« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques de juillet-août 2017.

Pile de disques de juillet-août 2017.

51 disques parus ou à paraître et quelques retardataires.

D 27 juillet 2017     H 11:27     A Thierry Giard    


La Pile de Disques présente assez succinctement et par ordre alphabétique 51 disques qui nous sont parvenus récemment. Certains sont parus (parfois depuis quelques temps...), d’autres vont paraître.
Certains disques ont déjà été chroniqués (suivez les liens !), d’autres le seront prochainement s’ils inspirent les rédacteurs de CultureJazz...

Au menu :

Cliquez sur le titre pour un accès direct !

01- Paolo ANGELI : « Talea »
02- Louis ARMSTRONG : « The Standard Oil Sessions – Featuring Jack Teagarden & Earl Hines – Volume 1 »
03- Django BATES : « Saluting Sgt. Pepper »
04- Vinicio CAPOSSELA : « Canzoni Della Cupa »
05- CAVEAU DE LA HUCHETTE : « Anthologie 1965-2017 »
06- CHALOUPÉE : « Muzetto Créole »
07- CISSY STREET : « Cissy Street »
08- George COLLIGAN : « More Powerfull »
09- Jakob DAVIDSEN : « Silence Trio Series 1 »
10- Jon DAVIS : « Happy Juice »
11- Maria Pia DE VITO : « Core [Coraçâo] – featuring Chico Buarque »
12- Jean-François DUREZ – Richard GALLIANO : « Jean-François Durez meets Richard Galliano with The Valentiana Orchestra »
13- Dominique EADE – Ran BLAKE : « Town & Country »
14- Samuel EAGLES’ SPIRIT : « Ask Seek Knock »
15- Ahmed EL SALAM : « Anouar, Lumières sur le Chemin »
16- Jørgen EMBORG Quartet featuring Mathias HEISE : « What’s Left ? »
17- Bill EVANS : « Another Time – The Hilversum Concert »Ahmed EL SALAM : « Anouar, Lumières sur le Chemin »
18- Bebo FERRA – Paolino DALLA PORTA – Fabrizio SFERRA : « Frames of Crimson – featuring Gianluca Petrella »
19- GAUDI : « Magnetic »
20- Joel HARRISON : « The Other River »
21- HORNSTROM : « Dark »
22- Vincent JOURDE – Joffrey DRAHONNET : « Flow »
23- Ryan KEBERLE & CATHARSIS : « Find The Common, Shine A Light »
24- Snorre KIRK : « Drummer & Composer »
25- Stan LAFERRIÈRE BIG ONE : « A Big Band Jazz saga from 1915 to 1980 »
26- Brian LANDRUS Orchestra : « Generations »
27- Céline LANGUEDOC : « Rencontre »
28- Rodolphe LAURETTA : « Raw »
29- Mark LEWANDOWSKI : « Waller »
30- Dave LIEBMAN – Joe LOVANO : « Compassion – The Music of John Coltrane »
31- LINNTETT : « Nature »
32- LPT 3 : « Vents Divers »
33- Hans LÜDEMANN TRIO IVOIRE : « Desert Pulse »
34- MACHINE MASS : « Plays Jimi Hendrix »
35- Pete MALINVERNI : « Heaven »
36- Louis MARTINEZ : « Thème pour Mike »
37- Stephan MICUS : « Inland Sea »
38- Roscoe MITCHELL : « Bells For The South Side »
39- Gabrielle MITELLI O.N.G. : « Crash »
40- Olivier MUGOT Trio : « My Dream »
41- MUMPBEAK : « Tooth »
42- NANDI : « Mylapore »
43- NYSQ : « Seight of Hand »
44- Ô-LIOSTÈRE : « S-Clave »
45- Django REINHARDT : « Le Nouveau Quintette – Les années de guerre (1940-43) »
46- Timuçin ŞAHIN’s FLOW STATE : « Nothing Bad Can Happen »
47- SAMUELITO : « Sólo »
48- Kira SKOV – Maria FAUST : « In The Beginning »
49- TRIO BAROLO : « Casa Nostra »
50- Baptiste TROTIGNON – Yosvany TERRY : « Ancestral Memories »
51- Giulia VALLE Trio : « Live in San Francisco »


Paolo ANGELI : « Talea »

info document -  voir en grand cette image«  Paolo Angeli nous [emmène] pour un voyage à travers l’espace et le temps, musiques et chants d’hier et de jamais encore, en rayonnant autour de sa Sardaigne natale. Il exploite les ressources innombrables de son étrange guitare mutante : à l’aide d’ingénieux mécanismes, il joue une musique qui emplit l’espace au point qu’on en sort imprégné et heureux. Délicieux... » (CultureJazz - novembre 2011 - ici...) . On retrouve le troubadour-voyageur-bricoleur sarde dans un double album enregistré lors de sa tournée mondiale 2015-2016... Insolite !

> AnMa Productions - AnMa RER PA 10 - ALU25 / www.rermegacorp.com/Paolo_Angeli

Paolo Angeli : guitare sarde préparée, voix

CD1 : 01. Il satiro Danzante / 02. Federe / 03. Due Tempi / 04. Barrio Sur / 05. Mancina / 06. Vlora / 07. Blu di Prussia / 08. Stabat Mater / 09. Circolare / 10. Vedetta / 11. Mani / 12. S’U / 13. Corsicana
CD 2 : 01. Cose Semplici / 02. Pot-Pourri / 03. Mascaratu / 04. La Pianta del Piede / 05. Talea / 06. Nar suyu / 07. Primavera Araba / 08. Asso di Spade / 09. Brida / 10. Carezze alle Pietre / 11. Stabat / 12. Baska / 13. Nara // Enregistré en tournée mondiale solo 2015-2016.


Louis ARMSTRONG : « The Standard Oil Sessions – Featuring Jack Teagarden & Earl Hines – Volume 1 »

info document -  voir en grand cette imageEn partenariat avec la Louis Armstrong Educational Foundation, le label Dot Time Records publie des inédits de Louis Armstrong restaurés et remasterisés. Musique et interviews détendues se complètent superbement dans ce premier volume de la série. Un document de grande valeur !

> Dot Time Records - DT8005 / Socadisc

Louis Armstrong : trompette et voix / Jack Teagarden : trombone et voix / Earl « Fatha » Hines : piano / Lyle Johnson : clarinette / Clancy Hayes : guitare / inconnus : contrebasse, batterie.

01. Do You Know What It Means To Miss New Orleans / 02. Muskrat Ramble / 03. Basin Street Blues / 04. Struttin With Some Barbecue / 05. Boogie Woogie On St Louis Blues / 06. Way Down Yonder In New Orleans / 07. Panama / 08. Up The Lazy River / 09. Back O’Town Blues / 10. Do You Know What It Means To Miss New Orleans Rehearsal Take 1 / 11. Do You Know What It Means To Miss New Orleans Rehearsal Take 2 // Enregistré le 20 janvier 1950 à San Francisco (Californie – USA).


Django BATES : « Saluting Sgt. Pepper »

info document -  voir en grand cette imageÀ l’occasion du cinquantenaire de l’album Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band et à la demande du Frankfurt Radio Big Band, Django Bates accepte enfin de s’attaquer à la musique de The Beatles. Un album qui ne laisse pas indifférents les chroniqueurs de CultureJazz.fr vu l’intérêt que l’on porte au travail de ce génial british : lire les chroniques ici... ! (avec un OUI !...)

> Edition Records - EDN1094 / Modular – Membran

Django Bates :​ claviers, chœurs, arrangements, direction / Stuart Hall :​ guitares électrique et acoustique, lap steel, sitar électrique, violon /+/ Martin Ullits Dahl : voix / Jonas Westergaard : basse, chœurs / Peter Bruun : batterie, percussion, chœurs / Frankfurt Radio Big Band (hr-Bigband) : Heinz-Dieter Sauerborn, Oliver Leicht, Tony Lakatos, Steffen Weber, Rainer Heute : saxophones, clarinettes / Frank Wellert, Thomas Vogel, Martin Auer, Axel Schlosser : trompettes, bugles / Günter Bollmann, Peter Feil, Christian Jaksjø, Jan Schreiner : trombones / Martin Scales : guitare électrique

01. ​ Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band / 02. ​ With A Little Help From My Friends​ / 03. ​ Lucy In The Sky With Diamonds / 04. ​ Getting Better / 05. ​ Fixing A Hole / 06. ​ She’s Leaving Home / 07. ​ Being For The Benefit Of Mr. Kite ! / 08. ​ Within You Without You / 09. ​ When I’m Sixty Four / 10. ​ Lovely Rita / 11. ​ Good Morning Good Morning / 12. ​ Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band (Reprise) / 13. ​ A Day In The Life // Compositions de Lennon/McCartney sauf “Within You Without You” par George Harrison. // Enregistré en octobre 2016 au Hörfunkstudio II, Hessischer Rundfunk (hr), Francfort (Allemagne).


Vinicio CAPOSSELA : « Canzoni Della Cupa »

info document -  voir en grand cette imageUn double album en deux parties très distinctes enregistrées à une décennie d’intervalle : la Poussière et l’Ombre dans une région reculée d’Italie. Pas du jazz, c’est certain, mais une musique sincère authentique inspirée des folklores de l’Italie mise en voix et en textes par Vinicio Capossela, musicien de caractère, c’est évident. Pas si loin de Dylan ou de Brassens, une sorte de blues rural transalpin pas austère du tout avec de chouettes arrangements !

> Accords Croisés - AC169 / PIAS (parution 26/08/2017)

Vinicio Capossela : voix, guitares, percussions, orgue etc. / Glauco Zuppiroli : contrebasse / + de nombreux autres musiciens, cuivres, cordes et choristes selon les plages.

CD1, Polvere : 01. Femmine / 02. Il lamento dei mendicanti / 03. La padrona mia / 04. Dagarola del Carpato / 05. L’acqua chiara alla fontana / 06. Zompa la rondinella / 07. Franceschina la calitrana / 08. Sonetti / 09. Faccia di corno / 10. Pettarossa / 11. Faccia di corno - L’aggiunta / 12. Nachecici / 13. Lu furastiero / 14. Rapatatumpa / 15. La lontananza / 16. La notte e bella da soli.
CD 2 , Ombra : 01. La bestia nel grano / 02. Scorza di mulo / 03. Il pumminale / 04. Le creature della Cupa / 05. La notte di San Giovanni / 06. L’angelo della luce / 07. Componidori / 08. Il bene mio / 09. Maddalena la castellana / 10. Lo sposalizio di Maloservizio / 11. Il lutto della sposa / 12. Il treno - La golondrina // Enregistrement en Italie en 2003 (CD1) et 2014-2015 (CD2).


CAVEAU DE LA HUCHETTE : « Anthologie 1965-2017 »

info document -  voir en grand cette imageFort de ses 70 ans, le club entretient la flamme du be-bop et du swing qui réunit passionnés, amateurs et novices à deux pas de Notre-Dame depuis 1948... Le label Frémeaux & Associés rend hommage à ce lieu mythique parisien qu’est le Caveau de la Huchette à travers ce triple album évidemment historique. Encore un travail méticuleux de conservation et de mise en valeur d’archives musicales préciseuses grâce à ce label indispensable ! C’est aussi, à sa manière, une sorte d’anthologie du jazz du dernier demi-siècle.

> Frémeaux & Associés - FA 5676 (3 CDs) / Socadisc

Dany Doriz / Haricots Rouges / Daniel Sidney Bechet / Milt Buckner / Jean-Michel Proust / Lionel Hampton Big Band / Al Copley / Marcel Azzola / Claude Tissendier / Claude & Éric Luter / Maxim Saury / Marc Laférrière / Sacha Distel / & Wild Bill Davis / et Artistes Divers

CD 1 : 17 plages, artistes divers
CD 2 : 19 plages, artistes divers
CD 3 : 19 plages, artistes divers


CHALOUPÉE : « Muzetto Créole »

info document -  voir en grand cette imageLe label a un intitulé bien poétique : La Balayette du Ciel ! Avec « Muzetto Créole », le groupe Chaloupée dépoussière à sa manière le jazz manouche en lui donnant un petit éclat exotique plutôt chaleureux. Sympathique !

> La Balayette à Ciel - 604713 / L’Autre distribution

Philippe Mallard : accordéon / Fabrice Thompson : percussions / Thérèse Henry : basse / Jean-Baptiste Laya : guitare.

01. Jeannette (Gus Viseur) / 02. Ballade Rabouine (Gus Viseur) / 03. Tango gitan (Jean-Baptiste Laya) / 04. 5 ans (Philippe Mallard) / 05. Passion (Tony Munera) / 06. Tapluka (Jean-Baptiste Laya) / 07. Soir de dispute (Gus Viseur) / 08. Rêve bohémien (Jo Privat) / 09. Valse carapate (Philippe Mallard) // Enregistré au Caméléon à Conchy-Les-Pots (Oise) les 4 et 5 février 2016.


CISSY STREET : « Cissy Street »

info document -  voir en grand cette imageLe guitariste Francis Larue a créé le groupe Cissy Street pour exprimer son envie de métissages musicaux entre jazz, rock, funk et rythmes exotiques. Une démarche totalement dans l’air du temps, pas de celles qui nous passionnent certes, mais la réalisation est aboutie pour un premier album. À suivre par les amateurs de cette nouvelle « fusion ».

> Lilananda / Inouïe Distribution

Francis Larue : guitare, compositions / Vincent Périer : saxophone / Yacha Berdah : trompette / Etienne Kermarc : basse / Hugo Crost : batterie.

01. A 3 / 02. Yemanja / 03. Jiajia’S Funk / 04. Blind Blue / 05. Groovement Malade / 06. Educ Pop / 07. L’Heretique / 08. Cloudy Dance / 09. Frontera / 10. Sang Neuf // Enregistrement récent en France.


George COLLIGAN : « More Powerfull »

info document -  voir en grand cette imageLe pianiste américain George Colligan a réuni un magnifique trio/quartet pour cet album sur le label britannique Whirlwind. Il a invité une des rythmiques favorites de Dave Douglas (Linda May Han Oh et Rudy Royston) et la saxophoniste, étoile montante de Portland, Nicole Glover, réalisant par la même occasion la parité hommes-femmes ! Du jazz solide et inspiré dégageant une impression de puissance maîtrisée comme l’indique l’intitulé, « More Powerfull » !

> Whirlwind Recordings - WR4708 / Bertus

George Colligan : piano / Linda May Han Oh : contrebasse / Rudy Royston : batterie / Nicole Glover : saxophones ténor et soprano.

01.Whiffle Ball / 02. Waterfall Dreams / 03. Effortless / 04. Today Again / 05. More Powerful Than You Could Possibly Imagine / 06. Retrograde Pluto / 07. Southwestern Silence / 08. Empty / 09. The Nash // Enregistré au Big Orange Sheep, Brooklyn, NY le 30 août 2016.


Jakob DAVIDSEN : « Silence Trio Series 1 »

info document -  voir en grand cette imageLe pianiste danois Jakob Davidsen s’engage dans une exploration du jeu triangulaire, comprenez en trio autour de la thématique du silence. Le premier album de la série, il le réalise avec le spécialiste des anches (y compris sur une trompette) Torben Snekkestad et du plus frenchie des musiciens danois, le guitariste Hasse Poulsen. Une musique largement improvisée qui explore des territoires où le son instrumental joue avec le vide. Beau travail d’équilibristes !

> Ilk Music - ILK 271CD / Orkhestra International

Torben Snekkestad : anches, trompette à anche / Hasse Poulsen : guitare / Jakob Davidsen : piano

01. Enter / 02. Deeper / 03. Clam / 04. Now / 05. Det Swedenborgske rum, formiddag / 06. Bliss / 07. Over / 08. Det Swedenborgske rum, eftermiddag / 09. Absolute silence // Enregistré au Danemark en 2016 et 2017.


Jon DAVIS : « Happy Juice »

info document -  voir en grand cette imageFlûte de champ’ à la main, sourire aux lèvres, genre apéro à New York, le pianiste Jon Davis annonce la couleur sur la pochette de son nouvel album détendu et classieux, comme à son habitude. Il met largement à l’honneur les géants du piano jazz des dernières décennies : Corea, Hancock, Jarrett, Tyner et... Bill Evans. Du jazz pur jus de belle tenue !

> Posi-Tone - PR8171 / www.posi-tone.com

Jon Davis : piano / Boris Kozlov : contrebasse / Mark Ferber : batterie

01. Happy Juice / 02. Slant Six / 03. The Two Lonely People (Bill Evans) / 04. As We Know / 05. Tones For Joan’s Bones (Chick Corea) / 06. Bred On Red / 07. Speak Like A Child (Herbie Hancock) / 08. Search For Peace (McCoy Tyner) / 09. Mostly Minor / 10. Rainbow (Keith Jarrett) // Enregistré à Brooklyn (New York) le 7 janvier 2017.


Maria Pia DE VITO : « Core [Coraçâo] – featuring Chico Buarque »

info document -  voir en grand cette imageLa vocaliste italienne Maria Pia De Vito et son fidèle complice, le pianiste gallois Huw Warren retrouvent leur ami clarinettiste Gabriele Mirabassi (cf. Dialektos en 2009) mais c’est au guitariste Roberto Taufic qu’ils ont confié la responsabilité d’arranger des compositions du grand mélodiste brésilien Chico Buarque pour leur ensemble. Bien vu car Taufic évite les clichés « Brésil » pour donner à cette musique toute sa force expressive et poétique. Et maître Buarque associe sa voix à celle de Maria Pia sur deux titres fort touchants. Joli disque !

> Via Veneto Jazz – Jando Music - VVJ115 / Socadisc

Maria Pia De Vito : voix / Huw Warren : piano / Gabriele Mirabassi : clarinette / Roberto Taufic : guitare et arrangements / Ensemble Vocale Burnogualà /+/ Chico Buarque : voix sur 3 et 6.

01. A costruzione / 02. Facimmo ampresso / 03. O piccerillo / 04. M abbasta nu juorno / 05. Teresella / 06. Todo sentimento / 07. Dio ce penzarra / 08. Notturna / 09. Je t’amo / 10. O ritorno d’o jammone / 11. Ll acqua e’o vino / 12. E dimme / 13. Curre Maria // Enregistré récemment à la Casa Del Jazz (Rome) et aux Studios La Seine (Paris).


Jean-François DUREZ – Richard GALLIANO : « Jean-François Durez meets Richard Galliano with The Valentiana Orchestra »

info document -  voir en grand cette imagePlus néo-classique que jazz, cet album associe le jeu virtuose de Richard Galliano et du percussionniste-concertiste Jean-François Durez. Une idée cadeau si votre belle-mère (ou toute autre personne de votre choix) aime la « belle musique » mais pas trop le jazz-jazz...

> IndéSens - INDE095 / www.indesensdigital.fr

Jean-François Durez : vibraphone, marimba, bongos, cajon / Richard Galliano : accordéon, accordina // Valentiana Orchestra : cordes / Thierry Thibault : direction.

01. Tango Pour Claude / 02. Laurita / 03. Jeux De L’Ame - Prélude / 04. Jeux De L’Ame - Procession / 05. Jeux De L’Ame - Nocturne / 06. Jeux De L’Ame - Intermede / 07. Jeux De L’Ame - Carnaval / 08. 4ème Gnossienne / 09. Concerto Pour Marimba - Saudacao (Greetings) / 10. Concerto Pour Marimba - Lamento (Lament) / 11. Concerto Pour Marimba - Danca (Dance) / 12. Concerto Pour Marimba - Despedida (Farewell) / 13. Blues Sur Seine / 14. Valse A Margaux / 15. Libertango / 16. Fou Rire // Enregistré à Valenciennes (France) du 9 au 12 novembre 2016.


Dominique EADE – Ran BLAKE : « Town & Country »

info document -  voir en grand cette image« Si vous aimez les atmosphères à tendance cinématographique contrastée, de préférence entre chien et loup, vous aimerez cet ovni musical dont la complexité s’attache à paraître simple. L’on connaît bien le néanmoins trop rare Ran Blake [...]. On connaît moins, sinon pas du tout, Dominique Eade et c’est fort injuste. [...]Les deux réunis portent l’art du duo piano/voix dans des contrées fort peu fréquentées, faites de couleurs et de finesse, notamment grâce à une évidente empathie. » Lire toute la chronique d’Yves Dorison ici... (juillet 2017). Avec un OUI !.

> Sunnyside / www.sunnysiderecords.com 09/06/2017

Dominique Eade : voix / Ran Blake : piano.

01. Lullaby (W. Schumann) / 02. It’s Alright, Ma (I’m Only Bleeding) (Dylan) / 03. Moon River (Mancini-Mercer) / 04. West Virginia Mine Disaster (J.Ritchie) / 05. Elijah Rock (spiritual) / 06. Give My Love To Rose (J. Cash) / 07. Harvest At Massachussetts General Hospital / 08. The Easter Tree (D.Goulder) / 09. Moonglow - Theme From Picnic (Hudson ; Duning) / 10. Thoreau (C.Ives) / 11. Moti (Blake ) / 12. Pretty Fly (W.Schumann) / 13. Open Highway (Riddle-Styne) / 14. Gunther (improvisation d’après Gunter Schuller) / 15. West Virginia Mine Disaster (J.Ritchie) / 16. Harvest At Massachussetts General Hospital (Blake) / 17. Moonlight In Vermont (Suessdorf-Blackburn) / 18. Goodnight, Irene (Ledbetter) // Enregistré le 12 août 2015 et le 12 janvier 2016 au New England Conservatory de Boston (USA).


Samuel EAGLES’ SPIRIT : « Ask Seek Knock »

info document -  voir en grand cette imageLes Eagles brothers sont deux saxophonistes britanniques : entente cordiale et efficace sur le plan musical ! Les talentueux copains qui complètent l’équipe sont tout à fait efficaces et donnent le meilleur sur les compositions du leader Samuel Eagles. On notera l’invitation de Jean Toussaint comme second ténor sur deux titres, ce qui prouve bien l’ancrage fort de cette musique dans l’univers du jazz authentique. Un album digne d’intérêt et d’attention !

> Whirlwind Recordings - WR4709 / Bertus

Samuel Eagles : saxophone alto / Duncan Eagles : saxophone ténor / Jean Toussaint : saxophone ténor (3, 6,) / Sam Leak : piano / Ralph Wyld : vibraphone / Max Luthert : contrebasse / Dave Hamblett : batterie

01. Eternity Within My Soul / 02. Changed Changing Still / 03. Hear His Voice / 04. Hope In The Hills / 05. The Twelve / 06. Dream and Visions of The Son / 07. Spirit / 08. Ask, Seek, Knock // Enregistré en Grande-Bretagne en juillet 2016.


Ahmed EL SALAM : « Anouar, Lumières sur le Chemin »

info document -  voir en grand cette imageEncore un album qui sort du champ de nos compétences et de notre intérêt musical. Ahmed Daha (alias Ahmed El Salam) propose un album très honnête de chanson du maghreb « occidentalisée ».

> New Nabab Productions / www.newnabab.com

Ahmed Daha : chant, guitares, oud / Thierry Meneghello : batterie, percussions, chœurs / Djamel Ichallal : guitare, bendir, chœurs / Eric Scalzitti : guitare basse, contrebasse, ney, chœurs, oud sur 5.

01. Ardouna Terre Mama / 02. Malayka / 03. Aslak Ma Yensak / 04. Dounia Fais Du Bien / 05. Mouzika / 06. Jamila / 07. Baba Salem / 08. Sahrati Wa Houbbi / 09. Houroub // Enregistré récemment en France.


Jørgen EMBORG Quartet featuring Mathias HEISE : « What’s Left ? »

info document -  voir en grand cette imageLa dernière plage s’intitule « Song For Toots » mais en invitant l’harmoniciste Mathias Heise, on se doute bien que c’est tout l’album que le pianiste danois Jørgen Emborg a voulu dédier à Toots Thielemans, le célèbre musicien belge. Un hommage respectueux, mélodique et chaleureux.

> Stunt - STUCD17032 / UVM

Jørgen Emborg : piano, claviers / Peter Hansen : contrebasse / Karsten Bagge : batterie /+/ Mathias Heise : harmonica

01. Snowballs / 02. Sudden Exit / 03. That’s Why / 04. Wait For The Sign/ 05. What’s Left ? / 06. The Never-ending Waltz / 07. Playful And Joyful / 08. Three Choices / 09. Rule No 1 / 10. Song For Toots // Enregistré à Copenhague (Danmark) les 10 et 11 octobre et le 9 décembre 2016.


Bill EVANS : « Another Time – The Hilversum Concert »

info document -  voir en grand cette imageAttention : album exceptionnel ! Les bandes de cet enregistrement du trio de Bill Evans en 1968 ont été découvertes récemment et font l’objet d’un disque produit avec beaucoup de soin (livret riche avec des interviews et des photos). Important également car ce trio n’a joué que sur une période de six mois : Eddie Gomez et le jeune Jack DeJonette entourent le pianiste. Un album de collection, sans doute !

> Resonance Records - HCD-2031 / Socadisc (parution 01/09/2017)

Bill Evans : piano / Eddie Gomez : contrebasse / Jack DeJohnette : batterie.

01. You’re Gonna Hear From Me (Previn) / 02. Very Early (Evans) / 03. Who Can I Turn To (Bricusse-Newley) / 04. Alfie (Bacharach-David) / 05. Embraceable You (Gershwin) / 06. Emily (Mandel-Mercer) / 07. Nardis (Davis) / 08. Turn Out The Stars (Evans) / 09. Five (Evans) // Enregistré en concert à Hilversum (Pays-Bas) le 22 juin 1968.


Bebo FERRA – Paolino DALLA PORTA – Fabrizio SFERRA : « Frames of Crimson – featuring Gianluca Petrella »

info document -  voir en grand cette imageLa musique du groupe britannique King Crimson (sous la houlette de son leader mythique Robert Fripp) est décidément très en vogue actuellement. On se souvient du projet de Médéric Collignon il y a quelques années, en France. Il y en a eu d’autres depuis, dont celui-ci enregistré en Italie et en trio (Bebo Ferra, Paolino Dalla Porta, Fabrizio Sferra, des proches de Paolo Fresu) avec la participation du remarquable tromboniste Gianluca Petrella. Le propos est ici de donner une interprétation inspirée de l’esprit de King Crimson plus que de s’approcher du modèle et c’est vraiment plus intéressant ainsi !

> Via Veneto Jazz – Jando Music - VVJ 114 / Socadisc

Bebo Ferra : guitare / Paolino Dalla Porta : contrebasse / Fabrizio Sferra : batterie /+/ Gianluca Petrella : trombone.

01. Frame by frame (Fripp, Belew, Bruford, Levin) / 02. I talk to the wind (McDonald, Sinfield) / 03. Aliseo (Ferra) / 04. Zephyr (Dalla Porta) / 05. In the court of the Krimson King (McDonald, Sinfield) / 06. Catfood (McDonald, Fripp, Sinfield) / 07. Moonchild (Fripp, Giles, Lake, McDonald, Sinfield) / 08. Khamsin (Sferra) / 09. Mistral (Ferra, Dalla Porta, Sferra) // Enregistré récemment à Milan.


GAUDI : « Magnetic »

info document -  voir en grand cette imageVirtuose assembleur-mélangeur des musiques électroniques, Gaudi a « pioché » dans la réserve d’enregistrements du label Rare Noise Records pour refabriquer sa musique originale à partir des éléments subtilisés sur les pistes enregistrées. Un vrai travail d’orfèvre et de musicien et pas du tout une série de remixes.

> Rare Noise Records - RNR080 / Differ-Ant

Gaudi : claviers, programmations, production /+ selon les plages/ Bill Laswell, Colin Edwin : basse / Steve Jansen, Nikolaj Bjerre, Ted Parsons, Pat Mastelotto : batterie / Roger Eno, Eric Mouquet : piano / Eraldo Bernocchi, Buckethead : guitare / Jamie Saft : basse / ...etc.

01. 30Hz Dub Prelude / 02. Opus 12, No.7 / 03. Memories In My Pentagram / 04. Nocturnal Sonata / 05. Electronic Impromptu In E-flat minor / 06. Modular Rondo / 07. Die Ballade Vom Frosch / 08. Epilogue Leitmotif // Enregistrement récent, lieu non précisé (Italie ?).


Joel HARRISON : « The Other River »

info document -  voir en grand cette imageLe guitariste américain Joel Harrison n’est pas seulement un jazzman inspiré admirateur de Paul Motian, Hendrix ou Charles Ives, il écrit aussi des chansons depuis belle lurette dans une veine qui n’est pas sans évoquer James Taylor (belle référence). Il s’est décidé à les chanter lui-même et nous livre un disque très abouti aux ambiances de road-movie entre blues, pop-rock et poésie des grands espaces en compagnie, entre autres de Cuong Vu. Une occasion pour se (re)plonger dans d’autres aspects du travail du guitariste par exemple avec Mother Stump (2014 - Cuneiform) ou Spirit House (2015 - Whilwind).

> Whirlwind Recordings - WR4673 / Bertus

Joel Harrison : guitares électriques et acoustiques, voix, guitare lap steel, banjo 6 cordes / Glenn Patscha : piano, hammond B-3, orgues, synthetiseurs, voix / Byron Isaacs : basse électrique et contrebasse / Jordan Perlson : batterie, percussion /+/ Jamey Haddad : percussion (3, 5) / Christian Howes : cordes (3, 9) / Fiona McBain : voix (1, 2, 8, 10) / Cuong Vu : trompette (5, 8) / Anupam Shobhakar : sarode (5).

01. My Beautiful Enemies / 02. Scarecrow Ray / 03. The Other River / 04. So Long Chelsea Hotel / 05. Made It Out Alive / 06. You’re What Matters To Me / 07. Yellow Socks / 08. Still Here / 09. I Wonder What Happened To Jordan / 10. Reservation Blues / 11. Bus to Brighton // Enregistré à Brooklyn (New York) en 2014.


HORNSTROM : « Dark »

info document -  voir en grand cette imagePassé désormais dans les rangs du groupe Challenge records, le label Double Moon continue de mettre en valeur la richesse et la diversité du jazz made in Germany. Ainsi ce groupe intitulé Hornstorm, quartet assez turbulent à deux trombones (Tobias Wember, Klaus Heidenreich). Une formule instrumentale peu commune qui s’appuie sur des structures rythmiques souvent binaires solidement campées par Silvio Morger et Markus Braun. Ça souffle !

> Double Moon - DMCHR71186 / Socadisc

Tobias Wember, Klaus Heidenreich : trombones / Silvio Morger : batterie / Markus Braun : contrebasse

01. Dark / 02. Optimistic / 03. Cloud Above the Zoo / 04. Restive Region / 05. Dystopia / 06. Snug / 07. Faint Hope / 08. Perky // Enregistré au Loft à Cologne (Allemagne) en janvier 2016.


Vincent JOURDE – Joffrey DRAHONNET : « Flow »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophone mélodique et subtil de Vincent Jourde brode des mélodies plutôt poétiques sur les lignes harmoniques de la guitare de Joffrey Drahonnet. Une formule instrumentale légère pour un duo qui ne manque pas de profondeur dans son inspiration.

> Jazz Family - JF025 / Socadisc (parution 25/08/2017)

Vincent Jourde : saxophone / Joffrey Drahonnet : guitare.

01. Les Arbres qui Nous Rêvent / 02. Flow / 03. Nessa / 04. Suis-Moi / 05. Mad Moiselle Cloé / 06. A Dream Engraver / 07. 7.83 Hz / 08. Ou pas / 09. Le Bon Le Grand et La Montagne / 10. Perspectives / 11. Mu // Enregistré à la ferme de la Bretèche en octobre 2016.


Ryan KEBERLE & CATHARSIS : « Find The Common, Shine A Light »

info document -  voir en grand cette imageDepuis l’album du groupe Catharsis, Azul Infinity, que nous vous présentions en avril 2016, Ryan Keberle a été bouleversé, sinon révolté, par les changements politiques survenus aux États-Unis. C’est autour de cette thématique militante (respect des droits, immigration...) que s’articule la musique cuivrée de ce nouvel album toujours éclairé par la voix de Camila Meza. Dans ce contexte, les emprunts aux Beatles (Fool on The Hill) et à Dylan (The Times They Are A Changin’) sont tout à fait pertinents.
NB : on retrouvera Ryan Keberle à la rentrée, en quartet avec le pianiste Frank Woeste, Vincent Courtois et Jeff Ballard... à suivre !

> Geenleaf Records / Orkhêstra International

Ryan Keberle : tombone, trombone basse, Fender Rhodes, melodica, voix / Camila Meza : voix, guitare, effets / Mike Rodriguez : trompette / Jorge Roeder : contrebasse, basse électrique, effets / Eric Doob : batterie.

01. Become the Water / 02. Al Otro Lado del Rio / 03. Empathy / 04. Ancient Theory / 05. Fool on the Hill / 06. Mindfulness / 07. The Times They Are A Changin’ / 08. Strength / 09. I Am a Stranger // Enregistré à Brooklyn, NY, du 12 au 15 janvier 2017.


Snorre KIRK : « Drummer & Composer »

info document -  voir en grand cette imageLe musicien norvégien, danois d’adoption Snorre Kirk annonce la couleur : il est batteur ET compositeur ! C’est clair ! Pour ce nouvel album qui débute par un bref solo de cornet, il réunit un septet qui chante les louanges du jazz « dans la tradition ». La défense d’un certain classicisme porte ce disque qui est tout à fait plaisant à défaut d’être novateur.

> Stunt - STUCD 17022 / UVM (parution 01/09/2017)

Snorre Kirk : batterie, compositions / Tobias Wiklund : cornet / Klas Lindquist : saxophone alto, clarinette / Jan Harbeck : saxophone ténor / Magnus Wiklund : trombone / Magnus Hjorth : piano / Lasse Mørck : contrebasse.

01. Prelude / 02. Heartland / 03. The Main Drag / 04. Pastorale / 05. Port Lights / 06. The Capital Blues / 07. Grace / 08. Swing City Blowout / 09. Postlude // Enregistré à Copenhague (Danemark) les 1er et 2 juin 2016.


Stan LAFERRIÈRE BIG ONE : « A Big Band Jazz saga from 1915 to 1980 »

info document -  voir en grand cette imageTel un ambassadeur du jazz auprès du grand public, Stan Laferrière est aussi pédagogue et retrace à travers cet album de son Big One l’histoire du jazz en grande formation. Une revue chronologique des styles (jusqu’en 1980 !) à vocation didactique, pas du jazz de création, les choses sont bien claires.

> Frémeaux & Associés - FA8545 / Socadisc

B. Belloir, M. Haage, J. Rousseau : trompette / A. Caillet : trompette, sousaphone / N. Grymonprez, C. Dubilé, B. Luzignant : trombone / J. Crozat : trombone basse / P. Desassis, D. Fettmann, O. Bernard, C. Allemand, C. Dumeaux, F. Couderc : saxophones, cclarinettes, flûtes / S. Maire : contrebasse / X. Sauze : batterie / O. Poleo : percussions / J. Copley : voix / S. Laferrière : piano, guitare, banjo, direction.

01. Dirty (Ragtime 1915) / 02. L’Oreille Est Hardie (Ballroom 1923) / 03. To Bix (Collective Chicago 1926) / 04. Slap That Band (Washingtonians 1930) / 05. Jumpin’ Count (Riff 1935) / 06. Swing, Swang, Swung (Swing Clarinet 1937) / 07. Glenn’s Train (Train Bounce 1938) / 08. Clarinet Serenade (Moonlight 1939) / 09. Harlem Jungle (Jive Jungle 1940) / 10. Dizzysphere (Be Bop 1945) / 11. Crazy Moon (Ténor Ballad 1948) / 12. Cuban Scent (Bop Latin 1949) / 13. Deb’ Darling (Big Band Ballad 1954) / 14. Duke’s Places (Groovy Shuffle 1956) / 15. Sorry For Lovin’ You So (Crooner 1958) / 16. Lalo’s Waltz (Tv Movie 1960) / 17. Back To Roots (Soul 1962) / 18. Funny Sixties (Bossa-Twist 1964) / 19. Climber Man (Modern Ballad 1970) / 20. Patouchamontoche... (Funky 1980). // Enregistré au Studio Midilive de Villetaneuse (France) en janvier 2017.


Brian LANDRUS Orchestra : « Generations »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste Brian Landrus ne manque ni d’ambition ni de courage et réunit une grande formation du genre big-mac (25 musiciens !) avec des cordes dedans (qui dégoulinent un peu !). L’écriture et les arrangements nous déçoivent un peu compte tenu des musiciens ici présents (Ralph Alessi, Joe Locke, Lonnie Plaxico), un peu trop sirupeux à notre goût. On préfère entendre plus d’audace et d’inventivité mais c’est un travail très respectable malgré tout !

> BlueLand Records - BLR 2017 / www.brianlandrus.com

Jamie Baum, Tom Christensen, Darryl Harper, Michael Rabinowitz, Alden Banta, Brian Landrus : anches / Debbie Schmidt, Ralph Alessi, Igmar Thomas, Alan Ferber and Marcus Rojas : cuivres / Brandee Younger : harpe / Sara Caswell, Mark Feldman, Joyce Hammann, Meg Okura, Lois Martin, Nora Krohn, Jody Redhage and Maria Jeffers : cordes / Joe Locke : vibraphone / Jay Anderson : contrebasse / Lonnie Plaxico : batterie / JC Sanford : direction d’orchestre.

01. Jeru Concerto Mvt One (1) / 02. Jeru Interlude (1) / 03. Jeru Concerto Mvt Two / 04. Jeru Concerto Mvt Three / 05. Jeru Concerto Mvt Four / 06. Orchids / 07. The Warrior / 08. Arrow in the Night / 09. Arise / 10. Human Nature / 11. Ruby / 12. Everytime I Dream // Enregistré récemment aux USA.


Céline LANGUEDOC : « Rencontre »

info document -  voir en grand cette imageVocaliste née en Métropole, Céline Languedoc est fière de ses racines guadeloupéennes et ça s’entend. Elle a réuni une formation de musiciens justement réputés et aguerris pour réaliser cet album agréable et réalisé avec soin qui saura vous charmer peut-être ?

> Autoproduction / www.celinelanguedoc.com

Céline Languedoc : voix / Grégory Privat : piano, Fender Rhodes / Arnaud Dolmen : batterie, percussions / Franck « Boom » jean : basse / Ralph Lavital : guitare /+/ Bastien Mayras : flûte, guitare sur 12 / Sonny Troupé : percussions sur 4 et 6 / Damian Nueva : contrebasse sur 4 / Irving Acao : saxophone sur 7.

01. Jardin d’Eden / 02. Nou ké la / 03. Fou d’amour / 04. Pa Fosé / 05. Ki moun ki di / 06. Lamentation / 07. Summertime / 08. Soley an mwen / 09. Avan i two ta / 10. Lese y alé / 11. Dé ti mo dou / 12. Rencontre / 13. Vinn dansé // Enregistré récemment au Studio de Meudon (France).


Rodolphe LAURETTA : « Raw »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste alto Rodolphe Lauretta réalise ce disque sur le label Onze Heures Onze. On ne s’étonnera donc pas de percevoir l’influence d’un Steve Coleman chez lui (influence du hip-hop, rythmiques complexes...), de retrouver à ses côtés un certain Olivier Laisney à la trompette (sur Clave) ou d’écouter un remix intelligemment « electro » en conclusion (avec la voix de Theorhetoric). Rodolphe Lauretta : un musicien à suivre !

> Onze Heures Onze - ONZ025 - 843388 / Socadisc (parution 01/09/2017)

Rodolphe Lauretta : saxophone alto / Damien Varaillon : contrebasse / Arnaud Dolmen : batterie /+/ Charlotte Wassy : voix sur 5 / Olivier Laisney : trompette sur 9 / Theorhetoric : voix sur 11.

01. Get Started / 02. Buzy Bird / 03. Vert Sang / 04. Softly As In a Morning Sunrise (Romberg) / 05. Réminiscences (featuring Charlotte Wassy) / 06. Big Leel / 07. Rêverie / 08. Shed Life / 09. Clave (featuring Olivier Laisney) / 10. Chick’s Riddle / 11. Get Started Remix (featuring Theorhetoric) // Enregistré récemment en Île-de-France.


Mark LEWANDOWSKI : « Waller »

info document -  voir en grand cette imageLe contrebassiste britannique Mark Lewandowski voulait rendre hommage à la musique de Fats Waller en évitant l’approche assez exubérante et hyper-tonique qu’on en fait souvent. Son but était de revenir à la structure, à l’essence même de cette musique et pour cela, il a associé le pianiste Liam Noble et l’excellent batteur Paul Clarvis à ce projet. Il invite Fats Waller à travers quelques extraits d’enregistrements et conclut en chantant/sifflant Why dans un final surprise ! Un hommage d’une grande intelligence !

> Whirlwind Recordings - WR4703 / Bertus

Mark Lewandowski : contrebasse / Liam Noble : piano / Paul Clarvis : batterie.

01. Lulu’s Back In Town / 02. I’ll Be Glad When You’re Dead... Susannah / 03. Jitterbug Waltz / 04. Blue Because Of You / 05. Fair & Square In Love / 06. Cinders / 07. It’s a Sin to Write a Letter / 08. Have a Little Dream on Me / 09. Ain’t Misbehavin’ / 10. Honeysuckle Rose / 11. Surprise Ending // Enregistré au Vortex Jazz Club de Londres en novembre 2016.


Dave LIEBMAN – Joe LOVANO : « Compassion – The Music of John Coltrane »

info document -  voir en grand cette image C’était à New York en il y a dix ans. Dave Liebman réunissait ses compères de Quest, Ron McClure et Billy Hart, le pianiste Phil Markowitz et invitait son collègue Joe Lovano. Objet de la rencontre : rendre un nouvel hommage à John Coltrane en se livrant à une joute amicale. Ils s’en donnent à cœur joie et, même si la qualité l’enregistrement n’est pas exceptionnelle, cet album ravira les fans de ces saxophonistes chevronnés.

> Resonance Records - HCD-2030 / Socadisc

Dave Liebman : saxophones ténor et soprano, flûte en bambou, flûte en do / Joe Lovano : saxophone ténor, aulochrome, clarinette alto, flûte écossaise / Phil Markowitz : piano / Ron McClure : contrebasse / Billy Hart : batterie.

01. Locomotion / 02. Central Park West - Dear Lord / 03. Olé / 04. Reverend King / 05. Equinox / 06. Compassion // Enregistré à New York le 22 juin 2007.


LINNTETT : « Nature »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophone baryton se féminise depuis une décennie et plus ! On connaît bien Céline Bonacina en France. Il faut aussi compter avec Almut Schlichting (Subsytem, Shoot The Moon) et la jeune Kira Linn (24 ans) en Allemagne. Pour son premier album, elle fait preuve d’une aisance et d’une détermination prometteuses même si la musique reste assez conventionnelle dans sa forme. Beau jeu de couleurs dans un sextet où Kira Linn privilégie les anches.

> Double Moon - DMCHR71184 / Socadisc

Kira Linn : saxophone baryton, clarinette basse, composition / Johannes Koch : batterie / Victor Mang : contrebasse / Lukas Großmann : piano / Christopher Kunz : saxophones ténor et soprano / Nino Wenger : saxophone alto et flûte.

01. Flow / 02. Haze / 03. White / 04. Far / 05. Air / 06. Hill / 07. Paolo Roberto // Enregistré à Munich (Allemagne) en octobre 2016.


LPT 3 : « Vents Divers »

info document -  voir en grand cette imageLPT 3 pour le trio de gaillards aguerris que sont Christophe Lavergne, Jean-Louis Pommier et François Thuillier, un micro brass-band vraiment costaud ! Notre première rencontre sur disque avec ce trio remonte à 2008 (Déjà 7h !? - lire ici...). Ils encore ont fait du chemin depuis dans bien des contextes différents mais ils aiment à se retrouver en invitant ici deux amis de longue date, Louis Sclavis et Michel Marre. De la très bonne musique servie par de grands faiseurs !

> Yolk - J 2070 / L’Autre Distribution

Christophe Lavergne : batterie / Jean-Louis Pommier : trombone / Francois Thuillier : tuba /+/ Louis Sclavis : clarinettes sur 2, 4, 6, 9, 10 / Michel Marre : trompette sur 4, 6, 7, 9.

01. Diligence (Pommier) / 02. De Charybde en Scylla (Sclavis) / 03. Urgence Pistons ! (Thuillier) / 04. Dolac (Marre) / 05. Fondeur d’hélices (Pommier) / 06. La caresse du vent (Pommier) / 07. La Bourrée du sauvage (Marre) / 08. Petite cave (Thuillier) / 09. Song for A (Sclavis) / 10. Le Lucullus (Thuillier) // Enregistré à Nantes (La Fabrique Dervallières) en décembre 2016.


Hans LÜDEMANN TRIO IVOIRE : « Desert Pulse »

info document -  voir en grand cette imageOn pourrait relier ce disque au précédent en rappelant que Sébastien Boisseau, un des artisans du label Yolk (cf. LPT3 ci-dessus) est le contrebassiste du trio Rooms de Hans Lüdemann. Le pianiste allemand a plus d’un trio dans son sac et voici le Trio Ivoire aux sonorités inspirées par l’Afrique avec le balafon de Aly Keïta. Pour ce nouvel album, il a invité le trompettiste Reiner Winterschladen qui apporte une touche appréciable pour ciseler les mélodies et Ballaké Sissoko, virtuose de la kora. Une formation singulière pour un musicien toujours très intéressant.

> Intuition - INT 3446 2 / Socadisc

Hans Lüdemann : piano, piano virtuel / Aly Keïta : balaphon / Christian Thomé : batterie /+/ Reiner Winterschladen : trompette / Ballaké Sissoko : kora.

01. Heartbeats (Lüdemann) / 02. Crum (Lüdemann) / 03. Timbuktu (Lüdemann, Keita) / 04. Maloya (Keita) / 05. Le Destin (Lüdemann) / 06. Djonkoloni Kolonia (trad. - Lüdemann) / 07. Hombori (Lüdemann) / 08. Love confessions (Lüdemann) / 09. Run (Lüdemann) / 10. Wenn du weite Wege gehst (Lüdemann) // Enregistré à Cologne (Allemagne) en 2014.


MACHINE MASS : « Plays Jimi Hendrix »

info document -  voir en grand cette imageLe trio Machine Mass est sans doute la formation emblématique de la persistance du courant « progressive-rock » en Belgique. Des passionnés des musiques à forte dose d’énergie électrique qui rendent ici hommage à Jimi Hendrix. On peut, comme nous, ne pas raffoler de ces musiques mais il faut reconnaître que Michel Delville (également enseignant chercheur en littérature à l’université de Liège) et ses amis sont de brillants musiciens très investis dans leur art.

> MoonJune Records - MJR084 / www.moonjune.com

Michel Delville : guitare, Roland GR09, boucles, stylophone, électronique, échantillonnage / Tony Bianco : batterie, percussions / Antoine Guenet : claviers, synthétiseur, piano.

01. Third Stone From The Sun / 02. Purple Haze / 03. Little Wing / 04. Spanish Castle Magic / 05. Fire / 06. Voodoo Chile / 07. Burning Of The Midnight Lamp / 08. You Got Me Floatin / 09. The Wind Cries Mary // Enregistré à Liège (Belgique) le 18 mars 2016.


Pete MALINVERNI : « Heaven »

info document -  voir en grand cette imageLe pianiste américain Pete Malinverni est un habitué des clubs new-yorkais (il y a ses rendez-vous hebdomadaires). Rien de tel que le contact régulier avec le public pour entretenir le feu du jazz. S’il est ancré solidement sur les bases du swing, ça ne l’empêche nullement de présenter sa conception du jazz sur une palette assez large souvent très sensible avec la contribution de quelques invités.

> Saranac Records - SR1010 / www.petemalinverni.com

Pete Malinverni : piano, compositions / Ben Allison : contrebasse / Akira Tana : batterie /+/ Karrin Allyson : voix / Steve Wilson : saxophone / Jon Faddis : trompette.

01. Heaven / 02. Psalm 23 / 03. Down In The River To Pray / 04. Shenandoah / 05. Eili, Eili / 06. People, Get Ready / 07. Come Sunday / 08. A City Called Heaven / 09. Wade In The Water / 10. Ashokan Farewell // Enregistré récemment aux USA.


Louis MARTINEZ : « Thème pour Mike »

info document -  voir en grand cette imageNous ne raffolons pas des musiques qui reposent sur une approche un peu relookée de la fusion d’antan (les rythmes binaires assez mécaniques, le synthé, les nappes de Rhodes)... Il se trouve que le très bon guitariste qu’est Louis Martinez propose un disque qui reste en grande partie dans ce registre. C’est bien fait, bien joué, irréprochable sur le plan technique à la guitare... mais nous laissons d’autres que nous apprécier cette musique qui ne nous touche guère.

> Kiwi Records / www.actionsscenescontemporaines.fr/louis-martinez-quartet

Louis Martinez : guitare / Sylvain Luc : guitare sur 1, 2, 5, 8, 9 / Philippe Panel : contrebasse, basse électrique / Stéphane Beuvelet : batterie, percussions / Gérard Poncin : piano, synthétiseur /+/ Ndobo-Emma : chant sur 4.

01. Irdir (S. Luc) / 02. La plage de Turgot / 03. Thème pour Mike / 04. Whenever / 05. Boubou / 06. Nous Deux / 07. Jazz Cafe (G. Poncin) / 08. Bleu nuit / 09. Quiétude / 10. Brasilian Like (M. Petrucciani) / 11. Merlin Pimpin // Enregistré du 16 au 18 décembre 2016 au studio Kiwi Records à Grabels (34 – France).


Stephan MICUS : « Inland Sea »

info document -  voir en grand cette imageIl est toujours impressionnant d’écouter ce qu’un musicien peut réaliser seul dans un studio... Quel travail de patience et de persévérance ! Stephan Micus est un spécialiste du genre à croire qu’il ne supporte pas la compagnie d’autres musiciens. De la musique d’ambiance(s) dans le plus pur esprit ECM.

> ECM - 2569 / Universal

Stephan Micus : balanzikom, nyckelharpa, zithers, shakuhachi, voix, guitare à cordes acier, genbri.

01. Haze / 02. Sowing Wind / 03. Dawn / 04. Flor Del Sur / 05. Reaping Storm / 06. Dancing Clouds / 07. Virgen De La Mar / 08. For Shirin And Koshru / 09. Dusk / 10. Nuria // Enregistré récemment en Scandinavie (?).


Roscoe MITCHELL : « Bells For The South Side »

info document -  voir en grand cette imageRoscoe Mitchell est un grand musicien qui reste fidèle à ses choix esthétiques, sans concessions. Pour célébrer les 50 ans de l’AACM de Chicago, association dont il est un des artisans les plus actifs, il a joué et enregistré Bells For The South Side en compagnie de musiciens qui lui sont très proches. OUI ! pour pour l’opiniâtreté créative ! Lire la chronique ici... (juillet 2017).

> ECM - 2494 / Universal

Roscoe Mitchell : saxophones, flûtes, percussions / James fei : saxophones, clarinettes, électronique / Hugh Ragin : trompettes / Tyshawn Sorey : trombone, piano, batterie, percussions / Craig Taborn : piano, orgue électronique / Jaribu Shahid : contrebasse, basse, percussions / Tani Tabbal : batterie, percussions / Kikanju Baku : batterie, percussions / William Winant : percussions, cloches tubulaires, glockenspiel, vibraphone, marimba, grosse caisse, cymbales, timbales.

CD 1 : 01. Spatial Aspects of the Sound (Roscoe Mitchell) / 02. Panoply (Roscoe Mitchell) / 03. Prelude to a Rose (Roscoe Mitchell) / 04. Dancing in the Canyon (Craig Taborn, Kikanju Baku, Roscoe Mitchell) / 05. EP 7849 (Roscoe Mitchell) / 06. Bells for the South Side (Roscoe Mitchell)
CD 2 : 01. Prelude to the Card Game, Cards for Drums, and The Final Hand (Roscoe Mitchell) / 02. The Last Chord (Roscoe Mitchell) / 03. Six Gongs and Two Woodblocks (Roscoe Mitchell) / 04. R509A Twenty B (Roscoe Mitchell) / 05. Red Moon In The Sky - Odwalla (Roscoe Mitchell) // Enregistré au Museum d’Art Contemporain de Chicago le 25 septembre 2015.


Gabrielle MITELLI O.N.G. : « Crash »

info document -  voir en grand cette imageSeulement trois plages dans ce disque d’une grande densité. C’est que ces musiciens ont beaucoup de choses à (se) dire, souvent simultanément sans éviter les télescopages d’où naissent sans cesse de nouvelles formes plus ou moins étonnantes, des lignes mélodiques, des formes rythmiques, un son particulier. Gabriele Mitelli et ses complices empruntent souvent les chemins détournés du jazz au rock, du punk au noise pour fabriquer une pâte sonore à la texture changeante. Sans compromis et c’est tout à leur honneur !

> Parco Della Musica Records - PMR 85 CD / www.auditorium.com

Gabriele Mitelli : cornet, trompette de poche , électronique, percussions, voix / Enrico Terragnoli : guitare électrique, clavier / Gabriele Baldacci : guitare baryton électrique / Cristano Calcagnile : batterie, percussions, objets.

01. Frequency : Another Missara, Tuco, Lanquidity / 02. Rash : Karma, Transition, A tratti / 03. Take Off. Arati, Basic Elements, Old Man // Enregistré en Italie les 14 et 15 août 2016.


Olivier MUGOT Trio : « My Dream »

info document -  voir en grand cette imageCe disque est paru il y a quelques temps déjà, en 2016. Nous vous le présentons ici et c’est l’occasion d’écouter le guitariste Olivier Mugot... que nous ne connaissions pas. Un album éclectique qui fait alterner des plages très « guitare-jazz » dans la forme et d’autres qui se développent sur des structures plus singulières (My Dream).

> Essentiel Music (P. 2016) - 0416-OMT1-1972 / www.oliviermugot.com

Olivier Mugot : guitares, oud / Philippe Henner : basses 4 et 6 cordes / Benjamin Jouet : batterie, percussions /+/ Sébastien Charlier : harmonica diatonique sur 2

01. My Little Bentoy / 02. Hey Mec ! / 03. My Dream / 04. Monday’s Boogie / 05. Bagdad / 06. Ballad For J / 07. Papyrus / 08. F Comme Bill / 09. Chirurgical Pulse / 10. Sur La Route Du Piton // Enregistré dans l’Yonne du 27 au 30 avril 2015.


MUMPBEAK : « Tooth »

info document -  voir en grand cette imageLe groupe Mumpbeak entre dans la catégorie des « power-trios » qui s’imprègnent largement de l’esthétique progressive-rock des années 70. Une musique pleine d’énergie (qui en consomme aussi, vu le recours aux instruments branchés sur secteur !).

> Rare Noise Records - RNR078 / Differ-Ant

Roy Powell : Hohner Clavinet, Hammond B3, Moog Little Phatty, cloches tubulaires / Lorenzo Feliciati : basse électrique / Torstein Lofthus : batterie.

01. Boot / 02. Brick / 03. Saw / 04. Slip / 05. Cot / 06. Caboose / 07. Stone // Enregistré les 7 et 8 septembre 2016 en Norvège.


NANDI : « Mylapore »

info document -  voir en grand cette imageVoilà un disque qui accorde une large place au konnokol, cet art de la percussion vocale venu de l’Inde du Sud. Le bassiste Pascal Lovergne et le percussionniste indien Gatam Suresh Vaidyanathan énoncent des formules rythmiques à partir desquelles le piano de Stefan Orins dessine des lignes mélodiques et improvise. Un rapprochement assez convaincant (un de plus...) entre les formes musicales traditionnelles de l’Inde et le jazz.

> CJN Records - CJN001 / https://nandi.bandcamp.com/album/my...

Pascal Lovergne : guitare basse acoustique, konnokol / Gatam Suresh Vaidyanathan : ghatam, kanjira, konnokol, voix / Stefan Orins : piano.

01. Eka Aneka / 02. Prélude to Durga part 1 / 03. Prelude to Durga part 2 - Durga / 04. Ananda / 05. Paruppu Podi - Vijaya / 06. Mango beans / 07. Aboghi // Enregistré récemment dans les Hauts-de-France.


NYSQ : « Seight of Hand »

info document -  voir en grand cette imageLe saxophoniste Tim Armacost est à nouveau à l’honneur sur le label britannique Whirlwind Records ! AprèsTime Being (sous son nom) que nous vous présentions en ce mois de mai 2017, on le retrouve dans le cadre de ce quartet intitulé New York Standards Quartet c.a.d. le NYSQ (12 ans d’âge !). À travers cet enregistrement réalisé au Japon, ils continuent d’honorer quelques grands thèmes (et leurs grands auteurs) en se conformant à l’esprit et à la tradition du jazz.

> Whirlwind Recordings - WR4704 / Bertus

Tim Armacost : saxophones saxophones ténor et soprano / David Berkman : piano / Daiki Yasukagawa : contrebasse / Gene Jackson : batterie.

01. Soul Eyes (M. Waldron) / 02. Ask Me Now (T. Monk) / 03. In a Sentimental Mood (D. Ellington) / 04. Sleight of Hand (D. Berkman) / 05. I Fall in Love too Easily (J. Styne) / 06. This I Dig of You (H. Mobley) / 07. Detour Ahead (Carter-Ellis-Frigo) / 08. Lover Man (Davis-Ramirez) // Enregistré le 27 juillet 2015 au Music Inn de Yamanakako (Japon).


Ô-LIOSTÈRE : « S-Clave »

info document -  voir en grand cette imageLe disque est sous-titré « Musiques du Clavistan et pays limitrophes » et il est réalisé dans le cadre d’une association intitulée Culture-sans-Visa. On ne s’étonnera donc pas de l’aspect melting-pot coloré, plein de vie et d’humour que prend la musique du groupe Ô-Liostère. Une vision actuelle du jazz qui ne s’embarrasse pas des contraintes des genres et des conventions et s’appuie largement sur la clavé cubaine. À découvrir sur scène aussi, sans doute...

> Autoproduction - GNOWE7654321-1 / oliostere@culture-sans-visa.fr

Stéphane Morland : flûte, voix (3, 4, 5) / Ahmed Ossama Ghanem : basse (sauf 1) / Guillaume Mahenc : claviers, voix (1) / Lionel Feugère : batterie, congas (2, 4), voix (7) / Olivier Chardin : voix (sauf 1), basse (1), guiro (2), clave (7).

01. Countdown / 02. Del Mundo / 03. J’ai froid / 04. Back 2 Bach / 05. 100 personnes / 06. La gnose du Gnowê / 07. Clavicule // Enregistré en France du 22 au 26 juin 2016.


Django REINHARDT : « Le Nouveau Quintette – Les années de guerre (1940-43) »

info document -  voir en grand cette imageLe jazz manouche est toujours en vogue comme le prouvent les nombreuses parutions de disques de musiciens d’aujourd’hui. Mais le grand maître du genre reste inégalable. Voilà donc, en pleine période de guerre, Django Reinhardt et son quintette (parfois augmenté) jouant une musique bien plus inventive que la caricature que nous servent souvent aujourd’hui nombre de ses disciples auto-proclamés. Belle restauration technique, en plus !

> Label Ouest - 304 043-2 (2 CDs) / L’Autre distribution

Django Reinhardt : guitare, avec selon les plages : Hubert Rostaing : saxophone ténor, clarinette / Alix Combelle : saxophone, clarinette, cloches / Joseph Reinhardt, Eugène Vées, Emmanuel Soudieux : guitare / Tony Tovira : contrebasse / Pierre Fouad, André Jourdan : batterie / Josette Daydé : voix /+ cuivres et anches sur les plages 15 à 18

CD 1 : 01. Rythme Futur / 02. Begin The Beguine / 03. Blues / 04. Coucou / 05. Indecision / 06. Swing 41 / 07. Nuages / 08. Pour Vous / 09. Fantaisie / 10. Vendredi 13 / 11. Liebesfreud / 12. Mabel / 13. Petits Mensonges / 14. Les Yeux Noirs / 15. Sweet Sue / 16. Nuages (Version 1)
CD 2 : 01. Swing de Paris / 02. Oiseaux des iles / 03. All of me / 04. Dinette / 05. Crépuscule / 06. Swing 42 / 07. Belleville / 08. Lentement Mademoiselle / 09. Douce ambiance / 10. Manoir de mes rêves / 11. Oui / 12. Cavalerie / 13. Fleur d’ennui / 14. Blues clair /BONUS/ 15. Festival swing / 16. La cigale et la fourmi / 17. Festival swing 1942 / 18. Improvisation n 3 // Enregistré à Paris entre octobre 1940 et février 1943.


Timuçin ŞAHIN’s FLOW STATE : « Nothing Bad Can Happen »

info document -  voir en grand cette imageL’album Inherence en février 2013 (ici...) présentait le guitariste Timuçin Şahin en quintet avec le même contrebassiste Christopher Tordini. Dans Nothing Bad Can Happen, ce musicien voyageur (né en Turquie, arrivé aux USA après avoir résidé aux Pays-Bas) prend son costume d’explorateur d’espaces musicaux ouverts avec ses guitares insolites. Des formes musicales travaillées émergent dans des cheminements aventureux guidés par la batterie de Tom Rainey.

> Between The Lines - BTLCHR71243 / Socadisc

Timuçin Şahin : guitares 7 cordes fretless et 6 cordes, compositions / Cory Smythe : piano / Christopher Tordini : contrebasse / Tom Rainey : batterie.

01. Nothing Bad Can Happen / 02. Mahir’s Plan to Find Scrus / 03. One Hundred Days in a Weekend / 04. Flow State Part I : Resurrection / 05. SNS / 06. Flow State Part II : Reconstruction / 07. Bakumbaga is Scrus / 08. Flow State Part III : Coexistence // Enregistré à Brooklyn (New York) le 23 juin 2016.


SAMUELITO : « Sólo »

info document -  voir en grand cette imageSamuel Rouesnel (alias Samuelito - né en 1993) a suivi une formation de guitare classique au Conservatoire de Caen avant de se passionner pour la guitare flamenca. Pour ce disque, il a décidé d’enregistrer seul toutes les parties instrumentales. Cinq jours de studio pour parvenir à un résultat très abouti entre flamenco et musiques du Monde. Un musicien à découvrir pour les amateurs du genre.

> Label Ouest - 304 042 2 / L’Autre distribution

Samuel Rouesnel « Samuelito » : guitares, chant, percussions, composition et arrangement.

01. Tiegezh / 02. Comme l’air / 03. Jërëjëf / 04. Navegando / 05. Sol / 06. Yarnvili / 07. Para siempre / 08. Sonámbulo // Enregistré récemment en France.


Kira SKOV – Maria FAUST : « In The Beginning »

info document -  voir en grand cette imageL’une chante, l’autre pas. Entre la vocaliste-auteure Kira Skov et la saxophoniste-directrice musicale Maria Faust, on perçoit une vraie entente qui a permis la réalisation de ce projet qui réunit un ensemble instrumental et un chœur dans une église en Estonie. Au cours d’un voyage dans ce pays d’origine de Maria Faust, les deux musiciennes ont collecté des musiques traditionnelles orthodoxes pour s’en inspirer et proposer une œuvre insolite entre musique religieuse et chansons populaires pour lesquelles Kira Skov a choisi la langue anglaise. Un enregistrement plutôt captivant même s’il s’écarte de ce que l’on assimile au jazz, à première vue !

> Stunt - STUCD 17012 / UVM

Kira Skov : voix, compositions, textes / Maria Faust : saxophone alto, compositions, arrangements / Tobias Wiklund : trompette / Meelis Vind : clarinette basse / Ned Ferm : saxophone ténor et chœurs / Nicolai Munch-Hansen : basse et chœurs / Sebastian Rochford : batterie, percussion / Chœur estonien : Silja Uhs, Marie Roos, Annely Leinberg, Raul Mikson, Meelis Hainsoo et Joosep Sang.

01. Blessed are the women / 02. Song for Maria / 03. Poetry is free / 04. One / 05. Harvest brides / 06. In the beginning / 07. Everything that could have been / 08. Lifting up / 09. My heart is an old man // Enregistré récemment dans une église en Estonie.


TRIO BAROLO : « Casa Nostra »

info document -  voir en grand cette imageLa formation est originale : accordéon, trombone et contrebasse. Ajoutons à cela le « chant lyrique » de l’accordéoniste et les clarinettes de l’invité et nous aurons une palette sonore assez large pour imaginer une musique colorée et mélodique. Un travail instrumental à la qualité technique indiscutable pour une écoute agréable mais « ambiance méditerranéenne, valse et mélodies italianisantes ne suffirent pas à accrocher notre oreille dans la durée. » comme l’écrivait Yves Dorison tout récemment (concert à Lyon - lire ici...).

> ANA Records - ANA102-2 / L’Autre distribution (parution 25/08/2017)

Rémy Poulakis : accordéon, ténor lyrique / Francesco Castellani : trombone, conque, chant / Philippe Euvrard : contrebasse, effets /+/ Carjez Geretsen : clarinettes sur 3 et 4.

01. Malahim (Euvrard) / 02. Casa Nostra (Euvrard) / 03. Carla (Castellani) / 04. Barolo Nuevo (Euvrard) / 05. Mare Nostrum (Euvrard) / 06. Mike P (Ph. Petrucciani) / 07. Tirana (Euvrard) / 08. E lucevan le stelle (Puccini) / 09. Carossello (Castellani) // Enregistré au Studio La Buissonne (Pernes-les-Fontaines, 84) en décembre 2016.


Baptiste TROTIGNON – Yosvany TERRY : « Ancestral Memories »

info document -  voir en grand cette image« Lorsque Yosvany m’a appelé courant 2014 [...], j’ai immédiatement adhéré à l’idée de partager nos cultures et nos parcours pour un métissage musical nouveau et riche de sens dans nos envies de création » déclare Baptiste Trotignon. Le pianiste qu’on ne présente plus se retrouve ici en quartet avec avec les deux frères Yosvany et Yunior Terry, musiciens d’origine cubaine ouverts sur des contextes musicaux variés. Un disque-rencontre aux couleurs chaudes qui reste très enraciné dans le jazz avec une solide assise rythmique assurée par Jeff « Tain » Watts.

> Okeh - 8895447492 / Sony Music

Yosvany Terry : saxophones alto et soprano, chekere / Baptiste trotignon : piano / Yunior Terry : contrebasse / Jeff « Tain » Watts : batterie.

01. The Call (Trotignon) / 02. Ancestral Memories (Terry) / 03. Reunion (Trotignon) / 04. Bohemian Kids (Trotignon) / 05. Basta La Biguine (Trotignon) / 06. Erzulie (Terry) / 07. Minuet Minute (Trotignon) / 08. Hymn (Terry) / 09. The French Quarter (Terry) / 10. Lost Souls (Terry) // Enregistrement récent, aux USA ?


Giulia VALLE Trio : « Live in San Francisco »

info document -  voir en grand cette imageD’origine italienne, Giulia Valle (née en 1972) a grandi à Barcelone. C’est aujourd’hui une contrebassiste très active et créative qui s’est formée au contact de nombreux musiciens. Elle dirige ici un trio avec Marco Mezquida et David Xirgu, pianiste et batteur qui cheminent avec elle depuis plus de dix ans (quintet puis trio). Les voilà enregistrés à San Francisco dans la spontanéité du concert, ce qui permet d’apprécier les qualités de cette formation : jeu collectif complice, compositions mélodiques riches et contrastées ouvertes à l’improvisation, sens des nuances... Un beau disque en trio (paru l’an passé en Espagne) et une musicienne à suivre.

> Discmedi Blau (P. 2016) - DM5244-02 - B-20446-16 / Socadisc

Giulia Valle : contrebasse, compositions sauf 8 / Marco Mezquida : piano, composition 8 / David Xirgu : batterie

01. Reguetown / 02. Opening / 03. Break a Loop 2.0 / 04. Llueve / 05. Lucy-Lù / 06. Capitan Courage / 07. Chacarera Bulgara / 08. Joya // Enregistré au San Francisco Jazz Center les 17 et 18 mars 2015.


Retrouvez les piles de disques des mois précédents... ici !