« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques de novembre 2016 en 61 volumes.

Pile de disques de novembre 2016 en 61 volumes.

Les disques parus ou à paraître et quelques retardataires.

D 9 novembre 2016     H 22:17     A Thierry Giard    


Présentation par ordre alphabétique des disques qui nous sont parvenus. Beaucoup sont parus, d’autres vont paraître.
Certains disques ont déjà été chroniqués( suivez les liens !), d’autres le seront prochainement s’ils inspirent les rédacteurs de CultureJazz...

La pile des disques du mois de novembre 2016 :

Cliquez sur le titre pour un accès direct !

01- Eric ALEXANDER : « Second Impression »
02- ANCIENT RITUAL : « Take two »
03- Jean AUSSANAIRE – Éric BROCHARD – Clément GIBERT : « Déraisonnables »
04- Yonathan AVISHAI Modern Times : « The Parade »
05- BLACK STRING : « Mask Dance »
06- Christiane BOPP – Jean-Luc PETIT : « L’écorce et la salive »
07- BUJAZZO – Niels KLEIN : « Groove ant the Abstract Truth »
08- Michel CAMILO & TOMATITO : « Spain Forever »
09- Bruno CANINO – Enrico PIERANUNZI : « Americas »
10- Sarah CHAKSAD Orchestra : « Windmond »
11- Cyrus CHESTNUT : « Natural Essence »
12- Nico DUPORTAL & His Rhythm Dudes : « Dealing with my blues »
13- ECHOES OF SWING : « Bix – A Tribute to Bix Beiderbecke »
14- Domi EMORINE – Marcel LOEFFLER : « Dimi Emorine - Marcel Loeffler »
15- Daniel ERDMANN’s Velvet Revolution : « A Short Moment Of Zero G »
16- E.S.T. SYMPHONY : « E.S.T. Symphony »
17- FENÊTRE OVALE : « Deuxième volet »
18- Claudio FILIPPINI : « Overflying »
19- Roberto FONSECA : « ABUC »
20- Benny GOLSON : « Horizon Ahead »
21- Alex GRENIER Trio : « Punching Ball »
22- Charlie HADEN LIBERATION MUSIC ORCHESTRA : « Time/Life (Song for the Whales and other Beings »
23- Tom HARRELL : « Something Gold, Something Blue »
24- Billy HART & WDR Big Band : « The Border Picture »
25- Olivier HUTMAN meets Alice RICCIARDI : « Is it real ? »
26- Naïssam JALAL & Rhythms of Resistance : « Almot Wala Almazala »
27- JASS : « Mix of Sun and Clouds »
28- JAZZ GUITAR : « Cristal Records presents… Jazz Guitar »
29- JEREZ LE CAM Quartet : « Reflejos Migrantes »
30- Axel KÜHN Trio : « Zeitgeist »
31- Takuya KURODA : « ZigZagger »
32- LA MARMITE INFERNALE : « Les hommes… maintenant ! »
33- Didier LABBÉ Quartet : « O grito do passarinho »
34- Nils LANDGREN : « Christmas with my friends V »
35- LE POT : « Zade »
36- Abbey LINCOLN : « Love Having You Around – Live at the Keystone Korner Vol.2 »
37- Andrea LOMBARDINI with Michel GODARD – Emanuele MANISCALO : « Diminuendo »
38- MAGNETIC ENSEMBLE : « Victory »
39- Ole MATTHIESSEN : « Flashbacks & Dedications »
40- METROMARA : « Self-Portait in Twelve Colors »
41- MOSKUS : « Ulv Ulv »
42- Wolfgang MUTHSPIEL : « Rising Grace »
43- OXYD : « Long Now »
44- OZMA : « Welcome Home »
45- Oscar PETTIFORD & Jan JOHANSSON featuring Stan GETZ : « In Denmark – 1959-1960 »
46- Alessandro PRESTI : « Halaesa »
47- Grégory PRIVAT : « Family Tree »
48- Ève RISSER White Desert Orchestra : « Les deux versants se regardent »
49- SÃO PAULO UNDERGROUND : « Cantos Invisíveis »
50- Jean-Philippe SCALI feat Glenn FERRIS : « Low Down »
51- Dorado et Amati SCHMITT : « Sinti du Monde »
52- Jim SNIDERO : « MD 66 »
53- Isa SOMPARÉ : « Rouge à rêve »
54- TAB : « Seahorse »
55- TOC &THE COMPULSIVE BRASS : « Air Bump »
56- Joona TOIVANEN : « Lone Room »
57- US4 : « My Scandinavian Blues – A Tribute to Horace Parlan »
58- Frédéric VIALE : « Les racines du ciel »
59- Filippo VIGNATO Trio : « Plastic Breath »
60- WE FREE : « We Free »
61- Nate WOOLEY – Daniele MARTINI – João LOBO : « Legacy of Ashes »


Eric ALEXANDER : « Second Impression »

info document -  voir en grand cette image
Dans ce disque, le saxophoniste Eric Alexander se positionne résolument sur la ligne du jazz issu du be-bop avec un peu de blues, de bossa, de ballades. Avec Joe Farnsworth (batterie), ils retrouvent leur professeur et ami Harold Mabern au piano et Bob Cranshaw à la contrebasse, deux musiciens actifs à Chicago dès le milieu des années 50. Rencontre de générations qui révèle l’esprit de cette musique sans surprises mais bien vivante.

> HighNote Records - HCD7296 / Socadisc

Eric Alexander : saxophone ténor / Bob Cranshaw : basse / Harold Mabern : piano, Fender Rhodes / Joe Farnsworth : batterie

01. Second Impression / 02. So Many Stars / 03. Blues for Mo / 04. Jennie’s Dance / 05. Secret Love / 06. T-Bone Steak / 07. Frenzy / 08. Everything Happens to Me / 09. Full House // Enregistré dans le New Jersey le 14 mars 2016.


ANCIENT RITUAL : « Take two »

info document -  voir en grand cette image
Second opus du trio normand Ancient Ritual à propos duquel j’écrivais en mars 2016 à la suite de leur concert à Coutances : « Quel bonheur d’écouter une musique aérée, lumineuse, épanouie où l’on redécouvre le talent rare d’un saxophoniste qui, après avoir suivi les chemins buissonniers des musiques sauvages et spontanées en revient au jazz avec un duo rythmique à la connivence inoxydable. Un superbe concert ! ». « Take two » va encore un peu plus loin dans son approche buissonnière d’un jazz qui papillonne entre liberté maîtrisée et structures souples. Une belle réussite !

> Art Vivant - ARVI 043 / www.culot.fr

Patrick Martin : saxophone alto, flûtes, piano, percussions / Rénald Fleury : contrebasse, voix / Jean-Benoît Culot : batterie, voix

01. Hackensak (Monk) / 02. Cristal (Simmons) / 03. Africo (Culot) / 04. There will never be another you (Warren-Gordon) / 05. Djangologie (Reinhardt) / 06. Hot House (Parker) / 07. Whispers (Martin) / 08. Monk’s Dream (Monk) / 09. Ma (Culot) / 10. Africo (Culot) // Enregistré à Caen (14) pendant l’hiver 2015-2016.


Jean AUSSANAIRE – Éric BROCHARD – Clément GIBERT : « Déraisonnables »

info document -  voir en grand cette image
À l’origine de ce projet, un vigneron de Touraine, Michel Autran (plus d’infos ici...) ami de Jean Aussanaire. « Déraisonnables » est la bande-son d’un ciné-concert (une des spécialités de l’ARFI) basé sur le film « Le vignoble français » datant de la fin des années 1925 à 1930. Le pétillant d’un Vouvray et le rouge profond du cépage Côt dans une musique inventive, subtile et totalement naturelle. ARFI nouvelle génération pur jus !

> ARFI Circuit-court - ARFI CC01-2016 / L’Autre Distribution & Les Allumés du Jazz

Jean Aussanaire : saxophones alto et soprano, clarinette / Éric Brochard : contrebasse, voix / Clément Gibert : clarinettes, saxophone alto

01. Pet’ Nat’ / 02. Côt / 03. Cyanamide part 1 / 04. Ciel Rouge / 05. Canon Vouvrillon / 06. Regimes Secs / 07. Au Labo / 08. Germaine Mood / 09. Côt Côt / 10. Parcelle Michel / 11. Cyanamide Part 2 / 12. La Faute Au Fût / 13. In Vinasse Verito / 14. Les Enfers Tranquilles / 15. Cyanamide Part 3 / 16. Saül Crockett // Enregistré à La chapelle Sainte Anne, La Riche (37) en mars 2016.


Yonathan AVISHAI Modern Times : « The Parade »

info document -  voir en grand cette image
Le pianiste Yonathan Avishai apporte une touche latine à sa musique très ajourée, légère, et finement travaillée, sans aucune surcharge. Un beau travail comme une aquarelle musicale qui puise son inspiration aux sources profondes du jazz.

> Jazz & People - JPCD816008 / Harmonia Mundi

Yonathan Avishai : piano, compositions sauf 8 / César Poirier : clarinette et saxophone alto / Inor Sotolongo : percussions / Yoni Zelnik : contrebasse / ​Donald Kontomanou : batterie

01. Le Nouveau Monde / 02. Poem For Ornette Coleman / 03. L’arbre et l’écureuil / 04. Once upon a time / 05. Zelda / 06. Que tal / 07. Simgik / 08. Django (John Lewis) / 09. Death of a river / 10. Sandrine’s Garden / 11. Picnic / 12. The Battle / 13. Diminuendo / 14. The Parade // Enregistré récemment en France par Philippe Teissier du Cros.


BLACK STRING : « Mask Dance »

info document -  voir en grand cette image
Les musiques actuelles sud-coréennes attirent les producteurs et programmateurs européens. Nous avions eu quelques aperçus lors de l’édition 2016 du festival Jazz sous les Pommiers (à Coutances) où se produisaient le duo Aram Lee - Min Wang Hwang ici présents dans Black String, groupe que dirige la virtuose du geomungo (instriment à cordes) Yoon Jeong Heo. On écoutera avec intérêt cette musique dont l’exotisme est savamment remodelé pour captiver nos oreilles occidentales.

> ACT - ACT 9036-2 / Harmonia Mundi

Yoon Jeong Heo : geomungo / Jean Oh : guitare, électronique / Aram Lee : daegeum, yanggeum, danso / Min Wang Hwang : voice, janggu, percussion

01. Seven Beats / 02. Growth Ring / 03. Mask Dance / 04. Flowing, Floating / 05. Song From Heaven (trad.) / 06. Dang, Dang, Dang / 07. Strangeness Moon // Enregistré à Seoul (Corée) le 30 juin 2016.


Christiane BOPP – Jean-Luc PETIT : « L’écorce et la salive »

info document -  voir en grand cette image

Une dizaine d’années après leur recontre en duo, trio à vents ou quartet, Christiane Bopp et Jean-Luc Petit reprennent leur conversation en duo improvisé, plein de poésie et riche de couleurs sonores dans la formule insolite trombone / anches graves ou aiguës.

> Fou Records - FR-CD 19 / Musea

Christiane Bopp : trombone / Jean-Luc Petit : clarinette basse, saxophone sopranino

01. Une image dans les voix / 02. Au pays des plis / 03. L’infini sur les lèvres / 04. L’ombre du gel / 05. Dans ce bruit d’air / 06. L’ombre s’efface / 07. L’écorce et la salive // Enregistré à l’Auditorium Saint-Germain de Poiriers en juin 2015.


BUJAZZO – Niels KLEIN : « Groove ant the Abstract Truth »

info document -  voir en grand cette image
Le Bundesjungendjazzorchester (Bujazzo) rassemble, dans la structure traditionnelle d’un big-band augmenté de choristes, les « jeunes pousses » prometteuses du jazz allemand. Paraphrasant le titre d’un album légendaire d’Oliver Nelson, le compositeur-leader Niels Klein remplace le blues par le groove et ça sonne, swingue et plutôt bien avec énergie et une mise en place impeccable sur un programme contrasté qui met en valeur des solistes inspirés.
> Disque précédent en octobre 2013 : « 25 – Niels Klein : next Generation – Jiggs Whigham : At The Jazz Band Ball » ...lire sur CultureJazz.fr

> Double Moon Records - DMCHR71175 / Socadisc

Felix Blum, Lorenzo Ludemann, Konstantin Döben, Jakob Helling, Richard Köster, Fritz Moshammer ; Benny Troschel : trompettes / Sebastian Stanko, Peter Hedrich, Felix Korte, Matthias Wagemann, Frederik Absalon, Jakob Grimm : trombones / Max Boehm, Jonas Engel, Claudius Stallbaum : saxophone alto /Florian Boos, Marc Doffey, Moritz Stahl : saxophone ténor / Jonas Brinckmann, Nico Lengauer : saxophone baryton / Jonathan Hofmeister, Felix Römer : piano / Bertram Burkert, Johannes Emminger : guitares / Nicolai Amrehnt, Tilman Oberbeck : basse / Tom Friedrich, Dominik Mahnig : batterie / Veronika Morscher, Lydia Schiller, Elina Viluma, Mirna Bogdanovic, Sabeth Perez, Laura Totenhagen, Valentin Merk, Victor Sepulveda, Erik Leuthäuser, Peter Stanowsky : voix

01. Worn Out Lovesong Machine (Klein) / 02. Broken (Wingold-Klein) / 03. Close Encounters Of The Blurred Kind (Wingold-Klein) / 04. Longing (T. Bleckmann) / 05. Mr. Wolf (Kalle Kalima) / 06. Trost Im Stich (Christl-klein) / 07. Stock Market Crash On The Planet Boo Boo (K. Kalima) // Enregistré à Rheinsberg (Allemagne) le 23 août 2014.


Michel CAMILO & TOMATITO : « Spain Forever »

info document -  voir en grand cette image
Dialogue de deux virtuoses, le pianiste (né à Saint Domingue) Michel Camilo et le guitariste flamenco Tomatito (d’Almeria, Espagne) sur une large sélection de thèmes qui ont fait leur preuve. Un disque de musique de chambre chaleureuse latine et mélodique à défaut d’être inventive.

> Impulse ! / Universal

Michel Camilo : piano / Tomatito : guitare

01. Água E Vinho (Egberto Gismonti) / 02. Our Spanish Love Song (Charlie Haden) / 03. Oblivion (Astor Piazzola) / 04. Gnoissienne No. 1 (Erik Satie) / 05. Cinema Paradiso (Ennio Morricone) / 06. Love Theme Cinema Paradiso (Ennio Morricone) / 07. Nuages (Django Reindhart) / 08. Manhã de Carnaval (Black Orpheus) (Luiz Bonfá) / 09. About You (Michel Camilo) / 10. Armando’s Rhumba (Chick Corea) // Enregistré récemment. Lieu non précisé.


Bruno CANINO – Enrico PIERANUNZI : « Americas »

info document -  voir en grand cette image

Encore un dialogue de virtuoses : deux pianistes, deux univers entre jazz et musique classique-contemporaine. Un disque captivant qu’a chroniqué notre camarade Yves Dorison : à lire sur CultureJazz.fr, ici... (4 nov. 2016).

> CamJazz - CAMJ 7907-2 / Harmonia Mundi

Bruno Canino, Enrico Pieranunzi : pianos

01. Muchacho Jujeno / 02. Danzon Cubano / 03. Fuga Y Misterio / 04. Old Adam / 05. Las Ninas De Santa Fe / 06. Milonga Del Angel / 07. I Got Rhythm Variations / 08. La Muerte Del Angel // Enregistré aux Studios Bauer de Ludwigsburg du 8 au 10 décembre 2015.


Sarah CHAKSAD Orchestra : « Windmond »

info document -  voir en grand cette image
La saxophoniste suisse Sarah Chaksad dirige cet orchestre depuis plus de trois ans et c’est une belle formation dont la musique reste fidèle aux codes souples du jazz avec une place importante accordée à la base rythmique (un second batteur est présent sur trois titres). Mise en place irréprochable, énergie, compositions réussies et solistes inspirés. Que demander de plus ? Découvrir cet orchestre su scène, assurément.

> NeuKlang - NCD4158 / Harmonia Mundi

Sarah Chaksad : saxophone alto, direction, compositions, arrangements / Julie Fahrer : voix / Andreas Böhlen : saxophones alto, soprano, clarinette, flûte à bec / Cédric Gschwind : saxophone ténor, flûte / Fabian Willmann : saxophone baryton, clarinette / Lukas Wyss, Lukas Briggen : trombone / Lucas Wirz : trombone basse / Charley Wagner, Octave Moritz, Jonas Winterhalter : trompette, bugle / Valentin Hebel : guitare / Michael Baumann : piano / Hagen Neye : contrebasse / Jan Schwinning : batterie /+/ Gregor Hilbe : seconde batterie sur 3,7,9.

01. Halo / 02. Today we got a new angel / 03. Blessed / 04. Waterfall Intro / 05. Waterfall / 06. Look back and laugh / 07. The insensitive lady / 08. Windmond / 09. As a child // Enregistré récemment aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne).


Cyrus CHESTNUT : « Natural Essence »

info document -  voir en grand cette image
Qu’on l’écoute aux côtés des saxophonistes James Carter, Joe Lovano ou Donald Harrison, des trompettistes Freddie Hubbard ou Roy Hargrove, Cyrus Chestnut est toujours un accompagnateur estimable. Ici, avec ce trio haut-de-gamme, en compagnie de Buster Williams et Lenny White (rien que ça !), cet homme qui croit qu’il existe une connexion entre le jazz et Dieu s’affirme comme un soliste très inspiré au jeu fluide. Un bien joli disque de jazz-jazz !

> HighNote Records - HCD 7283 / Socadisc

Cyrus Chestnut : piano / Buster Williams : contrebasse / Lenny White : batterie

01. Mamacita / 02. It Could Happen to You / 03. Faith Amongst the Unknown / 04. I Cover the Waterfront / 05. I Remember / 06. Dedication / 07. My Romance / 08. Toku-Do / 09. Minority // Enregistré à New York le 17 novembre 2015.


Nico DUPORTAL & His Rhythm Dudes : « Dealing with my blues »

info document -  voir en grand cette image
« Rockin’ Rhythm & Swingin’ Blues », c’est ainsi que Nico Doportal qualifie la musique de son groupe plein d’énergie « vieux style ». Ça remue grave mais n’étant pas connaisseur ni grand amateur du genre, je laisserai les curieux découvrir par eux-mêmes...

> Dixiefrog - DFGCD8793 / Harmonia Mundi

Nico Duportal : chant et guitare / Thibaut Chopin : contrebasse, voix / Pascal Mucci : batterie, percussions, voix / Alex Bertein : saxophone baryton, voix, grosse caisse / Olivier Cantrelle : piano, orgue, voix / Sylvain Téjérizo : saxophone ténor, voix /+/ Benoît Blue Boy : harmonica sur 7 et voix sur 10.

01. Don’t you see / 02. I know the rules / 03. Now hush / 04. The one to blame / 05. I will unfriend you / 06. Mess and chaos / 07. Benzola ascensor / 08. Sometimes / 09. Brand new day / 10. Junior’s mambo / 11. Soul patch / 12. Long way to go / 13. Mess and chaos (bonus acoustique) // Enregistré en studio, en France, en mai 2016.


ECHOES OF SWING : « Bix – A Tribute to Bix Beiderbecke »

info document -  voir en grand cette image

Il y a tout juste un an, je vous présentais « Dancing » (sur CultureJazz.fr), précédent album de cette formation allemande Echoes Of Swing. Cet hommage au cornettiste Bix Beiderbecke (USA, 1903-1931) est particulièrement intéressant dans la mesure où le CD enregistré l’été passé est complété pas un second reprenant des originaux de Beiderbecke. Un disque qu’on écoutera avec plaisir et intérêt en notant la présence de « notre » Émile Parisen national sur Jazz Me Blues !

> ACT - 9826-2 (2 CDs) / Harmonia Mundi

Bernd Lhotzky : piano, directeur musical / Chris Hopkins : saxophone alto / Colin T. Dawson : cornet, trompette / Oliver Mewes : batterie /avec/ Shannon Barnett : trombone, voix / Mulo Francel : saxophone c-melody, guitare / Pete York : batterie, percussion, voix / Henning Gailing : contrebasse /+/ Emile Parisien : saxophone soprano sur 13 (CD1) // CD2 : Bix Beiderbecke & His Gang et avec Frank Trumbauer Orchestra

CD1 : 01. Intro Ol’ Man River / 02. At The Jazz Band Ball / 03. Everything That Was / 04. I’m Coming Virginia / 05. Thou Swell / 06. (Tango) In The Dark / 07. At Children‘s Corner / 08. Happy Feet / 09. I’ll Be A Friend With Pleasure / 10. Nix Like Bix / 11. Singin’ The Blues / 12. The Boy From Davenport / 13. Jazz Me Blues / 14. Ol’ Man River // Enregistré à Munich (Allemagne) du 1er au 3 août 2016 -
CD 2 : enregistrements mono des années 1920.


Domi EMORINE – Marcel LOEFFLER : « Dimi Emorine - Marcel Loeffler »

info document -  voir en grand cette image
Duo de pianos à bretelles ! Une rencontre insolite entre Marcel Loeffler, spécialiste de l’accordéon swing-musette et Domi Emorine, musicienne qui se partage entre un groupe de rock (La Milca) et la musique russe (Paris-Moscou). Le répertoire est varié, de Ravel à Caratini, d’Azzola à Petrucciani ou Corea et cette musique s’écoute sans efforts, agréablement. Les amateurs d’accordéon jazz seront ravis.

> Cristal Records - CR249 ∕ Harmonia Mundi

Domi Emorine, Marcel Loeffler : accordéons / Cédric Loeffler : guitare / Gilles Coquard : basse et contrebasse

01. Délicatesse (Azzola) / 02. September second (Petrucciani) / 03. Mouvements (B.Lagrène) / 04. Valse des crayons (Caratini) / 05. Conférence (Loeffler) / 06. Le tombeau de Couperin (Ravel) / 07. Take Bach (Duchemin) / 08. Douce joie (Viseur) / 09. Amour secret (Loeffler) / 10. Spain (Corea) / 11. Since we met (B.Evans) / 12. Espérance (Loeffler) / 13. Le chemin des forains (Sauguet) // Enregistré récemment à Moulins (Allier).


Daniel ERDMANN’s Velvet Revolution : « A Short Moment Of Zero G »

info document -  voir en grand cette image
Cher Monsieur Daniel Erdmann,
Mon collègue Yves Dorison vous a écrit il y a quelques jours pour vous dire tout le bien qu’il pense de votre nouveau disque (lire son courrier...). Je vous fais savoir par la présente que je valide totalement ses propos enthousiastes et déclare à mon tour « Oui, on aime ! » à propos de ce disque si singulier.
Avec mes sincères et chaleureuses salutations...
T.G.

> BMC - BMC CD 239 / UVM

Daniel Erdmann : saxophone ténor / Théo Ceccaldi : violon, alto / Jim Hart : vibraphone

01. A Pair of Lost Kites Hurrying Towards Heaven / 02. Infinity Kicks In / 03. Velvet Revolution / 04. Quand j´étais petit je rêvais d´être pauvre / 05. Les agnettes / 06. I See a Strange Light / 07. Swing für Europa / 08. Les frigos / 09. A short moment of zero g / 10. Try to Run / 11. Still a Rat // Enregistré à Budapest (Hongrie) du 15 au 18 mai 2016.


E.S.T. SYMPHONY : « E.S.T. Symphony »

info document -  voir en grand cette image
De 1990 à 2008, date de la dispartion accidentelle d’Esbjörn Svensson, le trio E.S.T. a enregistré 13 albums et donné à cette formule une dimension particulière, quasi-orchestrale. Il n’est donc pas surprenant que le chef d’orchestre et arrangeur ait repris cette idée d’E.S.T. Symphony d’autant plus que le pianiste défunt y avait déjà pensé plus ou moins... Les fans du groupe retrouveront dix compositions très représentatives dans un écrin orchestral somptueux (voire pompeux !). On retrouve la rythmique du trio (Dan Berglund / Magnus Öström) et des solistes de haut niveau comme Marius Neset et Verneri Pohjola.

> ACT - 9034-2 / Harmonia Mundi

Royal Stockholm Philharmonic Orchestra dirigé par Hans Ek / Marius Neset : saxophone / Verneri Pohjola : trompette / Johan Lindström : pedal steel / Iiro Rantala : piano / Dan Berglund : contrebasse / Magnus Öström : batterie

01. E.S.T. Prelude / 02. From Gagarin’s Point of View / 03. When God Created the Coffeebreak / 04. Seven Days of Falling / 05. Wonderland Suite / 06. Serenade for the Renegade / 07. Dodge the Dodo / 08. Eighthundred Streets by Feet / 09. Viaticum Suite / 10. Behind the Yashmak // Enregistré à Stockholm du 10 au 12 juin 2016.


FENÊTRE OVALE : « Deuxième volet »

info document -  voir en grand cette image
La pianiste Ève Risser sera présente à deux reprises dans cette « Pile de disques » de novembre. Plus loin avec son White Desert Orchestra et ici avec le quintette Fenêtre Ovale qui porte le nom de la membrane qui sépare l’oreille moyenne et l’oreille interne. Cette musique riche de la finesse et des subtilités des compositions de Karl Naëgelen vous permettra de mesurer vos capacités d’écoute et de tester votre fenêtre ovale à partir d’une matière sonore insolite.
NB : ce disque s’intitule « Deuxième volet ». Nous ne ferons pas référence au premier volet... que nous ne connaissons pas !

> Umlaut - umdr-cd20 / Metamkine

Joris Rühl : clarinette / Eve Risser : piano / Karl Naëgelen : composition / Toma Gouband : percussion / Amaryllis Billet : violon

01. Con moto / 02. In aquam variation / 03. Flüster(n) / 04. Strettes / 05. Choral (prise 1) / 06. Maillages / 07. Macrolude / 08. Toupie / 09. Marée / 10. Retour du rouet / 11. Choral (prise 2) // Enregistré à Radio-France (Paris) en juin 2015 (1 à 5) et au Conservatoire de Grand Couronne (6 à 12) en août 2015.


Claudio FILIPPINI : « Overflying »

info document -  voir en grand cette image
Ces temps-ci, on ouvre largement les barrières (fictives et inutiles) entre musique savante (classique, contemporaine...) et jazz. Ce disque du pianiste italien Claudio Filippini s’inscrit parfaitement dans ce mouvement... Le mouvement qui est d’ailleurs une des caractéristiques de cette musique qui chante, danse, invite à la rêverie. Un beau disque de piano solo.

> CamJazz - CAMJ7906-2 / Harmonia Mundi

Claudio Filippini : piano

01. Voila’ / 02. El Noi De La Mare / 03. Haze / 04. Tales Of The Old Grandmother / 05. Phantom Zone / 06. K 135 / 07. Impro K 135 / 08. Le Tombeau De Couperin - Forlane / 09. Mentre Dormi / 10. Sonata N. 14 - Opera 27 N. 2 / 11. Impro Mozart - Beethoven / 12. Via Andante // Enregistré à Udine - Italie - les 25 et 26 mai 2015.

Roberto FONSECA : « ABUC »

info document -  voir en grand cette image
Le pianiste cubain Roberto Fonseca est désormais bien connu sur les scènes européennes à travers différents projets souvent disparates portés par une irrésistible envie de plaire. On n’a rien contre mais on préfère plus de simplicité, de sincérité et de véritable créativité. « ABUC » est son huitième album, une sorte de fresque présentée comme kaléidoscopique qui ne nous séduit guère... Écoutez, vous apprécierez peut-être...

> Impulse ! / Universal

Roberto Fonseca : piano, claviers, voix et percussion / Yandi Martinez : contrebasse / Ramsés « Dynamite » Rodriguez : batterie, percussions /+/ Trombone Shorty : trombone sur 1 / Eliades Ochoa : voix et guitare sur 3 / Zé Luis Nascimento : percussion sur 3, 5, 7, 10 / Rafael Lay, Roberto Espinosa Rodriguez (Orquesta Aragón) : voix ? sur 7 / Manuel ‘Guajiro’ Mirabal : trompette sur 12 / Daymé Arocena & Carlos Calunga : voix sur 2 /…

01. Cubano Chant / 02. Afro Mambo / 03. Tumbao De La Unidad / 04. Contradanza Del Espiritu / 05. Tierra Santa / 06. Sagrado Corazon / 07. Family / 08. Tierra Santa Santiago De Cuba / 09. Habanera / 10. Soul Guardians / 11. Asere Monina Bonco / 12. Despues / 13. Velas Y Flores / 14. Cubano Chant // Enregistrement récent. Lieu non précisé.


Benny GOLSON : « Horizon Ahead »

info document -  voir en grand cette image
Quand il a enregistré ce disque en décembre 2015, le saxophoniste Benny Golson n’avait encore que 86 ans... et toujours cette sonorité ronde et chaleureuse, un phrasé fluide. Belle vitalité surtout qu’il est bien entouré par un trio de pointures. Le genre de disque qui défie le temps : on a toujours plaisir à écouter la musique que ces jazzmen aguerris créent à partir de de thèmes tellement connus !

> HighNote Records - HCD 7288 / Socadisc

Benny Golson : saxophone ténor / Mike LeDonne : piano / Buster Williams : contrebasse / Carl Allen : batterie

01. Don’t Get Around Much Anymore / 02. Jump Start / 03. Horizon Ahead / 04. Mood Indigo / 05. Domingo / 06. Lulu’s Back in Town / 07. Night Shade / 08. Three Little Words / 09. Spoken Introduction / 10. Out of the Darkness and Into theLight // Enregistré à New York le 7 décembre 2015.


Alex GRENIER Trio : « Punching Ball »

info document -  voir en grand cette image
Ce trio et son leader nous viennent d’Anjou, région réputée pour sa douceur, ce qui contraste avec l’intitulé de ce disque... Un trio de boxeurs ? Pas vraiment. Ces trois musiciens partagent avec le « noble art » le sens du swing. Voilà donc un disque de guitare-jazz bien tonique mais pas violent : écoutez sans crainte !

> Anteprima Prime / Beleive digital

Alex Grenier : guitare / Hervé Moquet : basse / Franck Durand : batterie

01. Boogaloo’s Blues / 02. Flower Power / 03. Clap Time / 04. Monkey Blues / 05. BB Fok / 06. Eldorado / 07. Punching Ball / 08. Back to Saint Louis / 09. Soul Food / 10. Skate Park / 11. Splinter // Enregistré du 21 au 23 mars 2016 aux Studios Midilive de Villetaneuse (93430).


Charlie HADEN LIBERATION MUSIC ORCHESTRA : « Time/Life (Song for the Whales and other Beings »

info document -  voir en grand cette image
L’ultime album du Liberation Music Orchestra. Le décès de Charlie Haden en juillet 2014 a (presque) marqué aussi la fin de cette belle aventure en collaboration avec Carla Bley depuis 1969. Après avoir évoqué/soutenu les luttes de libération, Charlie Haden pensait qu’il était temps de se soucier du devenir de notre planète et de ses occupants. C’est l’esprit de ce disque composé de deux plages enregistrées en concert en 2011 (avec Haden) et de trois autres, en studio en 2015 avec Steve Swallow à la basse. Un disque sensible et émouvant pour qui aura, comme moi, suivi avec un constant intérêt le cheminement de ce bel orchestre. En point d’orgue, une version poignante du Song for The Whales que Charlie Haden créa, jadis, avec Old and New Dreams...

> Impulse / Universal

Carla Bley : piano, direction / Charlie Haden : contrebasse sur 1 et 5 / Steve Swallow : basse électrique sur 2, 3 et 4 / Michael Rodriguez, Seneca Black : trompette / Curtis Fowlkes : trombone / Vincent Chancey : cor / Joseph Daley : tuba / Loren Stillman : saxophone alto / Chris Cheek, Tony Malaby : saxophone ténor / Steve Cardenas : guitare / Matt Wilson : batterie

01. Blue in Green (M. Davis) / 02. Time-Life (C. Bley) / 03. Silent Spring (Carla Bley) / 04. Útviklingssang (C. Bley) / 05. Song For the Whales (C. Haden) // Enregistré en concert à Anvers en 2011 (1 et 5) et en studio à New York en 2015 (2 à 4).


Tom HARRELL : « Something Gold, Something Blue »

info document -  voir en grand cette image

Duel de trompettistes ? Non, plutôt un moment rare de complicité et de complémentarité entre Tom Harrell et Ambrose Akinmusire sur ce disque où le leader choisit d’être accompagné d’un guitariste (Charles Altura) en oubliant le piano. L’ensemble tourne rond et joue avec passion, soutenu par la batterie de Johnathan Blake. Un disque des plus plaisants et de très haut niveau même s’il ne surprend guère.

> HighNote Records - HCD 7289 / Socadisc

Tom Harrell : trompette, bugle / Ambrose Akinmusire : trompette / Charles Altura : guitare / Ugonna Okegwo : contrebasse / Johnathan Blake : batterie /+/ Omer Avital : oud sur 4

01. Circuit / 02. Travelin’ / 03. Trances / 04. Delta of the Nile / 05. Keep On Goin’ / 06. View / 07. Body and Soul / 08. Sound Image / 09. The Vehicle // Enregistré dans le New Jersey les 29 et 30 août 2015.


Billy HART & WDR Big Band : « The Border Picture »

info document -  voir en grand cette image
Le WDR Big Band de Cologne invite nombre de musiciens prestigieux et les disques qui restituent ces rencontres sont toujours très intéressants. Pour preuve ce disque centré sur le batteur Billy Hart en collaboration avec l’arrangeur et chef d’orchestre suisse Christophe Schweizer qui a initié et préparé la matière orchestrale de cette rencontre... brillante et chaleureuse.

> Enja Yellowbird / Harmonia Mundi

Billy Hart : batterie, compositions / WDR Big Band de Cologne / Christophe Schweizer : arrangements, direction

01. Teule’s Redemption / 02. Layla-Joy / 03. Song for Balkis / 04. Reneda / 05. Lullaby for Imke / 06. Tolli’s Dance / 07. Naaj / 08. Imke’s March // Enregistré récemment en Allemagne.


Olivier HUTMAN meets Alice RICCIARDI : « Is it real ? »

info document -  voir en grand cette image
Le pianiste Olivier Hutman travaille depuis belle lurette avec des chanteuses et vocalistes, souvent avec la casquette de directeur musical, plusieurs albums en témoignent. Cette fois, il a voulu écrire un album plus personnel en revenant aux fondamentaux du jazz : des grilles harmoniques, des structures simples permettant aux solistes (sacré casting !) de laisser libre cours à leur créativité. Et c’est la voix chaleureuse de contralto d’Alice Ricciardi qui a été choisie pour donner vie aux textes originaux qui accompagnent ces compositions. Une musique accessible et chaleureuse à la mise en forme très aboutie.

> Cristal Records - CR236 / Harmonia Mundi

Alice Ricciardi : voix / Olivier Hutman : piano, Fender Rhodes, Hammond B3, arrangements / Darryl Hall : contrebasse / Gregory Hutchinson : batterie / Gilad Hekselman : guitare / Olivier Témime : saxophones /+/ Arnaud Chataigner, Mathias Guerry : violon / Didier Lacombe : alto / Andreï Jourdane : violoncelle

01. No Way By Mistake (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 02. A Coin Without A Face (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 03. Your Call (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 04. Sweet Inertia (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 05. Don’T Think Twice (B. Dylan) / 06. Sunday Morning Drive (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 07. Is It Real ? (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 08. Tana Bolero (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 09. Strange Deal (V. Wember-Hutman/O. Hutman) / 10. The Night We Called It A Day (M. Dennis) // Enregistré à Rochefort (17) en juillet 2015.


Naïssam JALAL & Rhythms of Resistance : « Almot Wala Almazala »

info document -  voir en grand cette image
Nous vous présentions en avril 2015 le précédent album, « Osloob Hayati », de ce groupe que dirige la flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal. On retrouve la même formation avec un changement de batteur (Arnaud Dolmen) sur cinq titres et toujours les mêmes qualités artistiques, en particulier dans les alliages musicaux entre Proche-Orient et Occident. Un album qui confirme tout l’intérêt que méritent cette formation et Naïssam Jalal en particulier.

> Les Couleurs du Son - CDS238925 / L’Autre Distribution

Naïssam Jalal : flûte, nay, compositions / Mehdi Chaïb : saxophones tenor et soprano, percussions / Karsten Hochapfel : guitare, violoncelle / Mathias Szandaï : contrebasse / Arnaud Dolmen : batterie sur 1-5 / Francesco Pastacaldi : batterie sur 7-9.

01. C4 - Hob Wa Harb / 02. Dar Beida / 03. Ain Jalout / 04. Abtal Kafrenbel / 05. Où est le bouton pause de mon cerveau ? / 06. Alep / 07. Lente Impatience (To Daniel Bensaïd) / 08. La Pluie / 09. Almot Wala Almazala (Tribute to the martyrs of Syrian Revolution) // Enregistré en France en mai 2016.


JASS : « Mix of Sun and Clouds »

info document -  voir en grand cette image
On aurait pu croire cette réunion éphémère mais non, ils récidivent ! C’est avec grand plaisir que l’on retrouve ce quartet (d)étonnant sur disque. «  J.A.S.S. pour John, Alban, Samuel et Sébastien, quatre garçons de divers pôles (le terroir Nantais, La Chaux-de-Fonds -métropole horlogère-, Binghamton -USA-).  » écrivais-je en 2013 pour leur premier disque et je complétais après leur concert à Caen en septembre 2014 : « La réunion d’initiales de quatre grands esprits de la musique vivante et libre qui rendent un bel hommage à l’âme du jazz des racines : spontanéité et plaisir partagé. ». Je confirme et signe ! Écoutez ça !

> Yolk Records - J2068 / L’Autre Distribution

John Hollenbeck : batterie, percussions / Alban Darche : saxophone ténor / Samuel Blaser : trombone / Sébastien Boisseau : contrebasse

01. Roman I (Darche) / 02. Mix of Sun and Clouds (Hollenbeck) / 03. Bio (Darche) / 04. Forced Empathy (Hollenbeck) / 05. Wagonnet Song (Darche) / 06. Ansia Da Separazione (Hollenbeck) / 07. Missing Mark Suetterlyn (Blaser) / 08. Lonyay Utca (Boisseau) / 09. Roman II (Darche) // Enregistré à Berlin en juin 2015.


JAZZ GUITAR : « Cristal Records presents… Jazz Guitar »

info document -  voir en grand cette image
Dans la série des albums anthologie concoctés par Claude Carrière pour Cristal records, on se penche cette fois sur la guitare jazz. Comme à l’habitude, le premier disque est consacré à des enregistrements « historiques » et le second remet en lumière des extraits du catalogue Cristal Records sur une vingtaine d’années.

> Cristal Records - CRI109.10 (2 CDs) / Harmonia Mundi

CD1 : des enregistrements « historiques » de 1939 à 1962 – CD2 : florilège d’enregistrements extraits du catalogue Cristal Records.

CD1 : 01.I’ll See You In My Dreams (I.Jones/G.Kahn) / 02. Buck Jumpin’ (A.Casey/E.Kirkeby / 03. Floyd’s Guitar Blues (F.Smith) / 04. Solo Flight (C.Christian/J.Mundy) / 05. Lincoln Tunnel (B.Bauer) / 06. Body And Soul (J.Green / E.Heyman) / 07. Blues For Junior (R.Brown) / 08. Naked City ( G.Dunning / N.Washington) / 09. Like Someone In Love (J.Van Heusen / J.Burke) / 10. Mean To Me (F.Ahlert / R.Turk) / 11. How Long Has This Been Goin’ On (G.Gershwin / I.Gershwin) / 12. Come Rain Or Come Shine (H.Arlen / J.Mercer) / 13. I Never Knew (T.Fiorito / G.Kahn ) / 14. My Funny Valentine (R.Rodgers / L.Hart) / 15. N°1 For Sacha (B.Byers) / 16. Invention For Guitar And Trumpet ( B.Holman)
CD2 : 01. My Serenade (Dj. Reinhardt) / 02. Theme For Emmanuel (R. Thomas / 03. It’s All In Your Mind (H. Sellin) / 04. Luiza (P. Klampanis) / 05. Sur La Terre Etrangère (D. Fillon) / 06. Dreamers (S. Texier) / 07. Think Nocturne (G. Marais) / 08. Mystery Lake (K. Jannuska) / 09. The Man I Love (G. Gerswhin)…is Actually a Woman ! (D. Chevallier) / 10. Evidence (T. Monk) / 11. Quand Le Chacal Dort (G. Renne) / 12. Away From Me (C. Gr) / 13. Hot Barbecue (J. McDuff)


JEREZ LE CAM Quartet : « Reflejos Migrantes »

info document -  voir en grand cette image

Un disque plus orienté vers le tango contemporain que le jazz à la base avec l’intégration de sonorités d’Europe de l’Est (le cymbalum). Un mélange habile de cultures musicales pour rendre hommage aux migrants par le pianiste franco-argentin Gerardo Jerez Le Cam.

> Label Ouest - 302 056.2 / L’Autre Distribution

Gerardo Jerez Le Cam : piano, compositions / Iacob Maciuca : violon / Manu Comté : bandonéon / Mihai Trestian : cymbalum /+/ Sandra Rumolino : chant

01. El Alambre / 02. Mar Negro / 03. Orillas / 04. Bravadag / 05. Dos Arcos / 06. Torbellino / 07. Melancolia / 08. Yampay / 09. Coralido / 10. Macanazo / 11. Calle de Lomas / 12. El Cruce // Enregistré récemment en France.


Axel KÜHN Trio : « Zeitgeist »

info document -  voir en grand cette image
À propos du précédent disque de ce trio, j’écrivais en décembre 2014 (ici) : « Ce trio sait allier mélodies accrocheuses et structures rythmiques bien carrées en alternant pièces à tempo plus soutenu et quelques balades plus romantiques propices à laisser s’exprimer la contrebasse volubile du leader. Du travail bien fait par des musiciens talentueux, sans doute. ». Toujours pas de doute avec ce disque : après avoir suivi les pas d’EST et autres trios contemporains, Axel Kühn semble cette fois lorgner un peu du côté de son confrère contrebassiste Avishaï Cohen avec des mélodies et rythmes inspirés du Proche-Orient. Un peu pesant à mon goût...

> Double Moon Records - DMCHR71173 / Socadisc

Axel Kühn : contrebasse, voix / Ull Möck : piano, voix / Marcel Gustke : batterie, percussions

01. Origami Crane / 02. Bedu / 03. Serious Nonsense / 04. Dark Light / 05. Zeitgeist / 06. Hunting And Gathering / 07. Cat´s In The Cradle / 08. Step By Step / 09. Chaos Theory / 10. Faded Flower // Enregistré en Allemagne en avril 2016.


Takuya KURODA : « ZigZagger »

info document -  voir en grand cette image
Nous ne sommes guère convaincus et encore moins captivés par les musiciens qui « zigzaguent » entre les genres et « produisent » une musique aux sonorités actuelles pour flatter l’oreille d’un large public. C’est le cas avec cet album du trompettiste japonais Takuya Kuroda dont nous ne mettons nullement en cause le potentiel technique cependant. Ça ne suffit pas.

> Concord / Universal

Takuya Kuroda : trompette / Corey King : trombone / Rashaan Carter : basse / Adam Jackson : batterie, percussion / Takeshi Ohbayashi : claviers /+/ Keith Ogawa : percussion

01. Red Spade Black Diamond / 02. Zigzagger / 03. I Don’t Remember How It Began / 04. No Sign / 05. Do They Know / 06. Thirteen / 07. Little Words / 08. Actors / 09. Good Day Bad Habit / 10. Think Twice (feat. Antibalas) // Enregistré récemment aux USA.


LA MARMITE INFERNALE : « Les hommes… maintenant ! »

info document -  voir en grand cette image
Cette Marmite là, c’est du costaud ! Toujours ravivée par le feu permanent du foyer de l’ARFI (Collectif Lyonnais... bientôt 40 ans d’âge), elle contient une mixture délicieuse et tonifiante (voire tonitruante). Avec ce nouvel album, nous dégustons « Les hommes… maintenant ! » la dernière création de la Marmite Infernale (jeunes et anciens réunis !). On (re)lira la chronique enflammée d’Alain Gauthier à la suite de leur concert parisien en février 2016 ...ici.... « Cette Marmite Infernale bouillonne dans la forge primordiale, là où le feu originel s’expanse en monstrueuses giclées colorées bouillonnantes, en gigantesques cascades incendiaires : un hénaurme carphanaum dont l’écho ricoche ici et là dans l’univers. » écrivait-il !

> ARFI - AM062-2016 / L’Autre Distribution & Les Allumés du Jazz

Jean Aussanaire : saxophones alto et soprano / Jean-Paul Autin : saxophone sopranino, flûtes / Michel Boiton : batterie, percussions / Jean Bolcato : contrebasse / Olivier Bost : trombone, guitare / Eric Brochard : basse électrique / Jean Marc François : acteur, cornet / Xavier Garcia : sampler, ordinateur, leap motion / Clément Gibert : clarinettes / Guillaume Grenard : trompette, trompette à coulisse, tuba, flûte / Christian Rollet : batterie, percussions / Alfred Spirli : batterie, objets / Guy Villerd : saxophone ténor, voix, électronique

01- Maintenant / 02- Very blind Willy / 03- Ce que je sais d’elle / 04- Après Pâques / 05- Malachi / 06- Goupil / 07- Vous aimez la techno ? / 08- Les morses / 09- L’amorce de Pontgibaud / 10- La montagnarde de Pontgibaud / 11- Les dominos / 12- Berceuse des hommes / 13- Ankhesen Part 1 / 14- Ankhesen Part 2 / 15- Ankhesen Part 3 // Enregistré à Tarare (69) en janvier 2016.


Didier LABBÉ Quartet : « O grito do passarinho »

info document -  voir en grand cette image
Avec « O grito do passarinho », le saxophoniste occitan Didier Labbé rend hommage à la générosité créative du brésilien Hermeto Pascoal en associant trois de ses compositions à sept titres originaux des membres du quartet. Un disque chaleureux, coloré par le choix d’un assemblage instrumental original. On est bien dans l’esprit de la musique de Pascoal et c’est sur le beau label Klarthe qui veille à la qualité de ses productions.

> Klarthe - KRJ010 / Harmonia Mundi

Didier Labbé : saxophones, flûte, appeaux, compositions sauf 8-10 / Grégory Daltin : accordéon / Laurent Guitton : tuba / Alain Laspeyres : batterie

01. Paradoxe Hermetique / 02. Sbes / 03. Passejada / 04. De Brique Et De Broc / 05. Quiproquo / 06. One Shot / 07. Why Not / 08. Bebe (Pascoal) / 09. Aline Frevando (Pascoal) / 10. Musica Das Nubens E Do Chao (Pascoal) // Enregistré récemment à Toulouse.


Nils LANDGREN : « Christmas with my friends V »

info document -  voir en grand cette image
Vous cherchez un disque de Noël pour accompagner le réveillon ? En voilà un concocté par le tromboniste star du label ACT, Nils Landgren. C’est le cinquième volume de ses disques de Noël entre amis depuis dix ans, il y tient ! Bon, c’est sympathique mais on en connaît des bien meilleurs ! Production saisonnière...

> ACT - ACT 9830-2 / Harmonia Mundi

Nils Landgren : trombone, voix / Sharon Dyall : voix / Jonas Knutsson : saxophones / Jeanette Köhn : voix / Eva Kruse : basse / Jessica Pilnäs : voix / Ida Sand : voix, piano, orgue d’école / Johan Norberg : guitares, kantele

01. Morgenstern und Morgenlicht (basé sur J.S. Bach) / 02. Let The Stars Come Out Tonight (Kruse-Liljeqvist) / 03. Joy To The World (Mason-Watts) / 04. Baby It‘s Cold Outside (Loesser) / 05. Everyday Is Christmas (Seeman-Steinke) / 06. Go Tell It On The Mountain (trad.) / 07. Sleigh Ride (Anderson-Parish) / 08. O Heiland, reiß die Himmel auf (trad.) / 09. Auld Lang Syne (trad.) / 10. Love Is Born (G. Hines) / 11. Gläns över sjö och strand (Widéen) / 12. Hosianna (Vogler) / 13. Härlig är jorden (trad.) / 14. Seven Stains From Christmas Eve (Norberg) / 15. There Is No Rose (trad.) / 16. Kokles Christmas (Norberg) / 17. Now The Time Is Here (Sand) / 18. Bereden väg för Herren (trad.) // Enregistré à l’Atlantis studio, Stockholm, 20 - 22 décembre 2015.


LE POT : « Zade »

info document -  voir en grand cette image
Nous évoquions plus haut la Marmite Infernale, restons dans les récipients à musique avec Le Pot, un quartet suisse que mène le trompettiste Manuel Mengis, musicien que nous suivons depuis 2008 sur disques avec son Gruppe 6. « Zade », dernier volet d’une trilogie succède à « She » qui utilisait largement l’électronique alors que ce disque est totalement acoustique mais tout aussi exploratoire. Un travail tout en finesse sur des sonorités et des textures qui ne manque pas de poésie.

> Everest records - er_cd_083 / www.everestrecords.ch

Manuel Mengis : trompette / Hans-Peter Pfammatter : piano / Manuel Troller : guitare acoustique / Lionel Friedli : percussion

01. Take Shelter / 02. Midday / 03. Under The Hornbeam / 04. Wirrwarr / 05. Testareal / 06. Latibule / 07. Open Out / 08. Súton // Enregistré à Lugano-Besso (Suisse) du 11 au 13 avril 2016.


Abbey LINCOLN : « Love Having You Around – Live at the Keystone Korner Vol.2 »

info document -  voir en grand cette image
1980 : Abbey Lincoln (Aminata Moseka) est revenue sur le devant de la scène et enregistre « Painted Lady » à Paris en mars grâce à Gérard Terronès et sur le label de ce dernier, Blue Marge. Un mois plus tard, la voici sur la scène du Keystone Korner de San Francisco. Un enregistrement incontournable pour retrouver cette voix majeure du jazz des cinquante dernières années plus axée sur la poésie et le message que sur les prouesses vocales.
NB : ce disque est étiqueté « volume 2 ». Nous ne connaissons pas le volume 1 intitulé
Abbey Lincoln / « Sophisticated Abbey » / HighNote HCD 7280

> HighNote Records - HCD 7297 / Socadisc

Abbey Lincoln : voix / Phil Wright : piano / James Leary : contrebasse sauf 9 / Art Washington : contrebasse sur 9 / Doug Sides : batterie

01. Talkin’ to the Sun / 02. Love Having You Around / 03. When Malindy Sings / 04. Little Girl Blue / 05. Driva Man / 06. Living room / 07. Rainbow / 08. Throw It Away / 09. Africa / 10. Closing Remarks // Enregistré en concert au Keystone Korner de San Francisco (Californie) en mars 1980.


Andrea LOMBARDINI with Michel GODARD – Emanuele MANISCALO : « Diminuendo »

info document -  voir en grand cette image
Diplômé de philosophie, auteur d’une thèse sur l’improvisation, Andrea Lombardini enseigne la basse électrique au conservatoire d’Udine (Italie). S’il accompagne nombre de musiciens italiens (mais pas que...), il est aussi leader de diverses formations dont ce trio au charme singulier, aux couleurs originales et changeantes avec Michel Godard et Emanuele Maniscalco. Une musique d’une grande subtilité qui sait rester simple et sobre. Beau disque !

> CamJazz - CAMJ 7905-2 / Harmonia Mundi

Andrea Lombardini : basse électrique, luth Colascione / Michel Godard : tuba, serpent / Emanuele Maniscalco : piano, batterie

01. Bass Dim / 02. Balulalow / 03. Black On Grey / 04. Tuba Dim / 05. Disclosed / 06. Feed The Birds / 07. Piano Dim / 08. Curly / 09. The Lonely Man / 10. Diminuendo / 11. Tytbah-Totbap / 12. Jenny Wren // Enregistré aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne) les 27 et 28 janvier 2016.


MAGNETIC ENSEMBLE : « Victory »

info document -  voir en grand cette image
«  Magnetic Ensemble c’est la construction progressive d’une musique techno artisanale. Un délire instrumental et poétique qui rend fou. Une sorte d’art brut un peu punk, sensible et vivant. » peut-on lire sur leur site web. On fait confiance à Antonin Leymarie et son équipe de copains (et une copine !) : dans le domaine de l’artisanal abouti, ils s’y connaissent et ont de l’expérience... On peut cependant (comme votre serviteur) ne pas vibrer à l’écoute de cette musique sans en nier les qualités.

> M2L (EP) / Airfono

Antonin Leymarie : compositions, batterie / Marine Pellegrini : voix / Benjamin Flament : percussions métalliques traitées, vibraphone / Sylvain Lemêtre : percussions digitales et orchestrales / Fabrizio Rat : piano préparé / Adrien Spirli : synthétiseur basse

01. The Nest (Antonin Leymarie) / 02. Victory (Antonin Leymarie, Marine Pellegrini) / 03. Hermès (Antonin Leymarie) / 04. Magnetic Ballade (Antonin Leymarie) // Enregistré récemment en France.


Ole MATTHIESSEN : « Flashbacks & Dedications »

info document -  voir en grand cette image
Ole Matthiessen consacre sa vie au jazz en tant que musicien et compositeur mais aussi comme historien, homme de radio : il est présent sur tous les fronts au Danemark. Très attaché à la tradition du jazz, il centre ses disques sur des thématiques différentes. Celui-ci s’intéresse à l’interaction et à la cohérence entre compositions et improvisation. Il s’entoure pour cela de la fine fleur du jazz danois. Un disque sans grandes surprises mais du jazz agréablement sérieux.

> Stunt - STUCD16042 / UVM

Henrik Bolberg : trompette, bugle / Bob Rockwell : saxophone ténor / Ole Matthiessen : piano / Jesper Lundgaard : contrebasse, guitare basse / Ole Streenberg : batterie

01. Love Song / 02. Augustaften i Tivoli / 03. Drummer’s Mare / 04. Für,- ? / 05. OCBBCT / 06. Voodoo Dance / 07. To Trane / 08. From The Top / 09. Light And Darkness / 10. Flashback / 11. Miss Lise // Enregistré au Danemark les 17 et 18 mars 2016.


METROMARA : « Self-Portait in Twelve Colors »

info document -  voir en grand cette image
Mara Minjoli est hollandaise et dirige Metromara, ce sextet très international (Allemagne, Hollande et même Nouvelle-Zélande). Ses qualités de vocaliste sont indéniables et sa musique reste dans l’air du temps : une synthèse entre jazz, funk soft, et autres musiques actuelles. On notera le soin apporté aux arrangements et la place accordée aux instrumentistes solistes : ça, c’est l’esprit du jazz tout de même...

> Double Moon Records - DMCHR71180 / Socadisc

Mara Minjoli : voix / Oliver Emmitt : trombone / Constantin Krahmer : piano, rhodes / Jerôme Klein : synthétiseur, rhodes / Pol Belardi : basse / Pit Dahm : batterie /+/ Dirk Schaadt : orgue sur 2.

01. Cycle / 02. I´ll Rise / 03. Night Rider / 04. Fly / 05. The Beast Is Loose (Frog Intro) / 06. Frog / 07. Beauty Slave / 08. Tumbling Steps / 09. Flipside / 10. Autumn / 11. As Our Minds Arise / 12. Heart Over Head // Enregistré au Luxembourg et en Allemagne en décembre 2015 et janvier 2016.


MOSKUS : « Ulv Ulv »

info document -  voir en grand cette image
Toujours à l’affût des musiques atypiques et souvent inclassables (ça, c’est plutôt bien !), le label Hubro nous permet de retrouver le trio norvégien, Moskus. Nous vous avions présenté son précédent album « Mestertyven » (paru en 2014) qui se limitait à la formule acoustique piano-contrebasse-batterie. Cette fois, ils élargissent l’instrumentarium et la musique prend une toute autre dimension et d’autres formes et couleurs, plus expérimentales mais assez captivantes.

> Hubro - HUBROCD2554 / Outhere distribution

Anja Lauvdal : piano, harmonium, synthétiseur / Frederik Luhr Dietrichson : contrebasse / Hans Hulbækmo : batterie, harpe, percussion, divers instruments à vent.

01. Medstroms / 02. Angelfossen / 03. Noe med utopi, Klondike / 04. Den store skjonnheten / 05. Chimes - Gullregn / 06. Solidaritet med kullgraverne / 07. We will always love you too, Whitney Houston / 08. Gramjeger / 09. Borre borre gulleple, sla vekk / 10. Ei signekjerring // Enregistré récemment en Norvège.


Wolfgang MUTHSPIEL : « Rising Grace »

info document -  voir en grand cette image
C’était à Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse en ce début d’année 2016. Ambrose Akinmusire, Brad Mehldau, Larry Grenadier et Brian Blade étaient réunis dans le décor boisé et chaleureux du studio La Buissonne de Gérard de Haro pour jouer la musique du guitariste Wolfgang Muthspiel. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont dû passer un bon moment car le résultat est de très belle facture... comme on pouvait légitimement le penser. Un disque qui nous a séduit dès la première écoute !

> ECM - 479 7962 / Universal

Wolfgang Muthspiel : guitares, compositions sauf 8 / Ambrose Akinmusire : trompette / Brad Mehldau : piano / Larry Grenadier : contrebasse / Brian Blade : batterie

01. Rising Grace / 02. Intensive Care / 03. Triad Song / 04. Father And Sun / 05. Wolfgang’s Waltz / 06. Superonny / 07. Boogaloo / 08. Den Wheeler, Den Kenny (Mehldau) / 09. Ending Music / 10. Oak // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines - 84- France) du 30 janvier au 1er février 2016.


OXYD : « Long Now »

info document -  voir en grand cette image
Le groupe Oxyd qu’anime le pianiste Alexandre Herer va loin pour porter sa bonne musique : en septembre dernier, ils étaient pour la seconde fois en tournée en Chine où ils remportent un vif succès ! Mêlant instruments acoustiques (le saxophone de Julien Pontvianne et la trompette d’Olivier Laisney) et électriques (le clavier et les effets du leader et la basse d’Oliver Degabriele), ils rendent ici hommage à la musique et à l’esprit du groupe Nirvana. En équilibre entre énergie rock et liberté du jazz, ils donnent le maximum pour défendre leurs choix esthétiques et cette musique dense et puissante s’avère très convaincante !

> Onze Heures Onze - ONZ017 / Absilone – Socadisc

Alexandre Herer : Fender Rhodes, électronique / Julien Pontvianne : saxophone ténor / Olivier Laisney : trompette / Oliver Degabriele : basse électrique / Thibault Perriard : batterie

01. Scentless Apprentice / 02. Milk It / 03. Long Now / 04. Heart Shaped Box / 05. In Bloom / 06. Pandemonium / 07. Oh Me / 08. Endless / 09. From Lithium / 10. Jesus Doesn’t Want Me For A Sunbeam - Bull In The Heather // Enregistré au studio Midilive de Villetaneuse (France) en décembre 2015.


OZMA : « Welcome Home »

info document -  voir en grand cette image
« Ozma est l’ancêtre du projet SETI de la Nasa. Ce sont d’énormes paraboles plantées dans le désert du Nevada braquées sur l’espace, qui essaient de capter les ondes radio venues d’ailleurs. C’est un lien de plus vers la science-fiction, l’imaginaire, le rêve… On aimait bien ce côté « chercher vers l’inconnu »… » déclarait Edouard Séro-Guillaume à Florence Ducommun en juillet 2015 (entretien ici...) à propos du nom du groupe. Entre jazz et rock, voici le nouveau champ d’exploration du quintet... Allez-vous rêver ?

> Cristal Records - CR253 / Harmonia Mundi

Tam de Villiers : guitare / Julien Soro : saxophones / Guillaume Nuss : Trombone / Stéphane Scharlé : batterie / Edouard Séro-Guillaume : basse

01. Krefeld Mon Amour / 02. Magnus Effect / 03. Electric Lament / 04. Concerto For Sharks / 05. Cashmere Weekend / 06. Goldi Boldi / 07. Flate Tire At Durban Market / 08. My Favorite Regret / 09. He Saved The Girl (Once Again) / 10. Cousin Howard // Enregistré récemment en France.


Oscar PETTIFORD & Jan JOHANSSON featuring Stan GETZ : « In Denmark – 1959-1960 »

info document -  voir en grand cette image
Les enregistrements qui composent ce disque ne sont pas d’une qualité irréprochable. On les considèrera donc comme des documents sonores permettant de retrouver le contrebassiste (et violoncelliste) Oscar Pettiford au Danemark. Stan Getz est présent parfois avec sa sonorité particulière : un nom qui est inévitablement une accroche pour attirer l’attention sur cet album.

> Stunt - STUCD16022 / UVM

Jan Johansson : piano / Oscar Pettiford : contrebasse, violoncelle /+, selon les plages/ Stan Getz : saxophone ténor / Joe Harris : batterie / Louis Hjulmand : vibraphone / Lee Gaines : voix / Erik Moseholm : contrebasse / Finn Frederiksen : batterie / William Schieppfe : batterie / etc.

01. Sonny Boy / 02. Willow Weep for Me / 03. There’ll Never Be Another You / 04. The Nearness of You / 05. Now See How You Are / 06. La Verne Walk / 07. I Remember Clifford / 08. Stuffy / 09. Moanin’ / 10. Fru Brüel / 11. I Succumb To Temptations / 12. Dahoud / 13. Oleo / 14. Now See How You Are / 15. Ack Värmeland, du sköna / 16. Emigrantvisan / 17. Farfars Sång // Enregistré au Danemark en 1959 et 1960.


Alessandro PRESTI : « Halaesa »

info document -  voir en grand cette image
Dans la série « CamJazz presents » consacrée aux nouveaux talents du jazz italien, ce label nous permet de découvrir le trompettiste sicilien Alessandro Presti (28 ans). Dans une veine hard-bop / post-bop, ce musicien s’exprime brillamment, entouré de musiciens qui ne font pas de figuration mais se donnent pleinement. Une musique tonique et travaillée qui n’apporte cependant pas grand chose de nouveau... Attendons voir ?

> CamJazz - CAMJ 3317-2 / Harmonia Mundi

Alessandro Lanzoni : piano / Alessandro Presti : trompette / Daniele Tittarelli : saxophone alto / Gabriele Evangelista : contrebasse / Francesco Ciniglio : batterie

01. Blood Count / 02. Deep Kurt / 03. Plin / 04. Halaesa / 05. Szpilman / 06. Ma L’Anima Non Muore / 07. Pastolungo / 08. Gae’s Theme / 09. Impro // Enregistré en Italie en février 2016.


Grégory PRIVAT : « Family Tree »

info document -  voir en grand cette image
Christian Ducasse écoutait ce trio au Sunside (Paris) le 11 octobre et écrivait : « Le trio de Grégory Privat captive la salle comble de Stéphane Portet. Un trio inédit incluant à la contrebasse la brillante personnalité de Linley Marthe et un nouveau talent de la batterie, Tilo Bertholo. On a vraiment été passionné par « la boîte de crayons de couleur » du pianiste antillais. » (CultureJazz - lire ici...). Retrouvez les qualités de ce trio dans la chronique de Florence Ducommun : ici... (avec un « Oui ! on aime ! »).

> ACT - 9834-2 / Harmonia Mundi

Grégory Privat : piano / Linley Marthe : contrebasse / Tilo Bertholo : batterie

01. Le Bonheur / 02. Riddim / 03. Family Tree / 04. Zig Zagriyen / 05. Le Parfum / 06. Sizé / 07. Filao / 08. Ladja / 09. Seducing The Sun / 10. Happy Invasion / 11. La Maga / 12. Galactica // Enregistré au Recall Studio (30), France du 24 au 26 janvier 2016.


Ève RISSER White Desert Orchestra : « Les deux versants se regardent »

info document -  voir en grand cette image
La pianiste Ève Risser a réuni dans cet orchestre des musiciens fort remarqués sur la scène du jazz innovant en France en y associant le trompettiste norvégien Eivind Lønning. Elle a composé une musique inspirée par les relations entre la Terre (impressions des canyons américains) et la nature (les natures, sauvage, urbaine, humaine). Loin de la notion de big-band, elle conçoit le jeu orchestral sous la forme de structures mouvantes, de textures, d’assemblages de sons subtils et insolites d’où peuvent naître des lignes mélodiques. Un travail exigeant et très personnel qui ne plaît pas à tout le monde mais c’est bien le lot des créateurs-inventeurs !

> Clean Feed - CF399 CD / Orkhêstra

Sylvaine Hélary : flûtes alto, basse et piccolo / Antonin-Tri Hoang : saxophone alto, clarinettes / Benjamin Dousteyssier : saxophones ténor et basse / Sophie Bernado : basson, voix sur 8 / Eivind Lønning : trompette, trompette piccolo / Fidel Fourneyron : trombone / Julien Desprez : guitare électrique, guitare électro-acoustique sur 2 / Ève Risser : piano, piano préparé, composition sauf 8 / Fanny Lasfargues : basse électro acoustique / Sylvain Darrifourcq : batterie

01. Les deux versants se regardent / 02. Tent Rocks / 03. Eclats / 04. Fumeroles / 05. Homme-Age I / 06. Shaking Peace / 07. Jaspe / 08. Earth Skin Cut / 09. Homme-Age II // Enregistré au Studi MidiLive de Villetaneuse (France) du 18 au 20 août 2016.


SÃO PAULO UNDERGROUND : « Cantos Invisíveis »

info document -  voir en grand cette image
Encore une musique singulière, on ne s’en plaindra pas ! Le trompettiste-polyinstrumentiste de Chicago, Rob Mazurek retrouve ses complices de la scène « underground » de São Paulo pour constituer un trio « d’explorateurs sonores sauvagement imaginatifs » (citation !). Un univers débridé et joyeux où des chansonnettes émergent d’un maillage de textures synthétiques/acoustiques, où des rengaines désarticulées se dissolvent dans un magma sonore multicolore... Le suisse Thomas Rohrer les rejoint sur quelques plages pour apporter encore plus de folie dans cet ensemble assez iconoclaste.

> Cuneiform - Rune 423 / Orkhêstra

Rob Mazurek : cornet, Mellotron, synthetiseur modulaire, Moog Paraphonic, OP-1, percussion et voix / Mauricio Takara : batterie, cavaquinho, electronique, Moog Werkstatt, percussion et voix / Guilherme Granado : claviers, synthetiseurs, sampler, percussion et voix / Thomas
Rohrer : rebec, flûtes, saxophone soprano, electronique, percussion et voix"

01. Estrada Para o Oeste (Takara, Mazurek) / 02. Violent Orchid Parade (Mazurek) / 03. Cambodian Street Carnival (Mazurek) / 04. Lost Corners Boogie (Takara) / 05. Desisto II (Mazurek, Granado) / 06. Fire and Chime (Takara) / 07. Olhaluai (Takara) / 08. Of Golden Summer (Mazurek) / 09. Falling Down From the Sky Like Some Damned Ghost (Takara, Mazurek) // Enregistré récemment à El Paso (Texas).


Jean-Philippe SCALI feat Glenn FERRIS : « Low Down »

info document -  voir en grand cette image
Une musique gravement féline comme l’évoque le petit chat noir en reflet de Jean-Philippe Scali sur la pochette. Le saxophoniste baryton (et clarinettiste basse) s’associe au tromboniste Glenn Ferris pour nous offrir cette musique souple et vivante, chaleureuse et chantante en s’appuyant sur une solide section rythmique. Un album des plus sympathiques !

> Gaya Music Production - GAYA 029 / Socadisc

Jean-Philippe Scali : saxophone baryton, clarinette basse / Glenn Ferris : trombone / Frédéric Nardin : piano, orgue hammond B3, Fender-rhodes / Samuel Hubert : contrebasse / Donald Kontomanou : batterie

01. The John’s touch / 02. Korean folk song / 03. Purge / 04. Reflections / 05. Jenny’s day / 06. Le chat du 10 s’en est allé… / 07. Sisyphe / 08. Refugees / 09. Memories of number 77 / 10. Goodbye pork pie hat // Enregistré du 29 au 31 janvier 2016 au Studio de Meudon (France).


Dorado et Amati SCHMITT : « Sinti du Monde »

info document -  voir en grand cette image
Un disque qui ne devrait pas déplaire aux fans de jazz manouche, loin de là ! Père et fils, Dorado et Amati ne s’éloignent jamais des traces de Django. Un enregistrement réalisé au Danemark juste après un concert du festival Vinterjazz après le départ du public. Inspirés par le lieu, ils ont enregistré...

> Stunt - STUCD15162 / UVM

Dorado Schmitt : guitare, violon, voix / Amati Schmitt : guitare / Xavier Nikq : contrebasse / Francko Mehrstein : guitare / Esben Strandvig : guitare

01. Rose Room / 02. Stompin’ At The Savoy / 03. For Francko / 04. Ballade Romanez / 05. Gloria Forever / 06. Waltz For Esben / 07. After You’ve Gone / 08. Je Suis Seul Ce Soir / 09. How High The Moon / 10. Hayo Cue Cae / 11. My Blue Heaven // Enregistré au Danemark en février 2015.


Jim SNIDERO : « MD 66 »

info document -  voir en grand cette image
Actif depuis une trentaine d’années, le saxophoniste alto américain Jim Snidero a toujours cherché à explorer de nouveaux territoires et élargir ses perspectives en restant dans le champ du jazz. Ce disque se positionne dans cette logique : du post-bop joué en quintet avec une section rythmique solide et la trompette volubile d’Alex Sipiagin.

> Savant Records - SCD 2156 / Socadisc

Jim Snidero : saxophone alto / Alex Sipiagin : trompette / Andy LaVerne : piano / Ugonna Okegwo : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. MD66 / 02. Recursion / 03. Free Beauty / 04. Unified / 05. Who We’ve Known / 06. Un4Scene / 07. Blue in Green / 08. Purge // Enregistré à New York le 22 avril 2016.


Isa SOMPARÉ : « Rouge à rêve »

info document -  voir en grand cette image
Isa Somparé a sans doute bien des qualités mais nous n’avons guère d’affinités avec cette musique qu’on peut apparenter à de la variété jazzy... Ce disque pourra plaire à certains, on lui souhaite !

> Autoproduction / www.isasompare.com

Isa Somparé : basse, voix, production… / pas d’autres précisions…

01. Comment tu m’vois / 02. tu m’dis que tu m’aimes / 03. Devil’s Crossroads / 04. Notre Histoire / 05. Les rendez-vous manqués (Erreurs) / 06. Rouge à Rêve / 07. Comment tu m’vois Extended Dub Mix By Isa // Enregistré récemment en France.


TAB : « Seahorse »

info document -  voir en grand cette image
Florence Ducommun pense beaucoup de bien de ce disque et de ce trio et l’écrit dans sa chronique récente (vitrine de disques d’octobre 2016 - Oui, on aime !). On pourra, comme elle, adhérer à cette démarche toute en finesse ou être plus réservé sur cette musique joliment mélodique sans vraies surprises, ce qui est mon cas !

> Homerecords - 4446148 / www.homerecords.be

Alex Beaurain : guitare acoustique, composition / Tom Bourgeois : saxophones soprano, ténor, clarinette basse / Frédéric Malempré : percussions

01. Mystic wood / 02. Snapshot #1 / 03. Au large / 04. Seahorse I / 05. Seahorse II / 06. Interlude / 07. Snapshot #2 / 08. Halotouktouk / 09. Ahouféoudéboyz / 10. Tragodia / 11. Snapshot #3 / 12. Le gang des fées // Enregistré récemment en Belgique.


TOC &THE COMPULSIVE BRASS : « Air Bump »

info document -  voir en grand cette image
Le trio nordiste Ternoy-Orins-Cruz s’adjoint une section de vents ! Avis de tempête dans les Hauts-de-France : cette musique puissante et dense peut être assez destructrice... Ça passe ou ça casse selon la sensibilité auditive de chacun mais en tout cas, la démarche est audacieuse, sans concessions !

> Circum-Disc - CIDI1601 / Musea

Jérémie Ternoy : Fender Rhodes, piano basse (?) / Ivann Cruz : guitare / Peter Orins : batterie / Christian Pruvost : trompette / Sakina Abdou : saxophones alto et soprano / Jean-Baptiste Rubin : saxophones baryton et ténor / Maxime Morel : tuba, trombone

01. Air Bump / 02. Stomp Out From Jelly / 03. No Rag For K. / 04. Kat Kid // Enregistré les 9 et 10 mars 2016 à La Malterie (Lille).


Joona TOIVANEN : « Lone Room »

info document -  voir en grand cette image
Le label CamJazz est décidément dans une phase consacrée aux pianistes ! Pour cet autre disque en piano solo, nous pourrons écouter avec attention (découvrir ?) Joona Toivanen, musicien finlandais qui évolue dans un univers d’une grande sensibilité en alliant la rigueur du toucher classique, l’inventivité du jazz et une vision plus contemporaine (piano préparé). Un disque de qualité.

> CamJazz - CAMJ 7904-2 / Harmonia Mundi

Joona Toivanen : piano

01. Impromptu / 02. Lowlands / 03. Lone Room / 04. Moon Illusion / 05. Kafka / 06. Elder / 07. Highlands / 08. Whale Song // Enregistré en Italie les 3 et 4 septembre 2015.


US4 : « My Scandinavian Blues – A Tribute to Horace Parlan »

info document -  voir en grand cette image
Le pianiste américain Horace Parlan (né en 1931) s’est installé au Danemark depuis les années 70. Il rencontre aujourd’hui de sérieuses difficultés financières, ce qui l’a amené avec ses amis musiciens danois (avec le batteur Adam Nussbaum) à monter ce projet en espérant que les recettes pourront lui venir en aide. On ne pourra donc qu’inciter à l’acquisition de ce double album et la musique le mérite amplement, en outre ! Une belle idée de cadeau ?

> Stunt - STUCD16012 (1 CD + 1 DVD) / UVM

Tomas Franck : saxophone ténor / Thomas Clausen : piano / Jimmi Roger Pedersen : contrebasse / Adam Nussbaum : batterie /+/ Sinne Eeg : voix sur 3 et 8.

CD : 01. Us Three (1960) / 02. Heading South (1962) / 03. Norma* (1972) / 04. In The Spur Of The Moment (1961) / 05. One For Wilton (1980) / 06. Arrival (1991) / 07. Broken Promises (ca. 1991) / 08. Little Esther* (ca.1988) / 09. Opus 16A (ca. 1987) / 10. Wadin’ (1960) / 11. Party Time (1999)
DVD : 01. Heading South / 02. Us Three / 03. Arrival / 04. One For Wilton / 05. Broken Promises…


Frédéric VIALE : « Les racines du ciel »

info document -  voir en grand cette image
Pour son quatrième album, l’accordéoniste d’origine piémontaise Frédéric Viale conserve le même quartet que dans le disque précédent. Assez imprégnée de saudade, cette mélancolie propre aux âmes brésiliennes et portugaises, la musique de ce disque porte des couleurs du Brésil (la présence de Nelson Veras ?) et plus largement latines. La présence rythmique très affirmée de Zaza Desiderio n’est pas sans rappeler le groupe du batteur Jose Boto dans lequel on découvrit au début des années 80 un certain Richard Galliano... Une musique chaleureuse à laquelle il manque parfois cette souplesse féline qu’on aime entendre à l’accordéon (L’interprétation un poil trop groovy d’Indifférence par exemple...).

> Diapason - Dia004 / Absilone-Socadisc

Frédéric Viale : accordéon, accordina, compositions sauf 10 / Zaza Desiderio : batterie / Natallino Neto : guitare basse / Nelson Veras : guitare

01. Le roi Louiss / 02. Les racines du ciel / 03. Ormea / 04. Valse nuisette / 05. Maine Clown / 06. L’être timbré / 07. Ballade Automnale / 08. Canto / 09. Le printemps / 10. Indifférence (Colombo-Murena) / 11. Lou pastre // Enregistré à Antibes (France) en janvier 2016.


Filippo VIGNATO Trio : « Plastic Breath »

info document -  voir en grand cette image
Un italien, Filippo Vignato, un français, Yannick Lestra, et un hongrois, Attila Gyarfas composent ce trio. Ils ont en commun un langage musical basé sur la liberté créative et l’ouverture d’esprit. Utilisant avec intelligence les possibilités de l’électronique associé aux instruments acoustiques, le Filippo Vignato Trio invente une musique d’aujourd’hui qui sait éviter les clichés et les effets superflus. Mention particulière au leader, tromboniste qui nous ferait bien penser à un certain Ray Anderson ou à son compatriote Gianluca Petrella... Un disque qui mérite votre écoute !

> Auand - AU9061 / www.auand.com

Filippo Vignato : trombone, effets / Yannick Lestra : fender rhodes, synthé basse, effets / Attila Gyarfas : batterie, électronique

01. The meeting / 02. Lev & Sveta / 03. Red sky hymn / 04. Provvisorio / 05. Other each / 06. Windy / 07. Square bubbles / 08. Stop this snooze / 09. Microscopy // Enregistré à Paris et à Budapest en 2015.


WE FREE : « We Free »

info document -  voir en grand cette image
Avec ce projet, le pianiste Alexandre Saada n’a pas sans doute pas voulu réinventer l’eau chaude. Il a repris le principe d’une session d’improvisation collective en réunissant 29 musiciens dans un studio. Ils ont joué cinq heures et ce disque restitue une partie de ce moment de musique « libre » mais pas free (dans le sens free jazz !) car on perçoit la nécessité de faire émerger des structures assez simples (voire primitives) qui renvoient souvent aux modes de jeu et aux mélopées des musiques africaines. Un document qui ne manque pas d’intérêt.

> Promise Land / Socadisc

Avec Sophie Alour, Julien Alour, Illya Amar, Philippe Baden-Powell, Marc Berthoumieux, Martial Bort, Florent Brique, Gilles Coquard, Larry Crockette, Alex Freiman, Macha Gharibian, Julien herné, Olivier Hestin, Chris Jennings, Dominique Lemerle, Sébastien Llado, Olivier Louvel, Malia, Meta, Jocelyn Mienniel, Ichiro Onoe, Antoine Paganotti, Tony Paeleman, Bertrand Perrin, Laurent robin, Clotilde Rullaud, Alexandre Saada, Tosha Vukmirovic

01. Part I / 02. Part II / 03. Part III / 04. Interlude I / 05. Part IV-A / 06. Part IV-B / 07. Part V / 08. Interlude II / 09. Part VI / 10. Part VII / 11. Part VIII // Enregistré à Paris le 7 février 2016.


Nate WOOLEY – Daniele MARTINI – João LOBO : « Legacy of Ashes »

info document -  voir en grand cette image
À la manière d’un Peter Evans, par exemple, le trompettiste américain Nate Wooley définit de nouveaux modes d’expression à la trompette. Improvisateur très demandé aux USA et en Europe, on le retrouve ici en Belgique, en 2011, aux côtés du saxophoniste Daniele Martini et du batteur João Lobo pour une session largement ouverte sur l’improvisation à partir de structures minimalistes un peu comme au bon vieux temps du free-jazz ! De la musique vivante et vivifiante qui témoigne d’un grand sens de l’écoute mutuelle et du jeu collectif.

> Creative Sources Recordings - CS 364 CD / www.creativesourcesrec.com

Daniele Martini : saxophones ténor et soprano / Nate Wooley : trompette, amplificateur / João Lobo : batterie

01. In China one mooless night / 02. A Plot Underneath / 03. Operation Mocking Birds / 04. Seven Valleys Across / 05. Dull, Duller, Dulles / 06. Chasing El Lider Forever / 07. Si Morgh // Enregistré à la Salle des Harpes, Bruxelles (Belgique) en avril 2011.


Retrouvez les piles de disques des mois précédents... ici !