« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : octobre 2013 #2

La Pile de Disques : octobre 2013 #2

Les nouveautés du mois... de G à Z

D 8 octobre 2013     H 12:14     A Thierry Giard    


Les disques du mois qui nous sont parvenus sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... Pas tous.
Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Par ordre alphabétique...


Grazzia GIU : « Pretend » -  voir en grand cette image
Grazzia GIU : « Pretend »
GDW Music / Musea

Grazzia GIU : « Pretend »

Grazzia Giu a suivi une formation de chant classique et jazz en Belgique, travaillant avec David Linx, Michelle Hendricks ou Thierry Peala mais elle a gardé un profond attachement à la pop-music anglo-saxonne comme le prouve le contenu de « Pretend ». Ce disque de chansons plus pop que jazz se caractérise par sa sobriété : pas de fioritures inutiles, d’effets de son à la mode, juste quelques ambiances sonores pour colorer l’ensemble. Une voix à découvrir... si vous ne la connaissiez pas encore, comme nous !

> GDW Music GG/1 / Musea

Grazzia Giu : chant, compositions, arrangements / Lionel Melot : piano / Andy Baron : batterie / Dominique Di Piazza : basse

01. Here angels playing / 02. Running / 03. Forgive me / 04. Always lost / 05. Pretend / 06. Doubt of mine / 07. Paris the city of love / 08. Somewhere out there / 09. The jazz of revolution / 10. All over / 11. The man who / 12. Mother of all mothers

> Liens :

Dennis GONZÁLEZ YELLS AT EELS featuring Aakash Mittal : « Colorado at Clinton » -  voir en grand cette image
Dennis GONZÁLEZ YELLS AT EELS featuring Aakash Mittal : « Colorado at Clinton »
Ayler Records / Orkhêstra

Dennis GONZÁLEZ YELLS AT EELS featuring Aakash Mittal : « Colorado at Clinton »

Une histoire de retrouvailles dans un concert haut en couleurs et sans concessions à la joliesse. Amis d’enfance, Aakash Mittal et Stefan González se sont retrouvés en 2011, Mittal se joignant alors au trio Yells at Eels de la famille González (Dennis, c’est le père !). Ce disque publié par l’excellent label Ayler records, toujours à l’affût des trouvailles improbables, restitue un concert d’une grande densité. Ça joue !

> Ayler Records AYLCD133 / Orkhêstra

Dennis González : trompette en ut, cornet en si.b / Aakash Mittal : saxophone alto / Aaron González : contrebasse / Stefan González : batterie

01. Devil’s Slide [for Javier Chavez] / 02. Shadows / 03. Wind Streaks in Syrtis Major / 04. Shades of India / 05. Constellations on the Ground [for Chris Whitley] / 06. Dokonori Shīīto // Enregistré à Dallas, Texas, en septembre et octobre 2012

> Liens :

Stéphane GRAPPELLI Ensemble : « NDR 60 Years Jazz Edition n°3 – May 17, 1957 » -  voir en grand cette image
Stéphane GRAPPELLI Ensemble : « NDR 60 Years Jazz Edition n°3 – May 17, 1957 »
Moosicus Records / Naïve

Stéphane GRAPPELLI Ensemble : « NDR 60 Years Jazz Edition n°3 – May 17, 1957 »

L’élégance, la virtuosité, la finesse du swing de Stéphane Grappelli dans un studio allemand en 1957. Un vrai récital de standards avec l’univers de Django et la chanson française en totale complicité avec Maurice Vander et une rythmique locale.
Le 3ème volume des éditions du 60ème anniversaire de la NDR.

> Moosicus Records N 13031-2 / Naïve

Stéphane Grappelli : violon / Maurice Vander : piano / Hans « James » Last : contrebasse / Rolf Ahrens : batterie

01. Autumn In New York / 02. Jeepers Creepers / 03. These Foolish Things / 04. She’s Funny That Way / 05. Nuages-Swing 39 / 06.It Might As Well Be Spring / 07. Hambourg Souvenir / 08. Vous Qui Passez Sans Me Voir / 09. Lady Be Good / 10. A Flower Is A Love-Some Thing / 11. I Can’t beleive That You’re In Love With Me / 12. Manoir De Mes Reves / 13. How About You ? / 14. The Lady Is A Tramp / 15. St. Louis Blues / 16. A Girl In Calico / 17. I’ll Remember April / 18. Blue Moon / 19. How High The Moon / 20. Pennies From Heaven // Enregistrement monophonique en studio le 17 mai 1957 à Hambourg

> Lien :

Antoine HERVÉ : « La leçon de jazz : les pianistes » -  voir en grand cette image
Antoine HERVÉ : « La leçon de jazz : les pianistes »
RV productions / Harmonia Mundi

Antoine HERVÉ : « La leçon de jazz : les pianistes »

Antoine Hervé n’est pas seulement un pianiste brillant, un conférencier passionnant, c’est aussi un producteur avisé qui prépare déjà la fêtes de fin d’année en proposant un coffret de six DVD « spécial Noël ». On y retrouve des « leçons de jazz » déjà présentées dans nos pages (Jarrett, Peterson, Brubeck) mais aussi une leçon sur Bill Evans toute nouvelle et un inédit sur Thelonious Monk. Et des bonus sont ajoutés un peu partout pour rendre le cadeau incontournable ! Une recette à succès en tous les cas.

> RV productions RVD 134 (Coffret de 6 DVD) / Harmonia Mundi (parution le 22/10/2013)

Antoine Hervé : piano, présentation / +/ François Moutin : contrebasse (sur DVD 1 et 2) / Louis Moutin : batterie ( sur DVD 1 et 2)

DVD 1 & 2 : Oscar Peterson, le swing et la virtuosité / DVD 3 : Thelonious Monk, le Griot du be-bop (inédit) / DVD 4 : Bill Evans, Turn Out The Stars / DVD 5 : Dave Brubeck : les rythmiques du diable / DVD 6 : Keith Jarrett, pianiste sans frontières

> Lien :

JOURNAL INTIME : « L'Extension Des Feux » -  voir en grand cette image
JOURNAL INTIME : « L’Extension Des Feux »
NeuKlang / Abeille Musique

JOURNAL INTIME : « L’Extension Des Feux »

En 2008, nous découvrions le trio Mahler-Bardiau-Gastard dans un disque intitulé « Journal Intime » : forte impression ! Depuis, le titre du premier CD est devenu le nom d’une formation qui occupe une belle place dans le paysage du jazz français. Après s’être attaqués avec bonheur à la musique de Jimi Hendrix (disque n°2), ils restent tout feu tout flamme pour ouvrir leur foyer à deux invités de marque (et de caractère) : Marc Ducret et Vincent Peirani. Une musique incandescente et captivante composée par Frédéric Gastard, créateur de suites qui ne manquent pas d’idées.

> NeuKlang NCD4078 / Abeille Musique (parution le 24/10/2013)

Sylvain Bardiau : trompette / Frédéric Gastard : saxophone basse, compositions / Matthias Malher : trombone /&/ Marc Ducret : guitare / Vincent Peirani : accordéon

01. Orage à Tonnerre – part I / 02. Orage à Tonnerre – part II / 03. Orage à Tonnerre – part III / 04. Chroïd – part I / 05. Chroïd – part II / 06. Chroïd – part III / 07. Les 28 Lunes – part I / 08. Les 38 Lunes – part II // Enregistré aux studios Bauer de Ludwigsburg (All.) du 17 au 20 février 2013.

> Liens :

KALEIDOSCOPIC SPATIAL ORCHESTRA : « Zodiacal Terminator » -  voir en grand cette image
KALEIDOSCOPIC SPATIAL ORCHESTRA : « Zodiacal Terminator »
autoproduction / www.wiseband.com

KALEIDOSCOPIC SPATIAL ORCHESTRA : « Zodiacal Terminator »

Recommandé ?! Oui, c’est en « recommandé », contre signature que ce précieux (?) disque nous est parvenu, c’est rare ! Entièrement fait à la main avec des ordinateurs et autres machines par un Michel Coffi toujours soucieux d’informer l’auditeur qu’il n’a pas copié de musique ou d’images illégalement. Une musique « libre de droits » qui tient du bric-à-brac saturé et du capaharnaüm de Geo Trouve Tout. Ça doit être rigolo à faire... pas vraiment à écouter à notre goût !

> autoproduction GDL4001 / www.wiseband.com

Michel Coffi : compositions, orchestrations, arrangements, mixage.

23 plages composées (?), mixées entre 1998 et 2013.

> Lien :

Gueorgui KORNAZOV : « Sila »  -  voir en grand cette image
Gueorgui KORNAZOV : « Sila »
Autoproduction

Gueorgui KORNAZOV : « Sila »

Le quintet Horizons du tromboniste d’origine bulgare Gueorgui Kornazov devient un sextet sur ce nouvel album enregistré en concert. Nous avions pu savourer cette musique à Caen en février 2012 (quintet). Elle gagne encore en richesse et en profondeur avec la présence de Goeffroy Tamisier dont la trompette se positionne parfaitement entre le soprano d’Émile Parisien et le trombone du leader. Avec Manu Codjia, Marc Buronfosse et Karl Jannuska, cette formation brille comme un all-stars qui a une âme. Un subtil alliage de folklore, d’hymnes et de mélodies envoûtantes toujours ouvertes sur des formes libres.

> Autoproduction / contact : kornazov@free.fr

Gueorgui Kornazov : trombone, compositions / Émile Parisien : saxophone soprano / Goeffroy Tamisier : trompette / Manu Codjia : guitare / Marc Buronfosse : contrebasse / Karl Jannuska : batterie

01 à 12 : compositions originales de Gueorgui Kornazov – sans titres ? // Enregistré en concert à Meslay-Grez (France) en juin 2012

> Lien :

  • myspace.com/kornazov
LE TIGRE DES PLATANES : « Disappearing » -  voir en grand cette image
LE TIGRE DES PLATANES : « Disappearing »
Mr Morezon / Orkhêstra

LE TIGRE DES PLATANES : « Disappearing »

Freddy Morezon P.R.O.D. est un collectif d’artistes toulousains créé en 2002. Le Tigre des Platanes en est une émanation sur la branche « jazz et musiques actuelles improvisées ». D’abord tourné vers le jazz free et créatif des années 60 et 70, le répertoire du « Tigre » prend une orientation beaucoup plus rock avec un son brut et la volonté de faire émerger une énergie assez électrique en mêlant voix et électronique aux sonorités acoustiques souvent « sauvages ». On pense à Bill Laswell ou au « ceramic dog » de Marc Ribot...

> Mr Morezon 007 / Orkhêstra (parution le 10/10/2013)

Marc Démereau : saxophones alto et baryton, clavier, voix... / Piero Pépin : trompette, bugle, synthés, voix... / Mathieu Sourisseau : basse acoustique / Fabien Duscombs : batterie

01. From The Top Of The Mountain (Hermans) / 02. How Animals Move – Florida Recount (Parish) / 03. Spooning (Morris) ∕ 05. Disappearing – Keep The Sharks From Your Heart (Sharrock, Dara – Rip Rig + Panic) / 06. Without Warning, his heart stopped beating (Parish) / 07. Black Robert (Burrell) // Enregistré en janvier 2013 à Montrabé (31)

> Lien :

Will LEE : « Love, Gratitude and Other Distractions » -  voir en grand cette image
Will LEE : « Love, Gratitude and Other Distractions »
Moosicus Records / Naïve

Will LEE : « Love, Gratitude and Other Distractions »

Les amateurs de jazz-rock, de fusion et de pop anglo saxonne connaissent sans doute Will Lee, un des bassistes incontournables dans ce domaine. Il se présente ici dans un disque de pop-music fort bien faite (on n’en attendait pas moins !) et agréable à écouter, très honnêtement. Le fait qu’il soit entouré de musiciens au talent reconnu dans le jazz (comme Pat Metheny qui joue ici incognito : son label ne veut pas !) ne l’apparente pas pour autant aux univers musicaux que nous souhaitons défendre en priorité... mais que nous pouvons écouter parfois !

> Moosicus Records M1211-2 / Naïve (parution le 21/10/2013)

Will Lee : basses, chant, programmations, guitare, orgue /+, selon les plages.../ Tommy Allen, Peter Erskine, Steve Gadd, Narada Michael Walden, Chris Parker... : batterie / Mitch Forman, Allen Toussaint, Kenny White... : piano, claviers, orgue / Chuck Loeb, Hugh McCracken, Pat Metheny -non credité-... : guitares / Chrissy Amphlett, Akiko Yano : voix / Gil Goldstein : arrangement de cordes... / etc.

01. Gratitude / 02. Get Out Of My Life Woman / 03. Miss Understanding / 04. Papounet’s Ride / 05. Fooled Him / 06. Shahara / 07. 1, 2, 3 / 08. Simple Way To Say I love You / 09. Natives / 10. Smile // Enregistré essentiellement au Beatles Museum de New-York

> Liens :

Mathias LÉVY Quartet : « Playtime » -  voir en grand cette image
Mathias LÉVY Quartet : « Playtime »
JMS - JMS106-2 / Sphinx

Mathias LÉVY Quartet : « Playtime »

Mathias Lévy est un jeune violoniste doué et capable d’évoluer dans divers registres musicaux... Avec Playtime, il propose un album de jazz très agréable et intéressant enregistré avec la participation bienveillante et enthousiaste d’Emmanuel Bex qui fait chanter son orgue. Un quartet solide à découvrir en concert..

> JMS - JMS106-2 / Sphinx (parution le 21/10/2013)

Mathias Lévy : violon / Sébastien Giniaux : guitare / Matyas Szandaï : contrebasse / Jérémie Ponthier : batterie /+/ Emmanuel Bex : orgue

01. Birdy / 02. Venus / 03. Rue Myrha / 04. Portrait In Black And White (AC Jobim) / 05. Chaloupé / 06. Canson / 07. Le conteur / 08. Anniversary Blues / 09. Beyrouth / 10. Ensoleillement / 11. Valse calme

> Liens :

Chuck LOEB : « Silhouette » -  voir en grand cette image
Chuck LOEB : « Silhouette »
Moosicus Records / Naïve

Chuck LOEB : « Silhouette »

Guitariste doué et renommé, Chuck Loeb regroupe dans ce disque quatre formations. La guitare du leader est le fil rouge et les amateurs pourront apprécier la pertinence de son jeu dans ces divers contextes. De notre point de vue, cette musique est très séductrice et « fabriquée » dans ce but. On n’y entend pas vraiment la spontanéité que nous pouvons rechercher dans le jazz. Un air de déjà entendu maintes fois...

> Moosicus Records M1216-2 / Naïve (parution le 14/10/2013)

Chuck Loeb : guitares /+ selon les plages / The Appreciation Band = Nathan East : basses et contrebasse / Peter Erskine : batterie / Mitchel Forman : piano et claviers / David Charles : percussion // The family Band : Steve Gadd : batterie / Will Lee : basse / Giulio Carmassi : trompette / Oli Rockberger : piano et claviers // The December 7th Trio = Wolfgang Haffner : batterie / Pat Bianchi : orgue + Andy Snitzer : saxophone ténor // The Musigrama All-Stars = Moises P. Sanchez : piano / Tono Miguel : basse acoustique / Yuvisney Aguilar : percussions / Jose San Martin : batterie /+/ Carmen Cuesta : voix / Lizzy Loeb : voix / Christina Loeb : ululele

01. Silhouette / 02. Silver Lining ∕ 03. Present Sense / 04. Appreciation / 05. JT / 06. Lockdown / 07. Stompin / 08. Esta Tarde Vi Llover / 09. My One and Only Love / 10. Las Eras

> Liens :

Luis LOPES HUMANIZATION 4TET : « Live In Madison » -  voir en grand cette image
Luis LOPES HUMANIZATION 4TET : « Live In Madison »
Ayler Records / Orkhêstra

Luis LOPES HUMANIZATION 4TET : « Live In Madison »

On retrouve les deux frères Stefan et Aaron González (déjà cités plus haut avec Yells et Eels) dans le quartet du guitariste Luis Lopes. Un enregistrement en concert restitué par le label Ayler Records avec son habituel souci de qualité. Ça commence fort avec une version torride du « Bush Baby » d’Arthur Blythe (vieux souvenir : 1978) qui donne bien l’esprit de cette musique trempée dans le free jazz, séchée aux vents du bop matiné de funk. Tempétueux et tonifiant !

> Ayler Records AYLCD134 / Orkhêstra

Luis Lopes : guitare / Rodrigo Amado : saxophone ténor / Aaron González : contrebasse / Stefan González : batterie

01. Bush Baby (Arthur Blythe) / 02. Jungle Gymnastics / 03. Long march for Frida Kahlo / 04. Big Love / 05. Two girls (R. Amado) / 06. Dehumanization Blues (Aaron Gonzalez) // Enregistré en concert à Madison, Wisconsin (USA) le 8 juillet 2011.

> Liens :

Victor MICHAUD : « Wunderbar Orchestra » -  voir en grand cette image
Victor MICHAUD : « Wunderbar Orchestra »
Bruit Chic / www.bruitchic.com

Victor MICHAUD : « Wunderbar Orchestra »

Les cornistes ne sont pas légion dans le jazz, raison de plus pour qu’on remarque Victor Michaud qui, au-delà de sa technique instrumentale éprouvée, est un fondu de jazz et un arrangeur-compositeur très inspiré. Il co-dirige la label Bruit-Chic (tout neuf) avec Yoann Loustalot et nous présente ce septet (fine équipe !) souple, vif, félin qui distille avec bonheur une musique aérée, belle par sa simplicité apparente et irriguée par les courants du jazz qui swingue, ronronne ou gronde selon ses humeurs. Un disque sur le dessus de la pile !

> Bruit Chic BC002 / www.bruitchic.com

Victor Michaud : cor, arrangements et compositions / Yoann Loustalot : trompette, bugle / Olivier Zanot : saxophones alto & soprano / Etienne de la Sayette : saxophone baryton & flûte / François Chesnel : piano / Blaise Chevallier : contrebasse / Arnaud Lechantre : batterie

01. Jungle Ad Libitum (V. Michaud) / 02. Destination Inconnue (V. Michaud) / 03. Time Remembered (Bill Evans) / 04. Happy Hours (V. Michaud) / 05. No Boum (Mr Gadou/V. Michaud) / 06. Night in Tunisia (Dizzy Gillespie/Franck Paparelli) / 07. Mission to Saturn (V. Michaud) / 08. Wunderbar (V. Michaud) // Enregistré les 12, 13 et 14 septembre 2012.

> Liens :

Philippe MOURATOGLOU : « Exercices d'évasion – Guitare solo » -  voir en grand cette image
Philippe MOURATOGLOU : « Exercices d’évasion – Guitare solo »
Vision Fugitive / Harmonia Mundi

Philippe MOURATOGLOU : « Exercices d’évasion – Guitare solo »

Membre du trio à la tête du label Vision Fugitive (voir disque de J-M Foltz), Philippe Mouratoglou se présente ici dans le difficile exercice de guitare solo. Exercices d’évasion dit-il pour échapper à des cadres trop restrictifs sans doute. Sortir de cadres du temps (musique ancienne), aller plus loin (Takemitsu), s’éloigner du jazz pour mieux y revenir (Jimmy Rowles), improviser... Un disque qui s’écoute et se savoure en retirant ses œillères. Une autre facette du guitariste après son hommage à Robert Johnson (2012).

> Vision Fugitive VFCD313004 / Harmonia Mundi (parution le 22/10/2013)

Philippe Mouratoglou : guitares (solo), composition sauf 1, 3, 5, 7, 8, 10 / Jean-Marc Foltz : direction artistique

01. Ricercare V (F. De.Milano) / 02. East / 03. Central guitar (E. Gismonti) / 04. Mirage / 05. Equinox (Toru Takemitsu) / 06. Woods / 07. The Peacocks (J. Rowles) / 08. Percussion Study n.2 (A.Kampela) / 09. West / 10. Fantasia XXXV (F. de.Milano) // Enregistré au studio La Buissonne - Pernes les Fontaines (84).

> Liens :

Pascal NIGGENKEMPER VISION 7 : « Lucky Prime » -  voir en grand cette image
Pascal NIGGENKEMPER VISION 7 : « Lucky Prime »
Clean Feed / Orkhêstra

Pascal NIGGENKEMPER VISION 7 : « Lucky Prime »

Le bassiste Pascal Niggenkemper a constitué cet ensemble et composé cette musique à la demande du festival Jazzdor (Strasbourg-Berlin). Une formation qui possède de grandes qualités et qui s’empare de la musique inventée par le leader pour donner libre cours à leur créativité. Émilie Lesbros fait merveille dans ce contexte, où elle joue remarquablement autour des textes ! Encore un disque au-dessus de la pile ce mois-ci !

> Clean Feed CF 283 CD / Orkhêstra

Pascal Niggenkemper : contrebasse, composition / Frank Gratkowski : clarinette basse, saxophone alto / Émilie Lesbros : voix, textes 1 , 3, 5, 8 / Ève Risser : piano, piano préparé / Franz Loriot : alto / Els Vandeweyer : vibraphone et marimba / Christian Lillinger : batterie

01. carnet plein d’histoires / 02. dia de los muertos / 03. Feuertreppe / 04. en urgence / 05. I don’t know why, but this morning... / 06. ke belle / 07. lance die Lanze / 08. sortir de la colère // enregistré en concert (festival Vive Le Jazz) et en studio (Le Loft, Cologne) en octobre 2012.

> Liens :

Tony PAELEMAN : « Slow Motion » -  voir en grand cette image
Tony PAELEMAN : « Slow Motion »
Paris Jazz Undeground / Absilone-Socadisc

Tony PAELEMAN : « Slow Motion »

Bien que son talent soit largement reconnu par ses pairs et ceux qui ont pu l’écouter, Tony Paeleman sort aujourd’hui seulement son premier disque. « Slow Motion » est au jazz ce que le slow food est à l’art culinaire : préparé avec des ingrédients simples travaillés avec cœur et une grande inspiration, servi tranquillement pour laisser le temps aux fines mélodies de s’épanouir. Cette musique éclot en fines bulles, s’élève puis s’évapore en laissant une impression forte. Très beau travail en compagnie du « team » Paris Jazz Underground.

> Paris Jazz Underground PJU012 / Absilone-Socadisc (parution le 14/10/2013)

Tony Paeleman : piano, rhodes, voix sur 4 et 7, compositions sauf5 / Julien Pontvianne : saxophone ténor, chœur sur 4 / Nicolas Moreaux : contrebasse, chœur sur 4 / Karl Jannuska : batterie, chœur sur 4 /+/ Pierre Perchaud : guitare sur 3, chœur sur 4 / Arthur Heinz : cor sur1 / Sonia Cat-Berro : voix sur 1 et 4 / Lisa Cat-Berro : chœur sur 4

01. Landscape / 02. Woo Song / 03. Pandore / 04. Dark Matter / 05. Coming on the Hudson (Monk) / 06. The Train / 07. Inner Voice / 08. Crossroads / 09. Slow Motion

> Liens :

Paul JARRET - PJ5 : « Word » -  voir en grand cette image
Paul JARRET - PJ5  : « Word »
SUCH Prod / Harmonia Mundi

PAUL JARRET PJ5 : WORD

Un disque qui a fortement impressionné Pierre Gros, chroniqueur de CultureJazz.fr, qui l’a beaucoup écouté avant de lui attribuer un « OUI, on aime ! ». On lira donc sa chronique ici !

> SUCH Prod 005 - Collectif BLO / distribution Harmonia Mundi (parution en octobre 2013).

Chronique de Pierre Gros : http://www.culturejazz.fr/article2291

Paul Jarret : guitare & composition / Maxencera Velomanantsoa : saxophone ténor / Léo Pellet : Trombone / Alexandre Perrot : Contrebasse / Ariel Tessier : Batterie / Stéphane Guillaume : Saxophone soprano (11) & clarinette basse (1), Isabelle Sörling : Voix (3) / Benjamin Belloir : Bugle (3) / Bertrand Luzignant : Bugle (3) / Anthony Caillet : Euphonium (3)

01. Stammer / 02.Over The Lazy Dog / 03. Far North Suite / 04. Talk1 / 05. Emily’s Sleep / 06. Ashfield / 07. Ode / 08. Peanuts / 09. Mutisme / 10. Talk 2 / 11. City Owl / 12. Give It A Name

> Liens :

Gregory PORTER : « Liquid Spirit » -  voir en grand cette image
Gregory PORTER : « Liquid Spirit »
Blue Note / Universal Music France

Gregory PORTER : « Liquid Spirit »

Le nouvel album de Gregory Porter est à la hauteur des espérances de ses fans ! On y retrouve cette voix de baryton qui a impressionné favorablement ceux qui l’ont écouté en concert. On (re)lira donc ce qu’ont pu en dire Yves Dorison (A Vaulx Jazz - mars 2013) et plus récemment Philippe Paschel (Jazz à La Villette - septembre 2013).

> Blue Note / Universal Music France

Gregory Porter : voix / avec, selon les plages : Chip Crawford : piano / Aaron James : contrebasse / Yosuke Sato : saxophone alto / Tivon Pennicott : saxophone ténor / Curtis Taylor : trompette / Emmanuel Harrold : batterie / Glenn Patscha : orgue Hammond B3, Fender Rhodes /

01. No love dying ∕ 02. Liquid spirit / 03. Lonesome lover (A. Lincoln - M. Roach) / 04. Water under bridges / 05. Hey laura / 06. Musical genocide / 07. Wolfcry / 08. Free (Porter - Najor) / 09. Brown grass / 10. Wind song / 11. The « in » crowd (B. Page)/ 12. Movin’ / 13. When love was king / 14. I fall in love too easily / 15. Time is ticking / 16. Water under bridges

> Liens :

Marjolaine REYMOND : « To Be An Aphrodite Or Not To Be » -  voir en grand cette image
Marjolaine REYMOND : « To Be An Aphrodite Or Not To Be »
Kapitaine Phoenix – 10h10 Cristal Records / Rue Stendahl

Marjolaine REYMOND : « To Be An Aphrodite Or Not To Be »

Après Amy Gamlen/Sienna Dahlen (2012) puis Suzanne Abbuehl(2013), la vocaliste Marjolaine Reymond puise elle aussi dans la poésie d’Emily Dickinson (USA - 1830-1886). Ce disque veut traduire les images et les pensées qui ont habité la poétesse dans sa vie, recluse dans une chambre. La voix est travaillée, souvent orchestrée par des « machines » pour mieux se fondre dans l’écrin orchestral de cette solide formation. La bande sonore en plusieurs dimensions d’un film sans image. Poétique et singulier !

> Kapitaine Phoenix – 10h10 Cristal Records 01256 / Rue Stendahl - (parution le 14/10/2013)

Marjolaine Reymond : voix et électronique / Linda Thiry : la voix d’Emily Dickinson / David Patrois : vibraphone et marimba / Xuan Lindenmeyer : contrebasse / Yann Joussein : batterie / +/ Christophe Monniot : saxophones sopranino, alto et baryton / Alain Vankenhove : trompette / Juliette Stolzemberg : flûtes / Julien Pontvianne : saxophone ténor

01. To Be An Aphrodite / 02. Recit : Poeme 1695 (sagesse) / 03. Les Cupidons Glaces / 04. Satyricon Coda / 05. Venus Transfert / 06. The Key dropped by Memory / 07. Recit : Poeme 774 sur Gamelan d’Amour (consolation) / 08. Le Carnaval des Elfes / 09. Recit : Poeme 1573 sur Gamelan du Diable (folie) / 10. Circonvolutions de l’Ecuyer : Cercles / 11. Circonvolutions de l’Ecuyer : Vortex / 12. Circonvolutions de l’Ecuyer : Purification / 13. A day at every Door / 14. L’Orgue des Barbares / 15. Venus contre Transfert / 16. Recit : Poeme 1090 (possession) / 17. Le Bebe sur la Neige / 18. Le Choral d’Amour / 19. Recit : Poeme 1700 (jeux) / 20. Spirit Boy / 21. Recit : Poeme 1605 (Pleurs) / 22. Or not to be / 23. La Cage de John

> Liens :

ROADS QUARTET : « Ridin' with Jack – Sur la route... avec Jack Kerouac » -  voir en grand cette image
ROADS QUARTET : « Ridin’ with Jack – Sur la route... avec Jack Kerouac »
Ô Jazz / www.ojazz.fr

ROADS QUARTET : « Ridin’ with Jack – Sur la route... avec Jack Kerouac »

Soutenue par l’association Ô Jazz (Orléans), le Roads Quartet a conçu ce projet comme un cheminement en compagnie de Jack Kerouac dont on entend la voix dès l’introduction de ce disque sur fond de cliquetis d’Underwood. Pour avancer, il faut une pulsation soutenue assurée par la solide rythmique Chennebault/Bollengier sur laquelle le saxophone de David Sevestre se fait conteur, épaulé par les harmonies et la palette sonore des claviers d’Antoine Bernollin. Une histoire racontée avec passion à travers la musique.

> Ô Jazz 002 / www.ojazz.fr (parution le 15/10/2013)

Adrien Chennebault : batterie / Marc Bollengier : contrebasse / Antoine Bernollin : claviers, compositions / David Sevestre : saxophones

01. Set up / 02. Opening day / 03. Heading west / 04. Back home for christmas / 05. Dean / 06. Maybe Big Sur / 07. Béatifique / 08. There must be a Times Square on Mars / 09. Manhattan sketches / 10. The last hotel / 11. Views from India / 12. Lost jungle / 13. The road to Mexico / 14. Desolation peak // enregistré en septembre 2012 à Orléans.

> Lien :

TROMBONE SHORTY : « Say That To Say This » -  voir en grand cette image
TROMBONE SHORTY : « Say That To Say This »
Verve / Universal

TROMBONE SHORTY : « Say That To Say This »

Troy Andrews, alias Trombone Shorty, en est à son troisième album chez Verve. Sous la houlette du producteur Raphael Saadiq, il nous présente une musique qui se veut populaire mais n’en reste pas moins très fréquentable pour des amateurs de jazz même pointilleux. On y retrouve un attachement à la Nouvelle-Orléans, sa ville natale qui laisse inévitablement quelques traces !

> Verve B00DW7IVSG / Universal Music France

Tro « Trombone Shorty » Andrews : trombone et chant /+/ Pete Murano : guitare / Mike Ballard : basse / Joey Peebles : batterie etc.

01.Say That To say This / 02. You and I / 03. Get The Picture / 04. Vieux Carre / 05. Be My Lady / 06. Long Weekend / 07. Fire and Brimstone / 08. Sunrise / 09. Dream On / 10. Shortyville // Enregistré à Los Angeles et à La Nouvelle-Orléans

> Lien :

VEIN : « Vote For Vein – Three people can't be wrong ! » -  voir en grand cette image
VEIN : « Vote For Vein – Three people can’t be wrong ! »
Unit Records / Abeille Musique

VEIN : « Vote For Vein – Three people can’t be wrong ! »

Depuis 2006, le trio helvétique Vein a publié au moins un disque par an ! Ils ne sont pas seulement très bons dans tous les contextes, inventifs et inspirés, ils ont aussi un vrai sens de l’humour comme en atteste la pochette de propagande « populiste » de ce nouvel opus. Même si la formule du trio piano-basse-batterie est archi-rabâchée, ils parviennent à y apporter leur touche d’originalité en se baladant sans complexes et goulûment dans les univers du jazz et en évitant l’écueil des « musiques actuelles » trop formatées. À (re)découvrir !

> Unit Records UTR 4453 / Abeille Musique (parution le 18/10/2013)

Michael Arbenz : piano / Thomas Lähns : contrebasse / Florian Arbenz : batterie

01. Appearance and Speech / 02. Dedicated to the Quintessence / 03. Toward the End of a Countertrend / 04. No Change is Strange / 05. Clear Light / 06. A Very Alternative Draft / 07. Eat the Rich / 08. Everything for Everybody / 09. Love the Difference / 10. No We Can’t Vote for Us Anyway // Enregistré en juin 2013 à Bâle (Suisse).

> Liens :

VOLUNTEERED SLAVES : « The Day After » -  voir en grand cette image
VOLUNTEERED SLAVES : « The Day After »
Plus Loin Music / Abeille Musique

VOLUNTEERED SLAVES : « The Day After »

On ne change pas une recette qui marche même si l’équipe se modifie avec le temps. Les Volunteered Slaves sont toujours là et s’éclatent à jouer comme des ados la musique qui les a bercés (?). Le « Rock-it » d’Herbie Hancock version funk annonce bien la couleur. Ils jouent comme des possédés et Olivier Témime n’est pas en reste, plus volubile que jamais au ténor.

> Plus Loin Music PL4564 / Abeille Musique

Olivier Témime : saxophone ténor /Emmanuel Duprey : claviers, piano / Hervé Samb : guitare / Arnold Moueza : percussions / Akim Bournane : basse / Julien Charlet : batterie / The Volunteered Slaves : chœurs /+/ Pauline Jan : synthétiseurs sur 1 / Mike Robinson : voix sur 9 / Baptiste Herbin : saxophone alto sur 9

01. Rock It (Hancock) / 02. Waiting For The big Stuff (Duprey) / 03. Snake’s Stairs (Charlet) / 04. VSOP (Samb) / 05. Chapeau Chinois (From the roots to the top) (Duprey) / 06. Don’t Stop ’till You Get Enough (Jackson) / 07. Tahrir Square (Duprey) / 08. The Day After (Duprey) / 09. No Matter What They Say (Moueza) / 10. People Make The World Go Round (Stylisticks) / 11. Long Legs (Duprey) // Enregistré en 2012 (France)

> Liens :

Kenny WHEELER : « Six For Six » -  voir en grand cette image
Kenny WHEELER : « Six For Six »
CAMJazz / Harmonia Mundi

Kenny WHEELER : « Six For Six »

Ce sextet de haut vol a été enregistré il y a cinq ans, Kenny Wheeler fêtait alors ses 80 ans. On le retrouve en compagnie de musiciens britanniques dont la réputation n’est plus à faire, en particulier le fidèle John Taylor. Portée par la solide rythmique Chris Laurence / Martin France, cette formation s’exprime brillamment sur les compositions du leader.

> CAMJazz CAMJ7866-2 / Harmonia Mundi

Kenny Wheeler : trompette, bugle / Stan Sulzmann : saxophones ténor et soprano / Bobby Wellins : saxophone ténor / John Taylor : piano / Chris Laurence : contrebasse / Martin France : batterie

01. Seven Eight Nine Part 1 / 02. Canter N.6 / 03. The Long Waiting / 04. Four Five Six / 05. Ballad N.130 / 06. Seven Eight Nine Part 2 / 07. The Imminent Immigrant / 08. Upwards // Enregistré en avril 2008 aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne)

> Liens :

Nils WOGRAM « Root 70 with strings » -  voir en grand cette image
Nils WOGRAM « Root 70 with strings »
nWog records / www.nwog-records.com

Nils WOGRAM - Root 70 with strings : « Riomar »

Le tromboniste allemand Nils Wogram revisite et modernise les univers défrichés « au siècle dernier » par des gens comme Bob Brookmeyer, Lee Konitz, Jimmy Guiffre ou Gil Evans avec un bel ensemble qui sonne remarquablement avec une intégration très réussie des cordes. Un disque qui ne laisse pas indifférent et que je place également sur le haut de la pile ce mois-ci ! (NB : excellente rythmique Matt Penman / Jochen Rueckert !)

> nWog records 007 / www.nwog-records.com

Nils Wogram : trombone, compositions sauf 8 / Hayden Chisholm : saxophone alto / Matt Penman : contrebasse / Jochen Rueckert : batterie / Gerdur Gunnarsdottir : violon / Gareth Lubbe : alto / Adrian Brendel : violoncelle

01. Lisboa / 02. Vacation without internet / 03. Riomar / 04. Don’t believe / 05. Mental isolation / 06. Playing the game / 07. Seeing the new in the old / 08. Uniformly uninformed (Rueckert) / 09. Song for Bernhard / 10. Traveling Home // Enregistré à Deutschlandfunk, Cologne, les 23 et 24 septembre 2012.

> Liens :

Karim ZIAD : « Jdid » -  voir en grand cette image
Karim ZIAD : « Jdid »
JMS / Sphinx

Karim ZIAD : « Jdid »

Sacré casting ! Dans ce disque, le batteur Karim Ziad a rassemblé nombre de ses amis qui sont venus et pas pour faire de la figuration... Ça joue, ça vit sans (trop de) lourdeurs même si c’est un peu le bric-à-brac avec une succession de formules instrumentales et une mosaïque d’esthétiques... À écouter aussi pour se faire un avis déjà et pour l’apprécier, sans doute ?

> JMS - JMS105-2 / Sphinx (parution le 21/10/2013)

Karim Ziad : batterie, chant avec selon les titres : Tigran Hamasyan : piano / Scott Kinset : piano, clavier / Bojan Z. : piano / David Aubaille : piano et flûte / Linley Marthe : basse / Hadrien Feraud : basse / Michel Alibo : basse / Nguyen Lê : guitare / Abdenour Djemai : banjo / Guillaume Perret : saxophone / Jacques Schwarz-Bart : saxophone / Vincent Mascart : saxophone / Illya Amar : vibraphone et marimba / Rhani Krija : percussions / Fehd Benchemsi : chœurs / Stéphane Édouard : percussions / Ari Hoenig : batterie

01. Jugo / 02. A Neuf / 03. Jdid / 04. Andaloussi / 05. Stroll With Jacques / 06. Ouine / 07. Wormhole / 08. Gibraltar / 09. Veneris / 10. Yomali / 11. Dziri / 12. Stroll With Ari

> Liens :


...Lire le début (de A à G...)

> Retrouvez les Piles de Disques, des mois précédents ici !