« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : octobre 2013 #1

La Pile de Disques : octobre 2013 #1

Les nouveautés du mois... de A à G...

D 8 octobre 2013     H 12:15     A Thierry Giard    


Les disques du mois qui nous sont parvenus sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... Pas tous.
Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Par ordre alphabétique...


John ABERCROMBIE Quartet : « 39 Steps » -  voir en grand cette image
John ABERCROMBIE Quartet : « 39 Steps »
ECM / Universal Music France

John ABERCROMBIE Quartet : « 39 Steps »

Après “Within a Song” enregistré en 2011, avec Joe Lovano au saxophone (OUI ! CultureJazz), John Abercrombie retrouve son complice de longue date, le pianiste Marc Copland. Ensemble, ils nous embarquent pour une balade au fil de ballades ciselées par une équipe d’orfèvres (Drew Gress et Joey Baron sont de la partie !). De la très belle ouvrage et c’est toujours chez ECM !

> ECM 2334 – 3742710 / Universal Music France

John Abercrombie : guitare, compositions sauf 2, 6, 10 / Marc Copland : piano / Drew Gress : contrebasse / Joey Baron : batterie

01. Vertigo / 02. LST (Copland) / 03. Bacharach / 04. Greenstreet / 05. As It Stands / 06. Spellbound (Copland) / 07. Another Ralph’s / 08. Shadow Of A Doubt (abercrombie - Copland - Dress - Baron) / 09. 39 Steps / 10. Melancholy Baby (Burnett – Norton) // Enregistré à New-York en avril 2013

> Liens :

AEROPHONE : « Flyin' With » -  voir en grand cette image
AEROPHONE : « Flyin’ With »
Bruit Chic / www.bruitchic.com

AEROPHONE : « Flyin’ With »

Yoann Loustalot ne fait pas de vagues mais il navigue avec élégance, assurance et persévérance dans son univers du jazz comme un capitaine aguerri. Il vient de créer le label « Bruit Chic » avec Victor Michaud (lire plus loin) et propose ce nouvel album émoustillant du trio Aérophone. Jazz libre, aérien et plein de vie par une équipe complice et joueuse. Savoureux !

> Bruit Chic BC004 / www.bruitchic.com

Yoann Loustalot : trompette, bugle / Blaise Chevallier : contrebasse / Frédéric Pasqua : batterie

01. Souris de Poche (Y. Loustalot) / 02. Ecueil (Y. Loustalot) / 03. Emperor Snake Head (Y. Loustalot) / 04. Ballade pour Naissam (Y. Loustalot) / 05. Ruades (Blaise Chevallier) / 06. Debout Soldat ! (Y. Loustalot) / 07. La Tromba Macchina (Y. Loustalot) / 08. Icarus Flight (Y. Loustalot) / 09. Teo (Thelonious Monk) // Enregistré les 3 & 4 février 2013 aux studios Alhambra de Rochefort par François Gaucher.

> Liens :

Ralph ALESSI : « Baida » -  voir en grand cette image
Ralph ALESSI : « Baida »
ECM / Universal Music France

Ralph ALESSI : « Baida »

De disque en disque, sur scène ou dans son rôle de formateur, Ralph Alessi s’impose comme un musicien-clé du jazz d’aujourd’hui. L’album « Cognitive Dissonance » paru en 2010 chez CamJazz préfigurait déjà celui-ci (Andy Milne était au piano sur certains titres). Cette formation atteint ici un sommet de maturité et Jason Moran y confirme son excellence au piano. Un disque marquant et remarquable.

> ECM 372 5304 / Universal Music France

Ralph Alessi : trompette / Jason Moran : piano / Drew Gress : contrebasse / Nasheet Waits : batterie

01. Baida / 02. Chuck Barris / 03. Gobble Goblins / 04. In-Flight Entertainment / 05. Sanity / 06. Maria Lydia / 07. Shank / 08. I Go, You Go / 09. Throwing Like A Girl / 10. 11 – 1 – 10 / 11. Baida (reprise) // Enregistré à New-York en octobre 2012

> Liens :

Ensemble ARCHIMUSIC – Jean-Rémy GUÉDON – Jimmy JUSTINE : « Le Rêve de Nietzsche » -  voir en grand cette image
Ensemble ARCHIMUSIC – Jean-Rémy GUÉDON – Jimmy JUSTINE : « Le Rêve de Nietzsche »
Le Triton / Musea

Ensemble ARCHIMUSIC – Jean-Rémy GUÉDON – Jimmy JUSTINE : « Le Rêve de Nietzsche »

On pourrait qualifier cette rencontre d’étonnante mais on sait que Jean-Rémy Guédon aime essayer sans cesse de nouveaux alliages, de nouvelles alliances pour son Ensemble Archimusic. Cette fois, il confronte les couleurs assez boisées de l’orchestre (hautbois, clarinette) à la poésie « urbaine » de Jimmy Justine, slammeur-rappeur assembleur de mots, créateur d’images verbales. Cette nouvelle référence du label le Triton pourra surprendre, voire irriter selon qu’on est ou non sensible au slam/rap très en avant dans ce disque enregistré en concert.

> Le Triton TRI1352 / Musea

Jean-Rémy Guédon : composition, saxophones / Jimmy Justine : rap, slam / Vincent Arnoult : hautbois / Nicolas Fargeix : clarinette / Emmanuelle Brunat : clarinette basse / Fabrice Martinez : trompette et bugle / Thierry Jasmin-Banaré : basse / David Pouradier-Duteil : batterie

01. EternalPremNiet / 02. 1KatNiet / 03. 2Katniet / 034. DarkNiet / 05. SoNiet / 06. Hymn For 4 // Enregistré en concert en novembre 2013 au studio Sextan de Malakoff

> Liens :

ARGENTERI – BOREY – TISSOT UNITRIO : « Page 2 » -  voir en grand cette image
ARGENTERI – BOREY – TISSOT UNITRIO : « Page 2 »
Altrisuoni / Anticraft

ARGENTERI – BOREY – TISSOT UNITRIO : « Page 2 »

Ce disque est paru au printemps 2013 mais ne nous est parvenu que récemment. Enregistré sur le label suisse Altrisuoni, voici le second opus d’Unitrio. Une nouvelle page de compositions originales écrites à trois plumes mais interprétées d’une seule voix car ce trio est soudé (uni), porté par un sens commun du jazz qui fonctionne à l’énergie (maîtrisée) et au swing (bien balancé) sans surchauffe.
Un trio franco-suisse à (re)découvrir !

> Altrisuoni AS319 – LC0504 / Anticraft

Damien Argentieri : orgue Hammond B3 / Frédéric Borey : saxophones ténor et soprano / Alain Tissot : batterie

01. Gil (Alain Tissot) / 02. One Again (Damien Argentieri) / 03. Colintop (Alain Tissot) / 04. Meeting With Chris (Frédéric Borey) / 05. Mayapocal (Alain Tissot) / 06. Still Raining (Frédéric Borey) / 07. 643 (Alain Tissot) / 08. Petit Paradis (Damien Argentieri) / 09. Sweet Song (Frédéric Borey) / 10. No Nap (Frédéric Borey)

> Liens :

Jochen BALDES SUBNODER : « Here » -  voir en grand cette image
Jochen BALDES SUBNODER : « Here »
Double Moon / DistrArt

Jochen BALDES SUBNODER : « Here »

Subnoder, formation dirigée par le saxophoniste suisse Jochen Baldes existe depuis 16 ans ! Désormais complété par le guitariste Franz Hellmüller, ce quintet propose une musique pleine de finesse, travaillée sans freiner la liberté. Nous ne connaissions pas Subnoder mais ce disque a retenu toute notre attention et se place dans le haut d’un panier très rempli cet automne !

> Double Moon Records DMCHR 71125 / DistrArt

Jochen Baldes : saxophone ténor, compositions / Franz Hellmüller : guitare / Thomas bauser : piano / Raffaele Bossard : contrebasse / Michi Stulz : batterie

01. Following Circles / 02. Roses In His Hands / 03. Morning / 04. Green / 05. Here / 06. Stevie / 07. Fofa / 08. Warm / 09. Dance // enregistré en avril 2012 au studio Hardstudio de Winterthur

> Liens :

BFG – BEX FERRIS GOUBERT : « Now or Never » -  voir en grand cette image
BFG – BEX FERRIS GOUBERT : « Now or Never »
Naïve / Naïve dist.

BFG – BEX FERRIS GOUBERT : « Now or Never »

C’est en club que ce trio légendaire peut donner le meilleur de lui-même. Ce disque enregistré en juin dernier au Sunset en est la preuve. Emmanuel Bex, Glenn Ferris et Simon Goubert sont des sportifs surentraînés pour ce type d’épreuve où chacun sort le grand jeu sans jamais casser le collectif. Un set gagnant !
PS : ils sont aussi bons sur les grandes scènes qu’en club, qu’on se le dise !

> Naïve NJ623771 / Naïve

Emmanuel Bex : orgue Hammond B3 / Glenn Ferris : trombone / Simon Goubert : batterie

01. Take Five (Brubeck) / 02. Fa Dièse (bex) / 03. Le sourire de Babik (Goubert) / 04. Bluehawk (Monk) / 05. Light’n Up (If you can) (Ferris) / 06. Something on my mind (Ferris) / 07. Seul sans toi (Bex) / 08. Mr Sanders (Goubert) // Enregistré en concert au Sunset (Paris) les 28 et 29 juin 2013.

> Liens :

Samuel BLASER Consort in Motion : « A Mirror to Machaut » -  voir en grand cette image
Samuel BLASER Consort in Motion : « A Mirror to Machaut »
Songlines / www.samuelblaser.com

Samuel BLASER Consort in Motion : « A Mirror to Machaut »

Le précédent « Consort in motion » était paru en 2011 (label Kind of Blue / Socadisc), à la batterie, Samuel Blaser pouvait s’honorer de la présence de Paul Motian, un de ses maîtres ès-jazz disparu depuis. C’est Gerry Hemingway qui officie cette fois pour un disque qui puise son essence dans musique du XIVème siècle. La formation s’est étoffée, la musique a encore gagné en profondeur (trombone/clarinettes). Un projet ambitieux mais qu’une telle équipe peut concrétiser sans peine. Une belle manière d’élargir la culture du jazz !

> Songlines SGL1604-2 / www.samuelblaser.com

Samuel Blaser : trombone, compositions sauf 2, 4, 7, 11, arrangements / Joachim Badenhorst : clarinette, clarinette basse, saxophone ténor / Drew Gress : contrebasse / Russ Lossing : piano, Fender Rhodes, Wurlitzer / Gerry Hemingway : batterie, percussion

01. Hymn / 02. Douce dame jolie (Machaut) / 03. Saltarello / 04. Dame, se vous m’estes lointeinne (Machaut) / 05. Color / 06. Cantus Planus / 07. De fortune me doy pleindre et loer (Machaut) / 08. Bohemia / 09. Linea / 10. Introït / 11. Complainte- Tels rit au main qui au soir pleure (Machaut) // Enregistré par Jean-Paul Gonnod au Studio de Meudon, France – 19 et 20 février 2013.

> Liens :

Stefano BOLLANI – Hamilton de HOLANDA : « O que será » -  voir en grand cette image
Stefano BOLLANI – Hamilton de HOLANDA : « O que será »
ECM / Universal

Stefano BOLLANI – Hamilton de HOLANDA : « O que será »

Sur une scène belge, un pianiste italien rencontre un spécialiste brésilien de la mandoline à 10 cordes. Qu’est-ce qu’ils se racontent ? Une histoire de musique vivante et chaleureuse, couleurs Brésil et saveurs latines, virtuose sans en faire trop. Bollani ne peut s’empêcher de faire le pitre dans un (bref) numéro vocal à la Paolo Conte plutôt drôle !
Pétillant !

> ECM 2332 – 374.0459 / Universal Music France

Stefano Bollani : piano, voix / Hamilton de Holanda : bandolim

01. Beatriz (Lobo-Buarque) / 02. Il barbone di Siviglia (Bollani) / 03. Caprichos de Espanha (de Holanda) / 04. Guarda che luna (Malgoni-Pallesi) / 05. Luiza (Jobim) / 06. O que será (Buarque) / 07. Rosa (Pixinguinha-de souza) / 08. Canto de Ossanha (Powell-de Moraes) / 09. Oblivión (Piazzola) / 10. Apanhei-te Cavaquinho (Nazareth) // Enregistré en concert à Anvers (belgique) en août 2012.

> Liens :

BRASS MASK : « Spy Boy » -  voir en grand cette image
BRASS MASK : « Spy Boy »
Babel Label / Harmonia Mundi

BRASS MASK : « Spy Boy »

Quand les anglais du Loop Collective s’inventent un carnaval de la Nouvelle-Orléans, on se croirait à Trémé. Tom Challenger est à l’initiative de ce projet qui montre que ces musiciens « actuels » sont attachés aux racines du jazz. Une solide équipe pas totalement Brass Band « pur » (les anches sont bien présentes) au service d’une musique en grande partie originale, bien « dans l’esprit ».

> Babel Label BDV13121 / Harmonia Mundi & The Orchard (numér.) (parution le 14/10/2013)

Tom Challenger : saxophone, clarinette, percussion / George Crowley : saxophone, clarinette / Dan Nicholls : saxophone, clarinette basse / Rory Simmons, Alex Bonney : trompette / Nathaniel Cross : trombone / Theon Cross : tuba / John Blease : batterie, percussions /+/ Jez Wiles, Hugh Wilkinson : percussions

01. Onnellinen / 02. Shallow Water (trad.) / 03. I Thank You Jesus (trad.) / 04. Nighty Night / 05. Francis P / 06. Indian Red (trad.) / 07. Rain Rain Rain / 08. Meniscus / 09. Wizards / 10. Israfil / 11. Indians / 12. Don t Stand Up / 13. Zubr Dubr

> Liens :

Dave BRUBECK Quartet : « NDR 60 Years Jazz Edition n°2 – February 28, 1958 » -  voir en grand cette image
Dave BRUBECK Quartet : « NDR 60 Years Jazz Edition n°2 – February 28, 1958 »
Moosicus Records 2CD / Naïve

Dave BRUBECK Quartet : « NDR 60 Years Jazz Edition n°2 – February 28, 1958 »

Dave Brubeck avec Paul Desmond en concert en Allemagne en 1958, ça va sûrement attirer l’attention des fans du pianiste et du saxophoniste ! Ce disque nous épargne les tubes (Take Five fut composé l’année suivante !) mais rend hommage de belle manière à Ellington, une référence majeure du pianiste californien.

> Moosicus Records 2CD N 1302-2 / Naïve

Dave Brubeck : piano / Paul Desmond : saxophone alto / Gene Wright : contrebasse / Joe Morello : batterie

CD1 : 01. Gone With the Wind / 02. One Moment Worth Years / 03. Someday My Prince Will Come / 04. The Wright Groove / 05. For All We Know / 06. The Duke / 07. Take the A-Train / 08. Out of Nowhere
CD2 : 01. Two Part Contention / 02. I’m in a Dancing Mood / 03. These Foolish Things / 04. Drums Along the Thames (Watusi Drums) / 05. St. Louis Blues // Enregistrement monophonique - le 18 février 1958 à Hanovre

> Lien :

BUCHER – SOMMER – FRIEDLI & AEBY : « Where is Now ? » -  voir en grand cette image
BUCHER – SOMMER – FRIEDLI & AEBY : « Where is Now ? »
Double Moon / DistrArt

BUCHER – SOMMER – FRIEDLI & AEBY : « Where is Now ? »

Un quartet allemand qui pratique le « poly-instrumentisme » pour élargir les couleurs sonores. Dommage que les compositions ne soient pas plus inventives car la musique est assez conventionnelle et somme toute, plutôt monotone. Rien ne sert d’élargir la palette si l’inspiration manque pour une architecture originale de formes et de couleurs.

> Double Moon Records DMCHR 71123 / DistrArt

Michael Bucher : guitare, kalimba, harmonica, pandeiro & gongs / Patrick Sommer : contrebasse et basse électrique / Tobias Friedli : batterie, glockenspiel et kalimba basse / Stefan Aeby : piano et Fender rhodes

01. Where is Now ? / 02. You and Me / 03. Lady Rosebud / 04. Reflecting / 05. Lukis Dream / 06. Mininatur / 07. Neb Medron / 08. Schwebeteilchen / 09. One for Mike / 10. Fly Out / 11. Ban // Enregistré au Hardstudio de Winterthur les 14 et 15 juin 2012

> Liens :

BUJAZZO : « 25 – Niels Klein : next Generation – Jiggs Whigham : At The Jazz Band Ball » -  voir en grand cette image
BUJAZZO : « 25 – Niels Klein : next Generation – Jiggs Whigham : At The Jazz Band Ball »
Double Moon – Jazz Thing / DistrArt

BUJAZZO : « 25 – Niels Klein : next Generation – Jiggs Whigham : At The Jazz Band Ball »

L’orchestre Fédéral de jazz d’Allemagne (Bundes Jazz Orchester, BuJazzO) fête ses 25 ans avec un double album composé d’un 1 CD « moderne » (« Next Generation ») et d’un l’autre plus « classique » (« At Jazz Band Ball »). Un orchestre qui fonctionne sur un mode très différent de notre Orchestre National de Jazz, beaucoup plus conventionnel dans la forme et le fonctionnement. Plutôt un vivier-école pour de jeunes musiciens. Du jazz nickel-chrome varié et intéressant.

> Double Moon – Jazz Thing DMCHR 71124 / DistrArt

Jan Kaiser, Maik Krahl, Christian Mehler, Felix Meyer, Johannes Schneider, Max Seibert : trompettes / Lennart Allkemper, Marc Doffey, Nils Wrasse : saxophones ténor / Pascal Bartoszak, Theresia Philipp, Anna-Lena Schnabel : saxophones alto / Philipp Schoof : saxophone baryton / Benjamin Gerny, Jakob Grimm, Robert Hedemann, Adrian Prost, Moritz Wesp : trombone / Johannes von Ballestrem : piano / Alex Eckert, Rafael Krohn : guitare / David Helm, Christian Müller : contrebasse, basse / Dominik Mahnig, Silvan Strauß : batterie / Miriam Ast, Marie Daniels, Tamara Lukasheva, Zola Mennenöh, Lydia Schiller, Elina Viluma, Frederic Betz, Danijel Cacija, Lena Geue, Sebastian Hengst, Nicolas Ries : vocaux / Niels Klein : direction CD1 / Jiggs Whigham : direction CD2

CD1 : 01. Persistence of Memory (S.K. Schmid) / 02. Giese (N. Klein) / 03. A Flower is A Lonesome Thing (B. Strayhorn) / 04. Yound & Unfashioned (J. Lauer) / 05. Throb (N. Klein) / 06. Daily Race (H.B. Stephan) / 07. Ameisen In Stockholm (M. Schreifl)
CD2 : 01. Woodrow (B. Holman) / 02. My Old Flame (Coslow, Johnston, Paich) / 03. What Do You Want Wid Bess ? (Gershwin) / 04. Daydream (Ellington) / 05. Shine (Brown, Gray)/ 06. This Time The Dream Is On Me (Arlen, Gray) / 07. Skylark (Carmichael, Brookmeyer) / 08. Suite Georgia Brown (Albam) / 09. My Romance (Rogers, Hart, Puerling - Transcr. M.E. Becker) / 10. Sax No End (F. Boland)

> Liens :

Ramberto CIAMMARUGHI : « New Music For Trio – feat. Miroslav Vitous & Gerald Cleaver »  -  voir en grand cette image
Ramberto CIAMMARUGHI : « New Music For Trio – feat. Miroslav Vitous & Gerald Cleaver »
CamJazz / Harmonia Mundi

Ramberto CIAMMARUGHI : « New Music For Trio – feat. Miroslav Vitous & Gerald Cleaver »

Bon, on ne connaît pas tout ! La preuve, je viens de découvrir ce pianiste italien venant d’Assises qui n’est pourtant pas un débutant... Quand on voit avec qui il joue, on se dit que ce doit être quelqu’un ! Eh oui, ce disque est vraiment très intéressant, riche, chacun donnant le meilleur... et le pianiste n’est pas en reste pour tenir la boutique ! Relativisons : cette « New Music For Trio » a été enregistrée en 2006 mais paraît aujourd’hui. Ça n’enlève rien à son intérêt mais qu’a-t-il fait depuis ?...

> CamJazz CAMJ7865-2 / Harmonia Mundi

Ramberto Ciammarughi : piano, compositions sauf 1 et 6 / Miroslav Vitous : contrebasse / Gerald Cleaver : batterie

01. Bye Bye Blackbird (Dixon-Henderson) / 02. Anabasys / 03. Johannes B / 04. B-Loose / 05. Come Sempre / 06. Impro Trio (Vitous) / 07. In D / 08. W On W // Enregistré en concert à Umbertide en juin 2006.

> Lien :

Christophe CRAVERO : « Elegant Elephant » -  voir en grand cette image
Christophe CRAVERO : « Elegant Elephant »
One To Jazz.

Christophe CRAVERO : « Elegant Elephant »

Ce disque a été chroniqué dans nos pages le 22 septembre 2013 par Philippe Paschel : lire ici ! (« Musique française » - CultureJazz.fr)

> One To Jazz OTJ13001 / Absilone

Christophe Cravero : piano / Jérôme Regard : contrebasse / Frank Agulhon : batterie

01. Elegant Elephant / 02. 742 / 03. Bambou / 04. Migration ∕ 05. Comptinuum / 06. Mr Mustard / 07. Desert Air (Corea) / 08. Libera Me (Fauré) / 09. Kouékoué / 10. Le Saule (Annegarn) / 11. Souingue

> Lien :

Guillaume DE CHASSY : « Traversées » -  voir en grand cette image
Guillaume DE CHASSY : « Traversées »
Bee Jazz / Abeille Musique

Guillaume DE CHASSY : « Traversées »

Pour « Traversées », Guillaume de Chassy fait un grand saut du trio (« Silences » - entendu cet été à Tallard et disque Bee Jazz) à un contexte orchestral « semi-classique » . Le concerto pour piano de sa plume est dirigé par J-C Chollet est basé sur des mélodies harmonieusement arrangées mais avec de rassurantes traces de swing subtil. En solo, il interprète le répertoire de Federico Mompou, compositeur catalan décidément apprécié des jazzmen (Couturier - Méchali - Laizeau ont aussi exploré ces œuvres).

> Bee Jazz BEE062 / Abeille Musique

Orchestre Dijon Bourgogne / Jean-Christophe Cholet, direction & orchestration / Guillaume de Chassy, piano & compositions et piano solo"

01 à 05 : Piano Concerto (G. de Chassy) / 06 à 13 : Musica Callada (extraits – Frederic Mompou)

> Liens :

DOMBERT'S URBAN JAZZ : « 16/8 » -  voir en grand cette image
DOMBERT’S URBAN JAZZ : « 16/8 »
Double Moon / DistrArt

DOMBERT’S URBAN JAZZ : « 16/8 »

Prenez un quartet de jazz disons « moderne » auquel vous associez ce qu’on appellera un DJ jouant de l’électronique. Vous obtenez une musique qui a le postérieur (!) entre deux chaises, du jazz « customisé » qui a le son du déjà entendu puisque d’autres s’y sont essayé depuis lontemps. Qu’on ne se méprenne pas, ces musiciens sont excellents et savants comme 98% des musiciens de nos jours. Ça ne fait pas tout...

> Double Moon Records DMCHR 71128 / DistrArt

Andreas Dombert : guitare et compositions / Peter Sandner : électronique / Lutz Häfner : saxophone / Henning Sieverts : contrebasse sauf 4 / Christian Diener : basse électique sur 4 / Matthias Meusel : batterie

01. 16-8 / 02. LL / 03. Bach / 04. Swaying / 05. Der Ton Macht Die Musik / 06. I Cant Tell You / 07. Cheshire Cat / 08. Koala

> Liens :

Didier DUCROCQ : « D'accord » -  voir en grand cette image
Didier DUCROCQ : « D’accord »
Autoproduction / www.didierducrocq.fr

Didier DUCROCQ : « D’accord »

Pianiste du Nord (de la France !), Didier Ducrocq appréhende le jazz sans œillères. C’est presque une vision au périscope en 3D. Chaque plage nous transporte dans un univers différent avec la complicité de musiciens de très bon niveau comme le trompettiste Christophe Motury (Collectif Muzzix / Circum). Ce disque ressemble à une playlist autour du piano toujours chantant et swinguant du leader. Le « Chopin » final s’imposait-il ?

> Autoproduction / www.didierducrocq.fr

Didier Ducrocq : piano, compositions sauf 7 / Pascal Lovergne : basse acoustique / François Taillefer : percussions, voix, chant harmonique, tambour océan /+/ Grégory Leroy : guitare sur 4 et 6 / Christophe Motury : trompette sur 4 et bugle sur 2

01. Ligeia / 02. valse for ever / 03. Labyrinthe / 04. D’accord / 05. Sept sorts / 06. Contretemps / 07. Valse en Am (d’après F. Chopin) // Enregistré en juin et septembre 2012 à Villeneuve d’Ascq (59)

> Lien :
www.didierducrocq.fr

Anne DUCROS : « Either Way – From Marilyn to Ella » -  voir en grand cette image
Anne DUCROS : « Either Way – From Marilyn to Ella »
Naïve / Naïve dist.

Anne DUCROS : « Either Way – From Marilyn to Ella »

Anne, ma chère Anne, à qui, à quoi jouez-vous aujourd’hui ?... De Marilyn M. à Ella F., la chanteuse venue du nord (de la France... elle aussi !) passée par la Star Academy autrefois (comme prof) est revenue à une formule plus resserrée (après l’orchestre de « Ella, My Dear - 2010 » ). Elle chante fort bien le jazz et la grande variété américaine avec des invités... qui ne sont pas nommés sur les documents dont nous disposons (c’est pas sympa !) mais qu’est-ce qui fait SA différence dans la jungle du jazz d’aujourd’hui ?...

> Naïve NJ623671 / Naïve (parution le 30/09/2013)

Anne Ducros : voix / Gilles Nicolas : contrebasse, basse électrique / Benoît de Mesmay : piano, voix / Maxime Blesin : guitares, percussions, voix / Bruno Castellucci : batterie /+/ invités non cités + cordes

01. You’d Be Surprised (Berlin) / 02. My Heart Belongs To Daddy (Cahn/Van Hausen) / 03. Summertime (Gershwin) / 04. Spring Can Really Hang You Up The Most (Landesman-Wolf) / 05. Either Way (Ducros-Nicolas-de Mesmay) / 06. But Not For Me (Gershwin) / 07. You’d Be So Nice to Come Home To (Porter) / 08. A Fine Romance (Kern-Field) / 09. Thou Swell (Rodgers-Hart) / 10. I Wanna Be Loved By You (Kalmar) / 11. I’m Through With Love / 12. Diamonds Are Girl’s Best Friends (Newman-Styne) / 13. Laura (Raskin-Mercer) / 14. Dindi (Jobim) / 15. It Don’t Mean A Thing -if it ain t got that swing- (Ellington-Mills) // Enregistré à Bruxelles du 11 au 25 janvier 2013.

> Liens :

Hubert DUPONT : « Jasmim » -  voir en grand cette image
Hubert DUPONT : « Jasmim »
Ultrack / www.ultrabolic.com

Hubert DUPONT : « Jasmim »

Avec ce disque, « Jasmim », le contrebassiste Hubert Dupont veut rendre hommage aux peuples de la Méditerranée qui ont combattu pour leur liberté au cours des « révolutions de jasmin » et des « printemps arabes ». Il recherche le rapprochement à travers une musique qui veut « imaginer l’avenir ensemble ». Flûte, voix et percussions du Maghreb s’associent aux instruments du jazz : le sax toujours inventif de Denis Guivarc’h et la guitare de Nelson Veras pour la dentelle harmonique. Une musique originale vivante et libre, d’ailleurs enregistrée « live » ce qui lui convient bien.

> Ultrack UTK1002 / www.ultrabolic.com

Hubert Dupont : contrebasse, compositions / Naïssam Jalal : flûte / Denis Guivarc’h : saxophone alto / Nelson Veras : guitare acoustique / Youssef Hbeisch : riq, bendir, darbouka, percussion

01. Never rain / 02. Pass Pass / 03. Pendulair / 04. Helliptic / 05. T-Shirt / 06. Irid / 07. Faisab // Enregistré en concert à Fontenay-sous-Bois (France)

> Lien :

ELECTRO DELUXE : « Home » -  voir en grand cette image
ELECTRO DELUXE : « Home »
Electro DeLuxe / Musicast

ELECTRO DELUXE : « Home »

« La musique d’Electro Deluxe, c’est de la viande saignante. C’est comme s’il y avait du cheval dans leurs merguez ! Et pourtant nul musicien n’est roumain, ils sont bien de Paris. Issu de la Côte d’Azur pour Bertrand Luzignan, dont le frère Fred officiait au sein de feu Sashird Lao... » écrivait Michel Delorme à propos de leur concert à Carthage en avril dernier. Pour ma part, je ne suis gère sensible à cette musique de danse et de divertissement très formatée... Je retourne vers des formes plus inventives et ouvertes...

> Electro DeLuxe E2L 005 / Musicast (parution le 30/09/2013)

James Copley : chant / Thomas Faure : saxophone / Jérémie Coke : basse / Arnaud Renaville : batterie / Gaël Cadoux : claviers

01. Devil / 02. Showdown / 03. Free Yourself / 04. Twist Her / 05. The Ring / 06. G-Force / 07. Smoke / 08. Ground / 09. Turkey / 10. Blacktop River / 11. Rise Up / 12. Comin Home

> Lien :

ÉTRANGES PRIMITIFS : « Moine, Sorcier, Bijoutier » -  voir en grand cette image
ÉTRANGES PRIMITIFS : « Moine, Sorcier, Bijoutier »
La Chaudière production / cd1d

ÉTRANGES PRIMITIFS : « Moine, Sorcier, Bijoutier »

Le clarinettiste Jean-Luc Peilhon fait partie des musiciens « associés » à l’A.R.F.I. de Lyon (Association à la recherche d’un Folklore Imaginaire) puisqu’il participe à certains de leurs projets. Tous les folklores l’intéressent, imaginaires ou authentiques comme le prouve ce disque du duo « élastique » Étranges Primitifs qu’il a constitué avec Pierre-Yves Voisin. Une étonnante et étrange immersion dans un univers bigarré à base de sons, de rythmes et d’harmonies insolites qui ouvre donc aussi sur l’Imaginaire (on y revient !).

> La Chaudière production – Lune Rousse LCPETN2013 / cd1d

Jean-Luc Peilhon : clarinettes, guimbarde thai, harmonicas, hulusi, shakuhachis, percussions pédestres / Pierre-Yves Voisin : flûtes alghoza, guembri, guimbardes morchang, Packawaj, percussions pédestres, shruti box, tablas, vielle ravanahatta. /+/ Fred Meyer : guitare / Mitsouko : koto / Massad raonaq : chant, tampura / Manu Vallognes : basse.

01. Moine, sorcier, bijoutier / 02. Pin-Yin et Bayan / 03. Bheel le Bienheureux / 04. Nanouk D part 1 / 05. Nanouk D part 2 / 06. Lames de fond / 07. Rokou down, ni up / 08. La marche des chaînes / 09. Dhow / 10. Ces temps de bonheur / 11. Jour de marché à Jaïpur / 12. Chant de lame // Enregistré en janvier 2013

> Liens :

Scott FIELDS STRING FEARTET : « Kintsugi » -  voir en grand cette image
Scott FIELDS STRING FEARTET : « Kintsugi »
Between The Lines / DistrArt

Scott FIELDS STRING FEARTET : « Kintsugi »

Une déclinaison particulière du quatuor à cordes où la guitare remplace le premier violon. Scott Fields, guitariste américain, arpente un univers contemporain cahotique et souvent abstrait qui évoque parfois la musique « contemporaine » d’un Anthony Braxton (sans les anches !!).

> Between The Lines BTLCHR 71235 / DistrArt

Scott Fields : guitare / Elisabeth Fügemann : violoncelle / Axel Lindner : violon / Vincent Royer : alto

01. Sexual Perversity in Chicago / 02. A Future Congressman / 03. The Tragedy of Spade Cooley / 04. That’s My Puggle / 05. Snail Fight // Enregistré à Cologne les 1er et 2 juillet 2013

> Liens :

Jean-Marc FOLTZ : « Viracochas » -  voir en grand cette image
Jean-Marc FOLTZ : « Viracochas »
Vision Fugitive / Harmonia Mundi

Jean-Marc FOLTZ : « Viracochas »

Jean-Marc Foltz et Philippe Mouratoglou ont fondé le label Vision Fugitive avec le complicité du graphiste-producteur Philippe Ghielmetti. Parmi leurs trois publications annuelles, voici un quartet qui allie la clarinette basse et la guitare baryton de deux sus-cités. Avec eux Sébastien Boisseau et Christophe Marguet, les incontournables. J-M Foltz a écrit sa musique comme une pérégrination sur le « Chemin de l’Inca » entre préparatifs d’un voyage en Amérique latine et lecture d’Henri Gougaud (« Les sept plumes de l’aigle »). Un cheminement entre rêve et réalité non dénué de solennité dans la rondeur des registres graves. Remarquable et captivant.

> Vision Fugitive VFCD313005 / Harmonia Mundi (parution le 22/10/2013)

Jean-Marc Foltz : clarinette basse / Philippe Mouratoglou : guitare baryton / Sébastien Boisseau : contrebasse / Christophe Marguet : batterie

01. Kalasasaya (du soleil) / 02. Qhapaq (des chemins) / 03. Pachamama (de la Terre-Mère) / 04. Tiahuanaco (des pierres) / 05. Puma (des esprits) / 06. El Chura (des chamans) / 07. Machu Picchu (des mémoires) / 08. Aguilas (des aigles) / 09. Chola (des nuits) / 10. Épilogue // Enregistré et mixé au studio La Buissonne.

> Liens :

Dizzy GILLESPIE Quintet / Hans KOLLER New Jazz Stars with Jutta Hipp & Albert Mangelsdorff : « NDR 60 Years Jazz Edition – March 9, 1953 » -  voir en grand cette image
Dizzy GILLESPIE Quintet / Hans KOLLER New Jazz Stars with Jutta Hipp & Albert Mangelsdorff : « NDR 60 Years Jazz Edition – March 9, 1953 »
Moosicus Records / Naïve

Dizzy GILLESPIE Quintet / Hans KOLLER New Jazz Stars with Jutta Hipp & Albert Mangelsdorff : « NDR 60 Years Jazz Edition – March 9, 1953 »

Dans le cadre de la réédition de ses archives pour son 60ème anniversaire, la NDR (Norddeutscher Rundfunk) publie un concert de Dizzy Gillespie en quintet, de très bonne facture, enregistré en 1953. Comme on imagine que le contenu publiable était un peu bref, on y a associé le quintet germanique du saxophoniste bop Hans Koller enregistré le même jour. C’est finalement cette seconde partie qui s’avère la plus intéressante puisqu’on y entend un Albert Mangelsdorff encore assez sage et la pianiste Jutta Hipp. Une archive de bonne qualité sonore (mais en mono !).

> Moosicus Records N 1301-2 / Naïve

A- Dizzy Gillespie : trompette / Billy Graham : saxophone baryton / Wade Legge : piano / Lou Hackney : contrebasse / Al Jones : batterie // B- Hans Koller : saxophone ténor / Albert Mangelsdorff : trombone / Jutta Hipp : piano / Shorty Roeder : contrebasse / Karl Sanner : batterie

Dizzy Gillespie Quintet : 01. They Can’t Take That Away From Me (gershwin-Crake) / 02. Alone Together (Schwartz-Dietz) / 03. Manteca (Gillespie, Fuller, Gonzales) / 04. Tin Tin Deo (Fuller-Gonzales) / 05. I Can’t Get Started (V. Duke-Gershwin)
Hans Koller quintet : 06. The Way You Look Tonight / 07. Indian Summer (Herbert-Dubin) / 08. You Go To My Head (Coots-H. Gillespie) / 09. All The Things You Are (Kern-Hammerstein) // Enregistré (en mono) à Hambourg le 9 mars 1953

> Lien :

GIPSY UNITY – Angelo DEBARRE & Marius APOSTOL : « Complicité » -  voir en grand cette image
GIPSY UNITY – Angelo DEBARRE & Marius APOSTOL : « Complicité »
Just Looking / Harmonia Mundi

GIPSY UNITY – Angelo DEBARRE & Marius APOSTOL : « Complicité »

Le guitariste Angelo Debarre possède une discographie assez riche pour qu’on remarque son attachement à la tradition manouche qu’il ne cherche pas à accommoder à toutes les « sauces » comme on l’entend souvent aujourd’hui. Avec ce disque, il se tourne plus profondément vers la racine tziganes en s’associant au violoniste Marius Apostol (swing impeccable !) et en ajoutant les couleurs particulières du cymbalum, instrument « typique » d’Europe de l’Est. Ni révolutionnaire ni intégriste, de la musique pleine de vie !

> Just Looking JLP06 / Harmonia Mundi

Angelo Debarre : guitare / Antonio Licusati : contrebasse / Tchavolo Hassan : guitare / Marius Apostol : violon / Kosty Lacatus : cymbalum

01. Double Scotch (D. Reinhardt) / 02. Aller retour (Apostol) / 03. Alone (Debarre) / 04. Stradimarius (Apostol) / 05. Complicité (Debarre) / 06. Swing for You (apostol) / 07. Anouman (D. Reinhardt) / 08. Code Swing (apostol) / 09. Swing de Samois (Debarre) / 10. Indiscrétions (Debarre) / 11. Carmen (Apostol) / 12. Nuages (D. Reinhardt)

> Lien :


... La suite par ici !...

> Retrouvez les Piles de Disques, des mois précédents ici !