« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2014 » « C’était en 2013 » - 1ère séance de rattrapage

« C’était en 2013 » - 1ère séance de rattrapage

Il n’est que temps d’opérer un passage en revue...

D 1er janvier 2014     H 21:58     A Jean Buzelin    


Mais que rattraper, et comment ?
Au fil des mois, la pile de disques reçus s’élève à une hauteur vertigineuse et le temps manque pour chroniquer toutes ces rondelles qui se superposent. Notre cher et valeureux Thierry Giard les empile, et les compile, méthodiquement, assidûment et consciencieusement. De mon côté, je trie, écarte, conserve… pour des jours meilleurs ! À l’heure où l’année se termine, il n’est que temps d’opérer un passage en revue et signaler brièvement, quoique chaudement, quelques disques particulièrement intéressants qui n’ont pas forcément atterri dans la boîte aux lettres de notre « rédac’ chef » [1], et qui méritent largement l’écoute.

Si nous commencions par les Marge, le seul label français totalement libre et indépendant, dirigé par notre ami Gérard Terronès selon une optique et une politique rigoureuses et assumées, à savoir un jazz vivant — il faudrait dire le jazz — jamais coupé de ses racines, fut-il de la plus extrême avant-garde. Trois formations exemplaires illustrent ce choix éditorial, toutes enregistrées live (c’est aussi un parti).

Bruno HEINEN SEXTET : « Karlheinz Stockhausen Tierkreis » MOSS PROJECT : « What Do You See When You Close Your Eyes ? » BRASS MASK : « Spy Boy » ALTSHUL – LEVAILLANT – PHILLIPS : « Les Passagers du Delta » Denis FOURNIER : « Paysage de Fantaisie » Théo Ceccaldi Trio+1 : « Can You Smile ? »	MeTaL-o-PHoNe : « Kosmos » Domancich - Helias - Cyrille : « Courtepointe » The Nu Band : « Relentlessness Live at the Sunset »Marge Open Loose : « Journey Live at the Sunset » Trio Fatal : « Space Way Messenger » Alain Pinsolle : « Chtarbmusique Live at La Fenêtre » Marc Ducret : « Tower vol. 3 » John Hébert Trio : « Floodstage »

Nu Band - Open Loose

The Nu Band : « Relentlessness Live at the Sunset »Marge -  voir en grand cette image
The Nu Band : « Relentlessness Live at the Sunset »Marge
Marge / Futura & Marge

Le Nu Band est un quartette américain de haut vol qui réunit Roy Campbell, Mark Whitecage, Joe Fonda et Lou Grassi. Ils jouent une musique ouverte, sans cesse rebondissante et qui respire. Les thèmes simples, jazzy, favorisent le swing et permettent tous les échanges possibles en un jeu extrêmement stimulant. Il est facile d’imaginer l’impact que le groupe peut avoir en concert.

Le trio Open Loose propose une musique plus « étirée », plus « savante » si l’on veut faire des comparaisons. Le répertoire est entièrement dû à la plume de Mark Helias qui, entouré de Tony Malaby et de Tom Raney, sait faire monter la tension durant tout le concert. Excellent.

Courtepointe

Domancich - Helias - Cyrille : « Courtepointe » -  voir en grand cette image
Domancich - Helias - Cyrille : « Courtepointe »
Futura & Marge
« OUI ! On aime ! »
« OUI ! On aime ! »

On retrouve Marc Helias dans un trio plus occasionnel et totalement différent, « Courtepointe », que complètent Sophia Domancich, au jeu de piano foisonnant, et Andrew Cyrille grand maître es swing. Autant dire que la musique évolue dans les hautes sphères et que chacun (se) donne avec une grande générosité. Un grand bonheur pour l’auditeur.

.

.

Trio Fatal

« OUI ! On aime ! »
« OUI ! On aime ! »
Trio Fatal : « Space Way Messenger » -  voir en grand cette image
Trio Fatal : « Space Way Messenger »
Hôte Marge / Futura & Marge

Gérard Terronès accueille aussi des productions qu’il n’a pas suscitées. Et il ne se trompe guère, témoin ce Trio Fatal où le tromboniste français François Lemonnier rencontre la saxophoniste-flûtiste allemande Biggi Vinkeloe, installée en Suède, le pays du puissant batteur Peeter Uuskyla (il joue avec Peter Brötzmann).Trois excellents musiciens qui proposent une musique ouverte, très contemporaine mais qui ne se coupe pas du jazz (voir plus haut), notamment dans les phrasés. Enregistré en studio, le disque est parfaitement composé et articulé autour de thèmes de liaison, d’envoi, de relance. On appréciera particulièrement la qualité des alliages sonores, notamment ceux que forment la flûte et le trombone, originaux et réussis. Un groupe et un disque à découvrir absolument.

Alain Pinsolle

Alain Pinsolle : « Chtarbmusique Live at La Fenêtre » -  voir en grand cette image
Alain Pinsolle : « Chtarbmusique Live at La Fenêtre »
Impro 08 / Futura & Marge

Et pour la bonne bouche, je n’omettrai pas de signaler un disque sorti il y a deux ans (et enregistré en 2002) qui nous rappelle quel très intéressant musicien est le vibraphoniste Alain Pinsolle, lequel se rappelle à notre bon souvenir avec un disque des plus solides et enthousiasmants. Pour cela il s’est entouré de Jean-Louis Chautemps — formidable ! —, Roland Molinier et Christian Lété.

.

.

Et aussi...

Théo Ceccaldi Trio+1 : « Can You Smile ? »  -  voir en grand cette image
Théo Ceccaldi Trio+1 : « Can You Smile ? »
Ayler Records / Orkhêstra

En bref, je me permettrai de renchérir, après Thierry, sur la qualité des Ayler records, retenant notamment le Théo Ceccaldi Trio+1, le “1“ étant Joëlle Léandre, particulièrement déchaînée dans cette ambiance très électrique ! De son côté Marc Ducret, entouré d’une instrumentation singulière (trois trombones, un piano-célesta, un vibraphone-xylophone-marimba-percussion et lui-même à la guitare), complète sa série des « Tower(s) » avec ce N° 3 qui paraît après le 4. Un travail très chiadé proche des musiques contemporaines occidentales.

Denis FOURNIER : « Paysage de Fantaisie »  -  voir en grand cette image
Denis FOURNIER : « Paysage de Fantaisie »
Vent du Sud LP + CD / Les Allumés du Jazz

J’ai aussi été touché les « Paysages de fantaisie » de Denis Fournier et, dans un genre opposé, captivé par Metal-O-Phone et son « Kosmos » (lire ici - Armel Bloch, OUI !).

J’ai aussi découvert avec grand plaisir le catalogue anglais Babel Label que nous présente régulièrement Thierry. Plusieurs disques m’ont beaucoup plu, parmi lesquels j’en choisi trois totalement différents : le « Karlheinz Stockausen’s Tierkreis » du Bruno Heinen Sextet (l’une des 5 étoiles 2013 de l’ami Thierry !), le Brass Mask, un brass band britannique très réjouissant et original, le Moss Project, une musique raffinée dans un très joli livre-disque.

ALTSHUL – LEVAILLANT – PHILLIPS : « Les Passagers du Delta » -  voir en grand cette image
ALTSHUL – LEVAILLANT – PHILLIPS : « Les Passagers du Delta »
DLM Editions – La joie de Découvrir / Abeille Musique + Pollen

Et, pour rester la tête dans les étoiles (celles de Florence Ducommun), ouvrez un autre joli livre-CD relié : « Les Passagers du Delta » de Barry Altschul, Denis Levaillant et Barre Phillips.

.

.

.

John Hébert Trio

John Hébert Trio : « Floodstage » -  voir en grand cette image
John Hébert Trio : « Floodstage »
Clean Feed / Orkhëstra
« OUI ! On aime ! »
« OUI ! On aime ! »

Enfin, j’aimerais terminer cette première séance de rattrapage par le nouveau disque du trio du contrebassiste louisianais John Hébert qui a offert ce superbe répertoire au public de l’AJMI [2] il y a quelques jours en compagnie de ses deux fidèles acolytes, Benoît Delbecq et Gerald Cleaver. Un disque de très haut niveau.


> Les références :

> The Nu Band : « Relentlessness Live at the Sunset » – Marge 49
Roy Campbell, Jr (tp, flhn, fl), Mark Whitecage (as, cl), Joe Fonda (b), Lou Grassi (dm, perc).
Paris, 2 février 2011.

> Open Loose : « Journey Live at the Sunset » – Marge 50
Tony Malaby (ts), Mark Helias (b), Tom Raney (dm).
Paris, 11 avril 2011.

> Sophia Domancich / Mark Helias / Andrew Cyrille : « Courtepointe Live at the Sunside » – Marge 51
Sophia Domancich (p), Mark Helias (b), Andrew Cyrille (dm).
Paris, 15 & 16 juillet 2011.

> Trio Fatal : « Space Way Messenger » – Hôte Marge 07
Biggi Vinkeloe (as, fl), François Lemonnier (tb), Peeter Uuskyla (dm).
Göteborg (Suède), août & septembre 2012.

> Alain Pinsolle : « Chtarbmusique Live at La Fenêtre » – Impro 08
Jean-Louis Chautemps (ts), Alain Pinsolle (vib), Roland Molinier (b), Christian Lété (dm, perc).
Paris, 8 avril 2002.

Pour les disques ci-dessus : distribution Futura/Marge

> Marc Ducret : « Tower Vol. 3 » – Ayler Records AYLCD-120 – distribution Orkhëstra
Fidel Fourneyron, Matthias Mahler, Alexis Persigan (tb), Antonin Rayon (p, cel), Sylvain Lemêtre (vib, xyl, mar, perc), Marc Ducret el.g).
Paris, 17-18-19 décembre 2012.

> John Hébert Trio : « Floodstage » – Clean FeedCF290CD – distribution Orkhëstra
Benoït Delbecq (p, synth), John Hébert (b), Gerald Cleaver (dm).
Paramus, NJ (USA), 11 décembre 2012.

(Le détail des autres CD est à retrouver dans les dernières « piles de disques »)

> Liens :

Portfolio

  • Bruno HEINEN SEXTET : « Karlheinz Stockhausen Tierkreis »
  • MOSS PROJECT : « What Do You See When You Close Your Eyes ? »
  • BRASS MASK : « Spy Boy »
  • MeTaL-o-PHoNe : « Kosmos »
  • Open Loose : « Journey Live at the Sunset »
  • Marc Ducret : « Tower vol. 3 »

[1Pas chef : responsable de la rédaction ! NDLR :-)

[2Ass. Jazz & Musiques Improvisées - Avignon

Dans la même rubrique

26 décembre 2014 – Sonny Simmons & Improvising Beings : une somme !

22 décembre 2014 – Trois disques pour éclairer l’hiver.

18 décembre 2014 – cELLp : « Synapse »

13 décembre 2014 – « CD’esthetic » : la musique et l’objet. #2

10 décembre 2014 – JAZZ - La musique de l’Amérique