« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques de novembre 2015 en 79 volumes.

Pile de disques de novembre 2015 en 79 volumes.

La cascade des nouveautés et quelques retardataires...

D 5 novembre 2015     H 22:12     A Thierry Giard    


Revue de disques parus ou à paraître.

Compte tenu de l’abondance des disques, DVDs et BD jazz ce mois-ci, les disques présentés ici font souvent l’objet d’un commentaire succinct. C’est aussi que certains ne nous inspirent guère...
Cependant, nous tenons à vous les présenter pour ne pas les laisser moisir dans un tiroir !
. ::Thierry Giard ::.
NB : Certains disques ont déjà été chroniqués. Dans ce cas, suivez les liens !

> Au menu et par ordre alphabétique,
Cliquez sur les noms de la liste ci-dessous pour accéder aux disques directement !

A GOSPEL STORY|| Cynthia ABRAHAM || ANTIQUARKS || Catali ANTONINI || Natacha ATLAS || Francesco BEARZATTI Tinissima 4tet || Raoul BJÖRKENHEIM – eCsTaSy || Ugo BOSCAIN – Fred MARTY || Christian BRAZIER Quartet || Dominique CARRÉ || Stanley CLARKE – Biréli LAGRÈNE – Jean-Luc PONTY || Elise DABROWSKI || Erland DAHLEN || Guy DAVIS || DORANTES & Renaud GARCIA-FONS || Dave DOUGLAS Quintet || Scott DUBOIS || ECHOES of SWING || ENSEMBLE BERNICA || Ilhan ERSAHIN’s Istanbul Sessions || Kellylee EVANS || Diego FIGUEIREDO || FOOD || Minino GARAY || Robert GIEGLING Quintett || Ivar GRYDELAND || HERMIA – CECCALDI – DARRIFOURCQ || Manuel HERMIA || INITIATIVE H || Didier ITURSARRY Quartet|| Michael JANISH || Alexandre JULITA Quartet || KAZALPIN || Matti LAINE || LE JAZZ DE CABU || LE REX || LG JAZZ COLLECTIVE || Yara LINSS || Lionel LOUEKE ||Olivier LOUVEL || Hans LÜDEMANN || MAM || Mette Henriette MARTEDATTER RØLVÅG || MYSTERETRIO Quartet || Hans OLDING – Sigurdur FLOSASON || Jonathan ORLAND || PANORAMA CIRCUS || Evan PARKER Sant’Anna Aresi Quintet || Michel PASTRE Quintet || David PATROIS || René PEREZ ZAPATA Trio || Enrico PIERANUNZI || PIXEL || PLAISTOW || Hasse POULSEN || PUNKT (DVD) || Marc RIBOT (DVD) || Walter RICCI – David SAUZAY 5tet || Leadfoot RIVET || Duke ROBILLARD || Yves ROUSSEAU || Adam RUDOLPH - GO : Organic Guitar Orchestra || Emiliano SAMPAIO Mega Mereneu Project || Julie SAURY – Carine BONNEFOY – Felipe CABRERA || SEKHMET || Nicola SERGIO || Rotem SIVAN Trio || SLOBBER PUP || Thomas STRØNEN || TIKKUN || Franck TORTILLER – François CORNELOUP || TROC || Sarah VAUGHAN || Émilien VÉRET || VOL POUR SIDNEY (Collectif) || Bo WEAVIL & Band || Doug WEBB || Kenny WHEELER – John TAYLOR || Michael WOLLNY


A GOSPEL STORY : « BD Music présente… A Gospel Story »

info document -  voir en grand cette image Jean Buzelin est un des grands spécialistes français du gospel, du blues et des musiques afro-américaines mais aussi des formes les plus contemporaines basées sur l’improvisation. Il collabore aussi régulièrement à CultureJazz.fr ! Voilà donc ce nouveau volet de « A Gospel Story » sous forme d’un superbe album comprenant uns série d’illustrations dues à Wozniak, une histoire du gospel et une copieuse sélection de morceaux authentiques représentatifs en deux disques. Au moment où on commence à parler de Noël, une belle idée de cadeau adéquat.
NB : Ce livre disque n’est pas la réédition du volume 3 de la série BD Jazz paru il y a quelques années. Il est totalement inédit : qu’on ne se fie pas au titre !

> Editions BDMusic 17 / La Baleine

Jean Buzelin : sélection des morceaux présentés en 2 Cds, texte / Wozniak : illustrations / Marjorie Guigue : mise en scène.

CD1 : Negro spirituals - The Great Tradition
CD2 : The Golden Age of Gospel – The Hits


Cynthia ABRAHAM : « Petites voix »

info document -  voir en grand cette image
Un joli disque très coloré, une jolie voix et un bon pianiste : Leonardo Montana. Connaissez-vous Cynthia Abraham ?

> Autoproduction C2015A-1 / www.cynthiaabraham.com

Cynthia Abraham : voix, percussions / Léonardo Montana : piano / Arnaud Dolmen : batterie et percussions / Ralph Lavital : guitare et voix / Zacharie Abraham : contrebasse /+/ Anthony Jambon : guitare

01. Petites Voix / 02. Introvisation / 03. Naissance / 04. Just Be Free / 05. Dreams / 06. My Light / 07. Écoute-Moi / 08. L’Écho // Enregistré en France vers 2014 ?


ANTIQUARKS : « Kô – Le libre album »

info document -  voir en grand cette image
Livre-disques sous-titré « Raisons sensibles pour humains fragiles » ou « humanifeste du corps ordinaire ». La musique se veut hybride se situe entre rock et world music avec un emprunt à Mozart. On y entend la voix de Pura Fé mais cette réalisation sort un peu de notre registre...

> Mustradem – Label du Coin MTD1544 / Inouïe Distribution

Richard Monségu : chant, percussions / Sébastien Tron : vielle électro, MAO , chœurs / Jean-Claver Tchoumi : basse, chœurs / Guillaume Lavergne : claviers, guitare, cor, chœurs / Julien Lachal : sax alto et ténor, clarinette basse, flûtes ethniques / Guillaume Chappel : batterie /+/ Pura Fé : chant / Sophie Lou : chant lyrique / Ismail Mesbahi : darbouka, rek / Ibrahim Kiénou : sabar, yembé / Pierre Baudinat : batterie

01. Pigs Bridge / 02. Tecekkür / 03. Shake it / 04. Papageno Papagena / 05. Amân / 06. Western Dark Side / 07. Oyab / 08. Rockya Couba // Enregistré en octobre et novembre 2014 à Cailloux-sur-Fontaines (69).


Catali ANTONINI : « Persian Alexandria »

info document -  voir en grand cette image
La voix de Catali Antonini ne manque ni de force ni d’expressivité et elle est bien accompagnée par le saxophone d’Eric Prost dans une formation solide.

> Klarthe KRJ002 / Harmonia Mundi

Catali Antonini : voix / Eric Prost : saxophone ténor / Stéphane Pelegri : Fender Rhodes, piano, percussions / Pascal Berne : contrebasse / Yvan Oukrid : batterie /+ sur certaines plages/ Alfio Origlio : Moog, Fender Rhodes / Laurent Richard : soprano saxophone / Tamiko Kobayashi, Yaël Lalande : violon / SeungEun Lee : alto / Edouard Sapey-Triomphe : violoncelle / Sabine Tavenard : flûte / Philippe Cairey:Remonay : hautbois / Olivier Massot : basson / Raphaël Vuillard : clarinette basse / Paul Tanguy : cor / Arnaud Geffray : bugle / Frédéric Boulan : trombone

01. Prelude to Yamuna / 02. Muna / 03. The last Etruscan / 04. Yamuna / 05. Persian Alexandria / 06. Sulla strada verso Malamocco / 07. Dhelfi Epsilon / 08. Pavane pour un clown / 09. Nefertari’s Black // Enregistré au Purple Sheep Studio de St Genis l’Argentière (69) en mai 2014.


Natacha ATLAS : « Myriad Road »

info document -  voir en grand cette image
Ce disque de la chanteuse Natacha Atlas est produit et « mis en forme » par Ibrahim Maalouf.

> Mi’ster Productions 0602547587527 / Universal

Natacha Atlas : voix / Ibrahim Maalouf : production, trompette /+ formation non précisée.

01. Voyager / 02. Visions / 03. Ta Tara / 04. Oasis / 05. Nafs El Hikaya / 06. Something / 07. Heaven’s Breath / 08. Nile / 09. These Things / 10. Hikma // Entregistré en France en 2014 probablement.


Francesco BEARZATTI Tinissima 4tet : « This Machine Kills Fascists »

info document -  voir en grand cette image
OUI ! On aime ce nouvel album du Tinissima Quartet de Francesco Bearzatti. Lire la chronique que lui consacre Yves Dorison pour CultureJazz.fr, ici (octobre 2015).

> CamJazz CAMJ 7893 / Harmonia Mundi

Francesco Bearzatti : saxophone ténor, clarinette, voix, compositions sauf 11 / Giovanni Falzone : trompette, effets vocaux, voix / Danilo Gallo : basse, contrebasse, voix / Zeno De Rossi : batterie, percussions, voix /+/ Petra Magoni : voix sur 10,

01. Okemah (Intro) / 02. Dust Bowl / 03. Okemah / 04. Long Train Running / 05. Hobo Rag / 06. N.Y. / 07. Witch Hunt / 08. When U Left / 09. Okemah (Reprise) / 10. One For Sacco And Vanzetti / 11. This Land Is Your Land // Enregistré à Cavalicco (Italie) en avril 2015.


Raoul BJÖRKENHEIM – eCsTaSy : « Out of the Blue »

info document -  voir en grand cette image
En février 2014, nous avions accueilli très favorablement le précédent album de ce groupe emmené par le guitariste américano-finlandais Raoul Björkenheim. Nous le retrouvons avec bonheur sur le même label étatsunien Cuneiform pour un disque qui tire effectivement sur le bleu, plus enraciné dans le blues et les états d’âme du jazz. À fleur de peau et sans artifices !

> Cuneiform Records Rune 413 / Orkhêstra

Raoul Björkenheim : guitare électrique / Pauli Lyytinen : saxophones basse, soprano et ténor, mey / Jori Huhtala : contrebasse / Markku Ounaskari : batterie

01. Heads & Tales (Raoul Björkenheim) / 02. Quintrille (Raoul Björkenheim) / 03. A Fly In the House Of Love (eCsTaSy) / 04. Uptown (Raoul Björkenheim) / 05. You Never Know (eCsTaSy) / 06. OLJ (Jori Huhtala) / 07. Roller Coaster (Raoul Björkenheim) / 08. Zebra Dreams (eCsTaSy) // Enregistré à Helsinki, Finlande, en novembre 2014.


Ugo BOSCAIN – Fred MARTY : « Estasi »

info document -  voir en grand cette image
Ugo Boscain est directeur de recherche au CNRS et enseigne à l’École Polytechnique. Quelqu’un de très sérieux qui a aussi son sas de décompression dans la pratique de l’improvisation avec cet étonnant instrument qu’est la clarinette contrebasse. Il dialogue ici en toute liberté avec le contrebassiste Fred Marty, lui aussi expert... en improvisation !

> Creative Source Recordings CS 315 CD / www.creativesourcesrec.com

Ugo Boscain : clarinette contrebasse / Fred Marty : contrebasse

01. orgasmo-non-apofantico / 02. spazio-in-attesa / 03. materia-oscura / 04. l’amore-dodecafonico / 05. la-nascita-del-grido // Enregistré en août 2014 dans l’église de Gauriac (Gironde).


Christian BRAZIER Quartet : « SepTièME VaGue »

info document -  voir en grand cette image
Un quartet très équilibré et inspiré que Florence Ducommun a pu écouter au Moulin à Jazz de Vitrolles. On (re)lira donc sa chronique qui donne un bel aperçu des qualités de ce quartet (par ici !). Mention spéciale à Perrine Mansuy qui bénéficie là du beau piano du studio La Buissonne pour déployer toute la richesse de son jeu (ces messieurs sont très bons aussi, notez bien !)

> ACM Jazz Label acm63 / Socadisc

Christian Brazier : contrebasse, compositions / Perrine Mansuy : piano / Christophe LeLoil : trompette / Dylan Kent : batterie

01. D’Août / 02. La Tête Dans Les Étoiles / 03. Sur Le Sentier De La Guerre / 04. Le Lac Majeur / 05. Septième Vague / 06. French Riviera / 07. J’Sais Pas Quoi Faire / 08. Faux Bond / 09. Tex-Mix / 10. Les Pieds Sur Terre // Enregistré aux studios La Buissonne (Pernes-Les-Fontaines, 84) en février 2014.


Dominique CARRÉ : « NYCarré – Django’s fusion project »

info document -  voir en grand cette image
Django Reinhardt était très ouvert à l’innovation technique des instruments. S’il avait vécu au XXIème siècle, il aurait sans doute été tenté par nos instruments électroniques. Dominique Carré tente une transposition à la sauce fusion à New York avec des spécialistes d’un genre aujourd’hui un peu « daté » (de notre point de vue).

> Vilaine Figue / Coop Breizh

Dominique Carré : guitares manouches, électriques, claviers, programmation, voix, arrangements, compositions sauf indication / Marc Egan : basses / Karl Latham : batterie / Édouard Ravelomanantsoa : clavier / /+/ Jean Patrick Cosset : orgue sur 3 / Dominique Salomé : ambiances sur 5

01. Flèche d’or (Reinhardt) / 02. New Wind / 03. Festival 48 (Reinhardt) / 04. new Town / 05. Marcy / 06. Lawns (C. Bley) / 07. New Thing / 08. Nuages (Reinhardt) / 09. New Blues // Enregistré à New York les 10 et 11 avril 2015.


Stanley CLARKE – Biréli LAGRÈNE – Jean-Luc PONTY : « D-Stringz »

info document -  voir en grand cette image
Un All-Stars qu’on peut supposer « fabriqué » pour briller à l’affiche des festivals... Sauf que le courant passe entre ces trois compères même s’ils ont débranché leurs instruments et jouent « acoustique » : on s’en félicite ! Jean-Luc Ponty reste, dans ce contexte, un sacré violoniste !

> Impulse ! 473 8429 / Universal

Stanley Clarke : contrebasse / Biréli Lagrène : guitare / Jean-Luc Ponty : violon

01. Strech (Lagrène) / 02. To And Fro (Ponty) / 03. Too Young To Go Steady (McHugh-Adamson) / 04. Bit Of Burd (Clarke) / 05. Nuages (Reinhardt) / 06. Childhood Memories (Souvenirs d’enfance) (Ponty) / 07. Blue Train (Coltrane) / 08. Paradigm Shift (Clarke) / 09. Mercy, Mercy, Mercy (Zawinul) // Enregistré à Bruxelles en 2014.


Elise DABROWSKI : « Auroch »

info document -  voir en grand cette image
Comme Joëlle Léandre, Élise Dabrowski ne craint pas d’affronter l’exercice périlleux du solo de contrebasse (avec voix). Une entrée dans l’arène qui lui permet de maîtriser ce furieux Auroch avec beaucoup d’assurance et d’inspiration.

> Meta records meta076 / NRW distribution

Élise Dabrowski : contrebasse, voix, compositions

01. Animalia / 02. Chordata / 03. Vertebrata / 04. Mammalia / 05. Theria / 06. Eutheria / 07. Bovidae / 08. Bovinae / 09. Bos / 10. Taurus / 11. Auroch / 12. Heck // Enregistré à La Dynamo de Pantin, au Festival Vague de Jazz (Vendée) et à l’Atelier du Plateau (Paris).


Erland DAHLEN : « Blossom Bells »

info document -  voir en grand cette image
À propos de ce disque digne de Géo Trouvetout, on lira la chronique d’Yves Dorison... qui ne le ménage guère :L’arrière-boutique du disquaire (25 octobre 2015).

> Hubro HuBROCD2525 / Outhere distribution

Erland Dahlen : batterie des années 30 , cloches en tous genres, scie, jouets, xylophone, gongs, objets divers, steeldrum, maracas, machine à écrire, couteaux et fourchettes, electronique, voix, claviers, guitares…

01 - Snake / 02. Pipe / 03. Knife / 04. Iron / 05. Hammer / 06. Blossom Bells // Enregistré en Norvège vers 2014 ?


Guy DAVIS : « Kokomo Kidd »

info document -  voir en grand cette image
Du blues pas désagréable du tout. Le personnage est sympathique en apparence même si la musique est de qualité très inégale.

> Dixiefrog DFGCD 8779 / Harmonia Mundi

Guy Davis : voix, guitares, banjo, harmonica, claviers, percussion / Professor Louie : piano, orgue / John Platania : slide guitare, guitare électrique / Mark Murphy : contrebasse, violoncelle / / Gary Burke ; : batterie / Chris James : mandoline, guitare / David Helper, Miss Marie Spinosa, Audrey Martelles, Zhana Roiya : chœurs /+/ Charlie Musselwhite : harmonica sur 7 / Fabrizio Poggi : harmonica sur 10 / Ben Jaffe : tuba sur 1

01. Kokomo Kidd / 02. Wish I Hadn’t Stayed Away So Long / 03. Taking Just a Little Bit of Time / 04. She Just Wants to Be Loved / 05. Like Sonny Did / 06. Lay Lady Lay / 07. Little Red Rooster / 08. Maybe I’ll Go / 09. Blackberry Kisses / 10. Have You Ever Loved Two Women / 11. Cool Drink of Water / 12. Bumblebee Blues / 13. Wear Your Love Like Heaven // Enregistré à New York vers 2013, 2014 ?


DORANTES & Renaud GARCIA-FONS : « Paseo a Dos »

info document -  voir en grand cette image
Renaud Garcia-Fons continue de promener sa contrebasse, tel un troubadour occitan, dans les musiques du bassin méditerranéen. Il retrouve l’Espagne qui lui est chère pour dialoguer brillamment avec le pianiste Dorantes. Un disque d’une grande élégance.

> E-motive records EM0151 / L’Autre Distribution

Dorantes : piano / Renaud Garcia-Fons : contrebasse 5 cordes

01. Molto enrollado (Bulerias) / 02. Palabras de ensueno (Malaguena) / 03. Entre las rosas (Guajiras) / 04. En el crisol de la noche (Solea) / 05. Mar y rayo (Garrotin y Livianas) / 06. Como sueno infantil (Siguirilla) / 07. El rio os espera (Tangos) / 08. La promessa del alba (Rondena) / 09. Amanecer // Enregistré en Espagne en janvier 2015.


Dave DOUGLAS Quintet : « Brazen Heart »

info document -  voir en grand cette image
OUI ! On aime ce disque du quintet du trompettiste Dave Douglas. On lira la chronique que je lui consacre dans la vitrine de disques d’octobre 2015 sur CultureJazz.fr (lire ici !).

> Greenleaf Records / Orkhêstra

Dave Douglas : trompette et compositions / Jon Irabagon : saxophones / Matt Mitchell : piano / Linda Oh : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Brazen Heart / 02. Deep River / 03. Hawaiian Punch / 04. Inure Phase / 05. Lone Wolf / 06. Miracle Gro / 07. Ocean Spray / 08. Pyrrhic Apology / 09. There is a Balm in Gilead / 10. Variable Current / 11. Wake Up Claire // Enregistré aux USA vers 2013-2014 ?


Scott DUBOIS : « Winter Light »

info document -  voir en grand cette image
OUI ! On aime également ce disque du guitariste Scott DuBois avec ce quartet « transatlantique » (USA, Allemagne, Danemark). Lire ici la chronique d’Yves Dorison (Vitrine d’octobre 2015).

> ACT - ACT 9810-2 / Harmonia Mundi

Scott DuBois : guitare, compositions / Gebhard Ullman : saxophone ténor et clarinette basse / Thomas Morgan : contrebasse / Kresten Osgood : batterie

01. First Light Tundra / 02. Early Morning Forest / 03. Late Morning Snow / 04. Noon White Mountain / 05. Afternoon Ice Fog / 06. Evening Blizzard / 07. Night Tundra // Enregistré à Copenhague, Danemark le 29 janvier 2015.


ECHOES of SWING : « Dancing »

info document -  voir en grand cette image
Ce groupe allemand, Echoes Of Swing (20 ans d’âge !), est totalement tombé dans la marmite du swing et perpétue l’esthétique de cette grande époque de manière assez convaincante. Un disque qui invite explicitement à la danse !

> ACT 9103-2 / Harmonia Mundi

Colin T. Dawson : trompette et voix / Chris Hopkins : saxophone alto / Bernd Lhotzky : piano & celesta / Oliver Mewes : batterie

01. Hipsters Hop ( Hopkins) / 02. Gavotte I, English Suite No. 6 ( Bach ) / 03. Charleston (Johnson-Mack) / 04. Dream Dancing (Porter) / 05. Diplomata (da Rocha Vianna) / 06. Lion`s Steps ( Lhotzky, ) / 07. Ballet Of The Dunes ( Hopkins ) / 08. All You Want To Do Is Dance (Johnston - Burke) / 09. Sandancer (Dawson) / 10. Carioca (Youmans-Eliscu-Kahn) / 11. Premier Bal (Bechet-Dimey) / 12. Ragtime Dance (Joplin) / 13. Moonlight Serenade (Miller) / 14. Salir A La Luz (Lhotzky) / 15. Original Dixieland One Step (Jordan-LaRocca-Crandall-Robinson) / 16. Dancing On The Ceiling (Rodgers-Hart) // Enregistré en Autriche en mai 2015.


ENSEMBLE BERNICA : « Vagabondage »

info document -  voir en grand cette image
L’Ensemble Bernica est la grande formation de la Cie Latitudes 5.4 basée en Lorraine. Avec Vagabondage, il nous invite à voyager dans un univers musical très riche porté par un beau travail d’orchestration assez inventif.

> Cristal Records / Belive & Harmonia Mundi

Michaël Cuvillon : saxophones soprano et alto / François Guell : saxophone alto / René Dagognet : bugle et trompette / Jean Lucas : trombone et voix / Pierre Boespflug : piano / Eric Hurpeau : guitare / Jean-Luc Déat : basse et contrebasse / Christian Mariotto : batterie

01. Pistes (F. Guell) / 02. Vagabondage (P. Boespflug) / 03. Les portes de l’enfer (P. Boespflug) / 04. Eléments de caisses qui pètent (F. Guell) / 05. 222 (P. Boespflug) / 06. Le continent oublié / (F. Guell) / 07. Clap (P. Boespflug) / 08. Mélissa (P. Boespflug) / 09. Lady (J. Lucas) / 10. Paravent 2 (E. Hurpeau) // Enregistré en juillet 2015 studio Downtown (Strasbourg).


Ilhan ERSAHIN’s Istanbul Sessions : « Istanbul Underground »

info document -  voir en grand cette image
Le saxophoniste Ilhan Ersahin ne nous a guère convaincus avec ce disque (lire ce qu’écrit Yves Dorison ici !). Florence Ducommun avait cependant apprécié sa présence aux côtés de Bugge Weeseltoft au festival Jazz à Junas en juillet (lire ici...).

> Nublu records / Modulator

Ilhan Ersahin : saxophone ténor / Alp Ersonmez : basse / Izzet Kizil : percussions / Turgut Alp Bekoglu : batterie

01. Falling / 02. Sariyer / 03. The Calling / 04. Londres / 05. McCoy / 06. Senin Icin Geldim / 07. Sex, Drugs, and Jazz / 08. Studio 54 / 09. Pra gato / 10. 1981 / 11. Tarzanca // Enregistré en Turquie vers 2014 ?


Kellylee EVANS : « Come on »

info document -  voir en grand cette image
Nouvel album de la chanteuse canadienne Kellylee Evans chez Decca. Autant dire que cette musique est très « formatée grand public » et ne nous concerne guère.

> Decca 4743643 / Universal

Kellylee Evans : voix / formation non précisée

01. Come On / 02. Tell Me What You Like / 03. Right to Love / 04. Hands Up / 05. These Arms / 06. Know His Worth / 07. Alright Maybe / 08. Find Your Heart / 09. I Do / 10. Unbreakable // Enregistré en 2014 ?


Diego FIGUEIREDO : « Broken Bossa »

info document -  voir en grand cette image
Curieux : les disques de « musique brésilienne » qui nous parviennent ces derniers temps viennent souvent de Scandinavie ou d’Allemagne. Effet du réchauffement climatique ? Diego Figueiredo est effectivement brésilien comme ses compagnons bassiste et batteur. La musique ? rien de nouveau sous le soleil...

> Stunt Records STUCD15172 / UVM distribution

Diego Figueiredo : guitare / Steen Rasmussen : piano / Paolo Russo : bandoneon / Ruslan Vilensky : violoncelle / Romulo Duarte : contrebasse / Afonso Corrêa : batterie, pandeiro / George Garzone : saxophone ténor / Cyrille Aimée : voix

01. Broken Bossa / 02. Rumo ao Bosque / 03. Estudo No. 1 / 04. Fadinho / 05. Lelê / 06. Si tu vois a mère (Bechet-Broussole) / 07. Valsa Curitibana / 08. Regra três (Toquinho-de Moraes) / 09. Caravan (Tizol-Mills) / 10. Samba dos três dragões / 11. Flor Azul / 12. Doralice (Caymmi-Almeida) / 13. Samba do Avião (Jobim) // Enregistré à Copenhague (Danemark) en juillet 2015.


FOOD : « This Is Not A Miracle »

info document -  voir en grand cette image
Le batteur Thomas Strønen est à l’honneur chez ECM avec deux disques différents le même mois. Ici Food qui invente une musique électronique aux ambiances souvent intéressantes. Il a pour complice le saxophoniste britannique Ian Ballamy, une référence Outre-Manche.

> ECM 473 9039 / Universal

Thomas Strønen : batterie, dispositif électronique, percussions, Moog, Fender Rhodes / Ian Ballamy : saxophones, électronique / Christian Fennesz : guitare, électronique

01. First sorrow / 02. Where dry desert ends / 03. This is not a miracle / 04. The concept of density / 05. Sinking gardens of Babylon / 06. Death of Niger / 07. Exposed to frost / 08. Earthly carriage / 09. Age of innocence / 10. The grain mill / 11. Without the laws // Enregistré en juin 2013


Minino GARAY : « Vamos »

info document -  voir en grand cette image
Dans ce nouvel album, le batteur-percussionniste argentin-parisien Minino Garay est fort bien entouré pour jouer une musique qui mise sur la diversité et l’éclectisme. Ça a tout pour plaire et en plus, le personnage est sympathique. Faites-vous votre opinion...

> ViaVox production 30106065 / L’Autre Distribution

Malcolm Braff : piano et fender rhodes / Manu Codjia : guitare / Minino Garay : batterie, percussions et voix / Baptiste Trotignon : piano sur 3, 4, 5, 10 /+/ Elise Chauvin : voix sur 5 et 9 / Roberto Gonzalez Hurtado : voix sur 9 / Magic Malik : udu sur 5 et flûte sur 9 / Alex Pandev : voix sur 9 / Paloma Pradal : voix sur 3

01. La Arenosa / 02. Memoria Colectiva / 03. Vamos / 04. Chanson d’Hélène / 05. OVNI / 06. Provinciano / 07. Sus ojos se cerraron / 08. Como se dice en cordobes / 09. Tama... / 10. Wonderful World // Enregistré en 2015 au Studio de Meudon (France).


Robert GIEGLING Quintett : « Rough Songs »

info document -  voir en grand cette image
Avec cet album, « Rough Songs », le trompettiste allemand Robert Giegling tente un rapprochement entre hard bop et esthétique hiphop. Ce n’est pas franchement révolutionnaire mais la formation est solide et la musique efficace. À découvrir ?

> Unit Records UTR4631 / www.unitrecords.com

Robert Giegling : trompette et bugle / Markus Ehrlich : saxophone ténor / Christoph Heckeler : piano et fender rhodes / Joel Locher : contrebasse / Daniel Mudrack : batterie /+/ Daniel Denmark : rap voix / Matthew Bookert : tuba et sousaphone / Patrick Flassig : trombone basse

01. Rough Stallion / 02. Defiance / 03. Eardrums (texte : D. Denmark) / 04. Hypnotic Horns / 05. Secondline / 06. Reise / 07. Tosca (D. Mudrack) / 08. Innocence // Enregistré à Mannheim (Allemagne) en janvier 2015.


Ivar GRYDELAND : « Stop Freeze Wait Eat »

info document -  voir en grand cette image
Le label Hubro est spécialisé dans les musiques innovantes contemporaines souvent inclassables. Le guitariste Ivar Grydeland développe ici une formule d’apparence orchestrale jouée en solo grâce à l’électronique. Intéressera les curieux aux oreilles grandes ouvertes.

> Hubro HUBROCD2538 / Outhere distribution

Ivar Grydeland : guitares, banjo, électronique, percussion, piano de poche, Rhythm 77

01. Stop Freeze Wait Sing / 02. Lag. Accumulated B / 03. Lag. Accumulated A / 04. Stop Freeze Wait Bleed / 05. Eat After Me / 06. Stop Freeze Wait Run / 07. Stop Freeze Wait Sleep // Enregistré en Norvège (date non mentionnée).


HERMIA – CECCALDI – DARRIFOURCQ : « God At The Casino »

info document -  voir en grand cette image
Ce disque est une première ! En 20ans d’existence, le label londonnien Babel avait toujours enregistré des formations comprenant au minimum un musicien britannique. Ce n’est pas le cas ici avec ce trio franco-belge d’iconoclastes des plus inventifs. Une musique libre dans laquelle les compositions sont les tremplins de l’improvisation : ils savent faire !

> Babel Label BDV15132 / Harmonia Mundi

Manuel Hermia : saxophones soprano, alto et ténor / Valentin Ceccaldi : violoncelle / Sylvain Darrifourcq : batterie, objets, électronique

01. On a brûlé la tarte (Ceccaldi) / 02. Du poil de la bête (Hermia) / 03. Les flics de la police (Darrifourcq) / 04. Ho Chi Minh (Hermia) / 05. Chauve et courtois (Darrifourcq) // Enregistré en Belgique en octobre 2013.


Manuel HERMIA Trio : « Audiometry »

info document -  voir en grand cette image
On retrouve le saxophoniste belge Manuel Hermia présent dans le disque précédent de cette liste. Cette fois, il se présente avec le trio que nous connaissons depuis « Long Tales and Short Stories » en 2011 (lire ici !). On apprécie pleinement la clarté du discours dans une musique qui sait ménager des espaces pour s’épanouir, sans remplissage inutile.

> Igloo Records IGL 261 / www.igloorecords.be

Manuel Hermia : saxophones, bansuri / Manolo Cabras : contrebasse / Joao Lobo : batterie

01. Fascinus / 02. First words / 03. Infobesity / 04. Austerity... and what about rage / 05. Marécages / 06. Esda / 07. The seventh day / 08. Rajazz / 09. Bane al bane, vino al vino / 10. Like a cat in a box / 11. Revelations // Enregistré en Belgique en 2014 ?


INITIATIVE H : « Dark Wave »

info document -  voir en grand cette image
Second album sur le label germanique NeuKlang (le même que Ping Machine !) pour le grand ensemble Initiative H, basé du côté de Toulouse. La musique se veut puissante et charnue. Elle ne s’embarrasse pas de principes pour mélanger les genres, lorgnant souvent du côté du rock... On imagine parfois un télescopage entre l’esprit de la musique de Zappa (l’écriture travaillée) et la puissance organique de Magma. Parmi les invités, Médéric Collignon et Émile Parisien s’en donnent à cœur joie. Puissant !

> NeuKlang NCD4129 / Harmonia Mundi

David Haudrechy : saxophone soprano, compositions, direction, voix, sounds additionnels / Ferdinand Doumerc : saxophone alto, flûte / Gaël Pautric : saxophone baryton, clarinette basse / Nicolas Gardel, Cyril Latour : trompettes / Olivier Sabatier, Lionel Segui : trombones / Amaury Faye : piano, rhodes / Florent Hortal : guitare / Julien Duthu : basse / Pierre Pollet : batterie / Florent « Pepino » Tisseyre : percussions / Vincent Artaud : synthesizer /+/ Médéric Collignon : saxhorn, voix sur 2, 4 et 9 / Émile Parisien : saxophone soprano sur 2 et 5 / Claire Suhubiette : voix sur 7 et 9 / Lou Ferrand-Suhubiete : voix sur 7

01. Dark Wave / 02. Blackout / 03. The Search / 04. Love and Death / 05. Silent Storm / 06. Black Knight / 07. Transmission / 08. Lost In Paradise / 09. Bonus : Time To Pretend // Enregistré à Toulouse en mai 2015.


Didier ITURSARRY Quartet : « Kantuz »

info document -  voir en grand cette image
Voilà un disque qui retient l’attention comme me le disait notre ami Christian Ducasse ! On connaît bien Didier Ithursarry, accordéoniste incontournable dans de nombreuses formations. Le voilà leader d’un quartet de pointures confirmées à l’équilibre parfait sur un ensemble de thèmes varié mais très cohérent, de la tradition basque à François Béranger avec des compositions originales touchantes. À écouter sans hésiter !

> Lagunarte LP03 / L’Autre Distribution

Didier Ithursarry : accordéon / Jean-Charles Richard : saxophone / Joe Quitzke : batterie / Mátyás Szandai : contrebasse

01. Kantuz (trad) / 02. Leho Song / 03. L’antichambre / 04. Elle / 05. La porte / 06. Oihan Song / 07. Là (trad) / 08. Choro / 09. Grand mère (Francois Béranger) / 10. Habanera pour François Béranger / 11. Intro Sonne (Matyas Szandai) / 12. Sonne // Enregistré en France en juillet 2014.


Michael JANISH : « Paradigm Shift »

info document -  voir en grand cette image
Le (contre)bassiste américain Michael Janisch est installé à Londres où il travaille depuis pas mal d’années. Ce double album se base sur des sessions enregistrées en concert à Londres et retravaillées en studio pour l’habiller de paysages sonores. Du jazz à l’ancienne avec la technologie moderne en somme... Intéressant.

> Whirlwind Recordings / www.whirlwindrecordings.com/paradigm-shift

Michael Janisch : basse, contrebasse, effets, électronique / Paul Booth : didgeridoo, saxophone ténor, clarinette basse, flûte / Jason Palmer : trompette / Leonardo Genovese : piano, claviers / Colin Stranahan : batterie / Alex Bonney : électronique

CD1 « The Paradigm Shift Suite » : 01. Fluid (Intro) / 02. Movement 1 - Paradigm Shift Dance Party / 03. Movement 2 - Celestial Dictator / 04. Rage (Interlude) / 05. Movement 3 / 06. Movement 4 - Liza-Flo / 07. Be Free (Outro) - Compositions de M. Janish
CD2 « Mike’s Mosey » : 01. Terra Firma (Intro) / 02. Chacaraca (Genovese) / 03. Mike’s Mosey (Janisch) / 04. The JJ I Knew (Intermission) / 05. Crash (Palmer) / 06. One-Eyed Calf (Intro to Awakening) / 07. Awakening (Booth) // Enregistré en mai 2011, en concert au Pizza Express Jazz Club, Londres.


Alexandre JULITA Quartet : « Imaginary Broadway »

info document -  voir en grand cette image
« Un violoniste sur le toit de Broadway, en référence à la comédie musicale «  Fiddler on the Roof  » serait t’on tenté de penser. Alexandre Julita a eu évidemment une formation classique qui l’a amené ensuite à la musique contemporaine et au jazz, avec des maîtres comme Guillaume Roy et Dominique Pifarély ce qui a considérablement augmenté son territoire de jeu. Son Imaginary Broadway nous emmène dans un Broadway fantasmé où l’imagination est reine ! » (extrait de la chronique de Florence Ducommun à lire prochainement sur CultureJazz.fr - OUI ! Elle aime !)

> Sons Mêlés SM1001 / Musea

Alexandre Julita : violon et multi-effets / Émilien Veret : clarinettes / Shankar Kirpalani : basse et contrebasse / Lao Louis Bao : batterie

01. Crossroads of the World / 02. Rumbles / 03. Jungle@Broadway / 04. Will It Go Round in Rectangles / 05. Toys of Fury / 06. Almost Alone in the Night / 07. Saturday Is Black // Enregistré en France à Lieusaint (77) en avril 2015.


KAZALPIN : « Śniežki , Schnee »

info document -  voir en grand cette image
Rencontre entre un trio vocal traditionnel de Biélorussie et le quartet suisse emmené par le saxophoniste Albin Brun. Une rencontre qui pourra sembler originale (en France, l’ARFI avait initié ce genre de rencontres il y a belle lurette) mais on pourra regretter le jeu un peu raide du batteur qui vient alourdir l’ensemble.

> Double Moon Records DMCHR 71510 / Socadisc

Irena Kotvitskaja, Rusia, Nadzeya Tschuhunova : voix / Albin Brun : saxophones, accordéon diatonique suisse, doudouk, flûte / Patricia Draeger : accordéon / Claudio Strebel : contrebasse / Marco Käppeli : batterie

01. Svatki. Bratki / 02. Jechau Ivanka / 03. Magic Circle / 04. Swiss Barocco / 05. Ni Zhar Zagoriaje / 06. Schnee / 07. Zyto Polovieje / 08. Iskarka-Pryhauka / 09. Ararat / 10. Sniezki / 11. Ho-Ho Kaza / 12. Kolado // Enregistré en Suisse en décembre 2014.


Matti LAINE : « La YnE – La grande illusion »

info document -  voir en grand cette image
Matti Laine, musicien finlandais, fait partie de ces musiciens fascinés par les possibilités technologiques : on peut se noyer tout seul ou presque dans un son d’orchestre (bien banal dans ce cas). On n’est pas dupe : l’illusion ne prend pas.

> Musea records (℗, 2014) / Musea

Matti Laine : compositions, claviers, électronique, basse, guitares, vois, Ebow /+/ guitare, batterie, percussion, violon, trompette, voix par des musiciens non précisés.

01. La grande illusion (Ad Astra) / 02. Par avion / 03. Stigmata / 04. December 23 / 05. La porte de l’enfer / 06. 5_15 Am / 07. Meiko / 08. Requiem / 09. The First Snowfall / 10. Unexpected / 11. La grande illusion (Endos) // Enregistré en Finlande en 2013 ?


LE JAZZ DE CABU : « BD Music présente… Une petite histoire du swing de Louis Armstrong à Miles Davis »

info document -  voir en grand cette image
Cabu était un passionné de swing et de « vieux jazz ». Cette BD Jazz présente un florilège des portraits de jazzmen qu’il avait dessinés accompagné de textes de quelques-uns de ses nombreux amis. La bande son qui accompagne retrace cette petite histoire du swing et fait de cet album un document historique à plus d’un titre.

> BD Jazz 55 / La Baleine

BD Jazz aillustrée par Cabu avec la participation, pour les textes, de Christian Bonnet, Philippe Beaudoin, Jean Buzelin, Pierre Carlu, Claude Carrière etc.

CD1 : 20 plages de Louis Armstrong à Ernie Wilkins
CD 2 : 21 plages de Count Basie à Sylvia Howard,


LE REX : « Wild Man »

info document -  voir en grand cette image
Le Rex, quintet suisse très cuivré a enregistré « Wild Man » à Chicago au cours de leur tournée aux USA. Encore une fois, le label Cuneiform nous propose une musique consistante, de haute tenue qui dégage beaucoup d’énergie (positive) avec un son d’ensemble qui tient à la fois du brass-band et du combo jazz contemporain. Un disque vraiment réjouissant : ça joue grave !

> Cuneiform Records Rune 411 / Orkhêstra

Benedikt Reising : saxophone alto / Andreas Tschopp : trombone / Marc Unternährer : tuba / Rico Baumann : batterie / Marc Stucki : saxophone ténor

01. Mole’s Dream Of The Prairie (Tschopp) / 02. Home Alone (Stucki) / 03. The Dwarf (Reising) / 04. Mr. Richard Kiel (Stucki) / 05. Le Clic (Tschopp) / 06. Hymn to the Cold (Stucki) / 07. Wild Man (Reising) / 08. Riff Raff (Stucki) / 09. Sugar Maple (Stucki) / 10. Anchor (Unternährer) / 11. Don’t Lean on the Case ! (Stucki) / 12. A Walk on South Michigan (Stucki) / 13. Be in Shape ! (Stucki) // Enregistré du 25 au 27 septembre 2014 à Chicago (USA).


LG JAZZ COLLECTIVE : « New Feel »

info document -  voir en grand cette image
Ce sextet de jeunes musiciens belges propose un jazz assez conventionnel sur les plans rythmique et harmonique qui ne bouscule pas les formes mais se met en valeur pas un sens de l’arrangement soigné et efficace qui permet aux solistes de s’exprimer pleinement. Ce disque a été primé en Belgique : meilleur album 2015 ! (Bon, c’est un avis... on peut discuter !?)

> Igloo Records (℗ 2014) IGL258 www.igloorecords.be

Guillaume Vierset : arrangements, compositions, guitare / Laurent Barbier : saxophone alto / Steven Delannoye : clarinette, saxophones soprano et ténor / Jean-Paul Estiévenart : trompette et bugle / Igor Gehenot : piano / Antoine Pierre : batterie / Félix Zurstrassen : basse et contrebasse

01. Grace moment / 02. New Feel / 03. Move / 04. Dolce Divertimento (A Pierre) / 05. A (L. Beuvens) / 06. Nick D / 07. Toscane (Philip Catherine) / 08. Carmignano (Eric Legnini) / 09. The end is always sad / 10. Positive Mind // Enregistré en Belgique en mai 2014.


Yara LINSS : « Samambaia »

info document -  voir en grand cette image
Yara Linss a la double nationalité brésilienne et allemande et vit à Nuremberg. Elle nous propose ici un disque sympathique de musique brésilienne passée au filtre de sa personnalité. L’enregistrement irréprochable est dû à Walter Quintus, un grand monsieur dans le domaine du son qui contribua, entre autres, le retour de Joachim Kühn sur les scènes européennes au début des années 80. C’est une occasion de le saluer !

> Double Moon Records DMCHR 71162 / Socadisc

Yara Linss : voix, composition / João Luis Nogueira : guitare, voix, composition / André de Cayres : basse / Márcio Tubino : percussion, saxophone, flûte et voix

01. Lá (J.L. Nogueira) / 02. Naquela Avenida (J. Ribas/J.L. Nogueira/I. Santos) / 03. Xote da maestrina (J.L. Nogueira) / 04. Samambaia (M.L. dal Farra/Y. Linss) / 05. Impar (Z. Fonseca/J.L. Nogueira) / 06. Solto torto (A. Carvalho/Y. Linss/J.L. Nogueira) / 07. Um absurdo (A. Carvalho/Y. Linss) / 08. Sou marinheira (Y. Linss) / 09. Céu (W. Szymborska/Y. Linss) / 10. Tudo diferente (A. Carvalho) / 11. Partido Alto (C. Buarque) / 12. Choro do impasse (Z. Fonseca/J.L. Nogueira) // Enregistré par Walter Quintus en 2014 en Allemagne.


Lionel LOUEKE : « Gaïa »

info document -  voir en grand cette image
Lionel Loueke est un sacré guitariste au phrasé et à la sonorité vite reconnaissables, comme je l’ai encore vérifié récemment lors d’un concert du trio de Jeff Ballard. Ce disque le prouve également sur un répertoire qui va du blues au rock, du jazz à la musique africaine de ses origines. Son talent évite le côté disparate d’autant plus que ce disque a été enregistré dans les conditions du live, en studio.

> Blue Note 474 2380 / Universal

Lionel Loueke : guitares, compositions / Massimo Biolcati : basse, contrebasse / Ferenc Nemeth : batterie

01. Broken / 02. Sleepless Night / 03. Sources Of Love / 04. Wacko Loco / 05. Aziza Dance / 06. Rain Wash / 07. Forgiveness / 08. Eventeens / 09. Gaïa / 010. Veuve Malienne / 11. Procession / 12. How Deep Is Your Love // Enregistré à New York en 2014 (?).


Olivier LOUVEL Trio : « Tangerine Sparkle »

Olivier LOUVEL : « Tangerine Sparkle » -  voir en grand cette image
Olivier LOUVEL : « Tangerine Sparkle »
Gemini

D’un guitariste à l’autre, Olivier Louvel se tourne lui aussi vers la formule du trio. On pourra y voir sans doute une volonté d’épurer son travail et de revenir au fondamentaux du jazz (la contrebasse est très présente) avec quelques couleurs modernes. Comme il a plein de bons copains, il en invite deux dans ce tout nouveau disque, Alex Tassel et Benoît Widemann... À écouter, sans aucun doute !

> Gemini Records GR1515 – CS0514 / La Baleine

Olivier Louvel : guitare, compositions sauf 6 / Gilles Coquard : contrebasse / Nicolas Viccaro : batterie /+/ Alex Tassel : bugle sur 4, 6 et 7 / Benoit Wideman : claviers sur 5 et 9

01. Tangerine Sparkle / 02. Jet Black / 03. Sonic Blue / 04. Sherwood Green / 05. Yellow Graphity / 06. Silent Song (D. Wissels) / 07. Ocean Turquoise / 08. Shell Pink // Enregistré en France en avril 2014.


Hans LÜDEMANN : « Das Reale Klavier – Ein Kölner Konzert »

info document -  voir en grand cette image
Ce disque n’a pas plu du tout à notre camarade Yves Dorison qui l’a écrit dans son « Arrière-cuisine du disquaire » très récemment (article à lire ici !). Mon point de vue est très différent. De même qu’il avait publié en 2011 un remarquable coffret intitulé « L’art des trios » (clin d’œil ironique à Brad Mehldau ?), Hans Lüdemann nous propose aujourd’hui « UN concert de Cologne » (et pas LE Köln Concert de K. Jarrett !) et ajoute : « Le Vrai Piano ». Il s’agit de prendre l’auditeur au jeu subtil et malicieux de la confrontation du réel et du virtuel puisque son discours de pianiste dérape souvent avec l’utilisation du « piano virtuel », instrument numérique capable de s’affranchir de nos gammes européennes pour nous emmener ailleurs. Alors, que ça dérange l’auditeur, c’est inévitable mais ça prouve aussi que l’on se détache difficilement de nos codes culturels bien ancrés. Un disque que je vous recommande, pour ma part !

> BMC records BMC CD 219 / UVM distribution

Hans Lüdemann : piano et piano virtuel

01. Präludium 1 / 02. Blaue Kreise / 03. Heartbeats / 04. Präludium 2 / 05. Spring Rites / 06. Ankunft / 07. Love Confessions / 08. Rollende Steine / 09. Arabesque // Enregistré au Loft, à Cologne (Allemagne) le 15 mai 2015 et à Düsseldorf le 26 octobre 2013 (piste 9).


MAM : « Human Swing Box »

info document -  voir en grand cette image
De la musique dans l’air du temps : un mélange de tout qui nous laisse totalement indifférent et hermétique pour tout dire... Je passe !

> Buda Musique HSB1 / Socadisc

Viviane Arnoux : accordéon et voix / François Michaud : violon, alto, voix / Norbert Lucarain : human beat-box, claviers, percussions corporelles, tambourin

01. An Atoll / 02. Time 4 Grooves / 03. Club Five / 04. Swing Time / 05. Déménagerie / 06. Men in Steps / 07. French Gambettes / 08. Lethargy’s Dream From Sao Paulo / 09. Energym / 10. New Time / 11. La crise / 12. To Do Tout doux / 13. Mission impossible / 14. Ce serait bien // Enregistré à Strasbourg vers 2014, 2015 ?


Mette Henriette MARTEDATTER RØLVÅG : « Mette Henriette »

info document -  voir en grand cette image
Pour son entrée sur le label ECM, la jeune saxophoniste-compositrice Mette Henriette Martedatter Rølvåg a droit à un double album ! C’est dire si le boss, Manfred Eicher, a dû être sensible à cette musique qui étend son territoire des formes libres du jazz et des musiques improvisées à la rigueur quasi classique (contemporaine) de l’écriture orchestrale (la « sinfonietta » du second disque). À découvrir !

> ECM / Universal

Mette Henriette Martedatter Rølvåg : saxophone ténor, compositions / Eivind Lønning : trompette / Henrik Nørstebø : trombone / Andreas Rokseth : bandonéon / Sara Övinge : violon / Karin Hellqvist : violon / Odd Hannisdal : violon / Bendik Bjørnstad Foss : alto / Ingvild Nesdal Sandnes : violoncelle / Per Zanussi : basse / Per Oddvar Johansen : batterie, scie // Compositions de Mette Henriette, à l’exception de No. 2,9,15 (CD 1), de Johan Lindvall

CD 1 : 01. so / 02. .oOo. / 03. the taboo / 04. all ears / 05. but careful / 06. beneath you / 07. once / 08. we were to / 09. 3 - 4 - 5 / 10. hi dive / 11. a void / 12. the lost one / 13. in circles / 14. I do / 15. O
CD 2 : 01. passé / 02. pearl rafter / 03. veils ever after / 04. unfold / 05. wildheart / 06. strangers by midday / 07. late à la carte / 08. so it / 09. ? / 10. true / 11. this will pass too / 12. but we did / 13. I / 14. breathe / 15. off the beat / 16. wind on rocks / 17. bare blacker rum / 18. & the silver fox / 19. behold / 20. better unheard (yet to be hold) // Enregistré à Oslo en mai et août 2014."


MYSTERETRIO Quartet : « Les saisons du swing »

info document -  voir en grand cette image
MystereTRIO est un quartet : allez comprendre les toulousains ! Venus du swing manouche qui imprègne encore leur musique, il poursuivent leur petit bonhomme de chemin sur des voies plus personnelles mais sans brusquer les choses... On reste sobre et on garde le contrôle !

> Autoproduction MYS227 / www.mysteretrio-quartet.com

Cyril Salvagnac : guitare / Christophe Gruel : guitare / Fabrice Camboulive : contrebasse / Laurent Meyer : batterie, percussions

01. Hola El Sol / 02. Si Tu Savais / 03. Django Rio / 04. Minor Swing / 05. Slavoch Star / 06. Poulette / 07. Les Années Folles / 08. D’Une Rive A L’Autre / 09. Woody Wood Swing / 10. Paolita / 11. Rythme Futur / 12. Sur La Route // Enregistré à Toulouse vers 2014 ?


Hans OLDING – Sigurdur FLOSASON : « Projeto Brasil ! »

info document -  voir en grand cette image
Ce projet « Brésil » nous vient (encore une fois...) de Scandinavie et réunit des musiciens islandais (Flosason et Jonsdottir), suédois (Olding et Bothzén) et danois (Ankarfeldt). Il s’agit là de proposer une relecture des standards brésiliens des années 60 et 70 avec une formation acoustique qui reste très attachée aux formes conventionnelles du jazz, sans débordements... Ça pourra donc laisser un peu indifférent...

> El Dingo Records ELDCD06 / www.eldingorecords.com

Sigurdur Flosason : saxophone alto et flûte alto / Hans Olding : guitare / Thordis Jonsdottir : violoncelle / Morten Ankarfeldt : contrebasse / Ola Bothzén : batterie et percussion

01. Tom (Flosason) / 02. Cais (Nascimento-Bastos/ 03. Rancho nas Nuvens(Jobim) / 04. Modinha (Jobim) / 05. Chovendo na roseira (Jobim) / 06. For Milton (Olding) / 07. Retrato em branco e preto (Jobim) / 08. Brigas ninca mais (Jobim) / 09. Serenata do adeus (de Moraes) // Enregistré à Stckholm en avril 2015.


Jonathan ORLAND : « Small Talk »

info document -  voir en grand cette image
Après « Homes » paru en 2012 sur le défunt label Bee Jazz (chronique ici !), le saxophoniste Jonathan Orland nous semble aujourd’hui plus convaincant avec ce nouvel album. Avec ce quartet sans piano mais avec la guitare de Nelson Veras, on perçoit que sa musique a gagné en maturité et retient l’attention dès la première écoute. Ce saxophoniste juste trentenaire s’affirme ainsi comme un musicien à écouter dès que possible (si ce n’est déjà fait).

> Paris Jazz Underground PJU016 / Socadisc

Jonathan Orland : saxophone alto / Nelson Veras : guitare / Yoni Zelni : contrebasse / Donald Kontomanou : batterie

01. Day Dream / 02. Look Inside / 03. The Sea Man / 04. Reysele (Gebirtig) / 05. Booth Kid / 06. Be There / 07. Falling Grace (Swallow) / 08. Halva / 09. Trio For Joe / 10. Played Twice (Monk) / 11. Adult Games / 12. For Heaven’s Sake (Edwards-Meyer-Bretton) // Enregistré au studio des Egreffins, 91890 Videlles, par Nicolas Charlier en juin 2014.


PANORAMA CIRCUS : « Painter of Soul »

info document -  voir en grand cette image
Le duo Jean-François Blanco - Matthieu Jérôme jongle avec les sonorités acoustiques et électroniques pour inventer une musique aux horizons très ouverts. Dans ce disque, ils invitent une belle équipe de copains qui adhèrent au projet. Le résultat se trouve dans ce disque haut en couleurs.

> Lifestyle Sounds L40006 / L’Autre Distribution

Jean-François Blanco : programmations, samples, scratches, effets / Matthieu Jérôme : piano, synthétiseurs /+/ Vincent Courtois : violoncelle / Philippe Gleizes : batterie / David Aknin : batterie, cymbales / Matthieu Jérôme : piano, synthétiseurs / Jean-Philippe Morel : contrebasse / Thomas de Pourquery : saxophone alto / David Neerman : vibraphone / Elise Caron : voix, flûte traversière / Médéric Collignon : cornet, voix / Tea Hjelmeland : voix / Maxime Delpierre : guitare

01. Feathers Waits For Weight (Jérôme/Blanco/Courtois) / 02. Wind Of Wise (Jérôme/Blanco/Caron) / 03. Interlude Piano Loop N°1 (Jérôme/Blanco) / 04. Crazy Latin Stuff (Jérôme/Blanco/de Pourquery) / 05. The Return Of Chewbacca (Jérôme/Blanco/Gleizes) / 06. Beyond The Blue Floyd (Jérôme/Blanco/Neerman) / 07. Song For Ellie [Electro Mix](Jérôme/Blanco) / 08. Free Metal Morphing (Jérôme/Blanco/Collignon) / 09. Interlude Piano Loop N°2 (Jérôme/Blanco) / 10. Time Is Infair Part 1 (Jérôme/Blanco/Hjelmeland) / 11. Time Is Infair-Part 2 (Jérôme/Blanco/Hjelmeland) / 12. Painter Of Soul (Jérôme/Blanco/Delpierre) // Enregistré en 2014 au studio Lifestyle Sounds (Paris).


Evan PARKER Sant’Anna Aresi Quintet : « Filu ’e Ferru »

info document -  voir en grand cette image
En Sardaigne, l’Associazione Culturale Punta Giara fait un remarquable travail en invitant des musiciens « créatifs » à monter des projets joués en concert et publiés ensuite sous forme de livrets-disques (au format Dvd). Nous ne pouvons que recommander l’écoute et l’acquisition de ce quintette constitué par et autour d’Evan Parker, référence incontournable de la musique improvisée en Grande-Bretagne. À ses côtés l’incroyable trompettiste qu’est Peter Evans mais aussi les as de l’improvisation Alexander Hawkins, John Edwards et Hamid Drake. L’esprit du free-jazz totalement maîtrisé tel qu’il se joue aujourd’hui !

> Associazione Culturale Punta Giara / www.santannaresijazz.com

Evan Parker : saxophone ténor / Peter Evans : trompette et trompette piccolo / Alexander Hawkins : piano / John Edwards : contrebasse / Hamid Drake : percussion

01. Filu1 / 02. Filu 2 / 03. Filu 3 / 04. Ferru 4 / 05. Ferru 5 / 06. Ferru 6 / 07. Ferru 7 // Enregistré en concert à S. Anna Aresi (Sardaigne, Italie) le 2 janvier 2015.


Michel PASTRE Quintet : « Memories Of You – Charlie Christian Project »

info document -  voir en grand cette image
En rendant hommage au guitariste Charlie Christian, Michel Pastre réaffirme sa passion du jazz le plus classique. Le swing est assuré par la batterie de Guillaume Nouaux, grand spécialiste du genre. Cependant, je m’étonne toujours qu’on puisse aujourd’hui chercher à jouer encore à la manière d’un temps révolu... Il faut sans doute des gardiens de la tradition ?

> Autoproduction MPQ001 / mpastre@sfr.fr

Michel Pastre : saxophone ténor / Malo Mazurie : trompette / David Blenkhorn : guitare / Sébastien Girardot : contrebasse / Guillaume Nouaux : batterie

01. Wholly Cats (B. Goodman) / 02. on The Alamo (I. Jones) / 03. Shivers (Christian-Hampton) / 04. Stardust (Carmichael) / 05. Breakfast feud (B. Goodman) / 06. Soft Winds (Goodman-Henderson) / 07. ACDC Current (Christian-Goodman-Hampton) / 08. Memories Of You (Blake-Razaf) / 09. Seven Come eleven (Christian-Goodman) / 10. Pagin’ The Devil (Gabler-Page) / 12. Till Tom Special (Hampton-Goodman) / 13. Gone with « What » Daft (Goodman) // Enregistré en France en janvier 2015.


David PATROIS Trio : « Flux tendu »

info document -  voir en grand cette image
Nous avions apprécié son précédent disque en quintet mais David Patrois se montre tout aussi convaincant dans cette formule en trio. L’association de ses percussions-claviers avec les saxophones soprano et baryton de Jean-Charles Richard est très judicieuse dans les jeux de couleurs (soprano-vibraphone / marimba-baryton...). Les compositions s’adaptent aprfaitement à une formule dans laquelle Luc Isenman assume seul (sans basse et sans reproches) le soutien rythmique. À écouter sans hésiter !
PS : hasard des sorties de disques : on trouvera plus loin dans cette « pile » le duo Franck Tortiller / François Corneloup (vibraphone-marimba / saxophone baryton également).

> Arts et Spectacles – Avant-Scène ASCD150301 / www.boutique-artsetspectacles.com/flux-tendu-david-patrois-trio

David Patrois : vibraphone et marimba / Luc Isenman : batterie / Jean-Charles Richard : saxophones

01. Capitaine Achab / 02. Wrong And Strong / 03. Something Sweet, Something Tender (Dolphy) / 04. Le Cri De Rahan / 05. Flux Tendu / 06. Nty / 07. In Walked Bud (Monk) / 08. Seven For Reggae / 09. Something You Miss / 10. Heliophanie // Enregistré en mars 2015 à Soignolles-en-Brie, France.


René PEREZ ZAPATA Trio : « Phasme »

info document -  voir en grand cette image
Dans ce disque, on écoutera le pianiste René Perez Zapata enregistré avec deux trios différents à dix ans d’intervalle. Une occasion de découvrir un pianiste (que je ne connaissais pas, je l’avoue) qui reste attaché à la mélodie et au balancement rythmique du jazz. Dommage que la batterie soit un peu trop présente dans l’enregistrement...

> ACM Jazz Label acm62 / Socadisc

René Perez Zapata : piano, synthé / Rudy Piccinelli ou Fabien Leroy : batterie / Guillaume Lys ou Christian Brazier : contrebasse

01. Ondo / 02. Sensei / 03. Phasme / 04. Chacha chef / 05. La Animal / 06. Rive Droite / 07. The walker / 08. Rive Gauche // Enregistré en France en 2003 (plages 1 à 5) et 2013 (plages 6 à 8).


Enrico PIERANUNZI : « Tales from the unexpected »

info document -  voir en grand cette image
Le label Intuition consacre une collection à des enregistrements live de pianistes au théâtre de Güterlosh (Allemagne). Cette fois, c’est Enrico Pieranunzi que nous retrouvons avec bonheur dans un trio « européen » avec le hollandais Jasper Somsen et le français (niçois !) André Ceccarelli. Compositions et improvisations sont au menu et, comme toujours avec le pianiste romain, c’est la grande classe : de la musique à un très haut niveau d’inspiration. En prime, une interview d’E.Pieranunzi dans laquelle il se montre volubile et plein d’humour !

> Intuition INTCHR 71315 / Socadisc

Enrico Pieranunzi : piano / Jasper Somsen : contrebasse / André Ceccarelli : batterie

01. Improtale 1 / 02. The Waver / 03. Anne Blomster Sang / 04. Improtale 2 / 05. B.Y.O.H / 06. Tales from teh unexpected / 07. Improtale 3 / 08. Fellini’s Waltz / 09. Improtale 4 / 10. The surprise answer / 11. Interview with Enrico Pieranunzi – par Gotz Buhler- // Enregistré en concert à Güterlosh (Allemagne) le 29 août 2015.


PIXEL : « Golden Years »

info document -  voir en grand cette image
Un peu à la manière de certains groupes de « progressive-rock » de l’école de Canterburry dans les années 70, le groupe norvégien Pixel intègre des chansons « pop » avec souvent de jolies harmonies vocales à sa musique qui doit beaucoup au jazz acoustique et qui laisse une grande place à l’improvisation. Le genre de musique un peu hybride, certes, qui ne me laisse pas insensible, bien au contraire... Après tout, Carla Bley a aussi cultivé ce genre dans le passé. On pense parfois à elle en écoutant ce très beau disque. Allez, j’y retourne !

> Cuneiform Records Rune 412 / Orkhêstra

Jon Audun Baar : batterie, percussion, vocal / Jonas Kilmork Vemøy : trompette, vocal / Harald Lassen : saxophone, vocal, bongo / Ellen Andrea Wang : contrebasse, vocal

01. Rainforest (Wang) / 02. People Pleaser (Wang) / 03. Nothing Beats Reality (Lassen) / 04. Our Beauty (Lassen) / 05. Arp (Vemøy) / 06. Dani Anana (Wang/Lassen) / 07. Move On (Wang) / 08. I Have the Right To Go to Syden (Baar/Wang) / 09. Slinky (Vemøy) / 10. Space Is Going to the Moon (Baar) / 11. Airborne (Baar) // Enregistré à Oslo (Norvège) en février 2015.


PLAISTOW : « Titan »

info document -  voir en grand cette image
Le trio suisse Plaistow s’inscrit dans la lignée des E.S.T., The Bad Plus et autres « power-trios » qui ont modernisé la formule piano-contrebasse-batterie. La musique de ce disque étend la palette de couleurs à quelques instruments électroniques qui contribuent à dessiner ce paysage interplanétaire et futuriste... un peu réfrigérant peut-être !

> Autoproduction / www.plaistow.cc

Johann Bourquenez : piano, boîtes à rythmes, sequencers / Cyril Bondi : batterie / Vincent Ruiz : contrebasse

01. Hyperion / 02. Phoebe / 03. Prometheus / 04. Mimas / 05. Tethys / 06. Iapetus / 07. Helene / 08. Pan / 09. Rhea / 10. Dione / 11. Daphnis / 12. Kari / 13. Enceladus / 14. Titan // Enregistré à Fribourg (Suisse) en janvier 2015.


Hasse POULSEN : « The Langston Project »

info document -  voir en grand cette image
Voilà le disque de « The Langston Project » que le plus français des guitaristes danois a eu l’occasion de présenter sur scène, par exemple le 31 janvier 2015 au festival Sons d’Hiver. Un concert à propos duquel Alain Gauthier écrivait : « (...) Ce quartet est habité, « animé », POULSEN passe d’une guitare à l’autre, CAMERON s’impose puis laisse la place, EX et SANDERS se lancent dans un dialogue qui va cheminer tranquille derrière un truc très doux chanté par les deux autres. Il se passe quelque chose sous nos yeux, de la poésie jazzeuse de la meilleure eau de vie avec l’œuvre de Hughes Langston en toile de fond, un truc que chacun contribue à faire naître sans jamais savoir si ça le fera, où le tout est plus que la somme des parties : c’est ce soir ! (...) » (lire ici le compte-rendu complet). Maintenant que le disque est là, ne vous privez pas d’écouter ça !

> Das Kapital Records / L’Autre Distribution

Debbie Cameron : voix, piano / Hasse Poulsen : guitare, voix / Luc Ex : guitare basse / Mark Sanders : batterie

01. Birth (Hughes - Poulsen) / 02. When It Comes To You (Hughes - Poulsen) / 03. Song Of The Refugee Road (Hughes - Ex) / 04. Midnight Raffle (Hughes - Poulsen) / 05. Request For Requiems (Hughes - Poulsen) / 06. I Dream A World (Hughes - Poulsen) / 07. Breath Of A Rose (Hughes - Poulsen) / 08. Madam And The Minister (Hughes - Poulsen) / 09. Heart (Hughes - Poulsen) / 10. Little Green Tree (Hughes - Poulsen) / 11. Dream (Hughes - Ex) / 12. Poet To Bigot (Hughes - Ex - Poulsen) / 13. Trumpet Player (Hughes - Poulsen) / 14. Life Is Fine (Hughes - Poulsen) // Enregistré au Studio Sextan (Malakoff - France) en juin 2014 par Gilles Olivesi.


PUNKT (DVD) : « La Huit & Punkt Festival present : Punkt »

info document -  voir en grand cette image
Inscrit dans les technologies et les pratiques musicales de notre époque, le Punkt Festival de Kristiansand (Norvège) repose sur le principe du live remix. Chaque concert est remixé par des musiciens invités. Ce DVD est un témoignage de cette pratique éminemment contemporaine !

> La Huit (DVD) 3760123579902 / ESC distribution

3 films de Guillaume Déro, Film 1 : Tigran Hamasyan : piano / Jan Bang : sampling, électronique /+/ Eivind Aarset : guitare, électronique / Erik Honoré & Ivar Grydeland : remix // Film 2 : Eivind Aarset : guitare, électronique / Arve Henriksen : trompette / Jan Bang : électronique, remix / Erik Honoré : remix // Film 3 : Éténèsh Wassié : voix / Mathieu Sourisseau : basse / Audun Kleive & Jan bang : remix

Film 1 : 55 minutes / Film 2 : 55 minutes / Film 3 : 59 minutes – Réalisé au Punkt Festival de Kristiansand (Norvège) en 2013.


Marc RIBOT (DVD) : « The Lost String »

info document -  voir en grand cette image
Réédition d’un DVD que nous avions déjà eu l’occasion de chroniquer au moment de sa parution initiale en 2007. Lire la chronique ici !

> La Huit (DVD) 3760123579940 / ESC distribution

Un film d’Anaïs Prosaïc avec Marc Ribot : guitares /+/ Anthony Coleman, Brad Jones, Roberto Rodriguez, Los Cubanos Postizos, Catherien Jauniaux, Christine bard, Ted Reichman, Arto Lindsay etc.

Film de 52 minutes + Bonus de 30 minutes : 4 pièces solo, Live à Pau en 2003. Édité en 2003, réédition 2015.


Walter RICCI – David SAUZAY 5tet « Nice & Easy – A tribute to Frank »

info document -  voir en grand cette image
Frank Sinatra était né le 12 décembre 1915. Le centenaire de sa naissance donne l’occasion au vocaliste Walter Ricci de rendre hommage à celui qu’il imitait étant enfant. Ce disque donne l’occasion de redécouvrir le répertoire du crooner à travers la voix remarquable de Walter Ricci soutenu par le solide quintet de David Sauzay. Un disque classieux !

> Jazztime records 001 / Wiseland

Walter Ricci : voix / David Sauzay : saxophone, flûte / Pierre Christophe : piano / Michel Riscoglione : contrebasse / Bernd Reiter : batterie /+/ Fabien Mary : trompette sur 3, 5, 6

01. Come Dance With Me / 02. Nice And Easy / 03. Too Close For Comfort / 04. Fly Me To The Moon / 05. On A Clear Day / 06. Fascinating Rythm / 07. I Love You For Sentimental Reasons / 08. You Make Me Feel So Young / 09. Just In Time / 10. Anema E Core // Enregistré en France (Studio Bopcity) le 19 novembrte 2014.


Leadfoot RIVET : « Southern Echoes »

info document -  voir en grand cette image
Leadfoot Rivet est un authentique musicien du Sud... de la France ! Alain Rivet, alias Leadfoot, est un fou de blues qui a enregistré ce disque à Oraison dans les Alpes de Haute-Provence. On remarque à ses côtés le bassiste-guitariste Thomas Weirich, membre de la Compagnie Nine Spirit du saxophoniste Raphaël Imbert... lui aussi grand connaisseur du blues du Sud... des USA. Vous me suivez ?

> Dixiefrog DFGCD8781 / Harmonia Mundi

Alain « Leadfoot » Rivet : voix, harmonicas, guitare / Anson Funderburgh : guitare sur « Highly educated fool » / Slim Batteux : orgue, piano / Stan Noubard-Pacha : guitare / Jean-Paul Avellaneda : guitares / Stéphane Avellaneda : batterie et percussions / Thomas Weirich : basse, guitares, mandolines / Alex Satger & Nicole Lise, The Clinch brothers : chœurs

01. The Bullfrog / 02. Shed My Old Skin / 03. Hangover In Hanover / 04. Highly Educated Fool / 05. He Ain’T Heavy (He Is My Brother) / 06. Ghost Train / 07. Slow Motion / 08. Livin’ With Me Sure Is Funny / 09. He Is A Loner / 10. Somewhere South Of Macon / 11. Damned Tourists ! / 12. Miss Paranoia / 13. Dinosaur / 14. Why Lie ? Need Beer ! / 15. The Game Of Love // Enregistré au studio EVS à Oraison (04-France) récemment (date non-précisée).


Duke ROBILLARD : « The acoustic blues & roots of… »

info document -  voir en grand cette image
Duke Robillard est un de ces bluesmen blancs qu’on entend souvent en France dans des formules souvent électriques. Il nous emmène ici dans son univers de prédilection en formule acoustique et, ma foi, c’est peut-être bien ainsi qu’on le préfère.

> Dixiefrog DFG8783 / Harmonia Mundi

Duke Robillard : voix et guitares acoustiques, mandoline, harpe ténor, ukulele… / Maria Muldaur, Sunny Crownover : voix / Mary Flower : slide guitare, voix / Marty Ballou, John Packer : contrebasse / Matt McCabe, Jay McShann : piano / Mark Teixeira, Marty Richards : batterie / Billy Novick, Doug James, Dave Babcock : anches / Jerry Portnoy : harmonica / Russell Gusetti : concertina /+/ Providence Mandolin Orchestra sur 11.

01. My Old Kentucky Home / 02. Big Bill Blues / 03. I Miss My Baby In My Arms / 04. Jimmie’s Texas Blues / 05. Backyard Paradise / 06. Evangeline / 07. Left Handed / 08. I’d Rather Drink Muddy Water / 09. I’m Gonna Buy Me A Dog (To Take The Place Of You) / 10. Nashville Blues / 11. Saint Louis Blues / 12. What Is It That Tastes Like Gravy / 13. Someday Baby / 14. Let’s Turn Back The Years / 15. Take A Little Walk With Me / 16. Santa Claus Blues / 17. Profoundly Blue / 18. Ukulele Swing // Enregistré aux USA en studio ou en concert (date non précisée).


Yves ROUSSEAU : « Wanderer Septet »

info document -  voir en grand cette image
À peine un an après « Akasha », le très beau disque de son quartet autour de la thématique des élements, Yves Rousseau nous revient avec cet album qui témoigne cette fois de sa fascination pour la musique de Franz Schubert. Il opte pour la formule du septet construit autour de trois des membres du quartet (Xavier Desandre Navarre, percussionniste coloriste prend la place de Christophe Marguet). Construite comme une narration (avec la voix parlée de Thierry Péala), cette libre escapade dans l’univers de Schubert emprunte des thèmes au compositeur et propose une suite d’atmosphères , de climats qui renvoient plus à la liberté du jazz qu’à la rigueur classique. On s’en réjouit car voilà un disque singulier dans lequel la musique respire et vit, légère et sensible.

> Abalone AB020 / L’Autre Distribution

Régis Huby : violons / Jean-Marc Larché : saxophones / Pierre-François Roussillon : clarinette basse / Thierry Péala : chant, textes / Édouard Ferlet : piano / Xavier Desandre Navarre : percussions / Yves Rousseau : contrebasse, compositions originales et/ou inspirées de Schubert (sauf 9 : musique de Franz Schubert)

01. Wanderer I. Part I / 02. Wanderer I. Part II / 03. Wanderer I. Part III / 04. Wanderer II. Part I / 05. Wanderer II. Part II / 06. Wanderer II. Part III / 07. Wanderer III. Part I / 08. Wanderer III. Part II / 09. Wanderer IV / 10. Wanderer V / 11. Wanderer VI. Part I / 12. Wanderer VI. Part II / 13. Wanderer VI. Part III / 14. Wanderer VI. Part IV // Enregistré en juillet 2014 au Studio Sextan de Malakoff.


Adam RUDOLPH - GO : Organic Guitar Orchestra : « Turning Towards The Light »

info document -  voir en grand cette image
En France, on se souvient du big-band de guitares que dirigea jadis Claude Barthélémy (1997). Le projet d’Adam Rudolph, aux USA, s’inscrit dans la même veine puisqu’il a réuni toute une équipe de guitaristes réputés pour composer GO : Organic Guitar Orchestra dès 2001. Sa démarche de compositeur-directeur d’orchestre s’inscrit dans la lignée d’ Olivier Messian, Bela Bartok ou Toru Takemitsu autant que de Don Cherry ou Yusef Lateef. Pour ce 10ème enregistrement de l’ensemble, il a réuni les musiciens durant la nuit du solstice d’hiver 2014 afin de mieux se « tourner vers la lumière » pour donner naissance à cette musique insolite relevant de l’improvisation dirigée à base de structures préétablies.

> Cuneiform Records Rune 406 / Orkhêstra

Rez Abbasi : guitare électrique / Damon Banks : basse électrique / Marco Capelli : gutare acoustique, effets / Nels Cline : guitare électrique / Liberty Ellman : guitare électrique / David Gilmore : guitare électrique / Joel Harrison : guitare électrique, national steel guitar / Jerome Harris : guitare électrique, basse électrique, lap steel guitar / Miles Okazaki : guitare électrique / Marvin Sewell : guitare électrique, slide guitare électrique / Kenny Wessel : guitare électrique, banjo /
Adam Rudolph : composition et direction de l’improvisation.

01. Sun Salutation / 02. Nommo / 03. Solar Boat / 04. Galactic Drift / 05. Flame and Moth / 06. Lambent / 07. Sol Sistere / 08. Specular / 09. Scintillant / 10. Plane of the Ecliptic / 11. Refracted / 12. Heliotropic / 13. Turning Towards The Light // Enregistré « live » en studio le 21 décembre 2014 (solstice d’hiver !), Orange Sound Studio, New Jersey (USA).


Emiliano SAMPAIO Mega Mereneu Project : « Tourists »

info document -  voir en grand cette image
Emiliano Sampaio est un tromboniste, guitariste brésilien qui a choisi de venir en Autriche pour parfaire sa formation en musicologie. C’est là qu’il a monté le Mega Mereneu Project, un grand ensemble qui lui permet de donner vie à ses compositions et arrangements. Tout n’est pas parfait dans ce disque, certes, mais en jouant les « Tourists » au fil des plages, on y trouve des belles idées dans les arrangements, les structures rythmiques (Jazz Mayday - São Paulo...) et assez souvent, une proximité avec les approches orchestrales d’une Maria Schneider (ce qui est plutôt un compliment). Vous le comprenez, je ne partage pas l’avis de notre ami Yves Dorison qui, lui, n’a pas beaucoup apprécié ce disque (lire ici !), et c’est cette diversité des points de vue qui fait notre richesse !

> Session Work Records SWR 75-14 / Harmonia Mundi ?

Heinrich von Kalnein, Patrick Dunst, Jan Kopcak, Tobias Pustelnik, Thomas Fröschl : anches, flûtes / Adam Ladanyi, Karel Eriksson, Carlo Grandi, Johannes Oppel : trombones / Mario Stuhlhofer, Dominic Pessl, Gerhard Ornig, Marko Solman, Werner Hansmann : trompettes / Luis Andre Gigante : batterie / Michael Lagger : piano, orgue / Maximilian Ranzinger : accordéon et ukulele, basse / Emiliano Sampaio : guitare, compositions, arrangements

01. Jazz Mayday - São Paulo / 02. Grožnjan / 03. Käsekrainer Blues – Graz / 04. Brno / 05. Bad Radkersburg (inspired by My Favorite Things) / 06. Paris / 07. Łódź / 08. Vienna // Enregistré en Autriche vers 2014 ?


Julie SAURY – Carine BONNEFOY – Felipe CABRERA : « The Hiding Place »

info document -  voir en grand cette image
Même si on n’affiche pas ici « trio de » en préférant aligner les trois noms, il semble bien que Julie Saury soit l’élément central de ce projet même si l’esprit collectif prime. Chacun a apporté des compositions et chacun tient sa place de manière irréprochable et on sent bien un plaisir du « jouer ensemble » au fil des plages de ce bien joli disque.

> Gaya Music Production 021 / Socadisc

Julie Saury : batterie / Carine Bonnefoy : piano / Felipe Cabrera : contrebasse

01. Harufe (F. Cabrera) / 02. Laissez-moi (J. Saury) / 03. Through the clouds (C. Bonnefoy) / 04. Desde abril (F. Cabrera) / 05. Samuel (F. Cabrera) / 06. The Hiding Place (Bonnefoy) / 07. Horns & Horses (F. Cabrera) / 08. Vertigo (Bonnefoy) / 09. Un ptit mot (Bonnefoy) / 10. Stars fell in Alabama (F. Perkins) for Maxim // Enregistré au studi des Egreffins à Videlles (France) en octobre 2013.


SEKHMET : « Te shii es tah »

info document -  voir en grand cette image
Sur le label suisse Veto-Records, toujours aussi engagé dans la diffusion des musiques libres et spontanées, ce disque du trio Sekhmet permet d’écouter les improvisations de trois musiciens suisses. Escapade dans des paysages musicaux insolites qui pourront paraître inhospitaliers aux auditeurs les moins téméraires.

> Veto-records / www.veto-records.ch

Sara Käser : violoncelle / Raphaël Loher : clavier, synthétiseur analogique / Vincent Glanzman : percussion

01. Eknet / 02. Omton / 03. Khshnash / 04. Tohet / 05. Af’tah / 06. So Osun / 07. Liv / 08. Esever / 09. Istin / 10. Clerte O Gun // Enregistré à Lucerne (Suisse) vers 2014, 2015 ?


Nicola SERGIO : « Migrants »

info document -  voir en grand cette image
Nicola Sergio est italien mais il est installé à Paris depuis sept ans. Pour ce disque en piano solo, il puise son inspiration dans la thématique de l’émigration malheureusement on ne peut plus actuelle. Le pianiste Guillaume de Chassy lui apporte son appui en écrivant ;« (...) Chez lui, les rythmes complexes n’oblitèrent jamais la présence du chant et la musique paraît s’écouler naturellement, tel un ruisseau au milieu de l’herbe. ». Un disque à écouter.

> Challenge records CR73405 / Socadisc

Nicola Sergio : piano, compositions

01. Lampedusa / 02. Riace / 03. Sur la route des clandestins / 04. Ellis Island / 05. Rain in my lunchbox / 06. Ryork / 07. Nowhereland / 08. So near, so far / 09. Invisibili / 10. Yuna // Enregistré en Italie en juillet 2014.


Rotem SIVAN Trio : « A New Dance »

info document -  voir en grand cette image
Décidément, le trio guitare-contrebasse-batterie revient en force ces temps-ci (Lionel Loueke ou Olivier Louvel ce mois-ci - ci-dessus-). Je ne connaissais pas Rotem Sivan mais ce disque laisse une excellente impression avec un beau travail sur les sonorités de guitare et un attachement sans rigidité au formes du jazz. On pourrait le rapprocher de son compatriote israélien Gilad Hekselman sans doute.

> Fresh Sound New Talent FSNT 480 / www.freshsoundrecords.com

Rotem Sivan : guitare / Haggai Cohen-Milo : contrebasse / Colin Stranahan : batterie /+/ Daniel Wright : voix sur 8 / Oded Tzur : saxophone ténor sur 10

01. A New Dance / 02. Sun & Stars / 03. Angel Eye / 04. One For Aba / 05. Yam / 06. I Wish You Were Here / 07. In Walked Bud / 08. Almond Tree / 09. Fingerprints / 10. I Fall In Love Too Easily // Enregistré à Brooklyn (USA - Atlantic Sound Studio) les 29 et 30 janvier 2015.


SLOBBER PUP : « Pole Axe »

info document -  voir en grand cette image
Voilà du lourd ! Une musique dans un esprit free-rock des plus décapants. On remarquera la présence du saxophoniste scandinave Mats-Olof Gustafsson qui souffle comme un diable sur la musique incandescente du groupe.

> Rare Noise Records 663181936 / Differ-Ant

Jamie Saft : orgue Hammond, orgues et synthétiseurs analogiques / Joe Morris : guitares / Balazs Pandi : batterie / Mats-Olof Gustafsson : saxophones

01. Pole of combustible memory / 02. Bring Me My Desire And Arrows To Shoot / 03. Incendiary Axe // Enregistré en décembre 2013 à Potterville International Studios (USA).


Thomas STRØNEN : « Time Is A Blind Guide »

info document -  voir en grand cette image
Plus haut, nous évoquions Thomas Strønen dans le duo Food et le voilà cette fois dans une formation totalement acoustique où cordes et percussions occupent une place importante autour du de l’excellent pianiste britannique Kit Downes. Un des disques vers lesquels je reviens le plus facilement ces derniers temps pour la richesse des ambiances qu’il propose et la poésie qui en émane. Thomas Strønen se révèle en batteur d’une grande finesse et en band-leader inspiré.

> ECM 2467 - 475 4115 / Universal

Thomas Strønen : batterie et percussions / Kit Downes : piano / Håkon Aase : violon / Ole Morten Vågan : basse / Lucy Railton : violoncelle /+/ Siv Øyunn Kjenstad : percussions sur 1, 7, 9, 10 / Steinar Mossige : percussions sur 1, 2, 7, 9, 10

01. The stone carriers / 02. Baka-Tide / 03. Everything disappears I / 04. Pipa / 05. I Don’t Wait For Anyone / 06. The drowned city / 07. Love souls / 08. Everything disappears II -Ode to JT- / 09. Time is a blind guide / 10. As we wait for time / 11. Simples // Enregistré au Rainbow Studio d’Oslo en juillet 2015.


TIKKUN : « The 24 Doors »

info document -  voir en grand cette image
Avec Yoram Rosilio à la contrebasse et Rafael Koerner à la batterie, le groupe Tikkun dispose d’une rythmique solide et réactive. Ajoutons à cela un ensemble de souffleurs qui ne manque ni d’énergie, ni d’inspiration et on obtient une formation qui mérite notre écoute attentive. Ici, on ne recherche pas les effets, les climats, les ambiances : on joue et c’est bien cela qu’on attend ! Un groupe qu’on souhaiterait écouter sur scène. Pour le moment, on a le disque.

> Autoproduction / www.tikkun.fr

Andrew Cocker : trompette / Jean-Michel Couchet : saxophones alto et soprano / Florent Dupuit : saxophone ténor, flûtes / Benoît Guenoon : saxophone ténor, flûte / Yoram Rosilio : contrebasse / Rafael Koerner : batterie

01. No misleading / 02. Care & Forgiveness / 03. Vakaabor (Incarnation) / 04. Anenou (hear Us !) / 05. Rahoum vs Hanoun / 06. Oubsepher (Book of Life – Book of dance) / 08. The 18 Blessings // Enregistré en Île-de-France en mai 2015.


Franck TORTILLER – François CORNELOUP : « Singing Fellows »

info document -  voir en grand cette image
Ce mois-ci, Frank Tortiller crée son nouveau projet, Isokrony, une formation basée sur un ensemble de percussions-claviers. Dans le même temps paraît ce disque en duo, histoire de montrer que la diversité des formules fait la richesse de l’artiste... Ce duo avec François Corneloup existait sur scène depuis quelques temps. L’enregistrement permet donc à tous d’apprécier la richesse et les couleurs d’une formule qui peut paraître insolite mais ces deux-là sont ouverts à tout et ont de l’expérience. Alors, écoutons-les dialoguer !

> Label MCO - MCO03 / www.labelmco.com

Franck Tortiller : vibraphone, marimba / François Corneloup : saxophone baryton

01. Walking Fellows / 02. Aux Charmes / 03. Esprit D’Escalier / 04. Presque Rien / 05. Sancho / 06. La Leçon Des Jours / 07. Dernières Brumes / 08. Chaque Vague / 09. Temps Gris / 10. La nuit est un son / 11. Valse à Deux Têtes // Enregistré au Théâtre des Copiaus à Chagny (France) les 17 et 18 avril 2014.


TROC : « Crosstalk »

info document -  voir en grand cette image
Les papys se rappellent le bon vieux temps du rock et du jazz rock ! Le groupe Troc avait été créé au début des années 70 puis on l’avait oublié. André Ceccarelli a eu envie de le faire renaître de ses cendres. Et voilà... Nostagie sans doute... Cette musique de professionnels ne nous émeut guère cependant. Nous préférons de loin Dedé C. jouant avec Enrico Pieranunzi (voir plus haut).

> JustLooking Productions JLP10 / Harmonia Mundi

André Ceccarelli : batterie / Alex Ligertwood : chant / Jannick Top : basse électrique / Julian Olivier Mazzariello : piano électrique / Amaury Filliard : guitare électrique

01. Crosstalk (Tilliard-Ligertwood) / 02. Five 4 us (Mazzariello-Ligertwood) / 03. Louisiana Color (Ecay-Ligertwood) / 04. Salerno (Mazzariello-Ligertwood) / 05. Stick time (Giordano-Ligertwood) / 06. Memories (Mazzariello-Ligertwood) / 07. Strange Light (Ceccarelli-Ligertwood) / 08. Norwegian Wood (Lennon-McCartney) / 09. Diplomatic Fever (Top-Ligertwood) / 10. Before is after (Top) // Enregistré en France et en Californie (voix additionnelles) en 2012 et 2013.


Sarah VAUGHAN : « BD Music présente… Sarah Vaughan »

info document -  voir en grand cette image
Une très belle BD Jazz consacrée à la « divine » Sarah Vaughan. Divine ou Diva ? s’interroge Alain Gerber dans la texte qui succède à la bande dessinées de Séra et Aranthell. Vous pourrez vous en faire une idée en écoutant les deux disques qui permettent de suivre le parcours de la divine diva de 1944 à 1958. Encore une belle idée de cadeau à (se) faire !

> BD Jazz BDJZ124 / La Baleine

BD Jazz présentée par Alain Gerber, Eric Joly : textes / Séra & Aranthell : dessins
Une BD, un texte d’Alain Gerber + 2 Cds

CD1 : Sarah Vaughan 1944-1957
CD2 : Sarah Vaughan 1957-1958.


Émilien VÉRET : « Clarinettes urbaines »

info document -  voir en grand cette image
Dans « Clarinettes urbaines », Émilien Véret se livre à l’exercice du solo assisté par de multiples machines et quelques invités, ponctuellement. Cette quête de « modernité » ou « d’urbanité » (si on peut dire ?) l’amène à ressembler souvent à David Krakauer, lui aussi friand d’électronique ici et là. Ça peut être un compliment mais on aurait pu imaginer aussi plus d’originalité et d’audace.

> Le Bruit Court / www.clarinettesurbaines.fr

Émilien Véret : clarinette, clarinette basse et bambou, beatbox, effets.

01. Quartier Est / 02. Pop Wok / 03. Know Your Name / 04. La Ville / 05. Bambou Style / 06. Hommage à Claude Debussy / 07. Run It Back / 08. Le Panda Hirsute / 09. Les Yeux Noirs / 10. Urban Groove / 11. De Passage / 12. Street Pipeau // Enregistré en France en 2014 ?


VOL POUR SIDNEY (Collectif) : « Aller… »

info document -  voir en grand cette image
Troisième édition d’un disque phare du catalogue nato. C’est dire si ce disque a eu du succès et mérite d’en avoir encore et toujours car 23 ans après la première publication, cette musique est restée toujours aussi actuelle et riche en rencontres exceptionnelles (Charlie Watts avec Evan Parker, Elvin Jones avec Michel Doneda... etc.). Sidney Bechet comme vous ne l’avez peut-être jamais entendu... si vous ne connaissez pas ce disque incontournable.
NB : cette édition en digipack est complétée par un tout nouveau livret !

> nato 2149 (3è édition : ℗1992, ℗1997, ℗2015) / L’Autre Distribution

Avec, selon les plages : Lol Coxhill : saxophone soprano / Pat Thomas : claviers, percussions / Charlie Watts, Elvin Jones : batterie / Michel Doneda : saxophone soprano / Lee Konitz : saxophone alto / Taj Mahal : gauitare, piano, chant... / Pepsi , Urszula Dudziak : chant / The Lonely Bears (Tony Hymas, Terry Bozzio, Tony Coe, Hugh Burns) / British Summer Time Ends / Steve Beresford : claviers, bugle, percussions... /+/ Evan Parker : saxophone soprano / Han Bennink : percussion, voix / Francine Luce : voix / Kenny Werner : piano.

01. Petite fleur / 02. La nuit est une sorcière / 03. Egyptian Fantasy / 04. Sidney’s Blues / 05. Si tu vois ma mère / 06. Lastic / 07. Lastic (version élastique) / 08. Blues in the cave / 09. Laughin’ in rhythm / 10. Blue for You Johnny / 11. Blue for You Johnny (version mauve) / 12. As-tu le cafard ? / 13. Make me a pallet on the floor / 14. Petite fleur (version non contrainte) // Enregistré avant 1992 (1ère édition).


Bo WEAVIL & Band : « A Son Of Pride »

info document -  voir en grand cette image
Du blues à la française sans doute bien fait mais qui ne nous passionne vraiment pas. C’est chez Dixiefrog donc la production et la mise en forme de l’ensemble est irréprochable !

> Dixiefrog DFGCD8782 / Harmonia Mundi

Bo Weavil : voix, guitares, harmonica, percussion / Bastien Alzuria : guitare / Nicolas Mary : claviers et orgue / Igor Pichon : basse, guitare / Alain Baudry : batterie / Yvan Don Tamato : percussions

01. I’m Just an Animal / 02. A Time In The Wilderness / 03. I’m Gonna Crack / 04. Keep On Runnin’ / 05. Can’t Sleep At Night / 06. I’m a Groove Maker / 07. Are You Like Me / 08. Stop Buggin’ / 09. It’s Such A Beautiful Day / 10. A New Revolution // Enregistré en France en 2014 ?


Doug WEBB : « Back East »

info document -  voir en grand cette image
Rien de neuf sous le soleil californien du label PosiTone qui s’obstine à enregistrer à tour de bras les mêmes musiciens « maison ». On finit par tourner un peu en rond comme avec cet énième disque du saxophoniste Doug Webb qui ressasse des interprétations « jazz » sans grande inspiration. Dommage.

> PosiTone Records PR8144 / www.posi-tone.com

Doug Webb : saxophone ténor / Peter Zak : piano / Ben Wolfe : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Back East / 02. Sally’s Song / 03. Spiral (Alderoft) / 04. RDW Esq. / 05. Vivo Sonhando (Jobim) / 06. 254 W 82nd / 07. Dreamsville (Mancini) / 08. Stanley / 09. Down East (Zak) / 10. Mr. Green / 11. If Ever I Would Leave You (Loewe) / 12. Snicker’s Lament / 13. Old Times (Forestieri) // Enregistré à Brooklyn (NY - USA) le 30 septembre 2014.


Kenny WHEELER – John TAYLOR : « On The Way To Two »

info document -  voir en grand cette image
À nos chers disparus, Kenny Wheeler et John Taylor qui nous ont quittés à quelques mois d’intervalle. Le label italien CamJazz avait cet enregistrement dans ses tiroirs depuis une dizaine d’années. Il était temps de le sortir pour retrouver les deux compères dans un duo doublement émouvant.

> CamJazz CAMJ 7892 / Harmonia Mundi

Kenny Wheeler : trompette, bugle / John Taylor : piano

01. Canter #2 (Wheeler) / 02. Fedora (Wheeler) / 03. Sketch 1 (Wheeler-Taylor) / 04. Quiso (Wheeler) / 05. Who Knows ? (Wheeler) / 06. Sketch 2 (Wheeler-Taylor) / 07. Close To Mars (Taylor) / 08. Fortune’s Child (Wheeler) / 09. Sketch 3 (Wheeler-Taylor) / 10. A Flower Is A Lovesome Thing (Strayhorn) // enregistré aux bauer studios de Ludwigsburg (Allemagne) les 21 et 22 mars 2005.


Michael WOLLNY : « Nachtfahren »

info document -  voir en grand cette image
Le pianiste allemand Michael Wollny reste à l’écart des modes en terme de trio paino-contrebasse-batterie. Il faut dire qu’en étudiant le jazz aux côtés de Kenny Wheeler (entre autres) ce garçon à l’éducation musicale très académique aura appris la sincérité. Ce n’est pas un hasard d’ailleurs si le contrebassiste est ici l’excellent Christian Weber, musicien à l’ouverture musicale bien connue. Une musique d’une grande sérénité

> ACT - 9592-2 / Harmonia Mundi

Michael Wollny : piano / Christian Weber : contrebasse / Eric Schaefer : batterie

01. questions in a world of blue ( Badalamenti) / 02. nachtmahr ( Wollny, Weber, Schaefer) / 03. der wanderer ( Wollny) / 04. motette no. 1 ( Schaefer ) / 05. white moon ( Beier ) / 06.
de desconfort ( De Machaut ) / 07. metzengerstein ( Wollny ) / 08. feu follet ( Wollny, Weber, Schaefer) / 09. ellen ( Schaefer ) / 10. nocturne ( Wollny ) / 11. marion ( Herrmann ) / 12. au clair de la lune ( trad) / 13. odile et odette ( Wollny ) / 14. nachtfahrten ( Wollny ) // Enregistré aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne) en août 2015.


Les piles de disques des mois précédents