« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » Pile de disques d’octobre 2016 en 54 volumes.

Pile de disques d’octobre 2016 en 54 volumes.

Les disques parus ou à paraître et quelques retardataires.

D 9 octobre 2016     H 22:13     A Thierry Giard    


Présentation par ordre alphabétique des disques parus qui nous sont parvenus. Beaucoup sont parus, d’autres vont paraître.
Certains disques ont déjà été chroniqués( suivez les liens !), d’autres le seront probablement prochainement...

La pile des disques du mois d’octobre 2016 :

Cliquez sur le titre pour un accès direct !

01- Cyril ACHARD Duo : « Visitation »
02- AZIZA : « Aziza »
03- Eve BEUVENS : « Heptatomic »
04- Laurent BONNOT : « Hermit’s Dream »
05- Itamar BOROCHOV : « Boomerang »
06- Marc BOUTILLOT Quartet : « Lumières sur la nuit »
07- BRIBES 4 : « Bribes 4 »
08- Ray CHARLES Orchestra : « Zurich 1961 – Swiss Radio Days Jazz series 41 »
09- COM’BACH Trio : « Com’bach Trio »
10- DAM’NCO : « From Paris With Love »
11- Pierre De BETHMANN Medium Ensemble : « Volume 2 – Exo »
12- Guylain DEPPE : « Two Faces - Songs and Unsongs »
13- Diwi DHARMAWAN : « Pasar Klewer »
14- Lucy DIXON : « Lulu’s Back In Town »
15- ÉNERGIE NOIRE : « Solid Water »
16- EYM Trio : « Khamsin »
17- Nicolas FOLMER : « & The Horny Tonky Experience »
18- FREE NELSON MANDOOMJAZZ : « The Organ Grinder »
19- Macha GHARIBIAN : « Trans Extended »
20- Rosario GIULIANI - Luciano BIONDINI – Enzo PIETROPAOLI – Michele RABBIA : « Cinema Italia »
21- Robert GLASPER Experiment : « ArtScience »
22- Thomas GRIMMONPREZ Trio : « Kaleidoscope »
23- HARVEST : « Harvest »
24- Taylor HO BYNUM PlusTet : « Enter the PlusTet »
25- IM WALD : « Orion »
26- Norah JONES : « Day Breaks »
27- Ray LEMA – Laurent De WILDE : « Riddles »
28- LES COMPTES DE KORSAKOFF : « Ghost Train »
29- Elisabeth LOHNINGER : « Eleven Promises »
30- MALIA : « Malawi Blues / Njira »
31- Donny McCASLIN : « Beyond Now »
32- Kim MYHR : « Bloom »
33- ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ – Olivier BENOIT : « Europa – Rome »
34- Émile PARISIEN Quintet with Joachim KÛHN : « Sfumato »
35- Marc PERRENOUD : « Hamra – solo piano »
36- Marc PERRENOUD Trio : « Nature Boy »
37- Guillaume PERRET : « Free »
38- PICCOLA ORCHESTRA GAGARIN : « Vostok »
39- Enrico PIERANUNZI : « Ménage à trois »
40- Antoine PIERRE : « Urbex »
41- Michel PORTAL : « Radar – Live at Theater Gütersloh »
42- Mokhtar SAMBA – WDR Big Band Cologne : « Musique d’Afrique »
43- SATE : « RedBlack & Blue »
44- SCHWAB – SORO : « Volons »
45- SKADEDYR : « Culturen »
46- Wadada Leo SMITH : « America’s National Parks »
47- SONUS INENARRABILIS : « Nine Live plays the music of John Clark »
48- Kandace SPRINGS : « Soul Eyes »
49- Al STRONG : « Love Strong – Volume 1 »
50- THE PARADISE BANGKOK MOLAM INTERNATIONAL BAND : « Planet Lam »
51- THREE BLIND MICE : « Three Blind Mice »
52- URSUS MINOR And More : « What Matters Now »
53- Jordan YOUNG : « Jazz Jukebox »
54- Daniel ZIMMERMANN : « Montagnes russes »


Cyril ACHARD Duo : « Visitation »

info document -  voir en grand cette image
Cyril Achard est directeur technique de l’EF2M, école de formation professionnelle à Marseille : un gage de compétence ! Quand il enregistre en duo guitare-saxophone avec Géraldine Laurent, autant dire que le qualité est au rendez-vous et permet un dialogue papillonnant sur de fines mélodies.

> ACM Jazz Label - ACM74 / www.cyrilachard.com

Cyril Achard : guitare acoustique, compositions / Géraldine Laurent : saxophone alto

01. Un sur Avril / 02. La valse d’Elsa / 03. Visitation / 04. Bella notte / 05. Estate / 06. Romanza / 07. Une muse danse / 08. Chant d’un ciel ému / 09. Insensatez // Enregistré à Paris le 27 août 2015 par Christophe Dal Sasso.


AZIZA : « Aziza »

info document -  voir en grand cette image
Regardez le casting ! C’est le nouveau groupe de Dave Holland : un « all-stars » qui propose une musique charnue de haut niveau. Ils sont tous très brillants et rivalisent de prouesses techniques. Cela suffit-il pour que la musique captive et surprenne ?

> Dare2Records / Red Eye

Dave Holland : contrebasse / Chris Potter : saxophones ténor et soprano / Lionel Loueke : guitare / Eric Harland : batterie

01. Aziza Dance / 02. Summer 15 / 03. Walkin’ the Walk / 04. Aquila / 05. Blue Sufi / 06. Finding the Light / 07. Friends / 08. Sleepless Night // Enregistré récemment aux USA.


Eve BEUVENS : « Heptatomic »

info document -  voir en grand cette image
À la tête se son septet « Heptatomic », la pianiste belge Eve Beuvens exprime tout son talent de compositrice (mélodies riches, subtiles et raffinées) et d’arrangeuse (une science très maîtrisée des alliages de timbres). Un disque qui ne nous aura pas laissé indifférent. Très belle découverte (pour nous) même si on connaît déjà certains musiciens comme le trompettiste Laurent Blondiau.

> Igloo Records - IGL264 / Socadisc

Eve Beuvens : piano, compositions / Laurent Blondiau : trumpet, bugle / Grégoire Tirtiaux : saxophones alto et baryton / Sylvain Debaisieux : saxophone ténor / Benjamin Sauzereau : guitare / Manolo Cabras : contrebasse / Lionel Beuvens : batterie

01. Winter Evening Walk / 02. Silly Sally / 03. Lettre du Scribe à la Joconde / 04. No Way out Running / 05. Scratching Mermaids / 06. Les Roses de Saadi / 07. Ware Games / 08. My T.T.T. / 09. The Swan and I / 10. Dusk / 11. If, Food, Love // Enregistré à Bruxelles (Belgique) en novembre, décembre 2016 et janvier 2016.


Laurent BONNOT : « Hermit’s Dream »

info document -  voir en grand cette image
« Je suis un grand défenseur de la basse électrique ; c’est une telle galère, la basse fretless en particulier ! » nous disait Alain Soler en 2011 (lire ici...). Pas étonnant donc que ce « semeur de jazz en Val de Durance » fasse une place à Laurent Bonnot sur le Label Durance dont il est une cheville ouvrière essentielle. Vous pourrez donc écouter avec bonheur ce quartet de haut-vol (Lazarevitch, Dehors, Collignon, excusez du peu !). Presque de la musique de chambre, sans batterie mais qui « pulse » malgré tout.

> Label Durance - DURANCE LBO22016 / Orkhêstra

Laurent Bonnot : basses électriques fretless et 8 cordes / Serge Lazarevitch : guitare électrique / Laurent Dehors : clarinette, clarinette basse / Médéric Collignon : voix, saxhorn, bugle (4 et 5)

01. Le Clan Des Hirsutes / 02. Chien De Faience / 03. Un Nouvel Age / 04. A Last Request / 05. Une Apres-Midi (P. Perchaud) / 06. Hermit’s Dream / 07. Les Belles Flanantes / 08. Ballad For Folks // Enregistré au studio Les Egreffins (Videlles) en juillet 2015 par Nicolas Charlier.


Itamar BOROCHOV : « Boomerang »

info document -  voir en grand cette image
À 32 ans, le trompettiste israélien Itamar Borochov arrive sur le Label Laborie avec ce disque en quartet. Comme nombre de ses compatriotes musiciens « de jazz », il imagine une musique hybride qui s’appuie sur les fondamentaux du jazz pour intégrer des mélodies inspirées par ses origines. Instrumentiste brillant, il a su s’entourer de musiciens qui ont « du répondant ».

> LaBorie Jazz - LJ36 / Socadisc

Itamar Borochov : trompette, voix sur 9 / Michael King : piano / Avri Borochov : contrebasse, oud (8 et 9), sazbush et voix (9) / Jay Sawyer : batterie

01. Tangerines / 02. Shimshon / 03. Eastern Lullaby / 04. Jones Street / 05. Adon Olam / 06. Jaffa Tune / 07. Avri’s Tune / 08. Ça va bien / 09. Wanderer Song / 10. Prayer // Enregistré récemment en France (Studio Sextan).


Marc BOUTILLOT Quartet : « Lumières sur la nuit »

info document -  voir en grand cette image
Au départ c’est une musique de film (« Lumière sur la nuit » de Frédéric Sauzay) qui est développée, explorée en quartet dans une formule plutôt sobre. Musique aux d’atmosphères nuancées (le swing est là aussi) proposée par une formation qui partage une approche sensible et fine, pilotée par les clarinettes du compositeur/leader, Marc Boutillot.

> Classsiquez - Chanteloup Musique - 3 770003 837411 / UVM

Marc Boutillot : compositions, clarinette, clarinette basse / Léonida Fava : guitare / Philippe Monge : contrebasse / Julien Augier : batterie

01. Intro Instant suspendu / 02. Instant suspendu / 03. Ivresse amoureuse / 04. L’ombre d’un rêve / 05. Intro Etrange procession / 06. Etrange procession / 07. L’avance , côte à côte / 08. Et tourne t’elle bien rond ? / 09. Nostalgie d’un moment partagé / 10. Les ondes à la surface / 11. Haletant, jusqu’au bout / 12. Intro Et valsent les étoiles / 13. Et valsent les étoiles // Enregistré en septembre 2015 au studio Bopcity – Paris.


BRIBES 4 : « Bribes 4 »

info document -  voir en grand cette image
Bribes est une des émanations du bouillonnant (et généralement iconoclaste) Collectif Coax. Le duo initial (Clerc-Renaud / Gesser) est devenu quartet et on a plaisir à retrouver dans ce contexte free-rock instable et ludique la voix d’Isabel Sörling, décidément très demandée ces temps-ci (Airelle Besson quartet etc.).

> Coax Records – Le Ton Vertical - COAX030BRI41 / www.collectifcoax.com/bribes4

Romain Clerc-Renaud : piano, clavier / Geoffroy Gesser : saxophone ténor / Isabel Sörling : voix / Yann Joussein : batterie, électronique

01. Josie / 02. Henkan / 03. Henry Cash / 04. 123 / 05. Ciel / 06. II / 07. Free Vorn / 08. I II / 09. Trap / 10. Neaissem III / 11. Tekn / 12. Human / 13. Norde / 14. Time To Leave // Enregistré à La Fraternelle de Saint-Claude (39) en novembre 2015.


Ray CHARLES Orchestra : « Zurich 1961 – Swiss Radio Days Jazz series 41 »

info document -  voir en grand cette image

On a rarement l’occasion d’évoquer des enregistrements de Ray Charles dans nos pages. Celui-ci vaut le détour car en cet automne 1961, la plupart des arrangements de l’orchestre du pianiste-vocaliste sont confiés à son ami Quincy Jones. Un bel exemple d’équilibre entre la voix et l’orchestre lors d’un concert ponctué par les inévitables tubes du grand Ray (et de ses Raelettes).

> TCB The Montreux Jazz Label - 02412 / Socadisc

Ray Charles : piano, voix / Marcus Belgrave, Wallace Davenport, Phil Guilbeau, John Hunt : trompettes / Henderson Chambers, Dickie Welles, Keg Johnson : trombones / Rudy Powell, Hank Crawford, David Newman, Don Wilkerson, Leroy Cooper : anches, flûtes / Elbert « Sonny » Forriest ; guitare / Edgar Willis : contrebasse / Bruno Carr : batterie / Quincy Jones : arrangements 1, 2, 9, 10, 11, 17 / Priscilla « Pat » Lyles, Maggie Hendricks, Gwen Berry, Darlene McCrea : voix (The Raelettes)

01. Happy Faces / 02. Along Came Betty / 03. My Baby / 04. Sticks And Stones / 05. Georgia On My Mind / 06. Blue Stone / 07. Margie / 08. Hit The Road, Jack / 09. The Birth Of A Band / 10. I Remember Clifford / 11. Come Rain Or Come Shine / 12. Ghana / 13. I Believe To My Soul / 14. I’ve Got News For You / 15. Misty / 16. I Wonder / 17. Ray Minor Ray // Enregistré en concert à Zurich le 18 octobre 1961.


COM’BACH Trio : « Com’bach Trio »

info document -  voir en grand cette image
Smoking et nœud papillon soulignent le sérieux de l’entreprise. Il est question là de « grande musique » traitée à la sauce « jazz ». La formule n’est pas récente (on pense inévitablement à Jacques Loussier) mais ces trois messieurs également brillants musiciens souhaitent se démarquer. Si leur intitulé évoque Bach, ils élargissent le champ de Vivaldi à Stravinsky. Sérieux !

> Autoproduction / www.lamusiquequinousentoure.fr

Cédric Lemire : piano / Jean-Bernard Leroy : batterie / Jean Jandaly : contrebasse

01. Caprice n°24 (Paganini) / 02. Lettre à Elise (Beethoven) / 03. Jazz suite n°2 valse n°2 (Chostakovitch) / 04. L’oiseau de feu (Stravinsky) / 05. La Badinerie (J.S.Bach) / 06. Nocturne Op 9 n°2 (Chopîn) / 07. Les quatre saisons (Vivaldi) / 08. Marche funèbre d’une marionnette (Gounod) / 09. Sarabande (Haendel) / 10. Prelude Op 28 n°4 (Chopin) // Enregistré en France en avril 2016.


DAM’NCO : « From Paris With Love »

info document -  voir en grand cette image

Balade dans un Paris multiculturel guidés par Damien Schmitt et son équipe de résidents parisiens en suivant les petites ficelles de la fusion relookée années 2000... Musique « moderne » nous dit-on qui nous rappelle les années 80 et la mode du « synthétique ». Ça plaira aux amateurs du genre.

> Musikland - MK49002 / UVM

Damien Schmitt : batterie / Michael Lecoq : claviers / Michel Alibo : basse / Stéphane Édouard : percussions / Yann Negrit : guitare / Fred Dupont : talk-box, claviers

01. From Paris WIth Love / 02. Barbès / 03. Catacombs / 04. Under the bridge / 05. French Kiss / 06. Tour Eiffel / 07. 18eme Arrondissement // Enregistré récemment en France.


Pierre De BETHMANN Medium Ensemble : « Volume 2 – Exo »

info document -  voir en grand cette image
Les grandes formations reviennent, on le constatera encore dans notre collection de disques du mois. Pierre de Bethmann retrouve ici son Medium Ensemble : de sacrées pointures qui savent tenir leur place dans un orchestre et donner de la voix en solistes quand c’est leur tour. Ce double album permet d’apprécier l’écriture et les arrangements du pianiste fin mélodiste. Belle formation.

> Aléa - ALÉA008 / Socadisc (parution le 4/11/2016)

Pierre de Bethmann : Fender Rhodes, piano / Chloé Cailleton : voix / Stéphane Guillaume : flûte, flûte alto / Sylvain Beuf : saxophone alto / David El-Malek : saxophone ténor / Thomas Savy : clarinette basse / Sylvain Gontard : trompette, bugle / Baptiste Germser : cor / Denis Leloup : trombone / Bastien Stil : tuba / Simon Tailleu : contrebasse / Karl Jannuska : batterie

CD1 : 01. Exo / 02. Attention / 03. Hors champ IV / 04. Ton sur ton / 05. Du calme / 06. Hors champ II // CD2 : 01. Des mesures préalables / 02. Des mesures / 03. Hors champ / 04. Moderato / 05. Panser et penser / 06. Hors champ III / 07. Complexe // Enregistré en juin 2016 au Studio Ferber, Paris.


Guylain DEPPE : « Two Faces - Songs and Unsongs »

info document -  voir en grand cette image
Guylain Deppe compte parmi ses relations un certain Martial Solal mais aussi Richie Beirach. Du premier, il a retenu cette capacité à faire du jazz avec de tout (C’est le Marc-Michel qui a Perdu son Fa...) et non sans humour. Du second, il a compris le sens de l’ouverture curieuse et la virtuosité bien assumée. Ce pianiste originaire du Mans a donc tout le potentiel pour capter l’attention des auditeurs d’autant plus qu’il est fort bien encadré dans ce trio.

> Cristal Records - CR251 / Harmonia Mundi

Guylain Deppe : piano, compositions / Marc-Michel Le Bévillon : contrebasse / Stéphane Huchard : batterie

01. Funk You Very Much / 02. Harasam / 03. Serial Killer Blue / 04. Fabiology / 05. C’est le Marc-Michel qui a Perdu son Fa / 06. Le Cas Noé / 07. Trilogie Boogie : Sept Temps de Reflexion - Sous un Reve Berbère - Jeu de Quartes / 08. Lia Reve / 09. Mateology / 10. Anatonale / 11. Ben and Breakfast + Initials P.P. / 12. Chic to Chick / 13. Stone’s Cello’s Tone / 14. I Hate Chocolate // Enregistré récemment à Rochefort (France).


Diwi DHARMAWAN : « Pasar Klewer »

info document -  voir en grand cette image
Ce printemps 2016, nous vous présentions le « So Far So Close » que ce pianiste indonésien avait enregistré en Californie. « Pasar Klewer » nous semble beaucoup plus original et intéressant, moins « fusion », plus acoustique. Enregistré à Londres, cet ensemble cosmopolite combine habilement jazz et musiques orientales. Belle prestation de Gilad Atzmon, un proche (entre autres) de Robert Wyatt auquel Dwiki Dharmawan emprunte d’ailleurs une chanson.

> MoonJune Records - MJR081 / www.moonjune.com

Dwiki Dharmawan : piano / Yaron Stavi : contrebasse, basse / Asaf Sirkis : batterie, percussions / Mark Wingfield : guitare (1 & 4 CD1 ; 4 & 6 CD2) / Nicolas Meier : glissentar (2 & 5 CD 1 ; 1 CD 2), guitare acoustique (3 & 5, CD 2) / Gilad Atzmon : clarinette, saxophone soprano / Boris Savoldelli : voix / Aris Daryono : voix, gamelan, kendang, violon rebab 3-cordes / Peni Candrarini : voix / Gamelan Jess Jegog : orchestre gamalan (3 CD 1) / Balinese Frogs : voix (3 CD 2)

CD1 : 01. Pasar Klewer / 02. Spirit Of Peace / 03. Tjampuhan / 04. Forest (Wyatt) / 05. London In June // CD2 : 01. Lir Ilir (trad) / 02. Bubuyu Bulan (Corda) / 03. Frog Dance / 04. Life It Self / 05. Purnama / 06. Forest (Instrumental) (Wyatt) // Enregistré à Londres en juin 2015.


Lucy DIXON : « Lulu’s Back In Town »

info document -  voir en grand cette image
En avril 2011, je découvrais Lucy Dixon dans l’éclectique « One Too ». Cette fois la talentueuse chanteuse britannique, aidée de son compatriote producteur et batteur Steve Argüelles se tourne vers le swing à l’ancienne teinte de jazz manouche. Elle chante mais excelle aussi dans le jeu de claquettes. Rétro et frais : ça ne se refuse pas.

> dStream / L’Autre Distribution

Lucy Dixon : voix, claquettes, batterie sur 4 / Samy Daussat : guitare / David Gastine : guitare / Sébastien Gastine : contrebasse / Laurent De Wilde : piano / Steve Argüelles : batterie et percussions / Umlaut Big Band horns avec Pierre-Antoine Badaroux : sax alto et arrangements de cuivres et anches ; Louis Laurain : trompette ; Geoffroy Gesser : saxophone ténor et clarinette ; Fidel Fourneyron : trombone

01. No Strings / 02. Undecided / 03. Shall We Dance / 04. Lulu’s Back In Town / 05. Running Wild / 06. Living In A Great Big Way / 07. Get Happy / 08. Fascinating Rhythm / 09. Darling je vous aime beaucoup / 10. It Don’t Mean A Thing / 11. After You’ve Gone / 12. Nagasaki / 13. When Somebody Thinks You’re Wonderful / 14. When I Get Low I Get High / 15. Me Myself And I // Enregistré récemment en France par Philippe Teissier du Cros. Produit par Steve Argüelles.


ÉNERGIE NOIRE : « Solid Water »

info document -  voir en grand cette image
Après « Loitering The Loop » (2015 - Oui, on aime ! CultureJazz) qui nous emmenait en balade à Chicago, on retouve le duo breton Énergie Noire sur ses terres en 30cm 45 tours avec quelques invités... de Chicago. Une des propositions les plus intéressantes du moment dans l’alliage/alliance entre musique acoustique et électronique, toujours dans la proximité des univers de Steve Coleman.

> Offoron (30cm – 45tours) - #18 / www.offoron.bandcamp.com

Nicolas Péoc’h : saxophone alto, flûte / Vincent Raude : électronique, guitare /+/ Steve Berry : trombone / Irvin Pierce : saxophone ténor / Mazz Swift : violon / Olivier Pellan : batterie / McBrid : voix

A1. Solid Water / A2. Endless Expansion / B1. Mr White / B2. Equated // Enregistré dans le Finistère par Vincent Raude en octobre et novembre 2015.


EYM Trio : « Khamsin »

info document -  voir en grand cette image
Le titre de cet album évoque un vent chaud, sec, violent et poussiéreux qui souffle en Afrique du Nord. On en déduira à juste titre que les musiques du bassin méditerranéen influencent celle du EYM trio. D’excellents musiciens qui proposent un voyage musical coloré pimenté par la présence de brillants invités.

> Autoproduction / www.eymtrio.com

Élie Dufour : piano / Marc Michel : batterie / Yann Phayphet : contrebasse /+/ Mohamed Abozekry : oud sur 2 et 12 / Marian Badoï : accordéon sur 5 et 11

01. Ginkgo biloba / 02. Khamsin / 03. Little Zephir / 04. Le Lours de Kuala Lumpur.Part 1 / 05. Le Lours de Kuala Lumpur.Part 2 / 06. Interlude India / 07. Bengaluru / 08. Marie­Claire / 09. Möbius Strip / 10. Interlude Romania / 11. Le vent des Carpates / 12. Mirages // Enregistré au Studio de Meudon en 2016.


Nicolas FOLMER : « & The Horny Tonky Experience »

info document -  voir en grand cette image
La présence de deux titres remixés en « radio edit » est révélatrice de la volonté de l’auteur de toucher le plus grand nombre avec une musique assez clinquante. De la production studio impeccablement réalisée mais trop « produite » et pré-fabriquée pour nous séduire.

> Cristal Records - CR247 / Harmonia Mundi

Nicolas Folmer : trompette / Olivier Louvel : guitare, mandoline, saz / Laurent Coulondre : claviers / Julien Herné : basse / Damien Schmitt : batterie / Antoine Favennec : saxophones /+/ Thomas Cœuriot : guitare / Michel Casabianca : percussions

01. Waddle / 02. Safari / 03. Eagle Dream / 04. Pangea / 05. Take The DeLorean / 06. From Cirrus / 07. Freedom Nature / 08. Waddle Radio Edit / 09. Safari Radio Edit / 10. Eagle Dream Radio Edit / 11. Pangea Radio Edit / 12. Take The DeLorean Radio Edit / 13. From Cirrus Radio Edit / 14. Freedom Nature Radio Edit // Enregistré récemment à Montgeron (Essonne – France).


FREE NELSON MANDOOMJAZZ : « The Organ Grinder »

info document -  voir en grand cette image
Parmi leurs influences, les trois écossais de Free Nelson Mandoomjazz revendiquent autant Black Sabbath que Sun Ra ou Sonny Rollins. Sur une structure rythmique en béton armé, le saxophone alto un peu caractériel de Rebecca Sneddon oscille entre la mélodie du chant et des phases de délire incontrôlé. Qu’on ne s’effraie pas, cette musique pas forcément cool ne manque ni d’intérêt ni de références au jazz.

> Rare Noise Records - RNR068 (CD, LP, numérique) / Differ-Ant

Colin Stewart : basse électrique / Paul Archibald : batterie et percussions, piano sur 5, orgue sur 11 / Rebecca Sneddon : saxophone alto /+/ Luc Klein : trompette sur 2, 5, 6, 9 / Patrick Darley : trombone sur 4 et 6

01. Open The Gate / 02. You are old, Father William / 03. Funambule / 04. The Woods / 05. Calcutta Cutie / 06. Lora / 07. Bicycle Day / 08. Inferno Pt.1 / 09. Shapeshifter / 10. Always go left in the maze / 10. Om // Enregistré récemment en Écosse.


Macha GHARIBIAN : « Trans Extended »

info document -  voir en grand cette image
Macha Gharibian « chante naturellement comme on raconte des histoires en visant l’expression et l’authenticité. C’est aussi (surtout ?) une pianiste de formation classique qui est tombée dans le jazz depuis 2005, à New-York, en rencontrant des musiciens des plus recommandables comme Craig Taborn ou Jason Moran..., le saxophoniste Ravi Coltrane ou le trompettiste Ralph Alessi » écrivais-je en 2013 à l’écoute de l’album « Mars ». « Trans Extended » conforte ces propos : la musique prend de l’épaisseur et du relief avec la contribution de remarquables musiciens. Envoûtant.

> Jazz Village - JV9570132 / Harmonia Mundi

Macha Gharibian : chant, piano, Fender Rhodes, Wurlitzer / Théo Girard : contrebasse, chant
(2) / Alexandra Grimal : saxophones soprano et ténor (2, 6, 7, 12), chant (2, 10) / Matthias Mahler : trombone (1, 3, 4, 6, 7, 10, 12) / Fabrice Moreau : batterie (1, 4, 6,
8, 10, 11, 12) / Dré Pallemaerts : batterie (2, 3, 5, 7), kanjira (6) / David Potaux-Razel
 : guitare (1, 2, 3, 5, 6, 10, 11) / Tosha Vukmirovic : saxophone ténor (1, 3, 6, 10), kaval (4, 9)

01. I Who Have Nothing / 02. M Train / 03. Let The World Re-begin / 04. Marmashen / 05. There Was a Child / 06. Saskatchewan / 07. Mount Kurama / 08. Anoushes / 09. Midnight Song / 10. Amarcord / 11. Leaving / 12. End of the Road // Enregistré par Gérard de Haro
et Nicolas Baillard au Studio La Buissonne, Pernes-les-Fontaines, France, du 11 au 14 janvier 2016.


Rosario GIULIANI - Luciano BIONDINI – Enzo PIETROPAOLI – Michele RABBIA : « Cinema Italia »

info document -  voir en grand cette image
Un petit bijou qui nous vient d’Italie sur l’excellent label Via Veneto Jazz. Avec simplicité et naturel, ces quatre musiciens façonnent à leur manière quelques musiques de films emblématiques. Une approche ludique et débonnaire dans laquelle excelle Michele Rabbia, ce merveilleux percussionniste qui sait aussi imaginer des ambiances sonores d’une grande sensibilité. Le tout a été enregistré à la Casa Del Jazz, cette remarquable maison du jazz romaine (lire ici - CultureJazz 2008).

> Via Veneto Jazz – Jando Music - VVJ110 / Socadisc

Rosario Giuliani : saxophones alto et soprano / Luciano Biondini : accordéon / Enzo Pietropaoli : contrebasse / Michele Rabbia : batterie, percussions, électronique.

01. La Strada (Rota) ∕ 02. Nuovo Cinema Paradiso (Morricone) / 03. 8 e 1/2 (Rota) / 04. Deborah’s Theme (Morricone) / 05. Bianco e Nero (Giuliani) / 06. Impro-Romeo e Giulietta (Biondini-Giuliani-Rota) / 07. What Is There What Is Not (Biondini) / 08. La Dolce Vita (Rota) / 09. C’era Una Volta Il West (Morricone) // Enregistré récemment à la Casa Del Jazz (Rome).


Robert GLASPER Experiment : « ArtScience »

info document -  voir en grand cette image
Ça commence très jazz sur tempo vif pendant moins de deux minutes : This Is Not Fear, n’ayez pas peur fans du Robert Glasper Experiment, ça ne durera pas puisque le morceau s’achève sur une rythmique très hip-hop pour la présentation du groupe ! Voilà donc le nouvel album du pianiste texan, une sorte de manifeste artistique social et culturel dans un esprit et une esthétique totalement « actuels ».

> Blue Note / Universal

Robert Glasper : claviers / Casey Benjamin : saxophones / Derrick Hodge : basse / Mark Colenburg : batterie

01. This Is Not Fear / 02. Thinkin Bout You / 03. Day To Day / 04. No One Like You / 05. You And Me / 06. Tell Me A Bedtime Story / 07. Find You / 08. In My Mind / 09. Hurry Slowly/ 10. Written In Stone / 11. Let’s Fall In Love / 12. Human // Enregistré récemment aux USA.


Thomas GRIMMONPREZ Trio : « Kaleidoscope »

info document -  voir en grand cette image
Après l’album Bleu paru en 2009, on retrouve le batteur-leader Thomas Grimmonprez avec ce Kaléidoscope. Autant dire que couleurs et lumière comptent dans l’inspiration de ce fin compositeur. « Bleu, c’est une musique qui touche le cœur et le corps, rythmes dansants et mélodies chantantes simplement et étroitement mêlés. » lisait-on dans nos pages il y a sept ans déjà. On retrouve les mêmes qualités dans ce nouvel album avec encore un peu de maturité en plus... et le présence du piano acoustique que Jérémie Ternoy associe subtilement au Fender Rhodes. Un trio qui tourne rond et suscite des émotions positives. Très beau disque !

> Circum-Disc - microcidi008 / http://www.circum-disc.com/

Thomas Grimmonprez : batterie, compositions / Jérémie Ternoy : piano, Fender Rhodes / Christophe Hache : contrebasse

01. Morning Running / 02. Deep Breath / 03. Fragile Balance / 04. The Nap / 05. Rain Dance / 06. Peace of Mind / 07. Meeting Place / 08. Spicy Chocolate / 09. Sweet White Wine / 10. Fresh Wind / 11. Unspoken // Enregistré à La Malterie (Lille) du 21 au 23 décembre 2015 par Peter Orins.


HARVEST : « Harvest »

info document -  voir en grand cette image
Ces trois musiciens pleins de fougue et d’imagination n’étaient pas nés quand parut Harvest, l’album désormais légendaire de Neil Young (en 1972). Cela n’empêche pas ces membres du Tricollectif de détricoter malicieusement la musique du guitariste-chanteur pour en donner une lecture pour le moins surprenante et poétique en deux longues parties.

> Tricollectif - TRICO07 / www.tricollectif.fr

Guillaume Aknine : guitare acoustique, banjo, harmonica / Jean Dousteyssier : clarinettes, harmonica, guitare / Jean-Brice Godet : clarinettes, harmonica, guitare, radio

01. Part 1 / 02. Part 2 // Enregistré récemment à Souzy-La-Briche (France).


Taylor HO BYNUM PlusTet : « Enter the PlusTet »

info document -  voir en grand cette image
Je ne répéterai pas tout le bien que je pense de ce nouvel album de Taylor Ho Bynum puisqu’il vient d’être chroniqué dans les pages de CultureJazz ! On suivra donc le lien pour en savoir plus (...ici...). Entrez donc dans l’univers du PlusTet ! OUI, on aime !

> Firehouse 12 Records / http://firehouse12records.com/ (parution le 28/10/2016)

Taylor Ho Bynum : direction, cornet / Nate Wooley, Stephanie Richards : trompette / Vincent Chancey : cor / Steve Swell : trombone / Bill Lowe : trombone basse, tuba / Jim Hobbs : saxophone alto / Ingrid Laubrock : saxophones ténor et soprano / Matt Bauder : saxophones ténor et baryton / Jason Kao Hwang : violon et alto / Tomeka Reid : violoncelle / Mary Halvorson : guitare / Jay Hoggard : vibraphone / Ken Filiano : contrebasse / Tomas Fujiwara : batterie

01. Sleeping Giant / 02. Three (for Me We and Them) / 03. That Which Only... Never
Before
// Enregistré récemment aux USA.


IM WALD : « Orion »

info document -  voir en grand cette image
Avec Im Wald, partez explorer la forêt imaginaire et mystérieuse d’Orion illustrée sur le poster glissé dans la pochette. Pour mieux comprendre la quête de ces quatre musiciens improvisateurs (suisses, allemands...) réunis à Berlin, on pourra lire le texte de l’écrivain suisse Berni Doesseger (au verso du poster) qui redéfinit LA musique au-delà des barrières des genres. On écoutera donc d’une oreille bien présente le minimalisme subtil de cette musique-là.

> Wide Ear Records - WER022 / http://www.wideearrecords.ch

Tobias Meier : saxophone alto, compositions / Matthias Spillmann : trompette / Frantz Loriot : alto / Nicola Romanò : violoncelle / Raffaele Bossard : contrebasse

01. Flächen / 02. Nebulae / 03. Orion // Enregistré à Berlin en mars 2016.


Norah JONES : « Day Breaks »

info document -  voir en grand cette image

Même s’il y a du beau monde autour de Norah Jones, vous pourrez oublier ce disque gentillet, en faire l’économie, et acquérir/écouter plutôt celui de Macha Gharibian, par exemple (voir plus haut, ici...). Entre les deux, y’a pas photo !

> Blue Note - 07/10/16 / Universal

Norah Jones : voix, piano (?) /+/ Wayne Shorter : saxophones / Dr. Lonnie Liston Smith : orgue / Brian Blade : batterie…

01. Burn / 02. Tragedy / 03. Flipside / 04. It’s A Wonderful Time For Love / 05. And Then There Was You / 06. Don’t Be Denied / 07. Day Breaks / 08. Peace / 09. Once I Had a Laugh / 10. Sleeping Wild / 11. Carry On / 12. African Flower (Fleurette Africaine) // Enregistré récemment aux USA.


Ray LEMA – Laurent De WILDE : « Riddles »

info document -  voir en grand cette image
Des racines différentes (l’Afrique, l’Europe) se rejoignent pour alimenter leur arbre du jazz. Ray Lema et Laurent De Wilde ont en commun un certain amour du swing (des swings ?) et de l’improvisation. Ils se connaissent depuis des lustres et il est tout naturel que leur dialogue soit fructueux. Mentionnons le troisième homme de ce disque, Dominique « Dume » Poutet en charge du mixage, le complice habituel de Laurent de Wilde

> Gazebo – One Drop - GAZ127 / L’Autre Distribution

Ray Lema : piano / Laurent de Wilde : piano

01. Intro / 02. Cookies / 03. Fantani / 04. Riddles / 05. Congo Rag / 06. Too Many Keys / 07. The Wizard / 08. Liane Et Banian (de Wilde) / 09. Matongue (Lema) / 10. Around The World In A Day (Prince-Nelson-Coleman) / 11. Fantani Radio Edit // Enregistré en mai 2016 au Studio de Meudon.


LES COMPTES DE KORSAKOFF : « Ghost Train »

info document -  voir en grand cette image
À propos de ce groupe, on pourra (re)lire ce qu’écrivait Florence Ducommun sur CultureJazz.fr à la suite de leur participation au Tremplin Jazz d’Avignon en 2015 (...ici...). Un avis nuancé que nous partageons à l’écoute de ce nouveau disque basé sur une narration dans un esprit plus rock que jazz, de notre point de vue. Indiscutablement, il y a du travail derrière ce projet.

> Puzzle - PUZZLE0504198505-1 / Inouïe Distribution

Geoffrey Grangé : basse, Voix / Guillaume Pluton : trompette, arrangement / Diego Fano : saxophone alto / Paco Andreo : euphonium, trombone à pistons / Marie-Claude Condamin : violoncelle / Olivier Valcarcel : guitare / Christophe Blond : piano / Quentin Lavy : batterie

01. Sailing out of sight / 02. Monologue of the beggar / 03. Jellyfish / 04. Ghost Train / 05. Hour of wolf / 06. The boat which didn’t sink - Le Projectionniste / 07. Night Flight - Le Projectionniste / 08. Le Temps - Le Projectionniste // Enregistré récemment en France.


Elisabeth LOHNINGER : « Eleven Promises »

info document -  voir en grand cette image
Chanteuse d’origine autrichienne installée aux États-Unis depuis plus de 20 ans, Elisabeth Lohninger enchaîne les enregistrements dans des styles différents à la recherche du succès mais au prix d’une banalité qui nous fera vite oublier son nom... À moins que...

> Jazz Sick records - 5097 JS / www.jazzsick.com

Elisabeth Lohninger : voix / Walter Fischbacher : piano / Goran Vujic : basse / Ulf Stricker : batterie /+/ Ben Butler : guitare sur 5, 9 / Gary Schreiner : harmonica chromatique sur 7 / Pete McCann : guitare sur 1, 3.

01. When We Were Young / 02. The Girl From Ipanema (Jobim) / 03. Take My Picture While I’m Smiling / 04. Eleven Promises / 05. Birthday Girl / 06. And If / 07. Mellow Moon Moaning / 08. Each Time You Leave / 09. Hold On / 10. Merry Go Round / 11. Circles / 12. Ya Mi Corazon // Enregistré récemment en Allemagne.


MALIA : « Malawi Blues / Njira »

info document -  voir en grand cette image
Originaire de la République du Malawi (Afrique du Sud-Est), Malia a passé de nombreuses années à Londres avant d’enregistrer ses premiers disques en France puis de collaborer avec différents musiciens. On apprécie son grain de voix chaleureux et à peine voilé mais la musique ne nous transporte pas vraiment, à quelques exceptions près (Chipadzuwa, et une version assez touchante de Moon River par exemple ...).

> MPS – Pias - 0211383MS1P / Pias

Malia : voix / Alew Wilson : piano + programmations / Dimitris Christopoulos : contrebasse / Edwin Sanz : batterie et percussions /+/ Ahmed Fofana : guitares

01. Malawi Blues - Njira / 02. Love Is Holding Both Our Hands / 03. Chipadzuwa / 04. Let Me Breathe / 05. Disgrace / 06. The Seed / 07. Black Widow / 08. Moon River / 09. Friendship / 10. Wonder Of The World // Enregistré récemment en Allemagne (?).


Donny McCASLIN : « Beyond Now »

info document -  voir en grand cette image
Depuis quelques années, le saxophoniste Donny McCaslin a opté pour une instrumentation très électrique dans ses propres disques tout en conservant les grandes qualités de son jeu, les nuances en moins (il est souvent « à fond »). Avec ce nouveau disque, il veut rendre hommage à David Bowie qu’il a pu accompagner avant que celui-ci ne disparaisse. La musique est très sophistiquée mais un peu étouffante de notre point de vue.

> Motema - 234310 / Harmonia Mundi

Donny McCaslin : saxophone ténor, flûte, flûte alto, clarinette / Tim Lefebvre : basse électrique / Mark Guiliana : batterie / Jason Lindner : claviers /+/ Nate Wood : guitare sur 2 / Jeff Taylor : voix sur 2 / David Binney : synthétiseurs additionnels, voix sur 5 et 9.

01. Shake Loose / 02. A Small Plot of Land (Bowie, Eno...) / 03. Beyond Now / 04. Coelacanth 1 (Deadmau5) / 05. Bright Abyss / 06. Faceplant / 07. Warszawa (Bowie-Eno) / 08. Glory / 09. Remain (Mutemath) // Enregistré à New York du 4 au 6 avril 2016.


Kim MYHR : « Bloom »

info document -  voir en grand cette image
Kim Myhr est un musicien emblématique de la scène expérimentale norvégienne. En mars dernier, nous vous présentions une facette orchestrale de son travail avec le Trondheim Jazz Orchestra (...ici...). Voici son travail en solo entouré de dispositifs électroniques en cinq plages au développement assez linéaire.

> Hubro - HUBROCD2578 / Outhere distribution

Kim Myhr : guitares acoustiques et électriques 6 et 12 cordes, zither, électronique

01. Sort Sol / 02. O Horizon / 03. Swales fell / 04. Peel me / 05. Milk run sky // Enregistré à Oslo (Norvège) en octobre et décembre 2015.


ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ – Olivier BENOIT : « Europa – Rome »

info document -  voir en grand cette image
Pour cette nouvelle création de son Orchestre National de Jazz, Olivier Benoit a laissé le soin d’écrire les partitions à Benjamin de La Fuente (In Vino Veritas) et Andrea Agostini (Rome : A Tone Poem Of Sorts). Il a également laissé la guitare à Didier Aschour pour rester dans l’ombre à la direction artistique. Les deux œuvres sont denses, complexes, d’une grande richesse orchestrale (gros boulot de mise en place, bravo les musiciens !) au risque de paraître un peu froides et austères. À écouter aussi sur scène, sans doute.

> ONJ records - 444444 / L’Autre Distribution

Olivier Benoit : direction artistique / Jean Dousteyssier : clarinettes / Alexandra Grimal : saxophones ténor et soprano / Hugues Mayot : saxophone alto / Fabrice Martinez : trompette / Fidel Fourneyron : trombone / Théo Ceccaldi : violon, alto / Sophie Agnel : piano / Paul Brousseau : claviers / Didier Aschour : guitare / Sylvain Daniel : basse électrique / Éric Echampard : batterie

01-06 : « In Vino Veritas » (Benjamin de La Fuente) - 01. Esuberanza 1 / 02. La scena 1 - dal fiato al armonia / 03. Esuberanza 2 / 04. Le Capane trasformazione / 05. Un altro eccesso / 06. La scena 2 - nella trattoria / 07-19 : « A Tone Poem Of Sorts » (Andrea Agostini) - 07. Espace / 08. Which way to Rome / 09. Beta+ World City / 10. Nachtstück I (I fori imperiali, una sera d’inverno) / 11. Nachtstuck II (Buio) / 12. Topology part 0 / 13. Topology part 1 / 14. Nachtstuck III (Natura morta) / 15. Topology part 2 / 16. 25 avril 2015 Crying for sister Kathmandu / 17. Which way out of Rome / 18. A retromodernist dance number / 19. Temps // Enregistré aux studios ICP (Bruxelles – Belgique) en février-mars 2016.


Émile PARISIEN Quintet with Joachim KÛHN : « Sfumato »

info document -  voir en grand cette image
Le Snake, comme le surnomme affectueusement son copain Vincent Peirani, qui fait à la fois le charmeur (au soprano) et le serpent (les ondulations corporelles) a su attirer vers lui rien moins que Joachim Kühn. Et voilà donc le prestigieux pianiste allemand sideman du jeune Émile Parisien par label interposé. Le disque tient ses promesses et offre même une belle diversité d’ambiances réhaussées par la présence d’invités (Portal et Peirani). Une réussite mais qui s’en étonnera ?

> ACT - 9837-2 / Harmonia Mundi

Émile Parisien : saxophones soprano & ténor / Joachim Kühn : piano / Manu Codjia : guitare / Simon Tailleu : contrebasse / Mario Costa : batterie /+/ sur 03 - 05 & 09 :
Michel Portal : clarinette basse / Vincent Peirani : accordéon.

01. Préambule (Parisien) / 02. Poulp (Parisien) / 03. Le clown tueur de la fête foraine I (Parisien-Touéry-Gélugne-Darrifourcq) / 04. Le clown tueur de la fête foraine II (Parisien-Touéry-Gélugne-Darrifourcq) / 05. Le clown tueur de la fête foraine III (Parisien-Touéry-Gélugne-Darrifourcq) / 06. Duet for Daniel Humair (Parisien-Kühn) / 07. Arôme de l’air (Kühn) / 08. Brainmachine (Kühn) / 09. Umckaloabo (Parisien) / 10. Balladibiza I (Parisien) / 11. Balladibiza II (Parisien) // Enregistré du 16 au 18 mai 2016 au Studio La Buissonne (Pernes-Les-Fontaines - 84) par Gérard de Haro.


Marc PERRENOUD : « Hamra – solo piano »

info document -  voir en grand cette image
« Marc Perrenoud seul pour la sortie de son album solo, »Hamra« , c’était l’occasion de découvrir son travail sous un autre jour. Loin du trio, l’art du solo requiert des aptitudes différentes. De fait, ce mode d’expression musicale n’est pas donné au premier venu. Quand c’est le cas, l’on s’ennuie. Le pianiste genevois tient la rampe avec les qualités qu’on lui connaît. Mélodique, expressif, entre classicisme et inventivité contemporaine, il se permet d’aborder des rivages ensoleillés plus inhabituels qui ne dépareillent pas dans son discours. (Lire l’article...) » Yves Dorison, CultureJazz.fr - avril 2016 (concert à Lausanne).

> Unit records - UTR 4707 / www.unitrecords.com/hamra

Marc Perrenoud : piano

01. All the Things You Are (Kern) / 02. Tyomnaya Noch (Dark Is the Night) (Bogoslovsky) / 03. Nica’s Dream (H.Silver) / 04. Clouds for Dima / 05. Vestry Lamento / 06. Conversation with Nino / 07. Quintes (Variations on 12345) / 08. Naima (Coltrane) / 09. Rythmh Games / 10. Le Roi et l’Oiseau (W.Kilar) // Enregistré au Studio de Meudon (Paris) du 21 au 23 décembre 2015.


Marc PERRENOUD Trio : « Nature Boy »

info document -  voir en grand cette image
« Le trio piano, basse, batterie du vingt-et-unième siècle est-il un classique post-moderne ? Classique comme la formule du trio, maintes fois immortalisée depuis un bon demi-siècle, post-moderne pour l’expression musicale ? Marc Perrenoud, Cyril Regamey et Marco Muller, sont un bon exemple de cette modernité dépassée. » écrivait Yves Dorison en 2008 (lire ici...). C’était il y a huit ans déjà et ce trio est toujours là avec la même inspiration et des qualités renforcées et développées par l’expérience.

> Double Moon Records - DMCHR71167 / Socadisc

Marc Perrenoud : piano, compositions sauf 5 / Marco Mueller : contrebasse / Cyril Regamey : batterie

01. Aegean / 02. Arolla / 03. Color Nine / 04. Overseas / 05. Nature Boy (Ahbez) / 06. Pure Blend / 07. Industry / 08. Big Zeppelin // Enregistré au Studio de Meudon (Paris) du 6 au 9 avril 2016.


Guillaume PERRET : « Free »

info document -  voir en grand cette image
Guillaume Perret a donné congé aux musiciens de son Electric Epic et a opté pour la formule du DIY (comprenez Do It Yourself !) pour confectionner ce nouvel album seul en studio. Il a toutefois conservé (renforcé ?) son attirail électronique de pédales et d’effets et utilisé les possibilités du studio pour multiplier les voix. Les fans apprécieront, pour ma part, je ne suis guère sensible à cette musique basée sur des empilements de structures répétitives qui invitent à la rêverie plus qu’à l’écoute. Pourquoi ne pas essayer le solo seul avec le silence ?

> Kakoum Records - EP03 / Harmonia Mundi

Guillaume Perret : saxophone ténor, effets, mixage.

01. Walk / 02. Heavy Dance / 03. Seduction / 04. En Good / 05. Inside Song / 06. Pilgrim / 07. Cosmonaut / 08. She’s Got Rhythm / 09. Inner Jail / 10. SuSu / 11. Birth of Aphrodite // Enregistré récemment en France.


PICCOLA ORCHESTRA GAGARIN : « Vostok »

info document -  voir en grand cette image
Le Piccola Orchestra Gagarin est une station musicale internationale habitée par un russe, un italien et un catalan. Dans leurs combinaisons blanches, ils inventent une musique qui tourne dans un univers où se mêlent la poésie, l’inventivité et le plaisir du « jouer ensemble ». De chansons en improvisations, ils envoient un beau message de compréhension mutuelle. Un trio fort intéressant que l’on aimerait écouter en concert.

> Whatabout Music - ALU23 / www.whatabout-music.com

Sacha Agranov : violoncelle, voix / Paolo Angeli : guitare sarde préparée et voix / Oriol Roca : batterie, percussions, objets.

01. Mandla Maseko / 02. Krutitsa / 03. Oum Kalthoum / 04. Llama / 05. Canco Sense Lletra / 06. Piaghesa / 07. Canco De Bressol / 08. Carter Malaria / 09. Himne / 10. Laika Come Home / 11. Duck And Cover // Enregistré à Bracelone le 9 février 2016.


Enrico PIERANUNZI : « Ménage à trois »

info document -  voir en grand cette image
Les enregistrements d’Enrico Pieranunzi sont fort nombreux mais ils sont toujours dignes du plus grand intérêt. Ici, il retrouve la formule du trio avec comme complices Diego Imbert et André Ceccarelli (cocorico !). Côté répertoire, il se permet quelques emprunts à des compositeurs « classiques » et apporte quelques pièces de sa plume. Sous les doigts de ces remarquables musiciens, la musique déploie ses ailes et prend son envol. C’est enjoué, souriant, vivant !

> BBM – Bonsaï Music - BONS160901 / Harmonia Mundi

Enrico Pieranunzi : piano / Diego Imbert : contrebasse / André Ceccarelli : batterie

01. Mr. Gollywogg (Pieranunzi) / 02. 1ère Gymnopédie (Satie) / 03. Sicilyan dream (Pieranunzi) / 04. Medley : La plus que la lente - La moins que lente (Debussy puis Pieranunzi) / 05. Hommage à Édith Piaf (comp. Poulenc) / 06. Le Crépuscule (Milhaud) / 07. Mein lieber Schumann I (d’après Schumann) / 08. Romance - Hommage a Milhaud (Milhaud puis Pieranunzi) / 09. Mein lieber Schumann II (d’après Schumann) / 10. Hommage à Fauré (Pieranunzi) / 11. Liebestraum pour tous (Pieranunzi) // Enregistré récemment en France (?)


Antoine PIERRE : « Urbex »

info document -  voir en grand cette image
Antoine Pierre n’est pas seulement le (jeune) batteur attitré de Philip Catherine ou du groupe TaxiWars, il est aussi leader, compositeur et arrangeur pour le très bel ensemble qu’il présente sur ce disque. Ce musicien belge traduit ici les impressions croisées ressenties dans deux villes cosmopolites qu’il a aimé explorer : Bruxelles et New York. La musique se nourrit d’influences variées mais trouve son unité dans une fidélité aux structures souples du jazz.

> Igloo Records – New Talents - IGL268 / Socadisc

Antoine Pierre : batterie, compositeur / Bert Cools : guitare, électronique / Bram De Looze : piano / Steven Delannoye : saxophone ténor, clarinette basse / Jean-Paul Estiévenart : trompette, bugle / Fréderic Malempré : percussions / Toine Thys : saxophones ténor et soprano, clarinette basse / Félix Zurstrassen : basse et contrebasse /+/ David Thomaere : claviers additionnels sur 3 et 5.

01. Coffin for a Sequoia (to Basquiat) / 02. Litany For An Orange Tree / 03. Who Planted This Tree ? / 04. Les Douze Marionnettes / 05. Urbex / 06. Metropolitan Adventure / 07. Walking On A Vibrant Soil / 08. Wandering #1 / 09. Metropolitan Adventure (reprise) / 10. Moon’s Melancholia / 11. Ode To My Moon // Enregistré en Belgique en septembre 2015.


Michel PORTAL : « Radar – Live at Theater Gütersloh »

info document -  voir en grand cette image
Dans la série « European Jazz Legends », le label Intuition se devait d’accueillir Michel Portal. Il s’agit donc, comme toujours dans ce cycle, d’un concert enregistré au Théâtre de Gütersloh en Allemagne en mars dernier. Pour l’occasion le célèbre basque avait choisi de dialoguer avec Richie Beirach (duo) puis avec WDR Big Band. Un disque qui témoigne encore de la vitalité et du panache d’un musicien qui n’a pas perdu le goût du risque en se produisant dans des formules inhabituelles. C’est aussi l’occasion de l’écouter parler et se raconter (en fançais) dans l’interview (sur scène) qui conclut l’album. Cette plage justifierait presque à elle-même l’acquisition du disque mais la musique est encore plus précieuse.

> Intuition - INTCHR 71319 / Socadisc

Michel Portal : clarinette basse, saxophone soprano / Richie Beirach : piano sur 1, 2 & 3 / WDR Big Band dirigé par Rich DeRosa sur 4 et 5.

01. Esquisse Part 1 / 02. Esquisse Part 2 / 03. Esquisse Part 3 / 04. Bailador / 05. Dolce / 06. Interview de Michel Portal par Götz Bühler // Enregistré en concert au Théâtre Gütersloh (Allemagne) le 5 mars 2016.


Mokhtar SAMBA – WDR Big Band Cologne : « Musique d’Afrique »

info document -  voir en grand cette image
Hasard de l’ordre alphabétique et des parutions, on retrouve ici le WDR Big Band de Cologne qui accueille un musicien bien connu en France, le batteur Mohktar Samba. Sous l’intitulé très large de Musique africaine, ce disque permet de constater une fois de plus que le fameux big band allemand sait s’adapter à tous les contextes et donne des couleurs et du relief aux musiques dont il s’empare grâce aussi à des solistes de qualité.

> JazzLine - WDR The Cologne Bradcasts - N77034 / Socadisc

Mohktar Samba : batterie, voix / Reda Samba : percussions, batterie / Rhani Krija : percussion / Henri Dorina : basse électrique / Jean-Philippe Rykiel : claviers / Woz Kaly : voix / WDR Big Band Cologne, direction Michael Mossman.

01. Valse des Pharaons / 02. Sénégal / 03. Emattéo / 04. Suite for Africa / 05. Dou / 06. Thé à la menthe / 07. Malik // Enregistré en août 2015 à la Philharmonie de Cologne.


SATE : « RedBlack & Blue »

info document -  voir en grand cette image
Saidah Baba Talibah, alias Sate est canadienne, fille de la chanteuse de blues Salomey Bey. Cet album est en fait la compilation de 3 « EP » en hommage aux femmes les plus importantes de sa vie, sa mère, sa fille et sa sœur. Beaucoup plus proche du punk-rock que du blues et encore plus loin du jazz, cet album permet de découvrir (?) une chanteuse qui a un sacré tempérament !

> Cristal Records - CR252 / Harmonia Mundi

Saidah Baba Talibah (Sate) : voix /+ selon les plages/ Darren Glover, Rick Tillo : guitare / Thomas McKay : basse / Tony Rabalao : batterie / Joel Joseph : claviers…

01. Warrior / 02. What Did I Do / 03. Live On Your Love / 04. Know My Name / 05. Mama Talk To Me / 06. The Answer / 07. Try / 08. Feel / 09. Silence / 10. Peace // Enregistré récemment au Canada (?).


SCHWAB – SORO : « Volons »

info document -  voir en grand cette image
Dans l’article qu’il avait consacré à ce duo en mai 2014 à propos de leur premier disque, Pierre Gros pointait les difficultés (et les pièges) de la formule contrebasse-saxophone. Il mettait ainsi en évidence les qualités de ce duo qui a pris son envol (Volons !) et parcouru les scènes de France et d’ailleurs dans le cadre du dispositif Jazz Migration. Julien Soro et Raphaël Schwab ont donc largement fait la preuve de la réussite de leur petite entreprise commune et ce disque le confirme brillamment. (lire « Histoire de potes » sur CultureJazz -...ici...).

> NeuKlang - NCD4150 / Harmonia Mundi

Julien Soro : saxophone alto / Raphaël Schwab : contrebasse

01. Mambo / 02. Posément / 03. Jolie Valse Joyeuse / 04. Groupes / 05. De conserve / 06. Jérôma / 07. Volons / 08. Lente progression / 09. Mambo 2 // Enregistré en mars 2016 aux Bauer Studios de Ludwigsburg (Allemagne).


SKADEDYR : « Culturen »

info document -  voir en grand cette image
Encore une belle découverte que Skadedyr, formation norvégienne « grand format » qui semble fonctionner à la manière d’un atelier de création musicale. Sur une base thématique relativement simple, ils inventent un univers singulier, joyeusement bordélique et toujours poétique. Des ritournelles émergent, des solistes se lancent dans des discours passionnés et tous jouent ensemble. Il y a quelque chose d’enfantin dans la démarche : une fraîcheur dont nous avons grand besoin dans un monde si oppressant. Ècoutez donc !

> Hubro - HUBROCD2560 / Outhere distribution

Hans Hulbækmo, Øystein Aarnes Vik : batterie / Heida Mobeck : tuba / Anja Lauvdal : piano, synthé / Adrian Løseth Waade : violon / Ina Sagstuen : voix / Ida Løvli Hidle : accordéon / Torstein Lavik Larsen : trompette / Henrik Munkeby Nørstebø : trombone / Fredrik Luhr Dietrichson : contrebasse / Lars Ove Fossheim : guitare / Marius Klovning : steel guitare…

01. Datavirus / 02. Muggen loop / 03. Bie / 04. Nussu Sinusdatter / 06. Trålertrall / 07. Culturen // Enregistré récemment en Norvège.


Wadada Leo SMITH : « America’s National Parks »

info document -  voir en grand cette image
Grandiose ! Ça n’étonnera personne quand on connaît le potentiel créatif du trompettiste Wadada Leo Smith. Il a composé une fresque musicale en six tableaux (deux disques) en hommage aux parcs nationaux américains dont on célèbre le centenaire de la création en cette année 2016. À travers sa musique, il pose aussi le problème de la préservation des ressources naturelles pour les générations futures. Avec lui, dans le Golden Quintet, une formation de géants du jazz libre et inventif : Anthony Davis, John Lindberg, Pheeroan AkLaff et Ashley Walters. Un disque incontournable, de mon point de vue...

> Cuneiform - Rune 430/431 (2CDs) / Orkhêstra

Wadada Leo Smith : trompette, direction / Anthony Davis : piano / Ashley Walters : violoncelle / John Lindberg : contrebasse / Pheeroan AkLaff : batterie / (Jesse Gilbert : artiste vidéo)

CD 1 : 01. New Orleans : The National Culture Park USA 1718 / 02. Eileen Jackson Southern,1920-2002 : A Literary National Park / 03. Yellowstone : The First National Park and the Spirit of America – The Mountains, Super-Volcano Caldera and Its Ecosystem // CD 2 : 01. The Mississippi River : Dark and Deep Dreams Flow the River –
a National Memorial Park c. 5000 BC / 02. Sequoia - Kings Canyon National Parks : The Giant Forest, Great Canyon, Cliffs, Peaks, Waterfalls and Cave Systems 1890 / 03. Yosemite : The Glaciers, the Falls, the Wells and the Valley of Goodwill 1890
// Enregistré le5 mai 2016 May 5, 2016 au Firehouse 12 Recording Studio, New Haven, CT (USA).


SONUS INENARRABILIS : « Nine Live plays the music of John Clark »

info document -  voir en grand cette image
Sonus Inenarrabilis, c’est la formation du corniste John Clark, musicien de renom qui fit partie du Carla Bley Band ou du Gil Evans Orchestra (entre autres...) dès les années 70. Il n’est pas inutile de rappeler ces collaborations car la musique qu’il propose aujourd’hui avec cet ensemble rassemblant bois et cordes autour de son cor d’harmonie devant une section rythmique doit sans doute quelque chose à ces précurseurs. Intéressant sur le plan de l’écriture orchestrale dans les jeux de couleurs mais la rythmique semble un peu raide quand elle intervient...

> Mulatta records / www.mulatta.org

John Clark : cor, compositions & arrangements / Lynn Bechtold : violon / Jen DeVore : violoncelle / Stephanie Griffin : alto / Kinan Azmeh : clarinette / Michael Rabinowitz : basson / Rob Stephens : claviers / Dan Cooper : basse électrique 7 cordes / Cesare Papetti : batterie

01. Sibilia Colubri / 02. Die Kreuzotter / 03. Turbulence / 04. Éviter les contrefaçons / 05. Freedom’s Delight / 06. Outage // Enregistré à New York le 2 février 2014.


Kandace SPRINGS : « Soul Eyes »

info document -  voir en grand cette image
Encore une pianiste-chanteuse que Blue Note essaie de faire passer pour la révélation du moment. Sa musique plus pop que jazz n’a rien de désagréable mais comme nous le disions plus haut (je me répète !) vous pourrez faire l’économie de ce disque et acquérir/écouter plutôt celui de Macha Gharibian, par exemple (voir plus haut, ici...). Entre les deux, y’a pas photo, non plus !

> Blue Note / Universal

Kandace Springs : voix, piano /+/ Terence Blanchard : trompette / Dean Parks, Jesse Harris : guitares / Vinnie Colaiuta : batterie / Pete Kuzma : orgue / Dan Lutz : basse / Pete Korpela : percussions

01. Talk To Me / 02. Soul Eyes (Feat. Terence Blanchard) / 03. Place To Hide / 04. Thought It Would Be Easier / 05. Novocaine Heart / 06. Neither Old Nor Young / 07. Too Good To Last (Feat. Terence Blanchard) / 08. Fall Guy / 09. The World Is A Ghetto / 10. Leavin’ / 11. Rain Falling // Enregistré récemment aux USA.


Al STRONG : « Love Strong – Volume 1 »

info document -  voir en grand cette image
Al Strong est un brillant jeune trompettiste américain qui nous propose un disque un peu catalogue où le jazz occupe une place essentielle. Il laisse jouer ses complices solistes et s’offre le luxe d’une production au casting fourni et changeant et aux ambiances travaillées avec parfois des effets un peu dérangeants. Un disque pas déplaisant cependant...

> AlStrong Music / www.alstrongmusic.com

Al Strong : trompette, bugle, steel drum / Jeremy ’BEAN’ Clemons : batterie sur 1, 5, 7, 8, & Clavinet sur 10 / Iajhi Hampden : batterie sur 2 - 4, 6, 9, & 10 / Lance Scott : basse sur 2 - 7, 9, & 10 / Ryan Hanseler : piano, fender rhodes sur 2, 6, & 10 / Lovell Bradford : claviers, orgue sur 1, 5, 7, 8 / Charles Robinson (7) ; Joel Holloway (4 &10) : orgue Hammond B3 / JC Martin : guitare sur 4, 9, & 10 / Brevan Hampden : percussion sur 5, 9 & 10 / Bluford Thompson, Jr. : saxophone ténor sur 1, 3 - 8, & 10 / Shaena Ryan Martin : saxophone baryton (10) / James ’Saxmo’ Gates : saxophone alto (4 & 10) / Alan Thompson : saxophone soprano (3) / Party Boys - Jordan Baker, Charles Robinson, Jeremy ’BEAN’ Clemons, & Bluford Thompson, Jr. (10) /+/ Ira Wiggins : flûte alto (2) / Joey Calderazzo : piano (3) / Devonne Harris : Fender Rhodes (9) / Ameen Saleem : contrebasse (1 & 8) / Brian Miller : saxophone ténor (10) / Lummie Spann, Jr. : saxophone alto (4) / The KidzNotes Mozart Chorus : voix d’enfants (2)

01. Getaway 9 / 02. The Itsy Bitsy Spider / 03. Lilly’s Lullaby / 04. Ci’s Blues / 05. My Favorite Things / 06. Fond Of You / 07. Liquid / 08. Voyage / 09. Was / 10. Blue Monk // Enregistré aux USA en février et décembre 2014.


THE PARADISE BANGKOK MOLAM INTERNATIONAL BAND : « Planet Lam »

info document -  voir en grand cette image
Là, je le concède, nous sommes un peu en marge du jazz mais cette formation thaïlandaise émane d’une sorte de collectif basé au Studio Lam de Bangkok. Ces musiciens brassent sans œillères musiques traditionnelles et musique électronique bricolée. Le résultat est plutôt sympathique.

> Studio Lam / www.paradisebangkok.com

Kammao Perdtanon : flûte thailandaise / Sawai Kaewsombat : khaen / Piyanart Jotikhastira : basse / Phusana Treeburut : batterie / Chris Menist : percussions

01. Lai Wua (Chasing the Cow) / 02. India Chia Muay (Thai Boxing Re-Fix) / 03. Mor Rhythm Mor Khaen / 04. Studio Lam Suite / 05. The Adventures of Sinsai / 06. Namtok (Waterfall) / 07. Sudsanan / 08. Exit Planet Lam / 09. Lam San Ra (2016 Version) / 10. Exit Dub // Enregistré au Studio Lam à Bangkok (Indonésie).


THREE BLIND MICE : « Three Blind Mice »

info document -  voir en grand cette image
Ces trois amis, Felix Hunot, Malo Mazurié et Sébastien Girardot sont des passionnés de jazz traditionnel qui restent cependant bien en phase avec leur époque. Partant d’enregistrements des années 20 et 30, ils proposent une relecture de ces thèmes qui reste fidèle à l’esprit et à l’esthétique d’autrefois. C’est franchement raffraîchissant !
Signalons que la pochette a été dessinée/réalisée par Cécile McLorin Salvant. Eh oui, la vocaliste a aussi d’autres talents !

> Autoproduction / www.malomazurie.com

Felix Hunot : guitare acoustique, chant / Malo Mazurié : trompette, cornet / Sébastien Girardot : contrebasse

01. Persian Rug - 1927-Daniels- / 02. Black Bottom Stomp - 1926-Morton- / 03. Polka Dot Stomp - 1934-Sissle-Bechet-Tolliver- / 04. When Your Lover Has Gone - 1931-Swan- / 05. Rockin in Rhythm - 1931-Carney-Ellington- / 06. Changes - 1927-W.Donaldson- / 07. Echoes Of Harlem - 1936-Ellington- / 08. Maple Leaf Rag - 1899-Joplin- / 09. Bogalusa Strut - 1927-S.Morgan- / 10. I’m Coming Virginia - 1927-Heywood- / 11. Weary Blues - 1915-Matthews- / 12. I May Be Wrong (But I Think You’re Wonderful) - 1929-Ager-Sullivan- / 13. Jubilee - 1937-Carmichael- // Enregistré le 15 décembre 2015 et le 28 janvier 2016 à Paris - (Pochettte de Cécile McLorin-Salvant !)


URSUS MINOR And More : « What Matters Now »

info document -  voir en grand cette image
Encore un album exceptionnel à plus d’un titre. D’abord, il permet de retrouver le groupe Ursus Minor augmenté de quelques invités de marque. Ensuite, c’est un magnifique objet, un vrai livre-disques (2 CDs) richement illustré de magnifiques photos et de dessins originaux pour accompagner l’ensemble des textes. Enfin, c’est une musique qui a des choses à dire, des messages à transmettre, parfois de manière rude, voire violente, parfois dans une tonalité sereine et apaisée mais la poésie n’est jamais absente Tony Hymas veut défendre ses points de vue à travers sa musique et pour ne pas se disperser, regroupe les thématiques en quatre chapitres. Au final « What Matters Now » ressemble à la synthèse d’un congrès militant pour défendre une autre vision du Monde. Magistral ! Écoutez les...

> nato – Hope Street - 12-13 / L’Autre Distribution

Tony Hymas : claviers / François Corneloup : saxophones baryton et soprano / Grego Simmons : guitare / Stokley Williams : batterie, voix, percussions /+/Desdamona : voix / Dem Atlas : voix / Ada Dyer : voix / Manon Glibert : clarinette / Dominique Pifarély : violon / Anna Mazaud : voix / Frédéric Pierreot : voix / Patrick Dorcean : batterie / Bernat Combi : voix, shruti box / etc.

CD1 : 01-05 : « The Living Present » - 01.What Matters Now / 02. Land of Nowhere / 03. Theses Days / 04. Pavlos Fyssas / 05. Summer’s Cut Blues / 06. Le Pont sur la Vézère / 07-11 : « Land of The Tree » – 07. I don’t live today / 08. What About Tomorrow / 09. ZAD song / 10. Notre-Dame des Oiseaux de Fer / 11. VAL // CD2 : 01-06 : « Talking Drums » – 01. The Words of Lucy Parsons / 02. La meilleure des polices / 03. Move / 04. The Drum Song / 05. Dog Persistent / 06. Sun’s Going Down / 07. Le Pont sur la Vézère / 08-13 : « A Simple Chronological Series » – 08. Lo Chant de la Terra / 09. Brown Baby / 10. We Made It This Far / 11. The Tree Of Knowledge / 12. Rythme Futur / 13. The Way Back Home // Enregistré essentiellement à Treignac (Limousin) en 2015.


Jordan YOUNG : « Jazz Jukebox »

info document -  voir en grand cette image
Un disque tout à fait conforme aux pratiques du label Posi-Tone : une session studio avec une formation dirigée par le batteur Jordan Young, un habitué de la maison tout comme l’organiste Brian Charette. Sur le principe du jukebox, le quartet (parfois trio) joue sur une liste de thèmes d’origines variées, des Beatles à Wayne Shorter, de Hugh Masekela à Monk. Du jazz, tout simplement !

> Posi-Tone - PR8159 / www.posi-tone.com

Jordan Young : batterie / Matt Chertkoff : guitare / Brian Charette : orgue / Nick Hempton : saxophone ténor.

01. Son Of Icebag / 02. Paris Eyes / 03. I’m Only Sleeping / 04. Sao Paulo Nights / 05. ESP / 06. Eight Counts For Rita / 07. Rhythm-a-Ning / 08. Time In A Bottle / 09. Tadd’s Delight / 10. Giant Deconstruction / 11. I Want A Little Girl / 12. Love Boat / 13. Will You Still Be Mine // Enregistré à New York le 9 octobre 2015.


Daniel ZIMMERMANN : « Montagnes russes »

info document -  voir en grand cette image
Le tromboniste Daniel Zimmermann revient à la formule du quartet (augmenté d’un invité pour la première plage). Une excellente manière d’apprécier les qualités d’un musicien qui aime profondément le jazz tout comme le guitariste Pierre Durand dont on retrouve ici le jeu très inspiré. « C’est de l’homme dont il s’agit » écrit Daniel Zimmermann, « avec ses forces et ses faiblesses, ses joies, ses rires, ses moments de vague-à-l’âme ou ses blessures... ». Un disque qui porte l’esprit du blues en quelque sorte...

> Label Bleu - LBLC6722 / L’Autre Distribution

Daniel Zimmermann : trombone, compositions / Pierre Durand : guitare, dobro / Jérôme Regard : basse, contrebasse / Julien Charlet : batterie /+/ Didier Havet : soubassophone sur 1.

01. Au temps ôtant / 02. Mamelles / 03. Mountain Girl / 04. Dans le nu de la vie / 05. Mademoiselle / 06. Come on Baby / 07. Mr Squale / 08. Montagnes russes / 09. Vieux beau // Enregistré à Amiens (Studio Gil Evans) en janvier 2016.


Retrouvez les piles de disques des mois précédents... ici !