« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de 72 Disques - avril 2018.

Pile de 72 Disques - avril 2018.

72 disques parus ou à paraître et quelques retardataires.

D 31 mars 2018     H 22:31     A Thierry Giard    


Voici une sélection (par ordre alphabétique) de douze albums qui constituent le « dessus de ma pile ». Je ne prétends pas qu’il s’agisse des 12 meilleurs disques du mois mais ils ont des spécificités qui justifient cette mise en avant. Les 60 autres seront présentés plus succinctement ensuite. Certains ont déjà été chroniqués dans nos pages, quelques autres le seront peut-être mais quasiment tous les albums reçus figurent dans cette « pile » mensuelle.
Thierry Giard

Au dessus de la pile :

Coup de projecteur sur douze albums fort intéressants (la suite est ici...) :

David AKE : « Humanities » - OUI !
ANA KAP : « La gazette de Libór » - OUI !
Peter BRUUN’s ALL TOO HUMAN : « Vernacular avant-garde »
Nels CLINE 4 : « Currents, Constellations » - OUI !
Alban DARCHE & L’ORPHICUBE : « The Atomic Flonflons »
Thomas KOLARCZYK ENSEMBLE : « Halbtraüme »
Jay LEONHART – Tomoko OHNO : « Don’t You Wish »
Enrico PIERANUNZI – André CECCARELLI – Diego IMBERT : « Monsieur Claude [A Travel with Claude Debussy] » - OUI !
Martial SOLAL : « My One And Only Love – Live at Theater Gütersloh »
Sébastien TEXIER & Christophe MARGUET 4TET :« For Travellers Only »
Marike VAN DIJK : « The Stereography Project feat. Jeff Taylor and Katell Keineg »
VIGH – GUÉRINEAU – ASCAL : « Suites pour vielle pas seule »

David AKE : « Humanities »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageLe 17 septembre fut une belle journée à New York. Vers 19 heures, David Ake retrouvait l’équipe qu’il avait réunie à l’Acoustic Recording Studio de Brooklyn et moins de six heures plus tard, le contenu de ce disque avait été enregistré. La veille, le quintet s’était rencontré une première fois afin de « survoler » rapidement les partitions. Et voilà ce bijou ciselé en bien peu de temps par des orfèvres hors-pair ! Humanities, c’est à nouveau la magie du jazz qui résulte de « la remarquable joie, de l’optimisme que peuvent ressentir des êtres humains quand ils créent dans un esprit de confiance mutuelle, de respect et d’ouverture » écrit David Ake « en dépit de toutes les difficultés, des tragédies et de la situation politique de la nation ». Quelques jours auparavant, il avait dû évacuer la Floride où il réside et se réfugier avec sa famille en Caroline du Nord pour fuir l’ouragan Irma. Écoutons donc ce qui se noue là après la tempête. Une grande leçon de jazz donnée en toute modestie mais avec quelle ferveur par des musiciens magnifiques : David Ake, pianiste attentif et inventif, Ralph Alessi, trompettiste-poète toujours pertinent, Drew Gress et Mark Farber dans une totale complicité rythmique et, l’extra-terrestre de cette séance d’exception, Ben Monder, ouragan tranquille et guitariste stratosphérique qui enrubanne cette musique de volutes électrisantes. Superbe !

> Posi-Tone - PR8180 / www.posi-tone.com/humanities

David Ake : piano / Ralph Alessi : trompette / Ben Monder : guitare / Drew Gress : contrebasse / Mark Farber : batterie

01. Humanities / 02. Hoofer / 03. Groundwork / 04. Ripple (Hunter-Garcia) / 05. You May Have Already Won / 06. Drinking Song / 07. The North / 08. Stream / 09. Resource Center / 10. Narration / 11. Rabble Rouser / 12. Walter Cronkite // Enregistré à l’Acoustic Recording Studio de Brooklyn (New York) le 17 septembre 2017.


ANA KAP : « La gazette de Libór »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageIl y a tout juste quatre ans, en avril 2014, je déposais dans notre Vitrine de disques (ici...) le premier album du trio Ana Kap. Comment ne pas mettre en avant cette musique poétique, sensible : « une musique pour toutes les oreilles curieuses et grandes ouvertes, sans faiblesses, forte et fraîche à base d’accordéon (Jean-Michel Trotoux) , de violon (Manuel Decocq), de cornet ou de bugle chaleureux... ». Sans hésitation aucune et avec grand plaisir, je récidive en brandissant « La gazette de Libór », subtil patchwork de musiques délicates alliant au trio cornet-violon-accordéon le (bri)col(l)age de sons enregistrés qui traversent un espace sonore tout en finesse. Sur quelques plages ensoleillées, les claviers de l’invité Dzijan Emin apportent de nouvelles couleurs comme le quatuor à cordes en ouverture sur le très sensible « Chien de paille ». Une fois encore, c’est à Pierre Millet, musicien-créateur intarissable, que l’on doit ces compositions qui donnent une saveur sans pareil à la musique d’Ana Kap. Bravo !

> Petit Label - 056 / www.petitlabel.com & Les Allumés du Jazz

Pierre Millet : cornet long et platine vinyle, compositions / Jean-Michel Trotoux : acoordéon et Juno 60 / Manuel Decocq : violon /+/ Cédric Catrisse : alto sur 1 / Corinne Basseux : violon sur 1 / Jean-Yves Ehkirch : violon sur 1 / Pierrine Pacherie-Basseux : violoncelle sur 1 / Dzijan Emin : claviers sur 1, 6, 9, 12.

01. Chien de Paille / 02. Belak / 03. Papa tango / 04. Petit choral / 05. Prude / 06. Les seize torses / 07. La gazette de Libor / 08. Teketodo / 09. Vache Chouain Chouain / 10. L’exhibitionniste imprudent / 11. Mambo / 12. Jumeau II // Enregistré en Normandie en janvier 2017.


Peter BRUUN’s ALL TOO HUMAN : « Vernacular avant-garde »

info document -  voir en grand cette imageLe batteur danois Peter Bruun a constitué le groupe All To Human comme une réunion d’amis qui ont compté et comptent toujours dans le déroulement de sa carrière. Aux côtés de ses compatriotes Simon Toldam (claviers) et Kasper Trandberg (trompette, cornet), on retrouve le guitariste Marc Ducret, musicien qui a depuis longtemps pris une dimension européenne. Cette musique est à la fois libre dans les espaces donnés aux solistes et structurée par un canevas qui permet un véritable développement narratif. On embarque pour un voyage assez insolite à l’écoute de ce disque. Un univers où se mêlent avec subtilité les sonorités acoustiques (trompette et cornet), électriques (la guitare) et électroniques (les claviers) pour créer des effets de brumes et d’écho qui n’excluent pas des rebondissements plus cahotiques. « Vernacular avant-garde » est un album d’une grande densité qui nous offre une occasion supplémentaire de mieux cerner la personnalité d’un batteur souvent entendu aux côtés de Django Bates (comme récemment avec le trio Belovèd ou une reprise épatante du Sergent Pepper des Beatles). À noter sur votre liste de courses du mois !

> Ayler Records - AYLCD-155 / www.ayler.com

Kasper Tranberg : trompette, cornet / Marc Ducret : guitares (6 & 12 cordes) / Simon Toldam : moog, juno 60, philicorda / Peter Bruun : batterie, mikrokorg.

01. Follow Me / 02. All Too Human / 03. Vernacular Avant-garde / 04. Sunshine Superman / 05. Extended Mind / 06. Is That So Sir Names // Enregistré à Copenhague (Danemark) en avril 2017.


Nels CLINE 4 : « Currents, Constellations »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageLe label Blue Note redore son blason ! Nous désespérions d’y retrouver une musique d’aujourd’hui avec une telle dimension créative. C’est bien le cas avec ce disque : tant mieux et pourvu que ça dure... Nels Cline a constitué pour l’occasion un quartet à fort potentiel en conviant un second guitariste et pas des moindres : Julian Lage ! Un choc d’ego était à craindre mais il n’en est rien car les deux compères sont très joueurs et semblent décidés à s’amuser (Amenette en atteste !). À leurs côtés, on retrouve le contrebassiste Scott Colley, musicien qui tient toujours parfaitement son rôle dans bien des contextes. Une très belle formation pour un disque très réussi grâce, en particulier à la présence de Tom Rainey qui vient consteller ces compositions par un jeu de batterie d’une grande subtilité en tissant une structure en dentelle aux couleurs changeantes. Une musique sans complexité excessive jouée par des musiciens-créateurs très inspirés.

> Blue Note / Universal Music France

Nels Cline, Julian Lage : guitares / Scott Colley : contrebasse / Tom Rainey : batterie.

01. Furtive / 02. Swing Ghost ’59 / 03. Imperfect 10 / 04. Temporarily / 05. Amenette / 06. As Close As That / 07. For Each, A Flower / 08. River Mouth (Parts 1 & 2) // Enregistrement récent (USA).


Alban DARCHE & L’ORPHICUBE : « The Atomic Flonflons »

info document -  voir en grand cette imageAlban Darche a-t-pris un abonnement de trois mois pour figurer dans la sélection de tête de cette Pile de disques ! Eh bien non, ce n’est pas comme cela qu’on fonctionne. Il se trouve qu’après « Le Tombeau de Poulenc » (label Yolk), puis « Pétrole » (sur son label Pépin & Plume), on retrouve le saxophoniste meneur d’ensembles avec son Orphicube nouvelle manière pour cet « Atomic Flonflons ». Restant fidèle à ses déclinaisons du cube, de différentes tailles, du quartet au grand orchestre, Alban Darche revisite la formule des orphéons nés au XIXè siècle, ensembles « musicaux et festifs [qui] donnent autant l’occasion de chanter que de faire la fête » [1]. On ne s’ennuiera donc pas un instant à l’écoute de cet album qu’on écoute comme on ouvrirait une boîte à souvenirs accumulés et désordonnés : la mélancolie de la pluie, un ragtime boîteux, une improbable Paloma berlinoise, des vers de Verlaine et les échos lointains (les flonflons) de danses populaires irradiées. Avec moins de saxophones, l’abandon du violon mais la trompette d’Olivier Laisney, la voix « à tout chanter » de Chloé Cailleton et toujours l’inébranlable rythmique Boisseau - Lavergne, ce nouvel Orphicube est vraiment épatant, et magistralement festif et musical. Approchez ! Écoutez ! Vous passerez du bon temps.

> Yolk Songs - J2074 / L’Autre Distribution

Sébastien Boisseau : contrebasse / Chloé Cailleton : voix / Alban Darche : saxophones soprano, alto et baryton / Nathalie Darche : piano / Didier Ithursarry : accordéon / Olivier Laisney : trompette / Christophe Lavergne : batterie / Stéphane Payen : saxophone alto.

Premier Acte - 01. Saudade (Pluie Lente) / 02. Jungle / 03. Rhythm Song / 04. L’oiseau Qu’on Voit Chante Sa Plainte / 05. La Paloma (Iradier) / 06. Java / Second Acte - 07. Musette / 08. I’m A Fool To Want You (Sinatra-Wolf-Herron) / 09. Ragtime / 10. Tango Vif / 11. I’ll Be Seeing You (Kahal-Fain) / 12. Automne (Silvestre-Fauré) // Enregistré à Languidic (Morbihan, France) en avril 2017.


Thomas KOLARCZYK ENSEMBLE : « Halbtraüme »

info document -  voir en grand cette imageDans la série « Next Generation » présentée conjointement par le label Double Moon et le magazine allemand Jazz Thing, nous découvrons le contrebassiste berlinois Thomas Kolarczyk dans un quintet germano-polonais qui fait la part belle aux instruments à anches en se passant (fort bien) d’un instrument harmonique à cordes ou à clavier. Très impliqué dans le jazz mais collaborant aussi avec des musiciens de Turquie et d’Europe de l’Est, le contrebassiste-compositeur puise son inspiration dans un vaste univers musical au carrefour des différents folklores et des musiques occidentales. En optant pour une formule instrumentale totalement acoustique qui laisse une large place à l’expression de solistes de haut niveau, Thomas Kolarczyk retient notre attention avec ce quintet qui sait affirmer une vraie identité. Il fallait donc le souligner !

> Double Moon – Challenge Records - DMCHR71194 / Socadisc

Thomas Kolarczyk : contrebasse, compositions sauf 7 et 9 / Viktor Wolf : clarinette, clarinette basse / Slawek Pezda : saxophone ténor / Otto Hirte : saxophone alto, flûte, clarinette alto / Kuba Gudz : batterie.

01. Berlin Is Full Of Lonely People / 02. Hava / 03. Intro / 04. Berlin Is Full Of Happy People / 05. Mifida / 06. Açis / 07. Serane (trad.) / 08. Ciemnogród / 09. Odense (Gudz) // Enregistré à Berlin les 8 et 9 juin 2016.

Jay LEONHART – Tomoko OHNO : « Don’t You Wish »

info document -  voir en grand cette imageD’un contrebassiste à l’autre, après le jeune Thomas Kolarczyk, voici le respectable Jay Leonhart. Né à Baltimore en 1940, il s’est illustré dans le jazz et les musiques populaires en tant qu’instrumentiste mais aussi comme compositeur en collaborant avec un grand nombre de célébrités, de Judy Garland à Sting, de Lee Konitz ou Gerry Mulligan à Gary Burton... Un peu à la manière d’un Bob Dorough, il écrit des chansons qui sont de petites histoires de la vie ordinaire entre aventures et mésaventures sur des mélodies sans prétention mais avec un profond sens de l’humour. Dans ce disque, il est sobrement accompagné par la remarquable pianiste Tomoko Ohno parfaitement à sa place pour donner la réplique à la contrebasse qui accompagne les histoires malicieuses de ce pince-sans-rire de Jay Leonhardt. Un disque de chansons toutes simples mais très attachantes et sensibles. Un retour à l’essentiel en quelque sorte.
Ajoutons enfin que Jay Leonhart est le père du trompettiste et poly-instrumentiste Michael Leonhart, ex-membre du groupe Steely Dan (entre autres...) qui collabora avec l’ONJ de Daniel Yvinec en 2013 (The Party).

> Autoproduction / téléchargement : www.music-bazaar.com/Don-t-You-Wish

Jay Leonhardt : contrebasse, voix / Tomoko Ohno : piano

01. Playboy Club / 02. Dont You Wish / 03. Curtains / 04. I Got The Blues / 05. Tulips / 06. Schadenfreude / 07. Change My Occupation / 08. Life In The Middle Ages / 09. Missin Rb Blues / 10. They’re Coming To Get Me // Enregistré récemment aux USA.


Enrico PIERANUNZI – André CECCARELLI – Diego IMBERT : « Monsieur Claude [A Travel with Claude Debussy] »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette image« Un voyage avec Claude Debussy »... un bout de chemin en compagnie de Monsieur Claude en somme... Ce qui signifie qu’Enrico Pieranunzi , Diego Imbert et André Ceccarelli restent à côté de l’œuvre de Claude Debussy. En authentiques jazzmen, il ne leur vient pas à l’idée de nous jouer l’œuvre du maître, ils nous livrent leur point de vue sur le monde de Debussy en toute liberté avec l’indépendance d’esprit qui les caractérise. Et, pour que ce voyage soit plus joyeux et plus riche encore, ils invitent deux bons amis : le saxophoniste David El Malek et la vocaliste Simona Severini, déjà aux côtés du pianiste dans le disque « My Songbook » en 2016. C’est sans doute sans sa courte pièce en solo « My Travel with Claude » qu’Enrico Pieranunzi s’approche au plus près de l’art de Debussy. Pour le reste, c’est un superbe ensemble de thèmes poétiques, mélancoliques ou enjouées, magnifiquement interprétés par un trio (augmenté) qui se connaît plus que bien pour arriver à un haut degré de complicité. Vivement recommandé !

> Bonsaï Music - BON180301 / Sony Music

Enrico Pieranunzi : piano / Diego Imbert : contrebasse / André Ceccarelli : batterie /+/ David El Malek : saxophone sur 1, 3, 6, 9 / Simona Severini : voix sur 4, 5, 8, 11.

01. Bluemantique (d’après Debussy) / 02. Passepied nouveau (d’après Debussy) / 03. L’autre ballade (d’après Debussy) / 04. Romance (Bourget-Debussy) / 05. Rêverie (Debussy) / 06. Cheveux (d’après Debussy) / 07. Blues for Claude (Pieranunzi) / 08. Nuit d’étoiles (de Banville-Debussy) / 09. Mr. Golliwogg (d’après Debussy) / 10. My Travel with Claude (Pieranunzi) / 11. L’adieu (Apollinaire-Pieranunzi) // Enregistré au Studio de Meudon (France) les 14 et 15 janvier 2018.


Martial SOLAL : « My One And Only Love – Live at Theater Gütersloh »

info document -  voir en grand cette imageLe 23 août 2017, Martial Solal a fêté ses 90 ans ; Presque trois mois plus tard, le 17 novembre, il était sur la scène du théâtre Gütersloh en Allemagne, invité de la série de concerts consacrés aux légendes du jazz européen. Un concert en solo de Solal qui n’est peut-être pas son chef-d’œuvre absolu mais qui remet en lumière toute la finesse, la subtilité et l’impertinence espiègle du jeu de ce musicien exceptionnel. Comme toujours dans cette série de disques, la dernière plage est consacrée à une interview du musicien sur scène en présence du public. Une pièce d’anthologie dans laquelle le critique Goetz Buehler (qui mène l’entretien, en anglais) se fait littéralement et gentiment tacler par le vaillant Martial qui n’a rien perdu de son humour légendaire (hilarité générale) ! À la question « Que pensez-vous de tous les jeunes et talentueux pianistes d’aujourd’hui ! », il répond qu’il est jaloux mais que la vie est difficile pour eux, il sont si nombreux... alors ils enseignent et forment des quantités de musiciens talentueux, un cycle sans fin ! « C’était plus facile d’être le meilleur quand on était seul ! ». Martial Solal, le Seul, l’Unique !

> Intuition - INTCHR71327 / Socadisc

Martial Solal : piano

01. Have You Met Miss Jones (Rogers & Hart) / 02. Medley Duke Ellington[Caravan-Prelude To A Kiss-Sophisticated Lady-Satin Doll-Take The A Train] (Ellington & Strayhorn) / 03. Sir Jack (M.Solal) / 04. Coming Yesterday (M.Solal) / 05. Köln Duet (M.Solal) / 06. My One And Only Love (Wood & Mellin) / 07. Body And Soul (Green, Heyman, Eyton & Sour) / 08. Night And Day (C.Porter) / 09. Marche Turque (W-A. Mozart) / 10. All The Things You Are (Kern & Hammerstein) / 11. Night In Tunisia (Gillespie & Paparelli) / 12. Tea For Two (Youmans & Caesar) / 13. Sir Jack (M.Solal) / 14. Interview with Martial Solal (par Goetz Buehler) // Enregistré en concert au Théâtre Gütersloh (Allemagne) le 17 novembre 2017.


Sébastien TEXIER & Christophe MARGUET 4TET : « For Travellers Only »

info document -  voir en grand cette imageAvis aux organisateurs de concerts, ces quatre-là vont soulager votre trésorerie ! Ils ont une chouette caravane (pas d’hébergement à prévoir) et sans doute un véhicule pour tracter leur home mobile (frais de déplacements réduits). Cependant, ne leur demandez pas de jouer à l’intérieur car là, on voit mal comment caser le tuba maousse costaud de François Thuillier, la batterie de Christophe Marguet et faire entrer ensuite Sébastien Texier et Manu Codjia... Voyageurs, ces musiciens, oui, on le sait désormais, mais contorsionnistes, non ! Offrez-leur une belle scène, bien équipée car leur musique mérite tout notre respect et notre attention. Voilà 25 ans que Mrs Texier Jr. et Marguet jouent ensemble, chez Mr Texier père, par exemple (avec Manu Codjia) et ils n’avaient jamais pu faire exister un projet commun. C’est le cas avec ce quartet de haut vol où le tuba casse les codes habituels en basse à vent capable de belles échappées solistes et là F. Thuillier nous épate ! C’est une musique transatlantique qu’imaginent nos quatre voyageurs qui connaissent bien le jazz made in USA (cette manière de caler des lignes mélodiques percutantes sur une base rythmique solide et souple) mais ils ont aussi ce sens du groupe, du collectif, du partage qu’on trouve dans le jazz européen. Une musique dense, dansante, vigoureuse et subtile. Un beau quartet qui possède un vrai son !

> Cristal Records - CR260 / Sony Music

Sébastien Texier : saxophone alto, clarinette / François Thuillier : tuba / Manu Codjia : guitare / Christophe Marguet : batterie.

01. The Next Door (Marguet) / 02. Cinecitta (Texier) / 03. The Same but Different (Marguet) / 04. Travellers (Texier) / 05. Peace Overtures (Marguet) / 06. Hurry Up (Texier) / 07. Migrants (Texier) / 08. Le jardin suspendu (Marguet) / 09. Lilian’s Tears (Texier) / 10. Eddie H (Marguet) // Enregistré à Rochefort (Studio Alhambra Colbert, France) en juillet 2017.


Marike VAN DIJK : « The Stereography Project feat. Jeff Taylor and Katell Keineg »

info document -  voir en grand cette imageMarike Van Dijk est une saxophoniste, compositrice et arrangeuse néerlandaise qui partage sa vie entre New York et Amsterdam. « The Stereography Project » est une réalisation à deux « voies », deux ensembles distincts d’un côté et de l’autre de l’océan, et deux voix, celle de l’américain Jeff Taylor à Brooklyn et de la vocaliste galloise Katell Keineg à Amsterdam. Bien que les deux ensembles soient assez fournis sur le plan instrumental, cette musique se caractérise par un sens profond des nuances et un jeu subtil sur les couleurs sonores pour parvenir à une cohésion quasi-parfaite avec chaque vocaliste. Jeff Taylor a retenu particulièrement notre attention par ses qualités expressives et le grain de sa voix mais on ne reste pas insensible à la voix qualifiée de « rustique et hypnotique » de Katell Keineg. Cette musique au aussi retenu l’attention du pianiste et arrangeur Gil Goldstein qui trouve de grandes qualités à l’écriture de Marike van Dijk et met en avant un équilibre naturel dans les orchestrations. « Je trouve sa musique très intuitive et je pense qu’elle est d’une grande honnêteté. » ajoute-t-il. Voilà donc un disque singulier, certainement inclassable entre jazz et pop-music mais qu’importe...

> Hert Records – MustHave - H1801 / Membran

Marike Van Dijk : saxophone alto /+/ de 1 à 5 : Jeff Taylor : voix, guitare / Anna Webber : flûte, saxophone ténor / Lucas Pino : clarinette, saxophone ténor / Jay Rattman : clarinette basse, saxophone alto / Alan Ferber : trombone / Sita Chay, Meg Okura : violon / Eric Lemmon : alto / Susan Mandel : violoncelle / Manuel Schmiedel : piano / Rick Rosato : basse / Colin Stranahan : batterie /+/ Ruben Samama : guitares, claviers, percussion, voix // de 6 à 11 : Katell Keineg : voix, guitare / Charlotte Greve : flûte, saxophone alto / Maarten Ornstein : clarinette, saxophone ténor / Ben Van Gelder : clarinette basse / Matthias Konrad : trombone / Jasper van Rosmelen, Annelieke Marsetje : violon / Rani Kumar : alto / Amber Docters van Leeuwen : violoncelle / Manuel Schmiedel : piano / Sean Fasciani : basse / Mark Schilders : batterie /+/ Ruben Samama : guitares, claviers, percussion, voix.

01. Bastard / 02. Organelle / 03. It Swell / 04. Paper Thin / 05. Borealis / 06. At The Mermaid Parade / 07. St. Martin / 08. Interlude to Old Friend / 09. Old Friend / 10. I Fell In Love With The World / 11. There You Go // Enregistré à Brooklyn (New York) le 23 août 2016 (plages 1 à 5) et à Amsterdam (Hollande) le 29 mars 2017 (plages 6 à 11).


VIGH – GUÉRINEAU – ASCAL : « Suites pour vielle pas seule »

info document -  voir en grand cette imageJ’ai retenu ce disque dans la sélection de ce mois de mars pour au moins deux raisons. D’une part, il permet de retrouver Sylvain Guérineau, saxophoniste-improvisateur et plasticien par ailleurs ; d’autre part parce qu’il met en valeur une vielle à roue, instrument singulier dans une approche assez différente de celle de Laurence Bourdin (cf. le disque « Hurdy Gurdy # Myst » - décembre 2017). Ces trois suites ont été spontanément composées au cours de trois concerts en trois lieux qui ont déterminé leur intitulé (le triangle Romorantin, Cosne-sur-Loire, Limoges). Musique improvisée, certes, mais musique « abordable » (que les oreilles délicates se rassurent !). Ces trois musiciens ne se refusent pas le droit de faire quelques bouts de chemin sur des lignes mélodiques (bancales) au détour d’harmonies saugrenues en laissant émerger des rythmes disloqués... Et la vielle alors ? Elle ne cesse de surprendre pas ses possibilités sous les doigts d’András Vigh, grand expert de cet instrument hors-d’âge. Je citerai enfin la présentation de ce disque (EPM Musique) : « entre le nostalgique et le foutraque, le traditionnel et le contemporain, le solennel et l’humoristique, les réminiscences d’un folklore imaginaire et l’anticipation d’un futur inouï, [...] c’est le résultat en musique d’un usage joyeux de la liberté. ». Écoutez donc !

> EPM Musique - 986983 / Socadisc

Sylvain Guérineau : saxophone ténor / András Vigh : vielle à roue / Gaël Ascal : contrebasse.

01. Romorantinaise Part 1 / 02. Romorantinaise Part 2 / 03. Romorantinaise Part 3 / 04. Romorantinaise Part 4 / 05. Cosnoise Part 1 / 06. Cosnoise Part 2 / 07. Cosnoise Part 3 / 08. Cosnoise Part 4 / 09. Cosnoise Part 5 / 10. Limougeaude Part 1 / 11. Limougeaude Part 2 / 12. Limougeaude Part 3 / 13. Limougeaude Part 4 // Enregistré en public à Romorantin-Lantenay (03/10/2015), Cosne-sur-Loire (02/10/2015) et Limoges (11/12/2015).

Et ensuite...

Les 60 autres disques du mois. Quelques-uns ont déjà été chroniqués et d’autres le seront peut-être s’ils savent inspirer les rédacteurs de CultureJazz.fr...

13- Gérard AMSELLEM : « Recife »
14- Arild ANDERSEN - Paolo VINACCIA - Tommy SMITH  : « In-House Science »
15- B’s BEES : « Kanata »
16- Pierre BAROUH : « L’art des rencontres. Un film de Marie-Laure Dédidéri et Christian Argentino »
17- Kenny BARRON Quintet  : « Concentric circles »
18- Francesco BEARZATTI  : « This Machine Kills Fascists – Suite For Tina Modotti – DVD »
19- Louis BEAUDOIN-DE LA SABLONNIÈRE – Éric NORMAND – Louis-Vincent HAMEL : « Brûlez les meubles »
20- Richie BEIRACH : « Inborn »
21- Terence BLANCHARD featuring THE E-COLLECTIVE : « Live »
22- BIG BOLD BACK BONE : « Emerge »
23- Jakob BRO : « Returnings »
24- Guillaume CHERPITEL Trio : « Choc »
25- Brad CHILD : « Meets La Section Rythmique »
26- Kenny CLARKE – Red GARLAND – Kai WINDING – Oscar PETTIFORD – Lee KONITZ – Phineas NEWBORN – J.J. JOHNSON : « Jazz From Carnegie Hall - 1er oct. 1958 »
27- COLD VOODOO : « AB+ »
28- COLLECTIVE X : « Love and Protest »
29- CRÉBASSA PROJECT : « Nature »
30- Elina DUNI : « Partir »
31- Julie ERIKSSEN : « Out Of Chaos »
32- José FALLOT RÉUNION  : « Another Romantic #32 »
33- Nicolas GARDEL & THE HEAD BANGERS : « The Iron Age »
34- Rémy GAUCHE : « Obscurity of Light »
35- Robert GLASPER X KAYTRANADA : « The Art Science Remixes »
36- Erik HONORÉ : « Unrest »
37- Archie Lee HOOKER and The COAST TO COAST BLUES BAND : « Chiling »
38- KAZE : « Atody Man »
39- Josh LAWRENCE & COLOR THEORY : « Contrast »
40- LES OIGNONS : « Tap That Jazz »
41- Dave LIEBMAN : « Fire »
42- Simon MARTINEAU : « One »
43- Carl MICHEL GROUP : « Music In Motian »
44- Alcyona MICK – Tori FREESTONE : « Criss Cross »
45- MOBIUS RING TRIO : « La raison du moins fort »
46- Lello MOLINARI : « Lello’s Italian Job, Volume 2 »
47- MOVÉZOM : « Revisiting The Trane »
48- Mark MURPHY : « Pocketful of Rainbows »
49- Nils ØKLAND BAND : « Lysning »
50- Stephan OLIVA – Stéphane OSKERITZIAN : « Cinéma Invisible – piano solo »
51- Bob ORANGER & BASSY BOB PROJECT : « Les Vraies Choses »
52- ORCHESTRE FRANCK TORTILLER : « Collectiv »
53- PAPANOSH – Roy NATHANSON with Marc RIBOT : « Home Songs »
54- Kristjan RANDALU : « Absence »
55- Sylvain RIFFLET : « Mechanics – Perpetual Motion, a Celebration of Moondog »
56- Titi ROBIN : « Rebel Diwana »
57- Yves ROUSSEAU : « Murmures » - OUI !
58- Claudio SCOLARI – Daniele CAVALCA – Simone SCOLARI : « Natural Impulse »
59- David SEVESTRE SÉISME : « Jishin »
60- Julian SIEGEL Quartet : « Vista »
61- SIGHFIRE : « SighFire »
62- Sophie SÖRMAN : « Vindarna »
63- Zhenya STRIGALEV : « Blues for Maggie »
64- THE YELLBOWS : « Early in the morning »
65- THEOREM OF JOY : « Theorem of Joy »
66- David TIXIER Trio : « Universal Citizen »
67- TOC : « will never play these songs again »
68- Joshua TRINIDAD : « In November »
69- Fran VIELMA & His VENEZUELAN JAZZ COLLECTIVE : « Tendencias »
70- WANDERLUST ORCHESTRA : « Wanderlust Orchestra »
71- Jeff WILLIAMS : « Lifelike »
72- YOUPI 4TET : « No Man’s Land »

Gérard AMSELLEM : « Recife »

info document -  voir en grand cette imageUne réunion de bons amis autour du guitariste Gérard Amsellem pour une déclinaison du jazz inspirée par le Brésil et les rythmes berbères... Du sérieux !

> Just Looking Productions - JLP14 / [PIAS]

Gérard Amsellem : guitare / Sylvain Luc : basse, guitare sur 5, 7, 10, 11 / Robert Benzrihem : piano, Fender Rhodes / André Ceccarelli : batterie / +/ Eric Seva : saxophone sur 2, 4, 9, 10.

01. Berbère Blues / 02. Mar Hotel / 03. Bc Road / 04. Sindolfo / 05. La Belle Colombe / 06. Recife / 07. Shorashim / 08. Le Long Du Riff / 09. Clin D’Œil / 10. Sur Le Volcan / 11. Nimrod (For Meïr) // Enregistré récemment en France.


Arild ANDERSEN - Paolo VINACCIA - Tommy SMITH : « In-House Science »

info document -  voir en grand cette imageUn trio qui a fait ses preuves depuis bien des années et qu’on a toujours plaisir à écouter. Arild Andersen va au-delà de son rôle de bassiste pour un dialogue équilibré avec Tommy Smith, l’écossais au son corsé (pur malt !).

> ECM - ECM 2594 - 6025 6716897 3 / Universal Music France

Arild Andersen : contrebasse / Paolo Vinaccia : batterie / Tommy Smith : saxophone ténor.

01. Mira / 02. Science / 03. Venice / 04. North Of The Northwind / 05. Blussy / 06. In-House // Enregistré en concert en Autriche le 29 septembre 2016.


B’s BEES : « Kanata »

info document -  voir en grand cette imageB’s Bees est considéré comme un « supergroupe » au Canada et aux USA où il tourne beaucoup. Musique virtuose par des musiciens respectueux de l’esprit du jazz.

> Django Heart Records / www.bs-bees.com

Brandon Goodwin : batterie / « Killer » Joe Ferracuti : piano / Julien Sandiford : guitare / Alec Safy : contrebasse / Masashi Usui : saxophone.

01. Kanata / 02. Syrian Lullaby / 03. Pipeline Blues / 04. Liberte / 05. Nothing Yet / 06. Refuge / 07. Atomic Future / 08. For or Against // Enregistré récemment au Canada (?).


Pierre BAROUH : « L’art des rencontres. Un film de Marie-Laure Dédidéri et Christian Argentino »

info document -  voir en grand cette imageDVD + CD - J’avoue ne pas encore avoir eu le temps de visionner ce film consacré à un grand personnage de la musique de décennies passées, fondateur du label Saravah... Le disque contient une étonnante version de « Un homme et une femme » en japonais !

> La Huit (DVD + CD) - EDV1489 / ESC distribution

DVD : Marie-Laure Dédidéri et Christian Argentino : réalisation
CD : Bertrand Belin, Bastien Lallemant, Séverin, Yoshiko Nakamura, Maki Nomiya & Ken Yokohama : interprètes des chansons.

DVD : Film de 52 mn + complément
CD : 01. La bicyclette / 02. Décroche-moi la terre / 03. Samba Saravah / 04. Ce n’est que de l’eau / 05. Un homme et une femme // Enregistré en 2016 sauf 4 en 1998.


Kenny BARRON Quintet : « Concentric circles »

info document -  voir en grand cette imageSur la base de son remarquable trio, Kenny Barron a constitué ce quintet. La classe, comme toujours !

> Blue Note / Universal Music France

Kenny Barron : piano / Kiyoshi Kitagawa : contrebasse / Johnathan Blake : batterie / Mike Rodriguez : trompette / Dayna Stephens : saxophone ténor.

01. DPW / 02. Concentric Circles / 03. Blue Waters / 04. A Short Journey / 05. Aquele Frevo Axe / 06. Von Hangman / 07. In The Dark / 08. Baile / 09. L’s Bop / 10. I’m Just Sayin’ / 11. Reflections // Enregistrement récent aux USA.


Francesco BEARZATTI : « This Machine Kills Fascists – Suite For Tina Modotti »

info document -  voir en grand cette imageDVD - Le Tinissima Quartet du saxophoniste Francesco Bearzatti a toujours montré le meilleur sur scène. Il est donc bien normal que sa récente création This Machine Kills Fascists (2016) mais aussi la Suite For Tina Modotti (2011) fassent l’objet d’un film. À voir, évidemment !

> La Huit (DVD) - EDV1489 / www.lahuit.com

Stéphane Jourdain, Guillaume dero : réalisation des films // Tinissima Quartet - Francesco Bearzatti : saxophone ténor, clarinette / Giovanni Falzone : trompette, voix, effets vocaux / Danilo Gallo : basse, contrebasse / Zeno de Rossi : batterie.

Film 1 : This Machine Kills Fascists – Live à Banlieues Bleues (2016)
Film 2 : Suite For Tina Modotti – Live à Sons d’Hiver (2011)
.


Louis BEAUDOIN-DE LA SABLONNIÈRE – Éric NORMAND – Louis-Vincent HAMEL : « Brûlez les meubles »

info document -  voir en grand cette imageUn trio québécois sur la label lillois Circum-disc. Ne vous fiez pas au titre : cette musique n’est pas du tout destructrice comme on pourrait l’imaginer. Une conversation riche et ouverte, à trois voix.

> Circum-Disc & Tour de Bras Records - microcidi011 / www.circum-disc.com

Louis Beaudoin-de la Sablonnière : guitare / Éric Normand : basse électrique / Louis-Vincent Hamel : batterie.

01. L’affaire digitale / 02. Le bonheur / 03. Éminence / 04. Hypothèse / 05. chaîne de montagnes / 06. Lacet défait / 07. L’addition des sommets // Enregistré en Gaspésie, au Canada, en juillet 2017.


Richie BEIRACH : « Inborn »

info document -  voir en grand cette imageUn super-groupe (regardez le casting !), piloté en 1989 par le pianiste Richard Beirach. On y retrouve les frères Brecker... Avis aux fans !

> Delta Music – Jazzline (inédits ?) - Jazzline N77049 / Socadisc

Richie Beirach : piano / Randy Brecker : trompette, bugle CD1-1.2.4.6.7.8, CD2-1.2.7 / Michael Brecker : saxophone ténor, CD1-3.4 CD2-3.5 / John Scofield : guitare CD1-1.4 8 CD2-2.7 / George Mraz : contrebasse sauf CD2-1 / Adam Nussbaum : batterie sauf CD 1-3.5, CD2-13.5.

CD1 : 01. Paradox / 02. Alone Together / 03. Inborn / 04. Con Alma / 05. Sunday Song / 06. In Your Own Sweet Way / 07. You Don’t Know What Love Is / 08. Broken Wing
CD2 : 01. My Funny Valentine / 02. Leaving / 03. Inborn / 04. Some Other Time / 05. Sunday Song / 06. Young & Foolish / 07. Paradox // Enregistré aux USA les 17 et 18 avril 1989.


Terence BLANCHARD featuring THE E-COLLECTIVE : « Live »

info document -  voir en grand cette imageLe trompettiste Terence Blanchard veut toucher un large public avec cette musique à la coisée du jazz, du funk, du hip-hop et plein d’effets sur sa trompette... Le live témoigne explicitement du succès (qui ne nous touche guère d’ailleurs !).

> Blue Note / Universal Music France

Terence Blanchard : trompette / Charles Altura : guitare / Oscar Seaton : batterie / Fabian Almazan : piano, claviers / David Ginyard, Jr. : basse / Tondrae Kemp : voix.

01. Hannibal / 02. Kaos / 03. Unchanged / 04. Soldiers / 05. Dear Jimi / 06. Can Anyone Hear Me / 07. Choices // Enregistré récemment aux USA.


BIG BOLD BACK BONE : « Emerge »

info document -  voir en grand cette imageUn titre trompeur pour cet album que l’on doit à un quartet helvetico-portugais qui n’a pas moins de 10 années de pratique commune ! Mais l’improvisation est un éternel recommencement et la musique inventée ici innove encore et encore...

> Wide Ear Records - WER028 / www.wideearrecords.ch

Marco von Orelli : trompette, trompette à coulisse / Luis Lopes : guitare électrique et objets / Travassos : électronique / Sheldo Suter : batterie préparée.

01. Silent Stream / 02. Sealust / 03. Tidings / 04. Facing Extinction / 05. Tentaculita / 06. Mergulhador / 07. Ground Found // compositions collectives // Enregistré à Lisbonne (Portugal) les 29 et 30 novembre 2015.


Jakob BRO : « Returnings »

info document -  voir en grand cette imageAux côtés du guitariste danois Jakob Bro, deux « vétérans » du jazz scandinave, Palle Mikkelborg et Jon Christensen, et le contrebassiste américain Thomas Morgan, toujours aussi fin et indispensable. Esprit ECM, es-tu là ?

> ECM - ECM 2546 - 6025 6705850 2 / Universal Music France

Jakob Bro : guitare / Palle Mikkelborg : trompette, bugle / Thomas Morgan : contrebasse / Jon Christensen : batterie

01. Oktober / 02. Strands / 03. Song For Nicolai / 04. View / 05. Lyskaster / 06. Hamsun / 07. Returnings / 08. Youth // Enregistré à Oslo en juillet 2016.


Guillaume CHERPITEL Trio : « Choc »

info document -  voir en grand cette imageL’intitulé « Choc » est-il un message à l’adresse de nos confrères de Jazz-Magazine afin qu’ils n’aient plus qu’à apposer leur logo-label ? Ce trio piano-contrebasse-batterie (encore un !) peut mériter notre écoute, quoi qu’il en soit.

> Autoproduction / www.guillaume-cherpitel.com

Guillaume Cherpitel : piano, compositions / Jean-Luc Déat : contrebasse / Alexandre Ambroziak : batterie.

01. Voyage / 02. Choc / 03. Eurêka / 04. Respiration / 05. JV / 06. Préhub / 07. Hub / 08. Crayonnade / 09. Blabla / 10. Une crevette dans un champ de blé // Enregistré récemment au Studio des Bruères (Poitiers).


Brad CHILD : « Meets La Section Rythmique »

info document -  voir en grand cette imageDans la série naissante (?) « Meets La Section Rythmique », c’est le saxophoniste mainstream et néanmoins australien Brad Child qui est l’invité... Jazz, esprit Ben Webster et Coleman Hawkins. Très respectable !

> Autoproduction / www.sancy-snowjazz.com/goupes-de-jazz

Brad Child : saxophone ténor / Dave Blenkhorn : guitare / Sébastien Girardot : contrebasse / Guillaume Nouaux : batterie.

01. Exactly Like You (McHugh-Fields) / 02. When I Grow Too Old To Dream (Romberg-Hammerstein) / 03. Poor Butterfly (Hubbel-Golden) / 04. Pennsylvania 6-5000 (Gray-Sigman) / 05. The Very Thought Of You (Noble) / 06. When My Dreamboat Comes Home (Friend-Franklin) / 07. Stars Fell On Alabama (Perkins-Parish) / 08. Slow Hot Wind (Mancini) / 09. I’ll See You In My Dreams (Jones-Kahn) / 10. Blue & Sentimental (Basie-Livingston-David) / 11. The Five O’Clock Whistle (Myrow-Gannon-Irvin) / 12. Linger Awhile (Rose-Owens) / 13. The C.S. Blues (Child) // Enregistré à Créon (France) le 12 juin 2017.


Kenny CLARKE – Red GARLAND – Kai WINDING – Oscar PETTIFORD – Lee KONITZ – Phineas NEWBORN – J.J. JOHNSON : « Jazz From Carnegie Hall - 1er oct. 1958 »

info document -  voir en grand cette imageUn vrai charter de musiciens américains qui sont aujourd’hui entrés dans l’histoire débarquait à Paris en cet automne 1958... Enfin, Kenny Clarke avait déjà choisi la France à l’époque. Sacrée réunion en tout cas !

> Frémeaux & Associés - FA5721 / Socadisc

Kenny Clarke : batterie / Red Garland : piano / Kai Winding : trombone / Oscar Pettiford : contrebasse / Lee Konitz : saxophone alto / Phineas Newborn : piano / J.J. Johnson : trombone

01. Concert Introduction By Daniel Filipacchi / 02. Dahoud (C.Brown) / 03. Afternoon In Paris (J.Lewis) / 04. Blue Lou (Mills-Sampson) / 05. Star Eyes (DePaul-Raye) / 06. Laverne Walk (Pettiford) / 07. Stardust (Parish-Carmichael) / 08. This Can’t Be Love (Hart-Rodgers) / 09. Bag’s Groove (M.Jackson) / 10. It’s Alright With Me (C.Porter) / 11. Mad About The Boy (Coward) / 12. Bernie’s Tune (B.Miller) // Enregistré en concert à Paris le 1er octobre 1958 (J.A.T.P.).


COLD VOODOO : « AB+ »

info document -  voir en grand cette imageOn n’arrête pas le progrès : cette musique est éditée sur une cassette audio ! Si, comme moi, vous n’avez plus le lecteur adéquat, il y a une carte à l’intérieur avec un code de téléchargement. Musique improvisée et écoute mutuelle intense par deux musiciens suisses (Tobias Meier & Silvan Jeger) très soudés comme le symbolise la référence aux groupes sanguins (A+, B+ = AB+)

> Wide Ear Records - WER036 (K7 audio + numérique) / www.wideearrecords.ch

Tobias Meier : saxophone / Silvan Jeger : contrebasse

Face A : A+ (16:03) / Face B : B+ (14:22) // Enregistré en 2017 à Bâle (Suisse).


COLLECTIVE X : « Love and Protest »

info document -  voir en grand cette imageBasée à Londres, cette formation est très éclectique dans sa composition (on y trouve l’excellent pianiste allemand Clemens Christian Pötzsch) propose une musique résolument actuelle plutôt contestataire à base de funk, de rhythm and blues, de hip-hop et de jazz (pour la part de l’improvisation).

> TwoRivers Records - TRR032 / www.tworiversrecords.org

Alya Al-Sultani, Cleveland Watkiss, Joshua Idehen : voix / Neil Charles : basse / Pat Thomas, Clemens Christian Pötzsch : claviers / Dave Ital : guitare / Robert Menzel : saxophone / Mark Sanders : batterie.

01. Take A Moment / 02. Don’t Let Me Go / 03. Greed / 04. Banaz / 05. Fetish / 06. Black Eyes / 07. Right Swipe / 08. Dear Sister // Enregistré récemment à Londres.


CRÉBASSA PROJECT : « Nature »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste Georges Crébassa poursuit son chemin « À La Sauce Jazz » avec conviction en grand prêtre du multi-culturalisme...

> A La Sauce Jazz - 2017 / www.georgescrebassa.com

Mary Stephenson, Bass Dramé et Dimoré : chant / Michel Prendi : guitare / Eric Durand : percussions / Fred Girard : batterie / Jean-Philippe Cazenove : basse, contrebasse / Georges Crébassa : saxophones, flûte, voix, électronique /+/ Sébastien Belin : kora sur 5.

01. Mars / 02. Les voies de l’Homme / 03. Mali stone / 04. Nature (Hommage) / 05. Nature (sublime étoile) / 06. Ames sonores / 07. Inter / 08. Nation / 09. Ma lave / 10. Mon volcan / 11. Chanson pour Hugo / 12. Ombres et lumières / 13. Himiko (Oshi) / 14. Himiko (Joouheika) / 15. La danse de l’eau // Enregistré à Montpellier (34, France) entre mars 2016 et mars 2017.


Elina DUNI : « Partir »

info document -  voir en grand cette imageLa vocaliste helvético-albanaise Elina Duni délaisse la formule du quartet pour le difficile exercice du solo... qu’elle est allée enregistrer dans la cadre chaleureux des studios La Buissonne à Pernes-Les-Fontaines. Chant de la sirène pour une invitation au voyage.

> ECM - 6708641 - ECM2587 / Universal Music France

Elina Duni : voix, piano, guitare, percussions.

01. Ama Terra Mia (Bonaccorti-Modugno) / 02. Let Us Dive In (Duni) / 03. Meu Amor (Oulman-Dos Santos) / 04. Lama Bada Yatahanna (alRahim alMasloub) / 05. Vishnja (trad. Kosovo) / 06. Lusnak Gisher (trad. Armenie) / 07. Oyfn Veg (Laskowsky-Manger) / 08. Kanga E. Kurbetit (trad. Kosovo) / 09. Anj Kaj Lulije (trad. Albanie, Macedoine) / 10. Vaj Si Kenka (trad. Albanie) / 11. Je ne sais pas (J. Brel) / 12. Schoenster Abestarn (trad. Suisse) // Enregistré aux Studios La Buissonne, Pernes-les-Fontaines (France) du 14 au 17 juillet 2017.


Julie ERIKSSEN : « Out Of Chaos »

info document -  voir en grand cette imageEn compagnie de quelques « pointures » du jazz actuel, Julie Erikssen nous propose un agréable disque de pop-jazz très (trop ?) soigneusement produit et travaillé.

> Sound Surveyor / L’Autre Distribution

Julie Erikssen : voix, compositions, textes / Tony Paeleman : piano, claviers / Pierre Perchaud : guitares / Viktor Nyberg : contrebasse / Donald Kontomanou : batterie.

01. In the rain / 02. Breathe / 03. You bring me back / 04. There / 05. Talk to me / 06. Open / 07. You Innocent / 08. On and on / 09. Blue skies / 10. Golden days / 11. I started to see / 12. I owe you a dream to come true // Enregistré récemment en France.


José FALLOT RÉUNION : « Another Romantic #3 »

info document -  voir en grand cette imageEnregistré chez André Manoukian à Chamonix, ce disque est troisième épisode de la série « Another Romantic » (débutée en 2009). Le bassiste expert José Fallot y est entouré d’excellents musiciens pour une musique de fusion « jazz-pop-rock » finement travaillée... mais qui ne peut pas plaire à tout le monde (enfin, je le pense...).

> Plaza Mayor Company Ltd - SERG193 / EMI

José Fallot : basse, compositions, arrangements / Pierre-Olivier Govin : saxophones soprano, alto et baryton / Pascal Bivalski : vibraphone / Sylvestre Planchais : guitare / Franck Avitabile : piano, arrangements / Alfio Origlio : clavier / Étienne Brachet : batterie /+/ Carole Sergent : voix sur 2 / Alex Tassel : trompette sur 1.

01. Take A Rest / 02. Cold Friday / 03. On The Ground / 04. La Complainte De La Butte (Renoir-VanParis) / 05. Suzanne (Cohen) / 06. James B / 07. Cold Friday (Duet Version) / 08. Corallin Du Brésil / 09. Christmas Flowers / 10. The Sound Of Music (Rodgers-Hammerstein) // Enregistré à Chamonix, Sarzeau, Le Chesnay et Savigny/Orge (France) en juillet 2017.


Nicolas GARDEL & THE HEAD BANGERS : « The Iron Age »

info document -  voir en grand cette imageAprès le très saignant « The Dark Side Of A Love Affair » (cf. janvier 2016), Nicolas Gardel s’affiche clairement en leader mais notre point de vue sur cette musique très « produite » reste inchangé... On vous laisse écouter.

> Autoproduction / L’Autre Distribution

Nicolas Gardel : trompette, bugle, compositions sauf 2 et 9 / Ferdinand Doumerc : saxophones alto et ténor / Dorian Dutech : guitares / Alexandre Cantié : claviers / Jérôme Martineau-Ricotti : batterie /+/ Fabien Tournier : percussions / Thibaud Dufoy : claviers / Florent Tisseyre : percussions / Pascal Celma : basse solo…

01. Loveless in Babylone / 02. Mister Clean (W.Irvine) / 03. Seven Skies / 04. The Rise Of Gabriel / 05. Pump / 06. Alpha & Omega / 07. Homeland’s Death / 08. What Is This Thing Called Jazz / 09. Purple Wrainst (collectif) // Enregistré récemment en France.


Rémy GAUCHE : « Obscurity of Light »

info document -  voir en grand cette imageEncore une synthèse très habile entre le jazz et mes musiques actuelles. Ce disque est un très beau produit, réalisé avec tout le savoir-faire de professionnels aguerris mais on peut préférer des musiques plus aventureuses et inattendues.

> Welcome Home - WH1 / Socadisc

Thomas Koenig : saxophone ténor, flûte / Rémy Gauche : guitares / Philippe Monge : contrebasse, clavier, basse électrique / Julien Augier : batterie /+/ Pierre de bethmann : piano, Fender Rhodes sur 2, 5, 7, 8, 11.

01. Cursives / 02. Il était une fois au royaume d’Oyo / 03. Climatic Changes / 04. La Mémoire de l’Eau - Intro / 05. La Mémoire de l’Eau / 06. Bivouac / 07. Dark Song / 08. Ines / 09. One of Dany’s Side - Intro / 10. One of Dany’s Side / 11. On-Off // Enregistré au Studio de Meudon (France) en juin 2017.


Robert GLASPER X KAYTRANADA : « The Art Science Remixes »

info document -  voir en grand cette imageQuand la musique de Robert Glasper passe entre les mains et les machines d’un producteur-expert, Kaytranada, pour une série de remixes... On peut être plus attiré par l’original. Le label Blue Note se fourvoie encore !

> Blue Note / Universal Music France

Kaytranada : production, remix / avec Don Cheadle, Talib Kweli, Alex Isley, et Iman Omari.

01. Intro / 02. No One Like You (feat. Alex Isley) / 03. Thinkin Bout You (feat. Talib Kweli) / 04. Day to Day / 05. Name Drop Interlude / 06. Find You (feat. Iman Omari) / 07. Written In Stone / 08. Outro // Enregistré récemment aux USA.


Erik HONORÉ : « Unrest »

info document -  voir en grand cette imageLaissons le disque précédent et ses remixes pour le travail en grande partie électro-acoustique mais tellement plus inventif et créatif d’Erik Honoré, musicien norvégien qui invite ici quelques amis à l’imagination fertile. Intéressant !

> Hubro - HUBROCD2599 / Outhere

Erik Honoré : claviers, synthétiseurs, voix, guitare acoustique, piano, percussions, compositions /+ selon les plages/ Sidsel Endresen : voix / Eivind Aarset : guitare électrique / Arve Henriksen : trompette / Espen Reinertsen : saxophone / Eivind Lønning : trompette / Kari Rønnekleiv : violon / Ole-Henrik Moe : alto / Ingar Zach : percussions / Jan Bang : sampling / Erland Dahlen : percussions vocales.

01. Surge / 02. Abandoned Home / 03. Unrest / 04. Remain / 05. Blinded Windows / 06. Apparition / 07. Procession / 08. The Park // Enregistré en 2016 et 2017 à Kristiansand, Molde et Prague.


Archie Lee HOOKER and The COAST TO COAST BLUES BAND : « Chiling »

info document -  voir en grand cette imageArchie Lee Hooker, le neveu de John Lee Hooker, s’entoure de musiciens européens pour ce disque de blues « dans la tradition ».

> Dixiefrog - DFGCD8804 / [PIAS]

Archie Lee Hooker : voix / Fred Barreto : guitare / Matt Santos : orgue Hammond, Fender Rhodes, harmonica / Nicolas Fageot : basse / Yves « Deville » Distch : batterie et percussion /+/ Pugsley Buzzard Wateringcan : piano sur 10 / Irina Holzinger : voix sur 7, 12, 15 / Fred Hormain : saxophone sur 7 et 10 / Christian Ries : piano sur 14 / Marc Welfringer : piano sur 14.

01. 90 Days / 02. Love Ain’t No Play Thing / 03. Moaning The Blues / 04. Don’t Tell Mama / 05. Big Ass Fun / 06. Found A Good One / 07. Tennessee Blues / 08. The Roots Of Our Family / 09. Chilling / 10. You Don’t Love Me No More / 11. Blues Shoes / 12. I’ve Got Reasons / 13. Don’t Forget Where You Came From / 14. Your Eyes / 15. Bright Lights Big City / 16. Jockey Blues / 17. Thank You John // Enregistré récemment en Belgique.


KAZE : « Atody Man »

info document -  voir en grand cette imageLe groupe franco-japonais Kaze se réunit cette fois aux États-Unis pour ce nouvel album, là où Satoko Fujii et Natsuki Tamura passent une partie de leur vie. Plusieurs années de pratique musicale commune donnent à cette formation sa cohésion et sa singularité. Toujours très intéressant et sans concessions.

> Circum-Disc & Libra Records - CIRCUM-LIBRA204 / Les Allumés du Jazz, CD Baby & www.circum-disc.com

Christian Pruvost, Natsuki Tamura : trompette / Satoko Fujii : piano / Peter Orins : batterie.

01. Hypnotique Sympathie (Orins) / 02. Moving (Fujii) / 03. Méta-Blizzard (Orins) / 04. Morning Glow (Fujii) / 05. Inspiration 2 (Tamura) / 06. Atody Man (Pruvost) // Enregistré au Firehouse 12 - Warehous Studio, New-Haven, USA.


Josh LAWRENCE & COLOR THEORY : « Contrast »

info document -  voir en grand cette imageLa musique effectivement colorée (beaux ensembles cuivres/saxophone) de Josh Lawrence dans une esthétique hard-bop très enlevée avec un clin d’œil à Prince en conclusion.

> Posi-Tone - PR8179 / www.posi-tone.com

Josh Lawrence : trompette, compositions sauf 10 / Caleb Curtis : saxophone alto / David Gibson : trombone / Zaccai Curtis : piano, Fender Rhodes sur 9 / Orrin Evans : piano sur 9 et 10 / Luques Curtis : contrebasse / Anwar Marshall : batterie.

01. Circles On Black / 02. Around The Circle / 03. Dominant Curve / 04. Accompanied Contrast / 05. In The Black Square / 06. Gray / 07. Brown / 08. Agent Orange / 09. Blues On The Bridge / 10. Sometimes It Snows In April (Prince) // Enregistré au studio Acoustic Recording, Brooklyn (New York) le 13 septembre 2017.


LES OIGNONS : « Tap That Jazz »

info document -  voir en grand cette imageJazz trad’, chansons, claquettes... La musique du groupe Les Oignons est chaleureuse et bien sympathique. Le très polyvalent Fabien Debellefontaine (Ping Machine, Big Four...) est au sousaphone.

> Frémeaux & Associés - FA 8547 / Socadisc

Julien Silvand : trompette, chant, composition, arrangement, adaptation, direction / June Milo : chant, paroles / Julien Vardon : claquettes / Dominique Mandin : sax ténor / Rémi Oswald : banjo / Fabien Debellefontaine : sousaphone.

01. HellOignons / 02. New Orleans Bump / 03. Linger Awhile / 04. Dead Man Blues / 05. Happy Feet / 06. E lucevan le stelle / 07. Shine / 08. Avec repère / 09. Bei Mir Bist Du Shein / 10. I Surrender Dear / 11. You’re the First, the Last, My Everything // Enregistré en février 2016 à La Scène, Limours (91, France).


Dave LIEBMAN : « Fire »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste Dave Liebman « met le feu » et convie sa formidable équipe de géants du jazz à jouer comme au bon vieux temps, en toute liberté !

> Delta Music – Jazzline / Socadisc

Dave Liebman : saxophones ténor et soprano / Kenny Werner : piano / Dave Holland : contrebasse / Jack DeJohnette : batterie.

01. Flash !! / 02. Fire / 03. Sparks / 04. Flames / 05. Inferno / 06. Ashes // Date et lieu d’enregistrement non précisés.


Simon MARTINEAU : « One »

info document -  voir en grand cette image« One c’est le premier et certainement pas le dernier album en leader du jeune guitariste Simon Martineau. On attend Two déjà avec impatience, car ce disque sur le label WeSeeMusicRecords est déjà plein de talent. »(Florence Ducommun - CultureJazz) Lire la suite de sa chronique ici(mars 2018).

> We See Music Records - WSMD006-18 / Absilone – Socadisc

Simon Martineau : guitare / Robin Nicaise : saxophone ténor / Blaise Chevallier : contrebasse / Fred Pasqua : batterie.

01. Phobos (Martineau) / 02. 9777 (Nicaise) / 03. Interlude (Martineau) / 04. Félix (Martineau) / 05. Actual Game (Nicaise) / 06. Deimos (Martineau) / 07. Tarot (Martineau) / 08. Poison (Nicaise) / 09. Thyroxine (Martineau) / 10. Like Fat Cats (Nicaise) / 11. Duke, The Great (Nicaise) // Enregistré les 12 et 13 février 2017 au studio Mesa, Soignolles-en-Brie (France).


Carl MICHEL GROUP : « Music In Motian »

info document -  voir en grand cette imageHommage au batteur et compositeur Paul Motian (1931-2011) par le guitariste américain Carl Michel, musicien que nous découvrons à cette occasion... Très (trop) respectueux peut-être ?

> Play On Records - 1003-2 / www.carlmichel.com

Carl Michel : guitare / Mick Dobday : piano / Dan Kolton : contrebasse / Alex Trajano : batterie

01. India / 02. Mode VI / 03. In The Year Of The Dragon / 04. Abacus / 05. Birdsong / 06. Osmosis / 07. From Time To Time / 08. Arabesque / 09. It Should Have Happened A Long Time Ago / 10. Circle Dance // Enregistré aux USA en 2013 et 2014.


Alcyona MICK – Tori FREESTONE : « Criss Cross »

info document -  voir en grand cette imageLes britanniques Tori Freestone et Alcyona Mick jouent ensemble depuis plusieurs années, en particulier dans le London Jazz Orchestra. En optant pour la formule épurée du duo, elles mettent en évidence leur talent dans une série de pièces variées et en invitant la vocaliste Brigitte Beraha à deux reprises. À découvrir ?

> Whirlwind Recordings - WR4722 / Bertus

Tori Freestone : saxophones ténor et soprano, flûte / Alcyona Mick : piano /+/ Brigitte Beraha : voix (sur 1 et 8).

01. Hermetica (Freestone) / 02. Charmed Life (Freestone) / 03. Strange Behaviour (Mick) / 04. Exchange (Mick) / 05. Goodnight Computer (Mick) / 06. Mrs PC (Freestone) / 07. Criss Cross (Monk) / 08. Press Gang (trad.) / 09. El Barranco - Bonus (Freestone) // Enregistré au Artesuono Studio, Udine, Italie le 3 octobre 2017.


MOBIUS RING TRIO : « La raison du moins fort »

info document -  voir en grand cette imageLa consécration pour le saxophoniste Pascal Mabit ! Pour les normands qui le suivent depuis pas mal d’années, ce disque vient confirmer le potentiel d’un musicien qui n’est pas seulement un excellent instrumentiste mais aussi un compositeur inspiré. Après la Fanfare XP de Magic Malik (cf. janvier 2018), le voici avec cet excellent Mobius Ring Trio. Vivement recommandé !

> Petit Label - PL057 / www.petitlabel.com & Les Allumés du Jazz

Emmanuel Forster : contrebasse / Kevin Lucchetti : batterie / Pascal Mabit : saxophone alto, compositions.

01. Pas de bol / 02. Concave / 03. Quatre à trois / 04. Marcel et la coccinelle / 05. L’idiot du village / 06. DabRan / 07. La raison du moins fort / 08. Say what again ? / 09. DabRan (Alt. Take) // Enregistré les 20 et 21 décembre 2016 à Penvenan (Côtes-d’Armor).


Lello MOLINARI : « Lello’s Italian Job, Volume 2 »

info document -  voir en grand cette imageLe contrebassiste italo-américain Lello Molinari (enseignant à la Berklee School de Boston) se souvient de ses racines avec ce disque Italian Job, Volume 2 (je ne connais pas le volume 1). À ses côtés, Marcello Pellitteri que nous connaissons en France pour son travail avec Gildas (et Jean-Baptiste) Boclé.

> Fata Morgana Music / www.fatamorganamusic.com

Lello Molinari : contrebasse, basse électrique / Marcello Pellitteri : batterie / Dino Govoni : saxophones ténor et soprano, clarinette, EWI / Sal DiFusco : guitares acoustique et électrique.

01. O Sarracino / 02. Jazz Tarantella / 03. Intermezzo Sinfonico / 04. Sulla Strada Per Damasco / 05. Na Tazzulella E Cafe / 06. Tra Veglia E Sonno / 07. I Pini Di Roma / 08. Lidio Napoletano / 09. Anema E Core / 10. Torna A Surriento / 11. Tu Si Na Cosa Grande / 12. Neapolitan Snake // Enregistrement récent à Camden (Maine, USA).


MOVÉZOM : « Revisiting The Trane »

info document -  voir en grand cette imageSur le label du regretté Gérard Terronès, cet étonnant disque de François Malandrin, alias « Movézom ». Un mélange d’électro, de hip-hop et de musique acoustique en miroir à la musique de John Coltrane avec de brillants invités.

> Futura Records - FUTURA GER 43 / futuramarge.free.fr

François « Movézom » Malandrin : batterie, machines, arrangements des cordes / Abiodun Oyewole : voix sur 4 et 9 / Raashan Ahmad : voix sur 2 / Kohndo : voix sur 3 / JP Manova : voix sur 6 / Al : voix sur 7 / Bruce Sherfield : voix sur 8 / Alexandra Grimal : saxophone ténor sur 3 / Ricardo Izquierdo : saxophone ténor sur 4, 10 et 11 / Thomas de Pourquery : saxophone alto sur 5 / Boris Blanchet : saxophone soprano sur 9 / Welcom String Quartet – Youri Bessière, Yohan Renard : violon / Cyprien Busolini : violon alto / Julien Grattard : violoncelle.

01. Introduction (Malandrin) / 02. Raashan’S Favorite Things (Ahmad-Malandrin) / 03. Melancolique Mood (Assogba- / Malandrin) / 04. The Offering (C.F.Davis-Malandrin) / 05. Saturn (Coltrane) / 06. Jeep On Mars (Manova-Malandrin) / 07. C’est Compliqué (Mazars-Malandrin) / 08. To Be Seething (Sherfield-Coltrane) / 09. Adiodun’s Favorite Things (C.Davis-Malandrin) / 10. Jupiter (Coltrane) / 11. Venus (Coltrane) // Enregistré au conservatoire de Colombes (France) et à New York entre octobre 2014 et septembre 2015.


Mark MURPHY : « Pocketful of Rainbows »

info document -  voir en grand cette imageNe pas confondre ce Mark Murphy avec Mark Howe Murphy (1932-2015), célèbre chanteur de jazz. Celui qui nous intéresse ici est bien vivant et propose une agréable musique pop-jazz cool entouré d’excellents musiciens (jetez un coup d’œil à la liste ci-dessous) !
Pour l’anecdote, on retrouve le saxophoniste Dayna Stephens présent plus haut dans le quintet de Kenny Barron.

> Mini Movie Records - MMR Cat. #003 / www.markmurphy1.com

Mark Murphy : guitare et voix / Jon Cowherd : piano, orgue, claviers / Gilad Hekselman : guitare / Dayna Stephens : saxophone / Jeff Ballard : batterie / Chris Morrissey : basse /+ selon les plages/ Maria Neckam : voix / Tony Scherr : basse électrique / Larry Grenadier : contrebasse / Colin Stranahan : batterie / Matt Clohesy : contrebasse / Sara Caswell : violon.

01. Lay Lady Lay (Dylan) / 02. Somebody’s Baby (Browne-Katchmar) / 03. Dream A Little Dream Of Me (Schwantz-Andre-Kahn) / 04. Watching The Waves (M. Murphy) / 05. Secret Sun (J. Harris) / 06. Hey Good Lookin’ ((H. Williams) / 07. Pocketful Of Rainbows (B. Weisman) / 08. Coversations (M. Murphy) / 09. Come Fly With Me (VanHeusen-Kahn) // Enregistrement récent aux USA.


Nils ØKLAND BAND : « Lysning »

info document -  voir en grand cette imageParmi les musiques inclassables dont regorge le label norvégien Hubro, l’ensemble de Nils Økland est un groupe phare, très imprégné de musiques traditionnelles de ces froides contrées.

> Hubro - HUBROCD2598 / Outhere

Nils Økland : violon Hardanger, viole d’amour, violon / Rolf-Erik Nystrøm : saxophones / Sigbørn Apeland : harmonium / Håkon Møch Stene : percussions, vibraphone, guitare électrique / Mats Eilertsen : contrebasse.

01. Drom / 02. Lysning / 03. Flukt / 04. Skygger / 05. Blamyr / 06. Skumring / 07. Speiling / 08. Bolge / 09. Sikt // Enregistré en Norvège en août 2015 et août 2016.


Stephan OLIVA – Stéphane OSKERITZIAN : « Cinéma Invisible – piano solo »

info document -  voir en grand cette imageStéphan Oliva est passionné de cinéma, c’est bien connu. Il s’est prêté au jeu imaginé par Stéphane Oskeritzian (et Philippe Ghielmetti) en improvisant plus de cinq heures à partir d’une liste de mots de pure technique cinématographique. Comme un monteur de cinéma, Stéphane Oskeritzian a ensuite agencé cette matière musicale. En voici le résultat. Ce disque a un prolongement en concert interactif !

> Illusions - ILL313008 / www.illusionsmusic.fr (15 € franco de port)

Stéphan Oliva : piano, Fender Rhodes / Stéphane Oskeritzian : montage

01. Générique sur fond rouge / 02. Arrêt sur image / 03. Musique de film / 04. Ouverture à l’iris / 05. Plongée Contre-plongée / 06. Arrière plan / 07. Ralenti / 08. Ouverture à l’iris / 09. Insert / 10. Travelling / 11. Arrière-plan / 12. Fondu au noir / 13. Musique de film / 14. Split screen / 15. Hors-champ / 16. Arrière-plan / 17. Champ-Contrechamp / 18. Gros plan / 19. Arrêt sur image / 20. Travelling / 21. Champ-Contrechamp / 22. Split screen / 23. Arrière-plan / 24. Flashback // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84, France) par Gérard de Haro le 14 novembre 2017.


Bob ORANGER & BASSY BOB PROJECT : « Les Vraies Choses »

info document -  voir en grand cette imageSi vous aimez la basse « en avant » qui gronde et claque sur des rythmes funky dans un ensemble de bonne tenue alors ce disque vous intéressera peut-être.

> Dabazz Productions / Socadisc

Bob Oranger : basse / Gaëtan Allard : batterie / Arnaud Mesuil : guitare / Christophe Jambois : claviers / Gérard Grandman : saxophone alto / Frédéric Calmeil : trombone / Gérard Bonnegrace : percussions.

01. Les Vraies Choses / 02. Minority / 03. From 80’s / 04. Human Race / 05. Faithful / 06. Go Down The Street // Enregistré récemment à Orléans (France).


ORCHESTRE FRANCK TORTILLER : « Collectiv »

info document -  voir en grand cette imageDélaissant Led Zeppelin (c’était il y a plus de 12 ans avec l’ONJ), Franck Tortiller se plonge un peu plus dans les rythmes et les harmonies des musiques actuelles aux côtés de son fils Vincent désormais batteur de cet Orchestre jeune et brillant. Une nouvelle référence notable sur le label « maison » du célèbre vibraphoniste bourguignon.

> Label MCO - MCO06 / Socadisc

Franck Tortiller : vibraphone, compositions, arrangements / Rémy Béesau : trompette / Pierre Bernier, Maxime Berton, Abel Jednak : saxophones / Joël Chausse : trompette, bugle / Tom Caudelle : euphonium, saxhorn / Léo Pellet : trombone / Pierre-Antoine Chaffangeon : piano, claviers / Pierre Elgrishi : basse électrique / Yovan Girard : violon, voix / Vincent Tortiller : batterie.

01. Hobo Ho / 02. Minuano / 03. Suite in F Part 1 / 04. Suite in F Part 2 / 05. Suite in F Part 3 / 06. Up and Standing / 07. Give the Floor / 08. Sana Coeli / 09. Opening is Bizarre / 10. Collectiv // Enregistré en 2017 à la Scène Nationale de Gémeaux à Sceaux et au Studio Assaï.


PAPANOSH – Roy NATHANSON with Marc RIBOT : « Home Songs »

info document -  voir en grand cette imageAprès « ¡ Oh Yeah Ho ! » (cf. septembre 2015), les « vibrants défricheurs » de Papanosh retrouvent leur ami saxophoniste-vocaliste Roy Nathanson, un sacré personnage qui a trouvé du répondant avec ces normands un peu « allumés » mais sacrément brillants !

> Enja Yellowbird - YEB-7783 / Harmonia Mundi

Quentin Ghomari : trompette / Raphaël Quenehen : saxophones alto et ténor / Sébastien Palis : orgue Hammond et Wurlitzer / Thibault Cellier : contrebasse / Jérémie Piazza : batterie /+/ Roy Nathanson : voix, saxophones alto et baryton / Marc Ribot : guitares / Linda Olah : voix sur 3.

01. Loosy (Ghomari) / 02. Skatefulk (Palis) / 03. K’arallanta (trad. Bolivie - Olah) / 04. Monsieur Shadows (Ghomari) / 05. Les Colchiques (Quenehen) / 06. King Of The World (Piazza) / 07. Whenever Lento (Palis) // Enregistré à Brooklyn (New York) le 13 janvier 2017.


Kristjan RANDALU : « Absence »

info document -  voir en grand cette imageOn retrouve ici Ben Monder, formidable guitariste déjà présent dans l’excellent disque de David Ake au sommet de cette « pile d’avril » (ici...). Un très beau trio piloté par le pianiste estonien Kristjan Randalu avec le très subtil batteur finlandais Markku Ounaskari. Une musique vive et belle enregistrée, encore une fois, à La Buissonne !

> ECM / Universal Music France

Kristjan Randalu : piano, compositions / Ben Monder : guitare / Markku Ounaskari : batterie.

01. Forecast / 02. Lumi I / 03. Sisu / 04. Lumi II / 05. Escapism / 06. Adaption I / 07. Adaption II / 08. Partly Clouded / 09. Absence // Enregistré en juillet 2017 aux Studios La Buissonne de Pernes-Les-Fontaines (France) par Gérard de Haro.


Sylvain RIFFLET : « Mechanics – Perpetual Motion, a Celebration of Moondog »

info document -  voir en grand cette imageDVD - Un beau témoignage de l’intérêt des remarquables projets menés par Sylvain Rifflet ces dernières années. On notera que ces films sont de véritables documentaires avec des entretiens et des prises de vue hors-scène et pas uniquement des restitutions de concerts.

> La Huit (DVD) - EDV1489 / www.lahuit.com

Mechanics – Film de Guillaume Dero / Live au Paris Jazz Festival : Sylvain Rifflet : saxophone ténor, composition / Joce Mienniel : flûte / Philippe Gordiani : guitare / Benjamin Flament : percussions, flamentophone
Perpetual Motion, a celebration of Moondog – Film d’Arthur Rifflet : même formation + Eve Risser : piano, clavecin / Jon Irabagon : saxophones.

Film 1 : Mechanics – Film de Guillaume Dero / Live au Paris Jazz Festival – 48’
Film 2 : Perpetual Motion, a celebration of Moondog – Film d’Arthur Rifflet / Live au festival Banlieues Bleues – 51’.


Titi ROBIN : « Rebel Diwana »

info document -  voir en grand cette imageJe ne doute pas de la valeur du travail du guitariste-chanteur Titi Robin mais ce projet là comme les autres ne m’inspire guère. Alors, je passe...

> Suraj – Molpé Music - SUR1820 / [PIAS]

Titi Robin : guitares, voix / Arthur Alard : batterie / Natalino Neto : basse / Murad Ali Khan : Sarangi / Nicholas Vella : claviers / Shuheb Hasan : chant

01. Primum Vivere (Prelude) / 02. Mera Bhatakna (Personne n’en dit rien) / 03. Tabac brun / 04. Gorgé de sève / 05. Ali Farka danse et se souvient / 06. Ce pays sombre au bord du fleuve / 07. Tisse intimement le voile que tu déchireras demain / 08. Balles perdues / 09. Glorieuse nudité / 10. Raqs Karo, Meri Khushboo // Enregistrement récent (France ?).


Yves ROUSSEAU : « Murmures »

info document -  voir en grand cette imageOUI !, Florence Ducommun a mis en évidence le qualités de ce nouvel album et nouveau projet du contrebassiste Yves Rousseau. Je ne la contredirai pas : lisez donc sa chronique ! (ici... vitrine de mars 2018).

> Abalone - AB032 / L’Autre Distribution

Anne Le Goff : voix / Pierrick Hardy : guitares acoustiques 6 et 12 cordes / Thomas Savy : clarinette basse / Keyvan Chemirani : zarb, dafs, percussions / Yves Rousseau : contrebasse, compositions.

01. Un jour, les pierres / 02. Ce sera par un jour d’automne / 03. Nous n’y pouvons plus rien / 04. Caresses / 05. Jusqu’à la fin / 06. murmures / 07. Où rivière et fleuve / 08. Un jour si je me perds en toi / 09. Enigme / 010. Chaque jour de toute une vie / 11. Avoir tout dit / 12. Pierre à encre // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84) par Gérard de Haro en juillet 2017.


Claudio SCOLARI – Daniele CAVALCA – Simone SCOLARI : « Natural Impulse »

info document -  voir en grand cette imageUn curieux trio qui mélange sonorités acoustiques et électronique avec une utilisation des synthétiseurs quelque peu désordonnée, approximative et souvent envahissante. Que cherchent-ils vraiment ?

> Autoproduction - CSDC 06 / www.claudioscolari.com

Claudio Scolari : batterie, programmations synthétiseurs, percussions / Daniele Cavalca : synthétiseur, Fender Rhodes, piano, vibraphone, basse / Simone Scolari : trompette.

01. Unknown Destination / 02. American Skyscrapers / 03. Chasing Inspiration / 04. Natural Impulse / 05. Moon Mood / 06. Dear John / 07. Uptown Night Trip / 08. Insomnia / 09. Over the Horizon / 10. South Hemisphere // Enregistré récemment en Italie.


David SEVESTRE SÉISME : « Jishin »

info document -  voir en grand cette imageCet album est produit par « Musique et équilibre » (!)... Pourrez-vous rester debout et résister à l’assaut des ondes de ce « Séisme » ? Rassurez-vous, entre quelques moments de déferlement magmatique, il y a aussi de bénéfiques retours au calme ! Une expérience à vivre et une musique savamment travaillée derrière certains aspects « dévastateurs ».

> Musique et équilibre / L’Autre Distribution

David Sevestre : saxophone, compositions, arrangements / Jérôme Damien : piano / Nicolas Le Moullec : basse / Adrien Chennebault : batterie.

01. Onde de volume / 02. Jishin / 03. Sumatra / 04. Andaman / 05. Shaanxi / 06. Nankai part 1 / 07. Nankai part 2 / 08. Kanto / 09. Onde de love // Enregistré récemment en France.


Julian SIEGEL Quartet : « Vista »

info document -  voir en grand cette imageUne formation qui dure dans le paysage du jazz britannique. Leur premier album date de 2011. Ces quatre musiciens ont désormais élaboré des codes et des modes de jeu qui mettent en valeur un répertoire caractéristique du jazz d’aujourd’hui : structuré, travaillé mais ouvert.

> Whirlwind Recordings - WR4717 / Bertus

Julian Siegel : saxophones ténor et soprano, clarinette basse / Liam Noble : piano / Oli Hayhurst : contrebasse / Gene Calderazzo : batterie.

01. The Opener / 02. I Want To Go To Brazil / 03. Song / 04. Pastorale / 05. Un Poco Loco / 06. Billion Years / 07. Vista / 08. Full Circle / 09. The Goose / 10. Idea / 11. The Claw // Enregistré les 12 et 13 juin 2017 aux Livingston Studios, Wood Green de Londres.


SIGHFIRE : « SighFire »

info document -  voir en grand cette imageOn connaissait Hasse Poulsen en guitariste chanteur dans « The Man They Call Ass ». Le voici avec SighFire un trio qui lui tient à cœur et avec de nombreux invités chanteurs, rappeurs, tchatcheurs, d’André Minvielle à Sanseverino en passant par des voix du Maghreb. Un disque poétique, conscientisé, politique sans doute qui mérite notre écoute attentive.

> Das Kapital Records - CD17A10 / L’Autre Distribution

Peter Corser : saxophone ténor, clarinette, percussions, voix / Hasse Poulsen : guitares, basse et voix / Johan Dalgaard : piano et synthétiseur /+ selon les plages/ Abdullah Miniawy, André Minvielle, Mounir Troudi, Sanseverino, Claudia B.Poulsen : voix.

01. Purple Feathers Al Selato Al Semadya / 02. Démocratie / 03. Neverlectrics / 04. Moujanat / 05. Greenwash / 06. La Danse Des Espèces Disparues / 07. Stories From The South / 08. Simple As This / 09. La Ballade De Bébert Cellier / 10. Kharj Al Batn - Of the Middle / 11. Stop The Clock / 12. Inner future / 13. Be My Sextoy Tonight / 14. Theker Purple Feathers // Enregistré en France en 2016, 2017.


Sophie SÖRMAN : « Vindarna »

info document -  voir en grand cette imageLa chanteuse suédoise Sofie Sörrman s’entoure de brillants musiciens de ses amis, ici en France, pour un disque presque folk en langue suédoise. Délicatesse et fraîcheur au rendez-vous ! N’hésitez pas à l’écouter !

> 21Lab / Socadisc

Sofie Sörrman : voix / Armel Dupas : piano / Joan Eche-Puig : contrebasse / Karl Jannuska : batterie /+/ Martino Roberts et Yannick Cognet : voix sur 3.

01. Vindarna (Sörman) / 02. Visa fran Järna, Dalarna (trad. Suède) / 03. Horgalaten (Trad. Suède) / 04. Din ängels sang (Sörman-Rio) / 05. Visa i Molom (Hambe) / 06. I skogens djupa stilla ro (Anderson H.C.- trad. danois) / 07. Leva nu (Sörman-Dupas) / 08. Tystare än natten (Sörman) / 09. Under Rönn och syren (Topelius-Palm) / 10. Grimasch om morgonen (Vreeswijk) / 11. Vals till Sia (Sörman-Dupas) // Enregistré au Studio des Bruères (Poitiers) du 9 au 11 mai 2017.


Zhenya STRIGALEV : « Blues for Maggie »

info document -  voir en grand cette imageYves Dorison n’avait pas été emballé en 2015 par la prestation lyonnaise du saxophoniste Zhenya Strigalev. Le voici avec un quartet dont le batteur n’est autre d’Eric Harland pour rendre hommage à Maggie Black une personnalité britannique qui soutenait le jazz et les musiciens. Je ne suis guère sensible à la pesanteur rythmique de l’ensemble...

> Whirlwind Recordings - WR4720 / Bertus

Zhenya Strigalev : saxophones alto et soprano, boîte alto, electronique / Federico Dannemann : guitare / Linley Marthe : guitare basse, claviers / Eric Harland : batterie.

01. Not Upset / 02. Pinky / 03. Wondering About Swing / 04. Take Off Socks / 05. Happy Professors / 06. Little Struggle / 07. Coda of Not Upset // Enregistré le 1er mars 2017 au Paradox Jazz Club de Tilburg (NL) et le 6 mars 2017 au Porgy’n’Bess Jazz Club de Vienne (Autriche).


THE YELLBOWS : « Early in the morning »

info document -  voir en grand cette imageStéphan Notari est très habile au washboard, c’est aussi un chanteur qui a du punch. Avec ses compères des Yellbows, ils donnent leur propre interprétation de l’esprit New Orleans. Sympathique !

> Autoproduction - YELL01-1 / www.theyellbows.com

Alexis Borrely : sousaphone, cornet, chœurs / Matthieu Maigre : trombone, chœurs / Stéphan Notari : batterie, washboard, voix / Thibaud Roussel : banjo, chœurs /+/ Sylvain Avazeri : trompette sur 6 / Renaud perrais : clarinette sur 3 et 9.

01. Peanut / 02. Early in the morning / 03. Bloody Cadillac / 04. Honey pie / 05. Princess of the sea / 06. All I need / 07. Me and my drunken sod / 08. Oh my darling / 09. I’m so happy / 10. Yellbows’ song / 11. Iko Iko // Enregistré récemment en région PACA, France (?).


THEOREM OF JOY : « Theorem of Joy »

info document -  voir en grand cette imageCamille Durand, alias « Elliona » est une brillante vocaliste très présente sur nos scènes en ce moment (voir plus loin, Wanderlust Orchestra). On la retrouve ici dans une formation plus réduite, Theorem of Joy pour jouer une musique à la croisée des genres (pop, jazz, rock, world...) dans l’air du temps. Qualité technique irréprochable.

> Autoproduction / Inouïe Distribution

Camille Durand « Elliona » : voix / Boris Lamerand : violon, alto / Thomas Saint-Laurent : guitare / Tom Peyron : percussions / Thomas Julienne : contrebasse, compositions /+/ Les Enfants d’Icare – Boris Lamerand, Antoine Delprat : violon / Octavio Angarita : violoncelle / Émilie Calmé : flûte, bansuri / Maxime Berton : saxophone soprano / Mohamed Najem : clarinette.

01. To forgive / 02. Hope to sea you / 03. Two lines / 04. Sablier intro / 05. Sablier / 06. Impostor / 07. Relax if you can / 08. Forest café intro / 09. Feuilles jaunes / 10. Ghost / 11. Ghost part 2 / 12. Forest café // Enregistré récemment au Studio MidiLive (Villetaneuse, 93).


David TIXIER Trio : « Universal Citizen »

info document -  voir en grand cette imageDavid Tixier (né en 1989) a suivi un cursus impressionnant. Élève de Benjamin Moussay ou Emil Spanyi parmi tant d’autres, il a déjà baroudé à travers le monde et participé à nombre de concours. Ainsi va la vie d’un musicien même pas trentenaire du XXIè siècle ! (écouter Martial Solal en parler : dur d’être tous très bons aujourd’hui cf. ici...). On ne s’étonnera donc pas de la haute qualité de sa musique... mais est-ce suffisant pour nous toucher, susciter l’émotion ?

> Neuklang - NCD4190 / [PIAS]

David Tixier : piano / Rafael Jerjen : contrebasse / Lada Obradovic : batterie /+/ Mike Moreno : guitare / Sacha Vasandani : voix.

01. Far From The World / 02. Tokyo / 03. Lost Among Ghosts / 04. Tribute To An Old Man / 05. Arising Twilight / 06. The Fall / 07. Nothing’s Real / 08. The Wayward Hero / 09. Universal Citizen // Enregistrement récent à Brooklyn (New York).


TOC : « will never play these songs again »

info document -  voir en grand cette imageFidèle à sa formule exploratoire au fil des albums, le trio TOC poursuit les expériences qu’il abandonne ensuite pour de nouvelles. Après une escapade acoustique, ils imaginent une formule beaucoup plus électrique voire électro, avant de passer à autre chose, qui sait...

> Circum-Disc & Besides Records - CIDI1801 / Les Allumés du Jazz – CD Baby et www.circum-disc.com

Jérémie Ternoy : Fender Rhodes, piano, piano basse / Ivann Cruz : guitare / Peter Orins : batterie.

01. The Last Hit / 02. Ultimate Earworms / 03. Lichen (Bonus) // Enregistré à La Malterie, Lille (59, France) le 13 décembre 2016.


Joshua TRINIDAD : « In November »

info document -  voir en grand cette imageNatif de Denver, le trompettiste Joshua Trinidad a côtoyé nombre de musiciens du cru dont Ron Miles, la référence locale de l’instrument. Dans ce disque il reprend la formule du trio trompette-guitare-batterie chère à Ron Miles, justement. À ses côtés, en Norvège, l’excellent Jacob Young (guitariste américano-norvégien) et le batteur Ståle Liavik Solberg. Belle musique aventureuse et mélodique.

> Rare Noise records - RNR094 / Differ-Ant

Joshua Trinidad : trompette / Jacob Young : guitares / Ståle Liavik Solberg : batterie, percussions.

01. Bedside / 02. Bell (Hymn) / 03. Bell (Lullaby) / 04. Feathers / 05. Giske / 06. In November / 07. Kin / 08. Morning Flight / 09. Poem / 10. The Attic / 11. Torreon // Enregistré récemment aux USA.


Fran VIELMA & His VENEZUELAN JAZZ COLLECTIVE : « Tendencias »

info document -  voir en grand cette imageLe Venezuelan Jazz Collective est basé à New York, ce qui permet à Fran Vielma d’intégrer le saxophoniste Miguel Zenon dans sa formation. Du latin jazz d’excellente facture : arrangements intéressants, solistes inspirés et volubiles. On peut écouter sans hésiter !

> Papelon Records - 6 16892 56674 8 / www.franvielma.com

Fran Vielma : voix, percussions, compositions, arrangements / Michael Rodriguez : trompette / Miguel Zenon : saxophone alto / Angel Subero : trombone / Luis Perdomo : piano, Fender Rhodes / Cesar Orozco : piano, Fender Rhodes / Roberto Koch : contrebasse / Pablo Bencid : batterie /+/ Jeremy Bosch & Manolo Mairena : voix.

01. Monk En Aragua / 02. Cereal De Bobures (Featuring Manolo Mairena) / 03. Tendencias / 04. Pasaje Del Olvido (Featuring Jeremy Bosch) / 05. Minanguero (Featuring Manolo Mairena) / 06. Mis Dos Luces / 07. Hubbardengue / 08. A Modo Patanemeño (Featuring Cesar Orozco) / 09. Ehlba (Featuring Cesar Orozco) / 10. Miel De Cayena (duo with Luis Perdomo) // Enregistré récemment aux USA.


WANDERLUST ORCHESTRA : « Wanderlust Orchestra »

info document -  voir en grand cette imageOù l’on retrouve la vocaliste, compositrice et arrangeuse Camille « Elliona » Durand (cf. Theorem of Joy plus haut). Elle est à la tête du Wanderlust Orchestra, formation à cordes, vents et section rythmique qui fait renaître un Troisième Courant à la française, entre jazz et musiques savantes. Une formation de très haut niveau et une écriture experte pour offrir un écrin à une bien jolie voix... Des jeunes gens bien sages et appliqués, trop peut-être ?

> Music Box Publishing - WDL01 / Inouïe Distribution

Camille Durand « Elliona » : voix, composition, orchestration, glockenspiel / Balthazar Naturel : hautbois, cor anglais / Sophie Rodriguez : flûte / Illyes Ferfera : saxophone alto / Pierre Bernier : saxophones soprano et ténor / Paco Andreo : trombone / Adélie Carrage : violon / Anne Darrieu-Merlou : violon / Hermine Péré-Lahaille : alto / Juliette Serrad :violoncelle / Richard Poher : piano / Matthis Pascaud : guitare / Arthur Henn : contrebasse / Gabriel Westphal : batterie /+/ Camille Passeri : trompette sur 10.

01. Komorebi / 02. Iktsuarpok / 03. Interlude I / 04. Waldeinsamkeit / 05. Dépaysement / 06. Interlude II / 07. Goya / 08. Mangata / 09. Interlude III / 10. Ya’aburnee / 11. Interlude IV / 12. Wanderlust // Enregistré récemment à Malakoff, Antony et Orléans (France).


Jeff WILLIAMS : « Lifelike »

info document -  voir en grand cette imageLe batteur américain Jeff Williams partage sa vie entre les États-Unis et la Grande-Bretagne où il joue et enseigne, réunissant des formations de chaque côté de l’océan. Voici son excellent quintet londonien augmenté du trompettiste avec Gonçalo Marquez. Une musique efficace à partir de thèmes simples qui servent de plateforme d’envol aux solistes. Ça joue !

> Whirlwind Recordings - WR4721 / Bertus

Jeff Williams : batterie, compositions sauf 6 / Gonçalo Marquez : trompette / John O’Gallagher : saxophone alto / Josh Arcoleo : saxophone ténor / Kit Downes : piano / Sam Lasserson : contrebasse.

01. Under the Radar / 02. The Interloper / 03. Dream Visitor / 04. Lament / 05. Borderline / 06. Conçao do Amolador / 07. Double Life // Enregistré au Vortez Jazz Cluc (Londres) le 13 juin 2017.


YOUPI 4TET : « No Man’s Land »

info document -  voir en grand cette imageUn intitulé de groupe qui invite à la bonne humeur. La musique du Youpi 4tet n’est effectivement pas triste et propose des alliages de timbres intéressants (harmonica/flûtes)... mais la rythmique plombe un peu l’ensemble à notre goût. Un clin d’œil bienvenu à Henri Texier en conclusion, sans doute le meilleur moment de cet album.

> Autoproduction / Inouïe Distribution

Émilie Calmé : flûtes et bansuri / Laurent Maur : harmonica / Ouriel Ellert : basse électrique / Curtis Efoua Ela : batterie.

01. Ibuni Dugu Ieio (E.Calmé) / 02. Plagall Bolero (L.Maur) / 03. Wood’s Dream (O.Ellert) / 04. La Rentrée (L.Maur) / 05. Nomansland Intro (O.Ellert) / 06. Nomansland (E.Calmé) / 07. Afrobeat Evolutif (O.Ellert-S.Llado) / 08. Banlieue Macarel (C.Efoua) / 09. Don’t Buy Ivory, Anymore (H.Texier) // Enregistré à Bordeaux (France) en novembre 2016.


Retrouvez les Piles de Disques des mois précédents... ICI !...


[1...selon Wikipedia !

Dans la même rubrique

13 mars – Pile de 67 Disques - mars 2018.

8 février – Pile de Disques de février 2018 (50 + 1)

18 janvier – Pile de Disques de janvier 2018

9 décembre 2017 – Pile de Disques de décembre 2017

5 novembre 2017 – Pile de Disques de novembre 2017