« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques de février 2016 en 48 volumes.

Pile de disques de février 2016 en 48 volumes.

Des nouveautés et quelques retardataires...

D 3 février 2016     H 06:00     A Thierry Giard    


Revue de disques parus ou à paraître.

Nous présentons et commentons ici les disques reçus à la rédaction ce mois-ci.
Nous tenons à ne pas les laisser moisir dans un tiroir, ce qui explique parfois la brièveté de certains commentaires...

NB : Certains disques ont déjà été chroniqués. Dans ce cas, suivez les liens !

> Au menu et par ordre alphabétique,
Cliquez sur les noms de la liste ci-dessous pour accéder aux disques directement !

117 ELEMENTS || Cyrille AIMÉE || Harry ALLEN || ASSAÏ JAZZ TRIO feat. Alfio ORIGLIO || Eric BALLET || Danny BARRON Trio || Michel BISCEGLIA || BOBBY & SUE || Ed CHERRY || CLOUDMAKERS TRIO || Avishai COHEN || François CORDAS Trio || Patrick CORNELIUS || Jon DAVIS || Anil ERASLAN || FIVE IN ORBIT || Alessandro GALATI Trio || Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : LIGNE SUD TRIO || GOGO PENGUIN || Tord GUSTAVSEN || Joe HAIDER JAZZ ORCHESTRA || Xavier HARRY || HILDE LOUISE ORCHESTRA || IN LOVE WITH || J.A.S.S. || Bernard JEAN Quartet || Robert KADDOUCH – Gary PEACOCK || Kalle KALIMA || Hélène LABARRIÈRE – Hasse POULSEN || LATIN JAZZ - Cristal Records || LES AMANTS DE JULIETTE || Nicolas LETMAN-BURTINOVIC || Jeremy LIROLA || Perrine MANSUY || Sainkho NAMTCHYLAK || Anne PACEO || Pierrick PÉDRON || PJ5 || Roswell RUDD – Jamie SAFT – Trevor DUNN – Balazs PANDI || Ian SHAW || Samuel SIGHICELLI || SNARKY PUPPY || Martial SOLAL – Bernard LUBAT || Nicola SÓN || SURNATURAL ORCHESTRA || TABASCO || THE WATERSHED || François TUSQUES, Itaru OKI, Claude PARLE & Isabel JUANPERA


117 ELEMENTS : « Dark Flow »

117 ELEMENTS : « Dark Flow » -  voir en grand cette image
117 ELEMENTS : « Dark Flow »
Shed Music

Tombé en désuétude pendant les années 90, le piano Fender Rhodes, instrument fétiche d’un Chick Corea dans les années 70, a été remis en avant par les DJs et l’électro pour être à nouveau très prisé aujourd’hui. Tony Paeleman, à l’instar du belge Jozef Dumoulin est un de nos meilleurs spécialistes de l’instrument. La preuve, on le retrouvera à plusieurs reprises dans cette revue de disques. Dans cet EP (4 titres), avec le groupe 117 Elements, il contribue à façonner une musique d’alliage des genres (et non de fusion) avec un quatuor très soudé fasciné par les matières sonores mouvantes.

> Shed Music - 002 (EP) / Absilone

Tony Paeleman : Fender Rhodes, synthétiseur / Julien Herné : basse / Christophe Panzani : saxophones / Arnaud Renaville : batterie

01. Pitch-black (Paeleman) / 02. Quarks (Herné) / 03. Dark Flow (Herné) / 04. Binary World (Paeleman) // Enregistré au Studio des Bruères à Poitiers (86) en juin 2015.


Cyrille AIMÉE : « Let’s Get Lost »

Cyrille AIMÉE : « Let's Get Lost » -  voir en grand cette image
Cyrille AIMÉE : « Let’s Get Lost »
Mack Avenue

Cyrille Aimée chante avec une voix à l’intonation assez juvénile son amour pour Samois-sur-Seine, port d’attache des musiciens manouches. Fascinée par les USA où elle joue des coudes pour se faire une place et un nom sur les scènes jazz où on en fait parfois une « révelation ». Elle propose un second album qu’on pourra trouver séduisant en compagnie de très bons musiciens (mais ça, c’est quasiment la norme aujourd’hui).

> Mack Avenue - MAC1897 / Harmonia Mundi

Cyrille Aimée : voix / Adrien Moignard : guitare / Michael Valeanu : guitare / Sam Anning : basse / Rajiv Jayaweera : batterie /+/ Matt Simmons : voix sur Each Day

01.Live Alone- Like It (Stephen Sondheim) / 02.There’s a Lull in my Life (Harry Revel) / 03.Estrellitas y Duendes (Juan Luis Guerra) / 04.Lazy Afternoon (Jerome Moross, John Latouche) / 05.Three Little Words (Harry Ruby) / 06.T’es Beau tu Sais (Georges Moustaki) / 07.Let’s Get Lost (Frank Loesser- Jimmy McHugh) / 08.Samois à Moi (Cyrille Aimée- Diego) / 09.Nine More Minutes (Cyrille Aimée- Michael Valeanu) / 10.Laverne Walk (Oscar Pettiford) / 11.That Old Feeling (Sammy Fain) / 12.Each Day (Cyrille Aimée- Michael Valeanu) / BONUS TRACK : Words (Cyrille Aimée-David Theisen) // Enregistré à New York en 2014-2015 ?


Harry ALLEN : « Something about Jobim »

Harry ALLEN : « Something about Jobim » -  voir en grand cette image
Harry ALLEN : « Something about Jobim »
Stunt

Titre sans équivoque : il va être question de bossa-nova et d’Antonio-Carlos Jobim en particulier dans une veine très conventionnelle qui ne manque pas de charme. Harry Allen, belle sonorité de ténor ample et veloutée, se sort bien de cette délicate entreprise en se démarquant sans trop s’éloigner de la légende Stan Getz. C’est la voix (et la guitare) de Joyce qu’on a plaisir à retrouver ici car elle marque sa différence avec le modèle historique d’Astrud Gilberto dans le même rôle jadis.

> Stunt - STUCD 15122 / UVM distribution

Harry Allen : saxophone ténor / Helio Alves : piano / Rodolfo Stroeter : basse / Tutty Moreno : batterie /+/ Joyce : voix sur 2, 5 et 10 et guitare.

01. Dindi / 02. Chovendo na Roseira / 03. Captain Bacardi / 04. Sue Ann / 05. Theme For Jobim / 06. Mojave / 07. Falando de Amor / 08. Antigua / 09. Angela / 10. Voce Vai Ver / 11. Tema Jazz // Enregistré à New York en juin 2015.


ASSAÏ JAZZ TRIO feat. Alfio ORIGLIO : « Looking Four »

ASSAÏ JAZZ TRIO feat. Alfio ORIGLIO : « Looking Four » -  voir en grand cette image
ASSAÏ JAZZ TRIO feat. Alfio ORIGLIO : « Looking Four »
Trois Fois Plus

Nous avions découvert ce trio rhônalpin avec Free Eagle leur précédent album en 2011. Cette fois, on les retrouve en quartet avec le pianiste et fin mélodiste Alfio Origlio dont le jeu s’accommode fort bien au phrasé souple et délié du saxophoniste Alexis Requet et sa manière « d’aborder le jazz avec naturel » comme nous l’écrivions en 2011. À écouter sans doute et à découvrir si ce n’est déjà fait.

> Trois Fois Plus Musics - TFP1508 / CD1D

Alexis Requet : saxophones ténor et soprano / Stéphane Rivero : contrebasse / Matthieu Garreau : batterie /+/ Alfio Origlio : piano, Fender Rhodes

01. Song For Zia (Requet) / 02. Le vieux carré (Garreau) / 03. Folk Song (Rivero) / 04. Dans les pas (Rivero) / 05. Iberico (Rivero) / 06. Patate tonique (Requet) / 07. Little bossa (Rivero) / 08. Cirrus (Origlio) / 09. Les bonds de Zia (Requet) / 10. La didonade (Origlio) / 11. Stella by Starlight (V.Young) // Enregistré en juillet 2014 à Saint-Genis-L’Argentière (69)


Eric BALLET : « Three Views »

Eric BALLET : « Three Views » -  voir en grand cette image
Eric BALLET : « Three Views »
Autoproduction

Si on retrouve dans ce disque une orchestration d’Indifférence, thème emblématique du jazz musette, c’est sans doute qu’Éric Ballet (né en 1979) a débuté la musique dans des orchestres de danse et à l’accordéon ! Ses études de musicologie à la Sorbonne sous la direction de Laurent Cugny l’ont amené naturellement à l’arrangement pour grande formation (qu’on écoute ici). Une entreprise courageuse (ce n’est pas rien de voir « grand » !) mais prudente car la musique reste sage (un peu trop ?), mélodique et assez lisse (on peut aimer plus d’aspérités et de surprise). Une démarche raisonnable sans doute...

> Autoproduction -EBAL 1-1 / www.ericballet.com (℗ oct 2015)

Eric Ballet : piano, compositions( sauf 1, 7 et 9), arrangements / Jean-Elie Eftekhari : flûte / Angélique Darrieumerlou : hautbois / Vincent Mondy, Boris Pokora, Dominique Mandin, Samy Thiébault, Jean-Philippe Scali : anches / Tony Amouroux, Dominique Rieux : trompette, bugle / Manu Domergue : cor / Michaël Ballue, Bastien Ballaz : trombone / Raphaël Martin : trombone / Christian Loiseleur, Olivier Batlle : violon / Marc Le Querrec : alto / Eugen Fabris : violoncelle / Antoine Reininger : contrebasse, basse / Francis Arnaud : batterie /+/ Xavier Richardeau : saxophone baryton sur 5 / Sébastien Farge : accordéon sur 7 / Pascal Martinez : guitare sur 8

01. Caravan (Tizol-Ellington) / 02. Thirty / 03. Little Margaux / 04. Coudepied / 05. Darnets’ Beguine / 06. Lachenal / 07. Indifférence (Murena) / 08. Toblerone / 09. Three Views of a Secret (Pastorius) // Enregistré en France en juillet 2014.


Danny BARRON Trio : « Retrouvailles »

Danny BARRON Trio : « Retrouvailles » -  voir en grand cette image
Danny BARRON Trio : « Retrouvailles »
Autoproduction

Le saxophoniste, claviériste, guitariste Danny Barron revient avec le trio que nous avions découvert en 2013 dans le disque « Plug » (lire ici !). Il poursuit son cheminement dans le « Jazz Béton » (comme il dit !) à savoir une musique façonnée à base d’électricité mais qui révèle un savoir-faire certain et une palette sonore étendue.

> Autoproduction / dannybarrontrio@hotmail.fr (℗ oct 2015)

Laurent Sala : basse électrique / Jérémy Fauconnier : batterie / Danny Barron : saxophone, guitare, claviers, samples, compositions

01. Walking Alive / 02. Retrouvailles / 03. À l’intérieur, à l’extérieur / 04. Birth comes rebirth / 05. Kill the matador / 06. Langage / 07. Fracture / 08. Vent en pourpre // Enregistré en octobre, novembre 2014 et avril 2015 dans l’Hérault (France).


Michel BISCEGLIA : « Blue Bird – Music for the film concert »

Michel BISCEGLIA : « Blue Bird – Music for the film concert » -  voir en grand cette image
Michel BISCEGLIA : « Blue Bird – Music for the film concert »
Prova Records

Pianiste mélodiste, Michel Bisceglia joue dans ce disque la délicate et fragile musique qu’il a composée pour le film Blue Bird du réalisateur belge Gust Van den Berghe. Ce trio a 20 ans d’expérience et on perçoit une grande connivence pour jouer une musique aussi aérienne dans un esprit très « ECM ».

> Prova Records - PR 1507-CD28 / www.provarecords.com

Michel Bisceglia : piano / Werner Lauscher : contrebasse / Marc Lehan : batterie

01. Blue Bird Prologue / 02. Waiting For The Bird / 03. The Wrong Bird / 04. Dry Water / 05. Call Of Death / 06. The Last Drive / 07. Parallel Dreams / 08. Dance Of Hope / 09. Nunc Dimittis / 10. The Birth // Enregistré en à Genk (Belgique) le 9 juillet 2015.


BOBBY & SUE : « Spinning Mind »

BOBBY & SUE : « Spinning Mind » -  voir en grand cette image
BOBBY & SUE : « Spinning Mind »
L’Orient Artist Prod.

Entre blues, rhythm’n’blues et esprit rock, ce duo propose une musique de caractère qu’on croirait venue de l’Amérique profonde. Il n’en est rien : ils sont bretons et sont devenus Bobby & Sue depuis 2006 ! Violaine Fouquet (alias Sue) possède un timbre de voix qui ne laisse pas indifférent. Efficace et abouti.

> L’Orient Artist Prod. / L’Autre Distribution

Brendan de Roeck (Bobby) : guitare, piano / Violaine Fouquet (Sue) : voix /+/ formation non précisée...

01. Fifteen years / 02. Sorry my love / 03. A letter / 04. Good Night, she says / 05. Spinning mind / 06. Once I was young / 07. West Country Blues / 08. Freezing / 09. Anita / 10. No curtains in the room / 11. Charlie Boy / 12. Don’t treat me bad / 13. Chubby Mama / 14. Nasty girl // Enregistré en France (Bretagne) vers 2015 ?


Ed CHERRY : « Soul Tree »

Ed CHERRY : « Soul Tree » -  voir en grand cette image
Ed CHERRY : « Soul Tree »
Posi-Tone

Ceux qui se souviennent du quintet de Dizzy Gillespie qui tourna souvent à partir de 1978 retrouveront avec intérêt Ed Cherry qui fut son guitariste. Le label Posi-Tone ne l’a pas oublié et publie régulièrement ses disques. Ce nouvel album en trio avec orgue remet en lumière les qualités de ce guitariste. Ça n’est pas une révolution musicale mais il reste bien agréable d’écouter ce swing souple et charnu où chante la guitare.

> Posi-Tone - PR8147 / www.posi-tone.com

Ed Cherry : guitare / Kyle Koehler : orgue / Anwar Marshall : batterie

01. Let The Music Take Your Mind (Kool & The gang - Gene Redd) / 02. A New Blue (J. Heath) / 03. Rachel’s Step (Cherry) / 04. Soul Eyes (Waldron) / 05. Little Sunflower (Hubbard) / 06. Central Park West (Coltrane) / 07. Little Girl Big Girl (Cherry) / 08. Ode To Angela (H. Land) / 09. In Your Own Sweet Way (Brubeck) / 10. Peace (Silver) // Enregistré à Brooklyn (New York, USA) le 28 septmbre 2015.


CLOUDMAKERS TRIO : « AJMILive #7 »

CLOUDMAKERS TRIO : « AJMILive #7 » -  voir en grand cette image
CLOUDMAKERS TRIO : « AJMILive #7 »
AJMILive

Avec sa série AJMILive, l’Association Jazz et Musiques Improvisées d’Avignon, publie en numérique des concerts enregistrés dans le cadre de leurs programmations (on trouvera les dernières parutions dans cette page). On imagine que Bernard Jean, vibraphoniste proche de l’AJMI (voir plus loin - et chronique ici !) devait être là pour écouter ce beau trio où s’exprime brillamment son confrère Jim Hart (écoutez son intro d’Epistrophy !). Janisch/Smith : une rythmique solide et efficace ! De la musique solide et dense.

> AJMILive - #7 / www.jazzalajmi.com - Absilone (℗ nov. 2015)

Jim Hart : vibraphone / Michael Janisch : contrebasse / Dave Smith : batterie

01. Angular Momentum / 02. Ramprasad / 03. Epistrophy / 04. Post Stone / 05. Early Hours // Enregistré à l’AJMI (Avignon) le 6 mars 2014


Avishai COHEN : « Into The Silence »

Avishai COHEN : « Into The Silence » -  voir en grand cette image
Avishai COHEN : « Into The Silence »
ECM

Le trompettiste Avishai Cohen (ne pas confondre avec son homonyme contrebassiste) avait fait son entrée sur le label ECM aux côtés du saxophoniste Mark Turner (Lathe of Heaven - chronique d’octobre 2014). Une brillante collaboration qui lui permet aujourd’hui de publier ce disque sur le prestigieux label munichois. Avec cette très belle formation, il joue la musique émouvante, toute en recueillement qu’il a composée à la suite de la mort de son père fin 2014. L’ambiance chaleureuse et boisée des studios La Buissonne a offert un bel écrin à la naissance de cette musique très inspirée et poétique.

> ECM - 475 9435 / Universal (Parution le 19/02/2016)

Avishai Cohen : trompette / Yonathan Avishai : piano / Eric Revis : contrebasse /Nasheet Waits : batterie / Bill McHenry : saxophone

01. Life And Death / 02. Dream Like A Child / 03. Into The Silence / 04. Quiescence / 05. Behind The Broken Glass / 06. Life And Death - Epilogue // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, France) du 27 au 29 juillet 2015.


François CORDAS Trio : « A Trip – AjmiLive #8 »

François CORDAS Trio : « A Trip – AjmiLive #8 » -  voir en grand cette image
François CORDAS Trio : « A Trip – AjmiLive #8 »
AJMILive

Toujours dans la série AJMILive éditée par l’Association Jazz et Musiques Improvisées d’Avignon (cf. CloudMakers Trio ci-dessus), nous pouvons écouter ce beau concert du trio du saxophoniste François Cordas. Musicien très actif dans le quart sud-est de la France, il nous envoûte avec une sonorité de saxophone veloutée portée par le souffle en compagnie de l’excellente rythmique d’expérience Simon Tailleu / Cédrick Bec. Un art de l’épure finalement assez rare pour le souligner.

> AJMILive - #8 / www.jazzalajmi.com - Absilone et plateformes de téléchargement. (℗ nov. 2015)

François Cordas : saxophone ténor / Simon Tailleu : contrebasse / Cédrick Bec : batterie

01. A Trip / 02. Onze / 03. Westcordas Suite / 04. A New One Kenobi / 05. Blues Serbocroate / 06. Yeehah ! / 07. 21 grammes // Enregistré à l’AJMI (Avignon, 84) le 4 décembre 2014.


Patrick CORNELIUS : « While we’re still young »

Patrick CORNELIUS : « While we're still young » -  voir en grand cette image
Patrick CORNELIUS : « While we’re still young »
WhildWindRecordings

Pour son sixième album, le saxophoniste américain Patrick Cornelius réunit un octet de brillants musiciens pour jouer une suite de compositions inspirées par le livre When We Were Very Young du poète britannique Alan Alexander Milne (1882-1956 - qui créa le personnage de Winnie l’Ourson...). Un livre qu’il a aimé et qu’il transmet aujourd’hui à sa propre fille. Un hymne joyeux et enjoué à la vie et à la jeunesse que cette musique aux arrangements cuivrés finement travaillés qui laisse de beaux espaces au solistes dans un esprit très « jazz » des plus plaisants.

> WhildWindRecordings - WR4682 / www.whirlwindrecordings.com

Patrick Cornelius : saxophones alto et soprano, flûte, compositions / Jason Palmer : trompette / John Ellis : saxophone ténor, clarinette basse / Nick Vayenas : trombone / Miles Okazaki : guitare / Gerald Clayton : piano / Peter Slavov : contrebasse / Kendrick Scott : batterie

01. Sand Between the Toes / 02. Water Lilies / 03. Jonathan Jo / 04. The Invaders / 05. Lines and Squares / 06. Vespers // Enregistré le 14 décembre 2013 aux Avatar Studios de New York.


Jon DAVIS : « Changes over time »

Jon DAVIS : « Changes over time » -  voir en grand cette image
Jon DAVIS : « Changes over time »
Posi-Tone

Il y a juste un an, nous vous présentions « Moving Right Along » du pianiste Jon Davis. Un disque qui avait retenu notre attention. À ses côtés cette fois le contrebassiste britannique Ugonna Okegwo qui fait une brillante carrière de sideman aux USA et l’excellent batteur allemand Jochen Rueckert. Un trio de grande classe qui alterne les compositions du leader et des reprises dans un large registre choisies avec goût. Ce trio là en vaut beaucoup d’autres : écoutez donc !

> Posi-Tone - PR8146 / www.posi-tone.com

Jon Davis : piano / Ugonna Okegwo : contrebasse / Jochen Rueckert : batterie

01. Soul Eyes (Waldron) / 02. Just For Fun (Davis) / 03. Las Olas (Pastorius) / 04. Changes Over Time (Davis) / 05. Yesterday (McCartney) / 06. Klutz (Davis) / 07. Jazz Vampire (Davis) / 08. The Peacocks (Rowles) / 09. It’s For Free (Davis) / 10. My Cherie Amour (Wonder) / 11. Slowly But Surely (Davis) / 12. Waltz For U (Davis) // Enregistré à Brooklyn, New York le 4 octobre 2015.


Anil ERASLAN : « Absorb »

Anil ERASLAN : « Absorb » -  voir en grand cette image
Anil ERASLAN : « Absorb »
AK Music

Anil Eraslan (né en Turquie en 1981) est violoncelliste mais aussi photographe. Formé au conservatoire de Strasbourg, il suit un parcours d’improvisateur riche en rencontres fructueuses. Absorb est un disque en solo qui transpose dans un discours d’une grande richesse, parfois aride ou ardu mais toujours poétique sa fascination pour la musique libre et l’image... Tout ce qu’il a « absorbé » en tant qu’artiste-créateur est ici restitué avec sincérité, sans complaisance... jusqu’au bonus en clin d’œil pour relâcher toutes les tensions.

> AK Musik - AK1505-2 / www.akmusik.com.tr (℗ oct. 2015)

Anil Eraslan : violoncelle, voix

01. Netlik Belirtmeyen Tûmleç / 02. Günübirlik Hapsuruk / 03. Miki Miki Mi Ki ? / 04. Koyun Gelir Üzerine Dogaclama (Sakin) / 05. The Unnamable / 06. Melodili Parça / 07. Tost Modern Aspirin Ve Esprinin Ölümü / 08. Bonus // Enregistré à Strasbourg en avril 2013.


FIVE IN ORBIT : « Tribulus Terrestris »

FIVE IN ORBIT : « Tribulus Terrestris » -  voir en grand cette image
FIVE IN ORBIT : « Tribulus Terrestris »
Fresh Sound

« Entre la sagesse et la folie ». Cette expression qui caractérise la Catalogne a été reprise à son compte par le quintet franco-catalan Five In Orbit qui publie ce disque sur le label Fresh Sound du barcelonais Jorge Pujol. Cette musique jouée avec ferveur par une équipe soudée a la sagesse de s’appuyer sur des structures harmoniques et rythmiques solides, ce qui autorise quelques accès de folie (maîtrisée) dans les arrangements et les discours argumentés de solistes qui ne manquent pas d’humour.

> Fresh Sound New Talent - FSNT 495 / Socadisc (parution le 15/02/2016)

Ramon Fossati : trombone et coquillages / Olivier Brandily : saxophone alto, flûte, coquillages / Laurent Bronner : piano et piano semi-préparé / Nicolas Rageau : contrebasse / Luc Isenmann : batterie

01. Tribulus Terrestris (Fossati) / 02. Les Voyages d’Ibn Khaldoun (Brandily) / 03. Miel de Jacaranda (Fossati) / 04. The Night of Dead Cats (Bronner) / 05. Dancing Dogs (Bronner) / 06. La Fi Del Nus (Fossati) / 07. Tricks (Bronner) / 08. Luna de Montoliu (Fossati) / 09. Roulotte Russe (Brandily) / 10. Gardies (Bronner) / 11. Lonesome Lover (Abbey Lincoln-Max Roach) // Enregistré les 21, 22 et 23 septembre 2015 à l’Espai Sonor Montoliu (Montoliu de Segarra, Catalogne).


Alessandro GALATI Trio : « On a Sunny Day »

Alessandro GALATI Trio : « On a Sunny Day » -  voir en grand cette image
Alessandro GALATI Trio : « On a Sunny Day »
Via Veneto Jazz - Millesuoni

En cet hiver assombri par les drames de notre monde, un peu de lumière est bienvenue. C’est ce que nous apporte le pianiste italien Alessandro Galati avec ce disque ensoleillé. L’an passé, à propos de « Seals », album du même trio, j’écrivais (et je confirme) : « le paniste Alessandro Galati qui fait preuve, d’une grande finesse à l’écart des modes et des tendances du moment. La richesse de ce trio émane aussi le doigté raffiné du contrebassiste Gabriele Evangelista qui sait enrober le chant du piano et dessiner de belles lignes mélodiques ». À découvrir d’autant plus que ce label italien est désormais distribué en France par Socadisc.

> Via Veneto Jazz - VVJ 105 / Socadisc

Alessandro Galati : piano / Gabriele Evangelista : contrebasse / Stefano Tamborrino : batterie

01. Baloons / 02. Insensatez (Jobim) / 03. In Beijing / 04. Crazy Winter in Town / 05. L’Incontro / 06. On A Sunny Day / 07. Drop Down Tango Shore / 08. Hungaria / 09. MMMM / 10. Smell of The Air / 11. Yellow Brain // Enregistré en Italie en 2015.


Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : LIGNE SUD TRIO : « Lendemains prometteurs – featuring Christophe LeLoil et Thomas Savy »

 Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : LIGNE SUD TRIO : « Lendemains prometteurs – featuring Christophe LeLoil et Thomas Savy » -  voir en grand cette image
Christian GAUBERT – André CECCARELLI – Jannick TOP : LIGNE SUD TRIO : « Lendemains prometteurs – featuring Christophe LeLoil et Thomas Savy »
Cristal Records

En novembre 2013, j’avais conclu la chronique de Ligne Sud, précédent album du marseillais Christian Gaubert par : « La musique est jouée comme une partie de pétanque : amitié et passion réunies sans rien lâcher. Tout cela coule naturellement comme l’eau d’une fontaine provençale (avec ou sans pastis ?) ». Les trois compères ont ouvert le jeu à deux pointeurs d’élite, Christophe LeLoil ou Thomas Savy selon les plages. Autant dire que la partie est relevée sur la base des compositions peaufinées par le leader. Un disque bien sympathique !

> Cristal Records - CR 243 / Harmonia Mundi (parution le 19/02/2016)

Christian Gaubert : piano, compositions / André Ceccarelli : batterie / Jannick Top : guitare basse /+/ Thomas Savy : saxophone, clarinette basse sur 3, 7, 7 / Christophe LeLoil : trompette sur 1, 2, 4, 6

01. Inspiration ethnique / 02. Lendemains prometteurs / 03. Humeur Changeante / 04. Impression Dominante / 05. Valse Indansable / 06. Green Dolphin Street (B. Kaper) / 07. Mouvement Obsédant / 08. Comme un espoir / 09. Ilien (piano solo) / 10. Mare Nostrum (piano solo) // enregistré chez Christian Gaubert (Région PACA, France) en 2014, 2015 ?


GOGO PENGUIN : « Man Made Object »

GOGO PENGUIN : « Man Made Object » -  voir en grand cette image
GOGO PENGUIN : « Man Made Object »
Blue Note

J’ai beau faire des efforts, je suis totalement insensible à cette musique assez mécanique à mon goût qui vise à reproduire « à la main » ce que d’autres feraient avec des machines (dans les mondes de l’électro)... À quoi bon ? J’admets totalement que certains d’entre-nous en raffolent comme Marceau Brayard qui devrait nous dire prochainement tout le bien qu’il pense de ce disque... Vive la diversité !

> Blue Note / Universal

Chris Illingworth : piano / Nick Blacka : contrebasse / Rob Turner : batterie

01. All res / 02. Unspeakable World / 03. Branches Break / 04. Weird Cat / 05. Quiet Mind / 06. Smarra / 07. Initiate / 08. GBFISYSIH / 09. Surrender to Mountain / 10. Protest // Enregistré en 2015 ? - Lieu non précisé.


Tord GUSTAVSEN : « What was said »

Tord GUSTAVSEN : « What was said » -  voir en grand cette image
Tord GUSTAVSEN : « What was said »
ECM

Très imprégné de culture religieuse, le pianiste norvégien Tord Gustavsen nous invite dans un univers sensible et poétique avec une formule renouvelée. De son trio est resté le batteur-percussionniste Jarle Vespestad et la voix de la chanteuse afghano-allemande Simin Tander se positionne en troisième élément de cette formation. Plus de bassiste mais quelques effets électroniques pour élargir discrètement la palette. Une musique méditative et fragile.

> ECM - 475 8697 / Universal

Tord Gustavsen : piano, électronique, synthé basse / Simin Tander : voix / Jarle Vespestad : batterie

01. Your Grief / 02. I See You / 03. Imagine The Frog Disappearing / 04. A Castle In Heaven / 05. Journey Of Life / 06. I Refuse / 07. What Was Said To the Rose O Sacred Head / 08. The Way You Play My Heart / 09. Rull / 10. The Source Of Now / 11. Sweet Melting / 12. Longing To Praise Thee / 13. Sweet Melting Afterglow // Enregistré au Rainbow Studio d’Oslo du 13 au 15 avril 2015.


Joe HAIDER JAZZ ORCHESTRA : « Keep It Dark »

Joe HAIDER JAZZ ORCHESTRA : « Keep It Dark » -  voir en grand cette image
Joe HAIDER JAZZ ORCHESTRA : « Keep It Dark »
Double Moon

Le pianiste, compositeur et arrangeur allemand Joe Haider vient de fêter son 80ème anniversaire le 3 janvier 2016. À cette occasion, le label Double Moon publie ce nouveau disque qui réunit six instruments à vent, un quatuor à cordes et une section rythmique. Le disque s’ouvre avec un superbe arrangement de The Single Petal Of A Rose de Duke Ellington et se prolonge par une très agréable balade dans les couleurs du jazz sans nostalgie que proposent les compositions du leader. On notera, entre autres solistes inspirés, la belle contribution du contrebassiste suisse Raffaele Bossard, décidément à l’aise dans tous les contextes.

> Double Moon Records - DMCHR71172 / Socadisc

Joe Haider : piano / Daniel Blanc : saxophone alto, flûte / Domenic Landolf : saxophone ténor, clarinette basse / Matthias Spillmann : trompette, bugle / Tomi Geiger : saxophones ténor et soprano, clarinette / René Mosele : trombone / Lucas Wirz : trombone basse, tuba / Raffaele Bossard : contrebasse / Kaleidoscope String Quartet : Simon Heggendorn, Ronny Spiegel : violon / David Schnee : alto / Solme Hong : violoncelle

01. The Single Petal Of A Rose (Ellington) / 02. Josefa / 03. Keep It Dark / 04. Joe´s Calypso / 05. Fears From The Past / 06. Kollektiv 13 / 07. Maria Magdalena / 08. Onkel Erwin / 09. Landscape // Enregistré en Suisse en août 2015.


Xavier HARRY : « Essence of »

Xavier HARRY : « Essence of » -  voir en grand cette image
Xavier HARRY : « Essence of »
Autoproduction

Le pianiste d’origine guyanaise Xavier Harry est un admirateur de Keith Jarrett également fasciné par l’univers de Glenn Gould. Musicien autodidacte, élève d’Antoine Hervé, il se lance ici dans l’exercice délicat et périlleux du piano solo à la recherche de « l’essence » de sentiments ou de concepts... Saura-t-il aller à l’essentiel pour nous toucher ? De notre côté, il reste du chemin à parcourir...

> Autoproduction - XH140279-03 / Absilone (parution le 22/02/2016)

Xavier Harry : piano Fazioli modèle concert 280

01. Essence of Soul / 02. Essence of Pain / 03. Essence of Tears / 04. Essence of Mind / 05. Essence of Illusions / 06. Essence of Hope // Enregistré au Studio de Meudon (France) en août et septembre 2015.


HILDE LOUISE ORCHESTRA : « Don’t Stay For Breakfast »

HILDE LOUISE ORCHESTRA : « Don't Stay For Breakfast » -  voir en grand cette image
HILDE LOUISE ORCHESTRA : « Don’t Stay For Breakfast »
Grappa Musikk

La danoise Hilde Louise Asbjørnsen mène depuis bientôt quinze ans sa carrière artistique, passant du théâtre à la chanson avec une attirance pour l’univers du jazz puisqu’elle fut bercée par les musiques de Louis Armstrong, Nat King Cole ou Ella Fitzgerald. Dans ce nouveau disque, on écoute sans lassitude une agréable série de chansons swing portées par le grain de la voix joueuse de Hilde Louise dans un environnement musical qui met en valeur les sonorités pures et acoustiques des instruments.

> Grappa Musikk - GRCD4485 / Outhere distribution (parution le 23/02/2016)

Hilde Louise Asbjørnsen : voix / Anders Aarum : claviers / Jens Fossum : contrebasse / Svein Erik Martinsen : guitares / Hermund Nygård : batterie et percussions / Kåre Nymark jr : trompette / Atle Nymo : saxophones / Jørgen Gjerde : trombone

01. Don’t Stay For Breakfast / 02. Morning Rain / 03. That Thing / 04. The Fall / 05. Call Back (To Oslo) / 06. My Best Pair / 07. The Hours / 08. Dream / 09. Song To A Bird / 10. In Between Chairs // Enregistré en Norvège vers 2014 ?


IN LOVE WITH : « Axel Erotic »

IN LOVE WITH : « Axel Erotic » -  voir en grand cette image
IN LOVE WITH : « Axel Erotic »
BeCoq Records

Le 16 janvier 2016, In Love With, le nouveau trio qui réunit autour du batteur-percussionniste Sylvain Darrifourcq les deux frères Valentin et Théo Ceccaldi a enchanté en concert notre ami Alain Gauthier. On lira donc sa savoureuse chronique (C’est ici !) pour acquérir sans hésiter ce disque au contenu certes un brin excentrique mais parfaitement maîtrisé !

> BeCoq Records - BECOQ18 / https://becoq.bandcamp.com/merch

Valentin Ceccaldi : violoncelle / Théo Ceccaldi : violon / Sylvain Darrifourcq : batterie, percussions, cithare

01. Bien peigné en toute occasion / 02. A saveur de très beurre / 03. Asil guide / 04. Sexy champagne / 05. Les flics de la police / 06. Le bousier / 07. Chauve et courtois // Enregistré quelque part en France en avril 2015.

J.A.S.S. : « AJMILive #10 »

J.A.S.S. : « AJMILive #10 » -  voir en grand cette image
J.A.S.S. : « AJMILive #10 »
AJMILive

En janvier 2014, Pierre Gros chroniquait l’album du quartet J.A.S.S. pour CultureJazz.fr. Un « OUI, on aime ! » justifié pour cet opus publié sur l’excellent label nantais Yolk records (lire ici !). Cette nouvelle référence du label AJMILive (Avignon) nous permet de disposer d’un témoignage supplémentaire des grandes qualités de ce « All-Stars » du jazz novateur dans l’enregistrement du concert à l’AJMI le 22 mars 2014.

> AJMILive - #10 / Absilone (℗ nov. 2015)

John Hollenbeck : batterie & percussions / Alban Darche : saxophone ténor / Samuel Blaser : trombone / Sébastien Boisseau : contrebasse

01. Driving Licence / 02. Saj’s / 03. Recurring Dreams / 04. Limp Mint / 05. No D / 06. Tricephale // Enregistré à l’AJMI (Avignon, 84) le 22 mars 2014.


Bernard JEAN Quartet : « Si l’amour durait… AJMILive#9 »

Bernard JEAN Quartet : « Si l'amour durait… AJMILive#9 » -  voir en grand cette image
Bernard JEAN Quartet : « Si l’amour durait… AJMILive#9 »
AJMILive

Nous ne reviendrons pas sur ce beau disque puisque Florence Ducommun lui a consacré une chronique publiée le 17 janvier 2016 (lire ici !). « Voilà donc un disque de l’équilibre et de la sérénité, de la maturité ? En tout cas, un disque heureux qui aurait pu s’intituler « Plus qu’hier et moins bien que demain » tant l’écriture du leader et son interprétation se bonifient à chaque opus. Si l’Amour durait, Bernard Jean en serait le troubadour... » conclut-elle. À écouter soit sur vinyle, soit en numérique...

> AJMILive - #9 / Absilone (℗ nov. 2015) + LP 30 cm vinyle à commander sur le site de Bernard Jean.

Bernard Jean : vibraphone / Benoît Thevenot : piano / François Gallix : contrebasse / Stéphane Foucher : batterie

01. You and the Light, In The Ochre Shades / 02. If Love Could Last Forever / 03. Steve’s Way 1 / 04. A New Colour Searching // Enregistré à l’AJMI (Avignon, 84) le 24 octobre 2014.


Robert KADDOUCH – Gary PEACOCK : « 53rd Street »

Robert KADDOUCH – Gary PEACOCK : « 53rd Street » -  voir en grand cette image
Robert KADDOUCH – Gary PEACOCK : « 53rd Street »
Odradek Records

Robert Kaddouch est un pianiste sérieux et très cultivé qui a initié la pédagogie Kaddouch. Musicien de formation classique, il accorde une place de choix au jazz dans son cœur et s’en est allé à New York pour enregistrer en duo avec le contrebassiste Gary Peacock. On ne se refuse rien ! Nous ne discuterons pas la qualité technique de cette interprétation mais on regrette que Gary Peacock soit un peu trop cantonné au rôle de prestigieux accompagnateur sans grande complicité.
> Puisqu’on parle de duo contrebasse-piano rappelons le « More Essentials » de Daniel Schlaeppi & Marc Copland (chronique de Pierre Gros le 11 janvier).

> Odradek Records - ODRCD507 / www.odradek-records.com

Robert Kaddouch : piano / Gary Peacock : contrebasse

01. 53rd Street (Kaddouch) / 02. Jingle Bells (trad.) / 03. A Foggy Day (Gershwin) / 04. On The Sunny Side Of The Street (McHugh) / 05. À la Claire Fontaine (trad.) / 06. Agile (Kaddouch) / 07. Ani Pourim (trad.) / 08. V’haer enenu (trad.) / 09. Besame Mucho (Velasquez) / 10. Lover Man (Davis, Ramirez, Sherman) / 11. Ygdal (trad.) / 12. What is This Thing Called Love (Porter) // Enregistré aux Studios Avatar de New York en juillet 2015.


Kalle KALIMA : « High Noon »

Kalle KALIMA : « High Noon » -  voir en grand cette image
Kalle KALIMA : « High Noon »
ACT

Yves Dorison a chroniqué ce disque (27 janvier 2016) et écrit : « Le guitariste finlandais Kalle Kalima et ses acolytes (le bassiste Greg Cohen et le batteur Max Andrzejewski) s’attaquent pour l’essentiel à des compositions issues de westerns… Largement revues et corrigées, ces pièces dont certaines nous sautent aux oreilles en surgissant soudain d’une mémoire enfantine lointaine sont plus qu’agréables à écouter. C’est parfaitement travaillé, avec un son ample et chaud, par des musiciens à l’évidence complices... ». Lire le suite ici...

> ACT - 9596-2 / Harmonia Mundi

Kalle Kalima : guitare / Greg Cohen : contrebasse / Max Andrzejewski : batterie

01. Santy Anno (traditional) / 02. Ghost Riders In The Sky (Jones Stan) / 03. Ballad Of The Alamo (Tiomkin Dimitri) / 04. Jääkärimarssi (Sibelius Jean) /05. Lännen Lokari (Salomaa Hiski) / 06. High Noon (Tiomkin Dimitri) / 07. El Paso (Robbins Marty) / 08. Hallelujah (Cohen Leonard) / 09. Little Joe The Wrangler (Thorp Jack) / 10. Man Of Mystery (Carr Michael) / 11. The High And The Mighty (Tiomkin Dimitri) / 12. The Green Leaves Of Summer (Tiomkin Dimitri) / 13. South Of The Border (Carr Michael & Kennedy Jimmy) // Enregistré à Berlin en décembre 2014.


Hélène LABARRIÈRE – Hasse POULSEN : « Busking »

Hélène LABARRIÈRE – Hasse POULSEN : « Busking » -  voir en grand cette image
Hélène LABARRIÈRE – Hasse POULSEN : « Busking »
Innacor – Inna+

Yves Dorison a chroniqué ce disque (27 janvier 2016) pour CultureJazz.fr et lui a attribué un « OUI, on aime ! » (on approuve !). « Ce disque est donc une affaire de troubadours plongés dans le quotidien des auditeurs passants. C’est la transmission par le partage direct du sentiment présent dont l’inconstance a plus à voir avec le rêve éveillé qu’avec l’égarement. Ecoutez-les respirer, échanger un regard. Sourire aussi. La sérénité est à ce prix. ». On lira l’ensemble de la chronique ici !

> Innacor – Inna+ - INNA11511 / L’Autre Distribution

Hélène Labarrière : contrebasse / Hasse Poulsen : guitare

01. Take this waltz (L.Cohen / Garcia Lorca) / 02. Special to me (Paul Williams) / 03. Formidable (Stromae) / 04. Let it die (Feist) / 05. Lucy in the sky with diamonds (Lennon/McCartney) / 06. Les uns contre les autres (M.Berger/L.Plamondon) / 07. Morke (Poulsen) / 08. Hand in my pocket (Alanis Morisstte/Glen Ballard) / 09. Stjerne til stov (Sebastian) / 10. Farewell (Dylan) // Enregistré en Bretagne par Jacky Molard en juin 2015.


LATIN JAZZ : « Cristal Records presents… Latin Jazz »

LATIN JAZZ : « Cristal Records presents… Latin Jazz » -  voir en grand cette image
LATIN JAZZ : « Cristal Records presents… Latin Jazz »
Cristal Records

Un petit coup de projecteur sur cette série de compilations proposées par Cristal records avec la collaboration experte de Claude Carrière. Dans ce double album consacré au « Latin Jazz », on trouvera d’un côté (CD1) des enregistrements « historiques » de référence et de l’autre (CD2), des plages extraites des disques du catalogue du label rochefortais depuis sa création en 1996. Une bonne occasion d’élargir ses connaissances dans ce domaine musical coloré et chaleureux.

> Cristal Records - CRCI0708 / Harmonia Mundi (parution le 19/02/2016)

Compilation réalisée par Claude Carrière en 2 CDs- CD1 : latin jazz « historique » avec Dizzy Gillespie, Louis Armstrong, Duke Elligton, Chano Pozo, Machito, Nat King Cole, Stan Kenton, Woody Herman, etc.
CD 2 : extraits du catalogue Cristal Records avecSpirit Of Life Ensemble, Denise King, Olivier Hutman, Paris Jazz Big Band, Nicolas Genest, Cordoba Reunion, Philippe Combelle, etc.

CD1 : 15 plages enregistrées entre 1930 et 1963
CD2 : 13 plages publiées sur Cristal records (1996 – 2015)


LES AMANTS DE JULIETTE : « AJMILive #6 »

LES AMANTS DE JULIETTE : « AJMILive #6 » -  voir en grand cette image
LES AMANTS DE JULIETTE : « AJMILive #6 »
AJMILive

Il y a presque deux ans, le trio que composent depuis pas mal de temps Serge Adam, Benoît Delbecq et Philippe Foch à savoir « Les Amants de Juliette » se produisait dans la salle de l’AJMI à la Manutention (Avignon). L’enregistrement de ce concert est aujourd’hui publié dans la collection AJMILive. Une occasion de se plonger dans la musique toujours inventive et poétique d’un trio qui invite au voyage à la rencontre des cultures extra-occidentales.

> AJMILive - #6 / Absilone (℗ nov. 2015)

Serge Adam : trompette / Benoît Delbecq : piano préparé / Philippe Foch : tablas, percussions

01. On the Rif / 02. Bogota / 03. Incas’ Dream / 04. Le même jour / 05. Godgen / 06. Quatre et neuf // Enregistré à l’AJMi (Avignon, 84) le 14 mars 2014.

Nicolas LETMAN-BURTINOVIC : « Closeness Duets »

Nicolas LETMAN-BURTINOVIC : « Closeness Duets » -  voir en grand cette image
Nicolas LETMAN-BURTINOVIC : « Closeness Duets »
Petit Label

L’intitulé du disque reprend explicitement et volontairement celui d’un album célèbre du contrebassiste Charlie Haden enregistré en 1976 : une série de duos avec Ornette Coleman, Alice Coltrane, Keith Jarrett et Paul Motian. Cette démarche est reprise par le contrebassiste Nicolas Letman-Burtinovic, né à Cherbourg mais installé à New York depuis 1998. Il dialogue avec trois complices alternativement pour raconter une histoire cahotique et étonnante dans laquelle on croisera l’ombre de Charlie Haden en fin de parcours (Charlie, Haden’s Dream). Un disque disponible exclusivement sur le Petit Label, en tirage limité !

> Petit Label - PL 048 / Les Allumés du Jazz & www.petitlabel.com

Daniel Carter : clarinette, saxes, flûte, trompette / Kyoko Kitamura : voice, FX / Nick Jozwiak : contrebasse / Nicolas Letman-Burtinovic : contrebasse, effets

01. Vortex / 02. Magical Password / 03. 1964 / 04. Dark Matter / 05. Temple of Sight / 06. Melow D Intro / 07. Melow D / 08. Vortex 2 / 09. VB001 / 10. Pizz Particules / 11. Parti Prix / 12. Plans on the Comet intro / 13. Plans on the Comet / 14. Rain Forest / 15. Bass Two Face / 16. Black Hole Short Cut / 17. Rabbit Hole / 18. Blind Dimension / 19. Wrong Turn / 20. Mumbling Trees / 21. Chérie, Sorry... / 22. Dogon’s Sphere / 23. Brushing the Harmonics / 24. Charlie / 25. Haden’s Dream / 26. Dunes de l’oubli / 27. Deep Inside // Enregistré live au Spectral Interzone Series Spectrum, New York, le 4 décembre 2014.


Jeremy LIROLA : « Uptown Desire »

Jeremy LIROLA : « Uptown Desire » -  voir en grand cette image
Jeremy LIROLA : « Uptown Desire »
La Buissonne

Sa formation musicale, Jeremy Lirola l’a suivie essentiellement à Strasbourg ce qui lui a permis d’intégrer pendant plusieurs années le Jazztet du guitariste Bernard Struber, un musicien-phare de cette ville. Cet album enregistré en juillet 2014 est l’aboutissement d’un projet musical personnel mûri pendant deux ans, un habile alliage entre la profondeur des sonorités acoustiques et les aspérités des effets du Fender Rhodes d’un Jozef Dumoulin qui s’exprime aussi beaucoup sur le beau piano de la Buissonne. Un premier disque qui reflète la grande maturité d’un musicien soucieux d’équilibre dans les échanges avec des complices très inspirés.

> La Buissonne - RJAL397023 / Harmonia Mundi

Jérémy Lirola : contrebasse / Denis Guivarc’h : saxophone alto / Jozef Dumoulin : piano, fender rhodes / Nicolas Larmignat : batterie

01. Insufficient words / 02. Moutal / 03. Après quelque part / 04. Art the last belief / 05. Cette belle chose sans nom / 06. Mektoub / 07. Au pays des mutants / 08. The 3rd person / 09. Bello by bus // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84) les 7, 8 et 9 juillet 2014.


Perrine MANSUY : « Rainbow Shell »

Perrine MANSUY : « Rainbow Shell » -  voir en grand cette image
Perrine MANSUY : « Rainbow Shell »
Laborie Jazz

Pour les musiciens de jazz de la région PACA et au-delà, Perrine Mansuy est une pianiste sur laquelle on peut compter : Rémi Charmasson, Christian Brazier, Bruno Tocanne l’ont sollicitée dans leurs projets... Elle suit aussi sa propre voie où la voix trouve souvent une place. Après Vertigo Songs (juin 2012 - Oui, on aime !) où l’on remarquait la voix de Marion Rampal, voici Rainbow Shell avec le chant de Matthis Haug. Ce nouveau disque explore délibérément une voie plus pop, veloutée et accessible travaillée avec un grand savoir-faire. Les amateurs des cheminements plus jazz de la pianiste pourront être un peu déroutés peut-être...

> Laborie Jazz - CD LJ28 - LC 24585 / Socadisc (parution le 19/02/2016)

Perrine Mansuy : piano / Eric Longsworth : violoncelle / Matthis Haug : chant / Rémy Décrouy : guitares, effets / Jean-Luc Di Fraya : percussions, voix

01. Dîner flottant / 02. Danse avec le vent / 03. Fly On / 03. Magic Mirror / 05. The River Of No Return / 06. Rainbow Shell / 07. Tomettes et plafond haut / 08. Paying my dues to the blues / 09. Three rivers and a hill to cross / 10. Ending Melody / 11. Le Songe du papillon // Enregistré au Studio LaBorie (Limousin, France) en 2015 (?).


Sainkho NAMTCHYLAK : « Like a bird or spirit, not a face »

Sainkho NAMTCHYLAK : « Like a bird or spirit, not a face » -  voir en grand cette image
Sainkho NAMTCHYLAK : « Like a bird or spirit, not a face »
Ponderosa

Un phénomène cette Sainkho Namtchylak, vocaliste venue des confins de la Mongolie, improvisatrice prête à toutes les rencontres (le souvenir d’un trio avec William Parker et Hamid Drake à Parthenay en 2004 est toujours présent...). Dans ce nouvel album elle rencontre en France un trio de musiciens Touaregs pour inventer un autre folklore imaginaire qui évoque plus le punk rock qu’une sorte de world music. Une rencontre qui amène à défricher des voies nouvelles à base de chansons délitées, d’explorations vocales improbables... Un disque qui ne laisse pas indifférent. Saisissant !

> Ponderosa - CD131 / Harmonia Mundi

Sainkho Namtchylak : voix, guitare / Eyadou Ag Leche : basse, guitare, voix / Said Ag Ayad : percussions / Ian Brennan : boucles, effets, production.

01. nomadic mood / 02. the road back / 03. duskan ezim to / 04. so strange ! so strange ! / 05. worker song (nomads dance around the fire) / 06. erge chokka to / 07. melody in my heart / 08. nomadic blues / 09. the snow fall without you / 10. nostagia to // Enregistré en France en 2014, 2015 ?


Anne PACEO : « Circles »

Anne PACEO : « Circles » -  voir en grand cette image
Anne PACEO : « Circles »
Laborie Jazz

Sur le même label que Perrine Mansuy (LaborieJazz) et presque en même temps, Anne Paceo arrive avec son nouvel album dans lequel la voix est également très présente. Elle aussi choisit un chemin entre jazz et pop-music dans lequel Émile Parisien se faufile avec l’aisance d’anguille qu’on lui connaît ! Un gros travail sur le son et la production a été effectué et on remarque cette fois encore que les claviers de Tony Paeleman contribuent activement à colorer ces paysages lumineux. L’écoute est très agréable mais il n’est pas certain que les amateurs de musiques plus aventureuses adhèrent à ce projet...

> Laborie Jazz - CD LJ 35 / Socadisc

Émile Parisien : saxophone soprano / Leila Martial : voix / Tony Paeleman : fender rhodes, claviers / Anne Paceo : voix, batterie, compositions /+/ Adrien Daoud : saxophone ténor sur 12, claviers additionnels sur 1, 5, 8, 12

01. Sunshine / 02. Today / 03. Toundra / 04. Birth and rebirth / 05. Tzigane / 06. Patience / 07. Myanmar folk song / 08. Moons / 09. Sables / 10. Polar night / 11. Circles / 12. A tempastade // Enregistré au Studio Laborie (87110 Solignac, France) en 2015 (?)


Pierrick PÉDRON : « AnD The »

Pierrick PÉDRON : « AnD The » -  voir en grand cette image
Pierrick PÉDRON : « AnD The »
Jazz Village

De manière plus déterminée encore qu’Anne Paceo (ci-dessus), le saxophoniste (également vocaliste ici) Pierrick Pédron s’engage dans une voie pop-psyché-ethio-funk (etc.) qui s’écarte des univers du jazz. Un très gros travail sur la matière sonore a été effectué en studio pour créer le son de ce disque. Nous vous laissons écouter et... nous retournons écouter un bon vieux Zappa de ce pas !

> Jazz Village - JV 9570097 / Harmonia Mundi

Pierrick Pédron : saxophones alto et soprano, voix / Vincent Artaud : claviers / Damon Brown : trompette / Marja Burchard : calviers / Jérôme Fanioul : xylophone / Julien Herné : basse / Bernd Oezsevim : batterie / Chris de Pauw : guitare / Didac Ruiz : percussion / Tomi Simatupang : basse / Jan Weissenfeldt : guitare

01. Monk Ponk Train (Artaud, Gallet, Pédron) / 02. Clock Road (Pédron) / 03. Val 2 (Pédron) / 04. Élise (Pédron) / 05. TooTooTa (Pédron) / 06. Procession (collectif) / 07. Val 1 (Pédron) / 08. PP Song Tree (Artaud, Gallet, Pédron) / 09. Ethiop (Burchard) // Enregistré à Bruxelles et Paris en 2015 (?).


PJ5 : « Trees »

PJ5 : « Trees » -  voir en grand cette image
PJ5 : « Trees »
Gaya Music

« Alors, bonnes gens, allez écouter cette musique qui nous parle sans mots, ces musiciens le méritent, l’avenir est entre leurs mains. » écrivait Pierre Gros pour conclure sa chronique de « Word », précédent album de ce groupe (CultureJazz - septembre 2013). Où en sommes-nous aujourd’hui à l’écoute de « Trees » ? Cette formation a gagné assurément en maturité et avance sur un chemin qui conserve les soubassements du jazz mais se pare de couleurs pop-rock (tiens, eux aussi !) plus affirmées et très orchestrées. Une musique et un disque qui ne manquent ni d’intérêt ni de caractère.

> Gaya Music Production - Gaya 025 / Socadisc

Paul Jarret : guitare & compositions / Maxence Ravelomanantsoa : saxophone ténor / Léo Pellet : trombone / Alexandre Perrot : contrebasse / Ariel Tessier : batterie

01. The Ancient Law / 02. This Is Not The Sun / 03. Kallsjön / 04. Scorched Earth / 05. Walden / 06. Yggdrasil / 07. Trees / 08. Matchbox / 09. Waldeinseimkeit / 10. The Teaser // Enregistré en France en juin 2015.

Roswell RUDD – Jamie SAFT – Trevor DUNN – Balazs PANDI : « Strength & Power »

Roswell RUDD – Jamie SAFT – Trevor DUNN – Balazs PANDI : « Strength & Power » -  voir en grand cette image
Roswell RUDD – Jamie SAFT – Trevor DUNN – Balazs PANDI : « Strength & Power »
Rare Noise Records

À 80 ans, le tromboniste Roswell Rudd est toujours prêt à s’engager dans des projets largement ouverts sur l’improvisation libre. Le voilà convié par des musiciens bien plus jeunes que lui à une séance « comme au bon vieux temps du free » ou presque... Presque car Jamie Saft, Trevor Dunn et Balazs Pandi ont plutôt la culture free-punk-rock et ça s’entend dans le jeu de batterie franchement lourd de Pandi... On sent que R. Rudd bavarde mais à base de phrases courtes avec quelques citations (La Marseillaise comme chez Carla B ; jadis !) sans être vraiment inspiré... Pas très réjouissant !

> Rare Noise Records / Differ-Ant (parution le 26/02/2016)

Roswell Rudd : trombone / Jamie Saft : piano / Trevor Dunn : contrebasse / Balazs Pandi : batterie

01. Strength And Power / 02.Cobalt Is A Divine / 03. The Bedroom / 04. Luminescent / 05. Dunn’s Falls / 06. Struttin’ For Jah Jah // Enregistré en juillet 2014 au Potterville Studio de Jamie Saft (USA).


Ian SHAW : « The Theory Of Joy »

Ian SHAW : « The Theory Of Joy » -  voir en grand cette image
Ian SHAW : « The Theory Of Joy »
Jazz Village UK

Ian Shaw est un chanteur britannique qui arrive sur le label Jazz Village (succursale GB) pour proposer sa « Théorie de la joie ». On est preneur en ces temps moroses sauf qu’il nous raconte la triste histoire de son frère mort avant sa naissance... C’est triste à pleurer... Nous ne nous en remettrons pas car le reste ne nous enthousiasme guère plus après cette épreuve même si ce disque de chansons-jazz s’appuie sur un trio d’excellents musiciens.

> Jazz Village - JVUK001 / Harmonia Mundi (parution le 19/02/2016)

Ian Shaw : voix, piano sur 12 / Barry Green : piano / Mick Hutton : contrebasse / Dave Ohm : batterie

01. Small Day Tomorrow / 02. You Fascinate Me So / 03. In France They Kiss On Main Street / 04. Where Are We Now ? / 05. Everything / 06. How Do You Keep The Music Playing ? / 07. You’ve Got To Pick A Pocket Or Two / 08. My Brother / 09. All This And Betty Too / 10. Somewhere Towards Love / 11. The Low Spark Of High Heeled Boys / 12. If You Go Away - Ne Me Quitte Pas /+ bonus sur LP et digital */ 13. The Shadow * / 14. Born To Be Blue * / 15. Last Man Alive * // Enregistré aux Snap ! Studios de Londres en juillet-août 2015.


Samuel SIGHICELLI : « Études pour piano et sampler »

Samuel SIGHICELLI : « Études pour piano et sampler » -  voir en grand cette image
Samuel SIGHICELLI : « Études pour piano et sampler »
La Buissonne – Coll. Cuicatl

Voilà un disque de pianiste qui n’est pas passé inaperçu dans l’équipe de CultureJazz ! Sous le titre très sérieux d’études pour piano et sampler, Samuel Sighicelli se livre à un vrai travail de créateur. C’est inventif et cela nous ravit. Je n’en dis pas plus : Pierre Gros va y revenir très prochainement...

> La Buissonne – Coll. Cuicatl - YAN.004 / Harmonia Mundi

Samuel Sighicelli : piano préparé et sampler

01. Signes-Course / 02. Carcasse dans la neige / 03. L’horizon comme vouloir (pièce pianistique pour haut-parleurs) / 04. Fossiles / 05. Edifices / 06. Dernier regard (avec dictaphone) / 07. L’âge du faire / 08. Brèches / 09. Mains et souffles (pièce pianistique pour haut-parleurs) / 10. Départ dans le bruit neuf / 11. Monolithe / 12. Presque l’aube // Enregistré par Nicolas Baillard aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84) en 2014.


SNARKY PUPPY : « Family Dinner – Volume two »

SNARKY PUPPY : « Family Dinner – Volume two » -  voir en grand cette image
SNARKY PUPPY : « Family Dinner – Volume two »
Decca

Leur album symphonique m’avait irrité il y a quelques mois. Revoilà Snarky Puppy (mais sans violons et compagnie), enregistré live à La Nouvelle-Orleans avec des invités assez prestigieux. Paré d’excellentes intentions caritatives (aider l’association Roots of Music), ce disque que complètera un DVD présente le groupe au centre d’un grand show où défilent les musiciens invités. Ça ne nous parle guère mais la dernière plage nous a touché : on y entend David Crosby en vieux monsieur débonnaire chanter une de ces belles mélodies dans lesquelles il excelle... les « jeunots » de Snarky Puppy sont à ses pieds... Respect !

> Decca - 0602547744487 / Universal

Michael League : basse, compositions, direction / Bill Laurance : claviers / Justin Stanton : trompette, claviers / Shaun Martin, Cory Henry : claviers / Bob Lanzetti, Mark Lettieri, Chris McQueen : guitares / Mike Maher, Jay Jennings : trompette / Chris Bullock, Bob Reynolds : anches / Nate Werth : percussion / Marcelo Woloski, Keita Ogawa, Robert « Sput » Searight, Larnell Lewis, Jason « Jt » Thomas : batterie, percussion

01. I Asked featuring Becca Stevens, Väsen / 02. Molino Moreno featuring Susana Baca, Charlie Hunter / 03. Liquid Love featuring Chris Tuner / 04. Soro (Afriki) featuring / Salif Keita, Carlos Malta, Bernardo Aguiar / 05. Sing To The Moon featuring Laura Mvula, Michelle Willis / 06. Don’t You Know featuring Jacob Collier, Big Ed Lee / 07. I Remember featuring Knower, Jeff Coffin / 08. Somebody Home featuring David Crosby // Enregistré en 2015 aux USA ?


Martial SOLAL – Bernard LUBAT : « In & Out »

Martial SOLAL – Bernard LUBAT : « In & Out » (DVD) -  voir en grand cette image
Martial SOLAL – Bernard LUBAT : « In & Out » (DVD)
La Huit

Ce film est une belle réussite, intelligente et touchante. Partant de l’argument d’un concert en duo au festival Sons d’Hiver en 2014 (Martial Solal - Bernard Lubat, il fallait oser les confronter !), le réalisateur invite tour à tour les deux pianistes à porter leur regard sur leur prestation a posteriori. Chacun devant un piano et un écran, ils parlent, arrêtent le déroulement du concert, le reprennent et commentent. C’est remarquablement filmé (prises de vue - noir et blanc / couleur) savoureux, touchant et ça force le respect pour le travail si dissemblable de ces deux artistes majeurs, qu’on apprécie ou non leur personne et/ou leur approche du jazz et de la musique en général. Édifiant !

> La Huit - EDV1498 / www.lahuit.com

Martial Solal et Bernard Lubat : pianos.
Un film de Thierry Augé – 115 mn – Concert du 24 janvier 2014 au festival Sons d’Hiver (Val de Marne)


Nicola SON : « Sampathique »

Nicola SÓN : « Sampathique » -  voir en grand cette image
Nicola SÓN : « Sampathique »
JD production

Né parisien avec des origines arméniennes, Nicola Son est tombé dans la marmite de la culture brésilienne la tête la première ! Immersion complète dans la langue et les musique du Brésil avec une traversée du pays et des rencontres de musiciens. Sampathique est son troisième album qui tente de connecter la chanson française et les musiques de là-bas. On dira que ce n’est pas « jazz » mais le personnage et son travail inspirent la sympathie alors...

> JD production - NSON004-1 / Socadisc

Nicola Són : chant, guitare / Paulo Lepetit : basse, guitare, claviers / Mauro Gaiotto : batterie / Hugo Hori : flûte, saxophone baryton / Tiquinho : trombone / Joao Parayba : percussions / Webster Santos : cavaco, bandolim, guitare / Diego Lisboa : saxophone ténor / Otavio Nestares : trompette / Zeca Baleiro, Livia Prestes, Vanessa Cabral : voix / Adriano Magao : accordéon et piano / Edgar Scandurra : guitare

01. Sampathique / 02. No Transito / 03. Expatrié / 04. Os Coracoes ternos / 05. Pourparlers De Paix / 06. Valse Pour Grabriela / 07. Quem nao sait pas pleurer / 08. Andar no Calendario / 09. L’Eternité / 10. Sur Mon Nuage / 11. Pourparlers De Paix (Radio Edit) // Enregistré à Sao Paulo en janvier et mai 2015.


SURNATURAL ORCHESTRA : « Ronde »

SURNATURAL ORCHESTRA : « Ronde » -  voir en grand cette image
SURNATURAL ORCHESTRA : « Ronde »
Collectif Surnatural

Arrivé avec un peu de retard, in extremis pour figurer dans cette « Pile de disques » de janvier, voici « Ronde », le nouvel opus du Surnatural Orchestra. L’écoute peu approfondie (certes, et pour cause) nous amène cependant à nous rallier à l’avis qu’exprimait Alain Gauthier il y a quelques jours à la suite du concert de présentation de ce disque au Carreau du temple (Paris) : lire sa chronique ici !

> Collectif Surnatural / www.surnaturalorchestra.com

Fanny Menegoz : flûtes, voix / Clea Torales : flûte / Adrien Amey : sax soprano, MS20 / Baptiste Bouquin : saxes alto, soprano / Jeannot Salvatori : sax alto / Robin Fincker : sax ténor / Nicolas Stephan : sax ténor / Fabrice Theuillon : sax baryton, effets / Julien Rousseau : trompette / Antoine Berjeaut : trompette / Guillaume Dutrieux : trompette / Izidor Leitinger : trompette, direction musicale / François Roche-Juarez : trombone / Hanno Baumfelder : trombone / Judith Wekstein : trombone basse / Boris Boublil : claviers, piano / Laurent Géhant : sousaphone / Antonin Leymarie : batterie / Sylvain Lemêtre : percussions

01. Zmerisch (Fincker) / 02. Le magicien (Amey) / 03. fff (Bouquin) / 04. Reload (Stephan) / 05. Megantereon (Theuillon) / 06. Gallia (Amey) / 07. Pauvre Paris (Boublil) // Enregistré en France en septembre 2015.


TABASCO : « The Last Blues »

TABASCO : « The Last Blues » -  voir en grand cette image
TABASCO : « The Last Blues »
Petit Label

Voici le premier album de Tabasco, un quartet de musiciens aguerris et réputés puisqu’on y retrouve le saxophoniste Robin Nicaise et les deux frères Loïc et Yvan Réchard aux côtés du batteur Louis « Bao » Lao. Pour ce disque , ils proposent une musique qui met en avant la force de lignes mélodiques portées par des rythmes souvent proches du funk et du blues. Ils invitent le pianiste Leo Montana à se joindre à eux sur 6 des 9 titres. Une solide équipe qui joue avec ferveur et un indéniable talent.

> Petit Label - PL 049 / Les Allumés du Jazz & www.petitlabel.com

Ivan Réchard : contrebasse / Léo Montana : piano / Loïc Réchard : guitare, orgue / Louis « Bao » Lao : batterie / Robin Nicaise : saxophone ténor

01. Josh’s groove (Nicaise) / 02. Tabasco (I. Réchard) / 03. Fez (L. Réchard) / 04. The last blues (Nicaise) / 05. Crescent waltz (L. Réchard) / 06. Circus blues (Nicaise) / 07. Summertime (Gershwin - arr. Nicaise) / 08. Haunted (Nicaise) / 09. Sept assez (I. Réchard) // Enregistré les 16 et 17 juillet 2015 au studio « Mesa », 77111 Soignolles-en-Brie.

THE WATERSHED : « Inhale / Exhale »

THE WATERSHED : « Inhale / Exhale » -  voir en grand cette image
THE WATERSHED : « Inhale / Exhale »
Shed Music

Où l’on retrouve les claviers de Tony Paeleman. Nous vous avions prévenus en commençant cette revue : il est partout en ce moment ! Et en particulier dans The Watershed dont le disque inaugure le label Shed records. Le pianiste y retrouve Christophe Panzani (également présent dans 117 Elements), Pierre Perchaud et Karl Jannuska autant dire que ces quatre là se connaissent bien dans des contextes musicaux divers. Encore une fois, le bassiste pointe à Pôle Emploi : il n’y en a pas ici car le clavier basse fait l’affaire ! Inhale-Exhale souffle le chaud et le froid : ambiances électriques/électroniques pour des alliages incandescents (Fat Bum) ou moments délicats et sereins plus acoustiques (Diana)... Ce répertoire offre une grande diversité de climats à base de compositions minimales, c’était la règle du jeu. À découvrir !

> Shed Music - 001 / Absilone

Pierre Perchaud : guitare / Christophe Panzani : saxophone ténor, clarinette basse / Tony Paeleman : claviers / Karl Jannuska : batterie

01. Watershred / 02. Diana / 03. Peter Hot Father / 04. Pas de deux / 05. Inhale – Exhale / 06. Dark Water / 07. Bright Sun / 08. HKJ / 09. Tricle-down / 10. Fat Bum / 11. Running Water / 12. Vermilion Sky // Enregistré au Studio des Bruères à Poitiers (86) en octobre 2014.


François TUSQUES, Itaru OKI, Claude PARLE & Isabel JUANPERA : « Le Chant du Jubjub »

François TUSQUES, Itaru OKI, Claude PARLE & Isabel JUANPERA : « Le Chant du Jubjub » -  voir en grand cette image
François TUSQUES, Itaru OKI, Claude PARLE & Isabel JUANPERA : « Le Chant du Jubjub »
Improvising Beings

Pas franchement des jeunots ces quatre là, il faut bien l’admettre ! Des musiciens d’expérience en tout cas et des improvisateurs aguerris qui sont bien au-dessus des modes et des courants. Ce n’est plus leur affaire. En tout cas, Chez Akenbush (indispensable lieu ouvert aux musiques inventives), ils improvisent, disent de la poésie et gambadent avec insouciance dans un univers musical sans frontières. C’est beau de rester jeune d’esprit !

> Improvising Beings - IB43 / http://www.improvising-beings.com/

François Tusques : piano / Isabel Juanpera : voix, narration / Itaru Oki : trompette, bugle, flûtes / Claude Parle : accordéon

01. Tout Est Possible / 02. Essayez Tout Ce Que Vous Ne Savez Pas / 03. De Res Musicorum / 04. Madame Ricard / 05. Don Cherry Blue / 06. Si Blue / 07. Des Raisons D’Espérer / 08. Au Chat Qui Pêche / 09. Sérénité / 10. Ils Le Charmèrent / 11. La Ballade Des Parfums / 12. Le Chant Du Jubjub / 13. Final Nostalgique // Enregistré chez Ackenbush, Malakoff, France le 28 février 2015.

Retrouvez les piles de disques des mois précédents... ici !