« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de 41 Disques - juin 2018.

Pile de 41 Disques - juin 2018.

Disques parus ou qui vont paraître et quelques retardataires.

D 31 mai 2018     H 05:00     A Thierry Giard    


Il est temps de tourner une page : cette « Pile de disques » de juin 2018 est la dernière d’une longue série mensuelle commencée en novembre 2012. CultureJazz.fr va continuer son beau parcours, de manière collégiale et collaborative, auto-géré en quelque sorte. Je continuerai cependant à collaborer mais de manière moins soutenue. Le second chapitre d’une belle aventure va s’écrire...
Voici une ultime sélection mensuelle (par ordre alphabétique) de sept albums qui constituent le « dessus de ma pile ». Je ne prétends pas qu’il s’agisse des 7 meilleurs disques du mois mais ils ont des spécificités qui justifient cette mise en avant. Les 34 autres sont présentés plus succinctement à la suite. Certains ont déjà été chroniqués dans nos pages, quelques autres le seront peut-être mais quasiment tous les albums reçus figurent dans cette « pile » mensuelle.
Merci à tous ceux qui nous font confiance et qui nous permettent de mettre en lumière l’abondance de la production discographique dans le jazz et les musiques improvisées. Nous continuerons à le faire, autrement.

Thierry Giard


Au dessus de la pile :

Coup de projecteur sur sept albums (ordre alphabétique  !) :

01- A PRIDE OF LIONS : « The Bridge Sessions 08 » - OUI !
02- Guillaume de CHASSY & Christophe MARGUET with Andy SHEPPARD : « Letters to Marlene »- OUI !
03- Rémi GAUDILLAT – Jean-Philippe VIRET : « D’une aube à l’autre »
04- ONZE HEURES ONZE ORCHESTRA : « Vol 2 » - OUI !
05- Lauren SEVIAN : « Bliss »
06- Marc SINAN - Oğuz BÜYÜKBERBER : « White » - OUI !
07- Radka TONEFF – Steve DOBROGOSZ : « Fairytales »

(la suite est ici...)


A PRIDE OF LIONS : « The Bridge Sessions 08 »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageCe huitième épisode de la saga « The Bridge » n’est pas seulement un voyage par-dessus l’océan entre la France et Chicago, c’est aussi un retour de 20 ans jusqu’en 1996 à l’époque du quintet Dourou qui réunissait déjà Daunik Lazro et Joe McPhee [1]. Mais, on le sait, notre réseau transatlantique (The Bridge) veut avant tout servir le jazz et les musiques créatives de l’instant, mesurant bien qu’il est vain et inutile de rejouer le passé. Pour ce disque, cet instantané d’une tournée française de l’hiver 2016, on se retrouve le 30 janvier au Petit Faucheux de Tours, lieu de vie incontournable des musiques actuelles inventives. On ferme les yeux et on s’imagine dans l’atmosphère d’un concert où cinq remarquables improvisateurs nous embarquent dans un voyage complice et sans complaisance à travers les mondes musicaux qui font le jazz, de l’Afrique mythique au cri des révoltés de tous pays en voguant parfois dans des eaux plus calmes et envoûtantes quand s’installent des rythmes et que surgissent des mélopées improbables. The Bridge : un projet qu’il faut soutenir. Les fils qu’il tend depuis six ans sont aussi indispensables que fragiles ! Un OUI ! pour cette musique et le projet qui la porte.

> The Bridge Sessions - TBS08 / www.acrossthebridges.org

Daunik Lazro : saxophones ténor et baryton / Joe McPhee : saxophone ténor, trompette de poche / Joshua Abrams : contrebasse, guembri / Guillaume Séguron : contrebasse / Chad Taylor : batterie, mbira

01. Track 01 / 02. Track 02 / 03 Track 03 / 04. Track 04 / 05. Track 05 // Enregistré en concert au Petit Faucheux (Tours – France) le 30 janvier 2016.


Guillaume de CHASSY & Christophe MARGUET with Andy SHEPPARD : « Letters to Marlene »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageEn écrivant ces « Lettres à Marlène », c’est à nous, femmes et hommes du XXIè siècle, que s’adressent Guillaume de Chassy et Christophe Marguet, les compositeurs de neuf des onze titres de cet album. Au moment où l’Europe voit resurgir les nationalismes et le populisme, Marlene Dietrich s’est imposée en symbole de la liberté, de la volonté, de la force des convictions pour des musiciens qui militent avec la meilleure arme dont ils disposent : la musique (ce sont eux-mêmes qui l’écrivent). Ils avaient amorcé leur cheminement en trio en s’inspirant de l’œuvre de William Shakespeare (Shakespeare Songs - 2015), une grande réussite qui en appelait forcément une autre. Andy Sheppard, le saxophoniste néo-portugais (pour échapper au Brexit), en avait bien envie et on retrouve son lyrisme, sa manière d’envelopper les mélodies avec finesse et sensibilité dans ce nouveau projet où l’équipe de Chassy-Marguet fait encore des merveilles dans une formule piano-batterie-saxophone qui sait affirmer sa singularité. Encore une forme de « résistance poétique » chère à Christophe Marguet !

> NoMadMusic - NMM050 / www.nomadmusic.fr

Guillaume de Chassy : piano, compositions / Christophe Marguet : batterie, compositions / Andy Sheppard : saxophones ténor et soprano

01. Lili Marleen / 02. Letter to Marlene / 03. America / 04. Et in Terra Pax Hominibus Bonae Voluntatis / 05. The Dress / 06. Les Ardennes / 07. Seule / 08. A Dinner at Marlene’s Place / 09. Ein Koffer In Berlin / 10. Falling in Love Again / 11. Last Dance // Enregistré en janvier 2018 aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, France).


Rémi GAUDILLAT – Jean-Philippe VIRET : « D’une aube à l’autre »

info document -  voir en grand cette imageOn connaît le goût de Rémi Gaudillat pour les formules à géométrie variable, de la formation large (voire du brass-band) au duo comme celui-ci qui le fait dialoguer de bien belle manière avec le contrebassiste Jean-Philippe Viret. Le son de trompette (ou de bugle) est superbe et la contrebasse anime la conversation avec un à-propos irréprochable. On pouvait s’y attendre avec deux musiciens qui vivent la musique sans plan de carrière ni pression marketing. Libres, ils sont et leur musique le démontre avec élégance et détermination. Dans ce disque, ils dorlotent les mélodies, peaufinent les improvisations, laissent du champ à leurs humeurs et ne peuvent ainsi que retenir notre attention. Encore une référence notoire sur le label IMR (Instant Musics Records) fondé par le batteur Bruno Tocanne, fidèle ami du trompettiste.

> IMR - IMR017 / Musea

Rémi Gaudillat : trompette, bugle, compositions sauf 1 / Jean-Philippe Viret : contrebasse, composition 1

01. A Ta Place / 02. Mapocho / 03. En Friche / 04. Araucaria / 05. Improvisation I / 06. Frémissement / 07. Petite Danse / 08. Rien En Face / 09. Improvisation II / 10. Le Lendemain / 11. Poème / 12. Dans Le Doute // Enregistrement en décembre 2017 au Studio L’Artscène de Bourgoin-Jallieu (01).


ONZE HEURES ONZE ORCHESTRA : « Vol 2 »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageEnvoyez la suite ! Après le « Vol.1 » paru à la rentrée 2017 (voir Pile de disques de septembre 2017), le Onze Heures Onze Orchestra nous présente son « Vol.2 » tout à fait logiquement. Et logiquement, la musique se place dans la continuité esthétique du précédent opus avec la même équipe épaulée de quelques invités similaires (à une ou deux exceptions près). L’écriture est très aboutie avec toujours ce goût pour les structures rythmiques complexes au point de sembler bancales, signe de l’attachement des compositeurs aux travaux de Steve Coleman et MBase. Il conviendra donc d’acquérir les deux volumes pour apprécier pleinement les grandes qualités d’un orchestre en forme de collectif dont les membres sont tous des solistes et improvisateurs de tout premier plan capables de tenir leur place dans les parties d’ensemble pour apporter un son et des couleurs tout à fait captivants.

> Onze Heures Onze - ONZ027 / Absilone

Alexandre Herer : piano, Fender Rhodes / Julien Pontvianne : saxophone ténor, clarinette / Olivier Laisney : trompette / Stéphane Payen : saxophone alto / Denis Guivarc’h : saxophone alto / Stephan Caracci : vibraphone, percussions / Joachim Govin : contrebasse sur 1, 2, 4, 6 / Florent Nisse : contrebasse sur 3, 5, 7 / Thibault Perriard : batterie sur 1, 3, 5, 7 / Franck Vaillant : batterie sur 1, 2, 4, 6 / Johan Blanc : trombone sur 7 / Michel Massot : trombone sur 1, 2, 3, 4, 5, 6 / Magic Malik : flûte sur 3, 7 / One Take Autotune Proof : voix sur 7

01. Little Thing To (Payen) / 02. Densité 11.11 (Caracci) / 03. From Crippled Symmetry (Herer, d’après M. Feldman) / 04. Arcane 4 (Laisney) / 05. Study For Player Piano No. 20 (Nancarrow, transcription Pontvianne) / 06. Kung Fu 37 (Guivarc’h) / 07. XP32 (Malik) // Enregistré au studio Midilive de Villetaneuse (France) en novembre 2016.


Lauren SEVIAN : « Bliss »

info document -  voir en grand cette imageOn revient à des formes, des structures, un son beaucoup plus conformes à l’image que le public peut se faire du jazz ! Si j’ai choisi de mettre en avant ce disque c’est qu’il m’a permis de découvrir Lauren Sevian une saxophoniste baryton au jeu vigoureux et inspiré qui dirige cette formation de haut niveau avec une belle autorité. En une journée de studio, on n’a pas le temps de papillonner : cette équipe s’investit pleinement avec efficacité et un grand professionnalisme. Aux côtés de Lauren Sevian, Alexa Tarantino, une saxophoniste alto qu’on a pu entendre récemment en France dans le big-band de Christian McBride (ici présent également). Robert Rodriguez au piano et l’excellent batteur E.J. Strickland (un des membres de cette famille de jazzmen !) complètent ce quintet. Du jazz post-(hard)-bop qui respecte les conventions du genre mais ne manque pas d’intérêt, loin de là !

> Posi-Tone - PR8184 / www.posi-tone.com

Lauren Sevian : saxophone baryton / Alexa Tarantino : saxophone alto / Robert Rodriguez : piano / Christian McBride : contrebasse / E.J. Strickland : batterie

01. Triple Water / 02. Square One / 03. Bliss / 04. Bluesishness / 05. Goldies Chance / 06. Miss Lady / 07. Lamb And Bunny / 08. In The Loop / 09. Evergreen / 10. Minimal Moves // Enregistré le 19 septembre 2017 à l’Acoustic Recording de Brooklyn (New York).


Marc SINAN - Oğuz BÜYÜKBERBER : « White »

info document -  voir en grand cette image info document -  voir en grand cette imageCes deux musiciens se sont rencontrés à Istanbul en 2009 et depuis, ils ne manquent pas une occasion de converser en musique. Si Oğuz Büyükberber a surtout pratiqué la clarinette dans le cadre des musiques traditionnelles de sa Turquie natale, le guitariste allemand Marc Sinan a suivi un apprentissage plus académique en guitare classique sans oublier ses racines arméniennes et turques. L’un et l’autre ont fait évoluer leur technique dans la pratique de l’improvisation en contact avec des musiciens de jazz et des environs esthétiques. Ce disque propose une musique d’une grande force artistique car il est porté par des convictions humanistes, sociales et politiques en référence au génocide arménien ou à la déportation de prisonniers de guerre arméniens en Allemagne en 1916. Ce sont les enregistrements de leurs chants qui émergent en filigrane à plusieurs reprises dans la suite « Upon Nothingness ». Une musique qui associe de manière très subtile une écriture en forme de trame et de larges plages d’improvisation très maîtrisées avec un usage remarquable des effets électroniques. Le label ECM comme on l’aime : curieux, surprenant, attentif à l’innovation... Vivement recommandé !

> ECM - ECM 2558 - CD 06025 6717054 9 / Universal Music France

Marc Sinan : guitare / Oğuz Büyükberber : clarinette, clarinette basse

01. Upon nothingness, yellow / 02. There I / 03. Upon nothingness, blue / 04. There II / 05. Upon nothingness, green / 06. There III / 07. There IV / 08. There V / 09. Upon nothingness, white / 10. Upon nothingness, red // Enregistré au Rainbow Studio d’Oslo en octobre 2016.


Radka TONEFF – Steve DOBROGOSZ : « Fairytales »

info document -  voir en grand cette imageLe communiqué de presse nous annonce une « réédition événement » (en rouge qui plus est). Je ne connaissais pas l’édition originale : la découverte s’imposait surtout qu’il est question de contes de fées alors...
Il était une fois, pendant l’hiver 1982 une jeune femme au chant limpide et touchant qui se promenait sur le fil de mélodies connues ou fraîchement inventées en compagnie d’un prince aux doigts agiles sur les touches noires et blanches d’un piano magnifique. Ils se racontaient de bien belles histoires et se réchauffaient le cœur dans la froidure de ces contrées nordiques. C’est chez le sage Andersen, Arild Andersen, qu’ils s’étaient rencontrés auparavant. Un beau disque naquit de ce moment de grâce et il connut un tel succès que pendant des années et des années il se vendit à travers le pays et plus loin encore. Seulement voilà, quelques semaines après l’arrivée du disque, le bonheur est devenu tragédie. Radka Toneff a quitté ce monde bien trop vite, laissant l’empreinte de sa voix sur ce fragile disque de plastique aujourd’hui édité à nouveau. Steve Dobrogosz, lui, natif d’Amérique, est resté en Suède et poursuit sa carrière, curieux et amoureux de toutes les musiques. Une histoire touchante...

> ODIN - ODINCD9561 (réédition 2011) / Outhere

Radka Toneff : voix / Steve Dobrogosz : piano

01. The Moon Is A Harsh Mistres / 02. Come Down In Time / 03. Lost In The Stars / 04. Mystery Man / 05. My Funny Valentine / 06. Nature Boy / 07. Long Daddy Green / 08. Wasted / 09. Before Love Went Out Of Style // Enregistré à Oslo en 1979 (5) et à Bergen (Norvège) du 15 au 17 février 1982.

Et ensuite...

Les 34 autres disques du mois juste présentés et commentés ici. Quelques-uns ont déjà été chroniqués et d’autres le seront peut-être s’ils savent inspirer les rédacteurs de CultureJazz.fr...

08- Carlos AVERHOFF Jr. : « iQba – Jazz Meets Cuban Timba »
09- Espen BERG Trio : « Bølge »
10 Jean CHAUMONT : « The Beauty of Differences »
11- Vincent D’ONOFRIO & Dana LYN : « Slim Bone Head Volt – vol.2 »
12- Pierre De BETHMANN : « Shifters »
13- Fabien DEGRYSE – Joël RABESOLO : « Softly »
14- Jeff DENSON : « Outside My Window »
15- Maria FAUST : « Machina »
16- Sullivan FORTNER : « Moments Preserved »
17- Jeremy HABABOU : « Nuances »
18- Frode HALTLI : « Avant Folk »
19- Theo HILL : « Interstellar Adventures »
20- Tom IBARRA : « Sparkling »
21- IN THE FRIDGE : « In The Fridge »
22- Kenneth KNUDSEN – Oliver HOINESS : « November Tango »
23- Jonathan KREISBERG – Nelson VERAS : « Kreisberg meets Veras »
24- LA SOUSTRACTION DES FLEURS : « Airs de moyenne montagne »
25- Margeaux LAMPLEY : « A Tribute To Michael Jackson »
26- LES RUGISSANTS : « D’humain et d’animal »
27- LILANANDA JAZZ QUINTET et le QUATUOR VARÈSE : « Bossa 2.0 – Live »
28- Todd MARCUS : « On These Streets (A Baltimore Story) »
29- Alex MONFORT Trio : « Introspection »
30- Nicolas MOREAUX : « Far Horizons »
31- Jeremy PELT : « Noir en Rouge – Live in Paris »
32- Maxime PERRIN – Samuel THÉZÉ : « Sessions 1 »
33- Enzo PIETROPAOLI WIRE TRIO : « Woodstock Reloaded »
34- Jure PUKL : « Doubtless »
35- RAVEN : « Celui qui fuyait son ombre »
36- Shamie ROYSTON : « Beautiful Liar »
37- Laurence SALTIEL – Patrick VILLANUEVA – Benoit DUNOYER de SÉGONZAC : « Jardin après la pluie »
38- SWING BONES : « Tribute to François Guin »
39- THE DIME NOTES : « The Dime Notes London »
40- YUMA : « Post Cards »
41- Stefano ZENI : « Parallel Paths »

Carlos AVERHOFF Jr. : « iQba – Jazz Meets Cuban Timba »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste américain Carlos Averhoff Jr. est allé enregistrer à La Havane avec d’excellents musiciens du cru. C’est la seule particularité de cet enregistrement qui propose une vision bien conventionnelle du jazz.

> Inner Circle Music - INCM045CD / www.averhoffjr.com

Carlos Averhoff Jr. : saxophone / Alexis Baro : trompette / Rolando Luna : piano / Nestor Del Prado : basse / Oliver Valdes : batterie

01. Yes Or No (Shorter) / 02. Raquel (Averhoff) / 03. I Fall In Love Too Easily (Styne) / 04. It Could Happen To You (Van Heusen) / 05. Paz En Mi Cancion (Castellanos) / 06. Bolivia (C.Walton)) / 07. Inner Urge (Henderson) / 08. What’s New (Haggart) // Enregistrement à La Havane (Cuba) en janvier 2016.


Espen BERG Trio : « Bølge »

info document -  voir en grand cette imageLa pochette fait très « ECM » mais c’est bien le label Odin ! Dans la multitude des trios piano-contrebasse-batterie, celui d’Espen Berg est plutôt intéressant grâce, en particulier, au batteur Simon Olderslog Albertsen qui associe subtilement soutien rythmique impeccable et jeu de couleurs sonores éclatantes.

> ODIN - ODINCD9559 / Outhere

Espen Berg : piano / Bárður Reinert Poulsen : contrebasse / Simon Olderslog Albertsen : batterie

01.Hounds of Winter (Sting) / 02. Maetrix / 03. Xlll / 04. Bølge / 05. Tredje / 06. Cadae / 07. For Now / 08. Bridges / 09. Skoddefall / 10. Climbing // Enregistré du 5 au 7 avril 2017 au Rainbow Studio d’Oslo (Norvège).


Jean CHAUMONT : « The Beauty of Differences »

info document -  voir en grand cette imageLe guitariste français Jean Chaumont est installé aux États-Unis depuis 2014. Pour cet album il réunit un quintet efficace dans lequel on remarque le batteur Rudy Royston. Musique intéressante, jeu de guitare travaillé et une action militante avec ce disque dont les bénéfices de la vente aideront à financer des forages de puits au Malawi.

> Misfitme music (U.S.) et RE:JAZZ (France) / www.jeanchaumont.com

Jean Chaumont : guitare, compositions / Michael Bond : piano, Fender Rhodes / Sam Sadigursky : saxophones ténor et soprano / Ike Sturm : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Renewed Perspective / 02. Audrey’s Code / 03. Delaware and Raritan / 04. Prayer for Creation (featuring Tierney Sutton) / 05. This One is for You / 06. The Beauty of Differences (featuring Vinod Gnanaraj) / 07. For Each One of Them / 08. PPCB / 09. Marathon of Love // Enregistré récemment aux USA.


Vincent D’ONOFRIO & Dana LYN : « Slim Bone Head Volt – vol.2 »

info document -  voir en grand cette imageUn projet singulier réunissant l’acteur américain Vincent D’Onofrio dans un rôle mi-slameur mi-thatcheur qui déroule ses textes sur une musique dans laquelle s’illustre la pianiste et violoniste Dana Lyn. Une réalisation qui trouve son intérêt si on comprend bien la langue anglaise.

> Autoproduction / slimboneheadvolt.bandcamp.com/slim-bone-head-volt-vol-2

Vincent D’Onofrio : voix / Dana Lyn : piano, violon, alto / Mike McGinnis : clarinette, saxophone ténor / Peter Hess : saxophones alto et baryton / Kyle Sanna : guitare / Geoff Kraly : basse / Vinnie Sperrazza : batterie /+/ Clara Kennedy : violoncelle sur 7

01. Tear Catcher / 02. I’m a Mule / 03. Pilot Wolf / 04. I’m a Guppy / 05. Patti / 06. Tweeter / 07. In Case You Run Into a Woman I Know / 08. Counter-Culture / 09. Men Are Sweet Too // Enregistré récemment aux USA.


Pierre de BETHMANN : « Shifters »

info document -  voir en grand cette imagePierre de Bethmann s’engage ici sur le terrain des musiques à base d’électronique à deux claviers (nombreux) et deux percussions (batterie incluse). Ça nous laisse froid...

> Aléa - 010 / Socadisc

Pierre de Bethmann : piano, claviers, vocoder, voix… / Laurent Coulondre : orgue, synthétiseur basse, claviers, voix / Pierre-Alain Tocanier : batterie, voix / Stéphane Édouard : percussions, voix

01. Troll Free (de Bethmann) / 02. Beat Coin (de Bethmann) / 03. Chut (de Bethmann) / 04. What’s New (Bob Haggard) / 05. Ritournelle (de Bethmann) / 06. Happy Faces (de Bethmann) / 07. Mono (de Bethmann) / 08. Shift (de Bethmann) / 09. Troll Free End (de Bethmann) // Enregistrement à Vannes (56, France) du 28 au 30 avril 2014.


Fabien DEGRYSE – Joël RABESOLO : « Softly »

info document -  voir en grand cette imageEn Belgique, rencontre de deux guitaristes, de deux cultures, qui parlent guitare en version acoustique (et sifflent parfois). Ça ne manque ni de fraîcheur ni de charme !

> Midnight Muse Records - MMR1701 / Socadisc

Fabien Degryse, Joël Rabesolo : guitares acoustiques

01. Softly As In A Morning Sunrise / 02. Voninavoko / 03. Inty hira inty mampanontany / 04. Stompin’ At The Savoy / 05. Six-Eight Bar Blues / 06. Naufrage en Drôme / 07. Pangalana / 08. Bye Bye Blackbird / 09. Muir Woods / 10. 017 // Enregistré en Belgique en septembre 2016.


Jeff DENSON : « Outside My Window »

info document -  voir en grand cette imageEn septembre 2017, nous écoutions Jeff Denson (contrebasse & voix) célébrer Sergent Pepper (des Beatles) avec un trio à cordes (Pile de disques - sept. 2017). Cette fois ce complice de Lee Konitz et membre du trio Minsarah s’offre un album de chansons pop-jazz qui n’a rien de renversant mais se laisse écouter sans peine.

> Ridgeway Records - RRCD009 / www.ridgewayrecords.com

Jeff Denson : voix, contrebasse, compositions / Dayna Stephens : saxophones ténor, soprano, baryton, EWI / Kari Ikonen : piano, Fender Rhodes, Moog / Ronen Itzik : batterie

01. Grace / 02. In Your Eyes (P. Gabriel) / 03. For A Brand New Day / 04. Have We Really Gone This Far / 05. Through The Mist / 06. Bird Alone (A. Lincoln) / 07. Fell On Black Days (C.Cornell) / 08. Outside My Window // Enregistré dans le New Jersey (USA) en juillet 2017.


Maria FAUST : « Machina »

info document -  voir en grand cette image« Nous avions laissé la saxophoniste Maria Faust et son amie vocaliste Kira Skov dans une église perdue de leur Estonie natale où elles enregistraient le très beau « In The Beginning » - août 2017. Pour « Machina », on retrouve à ses côtés le saxophoniste ténor Ned Ferm, présent sur le précédent album, au sein d’une formation à deux contrebasses, piano et violoncelle... » Lire la suite de la chronique dans la Vitrine de mai 2018, ici !

> Stunt Records - STUCD 18032 / Outhere

Maria Faust : saxophone alto / Ned Ferm : saxophone ténor / Ida Nørholm : violoncelle / Jacob Anderskov : piano / Nils Bo Davidsen & Adam Pultz Melbye : contrebasse

01. Salacia / 02. Undine / 03. Sirene / 04. Alien Hand / 05. O, My Dearest Knife Part I / 06. O, My Dearest Knife Part II / 07. Medusa / 08. Aurora // Enregistré récemment à Copenhague.


Sullivan FORTNER : « Moments Preserved »

info document -  voir en grand cette imageSullivan Fortner est un pianiste remarqué et très brillant mais sa musique n’a rien de particulièrement remarquable. Les vieilles recettes du passé sont reprises sans preuve notoire d’imagination.

> Impulse ! - 675 2302 / Universal Music France

Sullivan Fortner : piano / Ameen Saleem : contrebasse / Jeremy Bean Clemmons : batterie /+/ Roy Hargrove : trompette, bugle sur 5, 11 et 13

01. Changing Keys (Wheel Of Fortune Theme) (Merv Griffin) / 02. Pep Talk (Sullivan Fortner) / 03. Elegy for Clyde Kerr Jr. (Sullivan Fortner) / 04. Beans and Cornbread (Ameen Sultan Saleem) / 05. Eyes So Beautiful As Yours (Elmo Hope) / 06. In A Sentimental Mood (Edward Kennedy Ellington) / 07. Barbara’s Strut (Sullivan Fortner) / 08. Just in Time (Julie Styne, Betty Comden, Adolph Green) / 09. New Port (Sullivan Fortner) / 10. Fantasy (Maurice White, Verdine White, and Eddie del Barrio ) / 11. Monk Medley (Ask Me Now/Monk’s Mood) (Thelonious Monk) / 12. The Solid Rock (William B. Bradbury/Edward Mote Traditional) / 13. Digital bonus track : Phoebe’s Samba (Benny Green) / Enregistré aux USA fin juin 2017.


Jeremy HABABOU : « Nuances »

info document -  voir en grand cette imageCe disque du pianiste Jérémy Hababou m’est parvenu il y a très peu de temps. Je vous le présente sans avoir pu vraiment l’écouter. Je ne me prononce donc pas !

> OutNote Records - OTN 625 / Outhere

Jérémy Hababou : piano / Chris Jennings : contrebasse / Lukmil Perez : batterie /+/ Stéphane Chausse : clarinette, clarinette basse / Jérémy Bruyère : contrebasse / Éric Legnini : direction artistique

01. Désir / 02. Tristesse / 03. Le Penseur / 04. Chanson d’hiver / 05. Eclaircie / 06. Le chant du chameau / 07. Pantin / 08. Chanson pour Anne / 09. Chanson d’hiver (bonus) // Enregistré au studio La Buissonne en mai 2017.


Frode HALTLI : « Avant Folk »

info document -  voir en grand cette image« L’accordéoniste virtuose, compositeur et improvisateur norvégien Frode Halti (né en 1975) est un musicien à l’esprit très ouvert qui se moque bien des barrières de genres et des classifications. Avec «  Avant Folk » (titre explicite), il s’approprie des éléments mélodiques traditionnels de Scandinavie ou d’ailleurs (peu importe) pour créer une nouvelle orfèvrerie sonore... ». Lire toute cette chronique dans la Vitrine de mai 2018, ici !

> Hubro - HUBROCD2604 / Outhere

Frode Haltli : accordéon / Erlend Apneseth : violons Hardanger / Hans P. Kjorstad : violon / Rolf-Erik Nystrøm : saxophones / Hildegunn Øiseth : trompette, corne de chèvre et voix / Ståle Storløkken : harmonium et synthétiseurs / Juhani Silvola : guitares et électronique / Oddrun Lilja Jonsdottir : guitare, voix / Fredrik Luhr Dietrichson : contrebasse / Siv Øyunn Kjenstad : batterie, voix

01. Hug / 02. Trio / 03. Kingo / 04. Gråtar’n / 05. Neid // Enregistré à Oslo (Norvège) en février 2017.


Theo HILL : « Interstellar Adventures »

info document -  voir en grand cette imageRudy Royston est un batteur décidément très sollicité. Présent sur le disque de Jean Chaumont (plus haut), on le retrouvera avec son épouse Shamie plus loin dans cette « pile de disques ». Le voici, efficace, précis et inspiré avec l’excellent pianiste Theo Hill dans des aventures interstellaires sans grandes secousses.

> Posi-Tone - PR8183 / www.posi-tone.com

Theo Hill : piano et piano électrique / Rashaan Carter : contrebasse et basse électrique / Rudy Royston : batterie et percussion

01. Interstellar Adventures / 02. Black Comedy / 03. Retrograde / 04. Cyclic Episode / 05. The Comet / 06. Gyre / 07. Thorn Of A White Rose / 08. Revelations / 09. For Those Who Do / 10. Enchanted Forest // Enregistré à Brooklyn (New York) le 20 septembre 2017.


Tom IBARRA : « Sparkling »

info document -  voir en grand cette image«  Tom Ibarra est un jeune compositeur et guitariste de Jazz Funk aux influences pop instrumentale, né en 1999. » peut-on lire sur sa biographie. Il bénéficie déjà de tout le confort moderne pour enregistrer et diffuser une musique stéréotypée qui ne nous touche guère... pour le moment ! Mais il est encore bien jeune...

> Autoproduction - TOM02 / www.tomibarra.com

Tom Ibarra : guitare / Jeff Mercadié : saxophone ténor / Auxane Cartigny : claviers / Antoine Vidal : basse / Pierre Lucbert : batterie /+/ Michael League : basse sur 6 / Stéphane Guillaume : saxophone soprano sur 4.

01. Slap / 02. Colors / 03. Eucalyptus / 04. Aurore / 05. Technology / 06. Sparkling / 07. Hallucinations / 08. Green Monkey / 09. Moter // Enregistré en août 2017 à Bègles (France).


IN THE FRIDGE : « In The Fridge »

info document -  voir en grand cette imageOn parle souvent de l’abondance des trios piano-contrebasse-batterie, le plus souvent à la recherche d’une perfection sonore et formelle absolue. Le trio In The Fridge prend le contre-pied en enregistrant sur un vieux (et beau) piano qui confère à ce disque une couleur vraiment différente et plus chaleureuse que ne le suggère l’intitulé à défaut de démontrer une vraie singularité artistique.

> Klarthe - KRJ019 / [PIAS]

Mathias Berger-Forestier : piano / Ivan Réchard : contrebasse / Corentin Rio : batterie

01. Pas à Pas / 02. Prélude Pour La Nouvelle Cuisine / 03. Chrysalide / 04. La Théorie Des Hums / 05. Casa Verde / 06. Under The Dust / 07. Wadsawa / 08. Sabussy / 09. Évidence // Enregistré à Paris en février 2017.


Kenneth KNUDSEN – Oliver HOINESS : « November Tango »

info document -  voir en grand cette imageCet album est un vrai album : un livret (19 x 14 cm) confié à un illustrateur pour prolonger cette musique aux ambiances électroniques imaginées par Kenneth Knudsen, Oliver Hoiness et leurs invités dont le célèbre trompettiste Palle Mikkelborg. Un univers sonore et visuel à explorer.

> Stunt - STUCD18022 / Outhere

Kenneth Knudsen : claviers, piano, électronique etc. / Oliver Hoiness : guitare, percussions etc./+/ Palle Mikkelborg : trompette, bugle / Peter Kyed : électronique, tom basse, percussions, séquencer / Ole Streenberg : batterie, cymbales.

01. Mysterious Dancer / 02. Billy C / 03. Dreamtime / 04. Short Piece-Conversations / 05. Ze Birdz / 06. November Tango / 07. Corrections / 08. Silver Roundabout // Enregistré à Copenhague (Danemark) en 2016 et 2017.


Jonathan KREISBERG – Nelson VERAS : « Kreisberg meets Veras »

info document -  voir en grand cette imageAprès Fabien Degryse et Joël Rabesolo (plus haut), voici un autre duo de guitaristes mais en version électrique/acoustique cette fois. Rencontre aux USA entre Jonathan Kreisberg et le brésilien de Paris Nelson Veras. Cordes sensibles bien accordées !

> New For Now Music / www.jonathankreisberg.com

Jonathan Kreisberg : guitare électrique / Nelson Veras : guitare acoustique nylon

01. Lina Rising (Kreisberg) / 02. Until You Know (Kreisberg) / 03. Every Person Is A Story (Kreisberg) / 04. Bye-Ya (Monk) / 05. Milagre Dos Peixes (Nascimento) / 06. Goodbye Pork Pie Hat (Mingus) / 07. Windows (Corea) / 08. Face On The Barroom Floor (Shorter) // Enregistré à Brooklyn (New York) les 26 et 27 octobre 2017.


LA SOUSTRACTION DES FLEURS : « Airs de moyenne montagne »

info document -  voir en grand cette image« Les musiques traditionnelles constituent l’humus de cette musique fleurie, nourrie à l’improvisation fertile et teintée d’humour et de poésie. Alors, ce n’est pas du jazz diront certains ? Ça ne ressemble pas à du jazz, certes, mais ça en a la vitalité créative et la spontanéité. C’est toujours mieux que de copier sans imagination les musiques des années 50, 60 et ensuite... ». Lire la chronique dans la Vitrine de mai 2018, c’est ici... !

> Umlaut records - UMFR-CD2425 (2 CDs) / www.umlautrecords.com

Jean-François Vrod : violon, voix / Frédéric Aurier : violon, voix / Sylvain Lemêtre : zarb, voix

CD1, Amont : 01. Aléas de notice / 02. Dans 4 temps à table / 03. En forme de gallinacé / 04. OA / 05. AE / 06. Les pleureurs 1 / 07. Happy 14 temps / 08. 2 guitares / 09. Electrochoc / 10. Obstiné mais clair / 11. Obstiné mais indécis / 12. Obstiné mais matinal / 13. Obstiné mais sans excès / 14. Les pleureurs 2 / 15. Chose d’importance / 16. Tango 2TX / 17. Last dance, last chance
CD2, Aval : 01. La mazurka du bout du quai / 02. Où sommes-nous ? / 03. Echo de ressort / 04. Air de moyenne montagne en automne / 05. Total rebonds / 06. Post Milton / 07. Nez bouché (une seule narine) / 08. Rêve de mouche / 09. Le chasseur et le rossignol / 10. La racleuse / 11. Norsechretto / 12. Tréméoc / 13. Destins parallèles / 14. Pour un roi pacifique / 15. Scordature trou d’air / 16. Colindada // Enregistré en France en 2006 (Amont) et en 2017 (Aval).


Margeaux LAMPLEY : « A Tribute To Michael Jackson »

info document -  voir en grand cette imageOn reçoit beaucoup de disques de chanteuses qui veulent marier pop et jazz pour séduire sans imagination. Margeaux Lampley choisit, elle, de rendre hommage à Michael Jackson assez sobrement et avec sincérité. Une qualité pour nos sens et donc un disque qu’on pourra écouter pour le plaisir.

> Fuschia Jazz / Absilone Socadisc

Margeaux Lampley : voix / Rémi Toulon : piano / Jean-Luc Arramy : basse / Vincent Frade : batterie /+/ Michel Feugère : trompette / Olivier Defays : saxophone / Malik Young : arrangements chœurs

01. Billie Jean / 02. Beat It / 03. Rock With You / 04. Thriller / 05. Human Nature / 06. Wanna Be Startin’ Something / 07. You Are My Life / 08. Forevermore / 09. I Want You Back / 10. The Lady In Your Life / 11. Ben // Enregistrement récent, France.


LES RUGISSANTS : « D’humain et d’animal »

info document -  voir en grand cette imageCe disque du « grand format » Les Rugissants m’est parvenu, lui aussi, il y a très peu de temps. Je vous le présente sans avoir pu vraiment l’écouter. Je ne me prononce donc pas !

> Klarthe - KRJ023 / [PIAS]

Grégoire Letouvet : piano, compositions, direction / Thibault Merle : saxophone ténor, flûte / Théo Philippe : saxophone alto / Rémi Scribe : saxophones ténor et soprano / Raphaël Herlem : saxophone baryton / Corentin Giniaux : clarinettes / Léo Jeannet : trompette / Léo Pellet : trombone / Alexandre parrot : contrebasse / Jean-Baptiste Paliès : batterie, percussions / Elliona : chant / Milena Csergo é Théo Chédeville : récitants.

01. Le Visage / 02. Second Hymne à Apollon / 03. Manifeste / 04. Dérive à la mer / 05. Arrosendo - à bout de feu / 06. Premier Hymne à Apollon / 07. Au ciel qu’on ne voit plus / 08. Dans la jungle des villes / 09. Arrossendo - à bout de sang / 10. Enfoncures / 11. II. L’idiot / 12. III. Chœur / 13. IV. D’humain et d’animal / 14. V. Tête au ciel / 15. VI. Des hommes,des respirants / 16. VII. Inchangés // Enregistré récemment au Studio Midi Live de Villetaneuse (France).


LILANANDA JAZZ QUINTET et le QUATUOR VARÈSE : « Bossa 2.0 – Live »

info document -  voir en grand cette imageLe Lilananda Jazz Quintet et le Quatuor Varèse on proposé leur interprétation de thèmes brésiliens à Montluçon en décembre 2017. Ça donne ça, c’est à dire de la musique fort bien jouée mais qui colle totalement au modèle pour ne déplaire à personne. Stéréotypes encore, en stéréo !

> Autoproduction / Inouïe Distribution

Claire Vaillant : voix / Pierre Drevet : trompette, bugle / Francis Larue : guitare / Étienne Kermarc : basse / Fabien Rodriguez : batterie, percussions / Johan Veron, Francis Galichet : violon / Sylvain Seailles : alto / Thomas Ravez : violoncelle

01. Flor de lis (Djavan) / 02. Dindi (Jobim) / 03. Por toda minha vida (Jobim) / 04. Cancao do sal (Nascimento) / 05. The Island (Lins) / 06. Imcompatibilitade de genios (Bosco-Blanc) / 07. Eu te amo (Jobim-Buarque) / 08. Ao Mestre (trad. Brésil) / 09. Corcovado (Jobim) // Enregistré à Montluçon (03, France) le 15 décembre 2017.


Todd MARCUS : « On These Streets (A Baltimore Story) »

info document -  voir en grand cette imageLe clarinettiste basse Todd Marcus est très attaché à Baltimore, sa ville. Il lui rend hommage avec cet album où le jazz (de bonne facture) côtoie des voix enregistrées dans la rue, commentaires, récits et points de vue... Une réalisation intéressante.

> Sticker Street Records - SSR 1001 / www.toddmarcusjazz.com

Todd Marcus : clarinette basse / Paul Bollenback : guitare sur 1, 5, 7, 9 / Warren Wolf : vibraphone sur 3, 12, 14 , 15, 17, batterie sur 7 / George Colligan : piano / Kris Funn : contrebasse / Eric Kennedy : batterie (sauf 7), voix sur 7

01. On The Corner / 02. An Intersection of Change (intro) / 03. An Intersection of Change / 04. Ground Zero intro / 05. Ground Zero (at Penn and North) / 06. I Surrender All (intro) / 07. I Surrender All (Judson-Van DeVenter) / 08. Fear Of The Known / 09. PTSD In The Hood (intro) / 10. PTSD In The Hood / 11. Pennsylvania Avenue Hustle (intro) / 12. Pennsylvania Avenue Hustle / 13. It Still Gets Still (intro) / 14. It Still Gets Still / 15. Covered In Snow / 16. NJ ’88 (Ode to the 80s) // Enregistré à Hamton, New-Jersey (USA) les 21 et 22 août 2017.


Alex MONFORT Trio : « Introspection »

info document -  voir en grand cette imageAlex Monfort cite Mulgrew Miller (Mulgrew’s Mood) mais aussi Chick Corea, Keith Jarrett ou Bill Evans parmi ses influences principales. On pourra y ajouter McCoy Tyner dans MC Coltrane, en quintet... Du jazz tout à fait « dans les clous » et on espèrerait que ça dérape un peu.

> Jazz Family - JF049 / Socadisc

Alex Monfort : piano / Samuel F’hima : contrebasse / Tom Peyron : batterie /+/ Jorge Vistel : trompette sur 5 et 8 / Rafael Aguila Artega : saxophone ténor sur 5 et 8

01. Mulgrew’s Mood / 02. Body without Soul / 03. Introspection / 04. Prelude to Someone / 05. Mr Coltrane / 06. Early Walk in O.K.B. / She’s Falling Asleep / 08. Nine Blues // Enregistrement en France début 2018.


Nicolas MOREAUX : « Far Horizons »

info document -  voir en grand cette imageÀ nouveau un disque de Nicolas Moreaux (et ses amis) arrivé trop tardivement pour que je puisse vraiment l’écouter. Je voulais néanmoins vous le présenter dans cette ultime Pile de disques ! À découvrir maintenant...

> Jazz & People -JPCD818005 / [PIAS]

Nicolas Moreaux : contrebasse / Olivier Bogé : saxophone alto, piano / Christophe Panzani : saxophone ténor / Pierre Perchaud : guitare / Karl Jannuska : batterie / Antoine Paganotti : batterie

01. The Bard / 02. Out of Trouble / 03. Bird Symbolic / 04. Music of the Heart / 05. Far Horizons / 06. Lords of Goodness / 07. Sister Soul / 08. To Blossom / 09. I’ve Seen You in Me // Enregistrement récent (France).


Jeremy PELT : « Noir en Rouge – Live in Paris »

info document -  voir en grand cette image« Jeremy Pelt est un trompettiste impeccable dans sa tenue, jouant la trompette parallèle au sol et la mettant sous le bras quand il ne joue plus (très militaire). Il a un son puissant et homogène, sachant varier le velours dans le médium et la netteté coupante dans l’aigu.  ». En connaisseur de l’instrument, Philippe Paschel émettait cet avis à propos d’un concert donné également au Sunside à Paris en mars 2016. Voilà cette fois le quintet 2017 du trompettiste américain avec la percussionniste Jacquelene Acevedo. Jazz conventionnel, sans surprises...

> HighNote Records - HCD7314 / Socadisc

Jeremy Pelt : trompette / Victor Gould : piano / Vicente Archer : contrebasse / Jonathan Barber : batterie / Jacquelene Acevedo : percussion

01. Make Noise ! / 02. Re-Invention / 03. Sir Carter / 04. Black Love Stories / 05. Evolution / 06. I Will Wait for You / 07. Melody for V / 08. Chateau d’Eau // Enregistré en concert au Sunset-Sunside (Paris) les 29 et 30 septembre 2017.


Maxime PERRIN – Samuel THÉZÉ : « Sessions 1 »

info document -  voir en grand cette imageUn duo accordéon - clarinettes qui ne manque pas de charme et de qualités. Une musique assurément virtuose qui cultive un sens certain de la poésie, s’accommode très bien de la complicité d’un vibraphone et s’inspire parfois de mélodies balkaniques. Travail soigné ! Encouragements !

> Music Box Publishing - MP004 / Inouïe Distribution

Maxime Perrin : accordéon / Samuel Thézé : clarinettes /+/ Thierry Bonneaux : vibraphone

01. Sur La Fenêtre / 02. Gesy Park Intro / 03. Gesy Park / 04. Christiana / 05. Michel Portable / 06. Reconciliation / 07. Soleil Levant / 08. On Your Way / 09. Des Pintes Et Des Bisous / 10. Weshland / 11. Quai De La Seine / 12. Rendez Vous Aux Tonneaux / 13. Les Iles D’Or / 14. Muse // Enregistré récemment à Montreuil (France).


Enzo PIETROPAOLI WIRE TRIO : « Woodstock Reloaded »

info document -  voir en grand cette imageEnzo Pietropaoli a laissé sa contrebasse (voir « The Princess » - décembre 2017) et sorti sa basse électrique pour célébrer en avance le presque cinquantenaire du festival de Woodstock (1969) avec une instrumentation adéquate, électrique à la mode du XXIème siècle. Pourquoi pas des instruments d’époque ?!

> Via Veneto Jazz – Jando Music - VVJ123 / Socadisc

Enzo Pietropaoli : basse électrique / Enrico Zanisi : piano, claviers / Alessandro Paternesi : batterie

01. Soul Sacrifice (C.Santana) / 02. With A Little Help From My Friends (Lennon - Mccartney) / 03. See Me Feel Me-Listening To You (P.Townshend) / 04. Summertime (G.Gershwin) / 05. Hey Joe (B.Roberts) / 06. Proud Mary (J.Fogerty) / 07. Swing Low Sweet Chariot (W.Willis) / 08. I Want To Take You Higher (S.Stone) / 09. Back Home (E.Pietropaoli) // Enregistré récemment à Pérouge (Italie).


Jure PUKL : « Doubtless »

info document -  voir en grand cette imageDe retour dans sa Slovénie natale, le saxophoniste Jure Pukl qui vit aujourd’hui à New York a enregistré cet album en trois heures, autant dire que la spontanéité est le maître mot. Avec ce quartet à deux ténors avec son épouse Melissa Aldana et deux bons copains réputés (Joe Sanders, Gregory Hutchinson), il nous offre un disque chaleureux et vif qui mérite notre écoute.

> Whirlwind Recordings - WR4724 / Bertus

Jure Pukl & Melissa Aldana : saxophone ténor / Joe Sanders : contrebasse / Gregory Hutchinson : batterie

01. Doubtless / 02. Doves / 03. InterSong / 04. Elioté / 05. Compassion / 06. Elsewhere / 07. The Mind And The Soul / 08. Where Are You Coming From ? / 09. Bad Year - Good Year // Enregistré en Slovénie le 27 février 2017.


RAVEN : « Celui qui fuyait son ombre »

info document -  voir en grand cette imageAprès le disque « Chercheur d’orage » qui avait retenu mon attention à l’automne 2014 (en Vitrine - lire ici...) ainsi que celle de Christian Ducasse lors d’un concert parisien (janvier 2015), le groupe Raven que pilote Emmanuel Domergue a pris son envol dans les hautes sphères de la chanson-poésie-jazz au risque de se brûler les ailes de mon point de vue. Je reste au ras du sol, pas convaincu cette fois.

> Scène Libre Records - SLR001 / www.ravenmusic.fr

Emmanuel Domergue, alias Manudo : voix, mellophone / Nicolas Grupp : batterie, glockenspiel / Raphaël Illes : saxophone ténor / Damien Varaillon-Laborie : contrebasse

01. Ouverture / 02. Le roque / 03. Chirurgical eden / 04. Le mauvais fou / 05. Caïssa / 06. Noire soeur / 07. Et la lumière fuit / 08. L’Athanor / 09. Calcination / 10. Nigredo / 11. Albedo / 12. Rubedo / 13. Prolepilogue // Enregistré au Studio des Bruères, Poitiers, en janvier 2018.


Shamie ROYSTON : « Beautiful Liar »

info document -  voir en grand cette imageMusicienne accomplie, la pianiste Shamie Royston est ici à la tête d’un quintet tout à fait recommandable dans lequel on retrouve son époux, Rudy Royston, batteur présent pour la troisième fois dans cette Pile de disques de juin. Du jazz énergique et subtil qui propulse d’excellents solistes très en verve.

> Sunnyside Records / http://www.sunnysiderecords.com

Shamie Royston : piano / Jaleel Shaw : saxophones alto et soprano / Josh Evans : trompette / Yasushi Nakamura : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Sunday Nostalgia / 02. Push / 03. Beautiful Liar / 04. Precious Lullaby / 05. Dissimulate / 06. Lovely Day / 07. Circulo Vicioso / 08. Uplifted Heart / 09. A Tangled Web We Weave / 10. Precious Lullaby (Outro) // Enregistrement récent aux États-Unis.


Laurence SALTIEL – Patrick VILLANUEVA – Benoit DUNOYER de SÉGONZAC : « Jardin après la pluie »

info document -  voir en grand cette imageVocaliste au talent reconnu, Laurence Saltiel s’offre un moment de musique entre amis, un trio sans batterie avec piano (ou accordéon). Une sorte de promenade simple, détendue entre jazz et chanson avec quelques pointes d’humour. Un disque plutôt sympathique !

> Edyson Production / Inouïe Distribution

Laurence Saltiel : voix / Patrick Villanueva : piano, accordéon / Benoit Dunoyer de Segonzac : contrebasse

01. Jardin apres la pluie (deSegonzac - Camensuli-Babo) / 02. Throw it away (A. Lincoln) / 03. Crime de sang (Saltiel - Chane) / 04. Joni s dream (Villanueva - Echenique) / 05. Petite fille (Saltiel - Chane) / 06. Now go and fly (Wiessel - Linx-Claassen) / 07. Sereine (deSegonzac - Saltiel) / 08. Peace again (Villanueva - Saltiel) // Enregistrement récent en France.


SWING BONES : « Tribute to François Guin »

info document -  voir en grand cette imageUn petit tour en Occitanie avec ce bouquet de trombones dans un hommage vigoureux au swing sans âge par le groupe Swing Bones pour célébrer les 80 ans de leur ami François Guin, tromboniste réputé sur la scène jazz française (et présent sur Blue Revival). Ça sonne ! Happy Birthday François !

> Autoproduction / www.swingbones.fr

Jérome Capdepont, Baptiste Techer, Jérome Laborde : trombone / Olivier Lachurie : trombone basse / Julien Duthu : contrebasse / Thierry Gonzalez : piano / Guillaume Nouaux : batterie /+/ Nicolas Gardel : trompette sur 6, 12 et 13 / Robinson Khoury : trombone sur 10, 12 et 13 / Rémi Vidal : trombone sur 13 / François Guin : trombone sur 3

01. Groovy Swing Bones (Guin) / 02. Hellza (Guin) / 03. Blue Revival (Gadini-Guin) / 04. Affection or Love (Guin) / 05. Et maintenant (Becaud-Delanoë) / 06. Chloe (Daniels-Khan) / 07. Natsu (Gousset-Guin) / 08. Lost in Inferouane (Guin) / 09. Adriano (Guin) / 10. Unlucky Train (Guin) / 11. Song of Medicis (Guin) / 12. Beijing Express (Guin) / 13. Bonus- Jour et Nuit (Gonzalez) // Enregistré à Laboulbène (Tarn) du 27 au 29 décembre 2017.


THE DIME NOTES : « The Dime Notes London »

info document -  voir en grand cette imageMerci pour le chocolat noir avec une pointe de café : excellent ! Ce quartet anglais, The Dime Notes, sait assurer sa promo avec une délicate attention pour les gourmands. Pour le reste, il faut bien admettre que je ne suis guère friand de ce jazz vieux style joué « comme dans le temps » qui semble plaire à nos britanniques voisins brexités...

> Frémeaux & Associés - FA8553 / Socadisc

Andrew Oliver : piano / David Horniblow : clarinette / Dave Kelbie : guitare / Tom Wheatley : contrebasse

01. Original Jelly Roll Blues / 02. Alabamy Bound / 03. Aunt Hagar’s Children’s Blues / 04. Black Stick Blues / 05. The Pearls / 06. T’ain’t Clean / 07. Otis Stomp / 08. Si Tu Vois Ma Mère / 09. The Camel Walk / 10. The Crave / 11. I Believe In Miracles / 12. Ole Miss / 13. Turtle Twist / 14. What A Dream // Enregistré à Londres le 6 juin 2016.


YUMA : « Post Cards »

info document -  voir en grand cette imageComme cette pile de disques est la dernière du genre, je vous présente ce disque qui ne sera disponible « dans les bacs » (ceux qui restent !) qu’à la rentrée 2018. Une musique finement arrangée pour cet octet, Yuma, qui devrait retenir l’attention. À suivre...

> collectif3h10 / www.collectif3h10/yuma - Parution rentrée 2018

Arnaud Edel : guitare et compositions / Aristide d’Agostino : trompette / Thomas Leverger : saxophone alto et flûte / Thibaud Thiolon : saxophone ténor et clarinette / Thomas Gruselle : trombone / Franck Dumas : saxophone baryton / Samuel Foucault : contrebasse / Jean-Emmanuel Doucet : batterie /+/ Marine Bouzat : flûte sur Gago Ciello

01. Fish On Land / 02. Eidétique / 03. Ida / 04. Gago Ciello / 05. Post-scriptum / 06. Springfield // Enregistré à Bourré (41, Studio Le Pressoir) du 6 au 9 novembre 2017.


Stefano ZENI : « Parallel Paths »

info document -  voir en grand cette imageStefano Zeni avec un Z ! On en arrive donc à l’ultime album de cette pile. Ce violoniste italien a choisi d’enregistrer ce disque quasiment tout seul, enfin presque puisqu’il invite rien moins que Mike Mainieri sur une piste mais enregistré à distance, aux USA. Un travail quasi solitaire intéressant par une exploration des diverses possibilités du violon (et autres effets sans compter la voix) sur une musique mélodique dont l’écoute est plutôt plaisante.

> Zanetti Records - ZR014 / www.zanettirecords.com

Stefano Zanetti : violon, violon 5 cordes électrique-MIDI, voix, kazoo, effets /+/ Mike Mainieri : vibraphone sur 3 / Boris Savoldelli : voix sur 7.

01. Sit On The Fence Part 1 / 02. Free Time In Central Park / 03. Twilight (Special Guest : Mike Mainieri) / 04. Intensive Care / 05. Parallel Paths / 06. She Plays In The Snow / 07. Blue Crab (Special Guest : Boris Savoldelli) / 08. Reflected Images / 09. Skipping Rope / 10. World In Colours / 11. Innate Behaviour / 12. Perhaps It Will Change / 13. Orange Clouds On The Horizon / 14. Peacefully / 15. Sit On The Fence Part 2 // Enregistré en Italie fin 2017.


JPEG - 120.7 ko
Merci pour le chocolat !
« This is the End ! »

Retrouvez les Piles de Disques des mois précédents... ICI !...


[1Dourou Quintet avec Didier Levallet et Paul Rogers (contrebasses) et Christian Rollet (batterie) - Label Bleu Regard ‎– (P.) 1997