« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : novembre 2013 #2

La Pile de Disques : novembre 2013 #2

Les nouveautés du mois...

D 1er novembre 2013     H 16:50     A Thierry Giard    


Les disques du mois qui nous sont parvenus sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... Pas tous.
Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Par ordre alphabétique...


Giorgio GASLINI : « The complete remastered recordings on Dischi Della Quercia » -  voir en grand cette image
Giorgio GASLINI : « The complete remastered recordings on Dischi Della Quercia »
CamJazz – 11 CD / Harmonia Mundi

Giorgio GASLINI : « The complete remastered recordings on Dischi Della Quercia »

Le pianiste-compositeur milanais Giorgio Gaslini (né en 1929) est un musicien essentiel du jazz italien, actif depuis les années 50. Ce coffret présente 11 disques réalisés en 9 ans, une belle manière de rappeler que Gaslini, soucieux d’impliquer les musiciens de son pays a toujours été passionné par le vie du jazz afro-américain. Il fut le premier italien officiellement invité dans un festival aux USA (1976 - « New Orleans Suite » pour trace), a développé un art du duo (Roswell Rudd, Anthony Braxton, Eddie Gomez...) et s’est illustré aussi dans des formations plus ou moins larges (du quartet à l’octet ici mais aussi avec l’Italian Instabile Orchestra ailleurs). Une fois encore c’est CamJazz qui édite ce coffret « historique » (dommage encore que les textes des pochettes 30cm réduites soient souvent illisibles !), label qui avait publié « Incanti », solo du pianiste enregistré en 2011.

> CamJazz – 11 CD set BXS 5001 / Harmonia Mundi

Giorgio Gaslini : piano / avec différentes formations comprenant / Bruno Tommaso : contrebasse / Andrea Centazzo : batterie / Gianni Bedori : saxophones / Julius farmer : basse / John Vidacovich : batterie / Gianluigi Trovesi : saxophones, clarinette / Paolo Damiani : contrebasse / Gianni Cazzola : batterie / Luigi Agudo : percussions / Roswell Rudd : trombone / Eddie Gomez : contrebasse / Anthony Braxton : Saxophones alto et soprano / etc...

11 disques : MURALES, NEW ORLEANS SUITE, FREE ACTIONS, GRAFFITI, SHARING, LIVE AT THE PUBLIC THEATER IN NEW YORK, ECSTASY, FOUR PIECES, INDIAN SUITE, MONODRAMA, SKIES OF CHINA // Enregistrements : 1976 à 1985

> Liens :

Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : « Ligne Sud Trio » -  voir en grand cette image
Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : « Ligne Sud Trio »
Cristal Records / Harmonia Mundi

Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : « Ligne Sud Trio »

Christian Gaubert (né à Marseille en1944) est un brillant pianiste qui a su exploiter son potentiel de compositeur-arrangeur en se mettant au service de quelques « piliers » de la chanson (Aznavour, Bécaud, Mort Shuman, Nicole Croisille) et de la musique de films. Dans ce disque, il redevient pianiste de jazz et réalise son envie de trio avec un autre marseillais (Jannick Top) et le niçois André Ceccarelli... Ligne Sud est le disque d’un trio qui aime le soleil et les musiques lumineuses. La musique est jouée comme une partie de pétanque : amitié et passion réunies sans rien lâcher. Tout cela coule naturellement comme l’eau d’une fontaine provençale (avec ou sans pastis ?).

> Cristal Records CR216 / Harmonia Mundi (parution le 19/11/2013)

Christian Gaubert : piano / Jannick Top : basse électrique / André Ceccarelli : batterie

01. Romantisme congénital / 02. Hector / 03. Calme impressionniste / 04. Sensualité extrême orientale / 05. Lumières citadines / 06. Maman Noël / 07. Bill Nostalgie / 08. Autour de Mi / 09. N’oublions pas / 10. Veillée contemporaine / 11. Constrastes urbains / 12. Un beau jour de novembre / 13. Fusion de styles // enregistré live chez Christian Gaubert

> Liens :

HADOUK QUARTET : « Hadoukly Yours » -  voir en grand cette image
HADOUK QUARTET : « Hadoukly Yours »
Naïve / Naïve

HADOUK QUARTET : « Hadoukly Yours »

On change même une équipe qui gagne ! Hadouk a connu une certaine célébrité en trio et devient quartet. Le percussionniste Steve Shehan a laissé sa place à Jean-Luc Di Fraya et le guitariste Éric Löhrer est arrivé avec sa guitare et autres cordes pour rejoindre Loy Ehrlich et Didier Malherbe. La recette est cependant la même : un habile mélange de cultures musicales à base d’instruments souvent singuliers qui reste ancré dans un esprit « world-music »... qui n’est pas vraiment notre tasse de thé (peut-être la nostalgie des délirantes « Flying Tea Pots » de Gong avec Malherbe au sax, jadis ?).

> Naïve NJ623471 / Naïve (parution le 04/11/2013)

Loy Ehrlich : hjouj, gumbass , yayli tanbur / Didier Malherbe : doudouk, flûtes / Éric Löhrer : guitare, lapstell, banjo, cavaquinho / Jean-Luc Di Fraya : batterie, percussions, voix

01. Chappak / 02. Ayur / 03. BORA Bollo / 04. Bora BOLLO / 05. Shadow Maker / 06. Bawu Call / 07. Chaloupé de chameau / 08. Rouge bambou / 09. Danse des lutins / 10. Bittersweet lullaby / 11. Suite Cabaline I / 12. Suite Cabaline II / 13. Blueberry Hill

> Liens :

I Know You Well Miss Clara : « Chapter One » -  voir en grand cette image
I Know You Well Miss Clara : « Chapter One »
MoonJune Records / www.moonjune.com

I Know You Well Miss Clara : « Chapter One »

L’intitulé questionne mais la musique mérite le détour. Ce quartet de jeunes musiciens indonésiens a été constitué par le guitariste Reza Ryan, grand admirateur de John Mclaughlin et fin connaisseur des musiques de « l’école de Canterbury » (Soft Machine, Matching Mole...). Avec le claviériste Adi Wijaya et une solide rythmique bien en phase avec les aspirations du leader, ils inventent une musique poétique assez captivante qui n’est surtout pas une copie de modèles occidentaux. Le producteur Leonardo Pavkovic est un vrai pêcheur de perles !

> MoonJune Records MJR057 / www.moonjune.com

Reza Ryan : guitare / Adi Wijaya : claviers / Enriko Gultom : basse / Alfiah Akbar : batterie /+/ Nicholas Combe : saxophone sur 6 & 7

01. Open The Door See The Ground / 02. Conversation / 03. Pop Sick Love Carousel / 04. Reverie 2 / 05. Love Letter From Canada / 06. Dangerous Kitchen / 07. A Dancing Girl From The Planet Marsavishnu Named After The Love // Enregistré à Jakarta (indonésie) en 2012.

> Lien :

Ahmad Jamal : « Saturday Morning » -  voir en grand cette image
Ahmad Jamal : « Saturday Morning »
Jazz Village / Harmonia Mundi

Ahmad JAMAL : « Saturday Morning – La Buissonne Studio Sessions »

« D’Ahmad Jamal on peut dire qu’il creuse » écrivait Pierre Gros à l’issue du concert de Marciac en août dernier (lire ici). Il mettait en avant « son calme (à rapprocher de celui de Kenny Barron), cette économie de gestes et de moyens(...), cette sagesse... ». Effet de l’âge et de l’expérience ? « Aujourd’hui il se dirige vers un athématisme grandissant, les phrases bopisantes ont totalement disparu... ». C’est bien ce qu’on retrouve dans ce disque enregistré avec trois fidèles complices dans la sérénité des studios La Buissonne à Pernes Les Fontaines. Magnifique prise de son de Gérard de Haro et Nicolas Baillard (ça ne surprendra personne !).

> Jazz Village SP 9570027 / Harmonia Mundi

Ahmad Jamal : piano / Reginald Veal : contrebasse / Herlin Riley : batterie / Manolo Badrena : percussion

01. Back to the Future / 02. I’ll Always Be With You / 03. Saturday Morning / 04. Edith’s Cake / 05. The Line / 06. I’m in the Mood for Love / 07. Firefly / 08. Silver / 09. I Got It Bad and That Ain’t Good / 10. One / 11. Saturday Morning (reprise) // Enregistré aux Studios la Buissonne - Pernes Les Fontaines (84) en février 2013.

> Liens :

Chris JENNINGS : « Drum'n'Koto » -  voir en grand cette image
Chris JENNINGS : « Drum’n’Koto »
Promise Land / SocaDisc

Chris JENNINGS : « Drum’n’Koto »

En avril 2011, Yves Dorison avait mis en avant le travail du contrebassiste canadien (à Paris depuis 11 ans !) Chris Jennings qui venait de publier un beau disque en quartet à deux guitares (lire ici). Dans « Drum’n’koto », on retrouve le batteur-joueur de santour Patrick Goraguer et les cordes du Koto de Mieko Miyazaki, formidable musicienne qui officie fréquemment dans le contexte du jazz (Michel Benita, Nguyen Lê -ici pésent-). Dans ce contexte, la contrebasse sonne avec toute sa rondeur et sa profondeur pour orchestrer une musique inclassable née d’une grande complicité artistique. Un très beau disque qui ouvre des espaces singuliers libérés des frontières des genres.

> Promise Land PL008 / SocaDisc

Mieko Miyazaki : koto, voix / Chris Jennings : contrebasse, compositions / Patrick Goraguer : batterie, santour /+/ Nguyên Lê : guitare / Kudsi Ergüner : ney

01, Left Turn Signal / 02, Bass intro to Teylà Ferechteh / 03, Teylà Ferechteh / 04, Fifth Face / 05, Always Line 9 / 06, Trieste Klok / 07, Ney and guitar intro so Silent Speech / 08, Silent Speech / 09, Tehran / 10, You are Missed / 11, Väntan // Enregistré en mai 2012 à Paris.

> Liens :

Dusan JEVTOVIC : « Am I Walking Wrong ? » -  voir en grand cette image
Dusan JEVTOVIC : « Am I Walking Wrong ? »
MoonJune Records / www.moonjune.com

Dusan JEVTOVIC : « Am I Walking Wrong ? »

La pochette donne le ton : le guitariste serbe (désormais à Barcelone) est un adepte de l’art brut. Sa musique vibre d’une énergie éclectique assez déchirante sinon oppressante. Un « power trio » assez foudroyant donc !

> MoonJune Records MJR058 / www.moonjune.com

Dusan Jevtovic : guitare / Bernat Hernandez : basse fretless / Marko Djordjevic : batterie

01. You Can’t Sing, You Can’t Dance / 02. Am I Walking Wrong ? / 03. Drummer’s Dance / 04. One On One / 05. In The Last Moment / 06. Embracing Simplicity / 07. Third Life / 08. Tra-Ta-Ta-Ta-Ta / 09. Bluesracho / 10. If You See Me Again // Enregistré en Espagne durant l’été et l’automne 2012.

> Liens :

LAB Trio : « Fluxus » -  voir en grand cette image
LAB Trio : « Fluxus »
OutNote Records / Harmonia Mundi

LAB Trio : « Fluxus »

LABtrio a remporté le Tremplin Jazz d’Avignon en 2011. Aujourd’hui, ces trois jeunes musiciens belges (nés entre 1987 et 1991 !) accèdent à un autre niveau de reconnaissance avec la publication de cet album sur le label OutNote. C’est surtout leur science du son de groupe qui impressionne au delà de la maîtrise instrumentale (qui est partout de mise désormais). Ils ne remplissent pas l’espace sonore, ils l’habitent : une sacrée différence. Dommage, cependant (mais c’est un signe des temps) que la batterie même jouée avec subtilité soit un peu trop en avant...

> OutNote Records OTN20 / Harmonia Mundi

Lander Gyselinck : batterie / Bram De Looze : piano et fender rhodes / Anneleen Boehme : contrebasse

01, Fluxus / 02, Plan B / 03, Kapotte Sauffage – De Loodgieter / 04, X / 05, Maple Syrup / 06, Pi / 07, For Those Two Polar Bears / 08, Anders / 09, Fluxus Epilogue

> Liens :

Olivier LALAUZE Sextet : « OL6 » -  voir en grand cette image
Olivier LALAUZE Sextet : « OL6 »
Lalauze Musique / www.lalauze-musique.com

Olivier LALAUZE Sextet : « OL6 »

Le contrebassiste Olivier Lalauze est basé à Aix-en-Provence et dirige ce sextet avec lequel il a (raisonnablement) enregistré ce CD 4 titres, outil indispensable pour la diffusion de son travail. Trois compositions de bonne facture dans un esprit « mainstream » attaché au swing et un standard (où le contrebassiste livre une partie d’archet « dans la tradition ») sont au programme. Une formation qui devrait pouvoir se produire un peu partout sans heurter personne !

> Lalauze Musique (autoproduction) LM01 / www.lalauze-musique.com

Olivier Lalauze : contrebasse, compositions, arrangements / Jean-François Bonnel : saxophone alto, clarinette / Alexandre Lantieri : saxophone ténor, clarinette / Romain Morello : trombone / Nicolas Mouton : guitare / Stéphane « Zef » Richard : batterie

01. Amande Honey / 02. My Shining Hour (H. Arlen – arrgt. Lalauze / 03. Le Blues du T(h)on Rouge / 04. Perceptions

> Lien :

Christophe LELOIL : « Line 4 » -  voir en grand cette image
Christophe LELOIL : « Line 4 »
Label Durance Durance-Lel042013 / Orkhêstra

Christophe LELOIL : « Line 4 »

Quelle actualité pour ce bas-normand désormais installé en P.A.C.A. ! Une apparition sur le disque de Mulatu Astatke, une place de choix dans l’Attica Blues Orchestra d’Archie Shepp (voir plus bas) et surtout, surtout ce nouveau disque en quartet !
Avec « Line 4 », Christophe LeLoil nous convie à un voyage imaginaire de Paris à New York, de Londres à Moscou à la tête d’un équipage de tout premier plan. Il associe avec bonheur les rythmes interurbains d’André Charlier, des bouffées d’oxygène colorées au bugle et à la trompette, des errances souterraines aux zébrures électriques (Carine Bonnefoy au Rhodes) ou des envies de grands espaces (quand la contrebasse d’Éric Surmenian se fait ample et ronde)... Un disque à déguster tranquillement pour en apprécier les subtilités. Encore une belle référence du label Durance !

> Label Durance Durance-Lel042013 / Orkhêstra

Christophe LeLoil : trompette, bugle et compositions sauf 11 / Carine Bonnefoy : piano Fender Rhodes (sauf 12) / Éric Surmenian : contrebasse, basse (sauf 11) / André Charlier : batterie (sauf 11)

01. Lost in the tube / 02. Bayou’s bounce / 03. C.C.C.P / 04. Lost in the tube (take 2) / 05. Free time / 06. Uptown / 07. Numbers / 08. Lost in the tube (take 3) / 09. Dixit / 10. Lost in the tube (take 4) / 11. Lotus Blossom (B. Strayhorn) / 12. Pica pica / 13. Lost in the tube (take 5) / 14. Light Change // Enregistré au studio ECS de Château-Arnoux (04)

> Liens :

Harold LÓPEZ-NUSSA : « New day » -  voir en grand cette image
Harold LÓPEZ-NUSSA : « New day »
Jazz Village / Harmonia Mundi

Harold LÓPEZ-NUSSA : « New day »

Nous découvrions Harold López-Nussa en 2007 avec le solo « Sobre el atelier » (Cristal records). Ensuite, ce furent « Herencia » en 2009 puis « El Pais de las Maravillas » sur une base de trio avec invités. C’est cette formule qu’il réitère ici en ajoutant à son piano une pincée de claviers électriques. Ce « jour nouveau » n’est finalement pas si différent des précédents : un peu plus « bluesy-funky » peut-être ?

> Jazz Village SP 9570021 / Harmonia Mundi

Harold López-Nussa : piano, claviers / Gastón Joya : contrebasse / Ruy Adrián López-Nussa : batterie, percussion / Mayquel González : trompette

01. A degüello / 02. Cimarrón / 03. Paseo / 04. Fantasmas en caravana ∕ 05. Otro viaje / 06. New day / 07. Corriendo por los portales / 08. Eso fue hace 20 / 09. Buenos modales / 10. Enero ∕ +, en téléchargement : 11. Otro güajiro en Paris / 12. La paz que me domina (Bonus Tracks)

> Liens :

Les OIGNONS : « New Diversité » -  voir en grand cette image
Les OIGNONS : « New Diversité »
Vocation Records / www.lesoignons.fr

Les OIGNONS : « New Diversité »

Ces oignons là ne vous feront pas pleurer, bien au contraire ! On peut bien, de temps en temps, se replonger dans « le new » avec banjo et... claquettes (Marion Sandner) ! C’est joyeux et joué avec enthousiasme. Les chansons nous renvoient au meilleur de la chanson avec Trénet, Vian et Gainsbourg. Et puis, on retrouve Fabien Debellefontaine qui « s’éclate » dans ce contexte autant que dans le jazz contemporain de Big Four ou de Ping Machine !

> Vocation Records Smp.0.3 / www.lesoignons.fr

Julien Silvand : trompette, cornet, chant, arrangements sauf 5, 8, 9 et compositions sauf 1, 4, 7 / Olivier Defays : saxophone ténor, chant, chœur, arrangement (9), composition (5) / Marion Sandner : claquettes sauf 2, 4, 6 / Dominique Martin : banjo, chœurs / Fabien Debellefontaine : sousaphone, chœur, composition (8)

01. Bergen Miljoys / 02. Mam’Zelle Clio (Trénet-Breton) / 03. Sweet Sue Just You (Young-Harris) / 04. Le Poids Italien / 05. One For Marlu / 06. Le Déserteur (Vian-Berg) / 07. Great Gret / 08. Novembre / 09. La Femme Des Uns Sous Le Corps Des Autres (Gainsbourg) // Enregistré en décembre 2012 à Droue-sur-Drouette (28)

> Lien :

pAn-G : « pAn-G » -  voir en grand cette image
pAn-G : « pAn-G »
Autoproduction / www.pan-g.bandcamp.com

pAn-G : « pAn-G »

Premier album (4 titres : 30’37) pour ce nouveau tentet français au nom qui sonne comme un coup de feu ! Un coup de jeune en tout cas puisqu’on y retrouve des « jeunes pousses » qui se développent dans nombre de formations du jazz hexagonal actuel et se rassemblent ici. Un disque qui présente un intéressant travail sur les matières sonores et l’énergie collective (un peu électrique) dans la lignée de Radiation 10 (la place du vibraphone l’évoque un peu)...

> Autoproduction / disponible sur www.pan-g.bandcamp.com

Aloïs Benoit : euphonium, trombone, composition / Jean Dousteyssier : clarinette basse / Thibault Florent : guitare / Rémi Fox : saxophones alto et soprano / Romain Lay : vibraphone, objets / Yannick Lestra : Fender Rhodes / Thomas Letellier : saxophone ténor / Gabriel Levasseur : trompette, bugle / Alexandre Perrot : contrebasse, basse / Ariel Tessier : batterie Autoproduction

01. Pangée / 02. Golgoth IX / 03. Eaux Pâles / 04. Sans Sous // Enregistré en novembre 2012 aux Tréxons

> Liens :

PANTINCRUEL : « Murmures » -  voir en grand cette image
PANTINCRUEL : « Murmures »
Petit Label / www.petitlabel.com

PANTINCRUEL : « Murmures »

Souvenirs souvenirs ! Ceux qui ont suivi le jazz bas-normand dans les années 80 se souviennent de Pantincruel, groupe des frères Frérot. Ils sont toujours là avec une équipe renouvelée dans laquelle le tromboniste Thierry Lhiver se montre très actif aux côtés de Philippe Botta (compagnon de route du guitariste Alain Blesing et de la vocaliste Senem Diyici, entre autres). Un disque de retrouvailles où l’on prend plaisir à jouer, improviser, donner vie à la musique ensemble.

> Petit Label PL038 / www.petitlabel.com & Les Allumés du Jazz

Benoit Legoff : batterie / Frédéric Frérot : guitare / Philippe Botta : saxophone, flutes / Sylvain Frérot : basse / Thierry Lhiver : trombone

01. intermezzo (S. Frérot) / 02. for T. (T.Lhiver) / 03. un matin en ballade (P. Botta) / 04. grassemat (F.Frérot) / 05. subsidence (P. Botta) / 06. 30 minutes (S. Galoyan et I. Shapovalov) / 07. christmine (F.Frérot) / 08. Sur une table ronde (T.Lhiver) // Enregistré à Caen (14) en 2011-2012

> Liens : -

John RUOCCO & Adrian MEARS meet The Würzburg Philharmonic : « Meet The Würzburg Philharmonic » -  voir en grand cette image
John RUOCCO & Adrian MEARS meet The Würzburg Philharmonic : « Meet The Würzburg Philharmonic »
Double Moon Records / DistrArt

John RUOCCO & Adrian MEARS meet The Würzburg Philharmonic : « Meet The Würzburg Philharmonic »

L’orchestre philharmonique de Würzburg (Allemagne) affiche la volonté d’inviter des solistes du monde du jazz. C’est ainsi qu’on retrouve sur le devant de la scène, le saxophoniste-clarinettiste John Ruocco (qui réside en Belgique) en mars 2010 puis le tromboniste Adrian Mears en 2011. Tout cela est un peu ampoulé, pour ne pas dire pesant... Pas vraiment indispensable de notre point de vue !

> Double Moon Records DMCHR 71129 / DistrArt

Würzburg Philharmonic / John Ruocco sur 3, 6 et 7 : clarinette, saxophone ténor / Adrian Mears sur 1, 2, 4, 5, 9 : trombone / Bernhard Pichl : piano / Rudi Engel : contrebasse / Jean Paul Höchstädter : direction d’orchestre.

01. The Ballad Of A Bad Lady (Mears) / 02. J. J. Johnson Medley (Johnson-Seers) / 03. Waltz 4 (Ruocco-Lackner) / 04. Tin Tin Deo (Gillespie) / 05. Inside Looking Out (Mears) / 06. The Promise (Lackner) / 07. Am I Asking Too Much ? (Ruocco-Lackner) / 08. Left Handed (Pichl) / 09. Impressions Of Bohuslav Martinu (Mears) // Enregistré en concert les 18 et 19 mars 2010 (Ruocco), les 7 et 8 avril 2011 (Mears) à Würzburg.

> Lien :

Idan SANTHAUS : « There You Are » -  voir en grand cette image
Idan SANTHAUS : « There You Are »
PosiTone Records / DistriJazz + www.posi-tone.com

Idan SANTHAUS : « There You Are »

C’est grâce au label US Posi-Tone que nous pouvons aborder de plus près le travail d’Idan Santhaus, flûtiste compositeur arrangeur israélien installé à New York depuis 2001. S’il se réfère aux maîtres Basie et Ellington, c’est surtout à Maria Schneider qu’on pense en écoutant ce disque. Effets de tuilage des sections, arrières-plans qui mettent en avant le développement des solistes, ce musicien propose une musique originale vraiment intéressante à défaut d’être totalement innovante. À découvrir !

> PosiTone Records PR8111 / DistriJazz (pour FNAC) et www.posi-tone.com

Idan Santhaus : composition, arrangements, direction /Ben Kono, David DeJesus, Dan Willis, Matt Garrison, Frank Basile : anches / Jon Owens, Max Darche, Jim O’Connor, Bruce Harris : trompettes / Michael Dease, James Hirschfeld, Brent Chiarello, Mike Christianson : trombones / Deanna Witkowski : piano / Todd Coolman : contrebasse / John Riley : batterie (sur 2, 5, 6, 9)
& David DeJesus, Jon Gordon, Matt Garrison, Mark Small, Frank Basile : anches / Seneca Black, John Replogle, Bruce Harris, Tom Barber : trompettes / Michael Dease, Andy Hunter, Brent Chiarello, Mike Christianson : trombones / Roy Assaf : piano / Todd Coolman : contrebasse / John Riley : batterie (sur 1, 3, 4, 7, 8)

01. After All / 02. Tempo Rarely / 03. There You Are / 04. Now I Feel Like It, Now I Don’t / 05. Purple and Yellow / 06. A Place I Know / 07. Change of Season / 08. High Maintenance / 09. Nothing Yet ?! // Enregistré en avril 2008 (2, 5, 6, 9) et en avril 2011 (autres titres)

> Liens :

Sati(e)rik Excentrik : « Sati(e)rik Excentrik » -  voir en grand cette image
Sati(e)rik Excentrik : « Sati(e)rik Excentrik »
Label Forge / Les Allumés du Jazz

Sati(e)rik Excentrik : « Sati(e)rik Excentrik »

Ce disque est dans les bacs (lesquels désormais ?) depuis plusieurs semaines mais nous le présentons un peu tardivement... Comme l’indique le titre, il s’agit d’un hommage à Erik Satie, le musicien et l’homme dans un spectacle théâtral et musical dont voici la bande sonore. Pour éviter les redondances, nous vous invitons à (re)lire ce que nous écrivions en novembre 2011 (festival D’Jazz de Nevers).

> Label Forge FOR10-1 / Les Allumés du Jazz

Gilles Arbona : comédien / Pascal Berne : contrebasse, composition / David Chevallier : guitare électrique / Michel Mandel : clarinettes, composition / Christophe Monniot : sax sopranino, alto et baryton / François Raulin : piano, composition / Alfred Spirli : batterie, objets sonores / François Thuillier : tuba

01. Douce variation sati(e)rik / 02. Gymnopédie n°1 / 03. Gnossienne 3 / 04. Hymne a l’intuition / 05. Brimades / 06. Gnossienne 1 / 08. La journée du musicien / 09. Gnossienne 2 / 10. Cinéma / 11. Danse de travers / 12. Antépénultièmes / 13. Gnossienne 6 / 14. Mr satie aux courses / 15. Carnet d’esquisses / 16. Cher monsieur beaubourg // Enregistré en mars 2013 à Bourgoin-Jallieu.

> Lien :

Alex SCHLOSSER : « Tales From The South » -  voir en grand cette image
Alex SCHLOSSER : « Tales From The South »
Double Moon Records / DistrArt

Axel SCHLOSSER : « Tales From The South »

En novembre 2012, nous avions remarqué le disque du quartet allemand « L 14, 13 » (chronique de Pierre Gros). Axel Schlosser (né en 1976), le trompettiste de cette formation lâche ici ses fidèles copains de Mannheim pour rendre un hommage aux « sonorités de la Nouvelle-Orléans » avec ce quartet à demi scandinave (Fredriksson et Sjöstedt). Aux antipodes du « revival », ce disque évoque Louis Armstrong autant que les atmosphères contemporaines. Un projet réalisé avec beaucoup de savoir-faire et d’inspiration.

> Double Moon Records DMCHR 71130 / DistrArt (parution le 15/11/2013)

Axel Schlosser : trompette et bugle, compositions sauf 4 & 11 / Olaf Polziehn : piano / Martin Sjöstedt : contrebasse / Daniel Fredriksson : batterie

01. Seher Und Gesehene / 02. / 03. Schwarzes Wasser / 04. Cat Creek Rag / 05. Schwäbische Eisenbahn (trad.) / 06. Hallo Herbert ! / 07. The Pride Of The Groom / 08. Nocturnal Potter Lane / 09. Dry-Cent-Ayler Wine Act / 10. O.A. / 11. Sogas / 12. Portrait Of Louis Armstrong (Ellington) // Enregistré à Bonn (Allemagne) en avril 2012.

> Liens :

Kevin SEDDIKI – Bijan CHEMIRANI : « Imaginarium » -  voir en grand cette image
Kevin SEDDIKI – Bijan CHEMIRANI : « Imaginarium »
World Village / Harmonia Mundi

Kevin SEDDIKI – Bijan CHEMIRANI : « Imaginarium »

Kevin Seddiki  ? C’est le fameux guitariste mis en avant par Al DiMeola dans son World Sinfonia où il fait forte impression (lire ici). Dans ce disque, il enregistre un duo captivant avec le percussionniste Bijan Chemirani, benjamin d’une famille renommée de spécialistes du zarb (son frère Keyvan travaille souvent avec Louis Sclavis...). On sent que cette musique a été enregistrée en toute sérénité en banlieue nîmoise, à Caveirac !

> World Village WVF030 / Harmonia Mundi

05/11/2013 nov13 Kevin Seddiki : guitare, percussion / Bijan Chemirani : zarb et percussion

01. Schumannsko / 02. Bamako / 03. sar Andjam / 04. La Bohême (Plante-Aznavour) / 05. On Saturn’s Rings / 06. Azur / 07. Dar e âbi / 08. Bâzi / 09. A la belle étoile / 10. 19 bridges / 11. Cochichando / 12. Orient Express / 13. Sanama (pour deux) // Enregistré à Caveirac, France e, juin, août et septembre 2012.

> Liens :

Archie SHEPP Attica Blues Orchestra Live : « I Hear The Sound » -  voir en grand cette image
Archie SHEPP Attica Blues Orchestra Live : « I Hear The Sound »
ArchieBall / Harmonia Mundi

Archie SHEPP Attica Blues Orchestra Live : « I Hear The Sound »

Tel le phénix, l’Attica Blues Orchestra renaît de ses cendres. La version originale datait de 1972 (deux volets : Attica Blues puis The Cry Of My People) en prolongement à la mutinerie des prisonniers d’Attica en 1971. Un nouvel orchestre fut constitué en France en 1979 sous l’impulsion de Gérard Terronès qui l’enregistra sur son label... Et voilà donc la nouvelle émanation repartie sur des braises attisées par une belle équipe de musiciens motivés (dont Raphaël Imbert et sa compagnie Nine Spirit). Archie Shepp est toujours là pour rappeler la dimension politique et historique d’un projet visionnaire qui replaçait le jazz au cœur de la musique populaire afro-américaine. La force de ce projet (concerts en 2012-2013) est tout aussi bouleversante aujourd’hui. Ce disque constitue une nouvelle trace vivante d’une musique sans âge ancrée dans le blues. On rejoue bien Mozart sans s’en lasser alors réécoutons avec bonheur cette nouvelle version d’Attica Blues !

> ARCHIEBALL ARCHI301 / Harmonia Mundi (parution le 05/11/2013)

Archie Shepp : saxophones tenor, soprano, voix / Amina Claudine Myers , Marion Rampal, Cécile McLorin Salvant : Voix / Amina Claudine Myers, Tom Mc Clung : piano / Famoudou Don Moye : batterie, congas / Reggie Washington : contrebasse et basse / Pierre Durand : guitare / Stéphane Belmondo, Izidor Leitinger, Christophe Leloil, Olivier Miconi trompettes / Sébastien Llado, Simon Sieger, Romain Morello, Michaël Ballue : trombones / Raphaël Imbert, Olivier Chaussade : saxophones alto / François Théberge, Virgile Lefebvre : saxophones ténor / Jean-Philippe Scali : saxophone baryton / Manon Tenoudji, Steve Duong : violons / Antoine Carlier : violon alto / Louise Rosbach : violoncelle / Jimmy Owens : chef d’orchestre // Sauf pour The Cry Of My People : Ambrose Akinmusire : trompette / Darryl Hall : contrebasse / Jean-Claude André : chef d’orchestre.

01. Attica Blues / 02. Arms / 03. Blues for Brother G. Jackson / 04. Come Sunday / 05. The Cry Of My People / 06. Quiet Dawn / 07. Déjà Vu / 08. Steam / 09. Goodbye Sweet Pop’s / 10. Ballad for a Child / 11. Mama too tight /+/ à télécharger mais aussi disponible sur la version digitale : 12. The Stars are in your eyes / 13. Ujaama // Enregistré en concert en le 9 septembre 2012 (Paris- La Villette), le 14 juin 2013 (Châteauvallon), le 17 juin 2013 (Lyon – Fourvière)

> Lien :

SimakDIALOG : « The 6th Story » -  voir en grand cette image
SimakDIALOG : « The 6th Story »
MoonJune Records / www.moonjune.com

SimakDIALOG : « The 6th Story »

En janvier 2011, nous vous présentions « Demi Masa », précédent album de cette formation indonésienne sur le même label MoonJune. L’histoire continue (la 6ème selon le titre !) et Riza Arshad reste fidèle à ses orientations : un trio « électrique » augmenté d’un trio de percussionnistes. Une certaine idée de la fusion à l’orientale qui évite bien des clichés du genre !

> MoonJune Records MJR056 / www.moonjune.com

Riza Arshad : fender rhodes, piano, synth, electronique / Tohpati : guitare / Adhithya Pratama : guitare basse / Endang Ramdan : percussion kendang / Erlan Suwardana : percussion kendang / Cucu Kurnia : percussion métal-

01. Stepping In / 02. Lain Parantina / 03. Harmologic / 04. What Would I Say / 05. For Once and Never / 06. Common Leagues / 07. As Far As It Can Be (Jaco) / 08. 5, 6 / 09. Ari // Enregistré à Jakarta (Indonésie) en 2012

> Liens :

TORQUE TRIO : « Osmosis » -  voir en grand cette image
TORQUE TRIO : « Osmosis »
NeuKlang / Abeille Musique

TORQUE TRIO : « Osmosis »

La séance photo qui a donné la pochette de ce disque a été réalisée dans un bâtiment industriel désaffecté où ces trois jeunes musiciens allemands tentent de se frayer un chemin dans l’espace inoccupé. Pas facile de trouver sa voie dans un univers musical où les trios du genre sont pléthore sans effacer l’impression de vide(s). Celui-ci a effectivement tout le bagage musical utile pour réussir et choisit de s’exprimer avec une belle assurance sur des compositions originales... Comme tant d’autres. Où est alors « sa » différence ?

> NeuKlanG NCD4079 / Abeille Musique

Koen Schalkwijk : piano, compositions sauf 5 / Mathias Polligkeit : contrebasse, composition 5 / Antoine Duijkers : batterie, harpe de verre, bol musical

01. Stories To Be Told / 02. Desillusie / 03. End Of Days / 04. Preikhaaf / 05. Singing Bowl / 06. A New Day / 07. Down The Rabbit Hole / 08. Osmosis / 09. Implore / 10. Song For A Dying Bird // Enregistré le 1er mars 2013 aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne)

> Liens :

Doug WEBB : « Another Scene » -  voir en grand cette image
Doug WEBB : « Another Scene »
PosiTone Records / DistriJazz - www.posi-tone.com

Doug WEBB : « Another Scene »

Le saxophoniste américain Doug Webb (né à Chicago en 1960) est un collectionneur passionné d’instruments à anches. Il en possède (et en joue) de toutes provenances géographiques et de toutes époques ! Là, en quartet dans un contexte résolument « jazz », il se contente du ténor... dont il joue fort bien et avec beaucoup de cœur mais sans vraie originalité. Une séance très honnête dans un esprit post-bop / post-coltranien...

> PosiTone Records PR8115 / DistriJazz (pour FNAC) et www.posi-tone.com

Doug Webb : saxophone ténor / Peter Zak : piano / Dwayne Burno : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Mr. Milo (Webb) / 02. One For Art (Webb) / 03. Smatter (K. Wheeler) / 04. Southern Scene (D. Brubeck) / 05. Another Step (Webb) / 06. Double Rainbow (AC.Jobim) / 07. Eulogy (Webb) / 08. Rhythm With Rudy (Webb) / 09. What Is There To Say V. Duke) / 10. Verdi Variations (Webb) / 11. Bird Song (T. Jones) / 12. Only Trust Your Heart (B. Carter) // Enregistré le 6 février 2013 à Brooklyn (New-York)

> Liens :


...Lire le début (de A à F...)

> Retrouvez les Piles de Disques, des mois précédents ici !