeille Musique

Paul LAY : « Mikado »

En 2010, Michel Delorme avait souligné la limpidité de la musique du trio de Paul Lay dans l’album « Unveiling » (Label Laborie, déjà !). Depuis, le pianiste multiplie les expériences. Aussi à l’aise en solo (invité de la « Folle Journée » de Nantes 2014) qu’en grande formation avec Ping Machine où il a succédé à Benjamin Moussay, le voilà à la tête d’un quintet franco-belge avec rien moins que l’excellent Dré Pallemaerts à la batterie. Antonin-Tri Hoang, toujours aussi serein et inspiré donne du relief aux compositions subtiles d’un brillant pianiste de plus en plus épanoui (on savourera son interprétation de « Luiza » d’A.C. Jobim en piano solo !). Un quartet qu’on aimerait entendre en concert démêler subtilement les éléments imbriqués du Mikado d’autant plus que le contrebassiste Clemens Van Der Feen est, pour nous, une révélation.

> Label Laborie LJ24 / Abeille Musique (parution le 06/02/2014)

Paul Ley : piano, compositions sauf 11 / Dré Pallemaerts : batterie / Clemens van Der Feen : contrebasse / Antonin-Tri Hoang : saxophone alto, clarinette basse

01. Ouverture / 02. Ka / 03. Let Me Tell You My Secret / 04. Workaholic / 05. Voices / 06. Dolphins / 07. Little Changes / 08. Haiku#2 / 09. Awake / 10. Beyond / 11. Luiza (A-C. Jobim) / 12. Youth / 13. Chao Phraya / 14. Epilogue // Enregistré au Studio Laborie en 2013.

> Liens :

LUND Quartet : « Lund » -  voir en grand cette image
LUND Quartet : « Lund »
Kartel / Harmonia Mundi

LUND Quartet : « Lund »

Un quartet originaire de Bristol en Grande-Bretagne qui ne cache pas son attirance pour le jazz « à la scandinave » : ambiances vaporeuses et diffuses, subtils alliages de timbres et utilisation des couleurs du theremin. Lund est un trio harmonique et rythmique augmenté d’un virtuose des platines qui donne la dimension orchestrale de l’ensemble en mixant des éléments sonores enregistrés, venant essentiellement de leurs amis instrumentistes dont les noms figurent au « line-up » du disque. Intéressant mais assez complaisant car la recherche d’ambiances joliment agencées semble être la préoccupation première de ce jeune ensemble.

> Kartel LQ001CD / Harmonia Mundi (parution le 11/02/2014)

Simon Adcock : piano et theremin / Jake Wittlin : platines / Rob Childs : contrebasse / Sam Muscat : batterie /+ samples de divers musiciens /

01.Sequoia 02. Kulde / 03.Love’s Madness / 04.Tulipan / 05. Lonn / 06. Merula / 07.Zill Bell // Enregistrement non précisé : 2013 ?.

> Lien :

MEHLIANA : Brad MEHLDAU – Marc GUILIANA : « Taming The Dragon » -  voir en grand cette image
MEHLIANA : Brad MEHLDAU – Marc GUILIANA : « Taming The Dragon »
Nonesuch / Warner

MEHLIANA : Brad MEHLDAU – Marc GUILIANA : « Taming The Dragon »

Après avoir exploré dans ses moindres recoins « l’art du trio » en brillant virtuose du piano acoustique, Brad Mehldau a adoubé le redoutable Chevalier Jedi Mark Guiliana pour l’aider à apprivoiser le dragon des musiques électriques. Depuis toujours, le pianiste a façonné des mélodies pop-rock avec ses doigts de jazzman. Cette fois, il s’empare des instruments du genre pour inventer son propre monde électroacoustique. Nous ne crierons pas au génie car, si les deux musiciens sont excellents, il nous semble bien que dans l’univers des musiques électroniques des bidouilleurs anonymes se montrent bien plus créatifs que ces deux-là... Doit-on attendre le « remix » de Mehliana par l’un d’eux ?

> Nonesuch 536645 / Warner (Parution le 24/02/2014)

Brad Mehldau : fender rhodes, synthétiseurs, samples / Mark Guiliana : batterie, effets

01. Taming the Dragon / 02. Luxe / 03. You Can’t Go Back Now / 04. The Dreamer / 05. Elegy for Amelia E. / 06. Sleeping Giant / 07. Hungry Ghost / 08. Gainsbourg / 09. Just Call Me Nige / 10. Sassyassed Sassafrass / 11. Swimming / 12. London Glaming

> Liens :

MODERN JAZZ QUARTET : « NDR 60 Years Jazz Edition n°4 – October 28, 1957 – NDR Studio Hanover » -  voir en grand cette image
MODERN JAZZ QUARTET : « NDR 60 Years Jazz Edition n°4 – October 28, 1957 – NDR Studio Hanover »
Moosicus Records / Naïve

MODERN JAZZ QUARTET : « NDR 60 Years Jazz Edition n°4 – October 28, 1957 – NDR Studio Hanover »

En 1957, le Modern Jazz Quartet commençait à connaître le succès en Europe et, juste après un concert donné à guichets fermés à Hanovre, il enregistrait dans les studios du groupe allemand de radiodiffusion nouvellement constitué. Ce disque restitue le répertoire du quartet et son esthétique si particulière, entre raffinement hérité des musiques « sérieuses » occidentales et la chaleur expressive du jazz afro-américain. Les annonces conservées dans le disque renforcent le côté « radiophonique » et leurs erreurs involontaires (05) ! L’enregistrement mono est de bonne qualité... on ne boudera donc pas le plaisir de se procurer ce document désormais historique.

> Moosicus Records N 1304-2 / Naïve (parution : 10/02/2014)

John Lewis : piano / Milt Jackson : vibraphone / Percy Heath : contrebasse / Connie Kay : percussion

01. Announcement 1 / 02. Vendome (Lewis) / 03. Announcement 2 / 04. Venice (Lewis) / 05. Announcement 3 / 06. All The Things You Are (Kern-Hammerstein) / 07. Announcement 4 / 08. Bluesology (Jackson) / 09. Announcement 5 / 10. Autumn Medley : Autumn in New-York (V. Duke), Autumn Nocturne (Myrow) / 11. Announcement 6 / 12. The Golden Striker (Lewis) // Enregistrement mono en studio à La NDR, Hanovre (Allemagne) le 28 octobre 1957

> Liens :

THE ED PALERMO BIG BAND : « Oh No ! Not Jazz !! » -  voir en grand cette image
THE ED PALERMO BIG BAND : « Oh No ! Not Jazz !! »
Cuneiform Records / Orkhêstra

THE ED PALERMO BIG BAND : « Oh No ! Not Jazz !! »

Oh oui ! Zappa et le jazz, c’est ce qu’aime Ed Pallermo ! Saxophoniste alto et arrangeur, il dirige ce big-band au format assez traditionnel (18 musiciens) depuis une trentaine d’années et voue un véritable culte à la musique du grand Frank (4 disques depuis 1996 !). Disons-le tout de suite : pour qui aime les compositions toniques et sophistiquées de Zappa et se régale du son d’un big-band rutilant, ce disque est un vrai plaisir ! En arrangeant l’écriture de Zappa dans un contexte nettement plus « jazz », Ed Palermo n’en a pas pour autant altéré l’esprit délirant et souvent grandiloquent de l’original. Le second disque basé sur les compositions de Palermo (avec un clin d’œil aux Beatles, son autre passion) s’avère également de très bon niveau. Je vous le recommande !

> Cuneiform Records RUNE 380/381 (2 CD) / Orkhêstra

Ed Palermo : arrangeur, saxophone alto / Cliff Lyons, Ben Kono, Bill Straub, Barbara Cifelli, Phil Chester : anches, flûtes / Ronnie Buttacavoli, John Bailey : trompettes / Charlie Gordon, Joe Fiedler, Matt Ingman : trombones / Bob Quaranta : piano / Ted Kooshian : clavecin, orgue, synthétiseurs / Bruce McDaniel : guitare, voix / Paul Adamy : basse / Ray Marchica : batterie / Katie Jacoby : violon /+/ Napoleon Murphy Brock : voix sur 1. cd1 / Mike James : voix sur 8. cd1

CD 1 : Zappa
01. Inca Roads (feat. Napoleon Murphy Brock) / 02. The Uncle Meat Variations / 03. Little Umbrellas / 04. The Dog Breath Variations / 05. Chunga’s Revenge / 06. Lumpy Gravy / 07. The Black Page #2 / 08. America Drinks And Goes Home (feat. Mike James)
CD 2 : Palermo
01. Moosh / 02. Prelude To an Insult / 03. Why Is the Doctor Barking / 04. Prelude To a Catastrophe / 05. A Catastrophe (Is Just Around the Corner) / 06. Let’s Reproduce / 07. An Escape Nonetheless / 08. Nostalgia Revisited (for Susan) / 09. The Insult / 10. Good Night, Everybody ! God Love Ya ! / 11. She’s So Heavy / 12. ... // Enregistré au Peaceful Water Studio (USA)

> Liens :


info document -  voir en grand cette image Marc PERRENOUD Trio : « Vestry Lamento »

« Du mordant et de la finesse pour un jazz contemporain qui ose encore faire référence au jazz ». C’est ainsi qu’Yves Dorison concluait le chronique du précédent album du trio du pianiste suisse Marc Perrenoud (« Two lost churches », Double Moon - 2011). Des qualités qu’on retrouve dans ce nouveau disque avec, en plus, une maturité qui lui permet de se détourner des tentations de la mode. Il s’agit bien d’un vrai disque de jazz, de « swing moderne » comme on dit parfois avec un incontournable standard pour montrer que cette musique a du corps et une âme (Body and Soul). Un trio-phare du jazz de notre vieille Europe (géographique, s’entend !).

> DMCHR 71126 / DistrArt

Marc Perrenoud : piano / Marco Müller : contrebasse / Cyril Regamey : batterie Double Moon Records

01. Vestry Lamento / 02. Igor / 03. Body And Soul (J. W. Greene) / 04. White Dwarf / 05. Madame Jojo S / 06. Bosendorfer Piano Club / 07. Magnetotail / 08. Nympheas Blues // Enregistré en mars 2013 à Fribourg (Suisse)

> Liens :

SONS OF KEMET : « Burn » -  voir en grand cette image
SONS OF KEMET : « Burn »
Naim Jazz / Harmonia Mundi

SONS OF KEMET : « Burn »

En mai 2013, après le concert de Sons of Kemet au festival Jazz sous les Pommiers, j’écrivais que « les tambours et cymbales des deux batteurs (Tom Skinner, et le désormais bien connu Sebastian Rochford) installent un continuo rythmique, soubassement d’une musique aux racines assez primitives, référées à l’afro-jazz. Le tuba apporte des basses profondes mais aussi des couleurs sonores à base de rythmes et de sons « éléphantesques ». Sur cette matière toujours mouvante, ondulante, invitant au déhanchement, Shabaka Hutchings joue des mélopées simples et captivantes aux lignes sobres ». L’écoute du disque qui vient de paraître confirme ce point de vue. On regrette une prise de son parfois confuse qui noie les différentes voix dans un magma sonore qui nuit à une écoute attentive...

> Naim Jazz naimcd195 / Harmonia Mundi

Shabaka Hutchings : saxophone, clarinette, compositions sauf 10 / Oren Marshall : tuba / Tom Skinner & Seb Rochford : batterie /+/ Dave Okumy : guitare sur 5 et 6

01. All Will Surely Burn / 02. The Godfather / 03. Inner Babylon / 04. The Book Of Disquiet / 05. Going Home / 06. Adonia’s Lullaby / 07. Song For Galeano / 08. Beware / 09. The Itis / 10. Rivers Of Babylon (McNaughton-Dowe)

> Liens :

THINGS TO SOUNDS : « Organism » -  voir en grand cette image
THINGS TO SOUNDS : « Organism »
WideEarRecords / www.wideearrecords.com

THINGS TO SOUNDS : « Organism »

On retrouve le label hélvétique WideEaRrecords dont nous présentions plus haut une autre récente production (le groupe Big Bold Back Bone). Après « Transformations » en 2011, le trio Things to Sounds donne vie à cet « Organism » en laissant la musique naître des lignes dessinées par chacun dans une errance collective qui se structure sur des rythmes de plus en plus soutenus. Une musique qui reste sous contrôle : jusqu’où ne pas aller trop loin...? Un disque qui s’apprécie au fur et à mesure des écoutes. À découvrir, donc !

> WideEarRecords WER009 / www.wideearrecords.com

Tobias Meier : saxophone alto / Yves Theiler : piano et Fender Rhodes / David Meier : batterie

01-02. Hydra / 03. Delicate Matter / 04. Faber // Enregistré le 9 février 2013 à Winterthur

> Liens :

TOONS : « 7 nains » -  voir en grand cette image
TOONS : « 7 nains »
Tricollectif / www.tricollectif.fr

TOONS : « 7 nains »

Toons, c’est le télescopage de deux formations, les fils croisés du Tricollectif : Marcel et Solange et le Théo Céccaldi Trio. Chez eux, deux fois trois font cinq. Normal : Valentin Ceccaldi « violoncellise » dans l’un et l’autre des trios. Ils se sont donc mis à cinq pour dresser leur portrait des sept nains. Vous suivez ? Mais comme les petits amis de Blanche-neige ne font qu’un, ce disque n’a qu’une plage. Quand on est engagé, on va jusqu’au bout. Soit 36’50 sans ennui(s) car ces jeunes ont de la suite dans les idées et (n’en doutons pas) des idées pour la suite ! Et pour décrasser vos tympans, il y a même un cadeau bonus dedans, soyez patient(e). Souhaitons que Toons fasse un carton !

> Tricollectif TRICO 02 / www.tricollectif.fr/toons

Théo Ceccaldi : violon, alto / Gabriel Lemaire : saxophones alto et baryton / Guillaume Aknine : guitare électrique / Valentin Ceccaldi : violoncelle, horizoncelle / Florian Satche : batterie

01. Les 7 nains : Timide, Atchoum, Joyeux, Simplet, Grincheux, Prof, Dormeur // Enregistré en studio en octobre 2012

> Lien :

Christine WODRASCKA : « Linéaire » -  voir en grand cette image
Christine WODRASCKA : « Linéaire »
Mr Morezon / Orkhêstra

Christine WODRASCKA : « Linéaire »

« Ce qu’on sait avec certitude, c’est qu’un brasier va s’allumer (...), que la notion de temps va s’estomper, que nous allons nous perdre avec jubilation et sans appréhension dans des paysages organiques jaillis de l’imagination de cette musicienne sensible et vibrante » écrit Anne Montaron. C’est dans le cadre de son émission « À l’improviste » sur France-Musique que le contenu de ce très beau disque a été partiellement enregistré en 2012. Christine Wodrascka (née en 1957 à Aix-en-Provence) y excelle dans l’art du solo improvisé. Une épreuve d’équilibre réussie et aboutie.

> Freddy Morezon prod. - Mr Morezon 008 / Orkhêstra

Christine Wodrascka : piano solo

01. Luc, le temps est à l’orage ! / 02. Lasicka furète / 03. Lupercales / 04. Linéaire / 05. Lady Sarah B / 06. Leste série d’horloges / 07. Luci Polari / 08. Loup, Belette, amis-amis ? / 09. La machine du vieux Kamaji / 10. Lame de fond à l’horizon, Claude // Enregistré à Radio-France en novembre 2012 et à Toulouse en mai 2013 (6, 8, 9)

> Liens :

Christian WOLFARTH : « Scheer » -  voir en grand cette image
Christian WOLFARTH : « Scheer »
hiddenbell records / www.christianwolfarth.ch

Christian WOLFARTH : « Scheer »

Nous évoquions le batteur-percussionniste Christian Wolfarth le mois dernier à propos du trio W.W.W. (avec Michel Wintsch et Christian Weber). Cette fois, cet ex-élève de Pierre Favre au conservatoire de Lucerne nous entraîne dans un univers sonore totalement insolite créé uniquement par le jeu sur des cymbales. Toute la musique proposée dans les deux parties de « Scheer » a été jouée de manière « acoustique », sans aucun effet ajouté. Au-delà de la performance technique, c’est surtout la construction du propos qui retient l’attention, entre phases linéaires et ruptures pointillistes, formes répétitives et abstraction. Ne cherchez pas de swing : il n’y a là que de la musique, à l’état pur !

> Hiddenbell records 008 / www.christianwolfarth.ch

Christian Wolfarth : cymbales, compositions.

01. Scheer 1 / 02. Scheer 2 // Enregistré au Faust Studio de Scheer (Allemagne) en 2013.

> Lien


> Retrouvez les Piles de Disques, des mois précédents ici !