« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : avril 2013 #1 (de A à I)

La Pile de Disques : avril 2013 #1 (de A à I)

Les nouveautés du mois, première partie.

D 29 mars 2013     H 08:35     A Thierry Giard    


Les disques du mois (reçus à la rédaction) sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... mais pas tous. Pourquoi ?

  • Parce que certains disques nous touchent, nous inspirent ou nous irritent parfois, d’autres moins ou pas du tout...
  • Parce que le temps manque aussi et nous préférons faire des choix après les avoir tous écoutés ;

Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Pour ce mois d’avril 2013, présentation en 2 parties !
Ordre alphabétique de A à I ci-dessous. La suite, de J à Z à lire ici !


Rez ABBASI TRIO : « Continuous Beat » -  voir en grand cette image
Rez ABBASI TRIO : « Continuous Beat »
ENJA / Harmonia Mundi

Rez ABBASI TRIO : « Continuous Beat »

Nous avons découvert le guitariste indo-pakistanais de New-York en 2010 avec deux beaux disques chez Sunnyside qui mettaient en évidence le potentiel d’un musicien inspiré. Vint ensuite « Suno suno » avec le groupe Invocation (quel groupe !). Et banco ! Ce trio enfonce le clou : un nouvel ancrage solide dans le cheminement d’un guitariste qui taille sa route dans une jazz en pleine vitalité. Jeu de guitare inspiré et sans esbroufe. Belle équipe aveC John Hébert à la contrebasse.

ENJA ENJ 9591-2 / Harmonia Mundi (parution le 09/04/2013)

Rez Abbasi : guitares / John Hébert : contrebasse / Satoshi Takeishi : batterie

01. Introduction (R. Abassi) / 02. Divided Attention (R. Abassi) / 03. Major Major (G. Peacock) / 04. Rivalry (R. Abassi) / 05. iTexture (R. Abassi) / 06. The Cure (K. Jarrett) / 07. Off Minor (T. Monk) / 08. Back Skin (R. Abassi) / 09. Star Spangled Banner (J.S. Smith) // Enregistré à Brooklyn les 14 et 15 mai 2012

> Liens :

ARAT KILO : « 12 days in Addis » -  voir en grand cette image
ARAT KILO : « 12 days in Addis »
Only Music / www.aratkilo.fr

ARAT KILO : « 12 days in Addis »

Des parisiens fondus de musique éthiopienne déjà repérés avec « Night in Abyssinia » (même label, 2011) qui sont allés se frotter au public et musiciens d’Addis Abbeba. D’où cet EP 6 titres, témoignage de rencontres avec mix et remix à la sauce « actuelle ».

Only Music OMCD006 / disponible sur www.aratkilo.fr

Fabien Girard : guitares / Samuel Hirser : basse / Michael Havard : saxophones et flûtes / Camille Floriot : trompette, ney sur 6 / Arnold Turpin : batterie, mélodica sur 6 / Sintayehu « Mimi » Zenebe : voix sur 2 et 3 / Nardos Tesfaw et Fendika : voix sur 4 / Socalled : voix sur 5 / Germain Bréchot : congas et tambourin sur 5 / Pascal Demonsant : clarinette basse sur 5 / Raphaël Dupleix : percussions sur 5 / Charlotte Court : flûte sur 5

01. Ankober Hotel / 02. Lonmewo Lalie / 03. Sugal Yelem / 04. Belu Inji / 05. Babur Part.1 / 06. Enie Konjo

> Liens :

Stefano BATTAGLIA Trio : « Songways » -  voir en grand cette image
Stefano BATTAGLIA Trio : « Songways »
ECM / Universal

Stefano BATTAGLIA Trio : « Songways »

Nous ne vous avions pas présenté ce disque paru en février 2013. Il permet d’écouter la musique toute en finesse, délicate, mélodique, latine dans l’esprit du pianiste transalpin Stefano Battaglia. Des compositions originales, chants, danses et hymnes inspirés par les arts et la littérature. Une poésie intériorisée moins glacée que « The river of Anyder » (ECM,2011).

ECM / Universal Music France (paru en février 2013)

Stefano Battaglia : piano, compositions / Salvatore Maiore : contrebasse / Robert Dani : batterie

01. Euphonia Elegy / 02. Ismaro / 03. Vondervotteimittis / 04. Armonia / 05. Mildendo Wide Song / 06. Monte Analogo / 07. Abdias / 08. Songways / 09. Perla / 10. Babel Hymn

> Liens :

BIGRE ! : « Les icebergs aussi... » -  voir en grand cette image
BIGRE ! : « Les icebergs aussi... »
Grolektif Prod. / L’Autre Distribution

BIGRE ! : « Les icebergs aussi... »

Le big-band lyonnais, fer de lance du collectif « Grolektif » est de retour avec un album à faire fondre la banquise ! En conclusion de sa chronique de leur précédent opus, « Tohu-Bohu », Yves Dorison écrivait : « C’est du sérieux qui ne se prend pas au sérieux et c’est furieusement agréable à écouter. ». Nous ne démentirons pas car cette formation poursuit son ascension dans l’univers des « grands formats » à la française.

Grolektif GRO2976212 / L’Autre Distribution

Félicien Bouchot (1, 3, 5, 6 + direction musicale) et Romain Dugelay (2, 4, 7, 8) : compositions, arrangements /
Pierre Desassis, Fred Gardette, Thibaut Fontana, Mathieu Guerret, Romain Dugelay : saxophones /
Vincent Labarre, Thierry Seneau, Hervé Salamone, Félicien Bouchot : trompettes / Loïc Bachevillier, Sébastien Chetail, Jean Crozat, Sylvain Thomas : trombones / Nicolas Mondon : guitare / Alice Perret : piano, claviers / Nicolas Frache : basse / Jean Joly : batterie / Arnaud Laprêt et Jonathan Volson : percussions

01. Oh Yes ! / 02. Krivo / 03. Contredanse #2 / 04. Les icebergs aussi partent en vacances / 05. Contredanse #1 / 06. Funky Romania / 07. Libramont / 08. Sans Papiers

> Lien :

Stéphane BELMONDO : « Ever After » -  voir en grand cette image
Stéphane BELMONDO : « Ever After »
Emarcy / Universal

Stéphane BELMONDO : « Ever After »

Stéphane Belmondo, (hier ?) cheville ouvrière du label B-Flat Recordings avec son frère Lionel est désormais labellisé « artiste Universal Music ». Ça lui permet de réaliser des projets avec un relatif confort et d’inviter sans (trop) compter. Pour cet album qui rend hommage au chanteur américain Donny Hattaway (1945-1979), il accueille Sandra Nkaké et Gregory Porter, fait appel à son pote Jacky Terrasson (en plus de Kirk Lightsey) et s’offre un peu de cordes. Il joue aussi, comme il sait le faire avec générosité et beaucoup de plaisir dans un disque sans surprises.

Emarcy / Universal Music France

Stéphane Belmondo : trompette et bugle / Kirk Lightsey : piano / Thomas Bramerie : contrebasse / Johnathan Blake : batterie /+/ Jacky Terrasson : Fender Rhoses sur 1, 2, 3, 5, 7 / Sandra Nkaké : voix sur 2, 4 / Gregory Porter : voix sur 2, 8 / Guilhem Boudrant, Sébastien Plancade, Estelle Bartolucci : violons alto / Maïlyss Caïn : alto / Nicolas Saint-Yves : violoncelle

01. Brother Hub / 02. Someday We ll All Be Free / 03. Flying Easy / 04. Ever After / 05. You Were Meant For Me / 06. Little Girl Blue / 07. Turn Around Go Deep / 08. For All We Know / 09. Thought Of Spirit / 10. Ever After

> Liens :

Jean-Luc CAPPOZZO - Géraldine KELLER : « Air Prints » -  voir en grand cette image
Jean-Luc CAPPOZZO - Géraldine KELLER : « Air Prints »
Ayler Records / Orkhêstra

Jean-Luc CAPPOZZO - Géraldine KELLER : « Air Prints »

Saluons une fois de plus l’engagement d’un label comme Ayler Records qui publie ces musiques qui s’épanouissent hors des cadres et des normes. « Air prints » est un beau disque aux couleurs chatoyantes (visuellement) qui grouille comme le réveil de la nature au printemps (musicalement). Cette musique de vie est née d’un dialogue spontané entre deux improvisateurs aguerris. Tout est possible.

Ayler Records AYLCD131 / Orkhêstra

Jean-Luc Cappozzo : trompette, bugle, cuivres, objets / Géraldine Keller : voix, flûtes, objets

01. Ouvrir les intermédiaires / 02. Autour, tout autour / 03. Sur la balançoire / 04. Les souffles du temps / 05. Volutes et spirales / 06. Le chinois à bicyclette / 07. Air prints // enregistré au Carré Bleu à Poitiers les 6, 7, 9 décembre 2011.

> Liens :

Rémi CHARMASSON Quintet : « The Wind Cries Jimi » -  voir en grand cette image
Rémi CHARMASSON Quintet : « The Wind Cries Jimi »
AJMIseries / Absilone-Socadisc

Rémi CHARMASSON Quintet : « The Wind Cries Jimi »

Le Mistral Hendrix a soufflé sur la Provence. Son énergie électrique a, depuis toujours, embrasé le cœur de Rémi Charmasson, improvisateur audacieux fan des musiques populaires qui ont une âme. Cette âme qui se retrouve ici dans ce disque enregistré à Carpentras avec son quintet (aussi connu pour le projet « Open Bal »). Ses envolées brûlantes à la guitare sont tempérées par la voix chaleureuse de Laure Donnat et les claviers subtils de Perrine Mansuy. La rythmique Santacruz/Bertrand est implacable ! Bel Hommage avec en conclusion un clin d’œil à un autre génie de la Black Music : Curtis Mayfild.

AJMIseries AJM23 / Absilone – Socadisc

Laure Donnat : voix / Rémi Charmasson : guitare et arrangements / Perrine Mansuy : piano, Hammond B3, Korg SV1 / Bernard Santacruz : basse électrique / Bruno Bertrand : batterie /+/ Julien Gaillard : guitare solo sur 8

01. Little Wing (Jimi Hendrix) / 02. One Rainy wish (Jimi Hendrix) / 03. Burning of the Midnight Lamp (Jimi Hendrix) / 04. Voodoo Child (Jimi Hendrix) / 05. Wait until Tomorrow (Jimi Hendrix) / 06. Them Changes (Jimi Hendrix) / 07. The Wind cries Mary (Jimi Hendrix) / 08. People get ready (Curtis Mayfiled) // Enregistré au Studio Vega de Carprentras en avril 2012.

> Liens :

François CHESNEL Kurt Weill Project : « Le Voyant » -  voir en grand cette image
François CHESNEL Kurt Weill Project : « Le Voyant »
Sans Bruit / www.sansbruit.fr

François CHESNEL Kurt Weill Project : « Le Voyant »

Pianiste du quintet Renza Bô, du quartet Verona, musicien très impliqué et actif sur la scène bas-normande, François Chesnel travaille depuis plusieurs années sur ce projet centré sur la musique de Kurt Weill. Après un « live » de 2007 (Petit Label), « Le voyant » paraît sur le label Sans Bruit. En enregistrant aux Studios La Buissonne, il a trouvé les conditions optimales pour donner toute sa dimension à cette musique subtile et très inspirée, respectueuse de « l’esprit Kurt Weill » mais inventive et distanciée.

Sans Bruit sbr019 / www.sansbruit.fr (en téléchargement) + commande du disque « physique » via www.francoischesnel.com

Yoann Loustalot : trompette et bugle / François Chesnel : piano / Éric Surmemian : contrebasse / Ariel Mamane : batterie / Victor Michaud : cor sur 2, 6 et 10

01. Prologue (K. Weill) / 02. One and only (F. Chesnel) / 03. Salomon Song (K. Weill) / 04. Nana-s Lied (K. Weill) / 05. Alabama Song (K. Weill) / 06. Le voyant (F. Chesnel) / 07. Berlin (F. Chesnel) / 08. Arthur (F. Chesnel) / 09. Il pleut (F. Chesnel) / 10. Liebeslied (K. Weill) / 11. Epilogue (K. Weill) // Enregistré aux Studios La Buissonne à Pernes-les-Fontaines par Nicolas Baillard en octobre 2011.

> Liens :

Manu CODJIA – Géraldine LAURENT – Christophe MARGUET : « Looking for Parker » -  voir en grand cette image
Manu CODJIA – Géraldine LAURENT – Christophe MARGUET : « Looking for Parker »
Bee Jazz / Abeille Musique

Manu CODJIA – Géraldine LAURENT – Christophe MARGUET : « Looking for Parker »

« Où est Charlie ? » Le jeu consiste à retrouver le personnage dans une foule dense et bigarrée. En l’occurrence, il faut ici trouver Bird, l’Oiseau Parker dans le maillage haute densité créé par un trio atypique à la créativité débordante. La colombe, le rossignol c’est Géraldine Laurent dans le rôle d’un Bird qui aurait brûlé ses ailes dans le feu électrique allumé par Manu Codjia (guitare électrisée) et Christophe Marguet (batterie de braise). Une sacrée équipe qui nous emmène à la recherche de Parker : vous jouez ?

Bee Jazz BEE060 / Abeille Musique (parution le 25/04/2013)

Manu Codjia : guitare / Géraldine Laurent : saxophone alto / Christophe Marguet : batterie

01. Moose the Mooche (C. Parker) / 02. Laura (D. Raksin) / 03. Billie s bounce (C. Parker) / 04. The Gipsy (Billy Reid) / 05. Shaw Nuff (D. Gillespie - C. Parker) / 06. April in Paris (V. Duke) / 07. Be-Bop (M. Davis) / 08. Day Drums (C. Marguet) / 09. Night in Tunisia (D. Gillespie - F. Paparelli) / 10. Lover Man (J. Davis - Ramirez - Sherman) / 11. Red Cross (C. Parker) / 12. Hot House (T. Dameron) / 13. Out of Nowhere (Green – Hayman)

> Liens :

Julien DAÏAN Quintet & DJ BORZ : « Behind The Reef » -  voir en grand cette image
Julien DAÏAN Quintet & DJ BORZ : « Behind The Reef »
Bonsaï Music / www.bonsaimusic.fr

Julien DAÏAN Quintet & DJ BORZ : « Behind The Reef »

Saxophoniste agile et volubile, Julien Daïan joue une musique qui chante et qui danse sans prétendre au grand bouleversement. Ce disque groovy, funky, punchy est fabriqué avec beaucoup de savoir-faire et un plaisir manifeste. On notera la présence de David Linx, invité sur « Last Round » et une reprise vibrante du tube de Suzanne Vega, « Tom’s Dinner ». Sympathique !

Bonsaï Music BON120503 / commander sur www.bonsaimusic.fr/Daïan

Julien Daïan : saxophones alto, baryton, soprano, talk-box / Aristide Gonçales : trompette, bugle / Thomas Cassis : piano, Rhodes, Mini-Moog, Hammond / Thomas Montagnani : batterie et percussions / Boris Jeanne : Platines, samplers, FX /+/ Brice Perda : tuba, saxhorn, Soubassophone sur 3, 4, 5, 8, 10 / Maureen Angot : chant sur 2, 5, 11 / David Linx : chant sur 7 / Sarah Novaro & Léa Castro : chœurs sur 1 et 4 / Tejan Karefa : chant et textes sur 9 / Emmanuelle Zagoria : textes sur 1 & 7

01. American Dream part1 / 02. If You / 03. Spinning Wheel / 04. Behind The Reef / 05. Tom’s Dinner (S. Vega) / 06. American Dream part 2 / 07. Last Round / 08. Menahem / 09. The Melody You Say / 10. Under The Bridge / 11. The Tale // Enregistré au Studio de Meudon (France) en novembre 2011

> Liens :

DELICIOUS DATE : « Next » -  voir en grand cette image
DELICIOUS DATE : « Next »
CHAOS - Bauer-Studios / CODAEX

DELICIOUS DATE : « Next »

Une musique sans grande consistance, il faut bien le dire. Du jazz de salon, version Canada Dry, fait pour plaire et ne surtout pas heurter les oreilles fragiles. Cela dit, ces gens sont respectables et font très bien leur boulot. Des bosseurs, des tâcherons qui ne nous interpellent pas. Très soigné et raffiné mais pas indispensable !

CHAOS / Bauer-Studios CACD8390 / CODAEX (parution le 12/04/2013)

Rüdiger Penthin : claviers / Sebastian Penthin : basse / Ralf Lentschat : trompette et bugle / Michelle Dahlinger : voix / Daniel Sapcu : batterie

01. Mr. G / 02. Broken Day / 03. Como / 04. Flashlights / 05. So Sad / 06. Moliet et Blues / 07. Suave / 08. Arrival / 09. Touch / 10. Reminiscence / 11. BACH / 12. Sound of Delicious Date

> Liens :

Umberto ECHO : « Elevator Dubs » -  voir en grand cette image
Umberto ECHO : « Elevator Dubs »
ENJA-19industries / Harmonia Mundi

Umberto ECHO : « Elevator Dubs »

Le pseudo est un peu gonflé : cet Umberto Echo n’a rien à voir avec l’écrivain essayiste italien, le très respectable Umberto Eco ! Il s’agit là d’un travail de mixage, voire de remix, comme ça se pratique dans le milieu « electro » à partir d’enregistrements (du catalogue ENJA...), de prises de son en studio. Les machines et la créativité de l’homme aux manettes font le reste... mais ça ne nous parle pas.

ENJA-19industries NIN 1910-2 / Harmonia Mundi

Umberto Echo : guitare, percussion, claviers, programmations, arrangements, production, mixage... /+ selon les plages / JoJo Mayer : batterie, Peter Apfelbaum : saxophone / Jean-Louis Matinier : accordéon / Renaud Garcia-Fons : contrebasse / Obed Calvaire : batterie / Joshua Roseman : trombone / Kurt Rosenwinkel : guitare... etc.

01. Surfin / 02. Bonde di Irmao / 03. Travels in Hyperreality / 04. Elevator Dub / 05. Obroni Outernational / 06. Water Get No Enemy / 07. Tomorrow Now Dub / 08. Faro Dub / 09. The Power Dub / 10. Gong Rock Dub / 11. Roman Baths // Enregistré à New-York et en Allemagne.

> Liens :

Christian ESCOUDÉ : « Saint-Germain-des-Près – The Music of John Lewis » -  voir en grand cette image
Christian ESCOUDÉ : « Saint-Germain-des-Près – The Music of John Lewis »
Emarcy / Universal

Christian ESCOUDÉ : « Saint-Germain-des-Près – The Music of John Lewis »

Un vrai beau disque de jazz qui redonne vie aux magnifiques compositions subtiles et raffinées de John Lewis qui ne fut pas « que » le pianiste du Modern Jazz Quartet. Christian Escoudé (qui enregistra jadis avec Lewis) à réuni une formation qui joue (avec) cette musique pour notre plus grand bonheur. Lew Tabackin est là (l’aurait-on oublié ?) et Billy Hart aussi. Vivement recommandé !

Emarcy / Universal Music France

Christian Escoudé : guitare, arrangements / Stéphane Belmondo : trompette, bugle / Lew Tabackin : saxophone ténor et flûte / Jean-Baptiste Laya : guitare / Thomas Bramerie : contrebasse / Billy Hart : batterie

01. Midnight in Paris / 02. Django / 03. Delauney’s Dilemma / 04. Milestones / 05. Milano / 06. Saint Germain des Prés / 07. Concorde / 08. Mirjana / 09. La Ronde / 10. Skating in Central Park / 11. Afternoon in Paris

> Lien :

Tommy Flanagan And Jaki Byard : « The Magic of 2 » -  voir en grand cette image
Tommy Flanagan And Jaki Byard : « The Magic of 2 »
Resonance records / Codaex

Tommy FLANAGAN – Jaki BYARD : « The Magic of 2 »

Le Keystone Korner, célèbre jazz club de San Francisco, publie la collection d’inédits de Todd Barkan, le maître des lieux. Cette rencontre à deux pianos (ensemble ou l’un sans l’autre) entre Tommy Flanagan et Jaki Byard en 1982 est un vrai trésor. Swing, inventivité, humour, auto-dérision tout est là pour l’amour du jazz bien vivant. Indispensable dira-t-on ?

Résonance records HCD 2013 / Codaex (les inédits du Keystone Korner)

Tommy Flanagan : piano / Jaki Byard : piano

01. Todd Barkan Intro (par Todd Barkan) / 02. Scrapple from the Apple (C. Parker) / 03. Just One of Those Things (C. Porter) / 04. Satin Doll (Ellington) / 05. Something to Live for (B. Strayhorn) / 06. Send One Your Love (S. Wonder) / 07. Our Delight (T. Dameron) / 08. All day Long (B. Strayhorn) / 09. Sunday (Miller - Cohn - Styne - Krueger) / 10. Chelsea Bridge (B. Strayhorn) / 11. Land of Make Believe (C. Mangione) / 12. The Theme Master (M. Davis) // Enregistré le 7 février 1982 au Keystone Corner, San Francisco (CA – USA)

> Liens :

FLAT EARTH SOCIETY : « 13 » -  voir en grand cette image
FLAT EARTH SOCIETY : « 13 »
Igloo Records / SocaDisc

FLAT EARTH SOCIETY : « 13 »

Ce 13ème album de Flat Earth Society, grande formation belge de 15 musiciens est « un périple musical qui affronte des paysages variés et des conditions climatiques changeantes » comme ils disent. Cette solide équipe de brillants musiciens ne s’enferme pas dans le classicisme des big-bands conventionnels et met de la pop, un peu de rock, de musiques pour images, des chansons et quelques références au cirque, un domaine qu’ils affectionnent. Vivant et très travaillé. À voir aussi, sans aucun doute.

Igloo Records IGL 239 / SocaDisc

Stefaan Blancke : trombone / Berlinde Deman : tuba, voix / Bruno Vansina : saxophone baryton, flûte à bec / Bart Maris : trompette / Michel Mast : saxophone ténor / Marc Meeuwissen : trombone / Kristof Roseeuw : contrebasse / Luc Van Lieshout : trompette / Benjamin Boutreur : saxophone alto / Peter Vandenberghe : piano et clavier / Teun Verbruggen : batterie / Peter Vermeersch : clarinette basse et voix, compositions sauf 6 et 8 / Pierre Vervloesem : guitare / Wim Willaert : accordéon et clavier / Tom Wouters : clarinette basse et vibraphone /+/ John Watts : chant sur 3 et 11

01. Experiments In The Revival Of Organisms / 02. Sneak Attack Of The Sponges / 03. Patsy / 04. Fast Forward / 05. Six Pine Trees / 06. Stoptime Rag (Scott Joplin) / 07.Raincheck / 08. Intersections (T. Dissevelt) / 09. Goat’s Wool Without Abbas / 10.Betwixt & Between / 11. Unconditional Lucifer / 12. Meet Luke Devereaux / 13. Domination Of Black

> Liens :

Bill FRISELL : « The Disfarmer Project » -  voir en grand cette image
Bill FRISELL : « The Disfarmer Project »
La Huit / www.lahuit.com

[DVD] Bill FRISELL : « The Disfarmer Project »

Mike Disfarmer, photographe des années 30, a réalisé une série de portraits des habitants de Herber Springs dans l’Arkansas à l’époque de la Grande Dépression. Ces clichés ont ému et fasciné le guitariste Bill Frisell qui a composé à partir de ces trésors photographiques une musique pour quatuor à cordes acoustique/électrique. Le DVD permet de prendre la mesure de ce projet qui nous emmène dans l’Amérique profonde sans que les compositions ne tombent dans la nostalgie. Entre tradition et modernité : une superbe création filmée au festival Banlieues Bleues en 2011.

La Huit / DVD EDV1489 / dist. www.lahuit.com & Ciné Solutions

Bill Frisell : guitare et compositions / Carrie Rodriguez : violon, guitare ténor / Greg Leisz : pedal steel guitare, dobro, guitare ténor / Viktor Krauss : contrebasse

01. The Disfarmer Project (2011 – 44’) Film de Guillaume Déro / 02. Bill Frisell – Disfarmer – Live at Banlieues Bleues (2011 – 72’) / 03. Interview de Bill Frisell (2011 – 13’) // Filmé dans le cadre du festival Banlieues Bleues en avril 2011.

> Liens :

Denis GÄBEL : « Neon Sounds » -  voir en grand cette image
Denis GÄBEL : « Neon Sounds »
Double Moon / DistrArt

Denis GÄBEL : « Neon Sounds »

Au saxophone ténor, Denis Gäbel s’exprime avec une sonorité pleine et généreuse, son phrasé est rythmé d’attaques franches et précises. Dans ce disque en quartet, il décline une version modernisée du « hard-bop funky » avec fender rhodes et wurlitzer. À noter une belle version bluesy du « Devil Woman » de Charles Mingus dans un répertoire de compositions originales plutôt réussies.

Double Moon Records DMCHR 71120 / DistrArt (parution le 01/05/2013)

Denis Gäbel : saxophone ténor, compositions sauf 8 / Pablo Held : wurlitzer, fender rhodes / Martin Gjakonovski : contrebasse / Jonas Burgwinkel : batterie

01. Neon Light / 02. Halfway Trough / 03. Thick Blood / 04. I Think I Know You / 05. Real Silk / 06. Butchery / 07. Le Mans / 08. Devil Woman (Charles Mingus) / 09. Dance Of The Mule // Enregistré à Bonn(Allemagne) en janvier 2012.

> Liens :

Rosario GIULIANI : « Images » -  voir en grand cette image
Rosario GIULIANI : « Images »
Dreyfus Jazz / Sony BMG

Rosario GIULIANI : « Images »

Le saxophoniste italien Rosario Giuliani (né en 1967) joue exclusivement de l’alto avec une aisance technique qui n’exclut pas l’expression. Il y a dans sa musique à la fois la tradition venue du be-bop/hard-bop mais aussi un attachement à ses racines latines qui transparaît dans ses compositions à travers des mélodies sensibles et généreuses. En enregistrant à New-York, il a pu s’entourer d’une équipe très haut de gamme qui lui convient bien.

Dreyfus Jazz FDM 46050 36 983-2 / Sony BMG Music (parution le 08/04/2013)

Rosario Giuliani : saxophone alto / Joe Locke : vibraphone / Roberto Tarenzi : piano / John Pattitucci : contrebasse / Joe La Barbera : batterie

01. Siberian Lake / 02. L’ile des pins / 03. Vertical voices / 04. Angel at my side / 05. Paese di sabbia / 06. Sea and shadow / 07. Woods / 08. Les deux doigts / 09. Light at night (R. Tarenzi) / 10. L’istante // Enregistré à New-York en avril 2012.

> Liens :

Trilok GURTU : « Spellbound » -  voir en grand cette image
Trilok GURTU : « Spellbound »
Moosicus records/ Naïve

Trilok GURTU : « Spellbound »

Pour le percussionniste Trilok Gurtu (né en 1951), chaque disque garde l’empreinte d’un nouveau projet dans sa quête d’une musique universelle. En cela, il poursuit le chemin que lui a tracé le trompettiste poly-instrumentiste Don Cherry (1936-1995) qui fut un des premiers à solliciter sa collaboration. C’est à lui qui ce disque est dédié et, en prolongement, à la trompette sans ses différentes déclinaisons actuelles avec les Maalouf, Fresu, Molvaer, Schriefl et Hoffs invités sur ce disque chaleureux, sensible, multiculturel et kaléidoscopique comme la musique de Don Cherry.

Moosicus Records M1206 / Naïve (parution le 23/04/2013)

Trilok Gurtu : batterie, percussions, tabla, voix / Tulug Tirpan : piano et claviers / Jonathan Cuniado : basse /+/ Hasa Gözetlik : trompette sur 2 / Nils Petter Molvaer : trompette sur 3 et 9 / Ibrahim Maalouf : trompette sur 4 et 8 / Paolo Fresu : trompette sur 5 et 11 + effets / Matthias Schriefl : trompette sur 6 / Matthias Hoffs : trompette sur 7

01. Improvisation live - Don Cherry & Trilok Gurtu / 02. Manteca (Gillespie) / 03. Jack Johnson - Black Satin (Miles Davis) / 04. Cuckoo (Gurtu) / 05. Berchidda (Gurtu) / 06. Like Popcorn (Gurtu) / 07. Haunting (Gurtu) / 08. Universal Mother (Don Cherry) / 09. Spellbound (Gurtu) / 10. All Blues (Miles Davis) / 11. Cosmic Roundabout - Brown Rice (Gurtu-Don Cherry) / 12. Thank you Don Cherry

> Liens :

HAND FIVE : « Chapé » -  voir en grand cette image
HAND FIVE : « Chapé »
Le Petit Label / Les Allumés du Jazz

HAND FIVE : « Chapé »

Premier album « jazz » du batteur, leader et compositeur de la scène jazz bas-normande, Jean-Luc « Nesta » Mondélice, plutôt entendu jusqu’alors dans un contexte soul ou reggae. À écouter ce disque chaleureux, vivant, assez joyeux et plein d’énergie, on ne peut que l’encourager dans cette voie. On remarquera la présence à ses côtés de Pierre Millet et François Chesnel (Renza Bô) et du saxophoniste Guillaume Fournier qui se montre particulièrement en verve dans ce contexte. Une sorte de hard-bop aux couleurs caraïbes « Made in Normandy » : à savourer !

Petit Label PL035 / les Allumés du Jazz & www.petitlabel.com

Guillaume Fournier : saxophone ténor / Pierre Millet : trompette / François Chesnel : piano / Bernard Cochin : contrebasse / Jean-Luc « Nesta » Mondélice : batterie, voix sur 2

01. King Salomon (Mondélice) / 02. Chapé (Mondélice) / 03. Jumeau (Millet) / 04. Monsieur Gontran (Fournier) / 05. 6pm bananas (Fournier) / 06. Just for you (Mondélice) / 07. Morning Wind (Millet) / 08. Joli Jour (Millet) / 09. Mister N (Chesnel) / 10. Momo (Chesnel) // Enregistré à Hérouville-Saint-Clair (Calvado) en décembre 2011.

> Liens :

Gilad HEKSELMAN : « This Just In » -  voir en grand cette image
Gilad HEKSELMAN : « This Just In »
Jazz Village / Harmonia Mundi

Gilad HEKSELMAN : « This Just In »

En 2011, nous avions beaucoup aimé le précédent album de ce guitariste israélien installé à New-York, « Hearts Wide Open » (OUI ! et Étoile de l’année 2011). Celui-ci confirme que ce musicien a vraiment cette petite qualité supplémentaire qui fait la différence : le talent ? Son trio fonctionne à merveille (quelle équipe !) et quand Mark Turner se joint à eux, on est aux anges. Un disque remarquable donc, construit comme une émission de radio avec d’étonnants jingles !

Jazz Village SP 9570013 / Harmonia Mundi

Gilad Hekselman : guitare, synthétiseurs, glockenspiel / Joe Martin : contrebasse / Marcus Gilmore : batterie / Mark Turner : saxophone ténor sur 2, 9, 13.

01. Above / 02. Newsflash #1 / 03. This Just In / 04. Newsflash #2 / 05. The Ghost of the North / 06. Newsflash #3 / 07. March of the Sad Ones / 08. Newsflash #4 / 09. Nothing Personal (Don Grolnik) / 10. Eye In the Sky (Parsons-Woolfson) / 11. Newsflash #5 / 12. Dreamers / 13. This Just Out // Enregistré en décembre 2011 et janvier 2012.

> Liens :

Alexandre HERER – OXYD : « Plasticity » -  voir en grand cette image
Alexandre HERER – OXYD : « Plasticity »
Onze Heures Onze / SocaDisc

Alexandre HERER – OXYD : « Plasticity »

Le pianiste Alexandre Herer ne cache pas sa fascination pour les musiques complexes de Steve Coleman, Thôt, Octurn ou le AlasNoAxis de Jim Black. Cependant, il défriche son propre champ d’action avec méthode et obstination, en totale adéquation avec les membres de son quartet tout aussi motivés que lui pour ouvrir de nouveaux espaces à un jazz qui reste leur aire d’envol. Inventif, engagé : un travail digne de notre attention.

Onze Heures Onze ONZ008 / dist. SocaDisc (parution le 01/05/2013)

Alexandre Herer : Fender Rhodes, électronique, compositions / Julien Pontvianne : saxophone ténor / Olivier Laisney : trompette / Olivier Degabrielle : basse électrique / Thibault Perriard : batterie

01. Drift / 02. Flow rate / 03. Mass / 04. Irradiance / 05. Melting / 06. Spin / 07. Plasticity (intro) / 08. Plasticity / 09. Heat Capacity / 10. Siderodrome // Enregistré à Épinay-sur-Orge (France) en juin 2012.

> Liens :

Stéphane HUCHARD : « Panamerican » -  voir en grand cette image
Stéphane HUCHARD : « Panamerican »
Jazz Village / Harmonia Mundi

Stéphane HUCHARD : « Panamerican »

Pour son nouvel album, Stéphane Huchard, batteur attaché à sa ville -Paris-Paname-, est allé s’encanailler à New-York. On imagine qu’il concrétise un rêve en enregistrant au pays du jazz qu’il aime tant, celui qui va d’Art Blakey à Herbie Hancock, du bop au funk, des tambours de la Nouvelle-Orléans aux stridences électriques soul et funk... Remarquablement entouré (on remarque Chris Cheek qui sait toujours trouver parfaitement sa place !), il propose un album réalisé avec science par Éric Legnini (à la console). Une musique chaleureuse, vivante qu’on écoute avec beaucoup de plaisir.

Jazz Village SP 9570019 / Harmonia Mundi

Stéphane Huchard : batterie et percussion / Jim Beard : piano, Fender Rhodes, Hammond B3 et clavier / Chris Cheek : saxophones ténor et soprano / Nir Felder : guitares acoustique et électrique / Matt Penman : contrebasse / Minino Garay : percussion

01. Sleepless / 02. Groovy Side / 03. Just An Herbie Vore / 04. Boogaloo King / 05. Bancal Cha-Cha / 06. El Minino / 07. Find A New World /08. Melodic City / 09. Happy New-York / 10. Dream Solo // Enregistré au Brooklyn Recording Studio, New-York, en juin 2012.

> Liens :

Raphaël Imbert : « Projects » -  voir en grand cette image
Raphaël Imbert : « Projects »
Zig Zag Territoires - Outhere / Harmonia Mundi (3 CDs - réédit.)

Raphaël IMBERT : « Projects »

Bien coordonnée avec la parution de « Amadeus & Duke » chez Jazz Village (Harmonia Mundi), voici la réédition, sous forme d’un coffret, de trois disques essentiels dans le parcours du saxophoniste-compositeur Raphaël Imbert : Newtopia Project / Suite élégiaque (2006), Bach-Coltrane (2007) et le trio N_Y Project (2009) (chroniqués sur CultureJazz.fr : suivez les liens !).
On n’oubliera pas cependant deux autres disques tout aussi indispensables absents du coffret : « Pieces for Christmas Peace » (2006) pour un Noël gorgé de swing et enraciné dans le terreau du jazz et le « Live au Tracteur » en quartet (2011), toujours chez Zig-Zag Territoires.

Zig Zag Territoires / Outhere ZZT323 (coffret de 3 disques – réédition) / Harmonia Mundi

Newtopia Project : Suite élégiaque (2006)  : Raphaël Imbert : saxophones et direction / Zim Nqawana : saxophones et sifflets / Yaron Hermon : piano / Stephan Caracci : vibraphone / Simon Tailleu : contrebasse / Cédrick Bec : batterie // Bach-Coltrane (2007) : Raphaël Imbert : saxophones, clarinette basse et direction / Jean-Luc Di Fraya : voix et percussions / André Rossi : orgue /+ Gérard Lesne : contre-ténor / Michel Peres : contrebasse / Quatuor Manfred : cordes // N_Y Project (2009) : Raphaël Imbert : saxophones ∕ Joe Martin : contrebasse / Gerald Cleaver : batterie

CD1 – Newtopia Project Suite Elégiaque > 01.Premier Mouvement « Ouverture » / 02. Second Mouvement « Les Ancêtres » / 03. « Les Ancêtres » : solo Cédrick Bec/ 03-08. Troisième Mouvement « Regard face à la lumière » / 08. Quartième Mouvement « Eternité douce-amère » / 09. Migrant Workers // CD 2 -Bach-Coltrane > 01. J.S.Bach – Art de la Fugue. 1er Contrepoint / 02-05 . J.Coltrane – Crescent (part.2, 3, 4, 5) / 06-07. J.S.Bach - Concert pour clavier BWV 1056 / 08 –09. He nevuh said a mumbalin’ word (live) 10. J.S.Bach – Fantaisie BWV 542 sol min / 11. J.S.Bach – Messe BWV 232 si min / 12. J.S.Bach – Art de la fugue, 9° contrepoint. / 13 – 14/ J.Coltrane – Song of Praise / J.S.Bach – Jesus mein Freund BWV 227 / 15. J.S.Bach – Cantate „Vergnügte Ruh, belieble Seelenlust“ BWV 170 / 16. Improvisation sur B.A.C.H- J. Coltrane – The Father, the Son and the Holy Ghost / 17. M. Luther – Mit’ Fried und Freund’ ich fahr dahin / 18. J.Coltrane – Reverend King / 19 – 20. A.Rossi – Choral de Mi / 21. J.S.Bach – „O Welt, ich muss dich lassen“ BWV 45 // CD 3 – N_Y project > 01. Echoes of Harlem (Duke Ellington) / 02. Lullaby from the Beginning / 03. Cloisters Sanctuary Introduction / 04. Cloisters Sanctuary / 05. Albert Everywhere / 06. My Klezmer Dream / 07. Struggle for Manhattan’s Life / 08. NYC Breakdowncalling / 09. Zen Bowman : Prayer / 10. Zen Bowman : Surrender / 11. Zen Bowman : Target / 12. Zen Bowman : Arrow / 13. Central Park West (John Coltrane).

> Liens :

> Suite de la Pile de disques d’avril 2013 (de J à Z)...


> Retrouvez les chroniques de disques de CultureJazz.fr dans la rubrique « Disques, livres & C° ».

Les liens vous permettront d’obtenir d’autres informations en ligne.


Portfolio

  • Sonny TROUPÉ Quartet : « Voyages et rêves »
  • Markus STOCKHAUSEN & THE METROPOLE ORKEST cond. Jules BUCKLEY : « Markus (...)
  • Kai SCHUMACHER : « Transcriptions »
  • OFFSHORE : « Côte de Cologne »
  • Marius NESET : « Birds »
  • Giovanni MIRABASSI : « Viva V.E.R.D.I. »
  • Sofie SÖRMAN & Armel DUPAS TRIO : « Riffles »
  • Bertrand RENAUDIN : « Play »
  • Chris POTTER : « The Sirens »
  • Didier SQUIBAN : « Molène Saison II »
  • Monika ROSCHER BIGBAND : « Failure in Wonderland »
  • Reut REGEV's R*TIME : « Exploring the Vibe »
  • Tomasz STANKO New-York Quartet : « Wislawa »
  • Charles LLOYD – Jason MORAN : « Hagar's Song »
  • Matthieu METZGER : « Self cooking »
  • Kendrick SCOTT ORACLE : « Conviction »
  • Vincent PEIRANI : « Thrill Box »
  • THIEFS : « Thiefs »
  • David LINX & Diederik WISSELS : « Winds of Change »
  • J-S. SIMONOVIEZ – J-J. AVENEL – A. MORENO : « Transe lucide »